Il est moins une à Kinshasa, par Arnaud ZAJTMAN

Note M.A.V. Arnaud ZAJTMAN est un journaliste belge renommé… Nous pouvons prier, car j’ai vu tout ce pays se tourner vers le Seigneur en Juillet dernier, et je prie pour que cette élection truquée ne vire pas au massacre. Ce serait terrible ! Et cela nous rappelle un peu trop ce qui vient de se passer en Côte d’Ivoire, avec l’appui nocif de l’Occident, en particulier de la France …

Mis en ligne le 07/12/2011

Les mots manquent pour qualifier la gravité de la situation qui prévaut actuellement au Congo. La commission électorale congolaise s’apprête à annoncer la victoire du président sortant Joseph Kabila sur la base de résultats frauduleux rejetés par la majorité des Congolais, jetant ainsi les bases du conflit le plus meurtrier qui puisse advenir, celui qui oppose un appareil d’Etat à sa population.

L’Occident, qui depuis dix ans dépense plus d’un million de dollars par jour pour la restauration de la paix et de l’Etat de droit au Congo, via la mission de maintien de la paix des Nations-Unies, s’apprête à valider ces résultats, signant ainsi l’échec de sa propre politique.

Les tendances déjà publiées par la commission électorale qui donnent la victoire à Kabila ne résistent pas à l’analyse. Par exemple, au Katanga, censé être le fief traditionnel de Kabila, la CENI donne près de 90 % des voix à Kabila alors que le jour du scrutin, les chiffres qui parvenaient des bureaux de vote disséminés dans les grandes villes de cette province donnaient seulement une légère avance de Kabila sur son rival Etienne Tshisekedi. Au Kivu, les chiffres donnent une écrasante majorité à Kabila alors que le jour du scrutin, c’est l’opposant Kamerhe qui y était largement en tête. Dans les provinces de l’ouest et du centre qui ont voté massivement pour Tshisekedi, les chiffres sont incomplets ou peu crédibles. La fraude est grossière et tous les observateurs de la vie politique congolaise le constatent.

En réalité, les journalistes qui ont travaillé sérieusement sur ces élections et ont fait la tournée des bureaux de vote ont noté des tendances lourdes qui augurent de la victoire de Tshisekedi. La population congolaise non plus n’est pas dupe. Lors des élections de 2006, la capitale Kinshasa n’avait pas plébiscité Kabila. Cependant les Kinois avaient accepté les résultats, comprenant que Kabila avait remporté la majorité des suffrages ailleurs dans le pays. Ils exprimaient ainsi avec sagesse l’espoir que ces élections marquaient le début d’un développement économique au Congo.

Aujourd’hui, les choses sont totalement différentes. Les électeurs congolais savent que Kabila n’a pas remporté l’élection.

__ De plus, les révolutions arabes et, plus au sud du Sahara, le conflit en Côte-d’Ivoire avec l’invalidation par la communauté internationale des résultats frauduleux prononcés par la Cour suprême ivoirienne ont renforcé la conviction des Congolais dans leur lutte pour un Etat de droit.__

Par ailleurs, Kabila, qui avait promis lors de son élection « la fin de la récréation », a en réalité bradé les ressources minières du Congo, mettant les entreprises d’Etat, notamment la MIBA, qui possède les immenses mines de diamant au Kasaï, et la Gécamines, qui possède les gisements du Katanga, à genoux, créant, selon le rapport très précis du député britannique Eric Joyce, chef de la commission parlementaire britannique consacrée à l’Afrique centrale, un trou dans la caisse de plus de cinq milliards de dollars en à peine cinq ans, soit autant que le pillage organisé par Mobutu en 32 ans de règne sans partage !

Enfin, les électeurs congolais voient en Tshisekedi un leader charismatique, dont l’intransigeance certes inquiète parfois hommes politiques et diplomates occidentaux habitués à plus de déférence de la part de leurs interlocuteurs congolais, mais qui porte à son crédit le fait d’avoir mené une longue lutte pacifique et sans compromis pour l’émergence d’un Etat de droit au Congo, ce dont aucun autre homme politique congolais ne peut se prévaloir.

