LA FRANCE QUI REFUSE DE MOURIR. par Michelle d’Astier de la Vigerie

10 Décembre 2018 – (Note MAV: c’est un très long article, mais j’espère que cette récapitulation va en aider beaucoup à comprendre et donc à prier dans la bonne direction)

Personne n’y comprend rien, ni l’Elysée, ni Matignon, ni les autres ministres, ni les députés, ni les sénateurs, ni les préfets, ni l’armée, ni la police, ni les partis politiques qui tentent de se raccrocher tant bien que mal au mouvement GJ pour avoir le sentiment d’exister encore, ni les politologues, ni les sociologues, ni les philosophes, et les derniers à y comprendre quelque chose, ce sont les journalistes accoutumés au ronronnement de l’AFP et confrontés soudain à un tintamarre insoutenable pour leurs oreilles rodées à la pensée unique…

QUE VEULENT LES GILETS JAUNES, ET POURQUOI LA FRANCE S’EMBRASE-T-ELLE ?

Les Gilets Jaunes eux aussi sont dépassés. Pas de direction, des revendications qui partent dans tous les sens, et dès que l’une est satisfaite, d’autres émergent, plus virulentes: « Macron, démission ! ». On veut la tête de Macron, mais si on l’avait, cela ne résoudrait rien. On en prendrait d’autres et on recommencerait.

Il y a des jours et des jours que je médite, que je cherche, que je demande à Dieu de m’éclairer, d’autant que cela fait des années que je reçois des visions de guerre civile, de tsunamis, d’inondations massives, et que j’en ai parlé de multiples fois sur mon blog. J’étais avertie, donc je ne suis pas étonnée, mais POURQUOI ?

Il y a des causes spirituelles, il y a des causes historiques. Je vais parler de ces causes historiques, même si je n’ai que des bribes d’informations – tout est tenu volontairement au secret – mais des bribes d’un témoin direct, très éclairantes sur un monstre qui est tapi, qui dirige tout en France, non de l’Elysée, mais de Bercy. Un monstre dont la puissance n’a fait que grandir au fil des décennies, surtout depuis l’arrivée de la Gauche à l’Élysée et quasiment dans toutes les institutions politiques et administratives.

1 – LE BASTION BERCY

A- LA DÉNATALITÉ, LA COLÈRE DES RETRAITÉS, L’IMPASSE.

Petit rappel historique (Wikipédia): 

Valérie Giscard d’Estaing a eu une action déterminante pour aboutir à la dénatalité de la France, ce qui est une des causes de la mise à mal des retraites aujourd’hui: la ponction sur les salaires pour porter des retraités est de plus en plus pesante.

En 1980 il avait fait voter une loi aux effets terriblement pervers: La « situation de détresse » prévue par la loi Veil de 1975, a été escamotée pour aboutir à une toute autre loi. Désormais, la femme est libre de sa décision qu’elle soit majeure ou mineure¹. Elle n’a à en référer à personne.

Les enfants de France ont désormais pu être mis par millions à la poubelle. J’ai parlé des conséquences spirituelles dans un autre article  sur Dreuz.info . Je n’y reviens pas, mais, j’en ai la conviction, l’élimination de la Droite sept mois plus tard avec l’arrivée au pouvoir de Mitterand, est une conséquence spirituelle directe de cette loi mortifère qui allait conduire la France à un quasi suicide, par le non remplacement des générations. La fin de la gouvernance de la droite, c’était un jugement divin, mais la France n’a pas compris.

Le fait reste: les retraités aujourd’hui sont maltraités comme s’ils étaient des profiteurs, alors que la majorité d’entre eux a cotisé toute sa vie et a beaucoup travaillé. Donc sentiment d’injustice. L’État, avec ses surtaxes progressives en a jetés beaucoup dans la misère. Quoi d’étonnant que les retraités aussi aient tout de suite enfilé le gilet jaune ? Sauf que beaucoup ont été des insensés par le passé, en plébiscitant des politiques comme Mitterand qui ont ramené à 60 ans l’âge de la retraite: une pure folie alors que l’allongement progressif de la durée de vie était un fait avéré et déjà bien connu. Et bien sûr en plébiscitant aussi des politiques qui ont tout fait pour favoriser l’avortement au détriment d’une vraie politique de la famille. À l’époque, beaucoup dans ma génération ont choisi la politique de l’autruche en pensant « Après moi le déluge ».

Bien sûr que la France aura à s’en repentir !

Ce qui ne change rien à la responsabilité des Politiques de l’époque, qui ne pouvaient pas ne pas savoir que leurs décisions auraient à terme des conséquences désastreuses, car il n’y aurait plus suffisamment d’actifs pour porter les non actifs. C’était mathématique !

En fait, maintenant, c’est le régime par répartition, instauré en 1945, qui a du plomb dans l’aile du fait de cette dénatalité. Rappelons-en le principe: « Ce système repose donc sur une forte solidarité entre générations. Son équilibre financier dépend du rapport entre le nombre de cotisants et celui des retraités. »

Essayez de faire perdurer un tel système quand, justement, il n’y a plus la moindre solidarité entre les générations, d’autant que la « population de remplacement » n’a aucune  intention de porter des « vieux » dont elle pense n’avoir rien reçu, alors que souvent elle a déjà ses propres vieux à porter, « au pays ».

Dans un régime de retraite par capitalisation, la logique est différente : les actifs d’aujourd’hui épargnent en vue de leur propre retraite. Mais comment faire la transition sans casse ? Il y a une génération qui doit être sacrifiée, et c’est forcément la nôtre. Cela risque même d’entraîner à terme un eugénisme horrible, et que Jésus a prophétisé:

Ma 10: 21 »Le frère livrera son frère à la mort et le père son enfant; les enfants se soulèveront contre leurs parents et les feront mourir.

Une génération a sacrifié ses enfants. La même génération va être sacrifiée par ses enfants: ils ne pourront plus les porter et en même temps cotiser pour leur propre vieillesse. Le problème, c’est que parmi les retraités d’aujourd’hui, beaucoup ont non seulement cotisé, mais élevé, souvent au prix de gros sacrifices, des enfants dont les futures cotisations étaient censées les porter. Comment ne seraient-ils pas en colère ?

B- La mise en place du piège fiscal

Je vais parler d’autre chose, d’une chose cachée. Quand Giscard était ministre des Finances (alors au Louvre), vers 1970 j’ai entendu dire dans mon entourage politique très bien informé qu’il mettait en place un système de taxes et d’impôts si asphyxiant pour les entreprises que celles-ci n’auraient pas d’autre choix que de tricher. Cela permettait au Ministère des finances de tenir en laisse toutes les entreprises, grandes ou petites, désormais à la merci d’un contrôle fiscal. Un terrorisme administratif venait de naître (en fait, il avait commencé auparavant, mais plus discrètement), assorti d’un panel de largesses et indulgences possibles pour ceux qui filaient doux: un pouvoir corrompu s’assied sur le terrorisme et la manipulation.

