UNE ARME DE DESTRUCTIONS MASSIVES QU’UTILISE SATAN, PAR JEAN-PIERRE NOKAM

Note MAV: encore un article qui va faire grincer quelques dents … et en réjouir d’autres. En tout cas, de quoi réfléchir sérieusement !

Même les humains savent que seul les armes conventionnelles doivent être utilisées lors d’une guerre. Mais le père du mensonge n’accepte pas cela. Pour lui, tout est permis, pourvu qu’on arrive à la victoire. L’homme, ultime raison de bataille entre la vérité et le mensonge, a toujours été détourné de la vérité et détruit par la ruse et la lâcheté de Satan. Alors que Dieu, sans user de force, montre la vérité à l’homme et lui propose de choisir (Deutéronome 30 :19-20), Satan contraint ce dernier à faire ce qu’il ne veut pas.

Il y a plusieurs moyens pour perdre un étranger : On peut changer le sens des flèches sur la route dans un carrefour, ou donner une fausse information au pèlerin. Aucun homme ne peut s’en sortir lorsqu’il est victime de l’une ou de l’autre tromperie suscitée. Et ainsi, tant que rien n’est fait pour arranger ces détournements, des victimes s’enregistreront tous les jours.

Satan a donc utilisé subtilement une arme lourde pour détruire les hommes en masse: c’est le calendrier. Nous devons être sérieux et engagés dans l’étude de cette vérité. Celui qui rate le calendrier, rate tous ses rendez-vous et subit des conséquences négatives très graves.

Vérité sur le jour

« Dieu dit : Que la lumière soit ! Et la lumière fut. Dieu vit que la lumière était bonne ; et Dieu sépara la lumière d’avec les ténèbres. Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit. Ainsi, il y eut un soir (nocturne), et il y eut un matin (diurne), ce fut le premier jour » (Genèse 1 : 3-5).

Dieu nous informe qu’un jour commence par un soir (le temps que l’obscurité domine) et se termine par un matin (le temps que la lumière du jour dicte sa loi). Le père du mensonge nous détourne de la volonté divine pour imposer la sienne. Il enseigne aux hommes qu’un jour doit commencer par le milieu de la nuit (minuit). Et ainsi, dans la nuit, une partie est appelée jour et l’autre soir. Que c’est absurde ! Et les hommes acceptent cela, sans discuter. Hélas !

Là où les hommes devraient engager des discussions, ils ne le font pas, même quand le mensonge se voit clairement. Mais ils prennent beaucoup de temps pour lutter contre la vérité. Une vérité que même le Christ a pris du temps pour expliquer. Cette mention du commencement d’un jour est capitale pour tous ceux qui ont servi Dieu de tous les temps et qui le servent même aujourd’hui. Le repère du jour permet de respecter les rendez-vous divins.

Vérité sur la semaine

L’ennemi de la vérité n’a pas seulement détourné la vérité sur le jour. Il a aussi touché l’ordre de la semaine.

En effet, après la création, seul le Shabbat avait un nom et occupait le septième jour de la semaine. Le baptême des jours fut l’œuvre des païens romains. Ils donnèrent des noms en fonction de leurs divinités. Mais ils ne changèrent pas l’ordre qu’ils occupaient. Au premier jour de la semaine, ils donnèrent le nom de leur plus grande divinité : Sunday ou suntag ou jour du soleil encore appelé dimanche.

Avec l’arrivée de l’empereur Constantin au pouvoir, et sa conversion apparente au christianisme, il décida par un décret de transférer le jour du repos du Shabbat au jour du soleil (Sunday), premier jour de la semaine. Les années passant, les hommes tentèrent de changer l’ordre des jours. Mais cela ne resta qu’oral. Les nouveaux dictionnaires aujourd’hui tentent de donner le rang du septième jour au dimanche, mais ils se heurtent quand il faut expliquer le shabbat.

Bien que le père du mensonge n’ait pas réussi à changer véritablement l’ordre des jours, il a quand même réussi partiellement à drainer beaucoup d’hommes dans son repos du premier jour, le dimanche. Ce mensonge qui mérite bien des contestations est avalé et défendu par ceux qui prétendent faire la volonté de Dieu. Quelle honte !

Vérité sur le mois

“ Il a fait la lune pour marquer les temps; Le soleil sait quand il doit se coucher.” (Psaumes 104:19)

Dieu dit : « Qu’il y ait des luminaires dans l’étendue du ciel, pour séparer le jour d’avec la nuit ; que ce soit des signes pour marquer les époques, les jours et les années »(Genèse 1 :14)

Pour déterminer le jour, la nuit et le mois, L’Eternel a créé des luminaires.

« Dieu fit les deux grands luminaires, le plus grand luminaire pour présider au jour, et le plus petit luminaire pour présider à la nuit ; il fit aussi les étoiles » (Genèse 1 :16).

Ainsi donc, le soleil préside au jour, et la lune et les étoiles président la nuit.

Dieu fit que la nouvelle lune marque le début du mois. Et pour marquer l’importance de ce début du mois, Dieu fit de ce jour une sainte convocation. (Psaumes 81 :4 ; Esaie 66 :22-23). Ce jour est un Shabbat, et n’a aucune relation avec le sacrifice de Christ.

Le père du mensonge, une fois de plus, a réussi à détourner le regard des hommes de cette sainte convocation, en inventant des calendriers selon l’orgueil de l’homme, dont les mois sont fixés en fonction des décomptes d’un certain nombre de jours au plaisir de certains rois, et non selon la lune comme Dieu l’ordonna.

La confusion sur le début du mois ayant créé la confusion sur la fin de l’année, les hommes crient « bonne année » avec des mois de retard. Et le monde chrétien, loin d’acheter du collyre pour ses yeux, reste dans l’orgueil de Satan et refuse de faire un pas en arrière pour retrouver là où il est tombé, afin de confesser pour enfin rebâtir sur les anciennes ruines.

« Parce que toutes les nations ont bu du vin de la fureur de son impudicité, et que les rois de la terre se sont livrés avec elle à l’impudicité, et que les marchands de la terre se sont enrichis par la puissance de son luxe. » (Apocalypse 18:3)

Voilà pourquoi les hommes se plaisent dans ce mensonge. Ils sont ivres du vin de son impudicité.

Le coucher du soleil

Le coucher du soleil sert de moment précis pour délimiter, séparer, deux journées entre elles et non pas « minuit » qui n’est en rien biblique. (Genèse 1 :5). C’est ici que Satan commença ses attaques. Car en divisant un soir pour en faire deux jours, il met la confusion dans les décomptes de jours.

« Tu lui donneras le salaire de sa journée avant le coucher du soleil; car il est pauvre, et il lui tarde de le recevoir. Sans cela, il crierait à Dieu contre toi, et tu te chargerais d’un péché » (Deutéronome 24 :15).

“ Il se lève à une extrémité des cieux, Et achève sa course à l’autre extrémité: Rien ne se dérobe à sa chaleur.” (Psaumes 19:6)

Un mois biblique commence lors d’une journée de nouvelle lune astronomique.

Notre créateur ne nous demande pas de connaître précisément l’heure et la minute du commencement. C’est le coucher du soleil qui nous fixe (Genèse 1 ; 5). Et pour repaire, nous nous référons à Israël. C’est le centre du monde selon l’Eternel. C’est Dieu qui fixa les limites de ce pays. Même si chez toi il fait encore jour, et que Israël est dans le coucher du soleil, par la foi tu te conformes au pays de Dieu. La journée de 24h dans laquelle est incluse la fête de nouvelle lune est tout simplement fériée (Le jour tout entier).

Pour Dieu, c’est le fuseau horaire de Jérusalem qui fait foi pour déterminer l’heure mondiale de référence. Ceci est obligatoire pour que tout le monde débute une nouvelle année le même jour. Ceci résout le problème de ceux qui ont souvent dans leur pays des journées très longues et des nuits très longues.

« Mais moi, je vous dis de ne jurer aucunement, ni par le ciel, parce que c’est le trône de Dieu, ni par la terre, parce que c’est son marchepied; ni par Jérusalem, parce que c’est la ville du grand roi.” (Matthieu 5:34-35)

En effet, lorsque par exemple dans un pays il y a une fête nationale, tous les ressortissants de ce pays, où qu’ils soient à l’étranger, entrent dans cette fête le même jour que chez eux, bien que leur pays hôte ne soit pas en fête.

De même, tous ceux qui ont choisi Jésus-Christ comme leur roi, sont greffés à Israël.

« Ainsi parle l’Eternel des armées : en ces jours-là, dix hommes de toutes les langues des nations saisiront un juif par le pan de son vêtement, et diront : nous irons avec vous, car nous avons appris que Dieu est avec vous » (Zacharie 8 :23).

Ils sont spirituellement citoyens du pays de leur roi. Par conséquent, leur repère pour toute chose spirituelle c’est Jérusalem. C’est pourquoi le fuseau horaire de Jérusalem doit servir de repère à tous les enfants de Dieu dans le monde entier.

L’homme peut changer les dates, mais il ne peut changer l’ordre des jours. C’est plus fort que lui. Car depuis la création, les jours se suivent.

« Tant que la terre subsistera, les semailles et la moisson, le froid et la chaleur, l’été et l’hiver, le jour et la nuit ne cesseront point » (Genèse 8 : 22).

Ainsi, tous les efforts de Satan de détourner les enfants de Dieu sont vains. Alléluia !!!