Face à cette situation explosive, la question de la position de l’Occident, et plus particulièrement de la Belgique, se pose avec acuité.

Il est essentiel pour nos relations futures avec le Congo que la Belgique, elle aussi, réalise que l’époque a changé, et évite l’écueil dans lequel est tombée la France en Tunisie en ne voyant pas la révolution venir et en faisant perdurer un soutien à un régime autoritaire digne d’un autre âge. Rappelez-vous comment l’ambassade française en Tunisie avait ensuite été critiquée par Paris ! On assiste à une situation semblable au Congo, où les ambassadeurs occidentaux soutiennent Kabila face à un Tshisekedi qu’ils jugent imprévisible. Un jugement qui rappelle celui que l’Occident proférait envers le Premier ministre congolais Patrice Lumumba au moment de l’indépendance du Congo.

C’est pourtant en notre nom que les ambassadeurs agissent. Ce sont nos taxes qui leur permettent de mener sous les tropiques un mode de vie dispendieux. Nous avons droit à des explications sur leurs actions. Pourquoi apportent-ils un soutien tacite, sinon actif, au coup de force que prépare Kabila, comme on l’apprend de différentes sources à Kinshasa ? Au nom de quelles valeurs ? De quels intérêts ? Est-ce de nature à sécuriser les intérêts de la Belgique et la présence des ressortissants belges au Congo ? Je ne le crois pas. Au contraire !

Les temps ont changé et il est essentiel que la Belgique le comprenne sans tarder. Il faut aussi que la Belgique mobilise ses alliés traditionnels au Conseil de sécurité des Nations unies : la France, la Grande-Bretagne et les Etats-Unis, et imprime une politique commune sur le Congo, comme elle l’a fait avec succès lors du tortueux processus politique qui a mené aux élections de 2006 au Congo.

Il faut faire comprendre de toute urgence à Kabila que son coup de force et les massacres qui s’ensuivront immanquablement ne seront pas avalisés et qu’il est de son intérêt de sortir par la grande porte tant qu’il en est encore temps.

Il a l’occasion d’entrer dans l’histoire comme le premier Président ayant permis l’alternance politique au Congo. Cela sera à son crédit et lui permettra peut-être de revenir aux affaires ultérieurement par la voie des urnes, comme on l’a déjà vu ailleurs en Afrique.

Lorsque le Congo a traversé des moments difficiles, la Belgique a souvent été en pointe. Il est important qu’il en soit ainsi en ce moment crucial et que notre ministre des Affaires étrangères agisse. Il en va de l’avenir du Congo et de l’avenir de nos relations avec le pays africain le plus peuplé appelé, s’il est bien géré, à devenir un pôle de développement pour l’Afrique et d’expansion économique pour l’Europe.

Arnaud ZAJTMAN

Réalisateur de documentaires sur le Congo et ancien correspondant permanent au Congo pour la BBC et la RTBF (de 2000 à 2010).

Voir aussi la video de Jacques Attali _LE CONGO N’EST PLUS UN ETAT – http://www.dailymotion.com/video/xhz35z_le-congo-ne-plus-un-etat_news

  17Comments

  1. Mestchersky Boris   •  

    Plus le résultat du scrutin est repporté, plus il y a péril en la demeure.
    De plus, je vis en Belgique et les échaufourés, de ces trois derniers jours entre pro-Tchisékhédi et la police belge, ne présagent rien de bon pour ce qui se passera au Congo, une fois les résultats définitifs connus.
    Quand au pays et sa gande ferveur chrétiènne, elle va passer l’épreuve du feu de la forge ou de l’examen du Potier.
    C’est au pied du mur qu’on reconnait le Maçon. ( si je puis dire ! )
    L’Allemagne n’a pas sût résistée à la séduction de nationalisme, qui deviendra pour le peuple une religion, sous le troisième Reich.
    Içi, c’est licite, cette révultion, tant la corruption fût grande et permanente, depuis déjà l’ère du Zaïre.
    Mais de là a ce que cela finisse un un bain de sang, par la guerre civile ?
    Il a de quoi se poser des questions, sur la vraie valeur de certaines croisades et des évangelisations, et des fruits quelles sont prêtes à donner.
    Un reste seulment au prix du sang , de leur sang parfois résterons fidèles entièrement à l’Evangile de Christ !
    Pour le reste ….

