«  Ici Valérie Shä, depuis 5 jours, mon corps, mon esprit et mon âme luttent contre le COVID 19. Je suis une funambule qui avance dans la nuit sur mon fil sans savoir ce que me réserve les prochaines trente minutes. »

 

C’est grâce aux questions de ma chère amie Nadia que j’ai eu l’idée d’écrire ce message.

Vous pouvez le partager librement sur les réseaux, sans le modifier s’il vous plaît afin qu’il puisse vous être utile à quiconque dans ce temps de détresse.

Ce message sera publié sur mon blog dès que je serais en mesure de le faire et lorsque Free aura réparé ma connexion : j’écris en wifi depuis mon smartphone, pas pratique 🙂

Ici Valérie Sha, depuis 5 jours, mon corps, mon esprit et mon âme luttent contre le COVID 19. Je suis une funambule qui avance dans la nuit sur mon fil sans savoir ce que me réserve les prochaines trente minutes.

Je n’ai jamais eu autant conscience de la valeur du souffle qui me donne la vie,

Je vais donc vous expliquer dans ce bulletin comment j’aide mon organisme à se défendre dans la prise stratégique de compléments alimentaires pour minimiser les effets dévastateurs physiques de ce virus. Comment j’ai su que j’étais atteinte ? Voici. https://maladiecoronavirus.fr/se-tester. De toute façon, à la brûlure qui m’a envahie, je l’ai vite compris. Et je n’ai pas voulu apperler le Samu: je savais déjà que les services hospitaliers étaient débordés et non équipés, et d’ailleurs, à ce moment-là, quasiment sans remède. J’ai préféré m’appuer sur mon Dieu, et sur Lui seul, pas à pas.

Donc avant de continuer, je souhaite remercier mon Créateur qui me donne le souffle de vie, mon Grand Médecin qui connaît toutes choses, le maître de l’univers, Adonaï El Rapha = D.ieu Guérisseur.

Ensuite, je remercie mes bien aimé-es dans le Seigneur qui donnent de leur temps en prière pour ma guérison.

Enfin, ma sœur Sylvie, mon amie Hélène, qui se sont mobilisées comme des as pour me faciliter cette traversée sans précédent.

De tout mon cœur je vous remercie toutes et tous et je place sur vos vies la Bénédiction et la Haute Protection de l’Eternel des Armées Célestes au nom de Yeshoua Le Messie.

Nadia et nombreux d’entre vous m’ont demandé quels étaient mes armes physiologiques pour combattre efficacement dans cette guerre.

Comprenez avant toute chose que la guérison passe par le lit : vous devez rester au lit. Pas de ménage, pas de cuisine, aucune activité car le moindre effort est utilisé par votre organisme et peut le mettre en péril stupidement, par manque de sagesse.

Moi qui suis bavarde, j’ai décidé de ne plus ouvrir la bouche depuis deux jours, parce que, là aussi, parler consomme une énergie considérable, je m’en suis rendue compte et j’ai bien fait d’anticiper.

On arrive à mes réponses aux questions que vous vous posez peut-être ? Je vais faire au plus court :

Voilà la liste des compléments alimentaires que je consomme et qui m’aident considérablement à traverser cet état infectieux sans précédent pour moi.

Si vous pouvez les trouver en boutique, achetez-les vite car les temps de livraison sont incertains. J’en attends une depuis 8 jours, elle n’a pas encore quitté l’entrepôt, c’est vous dire !

Ça dépend sûrement aussi des sites sur lesquels on commande : Onatera chez qui je me fournis est un géant Internet. Sur des sites plus « petits » peut être que la distribution est plus fluide ?

Je module la prise en fonction des symptômes : les trois principaux dans mon cas sont une absence de force, pas d’appétit, et des brûlures à 2/10 sur la langue qui irradient jusqu’aux poumons

Quand je sens que ça chauffe je prends en priorité 30 ml d’argent colloïdal, 40 ppm, ou 20 ppm, peu importe,

https://www.onatera.com/produit-argent-colloidal-40-ppm-1-l-spray-30-ml-offerta-remplir-institut-katharos,9151.html

alternativement à 2 ou 3 cuillères d’argile verte en poudre dans un verre d’eau, à manipuler uniquement avec une cuillère en plastique (ou en bois)

Argile verte Ultra-ventilée – 300 g – Argiletz – Onatera.com

Prendre impérativement du psyllium blond pour faciliter le transit intestinal afin d’obtenir des selles souples et exonérables. L’argile c’est de la terre donc je répète : psyllium, IMPÉRATIF

deux cuillères à dessert bombées de psyllium blond dans 500 ml d’eau, après chaque prise d’argile

Psyllium blond Bio – 300 g – Nature & Partage – Onatera.com

Si vous prenez un traitement médical, l’argile doit être prise rois heures après le médicament ; de même, pas d’argile trois heures avant la prise du médicament, c’est la seule contrainte.

Les trois premiers jours, j’en prenais toutes les trois heures. Les deux jours suivants, toutes les deux heures.

De l’herbe de blé en poudre : un énergisant puissant qui aide à maintenir l’organisme : trois cuillères à soupes rases le matin. Modulable dans les deux sens en fonction de vos réactions métaboliques.

Herbe de blé en poudre Bio – 200 g – Purasana – Onatera.com

Je prends deux grammes de vitamine C par jour : il parait qu’on peut en prendre jusqu’à 6 gr/24h

Du zinc 0.125 gr/ jour ; il me semble qu’on peut doubler la dose, à vérifier…

J’attends une livraison de vitamine D suite à la lecture de cette info que j’ai publiée sur mon blog avant d’être déclarée COVID 19
Lire ici

https://valerieshalive.blogspot.com/2020/03/coronavirus-geste-ne-surtout-pas-faire.html?m=1

Je prends aussi du MSM en poudre, 70% moins cher qu’en gélules comme toujours, ceci depuis janvier 2020, c’est pour ça que je n’ai plus mal au dos et ça joue considérablement dans la lutte de ce virus. Une cuillère à dessert bombée 2 x par jour

MeaVita Poudre MSM Pure à 99,9% Méthylsulfonylméthane 1 kg: Amazon.fr: Epicerie

De la teinture mère de propolis : antibiotique des ruches, une pipette remplie directement sur la langue 4 fois par jour modulable

https://www.onatera.com/produit-extrait-de-propolis-apicol-60-ml-api-nature,520.html

Du vinaigre de cidre bio dans les repas ou dans de l’eau : 30 ml / jour minimum

Tous ces alicaments cumulés m’ont permis de survivre jusqu’à maintenant. Cet après-midi, jour cinq, j’ai retrouvé l’appétit.

Je n’ai eu :

Aucune courbatures
Aucun problème respiratoire
Je tousse à peine
Je n’ai pas de fièvre

Je précise que le troisième jour, pensant que j’allais mieux, j’ai décalé ma première prise à 10h00 du matin au lieu de 7h00 : là, c’est un feu dévorant croissant qui irradiait dans ma bouche jusqu’à mes poumons, j’ai cru vraiment que c’était la fin pour moi. C’est un tsunami de flammes qui m’aurait sans doute emporté.

Il a fallu quatre heures pour stabiliser mon manque de rigueur.

Alors soyez ultra ponctuels avec vos rendez-vous traitement 🙂

En espérant que ce bulletin vous rassure et qu’il vous aidera ainsi que vos proches.

Bien à vous toutes et tous,

Valérie Sha

https://valerieshalive.blogspot.com/