Le frelon asiatique géant, un songe reçu par Michelle d’Astier de la Vigerie

Ce matin, 23/6/19, je me suis réveillée avec un songe dont chaque détail était encore très présent dans ma mémoire, et l’est encore.

Je me trouvais au milieu d’un groupe de chrétiens. Nous étions détendus, dans la nature, peut-être pour une agape ou une réunion informelle. Nous discutions de tout et de rien.

Soudain, il y a eu un bourdonnement un peu bizarre. J’ai cru qu’un avion passait au-dessus de nous, mais une jeune femme s’est écrié : « C’est un frelon asiatique ! », pointant le doigt vers un insecte qui arrivait au milieu de nous, manifestement pour piquer certains de son dard mortel. C’était un énorme frelon. Il semblait mesurer 20 à 30 cm de long.

 

Voyant qu’il y avait un danger de mort, je me suis précipitée pour attraper ce frelon. Bizarrement, je n’avais aucune peur d’être piquée, et cette absence de peur allait se poursuivre jusqu’au bout de mon songe. Et pourtant ! …

 

Car quand j’ai pu attraper de ma main le frelon et le mettre à terre, il devait mesurer plus de 70 cm, avec un ventre énorme qui devait s’élever à 15 cm au-dessus du sol, et je ne parle pas de la tête, vraiment monstrueuse.

J’essayais de tuer cet insecte géant en l’écrasant de mes mains, mais je n’avais pas suffisamment de force. J’ai donc crié à l’aide, réclamant que quelqu’un vienne avec un marteau ou un instrument lourd, pour qu’on puisse terrasser cette bête dangereuse. Mais personne n’a bougé. C’était un peu le chacun pour soi dans les rangs, les chrétiens  présents regardaient la scène mais préféraient rester à l’écart, espérant sans doute que j’en arriverai à bout toute seule, et qu’au pire des cas, ce ne serait pas eux qui seraient piqués.

 

Mais ce monstre était bien trop puissant pour que je puisse le retenir longtemps. Il s’est dégagé et il est parti, et il a continué à voler au milieu du groupe. À nouveau j’ai crié qu’il fallait l’arrêter, mais personne ne bougeant, j’ai de nouveau pu m’emparer de l’insecte par sa taille et je l’ai mis à terre. Et de nouveau, personne pour m’aider. Il m’a bien fallu le relâcher pour la seconde fois.

 

Il continuait à voler, menaçant, au milieu du groupe, qui ne bougeait toujours pas, chacun ne pensant qu’à esquiver le danger pour se sauver soi-même. Je me suis réveillée avec un grand sentiment d’impuissance et de désolation. Car c’était bien la désolation et la mort qui restaient au milieu de ce groupe qui avait choisi la passivité plutôt que le combat.

 

Il m’est aussitôt revenu un passage de la Bible, Esaïe 63, et ce que j’ai ressenti, c’était que c’était le Seigneur Lui-même qui nous avertissait des temps et de ce qui se passerait si l’Église continuait dans sa molle passivité, dans sa légèreté, sans comprendre qu’elle était en guerre, et que l’ennemi arrivait, un ennemi armé contre elle pour tuer par un poison foudroyant.

Je dis plus loin ce que je pense être ce poison foudroyant, mortel, et contre lequel n’existe aucune antidote.

Voici le passage que j’ai reçu:

Es 63: 1 Qui est celui-ci qui vient d’Edom, De Botsra, en vêtements rouges, En habits éclatants, Et se redressant avec fierté dans la plénitude de sa force ?

-C’est moi qui ai promis le salut, Qui ai le pouvoir de délivrer.-

2 Pourquoi tes habits sont-ils rouges, Et tes vêtements comme les vêtements de celui qui foule dans la cuve ?-

3 J’ai été seul à fouler au pressoir, Et nul homme d’entre les peuples n’était avec moi; Je les ai foulés dans ma colère, Je les ai écrasés dans ma fureur; Leur sang a jailli sur mes vêtements, Et j’ai souillé tous mes habits. 4 Car un jour de vengeance était dans mon coeur, Et l’année de mes rachetés est venue. 5 Je regardais, et personne pour m’aider; J’étais étonné, et personne pour me soutenir; Alors mon bras m’a été en aide, Et ma fureur m’a servi d’appui. J’ai foulé des peuples dans ma colère, Je les ai rendus ivres dans ma fureur, Et j’ai répandu leur sang sur la terre.

Ce qui m’a frappé tout de suite dans ce texte, et à quoi je n’avais jamais fait attention auparavant, c’est d’où venait l’homme vêtu de rouge : on comprend très vite que cet être symbolise et prophétise Jésus, l’oeuvre de la croix, le temps de la grâce et le jour de la colère, celui où Christ va fouler la vigne au pressoir (c-à-d l’Eglise non sanctifiée, celle qui ne fait pas partie de l’Epouse), ce qui rejoint Apocalypse 14=

« 14 Je regardai, et voici, il y avait une nuée blanche, et sur la nuée était assis quelqu’un qui ressemblait à un fils d’homme, ayant sur sa tête une couronne d’or, et dans sa main une faucille tranchante. 15 Et un autre ange sortit du temple, criant d’une voix forte à celui qui était assis sur la nuée : Lance ta faucille, et moissonne; car l’heure de moissonner est venue, car la moisson de la terre est mûre. 16 Et celui qui était assis sur la nuée jeta sa faucille sur la terre. Et la terre fut moissonnée.