    Mestchersky Boris

  2. Mestchersky Boris   •  

    Le temps qui est donné à la mondialisation, ne laisse plus de place malheureusement, à une possible alternance.
    David Cameron, le premier ministre britanique a brillament et courtement sût en donner les raisons, aujourd’hui ou hier soir, au sommet de Bruxelles, pour la sauve garde de la zone Euro.

    Une ruine soudaine s’abattra sur eux !

    Mestchersky Boris

  3. Moissoneuse   •  

    C’est fait, Kabila Kabange vient d’être proclamé "élu" avec 48,95%. Je prie en m’humiliant devant Dieu pour qu’il pardonne nos offenses envers lui et qu’il n’y ait pas de violences post éléctorales dans mon pays. En effet, je considère que les années d’idolatrie dans lesquelles a sombré le peuple sous le règne de Mobutu a fortement attisé la colère de notre Dieu jaloux. Aussi,les vols, les viols, la corruption, les assassinats politiques et autres péchés ont poussé Dieu à detourner son regard de mon beau pays le Congo.
    La lecture de Esaie 1,4-9 m’édifie fortement: "Malheur à la nation pécheresse, au peuple chargé d’iniquités,
    A la race des méchants, aux enfants corrompus!
    Ils ont abandonné l’Éternel, ils ont méprisé le Saint d’Israël.
    Ils se sont retirés en arrière… Quels châtiments nouveaux vous infliger,
    Quand vous multipliez vos révoltes?
    La tête entière est malade,
    Et tout le coeur est souffrant. De la plante du pied jusqu’à la tête, rien n’est en bon état:
    Ce ne sont que blessures, contusions et plaies vives,
    Qui n’ont été ni pansées, ni bandées,
    Ni adoucies par l’huile. Votre pays est dévasté,
    Vos villes sont consumées par le feu,
    Des étrangers dévorent vos campagnes sous vos yeux,
    Ils ravagent et détruisent, comme des barbares. Et la fille de Sion est restée
    Comme une cabane dans une vigne,
    Comme une hutte dans un champ de concombres,
    Comme une ville épargnée. Si l’Éternel des armées
    Ne nous eût conservé un faible reste,
    Nous serions comme Sodome,
    Nous ressemblerions à Gomorrhe."
    j’appelle à la repentance ce "faible reste" que nous sommes à s’humilier devant Dieu pour demander son pardon.

  4. Debi   •  

    Merci Michelle d’avoir posté cet article.

    C’est triste ce qui se passe au Congo. Malheureusement, ceux du peuple qui se rejouissent à la suite de la proclamation des resultats, ne profitent pas des milliards de dollars volés à la nation congolaise. Seuls les proches du pouvoirs jubilent parce qu’ils se voient en train de voler pendant encore cinq ans.

    Le jour que le President Kabila quittera du pouvoir, il sera directement traduit en justice pour la multitude de crimes que lui et ses partenaires ont commis. Voilà pourquoi il pousse son mal beaucoup plus loin en trichant. Il s’est souvent caché loin du public. Là il va carrément eviter le public par peur de represailles.
    Mais quel genre de President se comporte de la sorte? Combien de fois est-il allé visiter les hopitaux et centres pleins de femmes et enfants violés? Les Katangais-memes ne le voient que sur leur petit ecran.
    Un jour Dieu enverra un Moise pour le peuple congolais. Le règne de Pharaon n’etait pas eternel, Dieu qui voit et entend nos cris agira.

    Je prie que notre Dieu d’amour protège le peuple congolais, que les gens reprennent leurs activités en toute securité. Je prie aussi que Dieu fasse justice au peuple congolais et qu’il essuit nos larmes au nom de Jésus.

