L’oecuménisme avec l’Eglise Catholique. de Laurence Dene McGriff

Source: http://www.latrompette.net/post/A220.eglise_finale5.htm et http://amouragape.revolublog.com/l-oecumenisme-avec-l-eglise-catholique-a1781859#comment-3236053

Le plus grand signe de l’apostasie des derniers jours est l’œcuménisme avec l’Église Catholique.

Voici comment le Livre de l’Apocalypse décrit la « bête » religieuse qui se manifestera dans les derniers jours :

« Il me transporta en esprit dans un désert. Et je vis une femme assise sur une bête écarlate, pleine de noms de blasphème, ayant sept têtes et dix cornes. Cette femme était vêtue de pourpre et d’écarlate, et parée d’or, de pierres précieuses et de perles. Elle tenait dans sa main une coupe d’or, remplie d’abominations et des impuretés de sa prostitution. Sur son front était écrit un nom, un mystère : Babylone la grande, la mère des impudiques et des abominations de la terre. Et je vis cette femme ivre du sang des saints et du sang des témoins de Jésus. Et, en la voyant, je fus saisi d’un grand étonnement. Et l’ange me dit : Pourquoi t’étonnes-tu ? Je te dirai le mystère de la femme et de la bête qui la porte, qui a les sept têtes et les dix cornes… C’est ici l’intelligence qui a de la sagesse. Les sept têtes sont sept montagnes, sur lesquelles la femme est assise… Et la femme que tu as vue, c’est la grande ville qui a la royauté sur les rois de la terre » (Apocalypse 17 :3-7, 9, 18).

Voici ce qu’écrit l’Encyclopédie Catholique :

« L’Eglise Catholique Romaine a son siège dans la ville de Rome, nommée la cité aux sept collines. C’est dans cette ville que tout l’Etat du Vatican est à présent contenu ». Une seule église fait fièrement remonter son origine au début de l’ère chrétienne, mais il n’y en a aussi qu’une seule qui corresponde à la description de l’Apocalypse : l’Église Catholique Romaine. La plupart des spécialistes de la Bible sont d’accord sur le fait que l’Eglise Catholique Romaine, qui mélange des doctrines chrétiennes et païennes, continue à croire aux mêmes enseignements hérétiques depuis plus de 1900 ans.

Elle n’a jamais changé. Pourtant, comme nous allons le voir, il existe un certain nombre de « révisionnistes religieux » qui voudraient blanchir l’image de cette église, dont les mains sont souillées du sang des martyrs.

L’Église Catholique Romaine est décrite comme la « mère des impudiques et des abominations de la terre« .

La Grande Babylone comprend aussi toutes les églises qui s’étaient séparées de l’Église Catholique au temps de la Réforme, mais qui reviendront se mettre sous sa coupe lors des derniers jours.

Il ne faisait guère de doute que toutes les églises Protestantes libérales qui sont membres du Conseil Mondial des Églises reviendraient se mettre sous l’autorité de Rome. Mais, jusqu’à ces dernières années, personne n’aurait pensé qu’il y aurait un rapprochement entre les églises évangéliques conservatrices et l’Église Catholique. La plupart des Chrétiens évangéliques avaient toujours compris quelle était la nature des doctrines et des pratiques de l’Église Catholique. Aucun Chrétien évangélique attaché à la Bible n’aurait jamais approuvé ces doctrines et ces pratiques !

Il aurait vraiment fallu que quelque chose d’important se passe, pour que l’image ternie de l’Église de Rome soit « blanchie », ou il aurait fallu réécrire toute l’Histoire ! C’est pourtant exactement ce qui s’est produit ! Aujourd’hui, on veut nous faire croire que la Réforme n’était qu’un « malentendu ». L’Église Catholique est en train d’émerger comme la véritable « tête » d’une Chrétienté divisée, y compris des églises évangéliques. Les églises libérales connaissent une faillite morale, et les églises évangéliques sont divisées sur de nombreux problèmes. Mais l’Église Catholique bénéficie d’un crédit moral élevé, sur des problèmes comme le divorce, l’avortement et l’homosexualité.

Le rapprochement est si évident que Paul Crouch, Président du réseau de télévision TBN (Trinity Broadcasting Network), a déclaré « qu’il n’était plus Protestant, parce qu’il n’avait plus aucun sujet de protestation » ! Pat Robertson se produit à côté d’archevêques et de prêtres, lors de nombreux forums parrainés en commun par la Coalition Chrétienne et l’Église Catholique. Le magazine Christianity Today a publié en décembre 1994 une série d’articles, écrits par des spécialistes de la Bible aussi éminents que J.I. Packer et Charles Swindall. L’un de ces articles affirmait que la Réforme « était un simple malentendu sémantique« , et que l’Église Catholique avait toujours cru au salut par la grâce » ! Quelle manière honteuse de travestir l’Histoire ! Allez dire cela à tous les martyrs du passé !

Le 29 mars 1994, des responsables évangéliques et catholiques ont signé une déclaration commune, intitulée « Évangéliques et Catholiques ensemble : la mission chrétienne au troisième millénaire« .

Ce document a été cosigné par 40 responsables chrétiens très connus, comme Chuck Colson, John Neuhaus, Richard Land, de la Convention des Baptistes du Sud, Jesse Miranda, des Assemblées de Dieu, J.I. Packer, John White, de l’Association Nationale des Chrétiens Evangéliques, Monseigneur William Murphy, Chancelier de l’Archidiocèse de Boston, l’Archevêque Francis Stafford, Bill Bright, de Campus pour Christ, Pat Robertson, de CBN, et bien d’autres encore. L’un des commentateurs chrétiens les plus connus a dit que les Catholiques « croient en la justification par la grâce« , que  »les différences entre Évangéliques et Catholiques « ne sont pas aussi grandes qu’on le pense en général, qu’elles ne sont pas fondamentales, et que la plupart des doctrines fondamentales du Christianisme sont communes à toutes les églises’ » (The Southern Cross du 13 janvier 1994, page 11, cité par Dave Hunt dans « A Woman Rides the Beast » (Une femme est montée sur la bête), Harvest House Publishers, Eugene, Oregon, page 406).

Récemment, des responsables catholiques et protestants ont effectué une nouvelle tentative de définir en commun la doctrine du salut. Mais même ceux qui ont participé à cette tentative ont déclaré que cette doctrine avait des significations différentes pour les différents groupes. Mormons, Catholiques et Évangéliques emploient souvent les mêmes termes, mais ceux-ci ont des significations complètement différentes pour chacun. De deux choses l’une : ou nous sommes réellement confrontés à un énorme malentendu, ou nous assistons à un effort titanesque de révisionnisme historique, et à une honteuse dissimulation de la vérité.

Ou bien c’est la Réforme qui s’est trompée, ou c’est l’Eglise Catholique qui a changé, ou, enfin, ce sont nos principaux dirigeants évangéliques qui sont tombés dans l’apostasie, et qui conduisent l’Église dans l’apostasie.

Bien peu de Chrétiens semblent se douter de l’étendue du désastre ! Il nous faut donc étudier les faits.

Les Évangéliques sont tellement désireux d’accepter le révisionnisme de Rome, qu’ils ne se soucient même pas de contrôler les faits. Il semble qu’aucun sacrifice ne soit trop grand pour les Évangéliques, dans leur désir de réaliser « l’unité ». En fait, le Concile de Vatican II n’a fait que confirmer une nouvelle fois tous les enseignements catholiques de base, ceux que les Évangéliques devraient justement avoir en horreur : l’Eucharistie, le culte rendu à Marie, l’infaillibilité du Pape, le Purgatoire, etc… « Ce sacré Concile reconnaît loyalement la vénérable foi de nos ancêtres, et confirme les décrets du Second Concile de Nicée, du Concile de Florence, et du Concile de Trente » (Concile de Vatican II, cité par Dave Hunt, op. cit., page 351).

Cela signifie clairement que l’Eglise Catholique n’a pas changé !

En voici un autre exemple :

« Personne ne doit douter que les fidèles doivent accorder à ce très saint sacrement (c’est-à-dire l’hostie, qui se transforme pour les Catholiques en corps réel de Jésus-Christ) l’adoration qui est due au Dieu véritable, comme cela a toujours été la coutume de l’Église Catholique… Par ce sacrement, selon le Concile de Trente, le pain et le vin se transforment en corps et sang de Christ, subissant une véritable transsubstantiation » (Concile de Vatican II, cité par Dave Hunt, op. cit., page 368). L’enseignement sur la messe et l’eucharistie est l’un des enseignements les plus erronés et les plus anti-bibliques du Vatican. Nous y reviendrons.

En ce qui concerne l’œcuménisme, il s’agit d’une voie à sens unique. Tout le monde doit changer, sauf les Catholiques !

Selon les Conciles de Vatican I et II, les Chrétiens évangéliques et les Protestants sont toujours anathèmes (maudits) dans plus de 100 domaines, y compris celui du salut par la seule foi en Jésus-Christ !

Voici ce qu’a écrit le Pasteur Jack Hayford dans « Seven Promises of a Promise Keeper » (Les sept promesses d’un Promise Keeper) :

« L’adoration des rachetés est centrée sur la table du Seigneur. Que votre tradition célèbre ce culte en l’appelant messe, eucharistie ou Sainte Cène, nous sommes tous appelés à nous réunir autour de ce point central du culte chrétien » (page 19).

Une telle déclaration devrait provoquer une levée de boucliers dans tous les milieux évangéliques de notre pays ! Pourtant, les dirigeants chrétiens ont tous gardé bouche close ! Bien au contraire, les dirigeants du Mouvement Vineyard accordent leur soutien aux Catholiques :

« John Wimber est aussi parfaitement à l’aise avec les dogmes de l’Eglise Catholique qu’il l’est avec ceux des églises évangéliques. Nous l’avons déjà noté, Wimber approuve la pratique catholique de la guérison par les reliques. Il est partisan de la réunification des Protestants et des Catholiques. L’un de ses anciens associés a déclaré : « Au cours d’une convention de pasteurs du mouvement Vineyard, il est allé jusqu’à demander « pardon » à l’Eglise Catholique, de la part des Protestants« . Dans son séminaire sur l’implantation d’églises, Wimber a déclaré : « D’ailleurs, le pape est très favorable au mouvement charismatique, et il est lui-même un chrétien évangélique né de nouveau. Si vous avez lu n’importe lequel de ses écrits sur le salut, vous savez qu’il prêche un évangile aussi clair que celui que n’importe qui peut prêcher aujourd’hui ». » (Phil Arms, « Promise Keepers : Another Trojan Horse » (Les Promise Keepers, un nouveau cheval de Troie), page 265, citant John MacArthur, Charismatic Chaos, page 148).

