LA PERFIDIE D’ALBION (1ère partie)- la chronique de michel-André

(Statuette du démon Pazazu)

« Car il n’y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni de secret qui ne doive être connu » (Mat 10 :26)

Chaque nation un jour ou l’autre paiera chèrement le prix de sa propre histoire. Là où le sang a coulé, alors le sang coulera de nouveau, d’une façon ou d’une autre, là où la cruauté et la méchanceté auront fleuri, alors de nouveau la méchanceté et la cruauté séviront car Dieu tire vengeance de ces choses et il punit la faute des pères sur les enfants.

S’il livre les nations à leurs ennemis, et c’est ce que nous constatons dans les jours que nous vivons, c’est que les nations se sont rendues coupables en se livrant à l’idolâtrie et à la débauche de la manière la plus abominable et la plus abjecte qui soit, à l’exemple de ses dirigeants.

Aujourd’hui le mal s’affiche sans vergogne au vu et au su de tous, les hommes n’ont même plus honte de leurs péchés, on nomme désormais bien ce qui est mal et mal ce qui est bien. L’homme ne domine plus rien, ni de lui-même ni de la nature qui l’environne, il est au contraire dominé par ses passions mauvaises. Voici le temps du jugement des nations. L’humanité déchue a tant aimé le péché, qu’à présent la voici bientôt livrée aux mains de l’homme impie qui arrive pour prendre possession des peuples afin de les placer sous un joug dominateur implacable et cruel.

« Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu » (Rm 3 :23)

« Ils sont donc inexcusables, car ayant connu Dieu, ils ne l’ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâces ; mais ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur cœur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres. Se vantant d’être sages, ils sont devenus fous ; et ils ont changé la gloire du Dieu incorruptible en images représentant l’homme corruptible, des oiseaux, des quadrupèdes, et des reptiles. » (Rm 1 :20-23)

Le monde regorge de symboles, d’effigies et autant de signes qui impliquent de grandes activités démoniaques. Pas une seule capitale n’y échappe ; ceux-ci sont d’ailleurs si nombreux qu’on aurait bien du mal à tous les répertorier. Ainsi à Paris avons-nous droit à l’Obélisque de la Concorde, la pyramide du Louvre et quantité d’autres « marques » de l’occultisme, sans oublier les innombrables statues « religieuses » de la Reine du ciel et autres qui encombrent les églises et ne servent à rien d’autre qu’à attirer des malédictions sur le pays.

À Londres, la banque Rothschild vient d’acquérir pour la modique somme de 670 000 euros une reproduction du « roi des démons » Pazuzu, idole issue de la mythologie mésopotamienne (la Mésopotamie étant l’Irak actuelle) datant du 1er millénaire avant JC. Cette statue a été conçue par un artiste italien, Roberto Cuoghi, spécialiste de l’horreur et de l’innommable dans son domaine. Elle vient d’être érigée à Londres. Pour la petite histoire, sachons que ce Pazuzu est le roi des démons, spécialisé dans les vents du sud-ouest porteur d’orages, et le fils du dieu Hanbi qui règne sur l’enfer… Ce démon fut utilisé par le cinéaste William Friedkin en 1973 dans son « fameux » film l’Exorciste, dans la lignée et la même veine que le Rosemary’s Baby de Polanski (illuminati et adepte de pédophilie).

On peut s’interroger sur le lien qui pourrait exister entre ce démon et la guerre en Irak… et sur les catastrophes climatiques qui sont en train de s’abattre sur l’Europe et le monde en général ces derniers mois. Bien sûr Pazuzu n’est autre que Satan lui-même- le prince de la puissance de l’air- représenté sous une forme particulière propre à la culture et la civilisation babylonienne.

« Selon la société internationale de vente aux enchères d’œuvres d’art Sotheby’s, NM Rothschild & Sons, banque d’affaire issue de la branche anglaise de la famille du même nom, vient d’acquérir une statue de 6 mètres à l’effigie du Pazuzu, le « roi des démons » dans la mythologie mésopotamienne.