  5. RODRIGUE   •  

    Bonjour Michelle
    Pour moi c’est du déjà vu, la Côte d’Ivoire est en mémoire, nous sommes en guerre contre un ennemi qui ne veut rien lâcher, le Congo est rempli de chrétiens et pour lui c’est l’occasion de jouer une carte contre les chrétiens la guerre est spirituelle, et l’ennemi a la capacité d’exciter les foules pour qu’il y aient des troubles dans les pays,
    ici c’est le Gongo pays qui est très cher à mon coeur, je connais très bien les Congolais, j’ai été formé avec les Congolais j’ai vécu avec eux et je sais qu’ils espèrent au changement de leur pays et ils prient en ce sens ils espèrent en Dieu,
    et en ce moment, quand je vois ce qui se prépare je dis « non Seigneur interviens pour qu’il y ait la paix au Congo »,
    je me souviens en 2007 je suis allé au Congo un mois pour un symposium, et la première chose que j’avais vue c’est l’écart entre l’occident et le Congo, un pays riche et incapable de profiter de ses richesses,et pendant trois jours je me cachais pour pleurer à cause de ce que je voyais, mes yeux ne pouvaient pas supporter de voir la désolation, et le quatrième jour j’ai été soulagé par les paroles qui sortaient pendant le symposium
    quand tu es allée au Congo dernièrement, j’étais soulagé parce que j’ai entendu de bonnes paroles sur le Congo, que la Nation était en train de devenir chrétien,
    la bible me dit « si l’Éternel trouve un seul juste il épargnera le pays » et moi je dis « Seigneur souviens-toi du Congo car ce pays t’a été consacré et tu es un Dieu juste et je sais qu’il y à des hommes comme David dans ce pays du Congo »,
    je pense Michelle qu’il faudra leur prêcher les malédictions non brisées sur le pays. C’est un peuple qui aime Dieu.
    Que le Seigneur Jésus te fortifie!
    Rodrigue

  6. Michel-André   •  

    On est en train de prendre le même chemin qu’avec la Côte d’Ivoire. Ce n’est qu’une manœuvre de plus des mondialistes pour placer l’Afrique sous contrôle des Nations-Unies. Pour ce qui est du colonialisme, la France n’a rien à envier à la Belgique et à ses anciens dirigeants (Le Roi Léopold II en fut un bien triste exemple…).
    Prions pour le Congo afin que les yeux de beaucoup s’ouvrent et que la volonté de Dieu se fasse.

  7. mbila kulumbu   •  

    Le Congo est-ce une malédiction ou quoi?
    Il n’y a rien à espérer pour le Congo
    j’ai vu comment les gens se terrent pour épargner leur vie.Tous avez parlé de Dieu et celui qui est à la tête de la CENI n’est ce pas un Pasteur? Le sort du CONGO??? il n’y a pas de sort.
    Soyez en sûr ce qui vient après ces événéments c’est une persécution des chrétiens car j’ai oui dire qu’à matété on a lapidé une voiture d’un pasteur. Quel évangile allez-vous prêcher?
    C’est avec Amertume que je parle, nous en avons fait des hommes importants mais ils nous ont prouvé que leur dieu n’était que leur propre ventre.
    Où est jacques Vernaud ? Dieu l’a repris pour l’épargner de vivre ces choses il avait honte de se faire appeler Pasteur.

    Michelle: Tu te trompes ! J’étais à Kinshasa en Juillet dernier, et j’ai vu tout juste le contraire: une armée de chrétiens, pasteurs en tête, se lèvent pour se repentir, dénoncer la sorcellerie et la coutume: nous l’avons même fait pendant quatre heures d’affilée à la télévision nationale, une autre fois au stade des martyrs, et aussi, quasiment tous les pasteurs du Congo dans la cathédrale…

    Kabila mène un combat d’arrière garde: le pays tout entier se lève pour Christ, y compris la femme de Kabila ! Lui, Kabila, ne veut rien entendre. Mais Dieu a entendu !!!!!!!!

  8. Debi   •  

    L’epouse du President Kabila n’a pas le choix que de se tourner vers Dieu. Son histoire triste a circulé dans tous les coins de la capitale. Elle sait que pour diriger le pays il faut se mettre sous la protection de Dieu.Elle a pour seul solution de prier et se sanctifier serieusement . Le Seigneur Jésus a déjà averti Kabila plusieurs fois pour qu’il ne suive pas la voies de ses predecesseurs, que Dieu le touche pour qu’il ne s’en orgeuillisse pas

    Le Congo est au centre de l’Afrique c’est un endroit très strategique pour les agents du malins. Dieu merci parce qu’il a sauvé de nombreuses personnes. La guerre a contribué à la conversion de plusieurs. La faim et la pauvreté a aussi poussé les gens à se tourner vers Dieu. On se moque souvent des Congolais parce qu’ils prient beaucoup, mais je crois fermement que Dieu entend.

