new(MAV: Voir aussi la lettre ouverte d’Alain, en bas de page)
LINDA:
Bonjour,
Ces derniers mois ont été très riches en combats et victoires de toutes sortes. Et il y a juste un mois alors que depuis deux ans le Seigneur me pressait de quitter Paris, tout s’est précipité, une petite porte s’est ouverte avec toute la provision miraculeuse du Seigneur qui va avec.
J’ai quitté Paris soudainement. Et en moins d’une semaine, j’avais tout déménagé et j’étais installée loin de Paris. Quelques nuits après mon arrivée, j’ai eu ce songe. Et cela à  trois reprises dans la même nuit, et chaque fois comme sous un angle différent mais avec trois choses qui revenaient :

—-> une explosion nucléaire en plein centre de Paris due à  l’imprudence des autorités françaises.

Explosion faussement attribuée et présentée comme une attaque de la Russie. Et le président russe, Poutine qui au lieu de démentir, ne dit rien mais se sert alors de cette fausse accusation pour véritablement envahir la France.

Rêve 1

Dans mon rêve j’étais en plein centre de Paris, dans le quartier de la cité, pas loin de St Michel et de notre Dame. Je vois passer comme un petit convoi militaire avec juste un camion transportant un étrange objet, accompagné de quelques militaires à  moto et à  pieds.
Soudain, une zone de sécurité est délimitée autour du convoi. On se demande alors ce qui se passe, quelqu’un parle d’une parade militaire, mais un militaire répond qu’il s’agit d’une petite manoeuvre, d’un test. Les gens commencent à  s’attrouper autour du convoi, ils applaudissent, saluent les militaires. Mais ces derniers restent graves. Ils ramassent lentement  l’objet tombé du convoi. Cet objet me fait penser à  un gros oeuf de Fabergé »Ž, mais il est métallique.
Je dis alors :
– c’est pour ça, tout ce foin?
Au moment où ils repartent, je m’aperçois que l’objet est de nouveau au sol. Et je me dis qu’il est beau et je vais pour le ramasser mais je me réveille. Il a  explosé et étrangement alors que j’étais à  Paris dans cette foule, je ne suis pas dans l’explosion.

Rêve 2

Je refais exactement le même rêve, cette fois je me tiens ailleurs dans la foule, et j’entends quelqu’un qui crie au moment où les militaires ramassent cet objet à  la forme selon moi d’un oeuf fabergé,

– « c’est une ogive nucléaire ».

Bizarrement, je crois que je suis seule à  avoir prêté attention et entendu son cri. Et moi de répondre :

 »  Comment ils peuvent-ils faire passer un tel convoi en pleine ville »Ž? Nos dirigeants sont devenus fous! ».

Elle finit par exploser et étrangement alors que j’étais à  Paris dans cette foule, je ne suis toujours pas dans l’explosion.

Rêve 3

Je refais le même rêve en son et lumière. Je dis cela parce que je semble être bien là  dans cette rue mais en même temps je suis étrangement au dessus de la foule et de la ville comme la survolant, regardant les choses d’une certaine hauteur et à  mes côtés quelqu’un me faisait voir certains details comme avec des zooms. Je peux voir et entendre les conversations qui se déroulent autour de cet événement avant et après. Je peux voir les gens dans la rue, chez eux, au travail, dans leur loisir. Et Je suis toujours dans le même quartier, il y a toujours ce convoi et les militaires qui disent qu’il s’agit d’un test.
Moi qui prends l’objet par terre pour un oeuf Fabergé. Et j’entends cette voix dans la foule dire qu’il s’agit d’une ogive nucléaire. Je vois la foule, les visages, les applaudissements, les gens sont contents et fièrs de leur armée. Les gens croient que c’est une préparation au défilé du 14 juillet 2016, alors que nous sommes entre octobre et décembre. Je suis surprise et heureuse de voir que la foule salue l’armée. Elle est fière de ses militaires.
La personne à  mes côtés m’explique que la France à  vendu un missile nucléaire à  l’Iran ou la Syrie et que c’est cet objet qui est transporté clandestinement vers le pays qui l’a acheté. Je demande alors comment cet objet peut traverser Paris? Et je comprends sans qu’elle ne me réponde qu’il y avait en plein centre de Paris un lieu où était gardé depuis longtemps ce genre d’armes.
Je continue à  survoler la foule, la ville, je vois un groupe de chrétiens qui ne se prépare pas et se réjouit du retour du Seigneur et attend avec joie que les catastrophes se produisent dans Paris en s’imaginant qu’ils ne seraient pas concernés. Je suis sidérée et je le dis à  la personn »Že à  mes côtés.
Je continue à  survoler « Žtoujours avec ce compagnon que je devine plus que je ne vois. J’entends sa voix et je sais qu’il m’accompagne et m’explique les choses.
Je vois des groupes de non croyants qui vivent comme si tout allait bien. Ils s’amusent, profitent de la vie sans aucune crainte. J’ai des zoom sur eux, dans les maisons, en famille, dehors, une vie somme toute normale.
Ceux qui sont amassés devant le convoi rient, saluent les militaires.
 « ŽJ’entends et je vois une femme noire, d’un certain âge, chrétienne isolée, dans son appartement, chanter la gloire et la joie du retour du Seigneur. Elle chante un chant joyeux mais elle est très grave. Contrairement à  l’autre groupe de « chrétiens joyeux », elle chante et adore le Seigneur mais en même temps il se dégage une certaine tristesse dans son regard porté sur la ville.
Je vois les militaires qui sont autour du convoi, ils ont peur et font tout pour ne pas le montrer. On leur a donné l’ordre de ne rien dire. Et je me demande pourquoi les autorités ne sont pas sur le terrain devant une telle situation ?  
« Ž

C’est l’explosion.

