Réflexions sur l’amour, par Bernard Guy

Transmis par Cécile – Source http://amouragape.revolublog.com/amour-philea-amour-agape-bernard-guy-a2170691

(suite et fin)

Philia est un amour spontané, alors qu’agapé est un amour commandé.

1 L’amour philia n’est pas un amour que l’on peut commander ou forcer. Il est absolument imprévisible. Il est comme le coup de foudre: il peut te tomber dessus et t’embraser ou ne pas venir du tout. Tu ne peux pas le prévoir ni le commander. Même si tu le désires de tout ton coeur, tu n’en es pas le maître.

2. L’agapé est un amour qui est commandé formellement plus de vingt-cinq fois dans le Nouveau Testament. Vingt-cinq fois, Dieu dit: Aime ton prochain; aime ton frère. L’agapé est un amour qui peut être commandé parce qu’il n’engage pas les sentiments. Dieu ne peut pas exiger que tu aies des sentiments de tendresse pour une personne dont même la vue t’exaspère. Mais il peut exiger de toi que tu décides, sans tenir compte de tes sentiments, de combler ses différents besoins. Philia est un amour fluctuant, alors qu’agapé est un amour constant.

1. L’amour philia est un amour qui vient et qui va. Il est très instable. Aussitôt arrivé, aussitôt parti. Il nous envahit soudainement et nous quitte sans avertir.

C’est souvent le seul amour qui existe dans les couples d’aujourd’hui, à part 1’éros. Telle personne éprouve une attirance pour telle autre personne du sexe opposé; les deux s’amourachent et conviennent de vivre ensemble. C’est pour un temps l’amour à son meilleur. Puis peu à peu la lune de miel fait place au train-train quotidien, la griserie du début à la routine, et voilà nos deux tourtereaux désemparés.

Que se passe-t-il? Nous nous aimions tant?.. On conclut vitement qu’il n’y a rien à faire, on passe l’éponge et on repart en quête d’une nouvelle aventure. Mais tant que l’on mise tout sur philia, l’amour sentimental, toutes nos aventures se soldent par un échec les unes après les autres.

L’amour philia est un amour fluctuant, semblable aux vagues de la mer.

2. L’ordre que le Seigneur nous donne d’aimer est pour aujourd’hui, demain et pour l’éternité.

Il ne s’agit pas d’aimer une fois par semaine ou de temps en temps quand les besoins des autres nous émeuvent. Mais il s’agit de répondre aux besoins des autres jour après jour. Il se peut que je me lève un certain matin du mauvais pied, que je sois d’humeur maussade, mais ce n’est pas une raison pour négliger les besoins des autres. L’agapé ne dépend aucunement de mon humeur, mais de ma décision quotidiennement renouvelée de travailler au bonheur de ceux qui m’entourent.

L’agapé est un amour constant. Ce n’est pas parce que mes enfants m’écorchent les oreilles un certain après-midi que je les prive de souper ou de l’affection dont ils ont tant besoin. Alors que je deviens de plus en plus irrité à cause de leur turbulence, je réclame la force du Seigneur et renouvelle ma décision de les aimer.

Philia est un amour égocentrique, alors qu’agapé est un amour altruiste.

1. L’amour philia est une relation de plaisir et de satisfaction personnelle. Je me tiens avec telle personne parce que j’ai du plaisir en sa compagnie. On ne fait pas d’efforts pour s’entendre; notre relation est harmonieuse et agréable. Cette personne a les mêmes goûts que moi, les mêmes idées, les mêmes façons de voir ou d’agir: c’est moi en peinture. En réalité, c’est moi que j’aime. J’aime l’autre dans la mesure où il me ressemble. Il est dit dans Jean 15.19 que le monde aime ce qui est à lui: ce qui lui ressemble.

2. L’amour agapé est un amour altruiste. C’est un amour qui ne cherche pas son plaisir, mais qui a pour devise de mettre ses intérêts volontairement de côté pour le bien des autres. Dieu n’a pas aimé le monde, selon Jean 3.16, en ce sens qu’il a éprouvé une grande sympathie pour nous. Au contraire, nous lui étions parfaitement antipathiques à cause de notre conduite égoïste et orgueilleuse. Dieu a aimé le monde en ce sens qu’il a mis de côté ses sentiments négatifs envers nous et a envoyé son Fils bien-aimé pour nous faire du bien.