 

17 Et un autre ange sortit du temple qui est dans le ciel, ayant, lui aussi, une faucille tranchante. 18 Et un autre ange, qui avait autorité sur le feu, sortit de l’autel, et s’adressa d’une voix forte à celui qui avait la faucille tranchante, disant : Lance ta faucille tranchante, et vendange les grappes de la vigne de la terre; car les raisins de la terre sont mûrs. 19 Et l’ange jeta sa faucille sur la terre. Et il vendangea la vigne de la terre, et jeta la vendange dans la grande cuve de la colère de Dieu. 20 Et la cuve fut foulée hors de la ville; et du sang sortit de la cuve, jusqu’aux mors des chevaux, sur une étendue de mille six cents stades. »

D’où vient donc cet homme vêtu de rouge ? D’Edom.

Edom symbolise l’Occident qui, comme le fit en son temps Esaü, pactise avec Ismael (les pays arabes et l’islam), en parallèle avec le paganisme. Notre laïcité mêle-tout est un fruit de ce mélange religieux/païen et cette alliance se fait TOUJOURS CONTRE ISRAËL.

Oui, Jésus a ouvert aux païens la porte de la grâce en versant tout son sang à Golgotha. Mais dans Esaïe 63, Il fait le constat qu’Il n’est personne pour l’aider «  5 Je regardais, et personne pour m’aider; J’étais étonné, et personne pour me soutenir  » 

LE POISON FOUDROYANT:

Ce poison, je le pense, c’est celui du déferlement des fausses doctrines dans une Église contaminée par l’esprit du monde. Elle croit en l’humanisme, en la bonté naturelle de l’homme – une théorie mensongère qui vient de la franc-maçonnerie et de l’enfer: l’homme, étant bon par nature, n’a pas besoin d’un Sauveur, ses bonnes oeuvres suffisent -. Cela touche toutes les religions, et même l’athéisme. Elle croit que la laïcité, une doctrine maçonnique, est la liberté de penser, de croire et d’exercer sa propre religion sans contrainte, alors que le fruit final de cette laïcité, devenue en elle-même une forme de religion, consiste, par l’éducation, par l’enseignement, par l’information, par le contrôle de la pensée et la censure de la vérité, et au final par des lois iniques, à pervertir toutes les voies de Dieu.

On pourrait parler, entre autres, de Mai 68 pour la France, qui a amené une vague de lois abominables, en commençant par l’avortement jugé comme un « droit ».

On pourrait parler de la désinformation systématique sur Israël pour faire croître l’antisémitisme, mais aussi l’anti christianisme, le véritable, celui qui ramène toujours aux lois divines, données pour que l’homme en soit béni.

On peut parler de l’évangile de l’hypergrâce, qui fait croire aux chrétiens qu’ils sont sauvés pour toujours, quoi qu’ils fassent, dès lors qu’ils ont confessé un jour le nom de Jésus-Christ comme leur Sauveur.

On pourrait parler de l’évangile de prospérité dans lequel de multiples assemblées ce sont engouffrées, un évangile démoniaque qui fait croire à ceux qui l’écoutent que Dieu veut la prospérité financière pour chaque chrétien, et ce, bien que Jésus ait dit qu’il serait très difficile à un riche d’être sauvé.

On pourrait parler de l’occultisme caché qui se propage avec la pratique dans l’Eglise de disciplines orientales, « new age », comme la méditation transcendantale, le yoga « chrétien », le vide de l’esprit alors que Paul ordonne d’être « rempli de l’Esprit »  !

On pourrait en rajouter, encore en rajouter, en matière de doctrines, de pratiques et de croyances qui sont contraires à la saine doctrine. Paul nous en a pourtant averti solennellement:

2 Tm 2:3 Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d’entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, 4 détourneront l’oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables.

Esaïe aussi:

Esaïe 2:6 Car tu as abandonné ton peuple, la maison de Jacob, Parce qu’ils sont pleins de l’Orient, Et adonnés à la magie comme les Philistins, Et parce qu’ils s’allient aux fils des étrangers.

Jésus, parlant des derniers temps a averti:

Mt 24: 4 Jésus leur répondit : Prenez garde que personne ne vous séduise. 5 Car plusieurs viendront sous mon nom, disant : C’est moi qui suis le Christ. Et ils séduiront beaucoup de gens… 23 Si quelqu’un vous dit alors : Le Christ est ici, ou : Il est là, ne le croyez pas. 24 Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus.25 Voici, je vous l’ai annoncé d’avance. 26 Si donc on vous dit : Voici, il est dans le désert, n’y allez pas; voici, il est dans les chambres, ne le croyez pas. 27 Car, comme l’éclair part de l’orient et se montre jusqu’en occident, ainsi sera l’avènement du Fils de l’homme.

