Que voyez-vous dans les nuées ? Oswald Chambers

Voici, il vient avec les nuées. Apocalypse 1:7

Les nuées, dans la Bible, sont toujours en rapport avec Dieu. Les nuées, ce sont ces douleurs, ces chagrins, ces épreuves dans notre vie ou dans celle des autres, qui semblent démentir la souveraineté de Dieu.

Mais c’est précisément par ces épreuves que l’Esprit de Dieu nous enseigne à marcher par la foi.

Si notre vie était sans nuages, nous n’aurions point de foi.  » Les nuées ne sont que des poussières qui tombent des pieds de notre Père « …, elles nous prouvent qu’Il est là. Quelle révélation lorsqu’on comprend que les peines, les pertes, les souffrances, ne sont que des nuées qui environnent notre Dieu ! Dieu est toujours environné de nuées, il ne vient jamais à nous dans toute sa splendeur.

Il n’est pas tout à fait exact de dire que Dieu veut, au travers de nos épreuves, nous apprendre quelque chose; au contraire, par chaque nuage qu’il envoie, il veut nous désapprendre quelque chose.

En nous couvrant de sa nuée, Dieu cherche à simplifier notre foi, jusqu’à ce que nous soyons à son égard comme des enfants. Il veut établir une relation directe entre lui et nous, et ainsi tout le reste sera dans l’ombre. Tant qu’il n’en sera pas ainsi, je continuerai à être enveloppé de nuages et d’obscurité. Qu’en est-il ? Mes relations avec Dieu sont-elles devenues plus simples et plus naturelles qu’auparavant ?

Il y a un lien direct entre les voies étranges par lesquelles Dieu nous conduit, et ce que nous savons de lui. Apprenons à interpréter les énigmes de la vie à la lumière de ce que nous savons de Dieu. Tant que nous ne pouvons pas regarder en face les situations les plus sombres sans rien perdre de notre confiance en Dieu, nous ne le connaissons pas vraiment.

« Ils eurent peur en entrant dans la nuée. » Qui est avec vous dans la nuée ? Elle deviendra plus sombre si c’est un autre que « Jésus seul ». 

Oswald Chambers

 

Note MAV: Je rajoute ce que je pense être un autre dimension de ce texte, puisqu’il est suivi de :

 

(Apoc 1:7) « Et tout oeil le verra, même ceux qui l’ont percé; et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de lui. Oui. Amen ! 8 Je suis l’alpha et l’oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout-Puissant. »

 

On retrouve cette description de nuée lors de la transfiguration:

Lu 9:35 Et de la nuée sortit une voix, qui dit : Celui-ci est mon Fils élu : écoutez-le ! 

 

Ou en Exode 24: 16 La gloire de l’Eternel reposa sur la montagne de Sinaï, et la nuée la couvrit pendant six jours. Le septième jour, l’Eternel appela Moïse du milieu de la nuée. 17 L’aspect de la gloire de l’Eternel était comme un feu dévorant sur le sommet de la montagne, aux yeux des enfants d’Israël.18 Moïse entra au milieu de la nuée, et il monta sur la montagne. Moïse demeura sur la montagne quarante jours et quarante nuits.

 

La gloire de Dieu, pour ceux qui ne sont pas sanctifiés, est un feu dévorant qui les tue instantanément.  C’est pourquoi Dieu la couvre d’une nuée. Même ainsi, ce qui n’était qu’un reflet de la gloire de Dieu était comme un feu dévorant. Le terme traduit par « aspect » ou « apparence » et que j’ai préféré traduire par « reflet » peut signifier aussi: « vision », « spectacle »

Quand Jésus reviendra sur les nuées, à Sion, Lui qui est aussi l’Eternel (Hé 7), le Tout Puissant (Apoc 1:8),  le « Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix » (Es 9:5), pour que les humains « normaux » ne meurent pas, il devra venir « derrière » la nuée, ou « avec », ce qui cachera l’intensité de sa gloire à ceux qui ne pourraient la soutenir. Mais ceux qui lui appartiennent totalement et qui le connaissent, comme Moïse, pourront entre dans la nuée.

 

1 Jn 3:2 : Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n’a pas encore été manifesté; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu’il est.

Laisser un commentaire