Il ne faudrait pas non plus croire que Jésus soit allé à la croix de bon coeur. Il y est allé à contrecœur et si ce n’avait été de son agapé, il n’y serait pas allé du tout. Le récit de ses luttes dans le jardin de Gethsémané nous en convainc facilement. (Mat 26.30-46).

Philia est un amour sélectif, alors qu’agapé est un amour universel.

1. Nous n’éprouvons de philia que pour quelques-uns et cela est tout à fait normal. Avant même de vraiment connaître les gens, nous sommes attirés par certains plutôt que par d’autres. Jésus avait ses préférés. Jésus aimait Marthe, Lazare et Marie. Nous savons qu’il allait souvent chez eux. Lorsque Lazare meurt, on voit Jésus attristé qui pleure et les juifs qui disent: Voyez comme il l’aimait (Jean 11.35). Et il y avait aussi cet autre disciple, nous dit la Bible, que Jésus aimait. Il y avait en effet parmi les douze un disciple, l’apôtre Jean, pour lequel Jésus éprouvait plus d’amour et de tendresse que pour les autres (Jean 20.2;21.20). On ne peut pas éprouver d’amour philia pour tous: c’est un amour sélectif.

2. Tu aimeras les uns et les autres sans distinction. Il n’ est pas question de faire du bien à quelques-uns que nous aurions sélectionnés selon nos critères et de mettre les autres de côté. « Tu aimeras tout le monde et particulièrement ceux qui se trouvent sur ta route ».

Cet amour universel est commandé pour les frères, le prochain et l’ennemi. L’agapé est le seul amour qu’on peut avoir pour un ennemi. On ne peut pas éprouver de sentiments favorables pour un ennemi, mais on peut lui faire du bien.

Quand l’amour agapé règne dans une église, il n’y a plus de gens mis de côté et négligés. Même ceux qui ont le moins d’attrait ou d’atouts pour plaire reçoivent l’attention et les bons soins des autres.

Philia est un amour humain, alors qu’agapé est un amour divin.

1. L’amour philia est une forme d’amour non seulement désirable, mais nécessaire à la vie. Toutefois, cet amour n’est pas suffisant. ll ne constitue pas une base solide sur laquelle quelqu’un puisse bâtir des relations profondes et durables avec les autres. Il s’agit d’un amour humain que croyants et incroyants expérimentent également.

2. L’agapé est une facette du fruit de l’Esprit. On ne peut pas le vivre sans être résolument déterminé à le vivre ( Gal 5.16- 22). C’est par l’agapé que nous témoignons les uns aux autres que les incroyants sauront que Dieu a sa place au milieu de nous (Jean 13.34,35).

L’expérience de l’apôtre Pierre va de l’amour philia à l’amour agapé.

Prétentions excessives

Un peu avant sa mort, Jésus annonce à ses disciples qu’ils l’abandonneront et refuseront tous d’être identifiés à lui par peur des Juifs. Mais Pierre, convaincu d’aimer le Seigneur d’un amour «agapé», s’empresse de protester et de l’assurer que même si les autres disciples l’abandonnaient, lui, Pierre, serait prêt, non seulement à être identifié à lui, mais même à souffrir pour lui jusqu’à la mort (Mat 26.30-35), Pierre était tellement sûr de son amour pour le Seigneur que dans son enthousiasme, il entraîna tous les autres disciples à lui promettre parfaite fidélité (Mat 26.35). Amour limité

Quelques instants après, Jésus se rend avec ses disciples à Gethsémané, prend Pierre, Jacques et Jean avec lui et s’éloigne pour prier (Mat 26.36-37). Éprouvant une grande tristesse et de grandes angoisses, il demande alors à ses trois amis de l’aider à traverser ces moments excessivement difficiles et de veiller avec lui (Mat 26;38-39).

Mais après avoir prié seul quelques instants, Jésus revient vers ses disciples qu’il trouve endormis. Il s’adresse alors à Pierre et lui reproche amicalement de n’avoir pas même pu veiller une heure avec lui (Mat 26.40). A trois reprises, Jésus s’éloigne pour prier et retrouve Pierre et les deux autres endormis. Pourtant, Pierre était convaincu d’aimer le Seigneur d’un amour agapé, alors qu’il ne l’aimait en réalité que d’un amour philia, d’un amour émotif et fluctuant.