Jésus annonçait en même temps de grandes calamités, secouant le monde au point que : « 22 Et, si ces jours n’étaient abrégés, personne ne serait sauvé; mais, à cause des élus, ces jours seront abrégés. » 

Dieu merci, il y a un faible reste qui marche dans la volonté de Dieu et dans l’amour de la vérité. Ce qui signifie qu’ils sont imprégnés de la Parole de Dieu et qu’ils discernent les mensonges propagés par l’Eglise et le monde.

Paul a parlé de ces temps de séduction et d’apostasie généralisée, une apostasie par laquelle on abandonne la saine doctrine pour un « autre » évangile, moins exigeant (2Co 11:3). Il a prophétisé quelque chose de terrible:

2 Th 2:9 L’apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, 10 et avec toutes les séductions de l’iniquité pour ceux qui périssent parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés. 11 Aussi Dieu leur envoie une puissance d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge, 12 afin que tous ceux qui n’ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l’injustice, soient condamnés.

Que signifie « prendre plaisir à l’injustice » (ou « au mal », ou « à l’iniquité »). C’est prendre plaisir  au fait de pouvoir s’affranchir des lois de Dieu, tout en pensant que Dieu, dans son amour, « comprendra ». Le mot grec: « Adikia » peut d’ailleurs se traduire par «  Violation volontaire de la loi et la justice ». C’est le sens réel du mot « iniquité », mot absent aujourd’hui dans certaines nouvelles versions de la Bible.

Oui, c’est Dieu Lui-même qui envoie – et c’est maintenant – cette puissance d’égarement parmi son peuple, car celui-ci refuse aujourd’hui d’entendre la vérité, préférant un évangile humaniste, permissif, tolérant et complaisant …

NOTRE MISSION

Comment peut-on aider Christ pour qu’Il détourne son jugement ? La Bible nous répond, entre autres en 2 Ch 7:14, en Joël 1 et 2, et dans tout le NT, par la repentance en endossant le péché de nos nations, comme ont su le faire Daniel, Esdras, Jérémie, Néhémie, Moïse… La liste est longue, et sans compter bien sûr ce que Jésus a fait à la croix de Golgotha en endossant tous nos péchés, lui, le seul juste !

Et bien sûr, en commençant par la repentance pour l’Église qui a pactisé avec le monde, et qui n’est plus du tout dans sa mission d’être « la colonne et l’appui de la vérité » en témoignant de la puissance de Christ. Le peuple hébreu de l’époque s’était lui aussi laissé contaminer par les croyances païennes et idolâtres de l’Égypte, puis des peuplades locales.

Et bien sûr, par L’INTERCESSION, toujours liée à cette repentance particulière, puisqu’on endosse le péché d’autrui. Les intercesseurs, les vrais, reçoivent le fardeau, la douleur de Dieu face au péché grandissant, face au déferlement de l’iniquité. Eux seuls peuvent arrêter le bras de Dieu pour qu’Il n’exerce pas ses jugements (cf Ezé 22:30).

Il y en a, de vrais intercesseurs, mais pas assez pour que la colère de Dieu ne tombe pas sur notre pays. C’était le sens de mon rêve. L’Église dans son ensemble ne se sent même pas concernée et croit qu’elle va échapper au jugement divin EN NE FAISANT RIEN ! Elle compte sur les autres… Mais voilà, avec Dieu, cela ne marche pas.

Je suis un intercesseur, qui appelle souvent sur ce blog et dans mes séminaires à l’intercession, car je ressens profondément combien des jugements terribles vont pleuvoir sur notre pays, en commençant par la « maison de Dieu » et ce jugement conduit dans une apostasie irréversible ceux qui ne se sont pas dégagés à temps, en les discernant, des pièges et séductions de l’ennemi.

À moins que des intercesseurs ne se lèvent en faveur du pays, que va-t-il arriver ? Une armée, c’est une armée. C’est une armée qu’il faut !

2 Tim 2:  3 Tel un bon soldat de Jésus-Christ, prends, comme moi, ta part de souffrances. 4 Celui qui s’engage dans une expédition militaire ne s’embarrasse pas des affaires de la vie civile, afin de donner pleine satisfaction à l’officier qui l’a enrôlé.

Je sais quelle arme incroyable est l’intercession. Elle déplace des montagnes. Dieu ne cherche pas des foules d’intercesseurs, ils sont bien trop rares. Mais Il en repère au milieu de son peuple, qui ont le coeur bien disposé, et ceux-là, Il les met à part. Les vrais intercesseurs sont souvent très seuls… mais tout près du coeur de Dieu. Ils peuvent traverser des souffrances aiguës, presque insupportables, mais ils les acceptent car ils savent que ce sont les souffrance du cœur de Dieu qui leur fait la grâce et le privilège de les leur communiquer. Ceux-là, quelles que soient les menaces, ne risquent rien. Ils sont cachés en Christ. Dans mon songe, je savais par avance que je ne serais pas piquée, donc non contaminée par le venin de cette bête. Mais je voyais tous ces chrétiens insouciants, inconscients des dangers qui arrivaient droit sur eux, et j’avais de la désolation dans le coeur.

