UNE NOUVELLE RACE DE LEADERS, SOLIDES ET INÉBRANLABLES – 1/2, par Cindy McGill

Transmis par Eisabeth777

Les nouveaux «pères et mères» se lèvent du lieu secret et sont solides dans leur capacité à mener cette «armée du renouveau». Ils sont inébranlables dans leur obéissance à Dieu et solides dans leur caractère et leur intégrité. Ce sont des gens avec un cœur paternel pour ceux qu’ils forment. Les dons sont conférés et les fruits sont cultivés.

Nous ne sommes pas connus à cause de nos dons, mais par le fruit de l’Esprit et l’amour que nous avons les uns pour les autres. Les dons ne peuvent en aucun cas mesurer la maturité.  

Ceux qui se sont soumis au feu purificateur de Dieu auront à leur disposition une plus grande puissance. Quand le fer est renforcé, le métal est mis au feu à de nombreuses reprises, puis il est battu afin que ses faiblesses remontent à la surface, qu’elles soient supprimées et ce faisant, lui donnent force et résistance. (Photo via Flickr) 

 

Les nouveaux pères du réveil qui se lèvent, ont cette force. Ils sont passés par le feu quand personne ne savait qui ils étaient.  Ils ont tenu ferme dans l’adversité, devant les accusations et les incompréhensions et se sont tournés vers Dieu pour qu’Il les guide dans leur souffrance. Ils ont supporté des injustices, perdu leur héritage et ont été accusés à tort. 

 

Leur désir est de trouver Dieu dans CHAQUE circonstance qui leur a permis de saisir les aspects de Son amour, ce qui les a transformés. Par le refus de l’amertume leur cœur et leur esprit se soient fondus en Dieu à tous les niveaux, ce qui les a dotés d’une résilience inébranlable. Les gens peuvent se soumettre à ces leaders avec confiance car leur autorité spirituelle est pure et ils cherchent le meilleur pour ceux qu’ils conduisent

 

Ces leaders ne sont pas enflés d’orgueil, et n’utilisent pas leur autorité pour abuser, mais ils conduisent les autres avec humilité et amour. Ils se sont soumis à l’autorité et la comprennent. Ils guident les gens par l’exemple et œuvrent aux côtés de ceux qui leur sont soumis. Cette «armée de réveil» sera conduite par des «généraux cachés» qui émergent en cette heure et sont promus sur le devant de la scène par la faveur de Dieu pour un temps comme celui-là.

 

«OH, VOUS N’ÊTES QU’UN ÉCHANSON ?» 

 

Au cours de notre cheminement, nous avons rencontré sans le savoir, des gens qui seront utilisés pour ouvrir les portes de notre destin. Nous ne pensons probablement pas à ces personnes parce que nous les avons rencontrées dans nos «prisons».

 

La prison est souvent le chemin qui mène au palais. Il semble que ce soit le lieu de préparation de Dieu. L’endroit même où nous avons été cachés devient le lieu d’où viendra notre connexion divine. La préparation s’est produite en nous alors que nous étions enfermés dans des circonstances qui «semblaient» inextricables. Tout le mécontentement, l’inconfort, les plaintes, la dépression, les jours sans vision nous ont préparés pour une plus grande mission. Nous voyons que nous avons été façonnés afin d’être raffinés pour notre rôle futur. En prison, toutes nos capacités, notre connaissance et les techniques de promotion personnelle sont inutiles. Les portes restent fermées jusqu’à ce que vienne Son parfait timing. (Photo via Pixabay) 

 

Quand nous sentons que notre but est inaccessible, «l’échanson» fait soudainement son apparition (voyez Gen. 40 et chapitres suivants). Cette personne qui ressemblait exactement à un autre prisonnier, a été choisie par Dieu pour marcher devant et préparer le chemin. Soudain, à un moment donné, la bonne personne, dit ce qu’il faut au bon moment et nos vies sont transformées, ce qui ouvre les portes en grand.