Quelles déclarations à la fois parfaitement ridicules et blasphématoires, de la part des plus hauts responsables des milieux évangéliques ! Examinons ce que croit l’Église Catholique Romaine, et voyons si de telles déclarations peuvent être justifiées.

Qu’est-ce croit réellement l’Eglise Catholique Romaine ?

Il se peut qu’il y ait des Catholiques qui soient nés de nouveau. Là n’est pas la question. Ce qu’il faut savoir, c’est ce que l’Église Catholique enseigne officiellement, et si elle a modifié l’une quelconque de ses positions au cours de l’Histoire. Sur ce dernier point, la réponse est clairement négative ! Toutes les doctrines traditionnelles de Rome ont été confirmées par Vatican II, et par tous les documents officiels publiés depuis.

Mais que croit réellement l’Eglise Catholique ? Malheureusement, en raison de l’immensité de ce sujet, je ne ferai que l’effleurer. Mais tout ce que j’affirme peut être parfaitement prouvé. Voici simplement certaines positions traditionnelles de l’Eglise Catholique, qui sont absolument opposées à l’enseignement de la Bible.

L’Église Catholique Romaine croit toujours :
  • *Que la Tradition de l’Église Catholique est sur le même plan que l’enseignement de l’Écriture.
  • * Qu’un bébé est sauvé par le sacrement du « baptême », qui efface le « péché originel ».
  • * Que Dieu pardonne le péché par un acte juridique et sacramentel accompli par un prêtre, suite à la confession et à la contrition.
  • * Que l’expiation de Christ à la Croix n’est pas suffisante. Le sacrement de l’Eucharistie transforme le pain et le vin en corps et sang réels de Christ, par un processus appelé transsubstantiation. Le pain et le vin sont donc adorés au même titre que Dieu.
  • * Que seul un prêtre peut administrer ces sacrements.
  • * Que Marie est la Mère de Dieu conçue sans péché, Reine du Ciel et co-rédemptrice. Elle est assise à la droite de Dieu et intercède pour nous en tant que médiatrice. Les Catholiques vénèrent et prient Marie et les « saints » catholiques.
  • * Que le Pape de Rome est infaillible, et interprète les Écritures d’une manière infaillible.
  • * Que l’Église Catholique, dans les derniers jours, doit exercer sa domination sur la terre entière. Le Vatican est un État souverain, représenté par ses ambassades dans presque tous les pays du monde.
  • * Aux indulgences, au Purgatoire, aux prières aux morts, etc…

En ce qui concerne le salut, la sémantique est subtile, mais importante. Les Catholiques disent qu’ils croient en Jésus-Christ comme leur Sauveur. Ils croient que Christ est mort pour leurs péchés. Toutefois leur salut ne leur est pas donné par la foi en Christ seul, mais au travers de l’Église Catholique.

Elle enseigne que le salut est accordé au bébé lors de son baptême conféré par l’Église. Ensuite, une dose supplémentaire de salut est accordée « au jour le jour » par l’intermédiaire des prêtres, notamment par la pratique de certains sacrements comme celui de l’Eucharistie. Or l’Écriture affirme que Christ « est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint, non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang, ayant obtenu une rédemption éternelle » (Hébreux 9 :12).

Dire que « le prêtre est indispensable, étant donné qu’il est le seul, par ses pouvoirs, à réaliser la transformation du pain et du vin en corps et sang de Christ », est quelque chose d’abominable ! (John A. Hardon, Pocket Catholic Dictionary, Doubleday, 1966, page 249). Les Catholiques sont donc encouragés à assister au plus grand nombre possible de messes, parce qu’ils peuvent physiquement « manger » et « boire » Jésus-Christ. Cela revient à nier le véritable Evangile de la grâce, pour le remplacer par un enseignement selon lequel les « grâces et les mérites » obtenus pour nous par Christ nous seraient dispensés « au compte goutte », ou « à tempérament », chaque fois que nous participons à une messe !

La doctrine selon laquelle le pain et le vin seraient littéralement transformés en corps et en sang réels de Jésus-Christ est un pur blasphème !

Accepter la prêtrise de Rome revient à nier la prêtrise de Christ et la prêtrise universelle de tous les Chrétiens.
Accepter la messe et l’eucharistie revient à nier l’efficacité de la mort de Jésus-Christ sur la Croix.

De nombreux Catholiques peuvent ignorer ce que leur Église enseigne réellement, et d’autres peuvent ne pas être d’accord avec certaines de ses doctrines. Bien sûr, certains Catholiques peuvent être sauvés. Mais ceux qui sont clairement informés de leurs doctrines ne devraient pas rester dans l’Église Catholique ! Le Catholicisme et le véritable Christianisme sont diamétralement opposés. Sous prétexte de rechercher l’unité, on néglige les positions catholiques sur les vérités bibliques essentielles. Comme l’a dit quelqu’un : « Il faut choisir : soit l’unité avec l’Église Catholique au détriment de la vérité, soit la vérité !« 

Je pourrais passer beaucoup plus de temps à parler de l’Église Catholique. Il y aurait tant à dire ! Mais je ne prendrais que quelques exemples.

L’Eglise prétend faire remonter la succession des Papes jusqu’aux temps apostoliques, ce qui est ridicule. Tout d’abord, la Bible n’indique nullement que Pierre occupait une place aussi élevée que celle du Pape. Quand Jésus lui avait dit qu’Il bâtirait Son Eglise sur « ce roc », Il parlait de Lui-même. Ensuite, il n’y a aucune continuité historique dans la succession des Papes. Il y a des « trous » importants. Il y a eu des époques où il n’y avait pas de Pape, et des époques où il y avait plusieurs Papes à la fois. En outre, de nombreux Papes, tout au long de l’Histoire, ont commis les péchés les plus hideux, l’immoralité, et toutes sortes de crimes contre l’humanité.

Si cela vous intéresse, tout est parfaitement prouvé. Il vous suffit de le vérifier.

Il y a tellement de contradictions historiques que cela en devient risible ! Les prêtres ont longtemps été mariés. Mais cela leur fut interdit au onzième siècle. Officiellement, c’est un péché pour un prêtre de se marier, mais leur célibat les pousse à la fornication. Peu après l’institution du célibat des prêtres, le Vatican devint la plus grande maison de passe que le monde ait jamais connue ! Rome était bien la mère des impudiques.

« Des Papes avaient des maîtresses âgées de quinze ans. D’autres ont pratiqué l’inceste et toutes sortes de perversions sexuelles. Ils ont eu d’innombrables enfants. Certains furent assassinés au moment où ils pratiquaient l’adultère… D’où le vieil adage catholique : « Il ne faut pas être plus saint que le Pape » ! (Peter de Rosa, « Vicars of Christ : The Dark Side of Papacy » (Vicaires de Christ, ou le côté sombre de la papauté), Crown Publishers, 1988, pages 396-397).

En ce qui concerne l’infaillibilité du Pape, il y a, là aussi, de nombreuses contradictions historiques.

En ce qui concerne le Magistère de l’Eglise, et l’idée que les doctrines de l’Église Catholique forment un ensemble cohérent, unique et constant, il y a eu, et il y a toujours, tellement de points de vue différents au sein de l’Église Catholique, qu’en comparaison les Protestants semblent unis !

La Réforme a permis de revenir à l’Écriture comme seule source de vérité et de révélation.

Les Catholiques prétendent qu’une telle attitude génère un trop grand nombre d’opinions diverses et de divisions dans le Corps de Christ. Pourtant, il y a, au sein de l’Église Catholique, tout autant d’opinions divergentes. Ce sont des choses dont on ne nous parle pas. Lisez le livre de James R. White, « The Roman Catholic Controversy, Catholics and Protestants – Do the Differences Still Matters ? » (La controverse au sujet de l’Église Catholique, Catholiques et Protestants – Leurs différences comptent-elles encore ?), 1996.

Je parlerai encore du culte à Marie. Beaucoup affirment que ce n’est pas un culte semblable à celui qui est rendu à Dieu.

Mais prenez simplement le « Je vous salue Marie« . On a l’impression que Marie est plus importante que Jésus ! J’ai connu beaucoup d’églises en Europe et en Amérique du Sud. Il est évident que c’est Marie qui est au centre du culte catholique ! Le Pape actuel se rend au Mexique pour vénérer Notre Dame de Guadalupe. Il est convaincu que les apparitions de Fatima vont restaurer Marie à sa vraie place. Marie est toujours l’Immaculée Conception et la co-rédemptrice. Dans le catholicisme, elle est bien plus vénérée que Dieu Lui-même ou que Jésus !

Au mieux, il s’agit d’une superstition ou d’un blasphème, au pire, d’une pratique démoniaque !

Il faut le dire clairement : l’Église Catholique Romaine croit qu’elle est la seule Église véritable, la seule qui offre des sacrements permettant d’accéder au salut, ce qu’aucune autre église chrétienne ne peut offrit ! Que font donc Paul Crouch, Benny Hinn, Bill McCartney (le fondateur des Promise Keepers), et bien d’autres responsables évangéliques, qui croient être attachés aux doctrines fondamentales de la foi chrétienne, et qui considèrent les Catholiques comme des « frères et sœurs en Christ » ? J’ai honte de le dire, mais l’Histoire montrera un jour que Billy Graham et Bill Bright (le fondateur de Campus pour Christ) ont œuvré plus que quiconque pour le mouvement œcuménique. Billy Graham a toujours travaillé avec l’Eglise Catholique, au point de renvoyer tous ceux qui étaient « sauvés », lors de ses croisades, dans des églises catholiques ! En fait, il les renvoyait dans ce qui n’est qu’une secte apostate ! Récemment, Bill Bright et un certain nombre d’autres ministères se sont mis d’accord à Colorado Springs pour ne plus essayer d’évangéliser les Catholiques, « parce que nous sommes tous Chrétiens » !

Frères et sœurs, je pourrais continuer à écrire des pages et des pages sur ce sujet. Mais ne voyez-vous pas que quelque chose ne va pas ? Il y a trente ans, les Chrétiens évangéliques pensaient que toutes les églises libérales membres du Conseil Mondial des Églises retourneraient dans le giron de Rome. Mais aucun n’aurait pensé que des églises aussi fondamentalistes que l’Église Baptiste en ferait autant ! Aujourd’hui, le mouvement est lancé sur une grande échelle ! Les Évangéliques mènent la danse pour célébrer le Jubilé de l’an 2000 avec les Catholiques, et pour assister à une messe dite par le Pape devant près de 5 milliards de téléspectateurs ! Les dirigeants des églises évangéliques se pressent à Rome pour embrasser l’anneau du Pape ! Que font-ils de leurs brebis ?