Y en aura-t-il suffisamment d’intercesseurs pour arrêter le bras de Dieu ? Étrangement, beaucoup d’intercesseurs se lèvent un peu partout à l’étranger, et même dans des pays très lointains, en faveur de la France. Mais y en aura-t-il suffisamment en France ?

Hélas, mon rêve était bien pessimiste … Mais je veux encore espérer qu’une armée va se lever, peut-être hélas seulement quand la foudre tombera sur le pays et le ravagera.  En tout cas, j’intercède en ce sens 🙂



Note : Je rappelle ici plusieurs des prophéties ou avertissements que nous avons reçus ces derniers temps :

UN FAUX RÉVEIL, sauf pour un reste. Une prophétie d’André Wilkinson

 

Le cataclysme et la croix. Une vision reçue par Michelle d’Astier de la Vigerie

Une vision d’apocalypse, reçue par le Pastor Joh W. Matutis (Berlin/Allemagne)

 

LA DÉFERLANTE DE L’INIQUITÉ – Par Michelle d’Astier de la Vigerie.

 

Le chirurgien insensé, une vision de Martine Roy

 

  17Comments

  1. patrickf   •  

    J’ai eu un choc ce matin en lisant le titre du plan de paix américain pour Israël : « Paix et sécurité « 

    J’ai immédiatement pensé à ce texte:
    «Quand ils diront: « Paix et sécurité! », alors la destruction arrivera sur eux à l’improviste, comme les douleurs de l’accouchement sur la femme enceinte, et ils n’échapperont en aucun cas.»
    ‭‭Première aux Thessaloniciens‬ ‭5:3‬ ‭NBS‬‬

    Il me semble que les chrétiens cherchent la paix et la sécurité avant tout.

  2. Mattityahou   •  

    Époustouflé !
    C’est exactement ce que Dieu me montre depuis quelques jours : La passivité des « chrétiens » face à l’imminence du danger, Une lâcheté incroyable face à un disciple de Jésus Christ dénonçant les compromis et une léthargie généralisée « croire et cultiver à la paix et la sécurité » surtout pas de vague, préférant l’amour humaniste plus que la vérité de la parole de Dieu.

  3. Stigmamax   •  

    Dans l’assemblée baptiste que j’ai quittée il y a déjà quelques années, j’ai appris qu’ils étaient en pleine discussion sur le fait d’acheter un terrain et de faire construire des bâtiments plus grands. Ils vont entraîner les chrétiens dans des dépenses folles pendant des années. Je crains pour eux. Ils ne voient pas du tout ce qui est en train de se mettre en place !

    • dany   •  

      acheter pour construire des bâtiments plus grands c’est de la folie comme vous dites des chrétiens habitant en hlm vont donner généreusement et en plus le pasteur va peut-être leur dire « comment çà se fait que vous n’ayez pas acheté après toutes ces années et que vous soyez encore en hlm »…..on nous l’a dit…..les vierges se sont lassées d’attendre et sont devenues les vierges folles

  4. helene   •  

    Il y a beaucoup d’attaques nommées « occulte », cela vient aussi des médias, des articles concernant certaines « affaires » qui ne concerne pas le Seigneur.
    Psaume 58/11 et 12 :
    Le juste sera dans la joie, à la vue de la vengeance;
    Il baignera ses pieds dans le sang des méchants.
    Et le hommes diront : Oui, il est une récompense pour le juste ;
    Oui, il est un Dieu qui juge sur la Terre.

  5. Jake   •  

    Shalom à tous,
    encore un avertissement qui fait froid dans le dos…

    Petit rappel :

    Exode 23.28
    J’enverrai les frelons devant toi, et ils chasseront loin de ta face les Héviens, les Cananéens et les Héthiens.

    Deutéronome 7.20
    L’Éternel, ton Dieu, enverra même les frelons contre eux, jusqu’à la destruction de ceux qui échapperont et qui se cacheront devant toi.

    Josué 24.12
    et j’envoyai devant vous les frelons, qui les chassèrent loin de votre face, comme les deux rois des Amoréens : ce ne fut ni par ton épée, ni par ton arc.

    Les frelons sont le jugement de Dieu contre quiconque s’oppose à Israël et à son retour en paix sur sa terre, quel dommage que ce jugement soit en train de tomber sur l’Eglise, elle qui était supposée abonder dans ce sens et non pas se positionner comme ennemi d’Israël !….

    Autre chose :
    Frelon en hébreu –> צִרְעָה (tsirah) vient du mot צָרַע (tsarah) qui signifie : lèpre, lépreux… à méditer, non ?

    pour plus d’info : https://www.levangile.com/Lexique-Hebreu-6880-tsir-ah.htm

    Seigneur, je prie pour que tu nous conduises encore dans un temps d’intercession pour l’unité, grecs et juifs ensemble, montre-nous encore la voie pour nous aimer les uns les autres comme Yéshoua nous l’a montré autrefois… Viens à notre secours.

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Merci Jake. C’est vrai que j’avais oublié que les frelons dans la Bible étaient un jugement de Dieu. Mais dans mon rêve, je l’avais compris !!!