  9. Mestchersky Boris   •  

    Deux présidents pour un seul pays !
    Tous deux ont un point en commun,
    Celui de servir des intêrets qui ne sont pas ceux de la population congolaise.
    L’un est placé par l’Europe et les U.S.A., le père un international socialste convaincu, lui laissant la place.
    L’autre au service du gouvernement du Zaïre, sous le colonel ou général-président Mubutu.
    Gouvernement qui lui, fût mis en fonction, depuis l’assassinat de Lummumba par la C.I.A. et autres intélligence de l’époque.

    On tourne en rond, on patauge et les grand crocodiles de la finance ont de quoi se repaitres.

    Kabila habillé comme un homme d’affaire occidental.
    Tschiskhédi, en vieux chef coutumié, deux adversaires dans l’arène, deux manières de voir l’avenir, qui sera bien triste.

    Le feu du Fondeur, quelle belle chanson, mais la réalité et les souffrances que cela implique, sont et resterons difficiles a vivre pour les différentes ethnies de ce grand Congo.

    Merstchersky Boris

    Michelle: et tu ne tiens pas compte des millions de prières qui montent tous les jours vers le ciel, dans ce pays ! Dieu a mis sa main sur le Congo et il n’a pas dit son dernier mot…. Mais bien sûr que cela peut passer par de terribles secousses !

  10. Debi   •  

    Michelle,

    Je suid totalement convaincu que Dieu a mis sa main sur le Congo. Il faira les choses de manière à ce que la gloire lui revienne à lui et non pas aux hommes. Nous avions déjà vu Dieu agir de cette manière en RDC. Ici aux USA des Americains ont marchés devant la maison Blanche denonçant la polique etrangère americaine au Congo. Cela m’a fait comprendre que la seule solution que nous Congolais avons est d’avoir la foi en Dieu. J’etais très deçu du fait que Kabila n’a pas laisser le processus se derouler de maniere democratique, mais en meme temps je sais qu’il a eu du renfort de la part de plusieurs pays. Celui qui peut vraiment considerer les cris du peuple, c’est Dieu. Toutes la communaté internationale est au courant des viols, massacres, des 5.4 millions de persones tuées lors des conflits, la presence Rwandaise et ougandaise sur le territoire Congolais, l’exploitation illegale des minerais par plusieurs pays occidentaux mais bientot tout cela prendra fin au nom de Jésus.

    Quand le juste cris, Dieu entend!Dieu qui a crée l’oeil, voit. Lui qui a formé l’oreille,il entend!Nous avons parlé à Dieu, nous nous attendons à lui. Dieu est capable, il n’a pas besoin que nous l’aidions. Il n’est meme pas limité par ce que les occidentaux pensent ou decident en secret sur le Congo. Psaumes 135: 6 "Tout ce que l’Eternel veut, il le fait, dans les cieux et sur la terre, dans la mer et dans tous les abimes. Il suscitera un Moise pour nous. Kabila fairait mieux de comprendre que Dieu l’aime beaucoup, voilà pourquoi il lui donne l’opportunité de se repentir.

    Michelle: Je dis Amen ! Car Kabila a aussi trompé tous les pasteurs en promettant de consacrer le Congo à Jésus-Christ, mais n’a cessé ensuite de se dérober: on ne se moque pas de Dieu. J’avais très fort dans le coeur, alors que j’étais là-bas, que s’il ne respectait pas sa propre parole, Dieu allait l’ôter de son trône, de gré ou de force ! Dans l’hôtel où j’étais, j’entendais tout les étrangers magouiller pour s’emparer du pays et de ses richesses…. Oui, ils ne connaissent pas Dieu!

  11. Mestchersky Boris   •  

    L’eglise " crétiènne " kimbanguiste, du nom de son prophête, 68 millons, que peut drainer ce mouvement du Congo et qui a pris fait et cause parti donc, pour Kabila, qu’est-elle ?
    Et des comme celà, elles en pullûles, pas forcèment aussi tranchées qu’elle au Congo.