Ce rapprochement avec l’Église Catholique est sans doute le plus important de tous les signes de l’apostasie.

C’est celui que devraient surveiller de près tous les Chrétiens réellement nés de nouveau. Même s’il y a encore quelques voix qui crient dans le désert, peu nombreux sont ceux qui y prennent garde. Dave Hunt, lorsqu’il publia son excellent livre « A Woman Rides the Beast » (Une femme est montée sur la bête), ne s’est attiré que des railleries de la part des dirigeants de l’Église visible.

Où sont les veilleurs ? Où sont les dirigeants spirituels ? Où sont les géants spirituels de nos jours, qui devraient faire entendre un cri de protestation devant cette mascarade ?

Nos soi-disant dirigeants évangéliques sont étrangement silencieux. Beaucoup de dirigeants des récents « réveils », du mouvement Vineyard, ou des prophètes de Kansas City, ont effectué leur pèlerinage à Rome. Les Promise Keepers, comme d’autres organisations semblables, sont franchement œcuméniques, comme Jeunesse en Mission, Campus pour Christ, Jeunesse pour Christ, etc… Il n’y a que très peu de dirigeants chrétiens en vue qui n’ont pas sauté dans le train de l’œcuménisme !

Voici ce que l’on pouvait lire sur Internet, le 1r mai 1998 :

« Kampen, Pays-Bas, le 28 avril (ENI) – Le Docteur Konrad Raiser, Secrétaire Général du Conseil Mondial des Eglises, a renouvelé son appel pour que toutes les principales églises chrétiennes s’engagent, au cours de l’année 2000, dans un processus qui devrait conduire à la création d’un Conseil Universel regroupant toutes les églises chrétiennes et tous les Chrétiens.

« Prenant la parole lors de l’ouverture du Dutch Kerkendag (Jour des Eglises en Hollande), le samedi 25 avril, le Docteur Raiser a déclaré qu’au cours de l’année 2000, les responsables des Eglises Catholique, Orthodoxes, Protestantes, Anglicane et Pentecôtistes devraient solennellement s’engager à ne prendre aucun repos tant que ce Conseil Universel ne serait pas créé ».

Je croyais autrefois que tous les Catholiques charismatiques étaient « nés de nouveau » et qu’ils devaient être Chrétiens. À présent, j’ai compris que le parler en langues n’est pas nécessairement la preuve de la nouvelle naissance ! On parle en langues chez les Mormons, les Hindous, les Bouddhistes et dans la plupart des autres religions ! Si tous les Catholiques qui parlent en langues étaient réellement sauvés, je ne crois pas que le Seigneur leur permettrait de rester dans une institution aussi idolâtre !

Le Seigneur ne nous demande pas d’y rester pour évangéliser. Il nous demande de sortir de toute Église apostate, de peur de participer à ses jugements !

Même si les Chrétiens évangéliques sont ardemment désireux de se rapprocher de l’Église Catholique, les Catholiques réellement nés de nouveau ne devraient plus rien avoir à faire avec cette Église ! La dernière chose qu’un ex-Catholique devrait faire, c’est retourner dans son ancienne Église ! Les Chrétiens évangéliques attirés par l’œcuménisme sont trop naïfs pour ne pas reconnaître la profonde perversion spirituelle de cette Grande Prostituée, l’Église Catholique. Nous sommes bien les victimes de cette nouvelle culture de la « tolérance » !

Pourquoi en a-t-il été ainsi ? Pourquoi sommes-nous tombés si bas ? Tout d’abord, parce que nous sommes tout près des derniers jours. La Bible avait prophétisé que cela se passerait ainsi, et cela se passe sous nos yeux. En second lieu, la plupart des Chrétiens ne connaissent pas leur Bible, et ne sont donc pas enracinés dans la foi. Troisièmement, il faut clairement reconnaître la responsabilité des dirigeants de l’Église. Il n’y a pas une seule École Biblique, pas un seul Institut de Théologie, qui ne soient touchés par l’apostasie dans notre pays. Les pasteurs et les professionnels de la foi conduisent leurs brebis sur la voie du compromis. C’est une bonne raison pour ne pas nous comporter comme des moutons de Panurge !

Tous ceux qui osent mettre en question des dirigeants chrétiens sont considérés comme des rebelles, des gens qui refusent toute autorité, des fauteurs de troubles négatifs et sans amour, des diviseurs, des chasseurs d’hérésies…

Ceux qui refusent cette ruée vers l’unité sont ridiculisés et montrés du doigt.

C’est extrêmement frustrant, parce que les gens ne veulent plus discuter des problèmes. Ils attaquent les personnes. J’ai demandé à un pasteur s’il avait lu un certain livre, il m’a répondu : « Oh non ! Il est trop négatif ! » Ces gens refusent d’être informés sur les problèmes ! Et ce sont eux qui nous dirigent ! « Fermez vos oreilles et vos yeux ! Ne dites rien de mal ! » Mettez seulement votre tête dans le sable, et évitez à tout prix de considérer les problèmes et d’accepter la vérité ! De toutes manières, que se passerait-il si un pasteur prenait courageusement position ? Il perdrait sans doute son emploi ! N’est-ce pas ?

Cher lecteur, je vous prie d’être sur vos gardes. Aujourd’hui, on recherche l’unité à tout prix. Les questions de doctrine, au lieu de constituer une muraille de protection autour du Chrétien, sont considérées comme des causes de division, et comme une muraille à abattre ! Ce n’est plus la Parole de Dieu qui est notre unique critère. Mais ce sont les dirigeants et les « experts » chrétiens qui fixent les critères ! Ce qui constitue l’unité est défini par les experts. Ne vous en mêlez pas ! Qui êtes-vous, après tout ? Quelles sont vos lettres de créance ? Comment osez-vous contester des docteurs en théologie ? Ce sont des mastodontes qui vont dans toutes les églises de notre pays. Aussi, soyez prudents quand vous les rencontrez. Sinon, vous serez écrasé, réduits en miettes, discrédités, critiqués et rejetés.

Quand je lis tous les livres sur les derniers jours, je suis très troublé. On nous met en garde constamment contre le Mouvement du Nouvel Age et les humanistes du monde. On nous dit que la menace vient de l’Hindouisme, du Bouddhisme, de l’Islam, des Universalistes ou des adeptes du Nouvel Age qui méditent dans la position du lotus.

Pourtant, ces auteurs ne voient pas que le Nouvel Age est entré dans l’Église par la psychologie chrétienne, par le mouvement des signes et des prodiges, et par celui de la Parole de Foi. Le vrai danger ne vient pas de l’extérieur, mais de l’intérieur de l’Eglise !

Il vient des églises évangéliques qui ont accepté l’esprit du monde, et l’idée que Dieu n’est qu’un Dieu d’amour et de tolérance. Ce n’est pas du tout ce que je crois ! La Parole de Dieu dit que nous serons livrés aux synagogues (les équivalents de nos églises modernes), que nous serons trahis par nos frères, etc…

Pourquoi nos dirigeants ne voient-ils pas cela ?

Surtout parce que nous avons ouvert toutes grandes les portes de l’Eglise à la psychologie chrétienne, cette pseudoscience humaniste teintée de Nouvel Age !

  33Comments

  1. Véronique LO IACONO   •  

    Shabbat Shalom Frères et Soeurs !

    Je vous partage cet enseignement de notre frère Gilles…..une merveille, puisque c’est la Parole ….

    Comment satan a insufflé son poison par le biais du paganisme et de l’idôlatrie, entrainant des générations de "croyants" loin, bien loin du véritable culte d’Elohim, servant la fausse religion mise en place depuis Constantin….

    QUE RESTE T’IL ENCORE DE VRAI, DE SAINT, DE BIBLIQUE DANS NOS PRATIQUES ET DANS CE QUE NOUS OFFRONS A NOTRE PERE CELESTE COMME CULTE ?

    REPENTONS-NOUS ET SEPARONS-NOUS DU MENSONGE…

    MARCHONS DANS LA VERITE ET DEMANDONS A D.IEU DE NOUS AIDER A RENONCER A TOUTES CES FETES (Noël…..) QUI SONT ABOMINABLES AUX YEUX DE CELUI QUE NOUS APPELONS NOTRE SEIGNEUR !!

    "Noël" approche, frères et soeurs ! N’est-il pas temps de choisir à quelle coupe nous voulons boire ?

    La coupe du Seigneur (Lévitique 23) ou la coupe des démons (2 Rois 23 :5) ?????

    Que l’Eternel nous éclaire !

  2. dany   •  

    quand on voit que, comme exemples de vie, certains pasteurs evangelique parlent de mère Theresa cela montre la pauvreté spirituelle des "chrétiens"et quand à la fete des enfants pour noël avec 1 commentaire d’1 pasteur add qui disait qu’on fêtait la naissance de Jesus, cela fait frémir …. que D.ieu nous tienne debout et nous affermisse. Levons les yeux notre délivrance approche.

    Michelle: D’ailleurs, Dieu se permet souvent d’envoyer des rappels à son ÉGLISE pour lui montrer sa pauvreté spirituelle et combien elle est loin de ses devoirs: c’est un comique, Coluche, qui a inventé les resto du coeur, car cet athée avait plus de coeur et de véritable amour du prochain que bien de ceux qui se disent chrétiens !

  3. natacha   •  

    Bonjour,
    Merci pour la vidéo de Gille, comme beaucoup d’autres de ses enseignements qui éclairent

    Notre Seigneur est patient envers nous et il connait ceux qui lui appartiennent. Il a supporté toutes ces apostasies que nous avons adoptés et il n’a pas retiré son Esprit Saint.

    Au fil des siècles, il a envoyé des réveils à sa parole afin que nous retournions à sa vérité, mais ceux qui ont rejeté ces réveils à la parole quand le père les a envoyés ont perdu beaucoup et ont fini dans l’égarement.

    Aujourd’hui, nous sommes en train de vivre un autre réveil, un autre retour envoyé par notre père céleste, nous ne devons pas le rejeter sinon nous allons perdre beaucoup et nous égarer définitivement.

    Je glorifie de tout mon coeur le père céleste d’avoir permis que je sois de ceux qui prennent conscience de cette grâce qui nous est envoyée par lui.

    pourquoi moi alors que je ne marchais plus dans la vérité? pourquoi m’avoir accordée cette grâce alors que je ne suis pas meilleurs que les autres? en voyant cela je ne peux que dire "merci, rester humble et avoir cette crainte du père, car nous ne recevons que par sa grâce seule" Il y a tant à apprendre de notre père céleste, de notre Seigneur bien aimé Yeshoua, tant de richesses dans sa parole qu’une vie en suffirait pas.