      Très intéressant, la notion de lèpre. C’est bien ce qui atteint l’Église déviante et qui font que ceux qui n’en sortent pas seront contaminés. À l’époque, il n’y avait pas d’antibiotiques contre la lèpre, pas plus qu’aujourd’hui il n’y a d’antidote à la piqüre de frelon asiatique !

  6. Jake   •  

    Oui, c’était ma pensée aussi concernant la lèpre…

    Effectivement, dans ton rêve tu sembles avoir compris que c’est un jugement de Dieu c’est ce qui fait (de mon point de vue) que tu te saisis du frelon sans en avoir peur, tu sais que ce jugement n’a « ordre » de piquer que ceux qui sont concernés.

    En fait, (je me permets de donner mon interprétation complémentaire) ce qui fait froid dans le dos dans ce songe, ce n’est pas le frelon en lui-même, mais plutôt la réaction de ce peuple que tu appelles à l’aide et qui ne bronche même pas.
    Quand on regarde en détail ce que tu décris, ce peuple est terrorisé parce qu’il ne comprend pas ce qu’il voit, il pense à un insecte fou qui pourrait piquer n’importe qui à tout moment, alors ils se tiennent à l’écart et ils te laissent te sacrifier pensant se mettre en sécurité. Or ils ne comprennent MÊME PAS qu’il s’agit d’un jugement de Dieu, et que « se tenir à l’écart en espérant que ça passe » est la PIRE solution envisageable dans ce type de situation, car PERSONNE n’échappe au jugement de Dieu si ce n’est au travers de la repentance, du sac et de la cendre (comme tu l’expliques très bien dans l’article qui suit).

    Je vois ici une vraie lèpre, la vraie signification de : « mon peuple meurt faute de connaissance« , car ce verset ne parle pas du fait que le peuple de Dieu ne connait pas assez les versets de la Parole ou qu’il n’est pas capable de les citer par cœur (bien que ce soit aussi une bonne chose) mais vraiment du manque de connaissance de ce que Dieu fait dans le « ici et maintenant ».
    Et on ne peut saisir ce que Dieu fait « ici et maintenant » que PROPHÉTIQUEMENT, or l’Église a décidé de « laisser le prophétique de côté pour se concentrer sur la Parole afin de ne pas déborder »… ce qui ne veut RIEN dire, le logos et le rémah sont UN, inséparables, l’un n’existe qu’avec l’autre!
    Il est évident que Dieu est en colère contre la France mais les chrétiens ne veulent plus croire à la colère de Dieu, ils disent : « nooooon il est AMOUR! Depuis Jésus, il ne se met plus en colère… » (donc en gros la colère c’était pour l’Ancien Testament, en d’autres termes pour les juifs uniquement…)

    Alors, je dis « AMEN ! » Michelle, moi aussi je préconise (et pour moi même premièrement !) sac et cendre matin midi et soir pendant un bon moment…

    Dernière chose, (c’est mon interprétation de ce songe encore une fois !), je me pose maintenant la question, le frelon t’échappe par deux fois, de fait, le sac et la cendre suffiront-ils à empêcher ce jugement ? Je sais que Dieu peut détourner sa colère pour un seul intercesseur qui lève ses encensoirs pour apaiser sa colère, mais, voici aussi ce qu’il est écrit :
    2 Rois 23.25-26
    25 Et avant lui (Josias) il n’y a pas eu de roi qui, comme lui, soit revenu à l’Éternel de tout son cœur, de toute son âme et de toute sa force, selon la loi de Moïse, et après lui il ne s’en est pas élevé comme lui.
    26 Néanmoins l’Éternel ne revint pas de l’ardeur de sa grande colère, parce que sa colère s’était enflammée contre Juda, à cause de toutes les choses par lesquelles Manassé l’avait contristé.

    Michelle, par deux fois je pense qu’il t’a été donné de « contenir » le jugement de Dieu à l’égard de son peuple, mais si ce jugement t’a échappé par deux fois c’est que je pense que le Seigneur a RÉSOLU de juger et de détruire.

    Qu’est-ce à dire, que le sac et la cendre deviennent inutiles ? Loin de là ! Car le sac et la cendre sont aussi le SEUL moyen pour passer au travers du jugement et faire partir de ce faible reste qui obtiendra TOUJOURS la faveur de Dieu…

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Ton commentaire m’interpelle fortement. Tu vois des choses que je n’avais pas vues. Et tu expliques le « par deux fois ». C’est vrai, il y a eu un autre temps crucial où j’ai interpellé l’Église de France parce qu’elle ne réagissait pas, face à ce que la France faisait en Côte d’Ivoire (et dans « le printemps arabe »), et j’avais prophétisé qu’à cause de la passivité de son Église, toutes dénominations confondues, la France connaîtrait aussi une invasion d’immigrés qui prendraient progressivement le contrôle de tout. C’était il y a huit ans !!!!

      https://michelledastier.com/lettre-ouverte-a-leglise-de-france-par-michelle-d-astier-de-la-vigerie/

      Nous voyons maintenant se produire ce que j’avais alors prophétisé, et l’Église de France de poursuivre dans son fatalisme coupable, camouflé sous de pieuses arguties: « Dieu fera … »
      ….