Le but de ce détournement

Chaque pays a ses dates de fêtes. Si le repère est faussé, ces fêtes n’auront plus lieu en leur temps. En détournant l’homme du calendrier biblique, Satan détourne le monde des Saintes convocations dont l’Eternel a étalé dans l’année pour ressourcer ses enfants. Ces fêtes très significatives, en relation avec le plan du salut de l’homme, sont des lois dont l’homme devrait respecter à perpétuité. C’est la manière de les célébrer qui a changé avec le sacrifice par excellence de Jésus-Christ, l’ombre des choses à venir ayant cessé (Colossiens 2 :17)

1-Shabbat hebdomadaire

« On travaillera six jours ; mais le septième jour est le Shabbat, le jour du repos : il y aura une sainte convocation. Vous ne ferez aucun ouvrage : c’est le Shabbat de l’Eternel, dans toutes vos demeures » (Lévitique 23 :3)

« Il y a donc un repos de sabbat réservé au peuple de Dieu. Car celui qui entre dans le repos de Dieu se repose de ses oeuvres, comme Dieu s’est reposé des siennes. Efforçons-nous donc d’entrer dans ce repos, afin que personne ne tombe en donnant le même exemple de désobéissance. Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du coeur. Nulle créature n’est cachée devant lui, mais tout est à nu et à découvert aux yeux de celui à qui nous devons rendre compte. » (Hébreux 4 :9)

2-Nouvelle lune

« Sonnez de la trompette à la nouvelle lune, à la pleine lune, au jour de notre fête. Car c’est une loi pour Israël, une ordonnance du Dieu de Jacob. » (Psaumes 81 :4-5)

« Car, comme les nouveaux cieux et la nouvelle terre que je vais créer subsisteront devant moi, dit l’Eternel, ainsi subsisteront votre postérité et votre nom. À chaque nouvelle lune et à chaque shabbat, toute chair viendra se prosterner devant moi, dit l’Eternel. »* (Esaie 66 :22-23).

  • *Note M.A.V.: ce verset à lui seul démontre que Dieu n’a pas changé ses lois pour les chrétiens: même dans le millenium, SON calendrier (et non celui des hommes impies) sera respecté

C’est vraiment très étonnant de voir des hommes utiliser ces versets pour venir appuyer le shabbat et renier en même temps la nouvelle lune qui accompagne ce jour de repos.

3-La Pâque et les pains sans levain

« Le premier mois, le quatorzième jour du mois, entre les deux soirs, ce sera la pâque de l’Eternel. Et le quinzième jour de ce mois, ce sera la fête des pains sans levain en l’honneur de l’Eternel ; vous mangerez pendant sept jours des pains sans levain. Le premier jour, vous aurez une sainte convocation : vous ne ferez aucune œuvre servile… Le septième jour, il y aura une sainte convocation : vous ne ferez aucune œuvre servile » (Lévitique 23 :5-8) ;

« Faites disparaître le vieux levain, afin que vous soyez une pâte nouvelle, puisque vous êtes sans levain, car Christ, notre pâque, a été immolé. Célébrons donc la fête, non avec du vieux levain, non avec un levain de malice et de méchanceté, mais avec les pains sans levain de la pureté et de la vérité. » 1 Corinthiens 5 :7-8

4-La Pentecôte ou fête des semaines.

« Tu compteras sept semaines ; dès que la faucille sera mise dans le blé, tu commenceras à compter sept semaines. Puis tu célèbreras la fête des semaines, et tu feras des offrandes volontaires, selon les bénédictions que l’Eternel, ton Dieu, t’aura accordées. » (Deutéronome 16 :9-10) ;

« Paul avait résolu de passer devant Éphèse sans s’y arrêter, afin de ne pas perdre de temps en Asie; car il se hâtait pour se trouver, si cela lui était possible, à Jérusalem le jour de la Pentecôte. » Actes des Apôtres 20.16

« Je resterai néanmoins à Éphèse jusqu’à la Pentecôte; » 1 Corinthiens 16.8

5-Les Trompettes.

« L’Eternel parla à Moise, et dit : parle aux enfants d’Israël et dis : Le septième mois, le premier jour du mois, vous aurez un jour de repos, publié au son des trompettes, et une sainte convocation. Vous ne ferez aucune œuvre servile… »(Lévitique 23 :23-25) ;

« Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d’un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. » 1 Thessaloniciens 4.16

« En un instant, en un clin d’oeil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés. » 1 Corinthiens 15.52

6-Les expiations.

« L’Éternel parla à Moïse, et dit: 23.27 Le dixième jour de ce septième mois, ce sera le jour des expiations: vous aurez une sainte convocation, vous humilierez vos âmes, et vous offrirez à l’Éternel des sacrifices consumés par le feu. 23.28 Vous ne ferez aucun ouvrage ce jour-là, car c’est le jour des expiations, où doit être faite pour vous l’expiation devant l’Éternel, votre Dieu. 23.29 Toute personne qui ne s’humiliera pas ce jour-là sera retranchée de son peuple. 23.30 Toute personne qui fera ce jour-là un ouvrage quelconque, je la détruirai du milieu de son peuple. 23.31 Vous ne ferez aucun ouvrage. C’est une loi perpétuelle pour vos descendants dans tous les lieux où vous habiterez. 23.32 Ce sera pour vous un sabbat, un jour de repos, et vous humilierez vos âmes; dès le soir du neuvième jour jusqu’au soir suivant, vous célébrerez votre shabbat. » (Lévitique 23 :26-32)

« Le dixième jour de ce septième mois, vous aurez une sainte convocation, et vous humilierez vos âmes: vous ne ferez aucun ouvrage. 29.8 Vous offrirez en holocauste, d’une agréable odeur à l’Éternel, un jeune taureau, un bélier, et sept agneaux d’un an sans défaut. 29.9 Vous y joindrez l’offrande de fleur de farine pétrie à l’huile, trois dixièmes pour le taureau, 29.10 deux dixièmes pour le bélier, et un dixième pour chacun des sept agneaux. 29.11 Vous offrirez un bouc en sacrifice d’expiation, outre le sacrifice des expiations, l’holocauste perpétuel et l’offrande, et les libations ordinaires. » Nombre 29 :7-11…

« C’est ici pour vous une loi perpétuelle: au septième mois, le dixième jour du mois, vous humilierez vos âmes, vous ne ferez aucun ouvrage, ni l’indigène, ni l’étranger qui séjourne au milieu de vous. 16.30 Car en ce jour on fera l’expiation pour vous, afin de vous purifier: vous serez purifiés de tous vos péchés devant l’Éternel. 16.31 Ce sera pour vous un shabbat, un jour de repos, et vous humilierez vos âmes. C’est une loi perpétuelle. 16.32 L’expiation sera faite par le sacrificateur qui a reçu l’onction et qui a été consacré pour succéder à son père dans le sacerdoce; il se revêtira des vêtements de lin, des vêtements sacrés. 16.33 Il fera l’expiation pour le sanctuaire de sainteté, il fera l’expiation pour la tente d’assignation et pour l’autel, et il fera l’expiation pour les sacrificateurs et pour tout le peuple de l’assemblée. 16.34 Ce sera pour vous une loi perpétuelle: il se fera une fois chaque année l’expiation pour les enfants d’Israël, à cause de leurs péchés. On fit ce que l’Éternel avait ordonné à Moïse. » Lévitique 16 :29-34 ;

7-Le Tabernacle

« L’Éternel parla à Moïse, et dit: 23.34 Parle aux enfants d’Israël, et dis: Le quinzième jour de ce septième mois, ce sera la fête des tabernacles en l’honneur de l’Éternel, pendant sept jours. 23.35 Le premier jour, il y aura une sainte convocation: vous ne ferez aucune oeuvre servile. 23.36 Pendant sept jours, vous offrirez à l’Éternel des sacrifices consumés par le feu. Le huitième jour, vous aurez une sainte convocation, et vous offrirez à l’Éternel des sacrifices consumés par le feu; ce sera une assemblée solennelle: vous ne ferez aucune oeuvre servile. » (Lévitique 23 :33-36) :

« Tu célébreras la fête des tabernacles pendant sept jours, quand tu recueilleras le produit de ton aire et de ton pressoir. 16.14 Tu te réjouiras à cette fête, toi, ton fils et ta fille, ton serviteur et ta servante, et le Lévite, l’étranger, l’orphelin et la veuve qui seront dans tes portes. 16.15 Tu célébreras la fête pendant sept jours en l’honneur de l’Éternel, ton Dieu, dans le lieu que choisira l’Éternel; car l’Éternel, ton Dieu, te bénira dans toutes tes récoltes et dans tout le travail de tes mains, et tu te livreras entièrement à la joie. 16.16 Trois fois par année, tous les mâles d’entre vous se présenteront devant l’Éternel, ton Dieu, dans le lieu qu’il choisira: à la fête des pains sans levain, à la fête des semaines, et à la fête des tabernacles. On ne paraîtra point devant l’Éternel les mains vides. » Deutéronome 16 :13-16

Les sacrifices étant abolis, ces fêtes sont exemptes du sacrifice animal.

Dieu attache une très grande importance aux volontés les plus contestables.

Des hommes ont beau philosopher sur ces vérités bibliques ; mais leur philosophie ne changera jamais la volonté divine. Ils ont beau s’opposer, mais jamais n’auront la victoire sur l’Agneau. Ce que Dieu dit est dit. Il ne changera jamais.

Dans le jardin d’Eden, après son péché, l’homme tentât de se justifier (Genèse 3:12). La femme essaya de faire de même (Genèse 3:13). Mais rien n’arrêta la sentence divine. Bien qu’un animal sans péché perdit sa vie immédiatement pour sauver celle de l’homme (Genèse 3:21), ce dernier fut chassé du Jardin et alors commença la souffrance (Genèse 3 :23)

Chers amis dans le Seigneur, ne soyez pas prompts à contester. Prenez du temps pour vérifier. Remettez pour un instant en cause vos connaissances sur le sujet. Consultez Dieu avant de tirer une conclusion. Le chemin du salut demande beaucoup de méditation et d’examen des Ecritures.

