Jérémie, le prophète méprisé, par Daniel Steen

Note MAV: Vous pouvez suivre en parallèle cet enseignement sur: http://michelledastier.com/audio/? 184- C’est si extraordinairement actuel ! Il y a longtemps que je suis saisie, chaque fois, en lisant le prophète Jérémie, en ressentant qu’il pourrait parler exactement de la même manière à nos leaders d’aujourd’hui, tant du monde politique que dans nos Églises, et même à la grande majorité des Chrétiens ! (Je ne m’en prive pas, donc j’adhère pleinement à cet enseignement ! 🙂 ). Il y a urgence à ne pas piétiner les avertissements divins, car ce qui s’est produit du temps de Jérémie va se reproduire: déportation comme esclaves à Babylone, mais cette fois, spirituellement, dans la grande Babylone. Sauf que là, il n’y aura plus de retour possible dans le Royaume, sauf rares exceptions (Voir L’Église babylonienne (Apoc 17-18), ou Laodicée dans Apocalypse 3).

Introduction

Un bref éclairage sur Esaïe

Le prophète Esaïe était comme beaucoup de prophètes d’Israël, de naissance noble. Il est considéré comme l’un des plus grands prophètes d’Israël, souvent comparé à Moïse. Son père Amots (Remarque 1) était lui-même prophète et le Talmud (Méguila 10b) précise qu’il était le frère d’Amatsia, roi de Juda (2 Rois 14/1-3).

Continue reading…