      L’Église a changé de cri. Ce n’est plus « Seigneur, me voici », mais « Inch Allah »

  7. Paul Cousin   •  

    Je confirme complètement.
    Combien de fois me l’a-t-on sorti ce « Dieu fera »!

    Nous vivons dans une culture de la déresponsabilisation et du « chacun pour soi », entretenue avec soin par le corps pastoral. Et même certains chrétiens authentiques baignent malheureusement encore dedans. Nous sommes le peuple du seigneur certes mais sur terre nous sommes son peuple DE FRANCE! Avec tous les héritages que cela implique.

    Ce songe exprime très bien ce que je ressens depuis plusieurs mois et qui monte comme un poids en moi.
    La France commet de lourds péchés et les chrétiens de France raisonnent individuellement et non en tant que peuple Français: ce qui est beaucoup plus pratique et surtout moins dérangeant.
    Je vais, peut-être, être un peu pessimiste mais la seule lueur d’espoir que j’entrevois est que ces jugements réveillent enfin les Français et surtout les chrétiens français.
    Je ne crois pas que nous couperons à ces jugements mais du bon peut en sortir. J’en suis convaincu.

    Je termine sur une anecdote qui selon moi explique cette mentalité de déresponsabilisation.
    Il y a plusieurs années, au cours de discussions différentes espacées de quelques mois, je dénonçais les agissements et les dérives d’un responsable d’une église.
    Dans un premier temps les personnes étaient gênées, puis dans un second, elles me dirent toutes alors la même chose: « Oui tu as certainement raison mais Dieu le reprendra: c’est entre lui et Dieu ».
    Le responsable n’a depuis, à ce que je sache, jamais été remis en question et toutes ces personnes le suivent toujours…

  8. Magisaci   •  

    Le songe de Michelle me parle beaucoup.
    Cette nuit j’ai rêvé que le lion rodait et qu’il mordait à pleines dents. Je suis triste de voir que certains chrétiens soient si aveuglés.
    J’ai souvent alerté qu’il fallait se repentir, mais on me prend pour une extrémiste.
    A l’église, il m’arrivait de me mettre à genoux et de crier à Dieu pour lui demander pardon pour les péchés de notre pays. Mais j’ai ressenti que je devais me taire. Une chrétienne me dit, qu’elle ne croyait plus que Dieu a laissé son fils souffrir à la croix pour nous, car Dieu est bon. Une autre me dit ne pas comprendre le sacrifice de Jésus, sa souffrance pour endosser nos péchés.
    Le péché est si affreusement sale et horrible, comment peut-on dire que tout va bien ? Pour moi c’est terrible!

  9. Martin   •  

    La colère de Dieu dont beaucoup ne veulent plus entendre parler ( puisque pour eux il n’existe qu’une forme de substitut de l’amour de Dieu vidé de sa substance ),risque d’en surprendre plus d’un car tout cela est gravissime ;

    Par ailleurs, j’ai constaté ces derniers temps dans le peuple de Dieu, qu’il y a de plus en plus de dérives par excès de zèle, comme un coup d’accélérateur parmi une partie de ceux qui font un retour aux racines juives de la foi ( ce qui en soi est absolument excellent et je m’y suis aussi plongée )

    Mais, en ce moment, je rencontre beaucoup de gens qui se remettent sous le joug de lois alimentaires, refusent de manger du porc, regardent ceux qui en consomment d’un oeil suspect et d’un air supérieur .

    Ces lois alimentaires ( pas LA loi ) ont pourtant été données seulement pour un temps, ne conduisent pas à la vie, et sont maintenant abolies.

    L’esprit religieux légaliste les rend plus juifs …que les juifs !

    Je suis effarée qu’au bout de quelques minutes de conversation lors de rencontres avec ces personnes, on me demande si je mange du porc .

    Ca devient presque obsessionnel cette histoire de porc , et cela se fait au détriment de choses tellement essentielles.

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      C’est aussi le constat que j’ai fait: les lois alimentaires deviennent obsessionnelles chez les judaïsants. Pourtant le NT déclare que si on veut obéir aux lois- il parle des lois mosaïques charnelles, pas morales évidemment (les lois alimentaires sont des lois mosaïques, il n’en est fait nulle mention avant : Abraham, Isaac… mangeaient certainement du porc !), il faut obéir à toutes les lois. Alors pourquoi ces judaïsants n’obéissent-ils pas à toutes les lois données, entre autres, dans le Lévitique ?

      Ex: Lév 1: 10 Si son offrande est un holocauste de menu bétail, d’agneaux ou de chèvres, il offrira un mâle sans défaut. 11 Il l’égorgera au côté septentrional de l’autel, devant l’Eternel; et les sacrificateurs, fils d’Aaron, en répandront le sang sur l’autel tout autour. 12 Il le coupera par morceaux; et le sacrificateur les posera, avec la tête et la graisse, sur le bois mis au feu sur l’autel.

