Souffle de vie – 20 au 27 Octobre – « un appel au discernement », par Justin Peters

Tansmis et traduit par Thomas W – Justin Peters : séminaire : « un appel au discernement », extrait de la conférence donnée au séminaire de théologie de southwestern. Brève : Justin Peters a été étudiant au séminaire de southwestern

Justin Peters :

« Quand j’étais étudiant ici à southwestern, j’avais comme professeur le Doc- teur Spencer qui mainte- nant est parti auprès du Seigneur.

Et je n’oublierai jamais, un jour, en cours, ce qu’il a dit à notre classe entière :

« Vous prêcherez proba- blement une fois dans l’année un sermon basé sur un sujet, puis vous vous excuserez ensuite pour cela »

Et je suis de tout cœur d’accord avec lui ! Et ce n’est pas sans ironie, je suppose, que lors de ma première opportunité de prêcher devant le plus nombreux séminaire au monde que je vais apporter un message basé sur un sujet. En addition au fait de prêcher par l’exposition, ce qui est mon premier amour, un autre aspect de mon ministère est le séminaire que j’ai développé et qui s’intitule « un appel au discernement ».

Ce séminaire est une critique biblique de ce qui s’appelle ‘le mouvement de la Parole de foi ‘, l’évangile de la santé et richesse, encore appelle évangile de la prospérité.

Ceci n’est pas une attaque personnelle contre quiconque, c’est ce que son titre cite : un appel au discernement.

Tout le monde ne comprends pas ce qu’est le mouvement « parole de foi » mais aujourd’hui, cela incluse une vaste majorité de ce qu’on voit aujourd’hui sur les chaines de télévision chrétienne comme par exemple TBN, Daystar, etc…

Ce qu’on voit sur ces chaines à la télévision et qui rampe également dans nos plus mauvaises églises est cette doctrine de la parole de foi.

Ils croient que c’est toujours la volonté de Dieu pour nous d’être en pleine santé, et que c’est également toujours la volonté de Dieu pour nous d’être riches.

A ce point, il est important de faire une distinction, de marquer une délimitation entre le mouvement « parole de foi » et charismatique : Ce n’est pas la même chose !

Il y a une différence entre parole de foi et les charismatiques à la pensée claire.

Quand on en arrive aux doctrines fondamentales et sur lesquelles on ne peut faire de compromis de la foi chrétienne orthodoxe (pas de l’église de cette dénomination), les charismatiques ayant la pensée claire sont dans le même bateau que nous, baptistes.

Quand on parle de points comme la préexis- tence de Jésus- Christ,

que ce soit une vierge qui Lui ait donné naissance,

le sacrifice expiatoire à la croix, la résurrection du corps et le retour physique de Jésus,

les charismatiques ayant la pensée claire sont d’accord avec nous, baptistes, sur ces points.

Mais pas le mouvement « parole de foi ».

Ce mouvement est différent.

Le mouvement parole de foi compromet et parfois même dénie certaines des doctrines fondamentales de la foi.

Brièvement, pour vous donner un peu de contexte et vous expliquer pourquoi ce problème m’est si cher. Quand j’étais un adolescent, à 16 ans, un voisin est venu me trouver et me dit :

« Justin, Dieu m’a dit qu’il allait te guérir ».

En ce temps, je ne pouvais pas conduire, pas jouer au football, je ne pouvais faire aucune de ces choses que je trouvais si importantes. Donc j’ai vraiment accroché. Alors il m’a montré des versets que, bien sûr, il avait sortis de leur contexte – mais en ce temps, je ne me rendais pas compte que c’était ce qu’il faisait – et, il m’a complètement convaincu que j’allais être guéri.

Il me dit qu’un guérisseur de foi venait à Vicksburg, le 3 décembre 1989. J’étais complètement convaincu et sans entrer dans les détails – à cause du temps limité que nous avons – il paraît évident que je n’ai pas été guéri !

Il y avait là tout ce qu’il fallait pour faire beaucoup de mal à ma foi dans le Seigneur. Mais grâce au soutien de ma famille, au soutien de mon église, il n’y en eut pas. Mais quoiqu’il en soit, ma foi dans ces « guérisseurs de foi » commençait à être ébranlée. Et pendant des années, j’ai cru que le mouvement de la « parole de foi » était juste du christianisme poussé trop loin, au-delà de promesses que la Bible fait réellement.