 

Cindy McGill 

Traduction Dominique François

Hope for the Harvest Ministries

Email: dreaminslc@hotmail.com

Website: cindymcgill.com

  12Comments

  1. Dominique Verheye   •     Author

    Quand je lis un article utilisant le mot leader, je me méfie, car je ne le lis pas dans la Bible, en plus, je n’y vois pas les caractéristiques d’un leader non plus, les apôtres étaient tout le contraire d’être des leaders. Iils écoutaient à l’écoute des autres, bien que de temps en temps, ils utilisaient une certaine autorité, ils usaient surtout de conseils et de patience. Il s’agit donc encore une fois d’une belle invention de l’homme.

    Là, où je suis horrifié, c’est quand je lis :  » Les gens peuvent se soumettre à ces leaders avec confiance car leur autorité spirituelle est pure et ils cherchent le meilleur pour ceux qu’ils conduisent. « .
    Je ne mettrai jamais ma confiance à un leader ou un nouveau père ou mère, mais bien en Jésus seul.

    Cet article est encore une fois destiné à nous mettre sous l’influence d’un homme et non à Christ. J’en ai trop vu qu’ils avaient bien commencé avec notre Seigneur, exactement comme c’est décrit dans ce texte et une fois qu’ils sont devenus des leaders, l’orgueil, l’argent, les honneurs ont pris le dessus sur eux. On ouvre la porte à l’ennemi en devenant un leader.

    Pour tout vous dire, je n’aime pas non plus ces expressions : « Cette «armée de réveil» sera conduite par des «généraux cachés» qui émergent en cette heure et sont promus sur le devant de la scène par la faveur de Dieu pour un temps comme celui-là. » Moi, je lis un Evangile de paix et qui nous donne la paix. En utilisant ses termes, moi, j’y vois la guerre.

    Désolé, les vrais hommes ou vraies femmes de Dieu ne sont certainement pas des leaders.
    Je jette un pavé dans la mare, mais j’en ai assez de ces expressions toutes faites, non bibliques et qui conduisent à du rêve, voire aux mensonges.

  2. Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

    Je suis bien d’accord avec toi, c’est bien pourquoi je ne mets que très peu des articles qui viennent de la liste d’Elie, trop axés sur l’évangile de l’hyper-grâce et l’évangile de prospérité.

    Là, je l’ai repris, car Dieu est bien en train de lever une nouvelle armée, non de « leaders » à la mode du monde ou de l’Eglise apostate, mais une armée de petits qui ne cherchent pas à se faire un nom mais juste à élever le nom de Jésus…

    Ce que tu as vu en Côte d’Ivoire et ce que l’on voit aussi dans la plupart de nos églises, c’est justement l’esprit de Babel: se faire un nom, se bâtir une haute tour pour s’elever au-dessus des autres (et même au-dessus de Dieu), et se bâtir un empire terrestre avec l’argent de ceux que l’on séduit avec un faux évangile (2P2)

    Je reconnais que le mot « leader », qui ne veut dire que « conducteur » est bien devenu dans l’Eglise d’aujourd’hui synonyme d’égareurs ou lieu de « conducteurs » , de profiteurs, de dominateurs et d’orgueilleux. Un David au coeur aimé du Père était le berger qui était derrière le troupeau, prêt à se battre contre les loups pour protéger les brebis. Aujourd’hui, il y a beaucoup de brebis qu’il faudrait arracher de la gueule de leur … berger… pour qu’elle puisse survivre !

    Hélas !

  3. Olivier P   •  

    A un ancien de mon église qui me demandait si je voulais venir à la formation « leader » le week-end suivant, j’ai répondu que j’irai à ses formations le jour ou il y aura une formation « serviteur ».

    Ces termes et façons de faire issus de l’entreprise sont une plaie pour l’Eglise.