Quand la Gauche est arrivée au pouvoir, elle a renforcé le dispositif en rajoutant normes sur normes, taxes sur taxes, impôts sur impôts. Le dédale en plus de trente-cinq ans est devenu tel que plus personne n’y comprend rien, sauf Bercy et quelques très grosses entreprises: celles-ci bardées de conseillers fiscaux et juridiques, savent comment passer entre les mailles du filet, d’autant qu’elles mettent la main à la poche pour porter certains candidats durant les élections.

Mais P.M.E., petits commerçants ou artisans, sont vulnérables, car volontairement ou involontairement, ils ne peuvent que très difficilement, sauf à devenir fou ou mourir, être en règle avec Bercy en tout point. Certains, comme les petits éleveurs, les artisans, les petits commerçants, sont acculés au suicide. Entre les ponctions fiscales, les investissements pour être à des normes qui ne cessent de changer et de se durcir, ils ne peuvent plus respirer.

Au final, pour chaque français, la terreur du contrôle fiscal est devenue progressivement omniprésente. J’entends parfois autour de moi des témoignages de gens : ils gagnent trois fois rien et sont contraints soit d’employer quelqu’un au noir quand une aide est indispensable, soit de prendre un travail au noir pour survivre; de ce fait ils vivent constamment dans la peur d’un contrôle fiscal.

Ce n’est pas un fantasme irrationnel. C’est une réalité, soigneusement dosée, incrustée de longue date par une Gauche qui s’est inspiré du système soviétique et qui s’est donné les moyens de mettre, via Bercy, toute la France sous contrôle.

Je cite: « Il faut savoir que cette fameuse DGFIP, qualifiée parfois de « pieuvre », est l’entité la plus importante du ministère des Finances tout en étant la plus opaque, avec 115 000 agents sur les 145 000 qu’emploie Bercy. C’est elle qui gère les 4 200 « centres des finances publiques » disséminés à travers le pays. » (http://www.olonnes.com/2018/01/scandale-desormais-incontestable-a-bercy-ministere-de-l-economie-et-des-finances.html).

Vous avez bien LU: 145.000 FONCTIONNAIRES dépendent directement de ce ministère, DONT LA QUASI-TOTALITÉ EST EMPLOYÉE À DÉPOUILLER ET À METTRE À GENOUX LES FRANÇAIS.

On pourrait mettre en doute ces affirmations, mais ces faits sont confirmés par bien d’autres sites. Ex : Rémunérations à Bercy : excès, opacité et illégalité

Bercy est une « pieuvre ». Certains l’ont qualifié de « colossal coffre-fort aux allures staliniennes ». Entre autres LE POINT 

Ce puissant bastion, si puissant qu’il peut fonctionner en roues libres sans avoir, au final, à en référer à personne (je ne ferai qu’évoquer les salaires scandaleux des hauts fonctionnaires de Bercy, plus le fait, je l’ai appris, qu’ils doublent leur salaire au noir, hors impôts) ne fait pas que terroriser les citoyens. Quiconque est passé par un contrôle fiscal, à de rares exceptions près, en est sorti laminé, parfois son entreprise détruite, parfois le psychisme cassé. Un de mes amis a fait durant quinze ans une dépression nerveuse après être passé dans le rouleau compresseur d’un de ces agents. Des associations caritatives (ex. Caritas, récemment) qui dérangeaient le pouvoir ont été mises à mal par le retrait brutal et rétroactif d’avantages fiscaux accordés légalement. Des journalistes, tel Zemmour, qui ne pratiquent pas le politiquement correct voient débarquer sans avertissement les requins de Bercy, ces tatillons froids comme des lames de rasoir, qui ne lâchent leur proie que lorsqu’ils l’ont disséquée jusqu’à la moelle.

Quel rapport avec nos Gilets Jaunes ? taxes sur taxes, impôts sur impôts, pour les entrepreneurs, commerçants et artisans, normes écrasantes qui réclament sans arrêt de nouveaux investissements. Ils le disent, ils n’en peuvent plus. Mais cela ressort bien moins de Macron que de Bercy. Les Gilets Jaunes savent ou ressentent, tandis qu’on les ponctionne sous de nébuleux prétextes écologiques, qu’une caste pléthorique de fonctionnaires et de politiques, avec tous les partenaires économiques ou idéologiques qui font partie de leur clan, se sert grassement sur leur dos. C’est indigeste.

2- DES MARIONNETTES COMPLICES

Dans les années 80, j’ai fait partie d’un cabinet ministériel, pour des missions très spécifiques au Commerce Extérieur. Alors que je discutais avec le directeur de cabinet du ministre, il me fait soudain une bien étrange confidence. Il m’explique que lorsqu’il a pris ses fonctions, un homme s’est présenté à lui, affable, lui tendant une longue liste de noms.

-Voici, expliquait l’homme, dans cette liste vous devez choisir  X chargés de mission, peu importe leur couleur politique, tous sont compétents dans les domaines indiqués à côté de leur nom.

Le directeur de cabinet a protesté, déclarant qu’ils avaient déjà organisé le Cabinet avec des conseillers qu’ils connaissaient bien, compétents, et sur lesquels ils pouvaient compter (le ministre en question avait déjà exercé des fonctions ministérielles dans un autre ministère).

Réponse de l’homme: « Vous pouvez choisir X personnes parmi eux (le nombre était restreint) mais les autres, c’est dans cette liste. »

Et l’homme de rajouter (C’était un émissaire de Bercy): « Si vous ne le faites pas, c’est votre droit. Mais tout les projets que vous voulez mener à bien seront bloqués, car vous n’obtiendrez pas les crédits nécessaires » 

Le tout puissant Bercy avait parlé. Tous les noms proposés étaient ceux de fonctionnaires de Bercy (qui y toucheraient, en sus de leurs émoluments, la « prime de cabinet »). Il n’y avait plus qu’à obtempérer.

Cela se passait il y a quarante-cinq ans. Qu’en est-il aujourd’hui, alors que la puissance de Bercy s’est accrue de manière exponentielle avec toutes les richesses extorquées aux Français, et avec les strates de lois, décrets, normes qu’ils se sont ingéniés à accumuler pour ficeler tout le monde.

Pourquoi personne ne dit mot ? Bercy est rusé, il a tout bétonné, jusqu’à mettre en place des systèmes de rémunérations ou des largesses qui piègent les responsables politiques qui prennent cela comme un dû. Régulièrement on entend des scandales sur les salaires des députés, sénateurs, sur leur train de vie et leurs avantages. C’est fou comme Bercy est généreux avec les législateurs et décideurs politiques… tout en les poussant dans l’illégalité, ou pire, dans une légalité moralement douteuse. Je pourrais citer deux exemples : François Fillon utilise les fonds alloués aux parlementaires, et SUR LESQUELS LES PARLEMENTAIRES N’ONT AUCUN COMPTE À RENDRE: cela a été voté par eux-mêmes (avec la bénédiction de Bercy). Au moment adéquat, alors qu’il s’apprête à être élu Président de la République, F. Fillon se voit accuser d’horreurs pour avoir fait comme tous ses confrères ou presque: se servir de ces fonds pour des intérêts personnels.