Quoiqu’il en soit, une fois que je vins dans cette institution et commençai à étudier vraiment la Parole de Dieu à un niveau plus académique, ce que j’ai réalisé, c’est que les origines de ce mouvement ne sont pas chrétiennes du tout !

Les origines de ce mouvement peuvent être directement retracées vers des sectes métaphysiques.

Quand on en vient à des points mineurs de la foi, on peut avoir des différences les uns avec les autres et rester en communion. Quelle a été la date de l’Exode ? Environ le 13ème ou le 15ème siècle avant Jésus Christ.

Je ne sais pas, et au-delà d’une curiosité intellectuelle, je ne m’en soucie pas ; cela ne fait aucune différence à ma foi.

Qui a écrit la lettre aux hébreux ?

Certains disent que l’apôtre Paul l’a écrite, personnellement, je ne pense pas que cela soit Paul qui l’écrivit, et ce sont là des points mineurs.

Un bon ami à moi à Vicksburg dans le Mississipi, qui y est pasteur, croit que l’apôtre Paul a écrit la lettre aux hébreux. Il s’appelle Dwight et c’est OK, Dwight peut se tromper là-dessus et je l’appelle encore mon frère en Christ (rires)… Cela ne change pas notre foi, ce n’est pas central.

Alors sur des points périphériques, nous pouvons ne pas être d’accord, mais pas quand on en vient aux points essentiels de la foi chrétienne historique, avec lesquels on ne peut faire de compromis. Sur ces points, nous devons tous nous unir et travailler à les défendre.

Mon séminaire est divisé en trois sessions.

La première session est intitulée : « doctrines dangereuses » et dans cette session, nous regarderons aux origines sectaires de ce mouvement et aux doctrines standards desquels le mouvement « parole de foi » s’éloigne de la foi chrétienne historique.

Il s’agit, pour aperçu, de la doctrine de la confession positive, dans laquelle les enseignants de ce mouvement enseignent que nous pouvons amener les choses à exister par notre parole.

Ils enseignent également que Dieu n’a pas créé l’univers « ex nihilo » (du néant), mais que Dieu a utilisé quelque chose pour le créer et que ce quelque chose est la « substance de foi » et que ces paroles étaient littéralement contenant cette substance tangible appelée foi, d’où le nom du mouvement qui s’appelle « parole de foi ».

Et nous pouvons, selon leurs doctrines, créer nos propres réalités à partir de là. C’est la doctrine des « petits dieux ». C’est un point sur lequel le mouvement parole de foi dévie définitivement du christianisme orthodoxe car ils enseignent que nous, en tant que croyants, sommes des dieux.

La vision de la chute, que nous regarderons momentanément, est très symptomatique pour comprendre ce mouvement.

Et finalement, ce qu’ils enseignent sur la personne et déité de Jésus, le Christ.

Pas tous, mais beaucoup d’entre eux enseignent que Jésus Christ n’est pas venu en tant que Dieu, qu’il était simplement un homme, et que plus tard, aux environs de son ministère – beaucoup pensent lors de son baptême – il devint Dieu, ce qui est proche de la vision modéliste* de Dieu.

  1. *(Note du traducteur : La vision modéliste de Dieu – déclarée hérésie lors du concile de Nicée – déclare renier la doctrine (= enseignement) de la trinité : trois personnes distinctes, un seul Dieu, même nature pour chaque personne, distinctes dans leurs œuvres mais travaillant dans le même but… Pour eux, Dieu est un, unique, et une seule et même personne apparaissant sous différentes manifestations)

Mais nous allons aussi aborder ce qu’ils enseignent sur la « mort spirituelle de Jésus ».

Tous les enseignants de ce mouvement s’y accrochent, et pour eux, la mort physique de Jésus à la croix n’était pas suffisante pour l’expiation de nos péchés ; il devait également (selon eux) mourir spirituellement où il a souffert et fût tourmenté en enfer et il a perdu sa déité en enfer. Selon eux, c’est là que l’expiation de nos péchés a réellement pris place.