Que l’Eternel vous soutienne!

©Shaliah, Jean-Pierre Nokam

  42Comments

  1. eve   •  

    que dire ? Les mots me manquent. Indispensable !!je ne veux pas regarder à ce que les églises ne prêchent plus, la peur de l’enfer n’est plus dans les coeurs, mais je veux regarder à mon propre coeur qui n’a pas toujours été droit et je le savais et j’en pleurais souvent seule devant le Seigneur. J’avais l’impression d’avoir le coeur le plus dur du monde, une rébellion tenace, alors que j’en voyais d’autres qui vivaient facilement leur foi et leur vie de prière.
    Mais il m’a conservé Sa grâce. Les textes lus aujourd’hui sur ma Bible rejoignent ce que j’ai lu ce soir sur le blog ; même si je ne suis pas inconvertie, je crois que ce texte est vraiment une perle, une perle véritable pour tous les chrétiens où l’on ressent encore l’amour du Seigneur, malgré l’autorité qui s’en dégage. Que Dieu vous bénisse.

  2. Aline   •  

    "Vérité sur la semaine
    L’ennemi de la vérité n’a pas seulement détourné la vérité sur le jour. Il a aussi touché l’ordre de la semaine."

    Effectivement dans les Ecritures, Genese 1, il est question du 1er jour, du 2ème, du 3ème jour etc…

    Notre semaine de sept jours, chiffre que l’on retrouve dans de nombreux calendriers, correspond à la durée d’un quartier lunaire. Sept est également le nombre des corps célestes remarquables que l’on connaissait dans l’Antiquité : Soleil, Lune, Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne, chacun attribué à un dieu.
    De là l’idée de consacrer chaque jour de la semaine à une de ces divinités !

    1.Chaque jour de notre semaine comporte la syllabe « di ». Elle est dérivée du latin « dies » signifiant « jour ». Le nom de chaque jour de la semaine est formé sur cette racine, associée au nom de la divinité ou corps céleste auquel il est consacré.

    2.Lundi : vient de « lunaes dies », c’est-à-dire jour de la Lune. Ce jour était consacré à Diane-Artémis, déesse lunaire de la chasse.

    3.Mardi : vient de « martis dies », c’est-à-dire jour de Mars. Ce jour était consacré à Mars, dieu de la guerre.

    4.Mercredi : vient de « mercurii dies », c’est-à-dire jour de Mercure. Ce jour était consacré à Mercure, dieu du commerce.

    5.Jeudi : vient de « jovis dies », ou jour de Jupiter. Ce jour était consacré à Jupiter-Zeus, roi des dieux de l’Olympe.

    6.Vendredi : vient de « veneris dies », ou jour de Vénus. Ce jour était consacré à Vénus-Aphrodite, déesse de l’amour et de la beauté.

    7.Samedi : vient de « sambati dies », signifiant jour du Shabbat. Cette appellation a replacé l’antique « Saturni dies », ou jour de Saturne romain, dieu du temps. A noter cependant que le jour du Shabbat juif est bel et bien consacré à Saturne.

    8.Dimanche : vient de « dies dominica », signifiant jour du seigneur. Cette appellation a elle aussi remplacé l’antique « Soli dies », jour du Soleil. A noter que les anglais et les allemands ont conservé la signification d’origine dans « Sunday » et « Sonntag ».

    Il en est de même pour les noms de nos mois :

    Ne vous êtes-vous jamais demandé d’où venaient les noms des douze mois de notre calendrier ? Venus en droite ligne du calendrier romain, chacun de ces noms a une histoire en effet, et possède un sens, même s’il ne nous est plus évident aujourd’hui.
    Certains mois sont plus anciens que d’autres, car notre calendrier s’est construit peu à peu.
    Comment comprendre le sens des noms de nos mois ? Voici leur histoire :

    1.Janvier : le premier mois de notre année porte le nom du dieu romain Janus. Ce dieu, représenté avec deux visages opposés, regarde à la fois le passé et l’avenir, car il marque le commencement et la fin, l’entrée et la sortie. Bref, la fin et le début d’une année ! Ce fut Jules César qui décida de faire débuter l’année le premier janvier, et non plus en mars comme auparavant.

    2.Février : le nom de ce mois est issu du latin « februare », signifiant « purifier », terme lui-même issu du nom du dieu étrusque Februa, dieu des morts et de la purification. Ce mois d’hiver était en effet consacré aux morts et aux rituels de purifications dans la Rome antique.
    Les mois de janvier et de février furent ajoutés au VIIème siècle avant notre ère, à une année qui ne comportait auparavant que dix mois. Durant deux siècles, février précéda janvier, puis ces deux mois furent inversés en 450 av. J.-C.

    3.Mars : c’est le nom du dieu romain de la guerre, auquel ce mois était consacré. La fin de l’hiver permettait en effet la reprise des hostilités ! Ce mois fut longtemps, jusqu’au règne de Jules César, le premier mois de l’année.

    4.Avril : ce nom est issu du latin « aprilis », synonyme de « ouvrir », et allusion à l’ouverture des bourgeons et des fleurs. L’origine de ce nom est également attribuée au nom de la déesse grecque Aphrodite, équivalente de Vénus, déesse de l’amour et de la beauté, à laquelle ce mois aurait été consacré.

    5.Mai : ce mois de printemps porte le nom de la déesse Maïa, déesse de la croissance et figure maternelle et féconde, à laquelle il était consacré.

    6.Juin : ce mois porte le nom de la déesse Junon, épouse de Jupiter et Reine des dieux, à laquelle il était consacré.

    7.Juillet : Auparavant nommé « Quintilis », c’est-à-dire le 5ème mois, il fut ensuite dédié à Jules (César), au moment où celui-ci réforma le calendrier pour donner naissance au calendrier julien.

    8.Août : Auparavant nommé « Sextilis » (6ème mois), il fut ensuite dédié à Auguste (Neveu et successeur de Jules César, pour faire bonne mesure !), au moment de la naissance du calendrier julien.

    9.Septembre, octobre, novembre, décembre : l’étymologie de nos quatre derniers mois de l’année renvoie à l’époque où celle-ci débutait en mars, ce qui en faisait respectivement les septième, huitième, neuvième et dixième mois de l’année. La réforme du calendrier julien, qui reportait le début de l’année à janvier au lieu de mars, n’en changea pas pour autant les noms de ces quatre mois.

    Source http://www.commentfaiton.com/fic...

  3. Josée Laflamme   •  

    J’aime ça quand je lis des textes comme ceux-ci. J’en suis arrivée à la même conclusion et ça me préoccupait depuis un certain temps. C’est très difficile de respecter tout celà au Québec. Aucune église de langue française n’enseigne ou ne pratique celà. De plus, les fêtes juives ne sont pas acceptées et c’est difficile de prendre congé lors de toutes ces fêtes, surtout en septembre, parce qu’il y a plusieurs fêtes collées et que je suis enseignante. Je voudrais que ce mouvement prenne de l’empleur ici. Quand j’en parle, on me traite de légaliste et qu’il n’y a plus de jour, plus de juifs, blablabla…..Je voudrais pouvoir aller dans une assemblée messianique, mais il n’y en a qu’une, assez loin de chez moi et en anglais. Parfois, je me sens plutôt seule.

  4. Jean-Pierre Nokam   •  

    A Josée Laflamme.
    Shalom
    Le problème qui doit se poser n’est pas celui de convertir tout le monde, mais celui de dire oui au Seigneur, de se confesser et d’entrer en prière. Dieu peut à partir de toi fonder une Église qui l’aime et qui garde ses lois ( Apocalypse 14:12 "c’est ici la persévérance des saints qui gardent les commandements de Dieu et la foi de Jésus").
    Il y a deux sœurs comme toi au Canada qui ont le même problème. Je pourrai te donner leurs contacts si tu le désires, mais directement sur ton adresse E mail.
    LA VÉRITÉ EST. Et le Saint-Esprit conduit dans toute la vérité.
    nokamjeanpierre@yahoo.fr

  5. Daniel Jackson   •  

    Texte très vrai. Dommage que la chrétienté actuelle, dans son ensemble, s’en fiche éperdument.

  6. mabbie   •  

    Moi, ce qui me préoccupe c’est le shabbat. Pourquoi les églises de réveil, celles qui sont vraiment fondées sur la parole de Dieu continuent à prier le dimanche alors que nous savons tous que c’est l’homme qui a déplacé le jour de repos en dimanche.
    Pourquoi ces églises quand elles lisent la bible ne parlent jamais du shabbat ? comme par exemple Esaie 58 sur le jeûne. On parle du jeûne, on l’étudie, on crie "allelluiah … amen " et on ignore l’autre partie qui parle du shabbat ????? On est sous la nouvelle alliance mais ….;

  7. natacha   •  

    Bonjour, j’ai besoin de conseils, j’ai demandé au Seigneur de m’éclairer mais j’ai l’impression de me laisser emporter dans des raisonnements charnels.

    Concernant le Shabbat, nous ne le mettons pas en pratique dans mon foyer parce que mon mari ne se sent pas encore concerné, et j’avoue ne pas toujours le respecter ou ne pas savoir si je le respecte.

    J’ai besoin d’être éclairée au sujet de mon boulot.

    Ils font malheureusement des fêtes le samedi, j’y suis depuis moins de 2 ans.

    Le samedi 06 Novembre, ils font un repas-pigeon: nous devons travailler et servir les repas au club colombophile.

    Le Samedi 11 Novembre, il y a la réunion des parents: les familles des pensionnaires sont invitées et nous devons travailler et servir les repas.

    Le 02 Décembre, il y a la Saint Nicolas: nous devons également travailler et servir les repas.