 

Terreur, côté Bercy, car F. Fillon, longtemps Premier Ministre, connaît la main-mise de ce ministère sur la France. L’homme a de l’envergure, de l’expérience, la volonté d’agir pour le bien des Français. Il pourrait se donner les moyens de freiner, voire de casser le mastodonte Bercy en subdivisant ses antennes et en déplaçant ses hauts et puissants fonctionnaires dans quelque île paradisiaque aux confins de la terre. Il fallait l’éliminer au plus vite. Alors, organisation à la vitesse éclair d’un méga scandale, le « Pénélope-gate » avec l’aide des médias eux aussi phagocytés par Bercy (À cause, entre autres, des avantages fiscaux grassouillets qui leur sont prodigués), et avec l’aide d’une Justice elle aussi inféodée, par l’argent, à Bercy.

Prenons l’exemple inverse. Quand les toutous du pouvoir sont de fidèles serviteurs de Bercy, celui-ci sait détourner charitablement le regard. Ainsi F. Hollande vivant en concubinage avec la Trierweiler qu’il a imposée à l’Elysée aurait dû, légalement, faire une déclaration commune de revenus avec elle. Aie ! Ça faisait cher car la dame a de grands biens. Alors F. Hollande a su oublier la déclaration commune, et Bercy en a fait autant. Un de plus sous la menace d’un contrôle fiscal de Bercy, donc ligoté, car il n’y a pas prescription après la sortie de l’Élysée. Et elle ? Une scène de ménage à l’Elysée, trois millions de dégâts, mais on passe l’éponge: les Français paieront. Justement, Brigitte refait la moquette de l’Elysée grâce à 500.000 euros généreusement accordés par Bercy, pendant qu’on continue à rogner, par la CSG, les allocations de millions de petits retraités. Dans le même temps (mai 2018), les parlementaires qui ne gagnent (hors avantages divers) qu’environ 15000 euros/mois, dont une bonne moitié de frais hors impôts, ont aboli, par le vote d’une loi, leur obligation de versement de la CSG, avec la bénédiction de Bercy.

Tous redevables, donc vulnérables et piégés de fait par le mastodonte Bercy.

J’arrête la liste, sinon je vais m‘énerver …

MAIS LA FRANCE PROFONDE A LES ÉCHOS DE CES ABUS, TANDIS QU’ELLE, ELLE TRIME DUREMENT, EN CONSTATANT QUE SON POUVOIR D’ACHAT EST SANS CESSE ROGNÉ. ELLE SE LÈVE ET CRIE : STOP ! ÇA SUFFIT !

Des scandales enterrés, il y en a un nombre incalculable, et quand un homme se dresse pour en dénoncer un, ou bien sa voix est couverte par le tumulte de la désinformation méthodique des grands médias, qui, bien entendu, ne lui ouvrent pas ses pages, ou bien il a droit soudain à un contrôle fiscal, ou encore il disparaît dans un accident.

Impossible ? J’exagère ?

 

Complotisme ?

 

Voilà le grand mot lâché, et on est muselé.

3 – L’ESTABLISHMENT

Alors je vais parler encore plus gravement, et tenter de faire comprendre ce qui se cache derrière Bercy. Car cela aussi a des conséquences que les Français ressentent directement, dans leur quotidien, dans leur fiche de paye et dans leurs impôts.

Faute d’être bien informés, ils se trompent souvent de responsables, car la Gauche leur a répété le même refrain depuis des décennies : « Il faut faire payer les riches. Rétablissez l’ISF … », alors que l’expérience démontre que cela ne sert qu’à faire fuir les capitaux, les cerveaux et les artistes qui réussissent, et qu’à dégoûter les entrepreneurs et engendrer ainsi plus de chômage, pour un profit égal quasiment à zéro.

Car le vrai problème est ailleurs, il explique entre autres le tsunami ingérable des migrants hostiles et très coûteux, au détriment, bien entendu, des Français de souche ou des immigrés intégrés. On en reparlera puisque c’est la plus grande menace qui pèse sur la France, actuellement, pour que cette nation soit rayée de  la carte en tant que telle.

Oh, certes, les Gilets jaunes ne savent pas tout. Ils n’ont même pas osé parler de l’immigration sauvage dans leurs cris de revendication: la Gauche a réussi à stigmatiser ceux qui osaient protester en les étiquetant de racistes, de sans coeur, … mais ils flairent une connivence à haut niveau. Ils ont raison: à Marrakech le 11 décembre (aujourd’hui !), à l’ONU le 19 décembre, on va ôter aux Nations signataires – la France en est – le droit de contrôler leurs propres frontières. Les Français subodorent que ce tsunami de migrants va ôter de plus en plus, le pain de la bouche de leurs enfants. Il faut bien nourrir, vêtir, accompagner et loger tous ces pauvres hères venus d’ailleurs, au détriment des Français. Mais c’est à eux seuls, ceux de la France profonde, qu’est réclamé le sacrifice de « solidarité ». Dans les hautes sphères, on a les moyens de s’en préserver. Les Gilets Jaunes ressentent qu’il se trame à échelon international des menées souterraines. Ils seront les dindons de la farce, les pions qu’on pressure. Ils réclament la tête de Macron, qui n’est qu’un pantin dans l’histoire, alors qu’en arrière-plan agissent de puissantes confréries, dont Bercy.

 

BERCY

On le sait vaguement, Bercy est noyauté par des technocrates : ses hauts fonctionnaires jouent à la chaise musicale avec les banques. Quelques années à Bercy, quelques années dans un siège patronal bancaire, et vice versa, parfois propulsé à la tête d’une grande entreprise nationale (que généralement les énarques cassent, faute de sens des réalités industrielles et économiques), mais ils y accumulent des émoluments qui se rajoutent à ceux qu’ils ont déjà, le plus souvent hors impôts, ils y acquièrent des titres, des sièges honneurs, et surtout plus de pouvoir.

Toute cette caste, hautement complice, et sous la coupe de la franc-maçonnerie et de l’énarchie, est extrêmement solide parce que tous sont liés par des serments et des secrets que personne ne peut dévoiler sans grave sanction, qu’il s’agisse de secrets maçonniques, de dossiers explosifs sur certains hommes politiques, ou de verrouillages hermétiques sur leurs propres obscures menées.

