L’ÉGLISE INSUBMERSIBLE

MAV: Isabelle fait un parallèle intéressant entre l’Église apostate des derniers temps, et le Titanic…

Billet d’Isabelle

Tout le monde connaît l’histoire du bateau que l’on disait « insubmersible »: le Titanic….

C’était le paquebot transatlantique britannique le plus luxueux de son époque. Lors de son voyage inaugural, il percuta un iceberg le 14 avril 1912 à 23h40 et coula.

Environ 1.500 personnes périrent, causant ainsi une des plus grandes catastrophes maritimes en temps de paix. Pourtant, on le disait :

INSUBMERSIBLE !

Aujourd’hui je voudrais avertir l’Église, celle qui se croit, tout comme le Titanic, insubmersible….

Cette Eglise est faite de mains d’hommes, des hommes qui en tirent fierté et gloire à titre personnel…

Ils ont oublié que Jésus a dit:

« JE BÂTIRAIS MON EGLISE » (Matthieu 16:18.)

Les âmes y sont souvent attirées par le prestige du lieu : architecture, groupe de louange connu, high tech en matière de sono et de vidéo, décorum, solennités, célébrité des dirigeants ou du pasteur…

Comme dans le Titanic, dans cette Église « mondaine », il s’instaure un tri par « classe ». Précisément parce que cette Église est faite de main d’hommes ! Ceux qui ont de gros revenus y sont souvent traités avec beaucoup plus d’égards que ceux qui n’ont pas grand chose à mettre dans la corbeille… Le Conseil d’Anciens n’est pas formé de ceux qui ont été désignés par le Saint-Esprit, mais de ceux qui abondent toujours dans votre sens, des membres de la famille, et de ceux qui occupent des postes importants dans le monde !

ON EST LOIN DES RECOMMANDATIONS DE LA BIBLE !

« Mes frères, que votre foi en notre glorieux Seigneur Jésus-Christ soit exempte de toute acception de personnes.

Supposez, en effet, qu’il entre dans votre assemblée un homme avec un anneau d’or et un habit magnifique, et qu’il y entre aussi un pauvre misérablement vêtu; si, tournant vos regards vers celui qui porte l’habit magnifique, vous lui dites: Toi, assieds-toi ici à cette place d’honneur! et si vous dites au pauvre: Toi, tiens-toi là debout! ou bien : Assieds-toi au-dessous de mon marchepied ! Ne faites-vous pas en vous-mêmes une distinction, et ne jugez-vous pas sous l’inspiration de pensées mauvaises ? » Jacques 2: 1 à 4.

(Le soi-disant trône de Pierre, au Vatican)

Marc 12:40 «  Gardez-vous des scribes, qui aiment à se promener en robes longues, et à être salués dans les places publiques; qui recherchent les premiers sièges dans les synagogues, et les premières places dans les festins; qui dévorent les maisons des veuves, et qui font pour l’apparence de longues prières. Ils seront jugés plus sévèrement. ». ?

AU LIEU DE S’EN GARDER, L’ÉGLISE MONDAINE LEUR OFFRE LES SIÈGES D’HONNEUR ! forcément, ce sont souvent ceux qui donnent les plus grosses dîmes !

À ses débuts, l’Église à suivi les directives du Saint-Esprit.

Cela a conduit à l’humilité de tous, et à un véritable amour des fères, même et surtout des plus petits d’entre les petits ….

Actes 4:32 «  »La multitude de ceux qui avaient cru n’étaient qu’un coeur et qu’une âme. Nul ne disait que ses biens lui appartenaient en propre, mais tout était commun entre eux »

Qu’en est-il aujourd’hui ?

Psaumes 138:6 « L’Eternel est élevé: il voit les humbles, Et il reconnaît de loin les orgueilleux. »

Esaïe 2:11 « L’homme au regard hautain sera abaissé, Et l’orgueilleux sera humilié: L’Eternel seul sera élevé ce jour-là. »

Pourquoi l’Église, toutes appellations confondues, s’est-elle dotée d’un « clergé » trop souvent dominateur, et amputé de plusieurs ministères…. ?

« Jésus les appela, et dit: Vous savez que les chefs des nations les tyrannisent, et que les grands les asservissent. Il n’en sera pas de même au milieu de vous. Mais quiconque veut être grand parmi vous, qu’il soit votre serviteur;

et quiconque veut être le premier parmi vous, qu’il soit votre esclave. » Mathieu 20:25-28.

Il est écrit :

« Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs, pour le perfectionnement des saints en vue de l’oeuvre du ministère et de l’édification du corps de Christ, jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ, afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction, mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ. » Ephésiens 4:11-15.

