Vincent Lambert: la course à la jurisprudence pour un droit légal à tuer

Vincent Lambert : la décision de reprise des traitements bientôt annulée ?

VENDREDI 17 H20: 

Affaire Vincent Lambert : la Cour de cassation casse l’arrêt qui ordonnait le maintien des soins vitaux

PLUS DE RECOURS JURIDIQUE POSSIBLE. IL VA ÊTRE ASSASSINÉ. SEUL UN MIRACLE PEUT ENCORE ÉVITER À LA FRANCE CETTE INFAMIE …

 

Le Gouvernement, on le sait, s’est pourvu en cassation contre le jugement de la Cour d’Appel, du 20 mai 2019 – à peine un mois,  ordonnant la « reprise des traitements » – TRADUISONS, LA REPRISE DE L’HYDRATATION ET DE L’ALIMENTATION – de Vincent Lambert, et non pas d’un traitement médical car il n’en reçoit aucun. Il n’est pas un légume: il exprime des sentiments, et même démontre une incroyable volonté de vivre, en dépit de toutes les tentatives pour le faire mourir par la faim et par la soif. Et ses parents prient ardemment pour qu’il survive, malgré l’entêtement à le faire mourir de la part d’une partie du corps médical, de la part de la Justice (en dépit de l’intervention de nombreux juristes compétents et formels), et de la part du Gouvernement.

Une « fuite » étrangement orchestrée (lire ceci), normalement impossible, laisse entendre que la Cour de Cassation va trancher pour obéir au Gouvernement, de telle façon que les parents, qui ont tout fait pour qu’on ne condamne pas à mort leur fils, ne pourront même plus lancer aucune autre action juridique. Dans quelques jours, ils se verront sans doute annoncer que leur fils doit obligatoirement mourir de faim et de soif. Car c’est bien ce dont il s’agit, et appelé « sédation profonde » par la loi Leonetti.

Pourquoi cette cacophonie judiciaire ? Pourquoi un tel acharnement du Gouvernement ? Pourquoi ce battage médiatique, biaisé par tous les médias à la solde du Gouvernement, et qui n’emploient que des expressions comme « arrêt du traitement » ( il n’y a pas de traitement médical), « état végétatif chronique irréversible » (Non, ce n’est pas un légume, rien ne dit que c’est irréversible !), « conscience diminuée ». Qu’en savent-ils ? Parce que sa paralysie l’empêche de formuler des mots ? Existe-t-il un scanner pour suivre la conscience de tels cas et décider qu’il n’y a plus de conscience et qu’il n’y en aura plus jamais ? Et son âme, peuvent-ils la voir et la scruter ?

Pour quelqu’un qui n’a pas de conscience, rappelons que Vincent Lambert a déjà, depuis 2013, survécu à quatre arrêts de son alimentation et de son hydratation (« arrêts des traitements »), démontrant ainsi une incroyable volonté de vivre !

Est-ce par hasard – et ce n’est pas le seul cas – si, en février 2019, une femme est sortie de 27 ans de coma profond ? Lire.

On a affaire à des apprentis sorciers qui se prennent pour Dieu. De surcroît, des barbares se complaisant à torturer par la faim et la soif un homme qui prouve qu’il veut vivre. 

 

J’ai honte, et j’ai peur pour la France ! Car notre ignominie atteint le ciel ! Nous sommes tous coupables, car si le Gouvernement avait senti que l’Église et le peuple de France était prêts à tout pour le faire reculer, IL AURAIT RECULÉ !

L’ENJEU:

Ce Gouvernement veut, à travers la mise à mort de Vincent Lambert – c’est de la non assistance à personne en danger -, pouvoir éliminer les « inutiles »: handicapés, gens âgés… Par milliers ? Par millions ?

On a tué des enfants par millions depuis 40 ans, par l’avortement. Maintenant, on s’en prend à une autre catégorie de personnes, celles qui ne sont pas en état de se défendre.

 

L’ENJEU EST ÉNORME.

ET L’ENJEU SPIRITUEL ENCORE PLUS, CAR SI CETTE DÉCISION EST PRISE PAR LA COUR DE CASSATION (sans doute lundi prochain), C’EST NOUS TOUS, FRANÇAIS, QUI SUBIRONS LES CONSÉQUENCES DE CETTE INFAMIE QUE MÊME L’O.N.U – qui n’est pourtant pas un parangon de vertu chrétienne – A RÉPROUVÉE.