Un peu plus tard, Judas arrive accompagné d’une foule nombreuse armée d’épées et de bâtons, et voilà que tous les disciples, y compris Pierre, prennent la fuite (Mat 26.47-56).

Peu après, on retrouve Pierre suivant Jésus de loin pour être sûr de ne pas être identifié à lui (Mat 26.58). Alors qu’il est assis dans la cour du sacrificateur avec les serviteurs et les servantes, on lui demande à trois reprises s’il n’est pas un des disciples de Jésus, ce que Pierre nie avec force, prétendant même ne pas connaître Jésus. Le coq chante alors trois fois, comme Jésus l’avait annoncé et Pierre se rend douloureusement compte qu’il n’aime pas le Seigneur d’un amour constant et altruiste comme il l’avait prétendu. Pierre prend conscience qu’il n’a pour le Seigneur qu’un attachement émotif, rien de plus (Mat 26.69- 75). Amour qui grandit

Après sa résurrection, Jésus apparaît plusieurs fois aux disciples. Une certaine fois, il se montre à eux sur les bords de la mer de Tibériade. Après avoir mangé, il prend Pierre à part et lui demande: Simon, fils de Jonas, m’aimes-tu plus que ne m’aiment ceux-ci? Jésus pose à Pierre cette même question trois fois.

Cette question directe, force Pierre à se rappeler qu’il avait prétendu aimer Jésus plus que tous les autres disciples (Mat 26.33), mais aussi qu’il avait lamentablement échoué en le reniant à trois reprises. Jésus était prêt à rétablir Pierre dans ses fonctions de leader spirituel, comme nous l’indiquent ses paroles: Pais mes brebis (Jean 21.15-17). Mais Jésus savait qu’il était vital pour Pierre de ne plus entretenir d’illusions sur lui-même pour accomplir fidèlement son travail d’apôtre (1 Cor 10.12).

Pierre avait certainement pour le Seigneur un amour philia sincère, mais il avait besoin, comme plusieurs d’entre nous, d’apprendre à aimer le Seigneur d’un amour agapé. Mais y arriverait-il jamais?

Le Seigneur, dans le but de l’encourager, lui fait voir qu’un jour il en serait capable. En effet, Jésus lui dit au verset 18 de Jean 21, en faisant allusion au type de mort qui l’attendait: En vérité, en vérité, je te le dis quand tu étais plus jeune, tu te ceignais toi-même, et tu allais où tu voulais; mais quand tu seras vieux, tu étendras tes mains, et un autre te ceindra et te mènera où tu ne voudras pas.

Jusque-là Pierre avait fait ce qu’il lui plaisait. Mais Jésus lui annonce qu’un jour il aurait grandi en maturité et en amour, au point d’être même prêt à souffrir et à mourir pour lui (v.19): L’histoire nous rapporte que lorsqu’il fut avancé en âge, Pierre souffrit et mourut sur une croix à cause de sa foi au Seigneur.

Il se peut que notre amour pour le Seigneur et pour les autres soit encore bien superficiel Mais tout comme l’apôtre Pierre a su grandir dans l’amour au fil des années, nous devons, par la grâce de Dieu, viser à grandir dans ce merveilleux amour qu’est l’amour agapé.

  16Comments

  1. Aline   •  

    PHILIA (strong n°5373)

    Phonétique : (fil-ee’-ah)
    Type : Nom féminin

    1. amitié

    Traduit dans la Bible louis Segond par l’amour (du monde)

    __________

    AGAPE (strong n°26)

    Phonétique : (ag-ah’-pay)
    Type : Nom féminin

    1. amour fraternel, affection, bonne volonté, bienveillance.
    2. fêtes de l’amitié

    Traduit dans la Bible louis Segond par amour , charité , affection , agapes

    Source houstin.info/strong-bibli…

    Les églises évangéliques enseignent que l’amour agapé est l’amour entre frères et soeurs d’où les agapes…
    Cet enseignement dit tout le contraire…

  2. François Grenier   •  

    Alors là je craque…. cet article et ce qu’en dit Aline ensuite…

    On est ici en plein gnosticisme… une séparation de l’âme et de l’esprit qui n’est pas du tout ce que j’ai lu dans ma bible.
    En somme l’âme manifestant le "phileo" serait à jeter à la poubelle au profit de l’esprit (agape).