C’est un Jésus différent de celui de la Bible. Et s’ils prêchent un Jésus différent, ils prêchent un différent Evangile…

Laissez moi brièvement vous donner un bref cours d’histoire sur les origines de ce mouvement.

Phineas P. Quimby (1802-1866) était l’arrière grand père du mouvement « parole de foi ».

Il fut le père de « Nouvelle pensée », une secte métaphysique.

Il étudia l’occultisme, l’hypnose, la parapsychologie et ces formulations hérétiques ont servies de base pour la « science chrétienne », et plus tard pour la théologie du mouvement « parole de foi ».

Essek W. Kenyon (1867-1948) est le grand père du mouvement « parole de foi » et tous les enseignants de ce mouvement feront appel à lui. Il alla à l’école supérieure d’Oratoire d’ Emerson, où les mouvements ésotériques des sectes métaphysiques se multipliaient et il tenait à cette doctrine disant que les gens pouvaient créer l’existence de leur santé ainsi que de leur richesse par leur parole. C’est lui qui enseigna que Jésus ne mourrut pas seulement d’une mort physique, mais également spirituelle.

Cependant, Kenyon tenait à certaines doctrines de la foi chrétienne historique.

Quoiqu’il en soit, il baignait dans les sectes métaphysiques et ce que Kenyon a essayé de faire est de mélanger des doctrines occultes à la foi chrétienne historique.

Et c’est ce qu’on voit aujourd’hui pour beaucoup sur les télévisions chrétiennes.

Le mouvement « parole de foi » est donc issu des doctrines occultes transformées en une terminologie chrétienne, afin que des gens, comme vous et moi, puissent plus facilement les avaler, pour voler sous nos « radars spirituels » et comme le Dr Paterson le disait :

« ne vous détrompez pas, si vous n’y avez pas encore été confrontés, vous y serez certainement confrontés bientôt… ».

Comparé à des enseignants du mouvement « parole de foi » d’aujourd’hui, comme Benny Hinn ou Kenneth Copeland, Essek Kenyon était encore assez orthodoxe…

William Branham (1909-1965) a été le père du « réveil de la guérison » post seconde guerre mondiale. C’est lui qui a commencé à lancer vraiment ces « réveils de guérison ».

Branham a été lourdement influencé par les sectes, clamant être lui-même l’ange d’apocalypse 3 v 14 prophétisant que toutes les dénominations seraient dévorées par le concile mondial des églises, que cela arriverait en 1977 juste avant l’enlèvement et la destruction du monde.

Eh bien, on voit que cela ne s’est pas produit…

Kenneth Hagin Senior (1917-2003) est le père du mouvement « parole de foi » moderne. Tous les enseignants de ce mouvement font appel à lui et se réfèrent affectueusement à lui comme « papa Hagin ».

Pour majorité, ce qu’il enseignait, c’est qu’il savait que ces doctrines ne pouvaient être nourries par la Bible, et disait :

« eh bien, si vous ne pouvez pas trouver cela dans la Bible, c’est pas grave, parce que j’ai reçu cela d’une autorité plus haute, de Jésus directement… »

et comme nous le verrons dans la session plénière, c’est quelque chose que tous les enseignants de ce mouvement font.

Juste un couple de clips vidéos pour montrer certains points. Considérez ces clips comme une illustration concernant la doctrine de la « confession positive », la croyance que nous pouvons amener à l’existence (créer) les choses par notre parole.


Transcription du clip vidéo :

Benny Hinn : « regardez moi et répétez : il y a le pouvoir en moi … »

Congrégation : « il y a le pouvoir en moi … »

Benny Hinn : « De, par ma parole, créer la vie ou la mort… »

La congrégation répète…

Gloria Copeland : « Vous énoncez ce que vous avez, vous dites ce que vous voulez avoir »

Benny Hinn : « … Et je suis ici pour vous dire que je sais, oui, je sais qu’en ce moment, alors que ce programme est en train d’être diffusé, par ma parole, je crée l’existence de quelque chose… »


Justin Peters :