Les Français dans tout cela: ? ILS N’ONT, À LEURS YEUX, AUCUNE IMPORTANCE. Les Gilets Jaunes ne se trompent pas. ILS SONT MÉPRISÉS.

Il y a le visible, et c’est déjà nauséabond quand on parle des émoluments indécents que s’octroient ces fonctionnaires avec notre argent. Cela relève de l’extorsion des fonds publics, mais bien au-delà, c’est un kidnapping de la démocratie, un étouffoir de l’entreprise par une pesanteur inextricable de normes et taxes qui empêchent la France de respirer et d’avancer. Mais je vais d’abord raconter une histoire qui m’est arrivée en 1972 et que je relate dans mon premier livre².

À l’époque, avec des amis haut placés et des institutions connues et respectables (je ne les nommerai pas), nous avions monté à six, personnes physiques ou personnes morales, une association qui pouvait faire obtenir aux candidats à l’accession à la propriété des prêts immobiliers sur 20 ans à environ 7 %, alors que le taux moyen pratiqué alors par les banques allait de 13 à 14 %.  Notre montage était légal, imparable. Nous avons commencé à avoir des pressions insensées, jusqu’au moment où tous nos associés, les uns après les autres, se sont désistés, visiblement terrorisés. Ils ne voulaient même pas nous dire d’où venaient les menaces. Pourtant, notre projet était pour le bien de milliers, voire de centaines de milliers d’accédants à la propriété.

Nous n’étions plus que deux sur les six, tous deux résolus à ne pas laisser enterrer le projet. Mon nom étant connu, j’ai pu prendre rendez-vous avec le Directeur du Trésor du Ministère des Finances (alors au Louvre). J’y suis allée avec mon associé. Nous avons exposé, décrit, prouvé, dossiers en mains, durant plus d’une heure, le bien fondé de notre projet. Notre interlocuteur nous a laissé parler sans jamais intervenir, même pour poser des questions. Nous étions venus chercher son aide, il avait le niveau d’autorité requis pour régler la situation et éliminer les obstacles, et c’eût été la JUSTICE pour nous et un AVANTAGE ÉNORME pour les bénéficiaires.

Quand on a eu fini de parler, il nous a regardés froidement, et a déclaré:

– JE VAIS VOUS DÉTRUIRE !

J’ai compris instantanément que cet homme était cul et chemise avec les banques. Comme tous les énarques (c’en était un) se soutenaient, à l’exemple des francs-maçons (ils étaient d’ailleurs aussi tous francs-maçons), nous n’avions aucune chance d’obtenir d’eux la moindre aide: trop d’intérêts privés (des banques, et les leurs !) étaient en jeu. J’ai su des années plus tard par un ami très haut placé aux R.G. qu’ils avaient même projeté de m’assassiner : un accident de voiture, accompagné d’un incendie de la voiture, des fois que je ne sois pas tout à fait suffisamment morte !

Alors que j’étais en Suisse pour un W.E, un accident providentiel (Oui! celui-là venait bien de Dieu, même s’il a été prouvé par la suite qu’il s’agissait d’un attentat) m’a mise hors de portée quelques mois, dans une clinique puis un havre caché, le temps que j’écrive un livre avec des documents secrets que l’on m’a alors apportés de France et qui étaient de la dynamite pour prouver la collusion criminelle entre certains décideurs privés et publics. Je disposais désormais de la protection de la police suisse, car elle avait eu la preuve que le Ministère de l’Intérieur de France, pour nous récupérer, mon associé (il était suisse) et moi, n’avait pas hésité à présenter des pièces truquées. La police suisse avait éventé la supercherie et était furieuse d’avoir été sous-estimée.

Hé oui ! Le Ministère de l’Intérieur de l’époque, déjà, était aussi sous la coupe financière du Ministère des Finances, ou plus exactement les deux étaient de connivence dans certaines affaires. Et puis, entre énarques, entre francs-maçons, entre rapaces avides d’argent et de pouvoir, entre loups… on s’entend toujours.

Mais puisque nous avions désormais des preuves tangibles de leur forfaiture dans notre affaire, nous avons retourné la situation. Si on publiait mon livre en Suisse (Nous avions déjà preneur), le scandale, à l’époque, aurait été énorme et aurait pu jeter de leur trône, public ou privé, beaucoup de personnes… Nous avons pu rentrer en France tranquillement, quasiment avec une haie d’honneur. Nous ne parlerions plus, c’était promis. De toute façon, le projet était fichu. Pourtant nous avons encore eu droit, des mois durant, à des filatures et à des menaces, via des barbouzes, anciens de la guerre d’Algérie et qui, grâce à leurs basses-oeuvres pour le compte de la République, avaient toujours la carte tricolore.

J’aurai des romans à raconter, mais cinquante ans ont passé. L’establishment financier a-t-il eu par la suite son pouvoir rogné ? Non, il n’a fait que s’accroitre, et c’est bien une nomenklatura tentaculaire qui a étendu son pouvoir sur toute la France, non pour la servir, non seulement pour se servir elle-même, mais pour rayer la Nation de la carte, avec la complicité à Bruxelles de l’U.E.. Car l’U.E. est elle-même sous la coupe d’une autre pieuvre, mondiale celle-là, et dont je parlerai plus loin.

Aie, je vais braquer les incrédules ! J’aurais pu intituler mon article « J‘ACCUSE », mais un auteur bien plus prestigieux que moi a piqué le titre ! Pourtant je vais parler. Tant pis si je ne peux, bien évidemment, avancer aucune preuve, même si des milliers d’articles solidement informés ont déjà été écrits sur le sujet. Mais tant le savent déjà, ou le pressentent ! Et puis, on le voit dans les faits: la France change de couleur, et dans nos cités, ce n’est plus le français qui est parlé, mais l’arabe. ET C’EST VOLONTAIRE !

Intuitivement, les Français savent que leur pays a perdu sa souveraineté et qu’on leur fait avaler des couleuvres camouflées derrière des grandes causes humanitaires : une vague migratoire «  irrépressible » (mais pourquoi de petits pays d’Europe parviennent- ils à la stopper à leurs frontières ?) qui pille directement le fruit de leur travail, et un soit-disant réchauffement dont serait directement responsables les automobilistes (les automobilistes français, surtout !), ce qui justifie qu’on les accable de tracasseries de tous ordres, mais qui ont toujours pour effet de leur voler une partie de leur salaire.

Ils suffoquent, les Français. Ils crient leur ras-le-bol et leur colère, car en sus ils ressentent qu’on les prend pour des billes.

4 – LA PIEUVRE MONDIALISTE

Ils ont raison. La France a perdu sa souveraineté, la nation est en péril, un monstre agit en arrière plan pour déposséder les Français de leur pays. Car l’establishment technocratique-énarchique-maçonnique, français ou européen, est lui-même enchaîné à un groupe encore plus puissant et autrement dangereux : les Illuminatis, promoteurs du mondialisme et dont le projet à court terme est un Gouvernement mondial.