    Le 06 Novembre, le chef déterminera qui va travailler, tandis que les 2 autres jours sont obligatoires pour l’ensemble du personnel.

    J’ai demandé au Seigneur de me guider et je crois qu’il faut que je dise clairement au chef ma position sur le shabbat. Seulement, je ne sais pas si c’est ce que le Seigneur attend de moi. Donc, j’ai dit au Seigneur que si c’est ce qu’il attend de moi qu’il me donne un signe et comme signe j’ai dit au Seigneur que s’il veut que je dise au chef ma position sur le Shabbat que Lundi le chef me choisisse pour travailler le 06 Novembre. Est-ce que cette façon de faire est biblique et bonne?
    Si nous ne devons pas travailler le jour du Shabbat, je suppose que je suis concernée dans ces cas ici?

    J’avoue avoir peur et cette peur ne me permet pas de discerner la volonté du Seigneur et mes raisonnements prennent le dessus. Je ne veux surtout pas agir de manière religieuse, je veux être certaine que je ferais ce que le Seigneur attend de moi.. je sais qu’il me donnera la force de lui obéir.

    Pour la Saint Nicolas, je crois que c’est clair je ne peux pas y participer… je suppose du moins.

    Pardonnez-moi si mes questions vous semblent enfantines, elles sont certainement claires et limpides pour certains d’entre vous, mais je crois que les conseils des autres sont aussi une façon pour le Seigneur de nous éclairer. Nous avons besoin les uns des autres pour avancer dans la vérité.

    Merci

    Michelle: tes questions sont justes et graves, et concernent beaucoup des chrétiens qui ont compris que l’obéissance au 4eme commandement était une source de bénédiction…. et non du légalisme (je ne vois pas pourquoi on traite de légalistes ceux qui aiment les commandements de Dieu pour être bénis, et qui y obéissent car c’est une preuve d’amour pour Christ !!!! Jésus l’a dit 4 fois)

    Alors, si même au sein de l’Eglise, on se heurte à cette violence accusatrice, qu’en sera-t-il parmi les païens ?

    Curieusement, je pense que les païens sont plus ouverts au respect des convictions des autres que bien des chrétiens qui ne lisent même pas la Bible , ou la lisent avec des lunettes déformantes.

    Bien difficile de te donner un conseil, car il s’agit tout de même de ton travail. Mais la Parole dit que lorsque Dieu approuve les projets d’un homme, il dispose en sa faveur même le coeur de ses ennemis  » (Pr 16:7)

    Tu peux prier là-dessus et aller parler de ton problème de conscience à ton patron… et attendre le verdict de Dieu !

  8. Daniel Jackson   •  

    Le mystère !!

    Aujourd’hui tout le monde! tu parles du dimanche alors que c’est marqué nulle part dans les Textes, et quand tu parles du Shabbat, on te dit que tu te remets "sous la loi".

  9. MarcP   •  

    "Vous observez les jours, les mois, les temps et les années !" (Gal. 4:10)
    " Tel fait une distinction entre les jours ; tel autre les estime tous égaux. Que chacun ait en son esprit une pleine conviction." (Rom. 14:5)
    Nous ne sommes plus sous la Loi. Nous n’avons pas, dans la Nouvelle alliance, à observer les rites et les fêtes de l’Ancienne. Cela peut se faire dans une occasion précise, mais en restant dans la nouvelle alliance de grâce et non en se mettant sous le joug de la Loi.
    Les adventistes du 7e jour défendent l’observation de la Loi et en particulier le respect du sabbat. Mais toutes les Églises se réunissent, depuis l’Église primitive, le jour de la résurrection.
    " Le premier jour de la semaine, nous étions réunis pour rompre le pain. Paul, qui devait partir le lendemain, s’entretenait avec les disciples, et il prolongea son discours jusqu’à minuit." (Act. 20:7)
    "Le sabbat a été fait pour l’homme et non l’homme pour le sabbat"
    "Le Fils de l’homme est maître même du sabbat."
    Ne créez pas de problème inutile dans l’Église et ne semez pas le trouble. Ce sont des choses secondaires dans la Nouvelle alliance. Le sabbat était le signe d’appartenance à Dieu d’Israël. Aujourd’hui, les chrétiens sont tous les jours dans le sabbat, le repos de Dieu qui est spirituel bien évidemment et non pas un repos physique(c’est le sens du texte d’Hébreux). Les réunions du dimanche sont aussi par commodité. Nous ne retournerons pas sous le joug de l’Ancienne alliance.

    Marc, on a mis des tonnes d’articles sur le sujet, alors, STP, avant de débarquer avec trois versets sortis de leur contexte et pas mis à la lumière de l’ensemble des Ecritures, aies le courage d’aller dans les Faq et de tout relire avant de nous faire perdre notre temps pour tout répéter comme des perroquets !!!!! Tu commences pas une erreur magistrale : « les Églises se réunissent, depuis l’Église primitive, le jour de la résurrection »: ARCHI FAUX, justement ! Elles le font depuis Constantin qui a volontairement bougé le jour du Shabbat… On ne va pas te remettre en ligne tous les textes bibliques qui prouvent , justement, que les chrétiens se réunissaient bien le jour du Shabbat… et en fait tous les autres jours (c’est pour cela que, UNE FOIS, Paul précise: « le premier jour de la semaine », alors que il dit bien plus souvent: « le jour du Shabbat ». Mais ILS RESPECTAIENT LE SHABBAT ! Jésus aussi le respectait, mais pas à la « pharisienne »: il a reproché aux pharisien d’en avoir fait un jour de jougs légalistes, religieux et dénués d’amour au lieu d’en faire des jours de fêtes… mais IL N’A PAS DIT DE CHANGER LE JOUR !!!!!! Il a dit au contraire: « faites ce qu’ils vous disent… c’est à dire « respectez les lois divines « .

    Tu fais une autre erreur magistrale (mais là, c’est ce que l’on a enseigné depuis des siècles pour JUSTIFIER le dimanche). Jamais Jésus n’a pu ressusciter un dimanche, JAMAIS !!!!!! Tout simplement parce que les femmes, le premier jour (dimanche), à l’aube, ont trouvé le tombeau vide ! Jésus étant resté TROIS JOURS ET TROIS NUITS dans le tombeau, tu peux compter sur tes doigts, il n’a pu mourir la veille d’un shabbat ordinaire (samedi) et être ressuscité le dimanche avant l’aube. IMPOSSIBLE. Donc tu vois, toute ta théologie est basée sur les mensonges catholiques, érigés pour couper l’Eglise de ses racines juives….

    Je te conseille de lire l’article de Gabriel Ours sur ce sujet, :

    http://www.michelledastier.org/i...

    , puis tout ce que l’on a écrit sur le Shabbat, et ensuite de venir tenter de donner des leçons aux autres…..

  10. natacha   •  

    Bonjour,
    J’ai dû quitter 3 assemblées en 3 ans parce que je ne pouvais plus supporter de continuer ainsi et chacune de ses assemblée ne voulait pas se remettre en question!

    Je ne dois pas me plaindre pour ça car le Seigneur m’a enseignée et instruite au travers de ces expériences.

    Mais ce que je trouve difficile aujourd’hui, c’est de trouver une assemblée qui respecte le Shabbat et les fêtes de l’Eternel surtout ici en Belgique. En tout cas, pas près de chez moi.

    Certains font le Shabbat chez eux , mais continuent à se réunir le dimanche. Conclusion: cela devient difficile de s’organiser au mieux surtout si nous avons une famille dont nous occuper.

    Cela fait des semaines que je ne me suis pas réunie avec d’autres chrétiens… Heureusement que nous avons le Seigneur avec nous, mais la communion fraternelle me manque tellement. Au moins, il y a 1 chose positive dans tout cela et importante, j’apprends à ne compter que sur le Seigneur pour être conduite et dirigée, c’est un appprentissage difficile mais actuellement très utile pour ma croissance spirituelle.

    Michelle: je peux te mettre en relation avec des chrétiens belges, si tu le souhaites. Tu es où ? Et tu sais, on a créé la Voix du Berger, justement pour que les chrétiens puisent se connecter entre eux dans les régions…

  11. natacha   •  

    Parfois je vais aux réunions de prières à Charleroi, mais Dominique n’aura plus la salle pour la prière, mais le Seigneur va pourvoir. Il y a aussi le pasteur Michel de Mons, mais je n’ai pas encore eu la possibilité d’aller aux réunions chez lui. J’ai l’espoir que le Seigneur aplanisse la voie pour nous.

    Merci Michelle.

  12. yohanam   •  

    Natacha tu sais tu n’est pas la seule qui a du quitter leur assemblée. Il faut, comme te dit Michelle, essayer de trouver des chrétiens qui tiennent ferme dans la foi, lire la parole, prier, venir de temps en temps ici pour prendre des bonnes nouvelles des frères et soeurs, d’aller dans un séminaire. Cela nous fait beaucoup de bien car notre Seigneur Yeshua Ha Mashiah nous rassemble sous sa houlette car Il est lui seul le bon berger. Sois bénie.

  13. MarcP   •  

    Bonsoir,

    Quand Jésus dit : "Le Fils de l’homme est maître même du sabbat", cela signifie aussi que le croyant qui est en Christ est lui aussi maître du sabbat. Il est libre de sanctifier une journée pour l’adoration, et pourquoi pas le jour de la résurrection comme le faisait l’Église primitive ? Dans les pays musulmans, les chrétiens se réunissent quand ils le peuvent, le vendredi. Ce n’est pas un péché!
    Le croyant en Christ est mort à lui-même, mort au péché, mort à la Loi, mort au monde ("crucifié pour le monde"). Vous devez connaître les références. Il est libre à l’égard de toutes ces choses. Il n’est plus sous la Loi. Cependant la Loi morale reste en vigueur jusqu’à ce que tout soit accompli. Pourtant Paul écrit que la Loi n’est pas faite pour les justes…(1 Tim. 5:9) Vous n’avez jamais lu ces vesets ? Et la lettre aux Galates ? Tout est limpide dans la saine doctrine.