      Ou Lév 3= 1 Lorsque quelqu’un offrira à l’Eternel un sacrifice d’actions de grâces : S’il offre du gros bétail, mâle ou femelle, il l’offrira sans défaut, devant l’Eternel. 2 Il posera sa main sur la tête de la victime, qu’il égorgera à l’entrée de la tente d’assignation; et les sacrificateurs, fils d’Aaron, répandront le sang sur l’autel tout autour

      Ou Lév 12: 1 L’Eternel parla à Moïse, et dit : 2 Parle aux enfants d’Israël, et dis : Lorsqu’une femme deviendra enceinte, et qu’elle enfantera un mâle, elle sera impure pendant sept jours; elle sera impure comme au temps de son indisposition menstruelle. 3 Le huitième jour, l’enfant sera circoncis. 4 Elle restera encore trente-trois jours à se purifier de son sang; elle ne touchera aucune chose sainte, et elle n’ira point au sanctuaire, jusqu’à ce que les jours de sa purification soient accomplis. 5 Si elle enfante une fille, elle sera impure pendant deux semaines, comme au temps de son indisposition menstruelle; elle restera soixante-six jours à se purifier de son sang.

      ou Lév 14: 1 L’Eternel parla à Moïse, et dit : 2 Voici quelle sera la loi sur le lépreux, pour le jour de sa purification. On l’amènera devant le sacrificateur. 3 Le sacrificateur sortira du camp, et il examinera le lépreux. Si le lépreux est guéri de la plaie de la lèpre, 4 le sacrificateur ordonnera que l’on prenne, pour celui qui doit être purifié, deux oiseaux vivants et purs, du bois de cèdre, du cramoisi et de l’hysope. 5 Le sacrificateur ordonnera qu’on égorge l’un des oiseaux sur un vase de terre, sur de l’eau vive. 6 Il prendra l’oiseau vivant, le bois de cèdre, le cramoisi et l’hysope; et il les trempera, avec l’oiseau vivant, dans le sang de l’oiseau égorgé sur l’eau vive. 7 Il en fera sept fois l’aspersion sur celui qui doit être purifié de la lèpre. Puis il le déclarera pur, et il lâchera dans les champs l’oiseau vivant.

      Tiens, pourquoi les judaïsants prennent-ils des antibiotiques s’ils ont une maladie grave au lieu d’obéir à cela ?

      Bref, ils n’obéissent qu’au chapitre 11 du Lévitique.

      J’entends parfois des choses ahurissantes. on cite

      Ac 10: 9 Le lendemain, comme ils étaient en route, et qu’ils approchaient de la ville, Pierre monta sur le toit, vers la sixième heure, pour prier. 10 Il eut faim, et il voulut manger. Pendant qu’on lui préparait à manger, il tomba en extase. 11 Il vit le ciel ouvert, et un objet semblable à une grande nappe attachée par les quatre coins, qui descendait et s’abaissait vers la terre, 12 et où se trouvaient tous les quadrupèdes et les reptiles de la terre et les oiseaux du ciel. 13 Et une voix lui dit: Lève-toi, Pierre, tue et mange. 14 Mais Pierre dit : Non, Seigneur, car je n’ai jamais rien mangé de souillé ni d’impur. 15 Et pour la seconde fois la voix se fit encore entendre à lui : Ce que Dieu a déclaré pur, ne le regarde pas comme souillé. 16 Cela arriva jusqu’à trois fois; et aussitôt après, l’objet fut retiré dans le ciel.

      Confirmé en Actes 11 et dans plusieurs autres livres par Paul ainsi que dans le lettre aux Hébreux, et ils vous répondent:

      – C’était par rapport à Corneille…

      Ah bon ? Dieu ordonnait à Pierre de manger et de tuer Corneille ?

      Si les gens ont envie de manger cacher, c’est leur problème, ils en ont le droit. Mais se juger supérieur au autres parce qu’on pratique la cacheroute, c’est tomber dans un légalisme qui endurcit le coeur et fait sombrer dans l’orgueil. J’ai souvent expliqué que ces lois alimentaires avaient contribué à séparer les Hébreux des peuples païens, et c’était la volonté de Dieu, car les alliances se font presque toujours à table: ils ne pouvaient partager la table des païens. Mais dès lors que l’ordre a été donné d’aller faire de toutes les nations des disciples, ces lois ont été abolies, car il faut nous faire « tout à tous », comme dit Paul… Aucun missionnaire, ni évangéliste ni ministère itinérant ne pourrait aller dans les pays étrangers pour évangéliser en pratiquant la cacheroute. Ou alors ils n’iraient que dans les grandes villes occidentales en oubliant l’Afrique, l’Asie, l’Océanie, et même les campagnes françaises ! On ne trouve pas de rayon casher dans les petites villes !

      Oui, cela fait partie des dérives apostates que de faire croire que c’est une obligation de manger casher !!!! Mais si j’invite chez moi un juif que je veux conduire à Christ, je lui ferai sûrement du casher, par amour et pour ne pas le choquer ou le contraindre à refuser ce que je lui propose !

      Mais quand le Seigneur m’a envoyée en Afrique noire évangéliser des foules, si j’avais cru que je n’obéirai à Dieu qu’en exigeant de manger casher, j’aurais du renoncer à y aller; C’est là que j’aurai désobéi gravement à Dieu et en sus, peut-être définitivement, j’aurai empêché des dizaines de milliers d’âmes d’être sauvées. Je doute que Paul, quand il était en train de lever l’Eglise parmi les païens, ait jamais trouvé une boucherie vendant du casher !!!!