    Appârament la population n’en veux pas, comme les chinois d’ailleurs, qui ne céssent depuis quelques temps de piller quotidiènement et sans vergogne les minerais du Congo.

    Une guerre économique, d’influance, et de prise de pouvoir par l’acapparement des matières premières et des produits brut.
    Est entrain de se jouer, depuis la chute du mur de Berlin sur le continent africain, pour le controle de la Mondialisation.
    C’est une course contre la montre.
    La Lybie en est un exemple, demain l’Algérie.
    Et depuis des décénnies le Congo, tant son sol est riche.

    Mestchersky Boris

  12. Debi   •  

    Ce que tu avais dans le coeur etait un message de la part de Dieu. Mon frère a eu un message allant dans le meme sens. Plusieurs pasteurs ont aussi affirmé avoir dit la meme chose. Voici le message qu’un pasteur Conglais a rapporter à Kabila en 2009.

    mercredi 21 octobre 2009 à 9 heures,

    « Kabila » reçoit en audience privée le « Frère Patrice » qui y avait été conduit par ZOE, le frère de Kabila en vue de lui délivrer un message personnel de la part de l’Eternel. Dès le début de l’audience, l’Homme de Dieu fait face à son interlocuteur et lance :
    « Trois fois durant les nuits du 19, 20 et 21 octobre, l’Eternel m’a ordonné de vous transmettre le message suivant : un orage très violent va souffler sur la RDC au courant du mois de novembre prochain. Ce vent sera si violent qu’il fera déraciner le baobab. Les toitures de toutes les maisons voleront et tu seras sans abri, trempé par la pluie de l’orage ! Dieu t’ordonne donc de demander pardon au peuple, d’organiser les élections auxquelles tu ne devras pas prendre part, et de t’en aller! »
    Aussitôt le message délivré, « Kabila » piqua une crise de colère et convoqua illico l’Administrateur principal de l’ANR en charge de l’Intérieur, Monsieur KALEB, pour « ramasser » Frère Patrice après que son accompagnateur ZOE se soit furtivement retiré sur la pointe des pieds. Ainsi, Frère Patrice fut conduit manu militari au bureau de l’AP/ANR Kaleb sur l’avenue des 3Z dans la commune de la Gombe où il fut interrogé durant des heures jusque tard dans la nuit, avant d’être liberer.

    Je ne pense pas que Kabila a la paix du coeur avec tous les messages reçu. Il n’a qu’un pas à faire vers la repentence.

  13. Dieu est Dieu au Congo   •  

    Please, Pour le Congo lisons Ecclésiaste 4: 13-16 / Svp, soyez connecté aux révélations de Dieu pour la RDC.
    Les média et les éffets de masse sont des distrations du diable pour dérailler le peuple congolais loin des projets de Dieu. C’est triste que certains congolais de la diaspora soient si ignorants à ce point. La diaspora n’a plus de repère. Les congolais de la diaspora ont perdu leur identité, leur "moi". Ne connaissant plus la réalité des actions et des faits dans le pays, ils suivent les bruits. Ce sont eux qui ont déraillé Kinshasa et les leurs avec des mensonge ramassé par-ci par là. Joseph Kabila est un vrai congolais. Le mensonge l’a reduit en rwandais tutsi. Des preuves sont là en Tanzanie où il a grandi, prouvant bel et bien qu’il est congolais biologique. La diaspora ne fait qu’imiter maladroitement les révoltes d’autres peuple.

    Voici la Parole reçu pour le Congo rdc:Ecclésiaste4:13-16:"Vaut mieux un jeune homme pauvre mais sage qu’un vieux qui ne sait plus écouter les conseils…"

    Merci à Dieu pour la personne de Joseph Kabila comme président au Congo. Ce jeune président est un réel instrument de Dieu pour le rélèvement du Congo et de l’Afrique. Dieu va l’utiliser pour SA Gloire dans beaucoup de domaines. Il a déjà accompli plein de réalisations. Mais les congolais de la diaspora sont des aveugles et des ingrants.Ils ont encore en eux la sale mentalité des discours sans actions. Tshisekedi est un fou. Il n’a aucun programme que la soif du pouvoir.Il s’est appuiyé sur le mensonge concernant l’identité, nationalité de J. Kabila.