    Je ne peux même pas répondre à cet article… mais je pourrai développer le sujet dans un (long) commentaire pour montrer qu’en Jésus il n’y avait pas de séparation.
    Ceci avec l’accord de Michelle… car je ne tiens pas à lancer une polémique stérile.

    Michèle H : contente de te lire, François, cela faisait bien longtemps…
    Quant à l’accord, il faudra patienter: séminaire oblige !

    Bonjour François, oh, tu peux lancer la polémique: toutes les formes d’amour viennent de Dieu mais l’amour eros et l’amour philiae sont facilement entachés par le diable. Bien des chrétiens adorent avec leur âme et non leur esprit: ça débouche sur l’idolâtrie… Et oui, l’esprit de l’homme, sans conversion, est mélangée avec son âme et est mort. La parole de Dieu vient trancher l’âme de l’esprit (Heb 4:12), rattache l’esprit à l’esprit du Seigneur (1co 6:17): à partir de là, tout change… y compris l’amour : on comprend combien notre amour charnel est souvent égocentrique….

  3. Cécilou   •  

    "Les églises évangéliques enseignent que l’amour agapé est l’amour entre frères et soeurs d’où les agapes…
    Cet enseignement dit tout le contraire…"

    Aline, moi aussi j’ai longtemps cru que l’amour agapé régnait dans les églises évangéliques ; que le fait de se réunir en agape était aussi de l’amour agapé… Je n »ai pas beaucoup vu l’amour indiqué dans l’article vécu par les chrétiens..

    Aujourd’hui, grâce à l’enseignement du Seigneur, je comprends ce que c’est l’amour AGAPE…

    L’amour agape se donne sans condition.. C’est l’amour que décrit l’apôtre Paul dans 1 Corinthiens 13..

    Oh oui ! "Je t’aime de l’amour du Seigneur !" Combien de fois l’ai-je entendue ? Non, Aline, les repas agapes ne sont malheureusement pas le fruit de l’amour agape… Parfois, certains mangent avec ceux qu’ils aiment amicalement, avec lesquels ils s’entendent bien et les autres mangent dans leur coin leur repas.

    Jésus a bien dit que l’amour d’un plus grand nombre se refroidira ! OH ! QUE OUI ! L’amour agapé que chaque chrétien devrait manifester s’éteint peu à peu…

    Un exemple tout récent dont je suis témoin : un frère, laissant sa jeune épouse et son bébé, fait 700 kms malgré le froid, la neige et le verglas pour aider un couple dans un projet de construction et ceci pour une semaine..
    C’EST ÇA L’AMOUR AGAPE !! Vous en connaissez beaucoup ?!

    Autour de nous, les chrétiens n’osent plus bouger leur petit doigt, mais il arrive un temps où malheureusement à cause de ce manque d’amour, eh bien, leur vie risque d’être en danger.

  4. Aline   •  

    Bonjour cécilou,

    Une seule phrase pour te dite dans quel état d’esprit j’ai mis mon com

    Je ne fais partie d’aucune église, aucune dénomination.
    Mon Église est celle de Yeshua dont il est le maître à bord.

  5. Aline   •  

    Bonjour cécilou,

    Une seule phrase pour te dire dans quel état d’esprit j’ai mis mon com

    Je ne fais partie d’aucune église, aucune dénomination.
    Mon Église est celle de Yeshua dont il est le maître à bord.

