STOP AUX MAILS DE SOS DÉLIVRANCE ! Je ne suis pas Dieu ! par Michelle d’Astier

Pour la énième fois, je fais ce rappel aux uns et aux autres : je vous en supplie, arrêtez de me demander un entretien particulier pour recevoir une délivrance. JE SUIS CONTRAINTE DE DIRE NON À TOUS, SANS EXCEPTION POSSIBLE !

Deux, trois, quatre fois par jour je dois répondre à ces SOS par la négative, et cela m’est extrêmement pénible, car je vois bien que les chrétiens, partout, sont laissés dans leurs liens, dans leur détresse, et qu’ils ne trouvent personne pour les aider. S’ils ont des assemblées, ou bien on n’y pratique pas la délivrance, ou bien on ne sait pas la pratiquer et on « laisse tomber ».

 

Ce ne sont pourtant pas les enseignements qui manquent. Pour les miens, on en trouve sur mon blog, sur ma chaîne Youtube et sur ma chaîne Mixcloud.

C’est justement à l’enseignement que Dieu m’a appelée, et non pas à délivrer, à moi seule, les milliers de chrétiens qui m’écrivent depuis des années en me suppliant de les recevoir. Avec seulement cent d’entre eux, je serais dééà morte d’épuisement depuis longtemps !

Alors je rappelle :

—> J’ai près de 76 ans, j’ai une très grosse charge de travail avec le blog et des centaines de mails quotidiens à gérer, plus bien d’autres tâches, et les combats de délivrance sont toujours exténuants.

—> Chaque « candidat » est souvent si chargé qu’il faut des heures, des jours, des semaines, parfois des mois ou des années pour le délivrer. D’autant que la plupart sont mal enseignés (il faut tout reprendre à zéro), mal convertis (Jésus nous a ordonné de faire des disciples, pas des croyants passifs qui ne portent aucun fruit !). Donc il faut commencer par en faire des disciples, et c’est bien le plus difficile et le plus long, avec un gros pourcentage d’échecs ! Pourtant seuls les disciples peuvent être délivrés durablement !

—> Je fais quelques séminaires par an, avec des disciples aguerris, et c’est dans ce cadre seulement que je pratique des délivrances. Chez moi j’ai déjà beaucoup à faire avec mes proches et je dois souvent demander l’aide d’intercesseurs dans des combats difficiles, notamment des combats territoriaux.

Je rappelle à tout un chacun ce que Jacques dit:

Jacques 5:16
Confessez vos péchés les uns aux autres et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris (idem pour la délivrance). Quand un juste prie, sa prière a une grande efficacité.

Vous ne savez pas comment faire ? Ecoutez les enseignements, mettez en pratique la parole, chassez les démons, et le Saint-Esprit vous enseignera. En apprenant à servir les autres, vous serez servis les premiers !!!!

 

Laisser un commentaire