Là, on rejoint la Bible et une de ses prophéties pour les derniers temps des nations. Je n’en donne qu’un extrait: Apoc 19:7… « Elle (la bête= l’antéchrist) reçut l’autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue et toute nation, 8 et tous les habitants de la terre l’adoreront,… ». Je ne donnerai pas ici les causes spirituelles qui vont conduire à ce que Satan, incarné dans un homme, puisse s’emparer, un temps, de toute la terre. De multiples livres en parlent, et surtout le Bible qui, elle, en parle beaucoup de la part de Dieu.

Je veux rester sur ce qui se passe EN FRANCE, actuellement. Bien des chrétiens VOIENT l’arrivée imminente de l’antéchrist par d’innombrables signes annoncés dans la Bible. Et bien sûr que cela a déjà un impact sur le quotidien de chacun. Notamment, il devient impossible de vendre et acheter sans passer par des moyens informatiques qui permettent de nous pister dans tout ce que nous faisons. Les réseaux sociaux ? Un outil performant pour mettre tout le monde sous contrôle. Ne parlons pas de tout l’arsenal technologique de communication: internet, portables, ordinateurs… Nous alimentons un fichier géant où tout de nous, ou presque, est consigné. On lui a donné un nom: «  Big Brother ».  La monnaie papier va bientôt disparaître. Ce que nous prenons pour des instruments de mieux vivre – mais qui nous coûtent au final très cher et pèsent lourd dans nos budgets – est un piège dans lequel toute l’humanité tombe, car elle est en parallèle et à son insu mise en fichier.

Les Illuminatis sont des satanistes dont le but avoué, et soi-disant pour des raisons « écologiques » et « humanitaires » est d’éliminer les deux tiers des habitants de la terre, à commencer par tous ceux qu’ils considèrent comme des sous-hommes (l’esprit d’Hitler n’est pas loin): les populations du tiers et quart monde qu’ils aident à déporter en Europe comme du bétail (Soros est l’un des plus visibles parmi eux), pour affaiblir les États et les ruiner. De l’autre côté, et pour faciliter la mise en place du Gouvernement mondial, extinction des nationalismes. Extinction de fait des nations (qui ont déjà quasiment anéanti leur population autochtone par l’avortement) et de leurs racines (par l’invasion des us et coutumes, religions et lois, des populations de remplacement). Ne vous étonnez pas si « l’avenir de la planète » est toujours la raison avancée et la justification pour faire gober n’importe quelle contrainte aux populations.

On élimine progressivement les rares politiques lucides qui pourraient s’opposer à ce funeste projet: s’emparer de la terre entière et la soumettre.

CELA VA ARRIVER, PARCE QUE C’EST ÉCRIT.**

Ce Gouvernement exercera un contrôle total, d’abord par l’argent:

Apoc 13:16 Elle fit en sorte qu’on impose à tous les hommes, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, une marque sur leur main droite ou sur leur front. 17 Ainsi, personne ne pouvait acheter ni vendre sans avoir la marque, c’est-à-dire le nom de la bête ou le nombre de son nom.

Il leur faut aussi éliminer des hommes à l’intelligence indépendante et dangereuse (pour les mondialistes!). Entre autres, Israël, d’où les alliances avec les pays islamiques pour détruire cette Nation (Cf Zac 12 et 14, Jé 30:7, Osée…), mais cette alliance n’aura qu’un temps. L’écroulement de l’Islam est déjà programmé, ce qui entraînera l’effondrement de l’oumma³. Pourtant bien des juifs font partie des Illuminatis. Oh oui, beaucoup ont été cooptés depuis longtemps, surtout parmi les banquiers : c’est le même sérail ! Et puis, la Bible le dit, il y en a qui se disent juifs mais qui ne le sont pas…

Et l’homme dans tout cela ? Il ne compte pas, absolument pas, pas plus que ne comptait les Juifs sous l’Allemagne nazie. N’est censée rester qu’une élite « arienne » (Eh oui, l’esprit d’Hitler, qui est l’esprit de Satan, n’a jamais cessé de flotter). L’organisation des Illuminatis est née, en partie***, des travaux du docteur Mengele à Auschwitz et de ses découvertes pour fabriquer sur une grande échelle des esclaves humains aux capacités surnaturelles. Mais c’est une autre histoire.

Partout, les hommes pressentent qu’on leur vole leur histoire, leur nation, leur identité et que leurs enfants n’auront plus rien.

Mais il se passe quelque chose en France d’inattendu, qui n’est pas encore clairement identifié, et qui n’a pas été prévu ni par Macron, ni par Bercy, ni par par les complotistes de l’UE ou de l’ONU qui veulent tirer les ficelles du monde, en s’étant donné la peine depuis des décennies d’anesthésier les populations par la désinformation.

 

La vraie France relève la tête.

 

La colère couvait depuis longtemps. Elle s’est emparée de la goutte d’eau en trop, la goutte imbuvable, et c’est désormais un torrent qui repart dans l’autre sens. Ils crient « Macron, démission ! », mais la conscience émerge (en quelques semaines !) qu’il faut aller plus loin, renverser le Parlement, renverser la Constitution et remettre les compteurs à zéro. Ils en arriveront sans doute au fait que la France doit retrouver sa souveraineté et quelle sorte de la dictature, non seulement de Bruxelles, mais avant tout de Bercy, pour que de nouveau les entrepreneurs puissent entreprendre en toute liberté, et que le gain des Français qui bossent aille aux Français qui bossent, et non à une population qui parasite le pays. Ce qui n’inclut évidemment pas les retraités, où les vrais réfugiés désireux de s’intégrer au pays. Mais c’est aux Français de choisir quels sont ceux qu’il peuvent accueillir dignement, quels sont ceux qu’elle ne PEUT PAS accueillir dignement, et quels sont les indésirables, de surcroît dangereux. La France a toujours été accueillante et généreuse, mais ce n’est ni de l’accueil humain, ni de la générosité, quand on la contraint à absorber des populations qui n’arrivent que pour la vampiriser !

Contre cela aussi, les Gilets jaunes, même s’ils n’en parlent pas ou peu, disent : stop !

Je ne sais pas comment ni quand cela va se passer, mais j’ai la conviction que cela va arriver:

LA FRANCE NE VA PAS MOURIR !

Et cela ne passera pas par des solutions politiques, ni humaines, mais par une métamorphose spirituelle.

LA FRANCE NE VA PAS MOURIR ! Car Dieu a fixé une limite à la « bête »: elle n’aura jamais autorité sur « ceux dont le nom a été inscrit dans le livre de vie de l’Agneau offert en sacrifice, et ce dès la création du monde. ». (Apoc 13:8). Cela englobe Israël, et certaines nations qui vont se réveiller à temps.