    Je prie bcp pour le Congo, Dieu m’a montré plusieurs bonnes choses sur la personnalité de ce jeune président.
    Sa femme Olive Lembe, est une vaillante chrétienne,veritable perle rare. Svp, ôte de votre site votre point de vue sur le jeune J. Kabila. C’est faux, ce que vous dites. Ne vous laissez pas distraire par l’ennemie. Attention à l’opinion de la foule.Car le chemin qui mène à la faussété, on le voit déjà si bien de nos jours. Oui, la perdition, ce chemin là: chemin de la foule. Attention aux bruits, tapage de la foule.

    Au Congo, c’était une éléction théocratique et democratique.A nouveau, le système politique THEOCRATIQUE EST REMIS EN PLACE dans la nation Congo.
    Ce sont les révélations de Dieu reçu par les chrétiens des groupes de prières qui ont élu J. Kabila.La présidence congolaise a son oreille penché sur ce qui vient réellement de Dieu. Lisez son discours.

    Michelle: Tu mets tes opinions et convictions, mais tu n’ordonnes pas qu’on ôte celles de personnes qui ne sont pas du même avis. Car en l’occurrence, on ne parle pas de la Bible, juste de politique et de tes convictions politiques ! Ce que, moi, j’ai vu de mes yeux, c’est que Kabila s’était ENGAGÉ à consacrer le Congo au Seigneur Jésus, et qu’il n’a cessé de se dérober (malgré l’instance de sa femme). Et cela, je l’ai vécu en direct !

  14. Debi   •  

    Je voulais repondre au commentaire de "Dieu est Dieu au Congo (frère ou soeur selon le cas).

    J’aimerais d’emblée preciser que je ne suis ni pro Kabila, ni pro Tshisekedi. J’aimerais juste te conseiller de ne pas citer le nom de Dieu en affirmant ce que tu dis. Examine s’il-te-plait quel genre d’homme Dieu a utilisé dans la Bible, jeune ou vieux, pauvre ou riche mais ayant pour caracteristique "la piété". Meme alors que Salomon etait le plus sage de son temps, quand il a péché, Dieu n’a pas renforcé son pouvoir. Saul, n’etait-il pas encore Roi pendant que Dieu oignait son serviteur David? En ce qui concerne Olive la femme de notre Président, elle me fait penser à Abigail! Le mari d’Abigail etait fou malheureusement il a mal fini. Je prie cependant que Kabila ne se comporte pas en Nabal!

    Non seulement les Congolais mais aussi la communauté internationale a vu comment Kabila a triché, tué, enlevé qui il pouvait pour passer.
    Si Dieu l’a beni, pourquoi cette agitation ? N’est-ce pas son propre fond qui l’a motivé?
    Je connais personnellement quelques magistrats de la Cour Supreme de Justice. Crois-moi Kabila a corrompu ceux qui ont fait partie du contentieux electoral, en plus il les a menaçés de mort par l’entremise de ses agents, ils n’avaient pas de choix que de le faire passer. Les magistrats etaient logés dans un Hotel de la Gombe jusqu’après le procès electoral, penser que Dieu aprouve une telle chose. D’ailleurs, juste avant les elections, il a changé le premier Président de la cour supreme pour placer quelqu’un dont la mère est de sa "soit disante tribu"(vue la confusion par rapport à ses origines). Pourquoi un homme beni de Dieu agirait de la sorte? Après les elections, les militaires chargés de sa garde ont tué et continuent à tuer des dizaines de personnes y compris 80 soldats qui purgeaint leur peine en prison. Soit il a eu peur que des malheureux, comme ces militaires arretés arbitrairement, puissent se revolter contre lui, soit il est en train de glisser lentement mais surement sur le chemin emprunté par Mobutu.