    Quand le Seigneur a commencé à m’ouvrir les yeux, le Saint Esprit m’avait mis quelque chose dans mon coeur afin que je prie pour cela, je ne connaissais pas encore l’ampleur des dégâts. Il m’avait donné une image toute simple et m’a dit que le peuple de l’Eternel croit se nourrir du pain de vie mais c’est faux et qu’au lieu du pain de vie, nous mangeons de la ratatouille.
    Nous savons tous ce qu’est la ratatouille: un mélange de plusieurs ingrédients.

    Le père veut que nous ayons à notre table " le pain de vie uniquement" il veut retirer de nos tables cette ratatouille à laquelle nous avons pris goût.
    A force de consommer cette chose nous avons oublié le goût du pain de vie et nous nous sommes habitués à ce repas infâme.
    Nous ne savons pas quel goût a le pain de vie; comme des enfants, nous avons peur d’y goûter, peur que ce ne soit pas bon, et plusieurs préfèrent rester avec cette ratatouille qu’ils connaissent et qu’ils considèrent comme le pain de vie. D’autres sont trop orgueilleux pour reconnaître qu’ils ne mangent pas le pain de vie, d’autres ont trop à perdre s’ils abandonnent cette ratatouille, et d’autres trop paresseux pour chercher le pain de vie!

    Aujourd’hui, je comprends pourquoi cette parole du Saint Esprit; parfois, je suis confrontée à cette opposition et je me rends compte que notre père céleste est lent à la colère, patient, compatissant. Mais il fixe un temps pour toute chose et nous devons saisir les choses au temps qu’il nous donne.
    "Il résiste aux orgueilleux et fait grâce aux humbles"

    Shalom

  4. Guillaume   •  

    Je ne crois pas que l’image de cette femme concerne que l’Eglise Catholique. Il faut se rappeler que lorsque l’apôtre Jean a reçu cette image, l’Eglise Catholique, comme on la connaît maintenant, n’existait pas encore. Lorsque nous lisons les Actes, les premiers opposants à l’Evangile sont les autorités religieuses juives. Ensuite, lorsque nous lisons dans l’Histoire, ce sont les autorités religieuses des religions païennes. N’oublions pas qu’entre autres, il y avait dans l’empire romain un culte à l’empereur institué par Octave (27 av. J-C à 14 ap. J-C). Il est aussi vrai que lorsque l’Eglise Catholique est devenue à peu près ce que nous connaissons à notre époque, c’est elle qui a persécuté les vrais chrétiens durant une longue période. Il faut aussi tenir compte de tous les missionnaires chrétiens qui ont étés persécutés ou tués sur tous les continents païens où ils ont étés pour obéir à l’ordre missionnaire. Il y a encore des adhérents aux idéologies comme celle des communistes qui maintenant encore persécutent et tuent les chrétiens. A l’heure actuelle, tout le monde sait ce qui se passe dans le monde musulman avec les chrétiens… Il est aussi vrai que de nos jours, il existe cette tendance à vouloir monter une religion mondiale où il y a plus ou moins des éléments de toutes les religions et ceux qui croient que la Parole de Dieu est la seule vérité sont pris pour des bornés.

    A mon avis, cette femme symbolise toutes les religions et idéologies de toutes les époques et de tous les lieux qui se sont opposés ou s’opposent à l’Evangile au point de tuer ceux qui portent la Bonne Nouvelle. Ce que je pense, c’est que l’esprit derrière est toujours et partout le même mais ce sont les apparences qui changent avec le temps.

    Michelle: une remarque , Guillaume, c’est une PROPHÉTIE, cela veut dire que Jean reçoit ce qui va arriver des millénaires plus tard… C’est comme si tu disais que Esaïe 53 ne concerne pas Jésus car il n’était pas encore né à l’époque !!!!!!!!!!!!!!!!!!! Tu devrais peut-être commencer à penser que « ton avis » est basé, apparemment, sur une très mauvaise connaissance de ce qu’est la prophétie et que tu n’es donc pas qualifié pour donner un avis d' »expert » ! Jean a reçu cela par le Saint-Esprit, et ce n’est pas par ses convictions ni sa logique qu’il fuat en juger, mais par l’Esprit du Seigneur …. Quand il est donné autant de précisions criantes, il vaut mieux être attentif à ce que l’Esprit dit !

  5. Guillaume   •  

    Bonjour,

    Je ne me suis jamais prétendu expert en quoi que ce soit. Ce serait archi-prétentieux de ma part. L’idée que je voulais communiquer est que depuis l’époque des apôtres, même de celle de Jésus, jusqu’à la nôtre, il y a toujours eu des oppositions au vrai Evangile de la part de toutes sortes de religieux et que l’Eglise Catholique en fait partie.

    Que Dieu vous bénisse

    Michelle: mais ce que représente la Prostituée, comme la grande Babylone, ce n’est pas l’opposition à l’évangile, c’est une confusion et un fuax évangile….

  6. corinne M   •  

    On pourrait ajouter que la prostituée et la grande Babylone ne sont que la continuité du culte de Mithra. A ce titre, il faudrait lire "les deux Babylones" de Alexander Hislop, c’est un livre décapant sur les origines du catholicisme, si les cathos le lisaient ils tomberaient de haut ! et tous les vrais disciples devraient l’avoir lu !
    tout dans les moindres détails, jours de fêtes, cérémonies, processions, des accessoires du culte jusqu’aux vêtements et mitres et crosses et encensoirs, tout absolument tout est repris du culte de Mithra, qui je le rappelle était célébré par un certain "Constantin"… toute la révélation de ce faux évangile est reçue par l’étude de qui était Constantin, qu’a-t-il fait pour pervertir l’enseignement du vrai Jésus, comment s’y est-il pris et pourquoi.
    On arrive déjà à la conclusion de la prophétie de l’apôtre Jean dans "Révélations" …. cela dure depuis le 3ème siècle… et son apogée est sous nos yeux avec la levée prochaine de l’antéchrist (qui veut prendre la place du vrai Messie, avant que celui-ci ne revienne régner).. Le vatican ne convoite t-il pas la ville sainte ? et ne soutient-il pas la formation d’un "état palestinien" avec pour capitale "jérusalem"… n’y aurait-il pas alliance entre la bête (faux évangile), dont le berceau est le royaume romain (Europe – traité de Rome)) et le faux prophète (mohammed)?!! de plus, il est précisé que ces deux entités ont reçu leur pouvoir directement du dragon, ce dernier est appelé "dragon ancien, diable et satan"…
    mais l’alliance entre le fer et l’argile ne subsistera pas… le Messie Yeshoua arrive !
    certes, ça va remuer dans les prochains temps…

  7. Guillaume   •  

    Bonjour, c’est de nouveau moi.

    Je ne comprends toujours pas ce qui pousse tous les spécialistes de la Bible à conclure que la prostituée ne symbolise que l’Eglise Catholique, les fausses doctrines et les faux évangiles.

    Ce qui me fait croire qu’elle représente toutes les formes religieuses de faux évangiles, fausses doctrines et qui s’opposent au vrai Evangile sont les passages suivants:

    Viens, je te montrerai le jugement de la grande prostituée, assise sur les grandes eaux.
    C’est avec elles que les rois de la terre se sont livré à l’inconduite, et les habitants de la terre se sont enivré du vin de l’inconduite. (Apoc 17: 1-2)

    Sur son front était écrit un nom, un mystère: Babylone la grande, la mère des prostitués et des abominations de la terre. Je vis cette femme ivre du sang des saints et des témoins de Jésus. (Apoc. 17: 5-6)

    … et on a trouvé chez toi le sang des prophètes et des saints et de tous ceux qui ont étés égorgés sur la terre. (Apoc. 18: 24)

    Comme je ne sais pas assez le grec ancien pour bien comprendre le texte original, j’ai regardé dans d’autres traduction.Entre autres, dans une version en anglais (Sunrise Good News Bible) le texte de Apoc. 17: 6 est traduit ainsi: Et je vis que la femme était ivre du sang du peuple de Dieu et de ceux qui ont étés tué car ils ont étés fidèles à Jésus.

    Je suis tout à fait d’accord que depuis l’époque de Constantin, les doctrines de l’Eglise Catholique sont un mélange de doctrines chrétiennes et païennes. Je comprends aussi très bien qu’on puisse assimiler à Babylone toutes sortes de fausses doctrines et formes d’idolâtrie et entre autres à l’Eglise Catholique. Je crois aussi sans difficulté que de vrais hommes et femmes de Dieu ont étés tués par l’Eglise Catholique.

    Mais mon problème, c’est que je pars de l’idée que les abominations (Apoc. 17: 5), comme l’idolâtrie et la divination sous toutes ses formes, ne se pratiquent pas uniquement dans l’Eglise Catholique, mais se pratiquaient avant l’existance de l’Eglise Catholique et se pratiquent encore maintenant dans toutes les religions païennes. Il est aussi vrai que de vrais hommes et femmes de Dieu ont aussi été tués et sont actuellement encore par toutes sortes de religieux s’opposant à Dieu. Pour le passé, il suffit de penser aux crimes commis par la reine Jézabel qui existait avant l’époque de l’Eglise Catholique. Pour le présent, pensons à ce qui se passe dans bien des pays musulmans. C’est aussi avant que l’Eglise Catholique existe que les habitants de la terre se sont livré à l’inconduite (Apoc 17: 2).

    Voyez vous où se situe mon problème? Pouvez vous m’éclairer?

    Par contre, j’aimerais aussi pouvoir me procurer le livre d’Alexander Hislop.

    Michelle: Guillaume, je suis entièrement d’accord avec toi. Mais il est évident que le chef de file de la grande Prostituée est l’Eglise catholique, à cause de la description faite en Apoc. 17…. Mais Apoc. 3 nous parle aussi de ceux qui « commettent adultère avec elle » (Jézabel): la caractéristique de Jézabel, c’est de tuer les prophètes pour mettre des faux prophètes. Ce qui s’est traduit par l’interdiction de la Bible durant 1500 ans pour la remplacer par catéchisme et magistère instaurant des idoles, des Marie mère de Dieu, des assomption, des co-rédemptrice, la transsubstantiation,…. bref, des dogmes sataniques qui volent la vérité au profit de mensonges diaboliques… et l’oecuménisme papal, ce sont ceux qui « commettent adultère avec elles »: c’est cela, la grande Prostituée, pour moi.
    Il va s’y ajouter (c’est en cours), des « alliances » avec les hindouistes, les musulmans (avec le Dalaï Lama, c’est déjà fait)…. Quelle folie, quel aveuglement pour tous ceux qui rentrent dans ce courant, par « sentimentalisme »: ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés, ou pire, ils pensent pouvoir transformer cette Eglise. Mais la Bible ordonne: « Sortez d’elle mon peuple …. »: oui, Dieu a des enfants à Lui à l’intérieur, mais il faut les faire sortir.