 

Mais notre Dieu est TOUT PUISSANT ! Intercédons, supplions notre Dieu d’intervenir pour que cette horreur ne se produise pas. C’est un appel que je lance.

 

Si nous ne faisons rien, si nous estimons que ce n’est pas notre affaire, ce sera peut-être demain nous-même, notre conjoint, un membre de notre famille, un de nos enfants que l’on fera périr légalement – jurisprudence oblige – dès lors que la victime sera considérée par un groupe de médecins comme non en état de s’exprimer. Le malade ou l’handicapé seront d’office supposés d’accord avec le fait qu’on l’euthanasie et même s’il peut s’exprimer, le rouleau compresseur de l’intimidation et du chantage (au coût des soins, par exemple – ce qui semble être le cas pour Vincent Lambert: les société d’assurance savent faire le nécessaire, et le cas échéant la Sécurité sociale aussi). La logique de l’argent, quand elle peut s’abriter derrière une décision de justice, est omnipotente.

 

On en arrivera vite à supprimer ceux qui coûtent trop cher en soins et qui ne peuvent plus rien rapporter à l’État, notamment les retraités non autonomes.

Notons que ce n’est pas le cas de Vincent Lambert: il pourrait, comme l’ont réclamé à maintes reprises ses parents, être recueilli chez eux ou placé dans des établissements spécialisés qui ne sont pas des mouroirs: sept centres de soins et de rééducation ont proposé de s’occuper de ce tétraplégique. L’État a préféré le faire garder par des policiers, pour que sa famille ne l’enlève pas !

 

Ayons aussi compassion des parents, victimes depuis dix ans de machinations médicales, juridiques et politiciennes ! Comment, s’ils n’avaient foi en Jésus-Christ, auraient-ils pu tenir ?

 

Prenons toutes les armes de Dieu ….


Je rappelle l’article que j’avais mis sur le même sujet, il y a peu de temps:

 

Acharnement euthanasique contre Vincent: recours contre le jugement de la Cour d’Appel de Paris qui a ordonné la reprise de son alimentation et son hydratation

 

Et celui-ci:

 

LA DÉFERLANTE DE L’INIQUITÉ – Par Michelle d’Astier de la Vigerie.

  28Comments

  1. dany   •  

    les racines nazies de l’union européenne se dévoilent de plus en plus :tuer les plus faibles , ceux qui ne peuvent pas se défendre …..

  2. nivred92   •  

    Je disais dans un com récent : « « La pluie mouille les poils du zèbre mais n’efface pas ses rayures. » Proverbe d’un sage africain… Il doit y avoir quelque chose dans l’ADN de l’Allemagne que rien, ni le temps qui passe ni les vicissitudes de l’Histoire, ne parvient à effacer. »

    Ce n’est un secret pour personne, l’Allemagne demeure « l’homme fort » de l’Europe et la domine dans une foultitude de domaines. Il y a 75-80 ans, elle avait des centaines de milliers, peut-être des millions d’admirateurs… en France ! Un pays qui sécrété autant de collabos durant ces années noires conserve forcément des « ramifications » dans les générations qui ont suivi jusqu’à aujourd’hui. D’autant plus qu’Il n’y a pas eu de vrai repentance en France, sinon du bout des lèvres, sur ces complicités aux crimes nazis.

    Il n’est donc guère étonnant que ces racines produisent de nouveau ces pousses vénéneuses désormais jusqu’au plus haut niveau de l’Etat. L’acharnement inouï de la clique au pouvoir de vouloir exécuter V. Lambert, avec une très probable décision de la Cour de cassation lui emboîtant la pas, sera un très dangereux précédent qui répandra son poison de jurisprudence à la vitesse du galop.

    Et quand les tous derniers témoins de l’indicible auront disparu (ils ont autour de 95 ans, ma mère en a 96), leur mémoire sera aussi sec effacée, libérant de nouveau les monstres qu’on a longtemps cru anéantis à jamais. C’est avec l’affaire V. Lambert de nouveau… en Marche !

    Mais, mais, s’il est dans la volonté du Seigneur d’empêcher ce crime, le bras des bourreaux sera brisé d’une façon ou d’une autre. ALORS, CONTINUONS À INTERCÉDER pour infléchir la décision de la Cour de cassation en faveur de V. Lambert. YESHOUA EST LE TOUT-PUISSANT, IL PEUT TOUT !