– « « … par ma parole, je crée l’existence de quelque chose… »… S’il semble y avoir des similarités avec l’acte de création de Dieu en Genèse 1 et 2, c’est parce qu’elles sont bien là. Le clip qui suit c’est peut-être ce qu’il y a de plus bizarre en terme de « confession positive »… »


Transcription du clip vidéo :

(Kenneth Copeland)

Gloria Copeland :

– « Vous savez, vous êtes supposés contrôler la météo…Je veux dire que Kenneth est le premier homme de la météo dans notre maison, mais quand il n’est pas là, c’est moi qui le fais…et on a toujours un écran avec la météo d’affichée…

Parfois, quand je vois qu’on va prendre l’avion, ou qu’autour de chez nous le temps change, etc…je lui dis : Ken, il faut que tu fasses quelque chose…Mais tu es celui qui a autorité sur la météo…

Et un jour, Kenneth et un ami étaient assis à l’extérieur de notre maison, et il y avait un genre de tornade au-dessus de l’océan. Et j’ai regardé cela et Ken l’a renvoyée… »

Second Extrait :

« Un jour, j’étais dans notre jet, à l’arrière, et mon petit frère était à côté de moi, et Ken était dans le cockpit car il pilotait… On était pas dans la tempête, car on ne vole pas lorsqu’il y a du mauvais temps, mais on pouvait voir le mauvais temps par là (elle montre du doigt vers sa droite)…

Et en regardant par la fenêtre, la tornade descendit juste comme cela (elle montre avec son doigt) jusqu’au sol, et Ken dis : « je te repousse au nom de Jésus, tu remontes là haut ! »…donc voilà comment il faut parler aux tornades…- et j’ai vu ceci puis la tornade est tranquillement remontée dans les nuages… Et alors qu’on regardait cela, mon petit frère n’était pas encore un chrétien dévoué à cette époque et c’était vraiment une très bonne chose pour lui de le voir…alors, vous êtes Monsieur/Madame Météo !!! Vous allez dehors et vous parlez à ce truc en lui commandant de se dissiper, au nom de Jésus… »

==============================

Justin Peters :

« Je pense qu’il n’y a pas besoin de commentaires là-dessus…(rires dans l’assemblée)

Mis à part l’absurdité de cela, il y a quelque chose de bien plus sinistre à l’œuvre ici… Elle dit qu’elle peut parler aux tornades et les faire se dissiper, est-ce que cela ne vous rappelle pas quelqu’un d’autre, qui un jour était dans un bateau avec ses disciples, puis une tempête arriva, il parla à la tempête et la calma ?

Vous voyez, ce qui est vraiment fondamental pour le mouvement « parole de foi », c’est qu’ils rendent flou ce qui est en réalité une véritable ligne de démarcation entre Dieu le créateur et nous, ses créatures…

Ils font que Dieu soit beaucoup plus humain que ce qu’il n’est, et ils déifient l’homme, nous faisant ressembler beaucoup plus à Dieu qu’en réalité…

Je pense que c’est un bon segment concernant une introduction à la doctrine des « petits dieux », mais cependant, écoutez ce que Creflo Dollar expose concernant Genese 1 v26-27… »


Transcription du clip vidéo :

Creflo Dollar :

« ok… dans les versets 26 et 27, Dieu se soumet lui-même à ce principe de :

‘chacun se reproduit se- lon sa propre espèce’.

Et donc, en lisant ces versets :

26- Puis Dieu dit: Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre. 27- Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme.

Alors ça c’est intéressant car si chaque chose se reproduit d’après sa propre espèce, on voit maintenant Dieu produire l’homme… (exclamations dans le publique)…Et si Dieu maintenant produit l’homme, et que chaque chose se reproduit selon sa propre espèce…

Si des chevaux se mettent ensemble, que produisent-ils ? (la congrégation répond : des chevaux)… Si des chats se mettent ensemble, que produisent-ils ? (la congrégation répond : des chats)… Mais si la trinité se met ensemble et dit « faisons…l’homme… » Alors que produit-elle… ?

Elle produit des dieux !!!!

