REMETS CELA ENTRE LES MAINS DE DIEU – David Wilkerson

Jésus a dit : “celui qui ne prend pas sa croix, et ne me suit pas, n’est pas digne de moi” (Matthieu 10:38). Et aussi : “Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge de sa croix, et qu’il me suive” (Matthieu 16:24). Paul a déclaré : “Pour ce qui me concerne, loin de moi la pensée de me glorifier d’autre chose que de la croix de notre Seigneur Jésus-Christ, par qui le monde est crucifié pour moi, comme je le suis pour le monde !” (Galates 6:14).

De nombreux chrétiens luttent longuement et durement pour être obéissants au Seigneur, faisant de leur mieux pour vivre une vie sainte et pure.

 

Ils arrivent alors parfois à un moment de néant – ce moment où personne sur Terre ne peut aider – et ils apprennent que si Dieu ne vient pas les changer, cela ne pourra pas se faire.

Il est bon de comprendre que Jésus était Dieu fait chair, pourtant, Il avait besoin de la direction du Père.

“Jésus reprit donc la parole, et leur dit : En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui-même, il ne fait que ce qu’il voit faire au Père ; et tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillement. Car le Père aime le Fils, et lui montre tout ce qu’il fait… Je ne peux rien faire de moi-même” (Jean 5:19-20, 30).

Si Jésus avait besoin d’aide et de direction à chaque pas, à combien plus forte raison sommes-nous impuissants sans l’amour et la direction du Père ? Jésus dit que notre Père nous aime et que, de ce fait, Il nous “montre tout ce qu’il fait.” Si nous sommes en Christ, que Son Père est notre Père, alors nous sommes aussi profondément aimés. C’est dans ces moments où nous nous sentons abandonnés que nous devenons pleinement dépendants de Lui.

Abandonne ta volonté et cesse de lutter et de te débattre. Remets ce domaine entièrement entre les mains de Dieu – Il en prendra soin. Son Esprit te ramènera à la vie et te ressuscitera dans une nouveauté de vie. Cette vérité est le seul espoir pour ceux qui ont perdu courage dans leur lutte pour tenter de marcher dans l’obéissance.

Laisser un commentaire