  3. helene   •  

    Jérémie 13/23
    Un éthiopien peut-il changer sa peau et un léopard ses tâches ?
    de même, pourriez-vous faire le bien, vous qui êtes accoutumés à faire le mal ?

  4. Pat37   •  

    Rien de nouveau sous le soleil !

    Rappelons la déclaration du pasteur Martin Niemöller ( 1892–1984)

    « Ils sont d’abord venus chercher les socialistes, et je n’ai rien dit
    Parce que je n’étais pas socialiste
    Puis ils sont venus chercher les syndicalistes, et je n’ai rien dit
    Parce que je n’étais pas syndicaliste
    Puis ils sont venus chercher les Juifs, et je n’ai rien dit
    Parce que je n’étais pas juif
    Puis ils sont venus me chercher, et il ne restait plus personne pour me défendre. »

  5. Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

    Envoyé par Daniel Steen:

    « Il y a des années on a supprimé la peine de mort pour les criminels et à la place on a légalisé l’avortement : le massacre des innocents.
    Maintenant on va rechercher les djihadistes condamnés à mort en Iraq pour les sauver et on va mettre à mort un innocent qui ne peut plus parler, le premier d’une série.
    Que va-t-il arriver à la France, Mon Dieu, pardon et pitié…. »

  6. Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

    J’ai eu une curieuse pensée, et je pense qu’elle vient d’En Haut. À travers le cas de Vincent Lambert, il m’est soudain arrivé une conviction.

     

    Son cas, c’est le cas de la France. Et son sort prophétisera le sort de la France

     

    Elle aussi est tétraplégique (spirituellement, mais le visible suit) et ne peut plus s’exprimer librement – censure oblige ». Elle survit, mais on veut l’assassiner en la privant de nourriture et de boisson – ou en l’asphyxiant par les taxes, impôts, immigration hostile massive, politique de remplacement de la population, … ce qui revient au même.

    Elle aussi, sa survie dépend de la décision d’une « cour de cassation », composée des oligarches qui se sont emparés du pays et qui veulent imposer leurs lois mortifères, car ils font partie de la franc-maçonnerie, des illuminatis, de l’énarchie, etc.

    Tout comme Vincent Lambert, la France, si on veut la secourir, est immobilisée par des escouades de policiers aux ordres d’un Pouvoir malfaisant. C’est bien ce Pouvoir qui s’est pourvu en cassation pour qu’on ne laisse pas vivre Vincent Lambert.

    Je pense qu’il y a dans le cas de cet homme un caractère prophétique. Ce n’est pas un hasard si ce cas remue jusqu’à l’ONU. Si on l’euthanasie, sans qu’il y ait désormais le moindre recours possible, c’est que la France, qui elle aussi est en passe d’être euthanasiée, va l’être.

    À moins que, à moins que…

    À moins qu’enfin des intercesseurs se lèvent en comprenant l’enjeu, pleurent devant le trône de la grâce, et supplient Dieu d’intervenir. 

    IL N’Y A PLUS DE TEMPS

    LA DÉCISION, POUR VINCENT LAMBERT, SERA RENDUE VENDREDI (28/6/19).

     

    Dieu cherche des intercesseurs qui se lèvent en faveur du pays, afin qu’il ne le détruise pas

     

    Ez 22:30 Je cherche parmi eux un homme qui élève un mur, qui se tienne à la brèche devant moi en faveur du pays, afin que je ne le détruise pas; mais je n’en trouve point.

    • Anna Cousin   •  

      Bonjour et tout d’abord merci pour ce commentaire, qui m’a beaucoup touchée. Je me suis levée ce matin pour intercéder pour ce sujet. N’ayant rien de particulier sur le coeur (je ne suis pas une combattante très aguerrie), j’ai demandé une conviction au Seigneur, pour ne pas prier de manière mécanique. Les choses ont pris une tournure inattendue. Car, en réalité, que plaider devant Dieu? Le poids de péché est tel que, pour ma part, je n’arrive même plus à demander pardon, tant j’ai l’impression que nous sommes devant une masse de boue géantissime, étant minuscules à coté… bref.