  6. jean claude   •  

    il y avait a toulouse un chrétien qui avait une péniche où il accueillait les SDF , voulant les aider et aussi les évangéliser , le probléme c’ est qu’ il ne les aimait pas , une fois devant moi il a critiqué , rabaissé , limite insulté un clochard trés pacifique ,
    le clochard m’ a dit , le probléme avec les chrétiens c’ est qu’ ils jugent,
    je pense par mon expérience de vie que si on juge on ne peut pas aimer

  7. Patrice   •  

    J’ai personnellement toujours crû que l’église était un terrain d’expérimentation.
    Le problème, ce n’est pas forcément qu’il n’y ait pas d’Agapé, c’est que l’Agapé n’y soit pas tenté, ou que les coups d’essai ne soient pas des coups de maître: "il se peut que notre amour pour le Seigneur et pour les autres soit encore bien superficiel"…

  8. François Grenier   •  

    Bien donc, voici ce qui est écrit:

    Pour agape:
    "Qui aime (agape) est patient et bon, il n’est pas envieux, ne se vante pas et n’est pas prétentieux ; qui aime ne fait rien de honteux, n’est pas égoïste, ne s’irrite pas et n’éprouve pas de rancune ; qui aime ne se réjouit pas du mal, il se réjouit de la vérité. Qui aime supporte tout et garde en toute circonstance la foi, l’espérance et la patience." I Cor 13: 4-7

    Voilà le baromètre, le moyen de mesurer toutes nos actions, pensées et paroles.

    Pour "phileo"
    A part Jacques 4:4 (amour du monde – phileo qui désigne la capacité d’attachement dont dispose tout homme, ici mal utilisé) , cité dans l’article, voici ce qu’en a pratiqué et dit Jésus:

    "Après ces paroles, il leur dit: Lazare, notre ami (phileo), dort; mais je vais le réveiller." Jean 11:11

    "Jésus, la voyant pleurer, elle et les Juifs qui étaient venus avec elle, frémit en son esprit, et fut tout ému. Et il dit: Où l’avez-vous mis? Seigneur, lui répondirent-ils, viens et vois. Jésus pleura. Sur quoi les Juifs dirent: Voyez comme il l’aimait (phileo)." Jean 11:33-35

    "Je ne vous appelle plus serviteurs, parce que le serviteur ne sait pas ce que fait son maître; mais je vous ai appelés amis (philos), parce que je vous ai fait connaître tout ce que j’ai appris de mon Père." Jean 15:15

    Et encore d’autres manifestations de cet attachement humain.
    "Lorsqu’il fut âgé de douze ans… Il leur dit: Pourquoi me cherchiez-vous? Ne saviez-vous pas qu’il faut que je m’occupe des affaires de mon Père? Mais ils ne comprirent pas ce qu’il leur disait. Puis il descendit avec eux pour aller à Nazareth, et il leur était soumis. Sa mère gardait toutes ces choses dans son coeur." Luc 2: 42, 49-51

    "Jésus, voyant sa mère, et auprès d’elle le disciple qu’il aimait, dit à sa mère: Femme, voilà ton fils.Puis il dit au disciple: Voilà ta mère. Et, dès ce moment, le disciple la prit chez lui." Jean 19: 26-27

    J’aime bien ce texte de Paul:
    "Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l’esprit, l’âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, lors de l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ !" I Thess 5:23

    L’esprit: agape
    L’âme: phileo
    Le corps: eros.
    Rien n’est donc oublié de la créature que nous sommes dans cette sanctification.

    Et pour mettre en pratique les paroles ci-dessous, il faut que "phileo" soit de la partie, sous peine de rester dans une position complètement spirituelle (très bien en soi), mais insuffisante, car incomplète puisque, jusqu’à preuve du contraire nous sommes aussi une âme avec des capacités d’émotion, de compassion, de manifestation d’affects… Voici quelques uns de ces textes:

    "Que votre douceur soit connue de tous les hommes !" Phil 4:5

    "Ainsi donc, comme des élus de Dieu, saints et bien-aimés, revêtez-vous d’entrailles de miséricorde, de bonté, d’humilité, de douceur, de patience." Col 3:12

    "…mais nous avons été pleins de douceur au milieu de vous. De même qu’une nourrice prend un tendre soin de ses enfants, nous aurions voulu, dans notre vive affection pour vous, non seulement vous donner l’évangile de Dieu, mais encore nos propres vies, tant vous nous étiez devenus chers." I Thes 2:7

    Et le 5ème commandement: "honore ton père et ta mère" a largement à faire avec le lien humain d’attachement (phileo).

    OK… "phileo" est perverti par le péché et pour tout homme déchu, il touche à des attachements nocifs… mais l’intention du Seigneur est claire: il n’a pas à être mis de côté…. et il peut être sanctifié.