Et cela m’a frappé très fortement car je n’ai pas forcément le temps d’aller explorer tout cela, mais je vais vous le dire maintenant : vous êtes des dieux !!! vous êtes des dieux parce que vous venez de Dieu , vous n’êtes pas simplement humain, la partie humaine de vous c’est ce corps physique dans lequel vous vivez… Le Vrai Moi est juste comme Dieu…»


Justin PETERS :

« « Le Vrai Moi est juste comme Dieu… » …

Mes amis, nous ne sommes pas en train de discuter à propos de l’auteur de la lettre aux hébreux, ou de la date de l’exode… Ce sont là des points qui vont au cœur du christianisme orthodoxe ! Si ils prêchent un différent Dieu le père, si ils prêchent un Jésus différent, ils prêchent un différent évangile !!!

  9Comments

  1. François Grenier   •  

    Benny Hinn : « regardez moi et répétez : il y a le pouvoir en moi … »
    Congrégation : « il y a le pouvoir en moi … »
    Benny Hinn : « De, par ma parole, créer la vie ou la mort… »

    Brrrr ! Quelle horreur !

    Je comprends pourquoi autrefois le Saint-Esprit, "à l’insu de mon plein gré", m’avait donné un dégoût physique tel que je ne parvenais pas à lire son livre sur le Saint-Esprit… malgré le phénomène de mode que Benny Hinn était dans les milieux charismatiques qui m’entouraient.

  2. Daniele   •  

    Avant ma nouvelle naissance, j’ai eu une pèriode de régression au cours de laquelle j’ai glissé dans l’occultisme. Une amie m’avait abonnée à une revue du Nouvel Age qui s’appelait UNITE UNIVERSELLE.
    Ces enseignements, basés sur la bible paraissaient bons.
    Mais un jour je suis tombée sur un article qui disait ceci:"VOUS AVEZ ETE CREES A L’IMAGE DE DIEU,DONC VOUS ESTES DIEU".
    Là, j’ai réalisé que quelque chose n’allait pas.
    Je me suis rappelé la phrase d’une personne qui a dit:" L’image d’une pomme n’est pas une pomme"
    Apres avoir prié, j’ai brulé tous ces livres.

  3. Seb   •  

    Je voulais dire que je ne vois pas vraiment de problème en ce qui concerne la double mort de Jésus car il est bien écrit dans la Nouvelle Bible Segond, par exemple, en annotation, que dans le texte hébreux traditionnel, il est écrit la chose suivante en Esaïe 53v9 : "parmi (?) ses morts".Certaines traductions ont compris "il a été avec le riche dans sa mort"( version Darby). Cependant, ce serait d’après la NBS "ses morts".Pour plus de détails, il est possible de consulter le livre de Charles Capps intitulé "Votre autorité spirituelle".

  4. sylvie   •  

    Nous sommes cependant participants de la nature divine et fils de Dieu et il est aussi vrai que "la vie et la mort sont au pouvoir de la langue".Le Seigneur nous a donné une autorité.J espère que personne ne contestera le ministère de Reinhardt Bonnke ,lui aussi commande aux éléments et ils lui obéissent.L ennemi fait tout pour que nous ne connaissions pas notre identité car n oublions pas que nous sommes appelés à être une même plante ,un même esprit avec Christ.La vie chrétienne est plus qu une relation, elle est une union avec le Christ.C est donc Lui par Son Esprit qui fait ces merveilles au travers de nous.

  5. sylvie   •  

    C est satan qui a voulu se faire Dieu .Nous , nous avons le grand privilège d être fils et filles de Dieu dépendants de notre Père.On voit encore aujourd hui dans le monde laic et religieux ce que celà peut donner de se croire dieu :c est la catastrophe! Je pense à ce qui est arrivé à Hérode quand il a dit :voix d ‘un dieu et non d ‘un homme.