      Je me faisais cette réflexion, peut-être simpliste, mais je la partage. On entend souvent dire du peuple français, qu’il est un peuple particulièrement pécheur et coupable (de par les avortements, etc, et ce n’est pas faux). On dit souvent du français qu’il est râleur, insatisfait de ce qu’il a, prompt à manifester et à se plaindre, réclamer toujours plus. C’est un cliché bien répandu que l’on aime à plaquer sur le front du français moyen. Pour ma part, cela me met mal à l’aise, je vais m’expliquer (et préciser où je veux en venir). C’est un cliché que je partageais, tant que je vivais en ville, témoin de grèves et manifestations fréquentes. Mon mari et moi avons complètement changé d’avis lorsque nous avons emménagé à la campagne il y a plusieurs années.

      Au contact de la France profonde, celle des campagnes et des petits villages, on constate que le français moyen est, en réalité, TOUT LE CONTRAIRE de ça! Et le mouvement des gilets jaunes le prouve, car, que revendiquent ces gens? Plus de  »modernité », matériel dernier cri? De plus grandes maisons? Plus de ceci, plus de cela? Non. Ils demandent à ce qu’on les laisse travailler, et vivre décemment de leur travail. Point. S’il y a comme une  »race » de français qui adhère, frénétiquement, à la surconsommation et aux excès, prête à se battre pour le dernier I-phone, il y a, en face, une autre France qui, au contraire, rejette cela. Combien reviennent dans les campagnes pour fuir la superficialité des villes, et se satisfaire de choses simples, défendre leur petit terroir. Ce sont des gens qui veulent vivre tranquillement, et demandent qu’on les laisse faire. Mais on voudrait nous faire croire que ceux qui consomment et veulent toujours plus sont représentatifs du reste; c’est faux.

      Où veux-je en venir? Je crois qu’il en va exactement de même dans le domaine de l’iniquité du pays. On dit: les français pêchent, les français veulent l’euthanasie, les français avortent, les français se marient entre gays, etc, etc. Et il y a, là aussi, une  »race » de français qui a pleinement adhéré à ces choses. Mais là aussi, on voudrait nous faire croire que cette  »race » est représentative du reste du pays, et c’est faux. La manif pour tous (soigneusement minimisée et étouffée), l’a bien prouvé. Je ne crois pas que cette manif aie été majoritairement composée de chrétiens, mais il y avait là tout un pan de la France que l’on musèle soigneusement: celle qui a une conscience et qui l’écoute, bien qu’étant non croyante. Combien sont contre cette iniquité débordante? Bien plus qu’on le croit. Au risque de surprendre, de sortir des sentiers battus (mais qu’avons-nous à perdre au point où nous en sommes?), c’est cette France-là que j’ai plaidé devant Dieu ce matin dans l’intercession, pour demander grâce dans l’enjeu de Vincent Lambert, et de tout le reste. Car à quoi a-t-on affaire? À une élite luciférienne qui, insidieusement depuis plusieurs siècles, pousse le peuple à pécher par toutes sortes de pièges et manipulations, pour pouvoir mieux l’accuser (et donner toute leur puissance aux démons avec qui ils travaillent), et le conduire jusqu’au nouvel ordre mondial.

      C’est ce qui pourrait expliquer la patience toute particulière qu’a le Seigneur pour la France depuis tout ce temps; c’est en grande partie par manipulation qu’elle a péché, ce qui bien sûr n’exclut pas sa responsabilité, mais nous aurions tort de nous limiter à cette seule responsabilité du peuple. Ce n’est qu’une partie du problème. Nous devons aussi crier à Dieu pour qu’il nous libère de cette élite infecte! C’est le peuple qui a tué le Roi à la révolution, mais c’est une élite maçonnique qui l’y a poussé par des stratagèmes bien rodés, pour qu’elle se salisse les mains. C’est le peuple qui manifeste dans les rues, mais ce sont des élites qui se moquent de lui, en l’étouffant d’impôts et taxes, en favorisant les grands patrons (qui n’en finissent plus de gagner en arrogance) devant qui ils vont mendier leur maigre salaire. C’est le peuple qui fornique et avorte, mais c’est une élite qui a fomenté mai 68 pour le pousser à entrer dans ces horreurs, (après avoir traumatisé le pays par deux grosses guerres, qui ont rendu le peuple vulnérable).

