Vincent Lambert : la peine capitale vient d’être restaurée en France. Par Michelle d’Astier de la Vigerie

Ainsi, le 27 juin 2019, le meurtre avec préméditation a été légalisé dans notre pays. Pas pour les criminels les plus infâmes. Non ! Uniquement pour des handicapés et des vieillards sans défense. La religion mortifère qu’est la franc-maçonnerie vient de remporter une effroyable victoire  !

 

2 Timothée 3 : 13 Mais les hommes méchants et imposteurs avanceront toujours plus dans le mal, égarant les autres et égarés eux-mêmes.

Beaucoup d’autres victimes vont suivre. Les médecins pourront désormais supprimer librement tout adulte handicapé qui ne peut se nourrir et s’hydrater sans aide médicale, fut-ce une infirmière qui passe régulièrement à domicile. Si en sus il occupe un lit d’hôpital, ces lits que l’on ne cesse de supprimer pour cause de budget, le patient n’aura plus aucune chance.

Pire, plus aucun médecin ne pourra s’opposer à la suppression d’un patient, même si celui-ci n’est pas réduit à une vie végétative et en état de mort cérébrale avérée – ce que Vincent Lambert n’est pas, rappelons-le -. Il suffira que la personne âgée ou handicapée ne puisse s’alimenter de manière autonome. Quand des enfants ou des membres d’une famille, pressés de se partager un héritage ou de se débarrasser d’un fardeau exigeront des médecins, au nom de la décision de la cour de cassation du 27/6/19, qu’ils mettent en route le processus d’exécution jusqu’à ce que mort s’ensuive, même les autres membres de la famille ne pourront s’y opposer, et les médecins ayant encore une conscience non plus.

On peut s’attendre  très vite, après un passage feutré, à une hécatombe.

D’aucun avancent que c’est pour les faire mourir dans la dignité qu’on euthanasie les gens. Quelle dignité y a-t-il à torturer par la faim et la soif un homme ou une femme sans défense, voire un enfant, et peut-être les envoyer en enfer avant qu’il ait eu une chance de crier à Dieu ? Car même dans le coma, des gens peuvent crier à Dieu, dans le silence. J’en ai été témoin ! J’ai vu un membre de ma famille sortir de son coma, le visage radieux, parlant des anges. Des gens dans le coma – cela a été démontré et prouvé des millions de fois -, restent souvent conscients de ce qui se dit autour d’eux durant leur sommeil. Qui ose dire qu’ils ne seraient pas conscients qu’on les fait crever, alors qu’ils sont prisonniers d’un corps qui ne peut plus s’exprimer à haute voix ?

Les partisans de l’assassinat par la sédation profonde prétendent supprimer « sans douleur », « par compassion » (!) et par la « sédation profonde » ceux qu’ils considèrent comme au bout de leur vie, ou sans espérance de sortir d’un état de légume, ou encore ceux qu’ils déterminent comme souffrant trop pour qu’on les laisse vivre car, prétendent-ils, ils auraient demandé la mort s’ils avaient pu s’exprimer. C’est le prétexte avancé pour Vincent Lambert. C’est ce que les humanistes veulent nous faire croire ! Ils endorment, disent-ils, le « patient » pendant qu’on le fait mourir de faim et de soif. Il n’est pas censé souffrir. Un de mes amis allant voir sa mère mise sous sédation profonde depuis plusieurs jours l’a trouvée réveillée, tendant désespérément le doigt vers son verre vide. Oui, elle mourrait de soif, au sens propre, et elle en souffrait horriblement. Car c’est de la torture aseptisée, mais les médecins sont convaincus que s’il dort, le patient ne souffre pas. En sus, ils ont bien mal informés de ce qu’est la volonté de vivre ! Et même ceux qu’ils considèrent comme des morts, parfois se réveillent miraculeusement !

Vous n’y croyez pas à ce programme d’élimination en masse que j’annonce ici, en me basant sur ce que la Bible prophétise pour la fin des temps ? Je vais citer Matthieu 10. J’aurais pu citer Apocalypse 13, et d’autres passages. Vous pensez que l’homme n’est pas si monstrueux que cela, surtout quand il se présente avec des arguments « bons » et « humanistes » ? Vous pensez que l’esprit d’Hitler, de Mao, de Pol Pot ou de Staline a disparu et qu’il ne reviendra jamais ? Alors, vous faites Jésus menteur car il l’a prophétisé:

Matthieu 10 : 21 Le frère livrera son frère à la mort, et le père son enfant; les enfants se soulèveront contre leurs parents, et les feront mourir.

Regardons la chronologie: les frères qui livrent leurs frères à la mort, c’est hélas courant. Mais Jésus parlait plus particulièrement pour son peuple. Il y a bien eu des massacres de frères, juifs, protestants …

Les parents qui livrent leurs enfants à la mort ? Parmi les monstres, peut-être ! Mais pas chez les gens  » normaux  » … pensez-vous.

