L’heure est grave !

Les Autorités françaises ont publié un nouveau document de trois pages, taxant de “dérives sectaires” toute information remettant en cause le discours anxiogène officiel sur le Covid-19, et les contraintes imposées à la population :

Toute personne inquiète, ou critique de la politique actuelle, y est décrite comme un “prédicateur”, “gourou” ou “idéologue” à isoler, contre qui il faudrait mettre à l’abri ses propres enfants, la population…

Lisez

 

Cliquer pour accéder à Fiche-Derives-sectaires_1280692.pdf

lisez bien

1. Enjeux :

• Identifier les changements de comportement des élèves, susceptibles d’être
provoqués par des influences familiales ou extérieures.
• Prévenir les risques de déstabilisation des élèves et les comportements irrationnels
• Sensibiliser les élèves aux risques des discours dangereux qui prodiguent de faux
remèdes et des conseils dangereux en lien avec le COVID-19.
• Développer l’esprit critique des élèves pour mieux lutter contre la désinformation, les
fake news, les rumeurs et les théories complotistes.
2. Conduites à tenir
Identifier l’exploitation de la pandémie par les groupes sectaires
Durant la période de la crise sanitaire, les enfants sont exposés à des discours
anxiogènes, particulièrement lorsque leurs parents adhèrent à un groupe sectaire.
En effet, la pandémie mondiale est présentée par certains prédicateurs, gourous ou
idéologues comme :
• le révélateur de la volonté et de la puissance divine,
• un avertissement de la « Nature », de forces obscures ou d’esprits divins,
• un « châtiment envoyé par Dieu » et le signe de l’imminence de l’apocalypse, • le retour à la croyance comme seule solution salvatrice