Dans cette Église, qui ressemble au Titanic, on a trop souvent débarrassé « le pont » de tout ce qui gênait la vue… Ainsi, on s’est débarrassé des siècles durant des apôtres et des prophètes, car leur vision divine de l’Église aurait dérangé la hiérarchie pyramidale qui s’était instaurée au fil du temps ! Les « passagers » de première classe de l’Eglise mondaine n’avaient pas à frayer avec les miséreux de troisième rang…

Sans tenir compte de la sécurité, on a aussi enlevé bon nombre de « canots de sauvetage », c’est-à-dire la saine doctrine qui parle de l’évangile du renoncement à soi-même et qui parle de repentance qui mène à salut, pour lui substituer, au gré des modes et des temps, soit un l’évangile de la prospérité, soit un évangile tronqué, soit un « autre évangile » (2co 11:4). On y propose souvent un dieu arrangeant, qui ferme les yeux sur le péché sans aucune contrepartie, un dieu humaniste, laxiste et « cool », ou, au contraire, un dieu légaliste et tatillon, qui observe sans cesse sa créature pour épier ses fautes et le punir.

Quand on n’a pas carrément ôté tout « canot de sauvetage » en interdisant la Bible quinze siècle durant, pour lui substituer un cathéchisme idolâtre…

Cela, c’était comme pour les passagers du troisième pont du Titanic: ils n’ont pas eu accès aux canots, réservés en priorité à ceux du premier pont !

Ce cathéchisme, trouvant sans doute Dieu trop sévère, l’a afflubé d’une mère qui, elle, était censée tout comprendre et pouvoir intercèder à la place de Christ… Elle en est devenue, au fils du temps, la médiatrice entre Dieu et les hommes, en lieu et place de Christ…

Apocalypse 22: 18-19 « Je le déclare à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre: Si quelqu’un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre; et si quelqu’un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l’arbre de la vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre. »

Les âmes, même abusées, sont complices, car chacun peut et doit aller vérifier dans les Écritures si ce qu’on lui présente est scripturaire.. Et si on lui a volé la Bible, il peut toujours se tourner vers les Saint-Esprit « qui nous enseigne Lui-même ». Mais les fables qui caressent l’oreille dans le sens des désirs secrets et du sentimentalisme sont tenaces :

« Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d’entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l’oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables. » 2Timothée 4:3-4.

I Corinthiens 1:18 « Car la prédication de la croix est une folie pour ceux qui périssent; mais pour nous qui sommes sauvés, elle est une puissance de Dieu. »

L’Église bâtie de main d’hommes réserve l’exercice des dons spirituels à une élite, voire uniquement au « clergé »…

Car le système clérical, qui met d’un côté une soi-disant élite spirituelle et de l’autre les laïcs, n’est pas réservé à l’Église catholique, même s’il a pris d’autres noms dans le protestantisme !

Pourtant, La Parole dit :

« Or, à chacun la manifestation de l’Esprit est donnée pour l’utilité commune. En effet, à l’un est donnée par l’Esprit une parole de sagesse; à un autre, une parole de connaissance, selon le même Esprit; à un autre, la foi, par le même Esprit; à un autre, le don des guérisons, par le même Esprit; à un autre, le don d’opérer des miracles; à un autre, la prophétie; à un autre, le discernement des esprits; à un autre, la diversité des langues; à un autre, l’interprétation des langues.

Un seul et même Esprit opère toutes ces choses, les distribuant à chacun en particulier comme il veut. » I Corinthiens 12: 7 -11

Sur le Titanic aussi, seule l’élite était censée avoir un avis qui compte ! Peut-être la catastrophe eut-elle été évitée si on avait pris la peine d’écouter certains braves matelots qui connaissaient bien cette mer et la savaient encombrée d’icebergs mortels. Et si la morgue du contructeur et des dirigeants du navire, face à leur certitude que rien ne pourrait arriver à LEUR navire, ne les avaient pas aveuglés !

L’Église apostate poursuit elle aussi sa route à toute vitesse… cherchant les honneurs et la gloire pour son propre compte, non pour son Seigneur qu’elle n’écoute pas: Elle l’a mis à la porte progressivement, et ne sait même plus qu’Il est dehors et qu’Il frappe, car elle n’entend même plus sa voix (Apoc 3:20) ! À la place de son Seigneur, c’est le monde qu’elle laisse entrer par ses brèches grandes ouvertes.

« N’aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui; car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde. » 1 Jean 2: 15-16.

L’Église apostate continue de mentir, et de se mentir à elle-même…

Mathieu 15:14 « ce sont des aveugles qui conduisent des aveugles; si un aveugle conduit un aveugle, ils tomberont tous deux dans une fosse. »

Elle n’a pas tenu compte de son Ennemi, un ennemi invisible, qu’elle a cessé de combattre, et devant lequel elle capitule !