Je crois savoir comment Dieu va s’y prendre pour ramener l’Eglise de France à Celui qui est son véritable Roi, le Roi des rois … Je l’ai souvent évoqué ici.

Même si je suis censée avoir l’âge d’être remisée en maison de retraite, j’ai résolu en mon coeur : LA FRANCE VIVRA. Allez-y, Gilets jaunes, évitez les casseurs, probablement mandatés pour venir vous discréditer ( par qui? ), mais continuez à affirmer que vous ne voulez plus être des pigeons qu’on plume mais des Français debout, fiers de l’être, et qui choisissent de reprendre en main le contrôle de leur pays, donc de leur propre destinée.

Ceux parmi vous qui connaissez Jésus-Christ et qui savez qu’il est le Tout-Puissant (Apoc 1:8), priez en même temps que le Seigneur reprenne sa place en France. Cela risque de secouer, mais, à la sortie, vous pourriez voir votre pays libéré, transformé, et retrouvant l’appel que Dieu lui a lancé, celle d’être une nation de lumière parmi les nations

Michelle d’Astier de la Vigerie


Note : Je peux être contredite, moquée, traînée dans la boue, ridiculisée. Ce n’est pas ce qui me fait peur. Certes mes informations sont partielles et je suis face à un establishment rompu au secret, à la désinformation et à la manipulation depuis des décennies, voire depuis des siècles ! Je n’ai pas de PREUVES de ce que j’avance, je ne sais des choses que de manière fragmentaire, mais je gage qu’il y a en France de nombreuses personnes qui n’en peuvent plus d’avoir à se taire, que leur conscience travaille, et qui peuvent venir, preuves en main, confirmer, compléter, ou enrichir mes propos.

Je n’ai pas peur, cet establishment caché a déjà voulu m’assassiner il y a une cinquantaine d’années, comme je l’ai raconté plus haut. Il a raté. Il peut tenter de recommencer, mais il va se cogner à quelqu’un qu’il ne connaît pas et qui m’a déjà protégée: le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, le Dieu d’Israël, l’Eternel. Son nom est Yeshua. Je m’en irai là-haut quand Lui le décidera, quand j’aurai achevé ma tâche ! Cette tâche n’est pas terminée, parce que je fais partie de la France QUI NE VEUT PAS MOURIR.

 

Michelle d’Astier de la Vigerie

¹: un ajout en 1984

« Le Tourment et la Grâce », paru chez Fayard en 1993, actuellement distribué par la C.L.C.

³ la communauté mondiale des musulmans

 

** Mais échapperont, selon Zacharie 14, les Nations qui ne monteront pas contre Israêl, car ces Nations connaîtront leur Dieu.

*** Leur existence est beaucoup pus ancienne et s’est développé au cours des siècles. https://www.syti.net/Organisations/Illuminati.html

  19Comments

  1. Magisaci   •  

    Job 5
    11Il relève les humbles, Et délivre les affligés; 12Il anéantit les projets des hommes rusés, Et leurs mains ne peuvent les accomplir; 13Il prend les sages dans leur propre ruse, Et les desseins des hommes artificieux sont renversés.

  2. michelandre   •  

    Ce que tu dis ici dans cet article Michelle, est tellement vrai…
    Depuis Giscard aucun chef d’État français n’a eu le courage de mettre un terme à cette corruption étatique qui gangrène littéralement notre pauvre pays maintenant livré aux chacals et aux hyènes qui vont profiter de son affaiblissement pour finir les restes…
    Comme tu as été en fonction dans le gouvernement tu sais vraiment de quoi tu parles et il faut être vraiment de mauvaise foi pour ne pas accorder de crédit à tout ce que tu relate dans cet article.
    Heureusement Dieu a la main sur tout!
    Continuons notre combat.

  3. remi25   •  

    Puissant et prophétique ! Merci Michelle pour cette bouffée d’air et d’espoir qui ravigote !
    Dieu te garde !

  4. Jake   •  

    Woaw !… merci pour cet article, malgré la colère, le ton est sincère et rempli d’amour fraternel (une sainte colère ?) et c’est véritablement touchant…

    Difficile de s’avoir que penser (humainement) de toute cette situation, entre ce qui DOIT arriver, ce qu’il ne FAUT PAS laisser arriver et les choses qui SONT DEJA ARRIVÉES et pour lesquelles nous, français, chrétiens, nous devons nous repentir !
    D’ailleurs, je voulais demander pardon à tous ceux qui passeront par là et qui appartiennent à Yeshua car le Seigneur a fait de nous tous des sentinelles (pour Israël aussi et même premièrement) et il est évident que nous avons failli, moi le premier, je me suis assoupi sur la portion de rempart qu’il me fallait garder… Pardon… Que le Seigneur me vienne en aide, me donnant l’occasion de racheter le temps !
    à quand un grand rassemblement pour demander pardon de partout en France ? L’Eglise est-elle encore capable de s’unir ?…

    Puis, d’une manière générale, que le Seigneur embrase la Ménorah de notre discernement prophétique afin de savoir quel est le rôle à jouer pour CHACUN d’entre nous, et pas seulement « laisser faire » ceux qui sont au front et qui prennent beaucoup de risques (comme c’est le cas pour Michelle).
    Prenons les armes que l’Esprit donne et combattons le bon combat !
    Courage, notre délivrance est proche !
    Bientôt la Théocratie ! Enfin !

  5. Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

    Françoise G m’envoie cette circulaire:

    SCANDALE : La retraite à 50 ans avec 9.000 euros par mois pour les fonctionnaires de l’UE a été approuvée!!!…. Quand est-ce que ça va péter ?

     

    Mireille MARZARO

    Cadre Coordinateur

     

    A DIFFUSER !!

     

    C’est normal qu’il ne reste presque plus rien pour nous ! Vous avez remarqué que nos politiciens se battent comme des fous pour rentrer dans l’administration européenne Pourquoi ?.. Ce qui suit va vous éclairer… C’est tout simplement scandaleux !

    La retraite à 50 ans avec 9.000 euros par mois pour les fonctionnaires de l’UE a été approuvée !!!

     

    Cette année, 340 fonctionnaires partent à la retraite anticipée à 50 ans avec une pension de 9.000 Euros par mois .

     

    Afin d’aider l’intégration de nouveaux fonctionnaires des nouveaux états membres de l’UE (Pologne, Malte, Pays de l’Est…), les fonctionnaires des anciens pays membres (Belgique, France, Allemagne..) recevront de l’Europe un pont d’or pour partir à la retraite.

     

    POURQUOI ET QUI PAIE CELA ?

     

    Vous et moi qui travaillons ou avons travaillé pour une pension de misère, alors que ceux qui votent les lois se font des cadeaux dorés

    La différence est devenue trop importante entre le peuple et les « dieux de l’Olympe » !!!