    On a tout lu , et cent fois plus que toi…. tu ne sais même pas que tu radotes, car on a entendu cela au moins mille fois… et vu toute la séduction et la rébellion qu’il y avait derrière des bouts de versets sortis de leur contexte, ET NON SOUMISES AUX PAROLES DE JÉSUIS. Où AS -TU VU QUE PAUL DISAIT QUE LA LOI ÉTAIT ABOLIE ???? Où ???? Paul a toujours été soumis aux paroles de Jésus qui disait que pas un iota de la loi n’avait disparu ET IL LE PRATIQUAIT !!!! arrête de défendre tes traditions en reniant les commandements de Dieu !

    Ces questions sont presque aussi vieilles que l’Église. Vous ne redécouvrez pas une vérité cachée. Des hommes de Dieu ont traité cette question depuis bien longtemps et ne sont pas devenus adventistes pour cela! Allez-vous aussi devenir végétariens ?
    J’écris en toute affection fraternelle, même si la forme paraît dure.
    Bonne soirée.

    Michelle: non toute une église se lève pour dire CELA SUFFIT, D’AVOIR ÉTÉ PAGANISÉ PAR LES CATHOLIQUES.. Ce ne sont pas des adventistes, ce sont juste des chrétiens, et beaucoup de messianiques…. TAIS-TOI ET CHERCHE LA FACE DE DIEU. il est temps que les vrais chrétiens apprennent à entendre la voix de Dieu, c’est bien la denrée la plus rare de nos jours !!!!!

  14. Cécilou   •  

    Aline, c’est très intéressant ce que tu as écrit 🙂 comme quoi, La France est et reste sous l’influence romaine, MAIS
    Si l’on aime vraiment le Seigneur et aussi SON PEUPLE, LUI-MÊME nous conduira naturellement dans la pratique de Ses fêtes.

  15. MarcP   •  

    (Je n’avais pas vu ta réponse quand j’ai envoyé mon 2e message).
    Les versets que je cite ne sont que quelques-uns et sont en parfait accord avec toute la saine doctrine.
    Paul dans ses missions d’évangélisation rencontrait les Juifs dans leurs synagogues. Ce n’étaient pas des rencontres de chrétiens. Que des chrétiens se soient réunis dans des synagogues, où est le problème ? Ils peuvent se réunir où ils veulent et quand ils veulent. Le sabbat n’est plus une contrainte dans la Nouvelle alliance. Il n’est jamais enseigné dans le NT. Par contre, se garder de l’impudicité, des animaux étouffés et du sang. Le Saint-Esprit et l’Église rassemblée à Jérusalem ont jugé qu’il n’y avait pas d’autre fardeau à imposer aux chrétiens d’origine païenne.
    Il n’est pas dit que Jésus respectait le sabbat mais pas à la pharisienne. Il est dit que les pharisiens lui reprochaient de ne pas respecter le sabbat. Il est dit que "le Fils de l’homme est maître du sabbat". Il est dit que le sabbat a été fait pour l’homme et non l’inverse. L’Église primitive se réunissait tous les jours, mais il est justement dit que ce 1er jour de la semaine ils étaient réunis pour rompre le pain. Intéressant ?
    Il est écrit : "Jésus étant ressuscité le premier jour de la semaine apparut d’abord à…" N’entrons pas dans les calculs, c’est très complexe et hors de ce sujet. Mais Jésus est donc bien ressuscité le premier jour de la semaine puisque c’est explicitement dit.
    (Juste un exemple de calcul chez les Juifs. Esther a jeûné 3 jours, mais c’est le 3e jour qu’elle s’est présentée devant le roi. Il y a des gens tout à fait qualifiés pour parler de cela, et leur conclusion n’est pas qu’il faut observer le sabbat dans la Nouvelle alliance.)
    Toute l’Église fidèle (persécutée) s’est réunie pendant des siècles depuis le début le dimanche notamment et n’a pas considéré le sabbat comme un commandement de la Nouvelle alliance. Et tous les réveils se sont produits dans ces Églises-là, pas chez les adventistes ou leurs prédécesseurs. A méditer humblement.

    Marc, je t’ai demandé fermement d’aller lire tout ce qui avait été dit … Dieu a mis trois ans à renverser les forteresses de mensonges où j’étais, et toi tu ne veux même pas prendre une journée… c’est franchement mauvais pour la vérité, ça !!!! LÂCHE TES CONVICTIONS et METS-LES SOUS LA LUMIÈRE DE LA PAROLE DE DIEU… C’est de ta vie qu’il s’agit… Mais j’ai demandé expressément qu’on arrête de venir nous contrer sur ce sujet, justement parce que nous, nous avons passé des mois, et même des années, de méditation dessus, et que nous sommes fatigués de ceux qui ne veulent même pas passer une minute mais nous imposer LEURS convictions erronées….
    .
    tu aurais fait preuve de respect envers la Parole de Dieu en suivant notre conseil: lire et méditer. Tu as préféré te jeter sur ta plume pour défendre TES convictions… NE REVIENS PAS AVANT DES SEMAINES; le temps pour toi de méditer, de t’instruire, et de laisser le S.E. t’enseigner..; si tu es enseignable !

  16. corinne M   •  

    AMEN tout à fait en accord avec Jean Pierre. Mes conclusions étant le fruit d’un long cheminement.
    Le Seigneur est en train de réveiller son peuple en mettant l’accent sur le shabbat et les fêtes de l’Eternel…

  17. BERTRAND DOMINIQUE   •  

    Amen Corinne
    Vendredi soir, chez moi nous étions 3 à rentrer dans le Shabbat.
    Dieu touche, ici, en Belgique des pasteurs qui sont d’accord avec la parole de Dieu. Nous sommes déjà 2 pasteurs à supprimer le culte du dimanche pour le déplacer le samedi pour clôturer le Shabbat (ce ne sont pas des Adv du 7e jour)
    et à restaurer, dans l’Esprit de l’Évangile, les fêtes de l’Eternel. Cela s’est fait (le Shabbat) dans une liberté et l’Esprit de Dieu était libre d’agir comme il le veut
    je peux vous dire que, vendredi dans la soirée, nous avons vraiment été visités par sa Grâce, amen !

  18. Julie d'Abitibi   •  

    Bonjour

    à Josée.

    Nous sommes quelques-uns à garder précieusement le Shabbat et les Fêtes. Nous sommes éparpillés dans le Québec mais peut-être y en a-t-il un d’entre eux qui vit moins loin de toi.

    Si tu as le goût de nous contacter, tu trouveras une Julie sur la voix du Berger. Il n’y en a pas beaucoup. C’est un mouvement merveilleux que le Seigneur est en train de créer chez nous. Il en est à ses premiers balbutiements mais je t’assure qu’il y a des gens tout feu tout flamme pour la Parole.

    Fraternellement

    Julie

  19. Daniel Jacskon   •  

    Je ne veux pas être méchant mais voilà un chrétien dans toute sa "splendeur"….

    Marc, qui es-tu pour supprimer le Shabbat, qui figure au commencement de la création, qui est dans les 10 Paroles, et que Yeshua nous en montre la vraie dimension ?
    désolé mais tu n’as pas compris le sens de la Nouvelle Alliance.

    La Nouvelle Alliance ne SUPPRIME PAS la première Alliance. Dans Yirmeyahou (Jérémie 31:31), D.ieu dit qu’il mettra la Torah dans leurs coeurs. Pas qu’Il annule la Torah.

    Les fêtes juives sont à fêter par TOUS : Hannouka, Pessah, Chavouot, Soukkot, etc.

    regarde dans ta Bible, dans Yeshayahou (Isaïe), regarde les passages traitant du millénium, et que vois-tu ?

    1) les gens prendront un Juif par le pan de son manteau car D.ieu est avec eux (et non un chrétien des nations).
    2) Les nations viendront à Yerushalaïm (et non dans une église ADD) pour écouter la Parole d’Adonaï qui sortira de Tzion (et non d’ailleurs).
    3) Ils monteront fêter….. Soukkot une fois par an (et non noël….).

    Lis ta Bible mieux que cela et jette à la poubelle toutes ces doctrines chrétiennes anti-bibliques de Noël et compagnie.

  20. corinne M   •  

    à bertrand dominique :
    es tu près de Bruxelles ?
    ma fille y réside… et j’y vais ce WE…

  21. Talitha quoumi   •  

    Bonjour,

    Loin de moi l’idée de relancer ce débat sur le shabbat, mais je me pose des questions par rapport à ma conversion.
    J’ai suivi la discution sur le shabbat( sur l’autre blog), et j’ai lu celle-ci sur le calendrier.
    Cela fait 2 ans que Dieu m’a tendue sa main. Depuis il m’enseigne peu à peu à marcher avec lui.
    Je n’ai toujours pas compris le sens profond du respect du shabbat, et j’en reste à la conviction de notre liberté en Christ ( pour le moment).
    Du coup, je comprends encore moins les histoires de calendrier à observer.Quand je dis comprendre, je dirais plutôt que celà ne m’a pas encore été révélé.
    Je voudrai vous poser ces quelques questions.
    Comme je suis au petit lait, il y a beaucoup de choses que je n’ai pas encores comprises.
    Quand je vous lis, j’ai l’impression qu’il faut sortir de ce système de doctrines imposées par la paga-catholicisme-romain, si non, on ne marche pas dans la vérité et en conformité avec Dieu.
    C’est valable avec beaucoup d’autres articles qui ont été mis sur ce blog.
    Je me pose alors cette question :(1) comment puis-je sortir d’un système ou d’une mauvaise doctrine que je n’ai pas ( encore) comprise ?
    A ce que je lis de vous, ça vous a pris des années pour certains.
    (2) Au moment où Jésus viendra chercher son église, est-ce que je ferai partie des vierges folles ?
    (3) Est-ce que c’est faire partie de Babylone ?
    Je me pose ces question depuis un bout de temps.