    Mobutu avait aussi des pasteurs et des propheties mais qu’a t-il fait? Cependant étant dictateur et canibale, il n’a pas gaspillé les richesses minieres autant que notre jeune Président bien aimé. Sait-tu que depuis la paix avec le Rwanda, le vol des minerais à l’Est se fait plus tranquillement que jamais? Kagame a integré des soldats Rwandais au Congo dans notre armée. Ils portent les Uniformes de nos militaires et chassent les civils, violent les femmes et ce en connivence avec notre Jeune President.

    J’ai moi aussi des informations de la part des Tanzaniens sur les origines de Kabila prouvant le contraire de ce que tu dis. Si tu veux aussi analyser les choses sans parti pris, je te suggère d’aller sur les blogs et sites de nos frères Rwandais, ils connaissent beaucoup plus sur Kabila et l’Est du Congo que la majorité de ceux qui s’accrochent à Kabila. Autre chose, Kabila et certains de ses "très" proches collaborateurs parlent le Kinyarwanda et leurs meeting "secrets se font dans cette langue". J’ai eu cette dernière information de l’un de ses collaborateurs proches qui passe très souvent sur les chaines de television. Pourquoi ne s’expriment-ils pas en français, swahili ou toute autre langue nationale?

    Pour conclure, j’aimerais te demander de tolerer les gens affamés, chomeurs qui ne reçoivent rien du gouvernement. Les Congolais de la diaspora ont pitié de leur pays et familles pauvres. Je te demande aussi d’avoir compassion de ces jeunes gens qui n’ont plus d’espoir, qui se promenent en lambeaux et dont quelques-uns ont été tués par la garde de notre President Kabila sans raison. Si Kabila n’est pas coupable d’avoir personnellement tué ces malheureux, sa passivité le rend coupable.

    Jeremie était appelé prophète de malheur mais il était le seul prophète en Israel qui a véritablement eu la parole de l’Eternel en son temps. J’espère que c’est sans parti pris que tu dis "ainsi a parlé le Seigneur".

    Que Dieu te benisse!

    Debi

  15. sion   •  

    Je suis triste de voir combien le peuple de Dieu est trompé par les évènements au Congo. Ils ne savent pas que Tshisekedi est franc maçon . Cet homme n’a qu’un but, détourner le vent du réveil dans ce pay. Je ne suis pas congolais mais à la mort de Kabila père, le Seigneur m’a dit qu’il renvoyait au congo le souffle ravi de lUMUMBA pour transformer cette nation.C’est alors que Kabila joseph que personne n ‘attendait est sorti de l’anonymat.
    Cet homme a consacré le Congo au Seigneur Jesus christ il n’y a même pas 6 mois! Il est normal qu’il ait des problèmes.(les vrais disciples comprendront) le manque de discernement des Chrétiens dans ce pay est affligeant.http://www.lobservateur.cd/index...

    Michelle: il y a six mois, en Juillet, j’étais à Kinshasa pour la consécration du pays à Jésus-Christ… Mais hélas, Kabila s’est dérobé, bien que sa femme se soit beaucoup impliquée pour que cette cérémonie officielle ait lieu. Tu vois, tu ne sais pas tout ! Et les chrétiens du pays ne manquent pas de discernement. Mais l’enjeu spirituel que représente le Congo est gigantesque: c’est le coeur de l’Afrique, et une pays aux ressources inimaginables… Alors le combat contre les forces du mal est intense. Crois-tu que les Francs Maçons ne cernent pas aussi Kabila de près ??????

  16. Inconnu   •  

    @"Dieu est au Congo":

    Tu as écrit ceci:

    "

    Voici la Parole reçu pour le Congo rdc:Ecclésiaste4:13-16:"Vaut mieux un jeune homme pauvre mais sage qu’un vieux qui ne sait plus écouter les conseils…"

    "

    Maintenant, je te pose la question suivante:
    Monsieur Kabila est-il pauvre mais sage?

    De plus, Michelle a écrit qu´elle était à Kinshasa, il y a six mois, pour la consécration du pays au Seigneur Jésus-Christ de la Bible, mais monsieur Kabila s´est dérobé. Je ne vois pas de sagesse dans ce refus de monsieur Kabila de consacrer la RDC à Celui qui a créé tout ce qui existe. La Bible dit que tout a été créé par Lui ( le Seigneur) et pour Lui. Amen.

Laisser un commentaire