    RÉAGISSONS par tous les moyens en commençant par divulguer ce message à tous les Européens. Bonne journée à tous quand même

    CES HAUTS FONCTIONNAIRES DE l’Union EUROPÉENNE CONSTITUENT UNE VRAIE MAFIA

    Les technocrates européens jouissent de véritables retraites de nababs. Même les parlementaires qui, pourtant, bénéficient de la « Rolls  » des régimes spéciaux, ne reçoivent pas le tiers de ce qu’ils touchent… C’est dire !

    – Giovanni Buttarelli, qui occupe le poste de « contrôleur adjoint de la protection des données », aura acquis après seulement 1 an et 11 mois de service (en novembre 2010), une retraite de 1 515 € / mois. L’équivalent de ce que touche, en moyenne, un salarié belge ou français du secteur privé après une carrière complète de 40 ans.

    – Son collègue, Peter Hustinx, vient de voir son contrat de cinq ans renouvelé. Après 10 années, lui aura droit à près de 9 000 € de retraite par mois.

     

    1.Roger Grass, greffier à la Cour de justice européenne, va toucher 12.500€ de retraite par mois.

     

    2. PernillaLindh, juge au Tribunal de première instance, 12.900€ par mois.

     

    3. Ruiz-JaraboColomer, avocat général, 14.000€mois.

     

     

    Consultez la liste sur :

    http://www.sauvegarde- retraites.org/docs/Retraite_ Hauts_fonctionnaires_ europeens_Annexe_3_Etude_27. pdf

     

    LA RETRAITE DES HAUTS FONCTIONNAIRES EUROPÉENS

    http://www.sauvegarde-retraites.org

    Nom Fonction Institution Ancienneté Pension / mois Ala-Nissila Olavi Magistrat Cour des comptes 3 ans et 7 mois 2 927,95 € Almunia Joaquim Commissaire Commission …

    Dans cette liste vous trouverez un certain Jacques Barrot ( 73 ans) avec une retraite de 4.728,60 € /mois pour 5 années de commissaire européen aux transports À cela il faut ajouter sa retraite d’ancien député, celle d’ancien ministre, d’ancien président du Conseil général de la Haute Loire de maire d’Yssingeaux et pour couronner cette brillante carrière, le 23 février 2010 il a été nommé au Conseil Constitutionnel.

    Pour eux, c’est le jackpot. En poste depuis le milieu des années 1990, ils sont assurés de valider une carrière complète et, donc, d’obtenir le maximum : 70 % du dernier salaire. Car, c’est à peine croyable… Non seulement leurs pensions crèvent les plafonds mais il leur suffit de 15 années et demie pour valider une carrière complète alors que pour vous, comme pour moi, il faut se tuer à la tâche pendant 40 ans et, bientôt, 42 ans.

     

    Face à la faillite de nos systèmes de retraite, les technocrates de Bruxelles recommandent l’allongement des carrières : 37,5 ans, 40 ans, 41 ans (en 2012), 42 ans (en 2020), etc. Mais, pour eux, pas de problèmes, le taux plein c’est 15,5 ans…

     

    De qui se moque-t-on ? A l’origine, ces retraites de nababs étaient réservées aux membres de la Commission européenne puis, au fil des années, elles ont également été accordées à d’autres fonctionnaires. Maintenant, ils sont toute une armée à en profiter : juges, magistrats, greffiers, contrôleurs, médiateur, etc.

     

     

    Mais le pire, dans cette affaire, c’est qu’ils ne cotisent même pas pour leur super retraite !!! Pas un centime d’euro, tout est à la charge du contribuable ……

     

     

    Nous, nous cotisons plein pot toute notre vie et, au moindre retard de paiement, c’est la déferlante : rappels, amendes, pénalités de retard, etc. Aucune pitié !

     

     

    Eux, ils (se) sont carrément exonérés…..On croit rêver ! Rendez-vous compte, même les magistrats de la Cour des comptes européenne qui, pourtant, sont censés « contrôler » si les dépenses de l’Union européenne sont légales, faites au moindre coût et pour l’objectif auxquelles elles sont destinées… « , profitent du système et ne paient pas de cotisations.

     

     

    Et, que dire de tous ces technocrates qui ne manquent pas une occasion de jouer les « gendarmes de Bruxelles » et ne cessent de donner des leçons d’orthodoxie budgétaire alors qu’ils ont les deux mains, jusqu’aux coudes, dans le pot de confiture?

     

     

    A l’heure où l’avenir de nos retraites est gravement compromis par la violence de la crise économique et la brutalité du choc démographique, les fonctionnaires européens bénéficient, à nos frais, de pensions de 12.500 à 14.000EUR/ mois, après seulement 15 ans de carrière et sans même cotiser.. C’est une pure provocation !

     

     

    Mon objectif est d’alerter tous les citoyens des états membres de l’Union Européenne.

     

     

    Ensemble nous pouvons créer un véritable raz de marée. Il est hors de question que les technocrates européens continuent à jouir, à nos frais et en toute impunité, de telles retraites. Nous allons leur remettre lespieds sur terre : Sauvegarde Retraites a réalisé une étude précise et très documentée qui prouve par « A+B » l’ampleur du scandale, reprise par les médias ….

     

     

    http://www.lepoint./.fr/ actualites-economie/2009-05- 19/revelations-les-retraites- en-or-des-hauts-fonctionnaires –europeens/916/0/344867.fr/ actualites-economie/2009-05- 19/revelations-les-retraites- fonctionnaires-europeens/916/ 0/344867.fr/actualites- economie/2009-05-19/ revelations-les-retraites-en- or-des-hauts-fonctionnaires- europeens/916/0/344867

     

     

    On ne peut plus visualiser le lien ci-dessus, ils se sont rendus compte que l’information circulait beaucoup trop,…..Alors

     

     

    Diffusons, diffusons massivement auprès de tous nos relais des vingt-sept pays de l’Union Européenne, il en restera bien quelque chose !!!

  6. helene   •  

    En 2016 la France a versé 19,5 milliards d’euros au gouvernement européen et en a récupéré 11,3 en subventions, perte 8,2.
    En 2018, la France a dû verser 20,2, combien en a-t’elle récupéré en subventions ?
    Le 29/5/2005, les français ont voté NON à 54,67% contre l’Union Européenne.

  7. Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

    Un bon mot repris sur Dreuz-info

    « Macron a un problème de fin de moi », juge un proche anonyme du président, cité par le magazine people

  8. Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

    Génération Identitaire au Maroc contre le Pacte de Marrakech !