    Michelle: Tu as raison, cela peut prendre des années, et cela de fait prend des années à ceux qui veulent vraiment marcher avec le Seigneur, pour commencer à comprendre sa parole, pour détruire nos forteresses de raisonnement, et pour comprendre que l’obéissance, avec un coeur d’enfant, apporte toujours un lot de bénédiction, alors que la désobéissance « est aussi coupable que la divination » (abomination)… Mais si tu marches avec un coeur pur, Dieu va t’enseigner

  22. natacha   •  

    Bonjour Talitha.

    Si tu es au petit lait réjouis-toi car tu peux, par la grâce de notre père céleste, commencer ta croissance avec de bonnes bases.

    Le Seigneur peut faire un travail merveilleux dans nos vies et, effectivement, cela peut prendre des années pour enfin céder au Saint Esprit.. mais notre père est patient avec nous.

    L’autre jour, en écoutant la vidéo de Gille sur la Noël, j’ai enfin compris toute l’abomination qui se cache derrière cette fête. Je disais à notre père céleste: comment j’ai pu mettre 3 ans avant de détourner définitivement mon coeur de la Noël, j’étais stupéfaite de ma lenteur!

    Bien sûr, je n’avais plus de sapin ni de décoractions de noël chez moi depuis 3 ans et j’avais expliqué à mes enfants que le père noël est un mensonge que notre père céleste n’aime pas, mais je cherchais encore le moyen de célébrer la noël différement du monde.. cette année, j’ai enfin compris que je ne dois plus m’occuper de cette fête et que je dois l’abandonner complètement…

    L’église actuelle attache beaucoups d’importance à toutes ces fêtes païennes qui sont une pâle copie des fêtes chrétiennes alors que nous ne sommes pas fichus de commencer par célébrer les fêtes bibliques, celles de l’Eternel…c’est une hypocrisie du christianisme.

    Les disciples du Seigneur Yeshoua ne fêtaient pas la noël, mais ils savaient s’occuper des pauvres et des autres chaque jour, sans attendre la noël pour penser aux enfants et aux pauvres.

    Pourquoi les dates des fêtes bibliques sont-elles importantes, pourquoi ne pas célébrer la pâque ou la pentecôte selon le calendrier que nous avons actuellement dans le christianisme? parce que notre créateur attache une très grande importance aux moindres détails: il nous suffit de regarder sa création, chaque chose qu’il a créée à sa place bien définie, même le plus petit insecte est créé avec minutie.

    Le père connait le nombre exact de nos cheveux et tout l’univers est l’oeuvre d’un créateur méticuleux.

    Si le père céleste a donné au peuple d’Israël un calendrier pour chacune de ses fêtes ( les fêtes de l’Eternel) et qu’il a veillé a donner le jour et le mois exact pour chacune de ses fêtes c’est qu’il y a des très bonnes raisons, il a un plan bien défini pour l’humanité. Même si Satan fait tout son possible pour supprimer da la vie des hommes ce calendrier et nous faire oublier le plan de notre père céleste, c’est peine perdue pour lui, car le Saint Esprit veille là-dessus.

    Malgré le fait qu’Israël a connu des siècles de persécutions, qu’il a connu la déportation a plusieurs reprise, nous pouvons constater que ce peuple est toujours là au milieu de nous, qu’ils ont conservé la Thora et les fêtes de l’Eternel… il y a la puissance de l’Eternel derrière ce miracle, parce que notre père veille sur sa parole et sur son plan, personne ne peut supprimer ces choses.

    Laisse le Saint Esprit te conduire sur le chemin que nous avons oublié depuis des siècles.

    Shalom

    Natacha

  23. Talitha quoumi   •  

    Re,

    oui, je suis une petite brebis qui vient d’entrer dans la bergerie de notre sauveur.
    Des fois j’aime bien me balader du côté des anciennes et admirer la gloire de Dieu en-elles. Quand je les entends parler entre-elles, je me sens toute petite, mais toute petite.
    Je ne sais pas si j’ai le coeur pur( étant donné que le coeur de l’homme est méchant depuis sa jeunesse), ce que je sais, c’est que Dieu m’a donné une forte attirance pour l’amour de la vérité.
    Depuis je la recherche sans cesse, et il me semble que cela est accompagné de discernement.
    (Ah lala comme je l’aime mon papa chéri d’amour!)
    Mais ce qui me fait peur en vous lisant, c’est de voir toutes ces doctrines qui fleurissent ( sur lesquelles vous mettez en garde), et tous les gens qui s’en vont au casse pipe, en pensant qu’ils sont dans la bonne direction.
    Je sais bien que la désobeissance est aussi coupable que la divination, mais quand on ne sait pas quelque chose ?
    Je me demande quelle est la différence entre quelqu’un qui cherche la vérité pour y marcher, mais qui n’a pas encore été enseigné, ( qui forcément ne marche pas bien), et quelqu’un qui marche et qui se laisse emporter à tout vent de doctrine.
    Je me demande quelle est la différence entre ces deux personnes. Elles marchent toutes les deux de traviole sauf qu’il y en a une qui cherche la vérité.

    Pour l’histoire du calendrier, que je comprends en surface pour le moment.
    Si je prends le lundi par exemple ( jour du dieu lunaire). Dans mon coeur, j’ai donné ma vie qu’à un seul et unique Dieu, le créateur, l’Eternel Yahvé et personne d’autre.
    Je ne vénère que Lui, et certainement pas un dieu lunaire tout droit sorti de la mythologie paienne.
    Que ça soit marqué lundi, ou autre, sur mon calendrier, qu’est-ce que ça fait puisque dans mon coeur je ne vénère pas le dieu lunaire ? Pour moi, le lundi c’est juste un nom usuel.

    Quant au Dimanche ( jour de je ne sais quel dieu), j’assiste au culte pour louer mon Dieu avec mes frères et soeurs. Je ne m’occupe pas de savoir à quel dieu les paiens l’ont attribués, c’est leur problême. Je ne sais non plus,pas si c’est le jour de sa résurection…
    Je me demande ou est le problême de savoir quel jour on va louer Dieu, puisque je le loue pratiquement tous les jours.

    Véronique : Petite soeur, garde cette foi d’enfant que tu as, car le Seigneur honore la foi de ceux qui Le cherchent avec cet amour de la Vérité ! Bien sûr que tu ne peux pas tout savoir, mais le Seigneur te conduira si tu Le laisse t’enseigner, Il te révèlera au fur et à mesure ce que tu as besoin de savoir au moment opportun….Quant aux fausses doctrines, oui….la séduction est déployée et très subtile, mais si tu gardes tes yeux fixés sur Jésus, dans une intimité précieuse et ancrée DANS LA PAROLE, à l’écoute du Saint-Esprit, tu ne seras pas emportée à tous vents de doctrine ! Vois-tu, la Parole est comme un phare dans les ténèbres….Elle est la Vérité et TOUTE LA VERITE….. Nous sommes tous en chemin, et nous apprenons chaque jour avec notre Seigneur, quel que soit le nombre d’années de conversion !!! Ne te décourage pas si tu ne comprends pas quelquechose, persévère et ton Père te répondra…..en Son heure !!! Sois bénie et encouragée au Nom de Jésus !

  24. Talitha quoumi   •  

    Pour Natacha, Dieu est merveilleux!

    Je te remercie pour ton explication.
    J’en suis au stade où j’ai arrêté de faire un sapin et décorer ma maison pour noel.
    J’achète encore des cadeaux à mes proches car généralement je suis invitée chez mes parents le 24 au soir. Je n’ai jamais tenu spécialement à cette fête, et encore moins depuis que je suis convertie.
    En dernier je ne pensais pas fêter une fête paienne, mais la naissance de Jésus…
    En te lisant, je m’aperçois que c’est ridicule de fêter la naissance de Jésus à une fausse date.
    Pourrais-tu me donner le lien de l’enseignement dont tu parles au sujet de noel ?
    -Selon toi, est-ce que j’offense Dieu en allant manger le 24 au soir chez mes parents, même si dans mon coeur je ne fêterai rien ?
    Je suis à 100 pour 100 d’accord avec ce que tu dis, je te cite : Pourquoi les dates des fêtes bibliques sont-elles importantes, pourquoi ne pas célébrer la pâque ou la pentecôte selon le calendrier que nous avons actuellement dans le christianisme? parce que notre créateur attache une très grande importance aux moindres détails, il nous suffit de regarder sa création, chaque chose qu’il a créée a sa place bien définie, même le plus petit insecte est créé avec minutie.
    Je pense que ce que tu dis fait percuter quelque chose en moi et qu’il est temps que j’étudie la question avec sérieux.

    Sois bénie.

    Véronique : Voici le lien de cet excellent enseignement de notre frère Gilles :

    Tu y trouveras bien d’autres perles précieuses……Je te donne aussi ce passage que le Seigneur m’a montré dans Sa Parole et qui m’a convaincue de cesser de décorer un sapin de noël : Jérémie 10 : 1 à 10.

  25. Talitha quoumi   •  

    Merci Véronique, Merci Michelle, Dieu est merveilleux !