 Je vois les journaux, les médias accuser la Russie. Personne ne veut que l’on sache que la France a vendu une telle arme à  ce pays et que c’est l’imprudence des dirigeants qui a conduit à  cette catastrophe. Je suis surprise de l’aplomb avec lequel tout le monde raconte, écrit et dit des mensonges. Partout, on dit que la Russie attaque la France. Mon compagnon m’explique que la France a vendu en cachette cette arme qui devait être utilisée contre Israël. Et que c’était la raison pour laquelle cette arme avait explosée sur son territoire, afin que le monde sache!

Note michelle:
 Je connais personnellement Linda, qui a laissé ici beaucoup de commentaires excellents;  un article:  https://michelledastier.com/bon-berger-chiens-de-berger-et-mercenaires-par-lily/; et d’autres rêves prophétiques plus anciens:  https://michelledastier.com/les-reves-de-lily/
C’est parce que je connais l’intensité de sa relation avec le Seigneur que je prends très au sérieux ces visions, par ailleurs confirmées par ce que bien d’autres ont reçu, et ce que j’ai aussi reçu. En lisant ces songes, il m’est venu plusieurs choses à  l’Esprit. Bien sûr qu’une bombe nucléaire ne peut, techniquement, être portée par quelques soldats et déposée au milieu de Paris, et ensuite exploser… Cela symboliserait plutôt un évenement, ou un acte, ou un déploiement de forces de guerre,  dont les Pouvoirs Publics  veulent minimiser les conséquences à  terme. Ce peut-être des alliances secrètes, ou des alliances dont on camoufle les vrais objectifs, comme les alliances récentes passées avec l’Iran, à  qui l’on a donné les moyens de se dôter rapidement de l’arme nucléaire en SACHANT, car l’Iran ne s’en est jamais cachée, qu’elle veut cette arme pour anéantir Israël.
 
Le deuxième point qui m’a interpellée, c’est le côté  »  oeufs de Fabergé  « . Les autorités vont trouver le moyen de faire passer pour un cadeau de grande valeur ce qui s’avèrera être  un instrument d’auto-destruction ravageur, et ensuite, quand tout aura explosé, le France incriminera les Russes… pour n’avoir pas à  reconnaître les dramatiques erreurs stratégiques qu’elle aura faites, elle seule. Notons que les soldats qui en sont chargés sont graves et ont peur: eux savent que ce qu’on leur demande est une folie, pas un joujou-test, qu’ils sont eux-même en grand danger, sans doute sacrifiés… mais ils ont des ordres: cacher la vérité !
 
Le troisième point, c’est l’attitude des foules de Chrétiens, en fête eux-aussi. Je dirai, dans l’illusion que rien ne peut leur arriver. C’est hélas l’attitude de la majorité de l’Eglise d’aujourd’hu; C’est  »  la croisière s’amuse  « , sans voir qu’elle arrive droit sur un rocher et que, en un instant, tout va basculer et couler. Il n’est qu’une seule femme âgée et noire (cela fait penser à  ces Chrétiens très seuls, marginalisés, car ils sont rejetés des troupeaux bien-pensants,  convaincus d’être justes et de tout savoir . Ces  »  marginaux de Dieu   »  ne parlent même plus le langage de ces foules dites chrétiennes et ne  voient vraiment pas la même chose, car elles, elles entendent la voix de leur Seigneur).  Ces  »   marginaux de Dieu   »   symbolisent ce faible reste, celui qui est à  l’écoute du Seigneur, qui sait que les temps vont devenir dramatiques au point que les récents événements sembleront de bien faible ampleur face à  ce qui se prépare…
La vieille femme  est triste de cela, parce qu’elle sait qu’avertir ne pourrait servir à  rien – cela n’a jamais servi à  rien par le passé – mais elle est en paix.
 
Je retiens surtout de ces trois rêves prophétiques, reçus avant le 13 Novembre, jusqu’alors partagés en petit groupe, et  qui ont commencé à  se réaliser – hélas, encore très partiellement -, que le Gouvernement français est devenu fou, qu’il va prendre des décisions aux conséquences auto-destructrices incalculables, et qu’il prépare, par sa politique extérieure anti-Israël et ses alliances avec les pays pétroliers, un jugement divin qui va frapper la France au coeur …
Pourquoi la Russie ne dit-elle rien d’être  »  accusée à  tort  « , dans ce rêve  ?  Je n’ai pas la réponse… sauf qu’indirectement, elle a peut-être contribué à  conduire la France dans cette auto-destruction…. et peut-être que cela arrange ses propres desseins d’expansion territoriale.

newMAV  : 23 Novembre. Je reçois cette nuit, en provenance d’un correspondant  qui vit à  Dakar, Alain, cette lettre ouverte qu’il a envoyé à  toutes ses connaissances en France, tant Chrétiennes que non chrétiennes. C’est d’une grande profondeur et cela va dans le même sens.

 

Lettre à  mes amis français