  4. anna   •  

    En même temps pour que l’auteur parle de dirigeants « formés dans l’ombre » et dans des « prisons », c’est qu’il a une juste vision des choses, même s’il emploie maladroitement le terme de « leader », que je hais aussi avec les doctrines nauséabondes qui vont avec. Il n’est pas question ici de défendre la dernière doctrine à la mode du dernier super leader américain formé dans une super école biblique, mais de parler de l’oeuvre que Dieu fait dans l’ombre.

    Et pour ce qui est de se « soumettre à ces leaders », moi je le comprend plutôt dans le sens où les vraie brebis de Jésus entendent Sa voix et savent la reconnaître chez les gens qu’Il a Lui même formés et oints, c’est pourquoi ils font confiance à de tels leaders; il est question de ces pasteurs non officiels cachés dans l’ombre, qui prennent réellement soin du troupeau, mais pas forcément à la vue de tous.

    J’en ai eu un exemple récemment dans mon propre foyer, mon mari étant un de ces bergers discrets qui aime prendre soin de ceux qui cherchent la vérité; alors que la plupart des membres de notre famille sont prisonniers d’une église apostate, un de nos cousins nouvellement converti et voulant se faire baptiser a reçu de lui-même dans la prière de se confier à lui et non au reste de la famille et à l’église dans sa recherche du Seigneur; alors qu’aux yeux de la plupart, nous sommes des prophètes de malheurs et des rebelles de l’église 🙂 Et ce n’est qu’un petit exemple parmi d’autres de ce que Dieu opère avec Son reste.
    Ne jetons donc pas le bébé avec l’eau du bain 🙂

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      C’est pour cela que je n’ai pas jeté le bébé !

      Car je le vois s’accomplir autour de moi: Dieu lève de puissants ministères, d’intercesseurs, de combattants (il y a vraiment des généraux), d’amour pour les âmes (ils refusent même le titre de « pasteurs » alors que ce sont de vrais bergers, tant ce titre a été utilisé abusivement ou bien a conduit à des comportements de dominateurs et exploiteurs)..

      Là, on est bien d’accord. Donc on jette l’eau sale et on garde le bébé ! 🙂

  5. pascal.lubrano   •  

    D’accord avec Anna, la pensée est juste, mais les mots ne sont pas les bons. On aime trop de nos jours , les terme » leader leardeur ship, arshishop…fliyers apotre etc »
    mais la pensée est saine, je pense et quand je l’ai lu, je n’ai ressenti que de l’amour et rien ne m’a heurté, car dans ces paroles, même si certains mots m’irritent les oreilles, il y a beaucoup de vérité.
    Mon Seigneur Jésus Christ, reste le MAITRE ET LE ROI DES ROIS et pourtant, frère Dominique Verheye, Michelle d’Astier est, comme ils disent en Afrique: « Maman Michelle » même si elle est pas parfaite.

    SHabbaaaaaaaaaaaattt Shalom a tous

  6. Lily O   •  

    Je rappelle juste qu’en anglais to lead signifie mener, conduire. Le traducteur a donc choisi de conserver le mot « anglais » mais aurait pu aussi choisir de traduire cela par conducteur :).

    Merci et chapeau au traducteur parce que traduire est un exercice plus difficile qu’il n’y parait 😀

    Chat échaudé craignant l’eau froide, je comprends que ça remue un peu de voir leader, moi aussi ça a tendance à me chauffer les oreilles dans la bouche de français ou francophone à cause du sens qu’on a fini par lui attribuer dans nos églises
    Shalom!

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Il arrive que ma langue fourche et que je dise: « dealer » au lieu de «  leader… ».

      Eh finalement, c’est parfois le juste mot, puisque certains « leaders  » distillent un tel poison spirituel, pour anhiler les consciences, qu’ils sont bien plus dangereux et nocifs que les dealers de cocaïne !