Dans la mythologie mésopotamienne du Ier millénaire av. J.-C., Pazuzu est le roi des démons du vent, et le fils du dieu Hanbi, qui règne sur le monde des enfers. Le Pazuzu est souvent dépeint avec le corps d’un homme mais avec la tête d’une chauve-souris, avec des griffes à la place des pieds, deux paires d’ailes, une queue de scorpion et un pénis en forme de serpent. Il est aussi représenté avec la main droite levée, et la main gauche baissée, ce qui n’est pas sans rappeler Baphomet, l’idole mystérieuse que les chevaliers de l’ordre du Temple vénéraient au 14ème siècle (et qui est vénéré en Franc-Maçonnerie NDLR)

Le « Pazuzu » de Cuoghi avait été inauguré en en octobre 2008, à l’Institute of Contemporary Art (ICA) de Londres. La statue était alors accompagnée d’une vaste installation sonore dans laquelle on pouvait entendre les enregistrements «d’une reconstitution de rituels sacrificiels, réalisés avec la voix d’une centaine de personnes », permettant un « voyage dans le temps au sixième siècle avant JC de la Mésopotamie des anciens Assyriens », indique le magazine Preview, sans préciser toutefois si la banque d’affaire a également fait l’acquisition de ces enregistrements. » (Cité par Julian Diesdorf pour Mecanopolis- Zürick 14/06/2010)

Ceci nous amène de nouveau à comprendre que le monde est en train de se transformer inexorablement et que la conduite des nations est entre les mains d’une élite dégénérée aux ordres directs de Satan, par le biais des organisations, Think tanks(*) et autres groupes occultes (**) qui se dévoilent peu à peu pour montrer leurs vrais visages et laisser entrevoir leurs plans machiavéliques pour nos sociétés de demain. Pour l’heure intéressons-nous à l’Angleterre et au rôle prépondérant qu’elle joue dans l’établissement du Nouvel Ordre Mondial, désormais à nos portes.

L’Angleterre est-elle à la base de tous nos maux ?

« Le monde est gouverné par de tout autres personnages que ne se l’imaginent ceux dont l’œil ne plonge pas dans les coulisses. » (Benjamin Disraeli, ministre des finances britannique de la Reine Victoria)

On ignore bien souvent le rôle éminemment important joué par la puissance financière et aristocratique anglo-saxonne.

Historiquement, la défaite française en Amérique du Nord conduisant au Traité de Paris le 10 février 1763, met fin à la guerre de sept ans avec l’Angleterre, l’Espagne et le Portugal. Avec la signature de ce Traité, la France perd la Nouvelle France, sa principale implantation en Amérique du Nord, qui devient la Province du Québec. En même temps la France cède à l’Angleterre ce qui lui reste de la Louisiane, c’est-à-dire la Rive gauche du Mississipi. Enfin elle cède, toujours à l’Angleterre, la quasi-totalité de ses possessions aux Indes. Ainsi, fortes de la défaite française et des pertes de ses territoires, les élites conquérantes américaines en liaison avec leurs homologues britanniques sont prêtes à imposer leur modèle au monde entier. Après les guerres de la Révolution et la défaite de Napoléon en 1815, la puissance anglo-saxonne n’a plus de rival sur les mers. Devenue une puissance démographique sans égale, désormais propriétaire de vastes domaines en Amérique du Nord, en Afrique australe, en Australie et en Nouvelle Zélande, par la mise au point de technologie de pointe et le perfectionnement de son système bancaire, l’aristocratie commerciale de Londres et de New-York peut à présent songer à un contrôle du monde sous les auspices de la City et de Wall Street. Un homme a été à la tête pour concrétiser cette mainmise progressive des élites que l’on nomme de ce terrible mot de mondialisation, Cecil Rhodes (1853-1902).