      Pourquoi une stratégie si bien rodée? Parce que la France est une nation qui appartient à Christ de par son origine, et qui a un don particulier pour influencer les autres! Elle est une nation ancienne, et qui a des idées fortes. Il s’agissait d’une société traditionnelle où les gens se mariaient, travaillaient la terre, croyaient en Dieu et gardaient certaines valeurs (bien qu’il y ait eu aussi le culte marial ou des saints par dessus). Jamais elle n’aurait adhéré à la modernité et au nouvel ordre mondial. Il fallait la prendre par la ruse, et sur une longue période (plusieurs siècles), pour pouvoir l’assujettir.

      Tout en priant dans ce sens, je me suis même surprise (et là, je vais faire dresser les cheveux sur la tête à plusieurs), à plaider devant Dieu le fait que cette France-là n’a pas adhéré à la grande prostituée. Cette France ne veut plus entendre parler de l’église, car elle y a vu des choses qui l’on scandalisée; elle a écouté sa conscience, et n’y a pas adhéré! Elle est restée froide, plutôt que d’adhérer à une église tiède, et aux yeux de Dieu, c’est moins pire. En bref, là où nous demandons grâce à cause du petit reste qui s’humilie et prie, je crois qu’il y a aussi une carte à jouer dans cet autre reste, semblable aux 7 000 hommes qui, du temps d’Elie, n’avaient pas fléchi le genou devant Baal.

      • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

        Amen amen amen. J’adhère à tout ce que tu dis, et cela m’ouvre les yeux sur certains points.

        Continue à intercéder: Dieu t’équipe. Intelligence des causes spirituelles, repentance pour le pays, discernement de cette caste luciférienne (ce qu’est la FM qui a effectivement été à l’origine de la Révolution française et qui depuis noyaute tous les postes de pouvoir).

        Continue ! Dieu t’embauche dans son armée ! 🙂

      • Jake   •  

        J’adhère aussi!

        et je me permets d’ajouter que ce reste de 7000 hommes
        1 Rois 19.18
        18 Mais je laisserai en Israël sept mille hommes, tous ceux qui n’ont pas fléchi les genoux devant Baal, et dont la bouche ne l’a pas baisé.

        Devient TOUT Israel dans le chapitre d’après quand il faudra se lever pour combattre l’ennemi :
        1 Rois 20.15
        Alors Achab passa en revue les recrues des chefs des provinces, et il s’en trouva 232 ; et après eux, il passa en revue tout le peuple, tous les Israélites, et ils étaient 7 000.

        Pour abonder dans ton sens (et m’exprimer plus clairement) moi aussi je prie pour que ce « reste » faible et caché de la VRAIE France, devienne la SEULE France, la France de vrais combattants pour Christ !

        • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

          Bonjour Nivred92 et Jake: vous vous rencontrerez dans le séminaire de Damville, en Août.

          • nivred92   •  

            Ah ça, tout me laisse à penser que c’est une très bonne nouvelle. J’apprécie tout spécialement la lumière qui rayonne des coms de Jake. Ce sera donc une grande joie de faire sa connaissance…

          • Jake   •  

            C’est noté !
            Enchanté d’avance, que le Seigneur fortifie ta marche et affermisse l’oeuvre qu’il t’a confiée, mon frère (ou ma sœur ??)

            • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

              Frère. On s’est converti ensemble il y a plus de 27 ans…

        • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

          Et ce 7000 reconquièrent le pays !

            • Anna Cousin   •  

              Je voulais rajouter encore ceci: un songe que j’avais eu il y a bien deux ans et demi de cela, que je n’avais pas su interpréter à l’époque et qui était parti aux oubliettes. Il m’est revenu fortement sur le coeur lorsque je priais jeudi matin, mais j’avais peur d’alourdir mon commentaire en l’ajoutant dedans. Si le ressenti que j’en ai est bon, il pourrait bien parler de ce  »reste de 7000 hommes ».