  8. Thamis.   •  

    A Guillaume.
    Bonsoir.
    Tu devrais lire "L’apocalypse artchitecture en mouvement" de Jacques Ellul.
    Ca te mettra en paix avec l’apocalypse.

    Concernant le jugement, c’est clair que se dessine un jugement et pas que sur l’église catholique, pas besoin d’apocalypse.
    Les dénominations restent, c’est au coeur que ça change et que la substance de Christ se vide petit à petit, il ne restera probablement que des coquilles vides ou la résurrection sera comprise comme une simple doctrine au même plan que la réincarnation.
    Réincarnation qui – c’est à noter – à aussi infiltré le judaïsme par la Kabbale (Guilgoul haNeshamot).
    Réincarnation qui a de fortes chances de faire résurgence dans le chistiannisme par les écrits d’Origène et la Métempsychose.

  9. Thamis.   •  

    A Guillaume.

    C’est moi qui te remercie.
    "L’apocalypse architecture en mouvement" Jacques Ellul ISBN 978-2-8309-1208-3 chez Labor et Fides en passant par Priceminister par exemple.
    Je me suis aussi beaucoup penché sur le sujet depuis 2003, ayant un peu exploré toute les tendances. Je me suis fait trés peur pour retrouver chez Ellul ce qu’instinctivement je pressentais. Maintenant, je suis en paix à ce sujet.

    Porte-toi bien.

  10. Thamis.   •  

    Pour moi et aprés quelques années de reflexion, lecture d’intepretations diverses dont une fruit d’une meditation partagée d’anciens de prés de 40 ans, la revelation n’est finalement pas un texte figé, il est cyclique.
    Et pourtant le seule lecon de l’histoire aurais du me suffire mais non, j’ai persisté à en faire une lecture eschatologique figée dans la marbre, un peu comme j’ai pu le faire avant ma conversion avec les ecrits de Nostradamus, cela m’a causé bien du souci et bien des peurs inutiles.
    Dans les faits, je fait plus confiance dans les ecrits prophetiques de Jacques Ellul dont l’accomplissement de ses previsions à même surpris les gens du monde ("Jacques Ellul, l’homme qui avait presque tout prevu" par Jean Luc Porquet chez le cherche midi ISBN 2-74910-069-0, qui resume son oeuvre de 58 livres ) qu’en les exégètes du Dimanche qui pullulent jusqu’a penser la fin du monde possible en 2012….comme si Dieu allait donner credit à une prédiction maya…

  11. Michelle d'Astier de la Vigerie   •  

    Dominique Bertrand nous envoie ceci… Si cela pouvait sauver quelques âmes, et en éclairer (sauver aussi !) d’autres qui croient juste de faire alliance avec cette fausse Église:


    La secte catholique romaine par libver

    Malheureusement, beaucoup d’autres mouvements dits chrétiens ont glissé dans des apostasies quasiment aussi graves (le relativisme, l’Evangile de prospérité, le Millenium Now, etc), et ce sont d’ailleurs ces mêmes églises qui rejoignent aujourd’hui , par le mouvement œcuménique, la grande prostituée: « Car elles n’ont pas gardé la parole de la persévérance en Jésus-Christ », celle qui implique de GARDER SES COMMANDEMENTS POUR DEMEURER DANS SON AMOUR ! GARDER SES COMMANDEMENTS POUR NE PAS ÊTRE ANATHÈME, c’est-à-dire maudit !

  12. dany   •  

    Amen pour cette video:
    moi qui suis née dans le catholiscisme je n’arrive pas à comprendre les "chretiens" dits evangeliques qui font" amis amis "avec des pretres ou simples fideles , qui participent à des rencontres oeucumeniques, qui vont à Taizé .etc… j’avertis mais beaucoup de croyants ne se rendent pas compte du danger spirituel pour leur vie presente et future.
    Beaucoup pensent que le catholiscisme romain a changé mais c’est faux: avec la laicité il a du s’adapter et faire patte de velours . La seduction est vraiment grande et le charisme des derniers papes y est pour beaucoup . Sur le site pleins feux sur l’heure juste il y a un article de Richard Bennett sur la prochaine canonisation de Jean Paul 2. Veillons et prions et gardons sur nos vies une sainte crainte pour ne pas avoir des robes souillées quand le Seigneur paraitra.

  13. Amédée   •  

    Il y a quelque temps, j’ai demandé successivement à deux pasteurs évangéliques (dont le mien) les raisons de leurs activités oecuméniques. L’un a d’abord suggéré que j’avais un problème, puis m’a expliqué, entre autres, qu’il lui est tout simplement impossible de collaborer avec des pasteurs réformés (qu’il aime beaucoup, et à juste titre sans doute) sans collaborer du même coup avec le curé, puisque chez nous les églises réformée et catholique sont en contact étroit et permanent. Le second, après avoir patiemment écouté mes arguments, m’a expliqué que j’avais tout à fait raison, mais que de toute façon les curés ne croient plus aux dogmes catholiques, qu’ils sont sincèrement inquiets de la crise des vocations, etc., etc., et qu’il faut donc les aider à transformer l’église catholique de l’intérieur (sic)… Je ne connais personne actuellement, dans ma communauté, qui se déclare ouvertement opposé à l’oecuménisme, si bien qu’il m’arrive parfois de me demander si je ne suis pas fou… Les temps changent, comme chantait Bob Dylan!

    Michelle: hélas, ceux qui pratiquent l’œcuménisme sont toujours sincèrement convaincus qu’ils vont changer la grande prostituée de l’intérieur… C’est comme s’ils n’arrivaient pas à comprendre la Bible qui dit : SORTEZ D’ELLE MON PEUPLE ! Ils ne voient pas le rapport ! Terrible ! Et les voici avec leur bons sentiments, convaincus d’aider à faire avance la vérité, alors qu’ils ne font que conforter la grande prostituée… « on ne met pas de vin nouveau dans les vieilles outres  » ! C’est terrible, car des chrétiens solides que je connais et qui sont mes amis sont toujours dans cette illusion ! ILS NE SAVENT PAS QUE LE TEMPS DES PASSERELLES EST FINI ! Et que maintenant, c’est : Tu veux entendre la vérité, tu l’acceptes, ou tu meurs ! » (cf Mc 16:15) Oui je pleure devant tous ces chrétiens qui croient encore qu’ils peuvent sauver la grande prostituée !!!!! Ou en sauver des adeptes par la compromission …

  14. dany   •  

    l’eglise catholique ne peut changer car c’est tout son systeme qui s’effondrera ;certains membres de cette secte se convertiront mais ils ne pourront rester dans ce systeme s’ils ont reellement fait une nouvelle naissance : la Bible dit de ne pas participer au peché d’autrui et de le denoncer . Je crois aussi que dans les eglises evangeliques on ne parle pas assez des enseignements catholiques qui sont antichristiques .Le "Jesus" du catholique n’est pas le Jesus de la Bible . en plus les evangeliques ont peur de se faire traiter de secte : ils craignent plus l’homme que D.ieu; les eglises evangeliques se prostituent car elles aiment leur confort.

    Michelle : je répète souvent dans mes séminaires que les catholiques ont un Dieu qui a une mère, donc ils n’ont pas le même Dieu que moi: le mien n’a pas de mère: Il est le Créateur éternel. Leur mère, c’est la « sainte Eglise catholique romaine », la mienne c’est la « Jérusalem céleste » (Galates 4:26 Mais la Jérusalem d’en haut est libre, c’est notre mère ;[…]) – Leur Jésus est un petit jésus qui, non en tant qu’homme, mais en tant que Dieu, a une mère (« marie mère de Dieu). Le mien est « est sans père, sans mère, sans généalogie, qui n’a ni commencement de jours ni fin de vie, -mais qui est rendu semblable au Fils de Dieu » (Héb 7:3)

    Donc nous n’avosn Ni le même Père, ni la même mère, ni le même frères: NOUS NE SOMMES PAS DE LA MÊME FAMILLE ET CE NE SONT DONC PAS « NOS FRÈRES EN CHRIST »: faux dieu, fausse mère, faux Jésus… on est bien d’accord

    Je répète souvent qu’on peut prier POUR les catholiques, mais pas pirer AVEC eux (ils prient d’autres dieux), c’est jsutement cela aussi que de participer au péché d’autrui: c’est cautionner son idolâtrie

    Le fait est que dans ces rassemblements oecuméniques on laisse des prêtres parler: c’est cautionner tout l’enseignement catholique même s’ils se gardent bien, alors, de prononcer le nom de Marie ). Mais par derrière ils disent et pensent ce qu’on leur a appris: « ces pauvres évangéliques n’ont pas reçu la révélation de Marie: ils n’ont qu’une partie de la vérité ! »

    Oui, c’est cette forfaiture humaine qu’on leur apprend. ! Et les catholiques gobent cela, car ils sont sous l’emprise de la PIEUVRE (l’esprit de Reine du ciel, qui détruit d’abord la vie par l’Esprit en amenant à l’idolâtrie, et joue ensuite sur les sentiments , les émotions et les arts: ruse subtile du diable). Aucun catholique ne se demande pourquoi Jésus n’a jamais prié sa mère mais au contraire l’a rabrouée et pris ses distances avec elle dès qu’il a commencé son ministère. Ni pourquoi aucun des paôtres n’a JAMAIS prié Marie mais au contraire toujours tous ramené à Jésus-Christ. Et Paul est même péremptoire:

    « 1Corinthiens 2:2 Car je n’ai pas eu la pensée de savoir parmi vous autre chose que Jésus Christ, et Jésus Christ crucifié.[…] »

    RIEN D’AUTRE, C’EST RIEN D’AUTRE ! Ces malheureux catholiques ont besoin de comprendre qu’on les a bernés, infantilisés, pour pouvoir les DOMINER: c’est l’œuvre de l’esprit de Jézabel omniprésent dans le catholicisme romain, et dont la mission est justement de tuer l’esprit de prophétie (la VÉRITÉ BIBLIQUE), pour mettre un esprit de fausse révélation (Jézabel se dit « prophétesse », Apoc 3, pour mieux conduire les serviteurs de Dieu dans l’idôlatrie).