1 Pierre 5:8 « Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. »

Apocalypse 3: 17-18 « tu dis: Je suis riche, je me suis enrichi, et je n’ai besoin de rien, et parce que tu ne sais pas que tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu… »

Cette négligence lui sera fatale…

Au lieu d’appeler à l’aide, les opérateurs radio du Titanic envoyèrent les messages personnels des passagers de première classe, qui ne cherchaient qu’à sauver leurs intérêts personnels !

L’Église apostate fait de même…

« Vous demandez, et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions. » Jacques 4:3.

… mais la chute est inévitable! Plus aucune force pour s’en sortir.

« La fille de Sion a perdu toute sa gloire; Ses chefs sont comme des cerfs Qui ne trouvent point de pâture, Et qui fuient sans force devant celui qui les chasse. » Lamentations 1:6.

Eglise, tu sombres, mais t’en rends-tu seulement compte ?

« Prenez donc garde de vous conduire avec circonspection, non comme des insensés, mais comme des sages; rachetez le temps, car les jours sont mauvais. » Ephésiens 5:15-16.

Tu empêches même ceux qui le veulent d’être sauvés !

« Tu ne prononceras point de sentence inique, et tu ne feras point mourir l’innocent et le juste; car je n’absoudrai point le coupable. » Exode 23:7.

«  Malheur à vous, docteurs de la loi! parce que vous avez enlevé la clef de la science; vous n’êtes pas entrés vous-mêmes, et vous avez empêché d’entrer ceux qui le voulaient. » Luc 11:52.

Beaucoup de morts innocents… !

« Mais, si quelqu’un scandalisait un de ces petits qui croient, il vaudrait mieux pour lui qu’on lui mît au cou une grosse meule de moulin, et qu’on le jetât dans la mer. » Marc 9:42.

Parmi ceux que tu méprises parce qu’ils sont « petits », certains donneront jusqu’à leur propre vie pour en sauver d’autres !

« Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. » Jean 15:13.

« Celui qui cherchera à sauver sa vie la perdra, et celui qui la perdra la retrouvera. » Luc 17:33.

D’autres refuseront de partir, attachés, liés….

« Ne vous laissez pas entraîner par des doctrines diverses et étrangères… » Hébreux 13:9.

Séduits…

« Puis la convoitise, lorsqu’elle a conçu, enfante le péché; et le péché, étant consommé, produit la mort. » Jacques 1:15.

« Car plusieurs séducteurs sont entrés dans le monde, qui ne confessent point que Jésus-Christ est venu en chair. Celui qui est tel, c’est le séducteur et l’antéchrist. » 2Jean 1:7.

Et la crainte de Dieu a disparu,

car beaucoup confondent la longanimité de Dieu avec un consentement tacite face à leur vaine manière de vivre !

Es 42:14

« J’ai longtemps gardé le silence, je me suis tu, je me suis contenu ; Je crierai comme une femme en travail, Je serai haletant et je soufflerai tout à la fois.»

Il restait de la place dans les canots.

Dans l’Église apostate aussi, jusqu’au bout, certains pourront être sauvés.

« Car je ne désire pas la mort de celui qui meurt, dit le Seigneur, l’Eternel. Convertissez-vous donc, et vivez. » (Ezéchiel 18:32.)

Ils leur faudra renoncer à la manière passive de vivre l’Église, pour leur propre salut :

« Tout sarment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il le retranche; et tout sarment qui porte du fruit, il l’émonde, afin qu’il porte encore plus de fruit. » Jean 15:2.

Il faut maintenant lancer le bon S.O.S.:

« Mais si vous ne vous repentez, vous périrez tous également. » Luc 13:3.

« Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés, afin que des temps de rafraîchissement viennent de la part du Seigneur… » Actes 3:19, 20

Il est encore temps…

Il y a encore de la place sur les « canots de sauvetages partis presque vides ! »

« Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n’ayez point de part à ses fléaux. ». Apocalyse 18:4.

Après il sera trop tard !

« Je lui ai donné du temps, afin qu’elle se repentît, et elle ne veut pas se repentir de son impudicité. Voici, je vais la jeter sur un lit, et envoyer une grande tribulation à ceux qui commettent adultère avec elle, à moins qu’ils ne se repentent de leurs oeuvres. Je ferai mourir de mort ses enfants; et toutes les Eglises connaîtront que je suis celui qui sonde les reins et les coeurs, et je vous rendrai à chacun selon vos oeuvres. » Apocalypse 2:21-23.

« Car il y a beaucoup d’appelés, mais peu d’élus. » Mathieu 22:14.

Laisser un commentaire