Ardent défenseur de l’empire britannique, grand exploitant de mines de diamants – il a créé l’industrie diamantaire De Beers grâce à l’appui financier de Nathaniel Mayer Rothschild- ce personnage avait émigré en Afrique Australe et créa la Rhodésie, devenue plus tard la Zambie et le Zimbabwe. Il avait également entrepris de construire et de développer des voies de communication, entre autres une immense voie de chemin de fer reliant Le Cap au Caire, dans le but de faciliter le commerce et l’exploitation des nombreuses richesses abritées dans les sous-sols africains. Cette forme de colonialisme, bien loin d’avoir disparu de nos jours, au contraire ne fait que s’amplifier et devient la raison principale et la cause de bien des conflits, coups d’états et massacres divers…

Mais l’idéal de Rhodes, au-delà de l’exploitation des colonies étrangères pour le seul profit de la Couronne, persuadé de la supériorité de la « race » anglo-saxonne, était d’instaurer un bloc réunissant l’empire britannique et les États-Unis d’Amérique afin de constituer une base permettant la naissance d’un Etat mondial dans l’esprit de l’aristocratie commerciale anglo-saxonne. Pour ce faire, il décida de sélectionner des « têtes pensantes » au sein des grandes universités, pour occuper les postes-clefs des institutions bancaires, économiques, éducatives, policières, le tout concourant à l’émergence de cet Etat commercial mondial. Par ailleurs, C. Rhodes créa des bourses d’études afin de stimuler les futures élites. Des personnalités connues telles Bob Hawke, premier ministre australien (1981-1993), J. Wolsey, ancien directeur de la CIA (1993-1995), ou l’ancien président Bill Clinton, en ont bénéficié. (****)

D’autres personnages ont pris la suite de Cecil Rhodes, Alfred Milner (1854-1925), Philip Kerr (1882-1940) devenu secrétaire particulier de Lloyd George ou Lionel Curtiss (1872-1955) précurseur de la notion de « Commonwealth des nations » et participa à la création du Royal Institute of International Affairs (RIIA ou Chatham House) maillon prépondérant dans la mécanique mondialiste.

Rôle des sociétés secrètes

Il est indispensable de connaitre la place des sociétés et groupes secrets britanniques qui ont permis, au fil des siècles la naissance et la croissance du mondialisme.

La Grande Loge Unie d’Angleterre, créée en 1717 est la principale obédience maçonnique d’Angleterre. Sous sa juridiction se trouvent également des ex-colonies britanniques et des pays du Commonwealth. Elle est la plus grande obédience du monde en termes d’effectifs. On a coutume de la considérer comme la « Loge-Mère » de toutes les loges mondiales. Entre autres, la Grande Loge Nationale Française lui est affiliée.

Le Comité des 300, est une ancienne société secrète fondée en 1729 par la Sombre Noblesse (ou Noblesse Noire, celle qui donne les ordres aux gouvernements, les décideurs) à travers la British East India Merchant Compagny. Cette société était chargée, entre autre, avec l’aide des banquiers internationaux, de réguler le trafic d’opium, et était placée directement sous les ordres de la Couronne d’Angleterre (***). Aujourd’hui toutes les grandes banques et le système bancaire mondial en général sont affiliés à ce Comité et sont connectés à la famille Rothschild.

« Trois cents hommes, dont chacun connaît tous les autres, gouvernent les destinés du continent européen et choisissent leurs successeurs dans leur entourage » (Walter Rathenau dans le Wiener freie press 24 décembre 1912)

(À suivre…)

« Je vis un autre ange qui volait au milieu du ciel ; il avait un Evangile éternel, pour l’annoncer aux habitants de la terre, à toute nation, à toute tribu, à toute langue, et à tout peuple. Il disait d’une voix forte : Craignez Dieu, et donnez-lui gloire, car l’heure de son jugement est venue ; et adorez celui qui a fait le ciel, la terre, la mer, et les sources d’eaux. »(Ap14 :6-7)

Soyez bénis

(Chefs d’Etat et de gouvernement du G20 réunis autour de la Reine Elisabeth II le 2 avril 2009)

(*) Les Think tanks sont des clubs de réflexion, littéralement réservoirs de pensée, sources d’influence qui sont en principe indépendants mais qui le plus souvent sont en réalité des propagateurs d’opinions, d’idéologies par l’intermédiaire des élites. Ce sont en fait des lobbies qui pèsent souvent très lourd sur les affaires publiques.