      • fella   •  

        hi hi hi , ravie de savoir que je ne suis pas la seule, et de plus, comme c’est toi, alors je kiffe trop fort comme disent les jeunes !

        mais ce texte me parle fort aussi et je suis d’accord avec chaque souffle de vie qui s’en dégage

        que la bénédiction de la grâce du SEIGNEUR ne cessent de couler sur nous!
        que nous soyons dirigés dans chacun de ses pas afin de ne tourner ni à droite ni à gauche alléluiah ,amen!

  7. Dominique57   •  

    L’auteur du présent texte nous donne les qualités de ces nouveaux leaders : « Ces leaders ne sont pas enflés d’orgueil, et n’utilisent pas leur autorité pour abuser, mais ils conduisent les autres avec humilité et amour. Ils se sont soumis à l’autorité et la comprennent. Ils guident les gens par l’exemple et œuvrent aux côtés de ceux qui leur sont soumis. » Oui, ce sont des pensées justes.

    Quand on voit nos leaders de nos jours, qu’ils soient chrétiens ou non, je ne vois pas particulièrement ces qualités et je pense que nous sommes tous d’accord pour dire que ce mot n’est pas approprié pour le corps de Christ. On doit quand même avouer que c’est un mot à la mode dans beaucoup de nos églises et organisations chrétiennes et moi, ça me fait peur, surtout quand on voit tout ce qui s’y passe.

    J’ai beaucoup apprécié le commentaire d’Olivier et je pense qu’il a trouvé le bon mot, à savoir : serviteur et ce mot-là est parfaitement repris et écrit à de multiples reprises dans la Bible. Alors, encore une fois, pourquoi on utilise ce mot leader, si ce n’est pas pour mettre un homme à l’avant de la scène et là est tout le danger. On est tellement habitué à entendre ce mot qu’on a oublié la réelle fonction d’un responsable chrétien, à savoir être serviteur de Dieu et ensuite des autres. L’auteur ou le traducteur s’est laissé piégé par ce phénomène de mode en utilisant ce mot.

    Si on remplace nos leaders actuels par ces nouveaux leaders définis dans le texte, alors, il faut aussi changer leur titre et revenir à ce que dit la Parole, c’est primordial.

    J’espère vraiment de tout coeur que cette prophétie va se réaliser, car il faut que ça change, le peuple de Dieu doit se libérer des apostasies régnantes et retrouver le Véritable Evangile de Christ. Je sais que ça bouge et que de plus en plus de chrétiens commencent à ouvrir les yeux.

    Oui de nouveaux serviteurs de Dieu se lèvent et je pense que ce ne seront pas des leaders comme on le voit aujourd’hui, ce ne seront pas des meneurs, des dirigeants, des personnes charismatiques, des bons discoureurs, mais ils vont parler sans fioritures, sans compromis avec la Parole, ils auront un grand amour pour les âmes perdues, avec des larmes. Il en sera fini du cinéma, des spectacles que l’on voit dans nos églises. Il en sera fini d’égorger le peuple de Dieu par les demandes d’argent à tout vent et en faisant miroiter des promesses qui ne se réalisent jamais. Est-ce que je rêve, mais je désire aussi entrer dans ce mouvement.

    Ah oui, pour Pascal, en Afrique, on m’appelle tonton et pas papa, j’espère que c’est acceptable.

  8. Yann   •  

    Bonjour à tous,
    Je laisse ici un email privée que j’ai envoyé à Michelle. Après échange, je le remet ici (avec quelques corrections) afin que tout le monde puisse le lire sur ses conseils.
    Dés que j’ai lu ce texte, j’ai senti en moi un malaise profond. Le Seigneur Jésus m’a ensuite conduit à faire une recherche simple : vérifier la source.
    Je précise que j’aime creuser avant de croire telle ou telle chose. Tout d’abord dans la prière, avec l’aide de Jésus-Christ, mais aussi en recherchant simplement des informations. La source est le site internet de l’auteur de cet article : Cindy McGill. Le lien est accessible en source de l’article, en anglais.
    ——————————————————-
    Bonjour Michelle,