    Tuer l’esprit de la prophétie, cela s’est manifesté dans l’Eglise catholique par le fait qu’elle a INTERDIT la lecture de la Bible de puis Constantin, jusqu’en 1950, soit plus de 16 siècles, l’Inquisition brûlant même vifs les « coupables » d’avoir une Bible durant 500 ans …

    Maintenant, les catholiques peuvent lire la Bible, mais en n’oubliant pas que c’et non la Bible, mais le magistère romain, avec ses 33 dogmes apostats, qui fait autorité…

    Oui, on doit leur dire la vérité, et prier pour qu’ils reçoivent « l’amour de la vérité »… mais en aucun cas prier avec eux…

    1Corinthiens 10:21 Vous ne pouvez boire la coupe du Seigneur, et la coupe des démons ; vous ne pouvez participer à la table du Seigneur, et à la table des démons.[…]

    1Corinthiens 5:11 Maintenant, ce que je vous ai écrit, c’est de ne pas avoir des relations avec quelqu’un qui, se nommant frère, est impudique, ou cupide, ou idolâtre, ou outrageux, ou ivrogne, ou ravisseur, de ne pas même manger avec un tel homme.[…]

    Et on pourrait ajouter beaucoup de ces avertissements sévères !

    1 Tim 5:22 N’impose les mains à personne avec précipitation, et ne participe pas aux péchés d’autrui ; toi-même, conserve-toi pur.

  15. dany   •  

    je dois rajouter qu’il faut aussi quitter les eglises evangeliques qui participent à ces rassemblements oeucumeniques

  16. Mestchersly Boris   •  

    Peut-on changer la peau du léopard ?
    Peut-on enlever ces tâches ?

    Les bûlles papales toujours présérvées ( donc , toujours prête l’emploi ) car la tradition et le dogmes catholiques sont des taches.
    exemples les bûlles, qui on permis l’Inquisition de se produire, peuvent-être réactivés.

    L’oeucuménisme ressembe a la mue du serpent, il veut a tout prît se défaire de sa vieille peau, mais la nouvelle qu’il sécréte est la même que la précédente, mais relouquée.

    On appelle cela une illusion, et une séduction.

    Mestchersky Boris

  17. joseph   •  

    Qu’est ce que vous pensez de cette déclaration des sociétés occultes : « Dans notre lutte contre l’Eglise catholique, les protestants sont nos meilleurs alliés » On sait que les illuminés au 18 siècle ont juré de venger l’ordre du temple et de détruire l’Eglise catholique.
    A ma connaissance, la preuve n’a pas été établie que le mouvement de réforme protestant au 16 siècle est issu de sociétés occultes.
    Je me souviens de ma conversion à l’âge de 16 ans, je n’avais aucune connaissance chrétienne et bien sur j’ai posé la question au pasteur des différences entre catholiques et protestants. Après les explications, bible en main, il a conclu sagement : "Ils ont quand même le Christ".
    N’est ce pas ainsi que nous devons agir envers nos frères catholiques et de cesser de les heurter par nos écrits à l’emporte pièce ? Ce qui est en cause, ce n’est pas la critique (parfois justifiée), mais ce qui ressemble à de l’insulte envers le corps de Christ. N’oublions pas que la disparition de l’Eglise catholique entrainera la disparition du christianisme.

    Un ecclésiastique a dit : « l’église (catholique) a sacrifié sa véritable vocation le jour ou elle s’est alliée à l’Empereur Constantin se faisant l’instrument puis l’héritière de l’empire qui avait crucifié le Christ.
    C’est au prix fort, celui de sa spiritualité, qu’elle n’a cessé de payer l’insatiable quête de pouvoir qui s’est alors emparée d’elle en dépit de nombreuses tentatives de reforme. »
    Quelle doit être notre attitude ? Nous référer à la bible qui dit : « Que les portes du séjour des morts (sociétés occultes) ne prévaudront point contre l’Eglise. »

  18. jéremie   •  

    merçi pour ta réponse michelle .
    Que DIEU te bénisse ; je tiens à t’encourager pour ce blog ; Que Dieu te garde. AMEN

  19. stephane   •  

    Voici la preuve que les sociétés occultes ont voulu et espéré (dans un premier temps) utiliser le protestantisme pour détruire le catholicisme.

    Toutes les monarchies catholiques et orthodoxes ont disparu et cela en l’espace d’un siècle: la Russie, l’Autriche, la Hongrie, la Pologne, la Lettonie, l’Estonie, la Lituanie, la Bulgarie, la Roumanie, la Moldavie, l’Italie, le Portugal, la France etc…

    Toutes les monarchies protestantes ont été préservées et sont demeurées en place : Angleterre, Pays Bas, Danemark, Suède, Norvège etc…

    Les trônes disparus il leur restait l’Eglise… D’où me semble-t-il les apparitions et avertissements angoissants de la Salette et de Fatima. Cette Dame n’est pas le Sainte Vierge Marie bien sûr. Pour comprendre ces messages, il suffit d’ôter tout ce qui n’est pas scripturaire, et évangélique.

    Cette Dame a révélé son identité à Fatima le 13 octobre 1917. Reste à savoir pourquoi l’amalgame a été fait avec la Sainte Vierge Marie. Même le défunt Pape Jean Paul 2 a délibérément entretenu la confusion.
    On ne peut que s’interroger alors s’il n’existe- t- il pas au sien de l’église catholique une force invisible luciférienne qui propage l’adoration de le Vierge Marie en créant un aveuglement général ?

    Salutations en Christ.

  20. Rose Dessables   •  

    Bonjour, Stéphane ! Quand tu parles de preuve, y-a -t -il un lien ?? Fraternellement ! Rose

  21. Josée   •  

    Bonjour Michelle,
    Bonjour à tous,
    La séduction s’est installée il y a bien des années! Les Protestants sont la cible de choix des sociétés secrètes, (de moins en moins secrètes). Ils ont un but à atteindre à TOUT PRIX, le nouvel ordre mondial, en ralliant toutes les dénominations à l’oecuménisme. Voici une preuve de leur agenda parue dans <<Nouvelles du chaos mondial organisé>> :

    Vendredi 16 septembre 2011 5 16 /09 /Sep /2011 06:00 Le plan maçonnique pour la destruction de la Sainte Messe en 33 points

    Article de la revue italienne "Téologica" ( la revue de la nouvelle évangélisation n°14, mars/avril 1998).

    → Tous les confrères maçons devront rendre compte des progrès de ces dispositions décisives.

    → Reconnu de nouveau en octobre 1993 comme plan progressif vers le stade final.

    → Tous les maçons occupés dans l’Eglise doivent les accueillir et les réaliser

    1. Enlevez une fois pour toute Saint Michel, protecteur de l’Eglise Catholique, de toutes les prières à l’intérieur et à l’extérieur de la Sainte Messe. Enlever les statues en affirmant qu’elles détournent de l’adoration du Christ.

    —O—

    2. Enlevez les exercices pénitentiels du carême comme : l’abstinence de viande le vendredi et aussi le jeûne; empêcher tout acte d’abnégation. A leur place doivent être favorisés les actes de joie, de bonheur et d’amour du prochain. Dites : « Le Christ a déjà mérité pour nous le Paradis ».

    Dites à tous qu’ils doivent se préoccuper sérieusement de leur santé. Encouragez la consommation de viande, surtout de porc.

    —O—

    3. Chargez les pasteurs protestants de réexaminer la Sainte Messe et de la désacraliser. Semez les doutes sur la Présence Réelle de Jésus-Christ dans l’Eucharistie et confirmez que l’Eucharistie – en meilleure union de pensée avec les protestants – est seulement pain et vin et entendu comme symbole.

    Disséminez les protestants dans les séminaires et les écoles. Encouragez l’œcuménisme comme voie vers l’unité. Accusez celui qui croit en la Présence Réelle comme subversif et désobéissance à l’Eglise.

    —O—

    4. Interdisez la liturgie latine de la Sainte Messe, adoration et chants, car ils communiquent un sentiment de mystère et de déférence. Présentez-les comme enchantements de devins. Ainsi les hommes cesseront de considérer les prêtres comme des personnes d’intelligence supérieure et de les respecter comme porteurs des mystères divins.

    —O—

    5. Encouragez les femmes ç ne pas se couvrir avec le voile à l’Eglise. Les cheveux sont sexy. Prenez les femmes comme lectrices et faitez les revendiquer le droit à la prêtrise. Présentez la chose comme une idée démocratique.

    Fondez un mouvement de libération de la femme. Qui entre dans l’Eglise doit porter des habits néglisés pour s’y sentir comme à la maison. Cela affaiblira l’importance de la Messe.

    —O—

    6. Découragez les fidèles de prendre la Sainte Communion à genoux. Dites aux Soeurs de faire perdre l’habitude de tenir les mains jointes aux enfants, avant et après la communion.

    Dites-leur que Dieu les aime tels qu’ils sont et qu’il désire qu’ils se sentent tout à fait à l’aise.

    Eliminez dans l’Eglise l’habitude d’être à genous et toute génuflexions. Enlevez les agenouilloirs et les prie-Dieu.

    Dites aux personnes que durant la Messe elles doivent attester de leur foi debout.

    —O—

    7. Eliminez la musique sacrée de l’orgue; introduisez guitares, cithare, tambourin, piétinement et rires dans les églises. Cela détachera les gens de la prière personnelle et des conversations avec Jésus.

    Exécutez autour de l’autel des danses liturgiques en vêtements excitants, des théâtres et des concerts.

    —O—

    8. Enlevez le caractère Sacré des chants à la Mère de Dieu et à saint Joseph. Présentez leur vénération comme idôlatrie. Rendez ridicule ceux qui persistent.

    Introduisez des chants protestants. Cela donnera l’impression que l’Eglise Catholique admet finalement que le Protestantisme est la vraie religion ou du moins qu’elle est égale à celle de l’Eglise Catholique.

    —O—

    9. Eliminez tous les hymnes, ainsi que ceux à Jésus, car ils font penser au bonheur et à la sérénité qui proviennent de la vie de mortification et de pénitence pour Dieu, dès l’enfance.

    Introduisez les chants nouveaux, seulement pour convaincre que les rites précédents étaient en quelque sorte faux.

    Assurez-vous que dans chaque Messe il y ait au moins un chant dans lequel le Nom de Jésus n’est pas mentionné et qu’au contraire il ne parle que d’amour, de tolérance et d’unité.

    Ne mentionnez pas Jésus, faites interdire toute annonce de l’Eucharistie.