(**) Parmi les groupes occultes les plus influents, il y a en premier la Franc-Maçonnerie Internationale avec sa branche des Illuminati, le CFR (Council on Foreign Relations), le Groupe Bilderberg, le Club de Rome, la Round Table, etc… auxquels sont plus ou moins directement rattachées des sociétés secrètes (Skull and Bones, Bohemian Club…). Ce sont

(***) Ce qu’on appelle la Couronne d’Angleterre – Ne désigne pas en fait la Reine elle-même mais le gigantesque consortium constitué par les financiers de la City de Londres, qui sont placés au premier plan dans l’élaboration du Nouvel Ordre Mondial… car qui ignore que tout se joue à partir de l’argent, dieu de ce monde ?

(****) Pierre Hillard « La marche inexorable du Nouvel Ordre Mondial »

  15Comments

  1. Kairos   •  

    La bête que tu as vue, qui était et n’est plus,
    elle va surgir hors de l’abîme et aller à la ruine.
    Ils s’étonneront, les habitants de la terre,
    ceux dont le nom n’est pas écrit
    sur le volume de la vie, depuis la fondation de l’univers,
    en regardant la bête, celle qui était et n’est pas mais est présent.

    qui est ce derrière CEUX et Ils ? c’est ma questions je crois qu’il me faut une réponse pour continuer une vie chrétienne en bonne santé …

    pourquoi dit t on que Jésus est immolé depuis la fondation du monde ? c’est am deuxieme questions merci

    Michelle: Si tu crois dans le Seigneur Jésus, si tu te sanctifies, si tu persévères jusqu’à la fin dans ta foi, si tu portes du fruit, si tu obéis aux commandements du Seigneur (du mieux que tu peux avec l’aide de son Esprit) en bref, si tu remplis toutes les conditions écrites dans la Bible pour être sauvée, ton nom est inscrit dans le livre de vie. Je dis cela parce que beaucoup de chrétiens pensent qu’il suffit de « croire au Seigneur Jésus pour être sauvé », mais on ne sais dans quels Jésus ils croient puisqu’ils ne portent aucun fruit et que leur coeur n’est pas change. Jacques nous dit que la foi sans les œuvres (œuvres de la foi ! Amour agape, obéissance au Seigneur, etc), cette foi là est vaine, donc elle ne sauve pas… Mais si tu marches jour après jour avec le Seigneur… même si tu n’est pas parfait (qui l’est ?), tu seras sauvé.

    Pour la deuxième question, c’est tout simple: Dieu étant omniscient savait d’avance tout ce qui arriverait, que l’homme chuterait et qu’il aurait besoin d’un Sauveur… Tu sais, c’est Dieu qui a créé le temps: il embrasse tous les temps d’un coup !

  2. Jéhu   •  

    Je viens de consulter le site d’où est extrait cet article.. Apparemment, y’a un "petit" souci concernant l’exactitude de cette information, au point qu’on a viré le journaliste qui a rédigé l’article. Donc de 2 chose l’une :

    – Soit tout ca était une info bidon afin de faire du sensationnalisme, et on nous a pris pour des jambons

    – Soit c’est tout à fait vrai, et on fait passer le journaliste pour un bouc émissaire afin d’étouffer l’affaire en vitesse.

    Hum hum.. Difficile de savoir, mais en même temps une statue de 6 mètres, ca se cache pas comme ca en plein air… Et la banque qui a acheté la statue n’en est pas à son 1er coup d’éclat en matière d’occultisme.