  6. Natali   •  

    Je dois dire que tout cela est bien compliqué! Simplement parce que je vois bien qu’il faut être très vigilant! Non, quant à notre foi, puisque le Saint Esprit est là pour nous guider vers tel ou tel autre personne. Le danger en fait, est que, il y a une telle communication dans le peuple de Dieu! Que si nous n’avons pas de discernement et si nous ne sommes pas attachés au Cep, nous pouvons très vite nous égarer.
    Le problème est là! Nous donnons bien plus de "crédit" aux hommes qu’à Dieu. Il y a tant et tant de paroles et si peu d ‘actes! Ces choses existent, mais je crois que la sagesse serait de ne justement pas publier des avis qui se contredisent des avis qui contre témoigne afin de ne pas semer encore plus de doute!
    Qui nous prouve après tout que telle ou telle personne à raison!
    Tout le monde sait sortir un texte de son contexte, et être assez persuasif (parce ça c’est de la foi aussi) pour prêcher sa propre paroisse.
    Ah Si nous étions remplis de l’amour de Dieu, nous ne passerions pas notre temps à polemiquer mais plûtot à s’aimer car les temps sont très durs!
    Mais bien evidemment nous avons le temps en occident de "polémiquer", alors nous le faisons!
    nos frères et soeurs dans les autres continents se battent pour manger ou pour parler de Jésus, et nous au lieu de nous consacrer à nous préparer pour les temps à venir, et bien nous anéantissons par nos paroles un tel Serviteur ou un autre!
    Il faut un peu de sérieux!
    Soyez bénis

  7. Michel-André   •  

    Pour Sylvie
    "La mort et la vie sont au pouvoir de la langue;quiconque l’aime en mangera les fruits" (Prov.18.21).Oui c’est vrai que Dieu nous a donné ce pouvoir de "mal" parler ou de "bien" parler, et d’ailleurs Jacques dans sa lettre dit bien que la langue "aucun homme ne peut la dompter, c’est un mal qu’on ne peut maîtriser, elle est pleine d’un venin mortel;par elle nous bénissons le Seigneur notre Père et par elle nous maudissons les hommes faits à l’image de Dieu (Jacq.5.8-9).
    Certes pour autant que nous sommes créés à l’image de Dieu nous ne sommes pas Dieu encore moins des "dieux".Il n’y a qu’un seul Dieu Créateur et Père de tous.Le malentendu vient du passage de Mc.11/23-24:"En vérité,je vous le dis,si quelqu’un dit à cette montagne:Ôtes-toi de là et jette-toi dans la mer,et s’il ne doute pas en son coeur,mais croit que ce qu’il a dit arrive,cela lui sera accordé."Et "Tout ce que vous demanderez en priant,croyez que vous l’avez reçu, et cela vous sera accordé.".Ce qu’il faut comprendre ici c’est que la parole que nous prononçons,et qui est destinée à éprouver notre foi doit l’être dans le contexte de la prière(je souligne)et non pas comme le feraient des magiciens qui s’attendent à voir les choses leur obéir en réponse à leurs facultés surnaturelles-comme une expérience-Or Dieu ne s’expérimente pas.Nous n’avons je pense aucun pouvoir de "création" car tout a déjà été créé par Dieu lui-même, mais nous devons faire connaître à Dieu nos besoins par la prière en sachant qu’Il nous écoute( si nous sommes dans sa volonté)avec l’assurance qu’il nous répondra-c’est la foi. Le reste est superflu donc inutile et peut en effet conduire à des déviations dangereuses.
    Fraternellement

  8. joseph   •  

    je connais tres bien les livres de Kenneth Hagin,il y a de tres bon enseignement d’autre sont moins bons je crois le fait que tous ses serviteurs derapent et qu’ils sont tellement gourouiser q’un moment donné il s’ecarte de la sainte doctrine mais chez les non charismatiques c’est pas mieux on peut meme dire que c’est pire j’ai fait parti pendant lomgtemps de ces eglises je vous assure que touts les heresies qui y sont enseignes notament sur les dons du St Esprit sont terrifiant cmbien j’ai vu de jeunes freres et soeur faire naufrage quant à la foi àcause du legalisme et de la religiosité ambiante pour exemple visiter le site http://www.goDieu.com c’est affolant ce qu’on peut y lire c’est affolant.bien aimé restons lucide et vigilant en ces temps d’apostasie tout pres du coeur du seigneur et de sa sainte parole encore merci michelle pour ce blog qui ouvre les yeux.tu as le bonjour des freres de l’eglise la source à montbeliard chez mamy Richard

Laisser un commentaire