    —O—

    10. Enlevez toutes les reliques des Saints des Autels et, dans la foulée, enlevez même les Autels.

    Remplacez-les par des tables païennes, privées de consécration, qui peuvent être utilisées pour offrir des sacrifices humains au cours de messes sataniques.

    Eliminez la Loi ecclésiastique qui veut la célébration de la Sainte Messe seulement sur des Autels contenant des reliques de Saints.

    —O—

    11. Interrompez la pratique de célébrer la Sainte Messe en présence du Saint Sacrement dans le tabernable.

    N’admettez aucun Tabernacle sur les Autels utilisés pour la célébration de la Sainte Messe.

    La table doit avoir l’aspect d’une table de cuisine. Elle doit être transportable pour exprimer qu’elle n’est pas sacrée, mais doit servir à une double fonction comme par exemple, table de conférence ou pour jouer aux cartes.

    Plus tard, tâchez de joindre au moins une chaise à cette table.

    Le prêtre devra y prendre place pour indiquer qu’après la communion il se repose comme après un repas.

    Le prêtre ne doit jamais se mettre à genoux durant la Messe, ni faire la génuflexion.

    Au repas, en fait, on ne s’agenouille pas. La chaise du prêtre doit être mise à la place du Tabernacle. Encouragez les gens à vénérer et même à adorer le prêtre plutôt que l’Eucharistie, à obéir à lui plutôt qu’à l’Eucharistie (comprendre ici ne plus adorer Jésus dans sa présence réelle).

    Dites aux gens que le prêtre est leur Christ, leur chef. Placez le Tabernacle dans un local différent, hors de vue.

    —O—

    12-.Faites disparaître les Saints des calendriers ecclésiastiques, toujours quelques-uns aux temps déterminés. Interdisez aux Prêtres de prêcher sur les Saints, sauf de ceux qui sont dans l’Evangile.

    Dites au peuple que d’éventuels Protestants dont la présence dans les églises catholiques est souhaitable, pourraient s’en scandaliser.

    Evitez tout ce qui perturbe les Protestants

    —O—

    13.-Dans la lecture de l’Evangile, omettez l’adjectif« Saint », par exemple au lieu de dire « Evangile selon Saint jean » dites «Evangile de Jean ». Cela fera penser aux gens de ne plus devoir les vénérer. Ecrivez continuellement de nouvelles bibles jusqu’à ce qu’elles soient identiques à celle des Protestants.

    Omettez l’adjectif « Saint » dans l’expression « Esprit Saint ».Cela ouvrira la route.

    Mettez en évidence la nature féminine de Dieu comme d’une mère pleine de tendresse. Eliminez l’usage de « Père ».

    —O—

    14- Faites disparaître tous les livres personnels de piété et détruisez-les. En conséquences cesseront aussi les litanies du Sacré Cœur, de la mère de Dieu, de Saint Joseph et aussi la préparation à la Sainte Communion.

    Ainsi deviendra aussi superflu le remerciement après la communion.

    —O—

    15- Faites disparaître aussi toutes les statues et les images des anges. Pourquoi les statues de nos ennemis devraient-elles rester à nos pieds? Dites que les anges sont des mythes et des petites histoires pour endormir les enfants.

    Ne pas permettre les discours sur les anges car cela heurterait nos amis protestants.

    —O—

    16. Abrogez, l’exorcisme mineur pour expulser les démons; engagez-vous à cela, annoncer que les diables n’existent pas.

    Expliquez que c’est la manière adoptée par la Bible pour désigner le mal et que sans un méchant, il n’a pas d’histoire intéressante.

    Ainsi les gens ne croiront pas à l’existence de l’enfer ni ne craindront plus de pouvoir y tomber. Répéter que l’enfer n’est rien d’autre que l’éloignement de Dieu et qu’il n’y a rien de terrible en cela puisqu’il s’agit de la même vie qu’ici sur terre.

    —O—

    17- enseignez que Jésus était seulement un homme qui avait des frères et des sœurs et qui avait haï les détenteurs du pouvoir. Expliquez qu’il aimait la compagnie des prostituées, spécialement Marie-Madeleine; qu’il n’avait rien à faire de s’occuper d’Eglises ou de synagogues.

    Dites qu’il avait conseillé de ne pas obéir aux chefs du clergé; expliquez qu’il était un grand maître mais qu’il avait dévié du bon chemin quand il nia l’obéissance aux chefs d’Eglise.

    Découragez le discours sur la croix comme victoire, au contraire présentez-la comme faillite.

    —O—

    18-Souvenez-vous que vous pouvez induire les sœurs vers la trahison de leur vocationsi vous les prenez par la vanité, leur charme et leur beauté.

    Faites leur changer l’habit ecclésiastique et cela les portera tout naturellement à rejeter leur rosaire.

    Révélez au monde que dans leurs couvents il y a des dissensions. Cela desséchera leur vocation. Dites aux sœurs qu’elles ne seront plus acceptées si elles n’enlèvent pas l’habit.

    Favorisez le discrédit de l’habit ecclésiastique aussi parmi le peuple.

    —O—

    19- Brûlez tous les catéchismes. Dites aux enseignants de religion d’enseigner à aimer les créatures de Dieu plutôt que Dieu lui-même. Le fait d’aimer ouvertement est témoignage de maturité.

    Faites que le terme «sexe» devienne une parole d’usage quotidienne dans vos classes de religion.

    Introduisez des images de sexe dans les leçons religieuses pour enseigner aux enfants la réalité. Assurez-vous que les images soient claires.

    Encouragez les écoles à devenir des penseurs progressistes en matière d’éducation sexuelle.

    Introduisez l’évolution sexuelle par l’intermédiaire de l’autorité des évêques, aussi les parents n’auront plus rien contre.

    —O—

    20- Etouffez les écoles catholiques en empêchant les vocations de sœurs. Révélez aux sœurs qu’elles sont des assistantes sociale sous-payées et que l’Eglise est en train de les éliminer.

    Insister que l’enseignant laïc catholique reçoit le même salaire que celui des écoles laïques.

    Employer des enseignants non catholiques.

    Les prêtres doivent recevoir le même salaire que les emplois équivalents dans le monde.

    Tous les prêtres doivent déposer leur veste religieuse et leur croixde manière à pouvoir être acceptés par tous.

    Rendez ridicules ceux qui ne s’alignent pas.

    —O—

    21- Anéantissez le Pape, détruisant ses universités.

    Désunissez les universités du pape, disant que de cette façon le gouvernement pourrait les subventionner.

    Remplacer les noms des instituts religieux par des noms profanes, pour favoriser l’œcuménisme. Par exemple au lieu de «Ecole de l’Immaculée Conception» dites: «Ecole Supérieure Nouvelle»

    Instituez un service d’œcuménisme dans tous les diocèses et préoccupez-vous qu’il soit contrôlé par des protestants.

    Interdisez les prières pour le Pape et envers la Sainte Vierge parce qu’elles découragent l’oecuménisme.

    Annoncez que les autorités du lieu sont seules compétentes.

    Soutenez que le Pape n’est qu’une figure représentative. Expliquez au peuple que l’enseignement du Pape ne sert que pour alimenter les conversations mais qu’en dehors de cela il est sans importance.

    —O—

    22- Combattez l’autorité du Pape, en mettant une limite d’âge à sa fonction.

    Réduisez-la peu à peu, expliquez que vous voulez le préserver d’un travail excessif.

    —O—

    23-Soyez audacieux. Affaiblissez le Pape en introduisant des synodes d’évêques. Le Pape deviendra alors seulement une figure représentative comme en Angleterre où la Chambre Haute et la Chambre basse règnent et donnent leurs ordres à la reine.

    Ensuite affaiblissez l’autorité de l’évêque, donnant vie à une institution concurrente au niveau des presbytériats.

    Dites qu’ainsi les prêtres reçoivent de cette manière l’attention qu’ils méritent.

    Enfin affaiblissez l’autorité du prêtre avec la constitution de groupes de laïcs qui dominent les prêtres. De cette manière naîtra une haine telle que directement les cardinaux abandonneront l’Eglise et alors l’Eglise sera démocratique…. l’Eglise Nouvelle…

    —O—

    24- Réduisez les vocations au sacerdoce, faisant ainsi perdre aux laïcs la crainte révérencielle envers les prêtres.

    Le scandale public d’un prêtre anéantira des milliers de vocations.

    Louez les prêtres, qui pour l’amour d’une femme ont su tout laisser de leur ministère. Définissez-les héroïques.

    Honorez les prêtres réduits à l’état laïc comme de véritable martyrs, opprimés à tel point de ne plus pouvoir supporter davantage.

    Condamnez aussi comme un scandale que nos confrères maçons dans le sacerdoce doivent être connus par leur nom.

    Soyez tolérant avec l’homosexualité dans le clergé. Dites au peuple que les prêtres souffrent de solitude.

    —O—

    25- Commencer à fermer les églises à cause de la pénurie des prêtres.Définissez bonne et économique une telle pratique.

    Expliquez que Dieu écoute partout les prières. De cette manière les églises deviennent d’extravagants gaspillages d’argent.

    Fermez avant tout les églises ou se pratiquent la piété traditionnelle.

    —O—

    26 -Utilisez des commissions de laïques et de prêtres faibles dans la foi qui condamnent et réprouvent sans difficulté toute apparition de Marie et tout miracle apparent, spécialement de l’Archange Saint Michel.

    Assurez-vous que rien de cela ne recevra l’approbation selon Vatican II. Appelez désobéissance à l’autorité si quelqu’un obéit aux révélations.ou réfléchit sur celles-ci

    Indiquez les voyants mystiques comme désobéissants aux autorités ecclésiastiques.

    Faites perdre l’estime de leur nom, alors personne ne pensera plus à tenir compte de leur message.

    —O—

    27- ELISEZ UN ANTIPAPE. Affirmez qu’il ramènera les protestants dans l’Eglise et peut être même les hébreux.

    Un antipape pourra être élu si le droit de vote était donné aux Evêques. Alors seront élus tant d’antipapes que sera intronisé un Antipape comme compromis.

    Affirmez que le vrai Pape est mort.

    —O—

    28- Enlevez la confession avant la communion, aux enfants dès les premières classes, ainsi il s’en moqueront tout à fait quand ils seront dans les classes supérieures. Alors la confession disparaîtra.

    Introduisez (en silence)la confession communautaireavec l’absolution en groupe.

    Expliquez au peuple que la chose arrive à cause de la pénurie de prêtres.

    —O—

    29- Faites distribuez la communion par les femmes et des laïcs. Commencez en déposant la communion sur la main,comme les protestants, au lieu de sur la langue. Expliquez que le Christ faisait ainsi.