  3. Jéhu   •  

    Merci filledderoi, mais moi j’ai regardé ici : http://www.mecanopolis.org/?p=17...

    comme c’est de là qu’émanait en premier l’article, c’est pour cela que j’ai mis mon premier post 🙂

    Soyons comme les béréens : examinons tout ;)et ne négligeons aucune piste sérieuse, et SURTOUT sachons écouter ce que le St Esprit a à nous dire là-dessus.

    Bises à tous

  4. RV   •  

    CONFIRMATION LA BANQUE Rothschild NE C’EST JAMAIS PORTÉE ACQUÉREUSE DE CET IMMONDICE

    http://www.mecanopolis.org/?cat=...
    Mise au point

    Le 10 juin dernier, Julian Diesdorf, récent collaborateur de Mecanopolis, nous a indiqué préparer un article sur la Banque Rothschild et le démon Pazuzu, en nous assurant détenir des informations « sûres et vérifiées ». L’article a été placé en ligne par ses soins le 14 juin à 14h50.

    Suite aux allégations de M. Jovanovic hier, nous avons immédiatement demandé à Julian Diesdorf de nous communiquer les pièces qui lui ont permis de rédiger cet article. N’ayant rien reçu de sa part et étant aux abonnés absent depuis ce matin, nous avons décidé de joindre le responsable de presse de Sotheby’s, de sorte a éclaircir cette affaire.

    Nos investigations démontrent que les informations rapportées par Julian Diesdorf ne sont aucunement fondées.

    Comme nous l’indiquons sur notre page de présentation : « Nous rassemblons toutes sortes de personnes et d’idées sur Mecanopolis, comme on choisit des alliés pour le combat, ou des associés pour une expédition périlleuse. Évidemment, on ne partirait jamais si on attendait d’avoir toute garantie sur chacun d’eux… Ils ne sont pas tous également sûrs, ils n’ont pas tous les mêmes intérêts. Nous apprendrons sur le tas à quel mobile ils obéissent. Peut-être devrons-nous ensuite nous retourner contre certains d’entre eux. Chaque chose en son temps. »

    Julian Diesdorf a donc trahi notre confiance et, pire encore, mis en danger la crédibilité de Mecanopolis. Il avait rejoint notre équipe le 3 mai dernier. Nous venons de l’en exclure, avec effet immédiat.

    Avec colère et tristesse, nous vous prions de nous excuser de nous être laissé berné par cet individu. En trois années d’existence, c’est la première fois que cela nous arrive et nous ferons en sorte que ça ne se reproduise jamais.

    Spencer Delane, fondateur de Mecanopolis

    Courrier de Julian Diesdorf reçu à 18h30, que nous publions à sa demande en guise de « droit de réponse » :

    Frédéric,

    Comme tu le sais j’ai publié cet article sur la base d’informations qu’une source que je jugeait fiable m’a fait parvenir. Je me rend compte aujourd’hui que j’ai été dupé, et peut-être manipulé.

    Je suis bien obligé d’admettre que j’ai fait preuve de naïveté et de légéreté en ne vérifiant pas par moi même ces informations.

    Ma faute la plus grave je l’avoue est de t’avoir confirmé que j’étais totalement assuré de la véracité du contenu de cet article avant de le mettre en ligne.

    Toutefois mon intention n’a jamais de produire délibérément un article mensonger, comme pourrait le laisser entendre la mise au point de Spencer, et encore moins de nuire à Mécanopolis et son équipe. J’ai certes fait une erreur que je regrette amèrement mais l’erreur n’est-elle pas humaine ?

    Si j’ai conscience du préjudice que je vous porte, je suis également prêt d’une manière ou d’une autre à réparer cette faute, pour peu qu’on m’accorde un minimum de clémence et de compréhension.