      Paul a parlé clairement sur le sujet « (Eph 4:14) afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction, « 

      • Martin   •  

        Je suis bien d’accord avec ce que tu dis.

        Et bien entendu , si je recevais un juif à ma table, je cuisinerais casher également par amour.

        Ce qui est très pénible, c’est que ces gens mangeaient de tout avant leur retour aux racines juives mais certains m’ont dit qu’après avoir été enseignés par certains juifs messianiques, ils ont été convaincus de ne plus manger de porc.
        Je suppose que ces personnes messianiques n’étaient pas encore complètement sorties du judaisme sur quelques points dont les lois alimentaires ??

        L’entêtement d’une partie de ces gens qui sont revenus aux source est tel , qu’ils ont du mal à accepter que je puisse manger de tout, ça leur pose un problème, alors que je suis claire avec eux et que le fait qu’ils mangent casher ne me pose à moi absolument aucun problème SAUF si ils en font une loi et qu’ils veulent me l’imposer tout en me jugeant . Ca, ce n’est pas bon dans les relations.

        Ils peuvent dire que c’est leur choix, leur conviction personnelle, cela est absolument respectable, c’est leur liberté la plus totale, mais ils ne peuvent pas affirmer que c’est une loi divine à respecter car c’est complètement faux.
        Si il mangent casher, c’est par conviction personnelle et non divine . Dieu ne peut pas leur demander d’appliquer à la lettre quelque chose qu’il a lui-même aboli.

        C’est difficile car cette rigidité n’existe pas qu’au sujet des lois alimentaires, on la retrouve aussi ailleurs. C’est un état d’esprit, ou tout simplement un esprit ( méchant ) qui souhaite diviser, ôter la liberté …

        • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

          D’accord avec le terme RIGIDITÉ. Cela m’a toujours suffoquée, cette rigidité. On dirait qu’ils en font leur identité, la cacheroute ! Car les messianiques clairs avec la Parole n’imposent jamais la cacheroute aux autres chrétiens, même s’ils la pratiquent eux-mêmes, soit par goût, soit par tradition, soit pour ne pas choquer leurs proches non convertis à Christ.

          • Martin   •  

            D’autant que ces chrétiens anti-porc en mangent tout le temps sans le savoir ( bien qu’ils affirment que les rares fois où ils n’ont pas osé refuser d’en manger ,au début de leur convictions anti porc et lois alimentaires ) ça leur a provoque un haut le coeur et ça ne passait pas

            Ils en mangent tout le temps donc sans le savoir , on en trouve en premier dans …..les MEDICAMENTS !!! ( beaucoup de compositions ont des additifs à base de porc ,comprimés etc…) produits de soin pour la peau …!!!!

            Les sauces ( tomates etc..) , le dentifrice …, les crèmes glacées …, les produits allégés , les bonbons, les boissons

            ++++ Les industriels commandent par tonne de la graisse de porc issue des carcasses de porc pour le recyclage des déchets.

            +++En fait ils ne peuvent plus le voir sur l’étiquette , car avec la nouvelle norme (3 ) européenne , la gélatine contenue majoritairement dans tous ces produits ne figure plus en tant qu’additif , elle n’a donc plus le E devant sauf pour l’additif E 441 ( de plus en plus rarement cité ). elle est maintenant considérée comme ingrédient et souvent classée dans ‘ autres ingrédients ‘ sans les citer !!

            Même dans des produits BIO ( si la gélatine est issue de porcs bio ….ça marche !)

            Donc ces gens qui prétendent s’être étranglés ou sentis très mal en essayant de manger le porc qu’on leur servait …en mangent régulièrement sans le savoir et en premier dans leur MEDICAMENTS !! Renonceront-ils à se soigner ???
            Le psychisme et le conditionnement peut jouer bien des tours !

  10. Martin   •  

    Dans le même excès de zèle, je rajoute aussi l’obligation implicite de ne prononcer exclusivement que le nom de Yéshoua pour nommer notre Seigneur ; Dire Jésus ou Christ suscite les mêmes regards désapprobateurs , supérieurs et suspicieux que lorsque l’on dit manger du porc.

    A mon sens, toutes ces dérives légalistes que l’on trouve dans une partie de chrétiens de longue date revenant aux sources ( pas forcément chez ceux qui sont faibles dans la foi comme le dit Paul , donc les nouveaux venus à Christ, qui eux, peuvent au début, se mettre des interdits par manque de compréhension car ils sont au début du chemin ), me semblent bien dangereuses tout autant que ceux qui sont dans un faux amour  » béat « , ou que ceux qui sont fatalistes, car ces personnes( qui ne sont pas des nouveaux nés dans la foi ) par leur intransigeance et leur rigidité légalistes, ferment la porte de la grâce véritable, condamnent ceux qui leur paraissent être des opposants aveugles, et il me semble que le St Esprit n’a pas une grande part dans leur fonctionnement fermé empreint de jugement .

Laisser un commentaire