    Il y en a un qui disait autrefois: "Il restaure mon âme"… Ps 23.
    En langage du NT, cela s’appelle la sanctification…. comme Paul le dit dans le texte Thessaloniciens cités plus haut. C’est le Dieu de PAIX qui le fait.

    On est pas de purs "esprits"… Faudra faire avec le phileo de notre âme qu’on le veuille ou non.
    Si c’est OUI, on peut envisager la mise en pratique des paroles de Paul et ressembler un peu à Jésus.
    Si c’est NON et qu’on l’oublie, on devient … —– … et on ne peut même plus penser pouvoir pratiquer un jour I corinthiens 13, parce qu’amputé d’une partie de la créature que Dieu a faite.

    Par ailleurs, l’autre article de F. Eriola, qui aborde "eros" est très bien.

  9. Cécilou   •  

    François, chacun de vrai chrétien a reçu dans son coeur l’amour de Dieu "agape" mais ne le développe pas assez. Cela ne nous empêche pas d’aimer avec l’amour amical philea, mais nous n’aimons pas assez avec l’amour que Dieu a mis dans notre coeur. C’est TOTALEMENT différent !

    Aimer avec notre âme n’est pas aussi profond, aussi beau, aussi pur qu’aimer avec l’amour agape. Jésus aimait Judas malgré sa trahison, mais Il l’aimait avec agape.
    Je pense qu’il est nécessaire d’étudier la relation entre Jésus et Jean et Jésus et les autres apôtres : là est toute la différence. Bien que Jésus aimait avant tout les 12 apôtres avec l’amour agape, Il aimait avec l’amour philea l’apôtre Jean.

    Et puis, je ne peux aimer celui qui me fait du tort avec de l’amour philea ! Je dois l’aimer avec l’amour agape.
    Jésus nous a montré LE BON EXEMPLE : IL NOUS A AIMES AVEC L’AMOUR AGAPE ALORS QUE NOUS ÉTIONS ENCORE SES ENNEMIS!!

    Et surtout, nous ne pouvons aimer Notre Dieu qu’avec l’amour philea ! NON ! Il mérite bien plus. "aimer Dieu de toute notre âme, de tout notre être, de toutes nos pensées…" L’AIMER AVEC L’AMOUR AGAPE ! C’est cet amour qu’Il attend de nous ! Un amour qui coûte beaucoup !

    Sois béni

  10. Cécilou   •  

    Excusez-moi, encore un petit détail.
    Dans un message, quelqu’un a dit :
    "l’âme doit être soumis à l’esprit : C’est le problème de TOUS les chrétiens"
    Cette phrase a complètement changé ma façon de comprendre. Voilà pourquoi il est plus important d’AIMER AVEC L’AMOUR AGAPE que l’amour Philea.

    Nous sommes corps – âme – esprit mais la Bible nous demande de marcher par l’esprit et donc d’aimer agape avant tout.

  11. YAEL   •  

    LES POINTS IMPORTANTS POUR MOI :

    "Dieu ne peut pas exiger que tu aies des sentiments de tendresse pour une personne dont même la vue t’exaspère."

    "L’amour philia est un amour fluctuant, semblable aux vagues de la mer."

    "Il est dit dans Jean 15.19 que le monde aime ce qui est à lui: ce qui lui ressemble."

    "Au contraire, nous lui étions parfaitement antipathiques à cause de notre conduite égoïste et orgueilleuse. Dieu a aimé le monde en ce sens qu’il a mis de côté ses sentiments négatifs envers nous et a envoyé son Fils bien-aimé pour nous faire du bien."

    "Il ne faudrait pas non plus croire que Jésus soit allé à la croix de bon coeur. Il y est allé à contrecœur et si ce n’avait été de son agapé, il n’y serait pas allé du tout."

    " Quand l’amour agapé règne dans une église, il n’y a plus de gens mis de côté et négligés. Même ceux qui ont le moins d’attrait ou d’atouts pour plaire reçoivent l’attention et les bons soins des autres."

    "2. L’agapé est une facette du fruit de l’Esprit. On ne peut pas le vivre sans être résolument déterminé à le vivre ( Gal 5.16- 22). C’est par l’agapé que nous témoignons les uns aux autres que les incroyants sauront que Dieu a sa place au milieu de nous (Jean 13.34,35).