    Avec mes sincère regrets,

    Julian Diesdorf
    Réponse de Mecanopolis

    Julian,

    Encore heureux que tu n’aies pas délibérément eu l’intention de nous nuire (il ne manquerait plus que ça!). Te trouver des excuses ou des circonstances atténuantes, c’est toujours possible, mais le lien de confiance qui nous unissait est définitivement rompu, cela particulièrement parce que, comme tu l’indiques, tu nous a assuré de l’authenticité du contenu de cet article avant sa publication, alors que tu n’avais pas fait les vérifications d’usage.

    Plus grave encore, tu nous a à nouveau confirmé hier soir cette authenticité – avec un aplomb qui n’a fait qu’aggraver la situation puisque, par principe, nous t’avons soutenu contre l’avis de tous pendant les premières heures – en assurant nous faire parvenir les pièces démontrant ta bonne foi, et que nous avons attendu en vain jusqu’à ce matin.

    Pour ces raisons, nous confirmons ton exclusion. Elle est irréversible.

    Regrets partagés

    Mecanopolis

    Suite à une conversations téléphonique avec Pierre Jovanovic, et à sa demande, nous avons fermé la discussion de cette page.

    Liliane: Quand on sait que ces gens font partis du trio bilderberg..et du nouvel ordre mondial..on est en droit de se demander qui prêche le faux…! Personnellement je ne crédite pas ce démenti..;bien au contraire je me demande plutôt qu’est-ce qui les fait réagir de la sorte si près du but final…??!! Ils n’ont jamais démenti de faire parti des illuminatis, du n.o.m et maintenant brusquement ils en viennent à réagir…humm qu’est-ce que celà cache..?

  5. Michel-André   •  

    Toute information est à priori suspecte…Même de "très sérieux" quotidiens-je ne citerai aucun nom- peuvent distiller de fausses informations, parfois à leur insue, parfois non. De même, Internet est une mine de renseignements où se côtoient hélas le meilleur comme le pire. Tout, dans ce monde gouverné par le mensonge et l’hypocrisie est sujet à caution, et il faut vraiment beaucoup réfléchir et avoir du discernement avant de publier quoique ce soit.En tant que chrétien et intervenant sur ce blog, je me dois de dire la vérité autant que faire se peut, à cause de Christ et aussi pour ne pas décevoir celles et ceux qui me font confiance pour écrire cette chronique hebdomadaire qui me tient à coeur.C’est une question de pouvoir rendre témoignage de la Vérité.Oui j’ai commis une faute en relayant l’information ci-dessus sans en authentifier la teneur et j’en demande très humblement pardon à Michelle et à son équipe, ainsi qu’à nos lecteurs.Je ferai tout à l’avenir pour bien vérifier la véracité de mes sources."Un coeur intelligent cherche la science, mais la bouche des insensés se plaît à la folie." (Pr 15:14)
    Néanmoins, une chose me préoccupe:si l’information est en effet fausse,comment se fait-il que "Mécanopolis" ait attendu 11 jours pour s’en apercevoir, publier un démenti et mettre à l’écart son journaliste? Et si l’information est bien réelle, ce qui demandera confirmation (il faudrait, entre autre se rendre à Londres pour vérifier sur place de visu)alors ce démenti cache quelque chose de suspect… Seul Dieu est juge et Il connaît les secrets des coeurs.
    Soyez bénis.

  6. Jéhu   •  

    @ Michel-André : je suis persuadé que personne ici n’a pensé un seul instant que tu étais responsable de quelque chose de négatif. Bien au contraire! 🙂 Merci pour le temps que tu consacres à partager aux autres les informations et autres pensées…

    Personnellement, je me questionne pas mal sur cette horreur de statue. Je pencherai volontiers sur la 2ème théorie que j’avançais : le journaliste a servi de bouc-émissaire, et tout ca a vite été étouffé pour que l’occultisme se poursuive manu-militari.