    "Dieu honore la foi de ceux qui le cherchent avec l’amour de la vérité". Ca, je ne le savais pas.
    C’est Dieu qui m’a donné cette soif de vérité alors en plus s’il l’honore…
    En fait, je crois que c’est Dieu qui m’a guidée vers ce site tout au début de ma conversion. Et souvent, ce que j’ai remarqué, c’est l’avertissement sur les fausses doctrines, alors que je venais tout juste de mettre un pied dans la parole. Bah, c’était peut-être pour pas que je rentre en Babylone.
    Du coup, un vif intérêt pour la vértié est né en moi.
    C’était déjà comme ça avec la repentance, je l’ai vécue et j’ai su après ce que c’était en le découvrant dans la bible.
    Enfin bref, tout ça pour dire que je vous remercie pour vos réponses encourageantes.
    J’avais quand même remarqué que notre Dieu avait créé rudement de fêtes, et qu’il devait aimer et se réjouir de partager ces instants avec nous.
    En lisant le sujet, je constate qu’on ne fête plus grand chose, que c’est bien dommage car on loupe des occasions d’intimité avec notre papa celeste.
    Bon, il est grand temps que je me relise l’ancien testament. Je vais devoir étudier cette question des fêtes de plus près.
    Je suppose que vous les fêtez toutes ?
    Qu’est-ce que ça à changé dans votre relation avec Dieu ?

    Véronique : pour les fêtes de l’Eternel, Lévitique 23, entre autre ……;)

  26. Talitha quoumi   •  

    Rebonjour,

    Ok, pour le calendrier Juif, sur lequel on peut effectivement se baser pour repérer les fêtes.
    Jusque là, ça me va bien.

    -Mais, pour le reste, franchement, comment est-ce possible ?
    Levitique 23 :11.
    Vous apporterez au sacrificateur une gerbe des prémices de la moisson.
    Levitique 23:18.
    Vous offrirez en holocauste à l’Eternel sept agneaux d’un an sans défauts, un jeune taureau et deux béliers…19…vous offrirez un bouc en sacrifice d’expiation et deux agneaux d’un an en sacrifice d’action de grâce. Le sacrificateur agitera ses victimes de côté et d’autre de l’Eternel…

    -Comment arrive-t’on à trouver un sacrificateur ?
    ( Ca peut encore passer pour le cheptel, si on se cotise à plusieurs)

    Levitique 23:40.
    Le 15 ième jour du septième mois…
    Vous prendrez, le premier jour du fruit des beaux arbres, des branches de palmiers, des rameaux d’arbres touffus et des saules de rivières.
    -Si je regarde sur le calendrier le 7 ième mois correspond à "Tishri", il est à cheval sur septembre et octobre de notre calendrier.
    Déjà qu’on a pas de ces plantes-là dans ma région, et encore moins en septembre/octobre…
    Je ne vois pas comment on peut respecter les saintes convocations de Dieu.
    – Comment peut-on à fournir les ingrédiens pour cette fête ?

    Levitique 23:42.
    Vous demeurerez pendant sept jours sous des tentes…
    ( à la limite, je veux bien planter une tente dans mon jardin et vivre dessous pour mon Dieu que j’aime, et tant pis si on nous prends pour des cinglés dans mon village, de toute façons c’est déjà fait)

    En fin de levitique Dieu conclu par : …afin que vos descendants sachent que j’ai fait habiter sous des tentes les enfants d’Israel, après les avoir fait sortir du pays d’Egypte.

    -Quand je le lis, ce que je comprends, c’est que ces fêtes étaient destinées aux Israeliens et à leur descendants,non à nous qui sommes l’Eglise du Christ.

    Pour moi, nous sommes *greffés sur Christ qui est notre cep, nous sommes les sarments*, nous ne sommes pas greffés sur Israel qui d’ailleurs est un olivier franc et pas une vigne.
    ( Petite parenthèse, je suis vigneronne).
    D’autre part:
    Il était necessaire de faire des sacrifice, mais depuis celà, c’est Jésus qui s’est sacrifié pour nous. C’est lui l’agneau parfait, pur et sans tâches que nul animal sur terre "imparfait" ne pourra jamais remplacer depuis qu’il est venu. Il m’apparaît clairement qu’aucun sacrifice ne peut arriver à la cheville de celui qu’à fait Jésus, et ce, une bonne fois pour toute.
    Quand je lis ce qu’a écrit l’auteur du texte, j’ai l’impression que faire ses fêtes, revient à faire des *oeuvres* charnelles. On sait que ce n’est pas par les oeuvres qu’on est sauvés, pour que nul ne se glorifie lui-même.

    J’ai peut-être loupé quelque chose, mais pour l’instant, c’est ce que je comprends.

    Véronique : Chère soeur, ne t’affole pas !! 😉 Il ne s’agit bien évidemment pas d’aller trouver un sacrificateur……puisque comme tu le dis c’est Jésus l’agneau pur et sans tâche qui s’est offert pour nous ! Je t’indiquais Lévitique 23 pour te montrer que nous ne sommes plus en phase avec le calendrier de l’Eternel, qu’Il avait fixé Lui-même des rencontres avec Son Peuple…….Il est impossible de te faire un raccourci en quelques lignes, mais je t’invite à consulter sur le blog 1 de Michelle tous les articles et commentaires qui traitent du sujet…..tu verras, il y a vraiment matière à méditer ! http://www.michelledastier.org/index.php/2009/06/29/1493-shabbat-et-fetes-juives-ou-chretiennes. Tu peux consulter l’excellent site d’enseignement de notre frère Gilles (synthesebiblique.com) où tu trouveras des merveilles ! Sois bénie et pardonne-moi de ne pas avoir été plus précise….

  27. Cécilou   •  

    Talitha, je dis amen au commentaire de Véronique : "garde cette foi d’enfant que tu as.." rien que te lire m’émeut tellement c’est beau ! Continue : ça en vaut la peine..

  28. corinne M   •  

    Talitha : chaque fête de l’Eternel à une portée prophétique du Messie et de son oeuvre ainsi que de son retour en gloire. En les étudiant tu entreras dans la subtilité et tu tomberas en admiration devant la pré science de D.ieu. C’est un enrichissement certain que de revenir au calendrier que D.ieu a fixé dès la fondation du monde. Il y eut un soir, il y eut un matin, dans l’ordre des choses tout commence avec l’apparition des premières étoiles dans le ciel…. tout un programme que l’ennemi a détourné, changeant les temps et les lois….
    rentrer dans les fêtes de l’Eternel est un acte d’amour, d’obéissance; de toute façon, Yeshoua quand il viendra, dans son règne, rétablira notamment la fête de souccot, où toutes les nations devront monter à Jérusalem, sans quoi la bénédiction leur sera retirée… ce ne sont pas des paroles en l’air, c’est écrit !
    je t’encourage à t’y intéresser et alors "je t’apprendrai des choses cachées, des choses que tu ne connais pas"…

  29. Talitha quoumi   •  

    Re,
    Dieu est merveilleux, il m’émerveille sans cesse !

    je vous remercie tous, pour vos commentaires, vos conseils, et surtout pour votre patience avec moi.

    -Corinne, oui ce que tu dis est vrai. Il y a quelques jours de ça, je m’extasiais devant la profondeur et la finesse d’esprit des écritures. J’ai remarqué comme un mouvement, comme des couches successives de compréhension, et quelque chose de cyclique dans les écritures. Je le dis peut-être maladroitement, mais avec des mots ce n’est pas évident à décrire.

    -Bon, j’ai été regarder la vidéo sur noel ( très édifiant).
    Petit ps, pour la personne qui m’a donnée le lien sur noel : parmi d’autres, Bacchus fêté à noel, est aussi très présent dans ma région, et devinez quoi ? Je vis en Champagne !

    -J’ai lu quelques liens sur les fêtes ( ceux qui m’ont été donnés ici).
    C’est vrai, je le constate, le calendrier n’est pas le même et nos fêtes (Traditions) ont un relent de catholicisme et de paganisme.
    Jusque là je suis entièrement d’accord, je suis même convaincue.
    Et c’est là que me revient ce verset en Daniel 7:25: "Il esperera changer les temps et la loi".
    Maintenant je sais que cette parole est déjà accomplie.

    -Finalement, je m’aperçois qu’il y a un bout de temps que Dieu a commencé à me mettre la puce à l’oreille. Mais, j’avais encore à apprendre et à comprendre. Là, je viens de franchir un pas supplémentaire et je vous en remercie.
    Il me reste à approfondir la suite du sujet, parce que là, j’ai eu de la farine dans mon lait et il faut que je digère.

  30. travelbass   •  

    Votre texte m’interpelle beaucoup , je vis en Ontario Canada depuis quelques années après avoir passé plusieurs années au Québec.
    Ce que madame Laflamme décrit je l’ai vécu et particulièrement lors de mon séjour au Québec. J’ai toujours voulu me conformer aux exigences de Dieu et à sa parole et à force de lire les chroniques sur le site de madame D’Astier j’en viens à craindre que je fais des choses mal devant Dieu et qu’il faudrait que je corrige au plus tôt. Néanmoins, je n’ai pas assez de connaissance pour être en mesure de tout appliquer correctement. Je suis à la retraite et pourrais certainement respecter les demandes de Dieu. J’ai par contre débuté depuis plus d’une année maintenant le respect du Sabbat alors que j’applique ce que Dieu me demande. J’aimerais tellement me joindre à une assemblée qui garde véritablement les lois de Dieu selon la tradition juive. Je crois en Jésus Christ mon Sauveur et mon maître et je suis chrétien depuis plusieurs années, toutefois, j’ai délaissé les assemblées chrétiennes après avoir vécu passablement de rejet et de voir que certaines assemblées ou j’assistais se trouvaient véritablement à ne pas suivre ce que la Parole de Dieu demandait et cela même si eux le disaient. Le manque d’amour dans certaines assemblées fut certainement assez difficile à vivre dans mon cheminement. J’ai toujours recherché la vérité en toute circonstances dans les assemblées, mais ce ne fut pas un succès. Pour moi, aller à une assemblée le dimanche ne tient pas debout, parce que ce n’est pas la bonne journée du Sabbat. Alors ,je suis seul pour le moment avec mon problème et cela me fait souffrir!!!