              Dans ce songe, nous sommes, avec mon mari et mes enfants dans une ville, et il fait nuit. Il y a avec nous tout un groupe de gens non croyants, dont je ne sais pas précisément qui ils sont. Nous sommes poursuivis par des hommes tout en noir qui veulent à tout prix notre mort, avec un grand acharnement.Je ne sais pas qui sont ces hommes en noir, car ils cachent leur identité, mais je sais qu’ils ont un rapport avec la franc-maçonnerie, l’univers du nouvel ordre mondial, et qu’ils nous détestent particulièrement. Nous ne cessons de nous cacher de lieux en lieux, en leur échappant de justesse à chaque fois. Jusqu’au moment où, épuisés, nous arrivons dans une sorte de complexe d’immeubles, où nous entrons dans une immense pièce, où sont entreposées des marchandises. Si mes souvenirs sont bons, il s’agit d’un genre de concessionnaire huppé, et les marchandises sont de belles voitures clinquantes flambant neuves. Un univers dans lequel nous nous sentons mal à l’aise, habitués à la simplicité. La pièce est toute vitrée, et donne sur l’extérieur, mais il n’y a pas d’issue. Je le sais c’est notre dernier retranchement, et les hommes en noir arrivent à toute vitesse, comme en se précipitant, pour nous éliminer. Je me dis que c’est la fin, qu’il n’y a plus d’échappatoire; je prend ma fille, pour la porter (elle était toute petite quand j’ai reçu le songe), pour qu’elle se sente jusqu’au bout en sécurité dans mes bras. Puis en regardant par la vitre, j’aperçois un bus, et commence à crier tout fort, au milieu du brouhaha, qu’il est peut-être la solution pour fuir; il y aurait assez de place pour tout le monde dedans. Mais le bus repars, et j’ai alors à la pensée qu’il n’était pas la solution apportée par Dieu pour nous: les hommes en noir auraient eu très vite fait de nous barrer la route dans la ville.

              Puis à ce moment là, une des filles du groupe de non-croyants me fait comme signe de me taire, poliment, puis de la laisser faire. Dans mes souvenirs, elle est blonde et un peu débraillée, l’air rebelle; mais je constate avec une grande stupéfaction qu’elle a reçu une sagesse spécifique du Seigneur, pour savoir quoi faire dans cette situation. Elle est près du disjoncteur de l’immeuble, et s’apprête à activer le levier pour couper le courant. Nous sommes alors plongés dans l’obscurité totale, qui provisoirement, nous met à l’abri: nos ennemis ne nous voient plus. Puis, toujours aussi abasourdie, je la vois commencer à allumer un feu, pour incendier le bâtiment. Ce qu’elle fait me paraît osé et dangereux, mais elle à l’air sûre d’elle. Rapidement, le feu se répand, et c’est soudain comme un état d’urgence et de panique générale qui prend le relais, comme si le contexte changeait complètement. Dans ce nouveau contexte, nos ennemis cessent d’être à nos trousses, ils doivent, eux aussi lutter contre l’incendie. Et nous parvenons à nous échapper du bâtiment en brisant les vitres (chose que nous n’aurions jamais pu faire dans un contexte normal), mais l’état d’urgence nous le permet! Puis nous partons, et nous réunissons tous auprès d’un mur en pierres ancien. Quand le songe se termine,mon autre enfant est vers moi en train de gémir de fatigue; il se plaint, indigné de ce que nous avons du beaucoup courir; je sais qu’il est trop petit pour réaliser la victoire que nous venons de vivre, et je bénis le Seigneur car je sais qu’aucun des gens qui étaient avec nous ne s’est perdu.

              Mon interprétation, que je soumet:
              Ce groupe de non-croyants me fait penser à cette France qui refuse le nouvel ordre mondial. Le concessionnaire de voiture semble représenter la société de consommation, dans laquelle nous avons été poussés presque de force, pour finir par y être prisonniers. Les poursuivants en noir symboliseraient l’élite maçonnique (agissant à couvert), et leur répression. Cette non-croyante qui fait les deux actions (couper le courant et allumer le feu), me fait penser à la lutte des gilets jaunes qui, (conformément à la prophétie de Marie The), pourrait muter en guerre civile. Prophétie souvent partagée dont voici le lien
              Un homme va se lever en France,… despotique, calculateur, …et méprisant les plus petits, par Marie-Thé

              Manifestement, cette guerre, si difficile soit-elle, permettra de faire des choses que l’on aurait pas fait en temps normal, afin de contrer ces puissances. Quand au bus, symboliserait-il la tentation de vouloir fuir le pays, qui dans ce songe, serait présenté comme une fausse solution (ces hommes en noir ont du pouvoir partout dans le monde). Quand à mon fils, qui gémit à cause de la fatigue, je pense à la génération de croyants récemment convertis, qui n’a peut-être pas conscience de ces luttes, et ne sera pas en mesure de comprendre la victoire lorsqu’elle arrivera.