  7. Raphaël   •  

    Est-ce que par hasard quelqu’un a des informations à propos des sociétés secrètes mais en Asie ?
    J’ai entendu que les sociétés secrètes de Chine ou du Japon ne s’entendaient pas du tout avec celles de l’occident. Que celles d’Asie constituaient beaucoup plus de membres que celles d’occident. Que ce qui fait la balance du pouvoir est le système HAARP (un peu comme pendant la Guerre Froide) "Vous ne faites rien et on ne fait rien à votre climat….".
    Si quelqu’un a des informations supplémentaires ? Je sais que certaines personnes ont eu des visions d’un faux prophète (voir même de l’antichrist) se levant depuis les pays de l’Est (Chine et Russie plus particulièrement).

    Restons dans la prière et l’étude de la Parole de Dieu !

  8. RV   •  

    Cher Michel André
    Pour ma part je ne mets nullement en doute ta probité,
    d’ailleurs je ne me le permettrai pas.
    Je trouve tes articles sages pertinents et ce qui très rare sans langue de bois,les choses sont nommées et dénoncées (perles ds le milieu chrétien)
    J aime tes articles sociétales et eschatologiques.
    Il est fort possible que la banque démente des faits réels; simplement pour un "immondice" pareil je pense que la vente aurait eu lieu chez Sotheby,mais tous cela n a aucune importance et surtout ne les déculpabilises pas de leurs actes.
    Que le SEIGNEUR te bénisse pleinement,continue.

  9. Michel-André   •  
  10. Nathalie Gosselin   •  

    Cher frère Michel-André,

    Je peux t’assurer que ton travail est loin d’être vain. Je partage absolument les opinions de ceux qui t’encouragent à continuer pour le bien des brebis du Seigneur. Tes chroniques m’apportent énormément, car je manque de connaissances pour comprendre les dessous de toutes ces actualités.

    Sincèrement, merci de prendre tout ce temps et cette énergie pour ouvrir mes yeux et ceux de plusieurs, j’en suis certaine. Sois richement béni par notre grand et puissant Dieu et que ton désert se transforme en fleuves d’eau vive qui submergeront ton coeur de la paix de Yeshoua.

    Véronique : Amen ! Nathalie, je me joins à toi et encourage notre frère !

  11. Jean Yves M   •  

    Bon, et bien je vais m’y mettre aussi !

    Cher "Michel-André", continue et ne te laisse pas déstabiliser pour si peu.
    Je confirme la véracité et l’interprétation prophétique de tout ce que tu avais écrit jusqu’à présent, compte tenu de mes propres connaissances, réflexions et méditations.
    Concernant le dernier article, j’attends avec impatience la suite de "la perfidie d’Albion" parce que le fond reste certainement vrai.
    A propos de "la statue", je me méfie autant des démentis de Pierre Jovanovic que de ses scoops, et à mon avis le mystère reste entier: ce type fait dans le "catholicisme prophétique" et n’est pas à un mélange près, quitte à couvrir des abominations.

    Donc, vas-y mon frère et sois abondamment béni.
    (suis prêt à t’aider au coup par coup si j’ai le temps)

  12. Michel-André   •  

    Merci Liliane, Michelle, Nathalie, Véronique et Jean-Yves pour vos encouragements. Soyez richement bénis et que le Seigneur nous garde dans les temps mauvais que nous traversons.
    Votre frère

  13. Moldova   •  
  14. Jean Yves M   •  

    S’il y a des "guillemets" à "catholicisme prophétique", c’est parce que ce n’est justement pas prophétique.
    "On" s’y réfère à Nostradamus, "saint" Malachie, les "notre dame" de Lourdes, Fatima, La Salette, rue du Bac…, les visions de Jean Bosco, Pie X… et autres "saints".

    Faute de prophètes (évidemment), le Vatican utilise la voyance.

    Quant à "l’unité" catholique, c’est celle d’une pieuvre qui pose ses tentacules partout où cela conforte son pouvoir.

Laisser un commentaire