    Mario

    Michelle: Bonjour Mario, nous avons plusieurs Québécois inscrits sur LA VOIX DU BERGER, et je crois que certains ont eu l’opportunité de se retrouver, justement autour du même souci: l’obéissance à la Parole de Dieu et l’amour de cette Parole qui est Christ… Tu devrais t’inscrire et prendre contact. Dieu sait quels sont les siens et il aime les conduire les uns vers les autres. La VDB peut être un outil utilisé par Dieu

  31. Cécilou   •  

    Dis Talitha, tu vis en Champagne ! Il y a un séminaire à Reims qui s’organise durant un weekend ; est-ce loin de chez toi ? Es-tu dispo ? Je t’encourage vivement et de tout coeur, si tu le peux, à t’y rendre : C’EST TROP GENIAL !
    C’est comme si nous étions à la montagne de Sion, tout près de Notre Dieu tant Sa présence est forte, mais tellement forte que l’on garde précieusement , du moins on essaye, de garder les trésors qu’Il nous donne durant ces moments-là …

    Je t’encourage vivement si tu peux y aller… Sois bénie

  32. Talitha quoumi   •  

    Hello Cecilou, Dieu est merveilleux.

    Normalement, oui, j’y serai avec ma petite famille au complet.
    En même temps, je suis un peu conviée à y aller parce que Dieu à crée comme une succession de "hasards" étonnants pour que je sache que Michelle vient dans ma ville. Quand je repense aux circonstances, c’est comme-ci il avait mis les panneaux indicateurs sur ma route.
    Il faut dire que je lui demandais la vérité sur les deux doctrines qui existent sur la délivrance…
    J’ai hâte !

  33. Cécilou   •  

    YES ! Amen ! Tu m’en diras des nouvelles Talitha ; à moins que.. je n’y sois aussi, ce qui m’étonnerait 😉

  34. laurence   •  

    Bonjour,
    Je voudrais faire une petite remarque pour Marc un peu plus haut quand il parle de la résurrection de Yeshoua, il dit qu’il est écrit "Jésus, étant ressuscité le premier jour de la semaine, apparut d’abord à…" : dans la version second les virgules sont placées après "Jésus" et après "semaine", mais les évangiles ont très certainement été écrits en hébreu ou en araméen puis retraduits presque aussitôt en grec, tout cela pour dire que dans l’original je doute que les virgules étaient présentes, on pourrait donc les placer ailleurs par exemple :"Jésus étant ressuscité, le matin du 1er jour de la semaine apparut d’abord à …", et là le sens est différent, la résurrection a pu avoir lieu le soir du shabbat avant le coucher du soleil, ou le soir après le coucher du soleil donc le 1er jour de la semaine.
    Tout cela non pas pour discuter du jour de la résurrection, mais pour dire qu’il faut être prudent quand on affirme quelque chose des écritures, surtout quand on n’a pas l’original.
    Pour parler du Shabbat, dans tous les siècles passés, particulièrement depuis que Constantin est passé par là (vers 300 et des poussières) l’Eglise comme vous dites n’a jamais eu la puissance qu’elle avait à l’époque des actes des apôtres, où le Shabbat était respecté par tous les messianiques du moment. Yeshoua n’a jamais suprimé le Shabbat, ni les fêtes de l’Eternel, il n’est pas venu pour abolir la loi mais pour l’accomplir, ce sont les hommes qui ont tout changé pour s’opposer à la Torah.
    Dieu a établi un cycle de vie pour son peuple : cycle annuel de fêtes, cycle hebdomadaire de travail et repos : le cycle du Shabbat, c’est une bénédiction que le diable a usurpée au peuple de Dieu, parce qu’il sait parfaitement que nous en avons particulièreement besoin. Quand Yeshoua dit que "le Shabbat a été fait pour l’homme et non l’homme pour le Shabbat", ça ne veut pas dire faire n’importe quoi n’importe quel jour, c’est dans le sens que c’est une bénédiction pour l’homme, un cadeau su’il nous fait pour que nous puissions le célébrer ; donc si Dieu institue un jour particulier, qui sommes-nous pour changer le jour et casser le cycle de Dieu ? Hébreux 4.9 : "Il y a donc un repos de Shabbat réservé au peuple de Dieu".

    Miche: Ne pas se tracasser pour les virgules avant ou après tel ou tel mot..
    Il est bien évident que la place de ce petit signe vient changer le sens et peut induire en erreur.
    L’essentiel est de savoir que les virgules n’existaient pas en hébreu ancien.
    Bon, j’entends la réplique:  » c’est le NT » mais il faut aussi envisager une autre éventualité… Les évangiles ont eu aussi leur écriture en hébreu au départ… .
    L’important est de se rappeler que le Livre est un tout et de tout examiner avec les indications données ailleurs. Et puis, la Parole est Esprit et Vie!

  35. BN   •  

    Si je puis dire quelque chose par rapport aux virgules,

    Dans le grec dit de la koine, grec du NT, les virgules n’existaient pas non plus. Il est très fort probable que l’évangile de Marc fut d’abord écrit en grec. C’est sur l’évangile de Mt que l’on a des doutes. Selon des témoins de cette époque, Marc (qui n’était pas apôtre, donc n’avait pas d’autorité) aurait retransmis les sermons de Pierre (qui était apôtre, donc avait de l’autorité) qui était à Rome pour les distribuer peu de temps avant ou après la mort de l’apôtre (sous Néron).

    Ne vous en faites pas des virgules, surtout que les phrases, en grec, ne sont pas organisées comme en français (ou en latin).

    Pour Mc 16,9, le texte dit littérallement (mot pour mot) : "s’étant levé le matin le premier de la semaine il apparut premier à Maria …"

  36. Daniel jackson   •  

    Kephas, et la majorité des disciples étaient pêcheurs, péagers, ou non instruits, comment voulez-vous qu’ils aient fait leur récit en grec (un peu l’anglais de l’époque) ? C’est comme si vous demandiez à un pécheur aujourd’hui à Marseille de vous raconter sa journée dans un anglais parfait, et qui fasse au moins 30 pages…. Vous n’en trouverez pas beaucoup.

    les lettres de Kephas, de Yaakov (Jacques), et les 4 évangiles ont été écrit à l’origine en hébreu, c’est clair et net. La lettre aux Hébreux aussi. Après les écrits de Paul peut-être direct en grec, là oui.

    Pareil pour Yohanan (Jean) avec sa révélation écrite en hébreu puis traduite en grec.

  37. BN   •  

    pour quelque chose de clair et net, je trouve ça bien maigre comme argumentaire …

    Mc est écrit avec un grec affreux. Et Matthieu, en tant que péager, est tout à fait disposé à connaître le grec. Luc est un nom grec. Pour Jean, il a eu le temps d’apprendre le grec sachant qu’il a fait son ministère en Asie mineure. Pierre était à Rome.

    Il ne faut pas oublier qu’à partir de 70 ap. JC il n’y avait plus aucun juif en palestine. Ils avaient tous étaient banis.

    En fait c’est plutôt comme si tu demandais à un Marseillais qui avait vécu 20 an à Londres d’écrire en Anglais …

    Est-ce bien important ??

  38. debobo   •  

    BOnjour! texte troublant, cela veut dire que si on veut suivre structo sensu la parole de Dieu nous devons suivre les fêtes, et les jour fixés? Comment faut-il s’y prendre? Par exemple aujourd’hui le soleil se lèvera à 07h34 couchera à 20h16. Donc que faut-il faire ? Je pense que nous devons suivre l’ordre satanique mais pour les fêtes nous devons suivre le véritable ordre nn ?

    Eh ! Que veut dire « on doit suivre l’ordre satanique » ! On suit la Parole de Dieu, point final… et pour les fêtes, que viennent faire tes 20H16 ?… Si tu veux suivre, prends le calendrier juif: ils connaissent très bien !

  39. Guillaume   •  

    Bonjour à tous!
    J’habite dans la ville de Québec dans la province du Québec. Hier j’ai été vraiment tentée d’aller me rassembler avec d’autres frères en prière pour le nouvel an. Je ne l’ai pas fait parce que je sais que la saint sylvestre n’est pas dans le calendrier de notre Père céleste.
    Ce n’est VRAIMENT pas facile ni évident de garder la VÉRITÉ lorsqu’on est seule.
    Je lance un appel désespéré: Y aurait-il des frères et sœurs véritablement attachés à Christ et à la Parole qui vivent à Québec avec qui je pourrais partager ma foi?
    S’il vous plait aidez-moi! Ça va faire un an que je cherche; ça devient de plus en plus difficile pour moi. La bible dit qu’il est bon et agréable pour des frères de demeurer ensemble; et c’est vrai! C’est même un besoin!
    I really really need your help!
    Thank you.

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Il y a beaucoup de frères et soeurs canadiens qui nous visitent.. Il doit bien y en avoir qui habitent Quebec ! (bien belle ville !)

  40. Robert de Montréal   •  

    Ha mais oui il y a des vrais chrétiens sincères à Québec.
    Tu peux visiter le site samizdat.qc.ca qui est tenu par Paul Gosselin que je connais depuis 35 ans, il est un chrétien engagé et demeure à Cap-Rouge.
    Pour ma part, je suis natif de Québec mais j’habite Montréal depuis 1992.
    Avec ma femme (qui est française) nous nous préparons avec fébrilité et dans la crainte au retour de notre glorieux sauveur Jésus.

Laisser un commentaire