    Recueillez quelques Hosties pour les «messes noires» dans nos temples.

    Ensuite distribuez, au lieu de la communion personnelle, une coupe d’hosties non consacrées qui peut-être portée à la maison.

    Expliquez que de cette façon doivent être pris les dons divins dans la vie de tous les jours.

    Placez des distributeurs automatiques d’hosties pour les communions et appelez-les, tabernacles.

    Dites que des signes de paix doivent être échangés.

    Encouragez les gens à se déplacer dans l’église pour interrompre les dévotions et les prières.

    Ne faites pas le signe de la croix, faites plutôt un signe de paix.

    Expliquez que Jésus aussi s’est déplacé pour saluer ses disciples. Ne consentez aucune concentration dans de tels moments.

    Les prêtres doivent tourner le dos à l’Eucharistie et honorer le peuple.

    —O—

    30- Après que l’antipape sera élu, dissolvez les synodes d’évêques, les associations de prêtres et les conseils paroissiaux.

    Interdisez à tous les religieux de mettre en discussion, sans permission, ces nouvelles dispositions.

    Expliquez que Dieu aime l’humilité et déteste ceux qui aspirent à la gloire.

    Accusez de désobéissance envers l’autorité ecclésiastique tous ceux qui posent des questions. Découragez l’obéissance envers Dieu.

    Dites aux gens qu’ils doivent obéir à leurs supérieurs ecclésiastiques.

    —O—

    31-Conférez au pape (antipape) le maximum de pouvoir : choisir ses propres successeurs.

    Ordonnez, sous peine d’excommunication, à tous ceux qui aiment Dieu de porter le signe de la Bête. Mais ne l’appelez pas «signe de la Bête».

    Le signe de la croix ne doit plus être fait, ni porté sur les personnes (on ne doit plus bénir).

    Faire le signe de la croix sera désigné comme idolâtrie et désobéissance.

    —O—

    32-Déclarez faux les dogmes précédents, sauf celui de l’infaillibilité du Pape.

    Proclamez Jésus un révolutionnaire en faillite.

    Annoncez que le vrai Christ viendra bientôt.

    Seulement l’antipape élu doit être obéi.

    Dites au peuple qu’il faut s’incliner quand son nom est prononcé.

    —O—

    33- ordonnez à tous les sujets du pape de combattre en saintes croisades pour étendre l’unique religion mondiale.

    Satan sait où se trouve tout l’or perdu.

    Sans pitié, faites la conquête du monde ! Tout cela apportera à l’humanité ce qu’elle a toujours désiré « l’époque d’or de la paix»

    —O—

    En 1987, peu avant son accident mortel d’avion, Michel Baroin déclarait confidentiellement « nous avons parmi nous au Grand Orient 64 Evêques français»

    A lire : «le christianisme va-t-il mourir?» de jean Delumeau.
    * Pour toutes commandes : Editions DELACROIX – BP 18 6 35430 Châteauneuf.

    ————– Après lecture de ce document, nous nous apercevons que nous sommes en pleine réalité de cette destruction….. nous ne pouvons pas nier les faits.

    Nota : Pour toutes les personnes désirant faire un "copier/coller" de cet article, je les remercie d’indiquer la source de ce blog.

  22. Eric C   •  

    bizarre analyse sur ces monarchies: l’Espagne reste une monarchie catholique avec un passé de violence et de persécutions contre les protestants et les juifs, outre sa volonté hégémonique contre le reste de l’Europe, la Belgique reste une monarchie d’influence catholique, l’Allemagne était un groupe de monarchies protestantes et catholiques qui ont toutes disparues (La Prusse qui en était la force était protestante), le Grand duché du Luxembourg est catho, plus près de nous, la principauté de Monaco est catho…
    Les monarchies qui sont tombées l’ont du à la guerre, à leurs faiblesses internes ou aux très mauvais choix de leurs rois (Italie par ex) sans que les affrontements cathos-protestants soient impliqués.

    Michelle: merci Eric de rappeler ces choses. Effectivement le commentaire était très orienté !

  23. Michelle d'Astier de la Vigerie   •  

    Pour Josée: écoute, tu nous sers des affirmations sans même donner les sources et qui sont hautement peu crédibles… même des catholiques. Sans compter que ce n’est pas un commentaire, seulement un copié-collé d’un long, long, long article sorti d’on ne sait où… J’ai eu un grand malaise en le lisant et je préfère ne pas le mettre en ligne. Désolée.

  24. Josée   •  

    @ Michelle,
    C’est OK Michelle. Je tiens quand même à te dire que j’avais écrit le nom du site mais j’ai oublié de copier/coller l’adresse. Cet article est pour le moins troublant et je sais que malheureusement plusieurs Pasteurs se rendent à des conférences sur l’oecuménisme en ignorant totalement dans quel filet ils peuvent se prendre. Je te place le lien cette fois et si ça peut t’être utile dans la connaissance des stratégies de l’ennemi…c’est à toi d’en juger. Sois bénie dans le nom de JÉSUS!

    http://www.chaos-mondial-organis...

  25. mariannemarianne   •  
  26. Joseph   •  

    Bonjour Rose,

    Je réponds avec mes modestes connaissances à la place de Stéphane qui n’a probablement pas pu te répondre.

    Le mouvement de réforme semble avoir été préparé par des chrétiens, John Wyclif (1328-1384), et Jan Hus (1369-1415), et ses seuls précurseurs et inspirateurs. Mais c’est sûr que des sociétés secrètes ont du infiltrer et encourager l’installation du protestantisme dans le but d’affaiblir l’Eglise catholique. C’est de bonne guerre.

    Evoquer jan Hus sans parler de l’Eglise morave serait faillir au devoir chrétien de mémoire.
    Aussi voici le témoignage de John Wesley en 1738 sur l’Eglise morave :
    (Dieu m’a accordé à la fin le désir de mon cœur, écrivit-il à son frère Samuel. Je suis avec une église dont la bourgeoisie est dans les cieux, qui possède l’esprit qui était en Christ et qui marche comme il a marché lui-même. Tous ses membres n’ont qu’un même Seigneur et une même foi ; aussi participent –ils tous au même Esprit, l’esprit de douceur et d’amour, qui anime continuellement toute leur conduite. Oh ! quelle chose élevée et sainte est le christianisme !)
    QDVB
    _________
    Jan Hus : Le 6 juillet 1415, il est brulé vif, l’aide-bourreau réduit ses os brûlés en poussière et jetés dans les eaux du Rhin, selon le jugement : « de Jan Hus, il ne doit rien rester »
    John Wyclif : longtemps après sa mort, le concile de Constance en 1415 le condamne comme hérétique. En 1528, ses ossements sont déterrés, brûlés et jetés dans la rivière Swift.

  27. Flavien   •  

    Il existe déjà de nombreuses églises catholiques qui ont en leur sein l’oeil Horus des illuminati, cet oeil représente dieu (Je précise bien dieu avec petit "d", pas le seul vrai Dieu qui est le créateur de toutes choses)

    Voici quelques sources disponibles sur internet:

    http://www.omegatimes.com/articl...
    seeker401.wordpress.com/2…
    babylonmysteryreligion.co…
    houseonahill.net/the-all-…
    http://www.jesus-is-savior.com/F...
    http://www.saintelizabethchurch….
    http://www.realbrownpride.com/f3...
    http://www.flickr.com/photos/375...
    mymartyrdom.com/orthomaso…

    – Blue Church in Bratislava, Slovak Republic – Church_of_St._Elisabeth_(Bratislava)
    http://www.vagabondroots.com/bra...

    – Church of St. Anne in Budapest (inside and outside)
    2.bp.blogspot.com/_HEUqhB…
    http://www.budapest-tourist-guid...
    2.bp.blogspot.com/_EtCXqr…
    farm4.static.flickr.com/3…

    – Church of Krakov
    http://www.sacred-destinations.c...

    – "Pope John Paul II called Saint Stanisaw the patron saint of moral order."
    http://www.newworldencyclopedia….

    – Church of Prague in Czech Republic
    http://www.dreamstime.com/the-al...
    http://www.travelpod.com/travel-...

    – même en Belgique
    http://www.flickr.com/photos/108...

    – même en Norvège – The Illuminati Eye In The Church Of Trøndheim, Norway.
    endoftheilluminatis.wordp…

    – meme à Rome en Italie
    http://www.flickr.com/photos/car...

    – meme en Espagne
    http://www.flickr.com/photos/108...

    – meme a l’interieur du Vatican ils ont des tableaux pareils! wow!
    http://www.acoloss.net/pc/consp/...
    thebiggestsecretpict.onli…

    – même les Jésuites s’y mettent:
    http://www.vaticanassassins.org/...
    http://www.vaticanassassins.org/...

    – Et bien d’autres encore:
    http://www.vaticanassassins.org/...
    http://www.infiniteunknown.net/2...
    lastdaywatchers.com/2009/…
    http://www.jesus-is-savior.com/F...

    http://www.shutterstock.com/pic-...
    http://www.shutterstock.com/pic-...

    – Church of Warsaw, Poland

    http://www.pbase.com/jolka/image...
    http://www.pbase.com/jolka/image...
    http://www.pbase.com/jolka/image...
    http://www.pbase.com/jolka/image...
    http://www.pbase.com/jolka/image...
    http://www.pbase.com/jolka/image...
    http://www.pbase.com/jolka/image...
    http://www.pbase.com/jolka/image...
    http://www.pbase.com/jolka/image...
    http://www.pbase.com/jolka/image...
    http://www.pbase.com/jolka/image...
    http://www.pbase.com/jolka/image...

    Source: maranatha21.blogspot.com/…

    "Que personne ne vous séduise d’aucune manière; car il faut que l’apostasie soit arrivée auparavant, et qu’on ait vu paraître l’homme du péché, le fils de la perdition, l’adversaire qui s’élève au-dessus de tout ce qu’on appelle Dieu ou de ce qu’on adore, jusqu’à s’asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu." (2 Thessaloniciens 2:3-4)

    Michelle: abondance nuit ! comment veux-tu que l’on ait le temps de tous lire, en cinq langues !!!! Ce serait pas mal que tu ne te contentes pas de bombarder des liens, mais que tu en prennes un, et que tu traduises: cela, ce serait faire preuve d’utilité pour le Royaume … il me semble… Ou simplement que tu commentes certaines photos: tout le monde ne voit pas ce qui t’est évident ! Et moi, il me faudrait au moins six heures pour dépiauter tout cela ! PITIÉ !!!! Fais aussi prenve d’amour, non seulement pour les lecteurs, mais pour moi!

  28. johan   •  

Laisser un commentaire