  7. nivred92   •  

    J’ai toujours pensé que les « acquis sociétaux » dont on est infesté depuis un demi-siècle ne sont le fait que de micro-minorités militantes ultra agissantes, très efficacement relayés par les cliques politico-médiatiques — droite comme gauche — qui se sont succédées depuis mai 68.

    Alors évidemment, le citoyen « lambda », le « sans-dents », celui « qui n’est rien », qui vit en bon père de famille avec son épouse et ses enfants, c’est pas très « croustillant », c’est pas « vendeur » comme on dit dans le monde des affaires. Si par dessus le marché, à la sueur de son front, il vit du travail de la terre, dans les champs ou à la ferme, là, on atteint le fond de la « poubelle » humaine… Mais c’est la France profonde ! C’est la majorité dite « silencieuse ».

    C’est de cette majorité silencieuse qu’a en effet émergé le mouvement des Gilets jaunes. Pas des professionnels de la revendication, des manifs pour tout ou rien, du toujours plus, non. D’ailleurs, la quasi totalité n’avait jamais mis les pieds dans une quelconque manif. Comme le dit Anna, leur seule « revendication » : pouvoir travailler paisiblement et librement, et en tirer de quoi vivre décemment, rien de plus !

    A ce jour, la clique politico-médiatique est parvenue à faire assimiler ces courageux GJ aux voyous et casseurs qui, de toute évidence, se sont « déplacés » de lieu en lieu, samedi après samedi sans être sérieusement inquiétés, hormis d’éphémères gardes à vue, poudre aux yeux digne de l’enfumage dont on commence à s’habituer depuis 2 ans…

    Il est évident que les Gilets jaunes présentaient un authentique danger pour l’oligarchie au pouvoir. Porteur des valeurs ancestrales de cette France profonde, expression de cette majorité silencieuse, ils s’opposaient aux idiots utiles qui foncent à bride abattue dans toutes les turpitudes qui se sont empilées depuis 50 ans. Bien plus que les grandes manifs contre les projets sociétaux innommables (mariage gay, etc…), le fait que cette majorité silencieuse — bien trop longtemps silencieuse, peut-être — commence à montrer les crocs d’une manière répétitive et durable était une sérieuse menace qu’il fallait réprimer à tous prix.

    Pour l’instant, les chacals au pouvoir pensent avoir gagné le bras de fer… Mais comme je disais dans un récent com où j’utilisais l’image d’une cocotte-minute, le couvercle et la soupape de sécurité ont été minutieusement obturés et la pression, elle, continue à augmenter à l’intérieur… Jusqu’à ce que tout explose !

    Le sort de V. Lambert sera probablement l’ultime étape avant que le bras de Dieu se retienne ou qu’il s’abatte inexorablement dans un déluge de jugements qui mettront le pays par terre. La coupe des iniquités est pleine à ras-bord. La « goutte » que représente le drame de Vincent aux yeux des idiots utiles sera celle qui, selon la décision de la Cour de cassation (c’est pour demain !) fera déborder ou pas cette coupe…

  8. dany   •  

    je ne sais pas ce qui se passe mais çà m’affiche « contenu non sécurisé « pour le site …. est -ce que quelqu’una le même problème ?

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      On en a souvent dès qu’il s’agit d’un petit site, ou bien c’est peut-être une manière subtile de Google de les faire boycotter !

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Le mien ? Pourtant, il est bien sécurisé dans une organisation professionnelle ! Waouh, la censure commence ….

  9. nivred92   •  

    Quand j’ouvre le site, toute la colonne de droite (articles récents, derniers commentaires, archives, etc) ne s’affiche pas. Il n’y a que si je clique sur un article qu’à nouveau la colonne apparaît…

    Bizarre…

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Oui, j’ai vu, je signale à celui qui fait la maintenance … Je me demande s’il n’y a pas une attaque sur le blog, pourtant hyper sécurisé.

  10. Patrice   •  

    « … la cour de cassation ne s’est prononcée que sur une question de compétence mais pas sur le caractère obligatoire des mesures provisoires prescrites par les comités onusiens. Or ces mesures provisoires qui consistent à maintenir l’alimentation et l’hydratation de Vincent Lambert demeurent et s’imposent au docteur Sanchez. »

  11. helene   •  

    Il n’y a aucun problème pour ce site, toujours la petite clé et le cadenas vert avec « https ».
    Tout est bien sécurisé comme d’habitude.

Laisser un commentaire