    Je lis régulièrement votre blog et je vois, comme vous le dites au fil des commentaires, que vous êtes de plus en plus occupée par l’œuvre que le Seigneur vous a confiée.
    Je vous avais déjà écrit il y a maintenant presque 7 ans. J’avais participé à un séminaire avec vous à Quimper en août 2008.
    Ce qui me pousse à vous réécrire concerne les différents textes qui sont mis sur votre blog. La plupart sont très édifiants.
    Mais j’ai remarqué que depuis quelques mois, certains textes mis en ligne amènent un message plus aseptisé.
    Je vois par exemple des textes de Bruno Picard. Certes rien de méchant en apparence mais ce monsieur prône des idées et enseignent des hérésies comme la prospérité matérielle et gère son église comme « une entreprise » selon ses propres termes.

    Mais le texte qui me pousse réellement à vous écrire est bien plus problématique. C’est celui de Cindy McGill, mis en ligne le 15 juillet 2015.
    En allant sur le site internet de cette personne, je vois qu’elle a pour don « l’interprétation des songes et des rêves ». Pourquoi pas.
    Mais sur la page de « donations » pour soutenir son ministère, elle demande de l’argent pour, en contre partie, interpréter les rêves des gens. Elle vend donc ce « don d’interprétation » contre de l’argent (voir le lien suivant en anglais : http://www.cindymcgill.com/donate.html)
    Il suffit de cliquer sur l’onglet « Donate ».
    Voici le texte en anglais :
    « To receive a dream interpretation, please make a suggested donation of $20 USD by clicking on the Donate button below. After making your donation, please go to the Contact page and send me your dream. I will correspond with you personally to interpret your dream. Dream interpretation is very personal and I want to make it a meaningful experience for you. »

    En français :
    « Pour recevoir une interprétation des rêves, je vous suggère de faire un don d’au moins 20$ s’il vous plaît en cliquant sur le bouton ci-dessous « don ». Après avoir fait votre don, s’il vous plaît allez à la page de contact et envoyez-moi votre rêve. Je vais correspondre avec vous personnellement et interpréter votre rêve. L’interprétation des rêves est très personnelle et je veux en faire une expérience significative pour vous. »

    Peut-on être sûr et certain d’activer un don reçu du Seigneur à chaque fois qu’une personne versera de l’argent ?
    Dans ce cas, la motivation ne sera-t-elle pas de satisfaire par l’interprétation celui qui a donné l’argent, au lieu de suivre les ordres du Seigneur ?
    Les voyants et autres astrologues utilisent exactement le même principe : payer pour connaitre l’avenir ou avoir des indications pour prendre une décision dans le présent.

    Je suis conscient de la charge du travail que vous supportez. C’est pour cela que j’ai pris l’initiative de vous envoyer un email, exceptionnellement, car je crois que vous n’avez pas vu cela.

    Que le Seigneur Jésus-Christ vous fortifie et vous remplisse de courage Michelle.

    Humblement,
    Yann
    ——————————————————-
    « Mes bien-aimés, ne croyez pas à tout esprit ; mais éprouvez les esprits pour savoir s’ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde.  » (1 Jean 4:1)

    Que Jésus-Christ nous accorde du discernement afin de reconnaître uniquement Sa voix, en ces temps de grande confusion.

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Bien sûr que cela nous alerte ! Merci pour ce rôle bien rempli de sentinelle ! On m’envoie tant de choses qui, à priori, semblent bonnes, et derrière se cache du levain empoisonné ! j’avais été dérangée par plusieurs termes qui m’avaient alertée, comme émanant de l’évangile de prospérité. Voilà la confirmation !

      Prenons ce qui est bon, mais je ne crois pas que Dieu puisse confier des paroles venant vraiment de Lui à des loups déguisés. Simplement, le diable leur souffle le constat qu’il doit bien faire (car nous avons déjà noté ce mouvement d’une armée nouvelle depuis longtemps), pour attirer les gens dans des pièges bien séduisants!

Laisser un commentaire