  9. nivred92   •  

    Bon, on va peut-être encore me taxer de « mauvais esprit » mais tant pis, ça ne sera pas la première fois…

    Vous ne trouvez pas que la clique au pouvoir a trouvé avec l’attentat d’hier soir à Strasbourg une formidable aubaine pour détourner l’attention du bon peuple du mouvement des Gilets jaunes ? Et cela, comme par hasard, au lendemain des mesurettes annoncées par Micron ! On peut ainsi justifier une forme d’état d’urgence pour « suspendre » pout raisons « sécuritaires » toutes formes de manifestations, dont bien entendu, celles des Gilets Jaunes et tenter d’étouffer définitivement leur mouvement…

    L’Elysée oublie peut-être que le ras-le-bol exprimé par les Gilets jaunes s’étend bien au-delà des questions de pouvoir d’achat. Ça englobe tout ce qui contribue à « tuer » la France, dont les vraies questions sécuritaires liées à l’immigration incontrôlée.

    Seulement voilà, cet attentat aux lendemains de la signature du pacte de Marrakech, ça fait un peu tache, vous ne trouvez pas ? Le possible machiavélisme du pouvoir peut être une arme à double tranchant… Espérons, en tous cas, que personne ne sera dupe de ces manœuvres, en particulier, les Gilets jaunes.

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Je ne crois pas. Jusqu’ici, dans l’histoire de GJ, on a occulté soigneusement le problème de l’immigration: risques de bavures racistes qui auraient discrédité le mouvement.

      Je crois bien plus que c’est une gifle de Dieu à la France qui laisse Macron signer le pacte de Marrahech au lieu de descendre dans la rue pour protester avec vigueur. Cela pourrait changer la donne: une bien méchante piqure de rappel.

      Quant à l’auteur de l’attentat, il a du miser sur le fait que les policiers étant épuisés, moins attentifs sur le terrain car appelés à surveiller les GJ, il pourrait agir tranquillement et s’enfuir: ce qu’il a fait !

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Mais tu as peut-être raison.

      Complotisme : un tweet antérieur à l’attaque de Strasbourg semble l’annoncer. Comment est-ce possible ?

      https://www.liberation.fr/checknews/2018/12/12/complotisme-un-tweet-anterieur-a-l-attaque-de-strasbourg-semble-l-annoncer-comment-est-ce-possible_1697358

      Un évènement « providentiel » pour permettre l’état d’urgence, donc bloquer les gilets Jaunes.

      Cela devient si nauséabond qu’on ne peut que crier à Dieu: « Seigneur, viens nettoyer ton aire !!!!!!! »

      • Patrice   •  

        Oui, mais il y la réponse en bas de page :

        « Twitter affiche l’heure des messages en fonction du fuseau horaire sur lequel est réglé l’internaute. La personne qui a effectué la capture d’écran diffusée sur BFM était donc réglée sur le fuseau horaire de la côte ouest des Etats-Unis et du Canada (UTC-8). Avec un tel réglage, le tweet de la préfecture semble effectivement avoir été posté à 11h47. »

      • nivred92   •  

        Ça donne la chair de poule… Même si on s’attend à tout de la part de l’actuelle gouvernance en France, ces agissements, s’ils sont avérés (et ils le semblent) les ravalent à d’infâmes crapules sans foi ni loi, au service des desseins meurtriers les plus vils.

        En bref, on est gouvernés par un ramassis d’assassins, des gangsters prêts à tout pour accomplir les basses besognes pour lesquelles ils ont été placés là. J’espère surtout, comme je l’ai dit plus haut, que personne et pas seulement les Gilets jaunes, ne sera dupe de ces manigances.

        Si cette info se propage vitesse grand V sur les réseaux sociaux, on pourra dire que les abattis de la sinistre clique au pouvoir sont comptés. Oui, comme tu le cries, et moi avec toi : « Seigneur, viens nettoyer Ton aire ! »

  10. remi25   •  

    Pacte de Marrakech = 10 décembre – Attentat de Strasbourg = 11 décembre : cherchez l’erreur !!
    Beaucoup diront : surtout pas d’amalgame !
    Il n’y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre..

  11. David   •  

    Voici une vidéo à propos (entre autres) du mouvement des gilets jaunes…

    https://www.youtube.com/watch?time_continue=162&v=J18zukKyDZs

    A mon humble avis, nous méritons tout ce qui nous arrive (église + peuple)
    En bas de l’échelle : nous : peuple arrogant, jamais content, matérialiste, incrédule, injuste, avide, etc.
    En haut de l’échelle : eux : pareils mais avec le pouvoir.

    Mais dans tout ça, bien sûr, des injustices, des personnes qui souffrent.

    Je lutte, personnellement, et je prie pour avoir de la compassion, comme Jésus en a eue
    face aux foules, composées de gens pécheurs… Il n’a pas jugé, pas regardé leurs péchés,
    il a guéri, délivré, sauvé.

    J’ai du mal, je l’avoue, car nous méritons d’être mis (de gré ou de force) à genoux. Et c’est
    peut-être ce qui va avoir lieu, tôt ou tard. Que Dieu ait pitié de notre pays.

    En parallèle, depuis plusieurs années, je repense très souvent à 2 Chroniques 7 : 14.
    C’est la clé, d’après moi.

    J’en ai marre d’en avoir marre…
    Vivement bientôt…

    David

  12. anna   •  

    Bonjour, après la lecture de ce texte, j’aimerais partager mon point de vue personnel, sur la situation de la France; tous ces problèmes ont, à mon sens, des origines bien plus lointaines. Même si les constats que font Michelle sont très justes, je suis convaincue que si l’on veut bien comprendre ce qu’il se passe, il faut remonter plus loin. Dieu voit le choses sur des siècles: sortons de notre petite vision a court terme.

    L’une des trois grandes causes majeures, est la révolution française, avec la mort du roi (un des rares rois honnêtes et droits que nous ayons eu!), son rejet de Dieu assumé, et ses abominations. Cela fait des années maintenant que le Seigneur nous a clairement montré que cet événement représentait une pierre d’achoppement sur la France; il y a quelque temps, nous sommes tombés sur cette page internet, qui nous a paru comme une vraie confirmation. Même s’il y a certainement à prendre et à laisser dans cette prophétie vieille de deux siècles, force est de constater que la tonalité sonne juste, et est en accord avec la Parole.

    http://shenandoahdavis.canalblog.com/archives/2014/11/14/30954636.html

    Pour ceux qui seraient sceptiques sur le fait que la mort du roi est bien une cause des malheurs de la France, voici un petit passage du film « la révolution française », qui retranscrit très bien ce moment, et l’émotion qui s’en dégage, cela fait froid dans le dos:

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Je suis entièrement d’accord, mais tout le monde n’est pas prêt, encore pour l’instant, à l’entendre. Mais des amis proches commencent à mesurer la gravité de ce qui a été fait alors, et de ce qui s’en est suivi (l’emprise de la franc-maçonnerie sur la France et toutes les lois abominables qu’ils ont imposées et qui maintenant, par la malédiction, sont en train de tuer ce pays).

      Te sens-tu prête à écrire un article sur le sujet ?

Laisser un commentaire