    L’expérience de l’apôtre Pierre va de l’amour philia à l’amour agapé."

    ET JE RAJOUTERAI QU’IL NE FAUT PAS CONFONDRE L’AMOUR AGAPE DE 1 CORINTHIENS 13 AVEC LES AGAPES DE NOEL, FETE D’ORIGINE PAIENNE…

    "Le Seigneur, dans le but de l’encourager, lui fait voir qu’un jour il en serait capable. En effet, Jésus lui dit au verset 18 de Jean 21, en faisant allusion au type de mort qui l’attendait: En vérité, en vérité, je te le dis quand tu étais plus jeune, tu te ceignais toi-même, et tu allais où tu voulais; mais quand tu seras vieux, tu étendras tes mains, et un autre te ceindra et te mènera où tu ne voudras pas.

    Jusque-là Pierre avait fait ce qu’il lui plaisait. Mais Jésus lui annonce qu’un jour il aurait grandi en maturité et en amour, au point d’être même prêt à souffrir et à mourir pour lui (v.19): L’histoire nous rapporte que lorsqu’il fut avancé en âge, Pierre souffrit et mourut sur une croix à cause de sa foi au Seigneur."

    QUE DIEU ESPRIT DE VIE ET D’AMOUR VOUS CONDUISE DANS L’AMOUR PARFAIT DANS UNE PURETE DE COEUR ABSOLUE !!!

  12. François Grenier   •  

    Oui, Cécilou, bien d’accord, surtout avec ton dernier commentaire… Agape devrait avoir la primauté.
    Ce que je voulais juste souligner: on n’est pas séparable en petits morceaux… Il faut faire avec le tout: esprit, âme et corps… puisqu’on est fait comme ça.

  13. François Grenier   •  

    … et d’ailleurs, il est bon de se rappeler:

    "Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta force, et de toute ta pensée…." Luc 20:27

    Le tout.

  14. Michelle d'Astier de la Vigerie   •  

    Je voudrais intervenir dans cette discussion. Il y a confusion entre ce que Dieu a mis dans l’âme, et ce que le péché y a mis. Quand Dieu nous demande de faire mourir la chair, il s’agit de nos passions et pulsions contrôlées par des sentiments qui viennent de l’âme, et non de l’âme soumise à l’esprit.

    Ceux qui ne sont pas nés de nouveau ne peuvent exercer un contrôle de leur âme par leur esprit : cet esprit est mort, mêlé avec l’âme. Mais la parole de Dieu tranche âme et esprit (Héb 4). Hélas, bien des chrétiens sont guidés par leur âme, et non par l’esprit, donc encore moins par l’Esprit de Dieu .

    On en a un exemple parfait en Mt 16 avec Pierre qui s’écrie : « A Dieu ne plaise, cela ne t’arrivera point » .

    Aux yeux de n’importe quel païen, et même de bien des chrétiens, Pierre passerait pour quelqu’un qui fait preuve d’amour authentique envers Jésus, et qui lui veut du bien, ET C’EST CE QUE PIERRE AUSSI CROIT ; .

    Mais Jésus va dire : .

    _ Arrière de moi , SATAN, tu m’es en scandale, car tes pensées ne sont pas celles de Dieu mais celles d’un homme.

    Avons-nous à discutailler ce que Jésus a dit ? Notre sentimentalisme n’est pas issu de l’arbre de vie, mais seulement de nos propres expériences, de nos émotions, de CE QUE NOUS CROYONS BIEN, mais bien rarement de LA VERITE ! Nous devons nous méfier des sentiments issus de notre âme, et qui ne sont pas conformes à la Parole de Dieu.

    Remarquons en l’occurrence que Pierre voulait faire dire à Jésus LE CONTRAIRE DE CE QUE CELUI-CI VENAIT DE DIRE §.

    Notre amour charnel peut receler beaucoup de saletés et de mensonges , et surtout beaucoup de « pieux mensonges », mais pour Dieu il vient droit de Satan !

  15. YAEL   •  

    "Notre amour charnel peut recéler beaucoup de saletés et de mensonges , et surtout beaucoup de « pieux mensonges », mais pour Dieu il vient droit de Satan !"

    PAROLES INSPIREES DE DIEU !!!

Laisser un commentaire