Ah bon ? L’avortement, c’est quoi ? Un paquet de cellules jetées au feu ? Il est écrit que Dieu nous connaissait avant que l’on soit né. Il nous connaissait avant la création du monde. Dès que la vie commence, Jésus est là, car il est la vie. Non, la femme n’a aucun droit sur cet enfant qui croît dans son sein, elle ne fait que le porter. Ce n’est pas une extension d’elle-même, il a son propre ADN, son propre devenir, son propre destin, un corps, une âme et un esprit, tous uniques.

J’en ai parlé longuement dans un récent article.

J’ai vécu cela de près durant les années 70, et j’ai vraiment cru, alors, et durant longtemps, que le droit à l’avortement, c’était enfin un acte de libération de la femme. D’autant qu’avant que la loi passe, on avait mis en exergue dans la presse française et même européenne le cas horrible d’une jeune fille de 13 ans, se retrouvant enceinte après un viol perpétré par une dizaine d’hommes, en tournante. Et tout le monde alors de s’exclamer: « Pour des cas comme cela, il faut instaurer le droit à l’avortement ». Cela paraissait si juste, si noble, si humain …

L’Église ensuite ne s’est pas levée « comme un seul homme » à l’annonce de la loi Veil …C’était si bien enrobé d’humanisme !

Mais quand on déplace les bornes anciennes, instaurées par Dieu pour le bien de l’homme, il arrive ce qui doit arriver. Il n’a fallu que quelques années pour que l’avortement, rebaptisé IVG, envoie à la poubelle, comme des déchets inutiles, des centaines de milliers d’enfants par an. Les conséquences, quarante ans  et quelque plus tard, nous les vivons: dénatalité, vieillissement de la population qui n’a pas procréé assez d’enfants pour lui succéder et la porter dans ses vieux jours, d’où des vagues d’immigrés venant s’emparer du vide ainsi créé. Dieu est juste, il nous a averti des conséquences de tels actes, entre autres dans le Deutéronome 28 …

La France s’est suicidée. Et l’Europe en même temps, hormis quelques rares pays qui ont pressenti les conséquences spirituelles qu’allaient avoir ce renversement du commandement divin : « Tu ne tueras pas ».

Nous avons tué nos enfants, nous laissons un Gouvernement inique tuer « légalement » un handicapé.

 

Bientôt, très bientôt, nous allons être confrontés à une extermination massive de ceux qui seront qualifiés de « bouches inutiles ».

Je reprends:

Matthieu 10 : 21

Le frère livrera son frère à la mort, et le père son enfant; les enfants se soulèveront contre leurs parents, et les feront mourir.

La boucle est bouclée…

Face à la sentence qui est tombée contre Vincent Lambert, je ne sais plus quoi dire. N’y a-t-il pas eu suffisamment d’intercession ? L’Église, a son habitude, est-elle restée dans l’apathie, estimant que cela ne la concernait pas ? Ou bien le péché de la France est-il devenu si lourd, si grave, que Dieu a déclaré:

Et toi, n’intercède pas en faveur de ce peuple, N’élève pour eux ni supplications ni prières, Ne fais pas des instances auprès de moi; Car je ne t’écouterai pas.(Jérémie 7:16)

Et toi, n’intercède pas en faveur de ce peuple, N’élève pour eux ni supplications ni prières; Car je ne les écouterai pas, Quand ils m’invoqueront à cause de leur malheur. (Jérémie 11:14)

Si c’est cela la vraie raison de la sentence tombée sur Vincent Lambert, pleurez, pleurez et préparez-vous. Car le jugement est à la porte. Je crois, si je m’en réfère aux très nombreuses prophéties que j’ai reçues depuis dix ans, que ce jugement va être terrible.

  6Comments

  1. Martin   •  

    Ce matin , forte pensée du feu de la colère de Dieu :

     » … UN FEU qui dévorera les rebelles  » ( Héb 10.17 )

     » Par la grandeur de ta majesté,tu renverses tes adversaires. tu déchaines ta colère. Elle LES CONSUME comme du chaume  » ( ex 15. 7 )

     » ….( de peur) que ma colère n’éclate comme UN FEU et ne S’ENFLAMME sans qu’on puisse l’éteindre à cause de la méchanceté de vos actions  » ( Jér 4.4)

  2. Martin   •  

    Ayant une enfant handicapée qui, pour l’instant, est actuellement autonome sur beaucoup de points , je prie Dieu qu’il la garde longtemps car tout ce que je lis me glace le sang .

  3. dany   •  

    le massacre des innocents au nom de l’humanisme ….
    et les pires assassins sont bichonnés en prison puis libérés au nom de l’humanisme !

  4. dany   •  

    Ce qui me choque en plus c’est qu’ils vont le faire mourir lentement et avec des souffrances en le privant de nourriture et d’eau alors que le vétérinaire, quand il a du euthanasier mes animaux, a eu plus d’humanité que ces fameux médecins
    et çà n’a pas duré des semaines !…

  5. Guillaume   •  

    C’est malheureux, mais je ne croyais pas voir si clair dans cette affaire en mettant mon commentaire dans l’article du 21 mai 2019 « La mort de Vincent Lambert en marche… »

Laisser un commentaire