Que deviendra la France quand les Juifs auront quitté le pays? par Nicolas Ciarapica

Source: Blogdei

 charia2De tous temps à jamais, les Juifs ont été les boucs émissaires des maux d’une nation. Accusés d’être la cause de la peste ou de thésauriser l’argent qu’ils auraient dérobé par ruse (alors que les pays leur interdisent le plus souvent l’accès à l’enseignement, la fonction publique et ne leur laissent que le tertiaire), les Juifs ont souvent été pourchassés.

Pour nous croyants dans la Bible, nous savons que viendra un temps où Dieu retirera le Saint-Esprit de la terre, libérant ainsi les forces du Mal.

Mais à un autre niveau, nous pouvons également imaginer ce que sera un pays sans ses Juifs, car l’Histoire nous a enseigné que le départ de cette communauté était quasi-immédiatement suivi de problèmes graves dans une nation: santé, politique, société, économie, tout se mettait en branle vers un déclin rapide et précipité (nous ne parlerons pas ici des calamités naturelles que certains imputent aux décisions politiques d’un pays en fonction de son attitude envers Israël). Nous pourrions même oser l’axiome suivant: plus un pays va mal, plus il s’en prend à ses Juifs.

Une vidéo d’hystérie collective arabo-musulmane comme celle ci-dessous a de quoi nous laisser songeurs au moment où Israël subit les attaques de l’Islamisme radical et les foudres de la communauté internationale pour ses ripostes mesurées quand ses ennemis sont des pervers détraqués et assassins d’enfants. Nos contemporains ne veulent pas voir que nous sommes en 1933, que le vieil antisémitisme monte et accèdera peut-être bientôt au pouvoir, que le Hamas, l’EEIL ou encore le Jihad islamique sont le nouveau nazisme et que ce sont EUX qui en feront les frais. Eux qui refusent de voir que les terroristes sont déjà sur notre sol de France et agissent au grand jour sans que nul ne s’en émeuve réellement. Les « jeunes de banlieue » sont une armée bientôt quasiment impunie, il leur manquait une idéologie: ils l’ont désormais. Et le départ des Juifs marquera non pas la fin de leur agitation mais peut-être le début d’une nouvelle étape de la conquête de l’Islam. Que deviendra la France après le départ des Juifs? Un Califat, tout simplement


Des images de l’agence russe Ruptly, de ce que les médias français n’ont pas montré lors des manifestations pro-palestiniennes à Paris.

 

 

 

  4Comments

  1. nivred92   •  

    Voilà des années maintenant que j’ai établi la parallèle entre la situation actuelle et celle qui prévalait dans les années 20 en Allemagne durant la République de Weimar.

    A cette époque, des voyous nazis (les S.A.) s’en prenaient aux Juifs et à leurs biens en toute impunité, la police et la Justice se disant « impuissantes » face à leurs exactions. Et tout le monde était résigné, ce qui s’assimile à de la lâcheté pure et simple !… Politique de l’autruche oblige.

    Alors, on ne peut que souligner avec force reconnaissance le courage de ces jeunes gardes nationaux américains (tiens ! comme par hasard, 70 ans après…) qui ont empêché un horrible massacre dans le Thalys Amsterdam-Paris, vendredi dernier. Oui, c’est un exemple, comme a été contrainte de le concéder — du bout des lèvres — la clique politico-médiatique.

    Alors que, médusés, on promène ces héros de média en média et, jusqu’aux salons de l’Elysée, où on leur a remis la Légion d’Honneur (pour une fois justifiée), ceux-ci n’ont d’autres arguments que d’avoir accompli leur devoir, un point c’est tout. Et de toute évidence, ils n’en demandaient pas tant ! Mais comme c’est de plus en plus la règle depuis quelques années, ces sympathiques Américains ont été témoins de l’emballement surréaliste de cette machine politico-médiatique qui fait flèche de tout bois en ces temps d’impopularité.

    Eux, ils ont gardé leur dignité. La photo de groupe faite après la remise des décorations était très parlante. On y voit Hollande comme un nain ridicule parmi ces jeunes, visiblement gênés et pour qui ce n’était pas leur place.

    Oui, prenons exemple sur eux. De leur courage, on en aura bien besoin sous peu, c’est le moins qu’on puisse dire ! Dans ce climat de politique de l’autruche, il y a du boulot. Car, pendant ce temps, nos chers amis Juifs quittent la France par dizaines de milliers, emportant avec eux la bénédiction du Seigneur dont la France bénéficie pour très peu de temps maintenant. Mais qui s’en soucie, y compris dans « l’Eglise » ?

    La vidéo jointe à l’article fait dresser les cheveux sur la tête. Elle rappelle point pour point ces monstrueux rassemblements qui préparaient l’avènement d’Hitler en 1933. C’EST EXACTEMENT LA MÊME SITUATION ! Mais l’Histoire n’append rien. Rien ! Comme les Daladier et Cie gratouillaient la moustache d’Hitler en 1938 à Munich, de même on continue à tout justifier en taxant de « modérée » une idéologie politique, se saupoudrant de pseudo-spiritualité dont le Nouvel Ordre Mondial se sert pour amener toute la civilisation judéo-chrétienne à la destruction.

    Et que fera « l’Eglise » face à ça ? Pas grand chose, vu que 99% se rangera du côté de la pensée unique qui sera la nouvelle « bible » de la Grande prostituée babylonienne dont on perçoit nettement désormais le froufrou des jupons. En attendant, la France devient vitesse grand V une « zone contrôlée par la charia ». Les cellules islamistes dormantes, tapies dans les zones de non-droit, vont se réveiller les unes après les autres au même rythme que le départ des Juifs vers Israël… Le déferlement de l’indicible s’approche au galop.

    Mais qui s’en soucie, y compris dans « l’Eglise » ? Qui s’en soucie ?…

  2. Paul   •  

    Ce genre d’événements permet à ceux qui écoutent l’Esprit de Dieu d’avoir la confirmation que nous sommes réellement dans les temps de la fin.
    N’en déplaisent aux antihébraïques, c’est sur l’horloge d’Israël qu’est calquée l’horloge des temps bibliques.
    Ce qui est particulièrement plus déplorable, c’est de voir mélangés à cette foule de barbares islamistes des Français autochtones qui j’en suis sûr si vous les croisez dans la rue affirmeront farouchement qu’ils « défendent le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes »… sauf pour le peuple juif.
    Hypocrites ! Si seulement ils savaient ce qui les attend, eux ainsi que ceux qu’ils soutiennent aveuglément !
    « Voici la plaie dont l’Éternel frappera tous les peuples Qui auront combattu contre Jérusalem : Leur chair tombera en pourriture tandis qu’ils seront sur leurs pieds, Leurs yeux tomberont en pourriture dans leurs orbites, Et leur langue tombera en pourriture dans leur bouche. »
    Zacharie 14: 12
    Je ne comprends pas que certains chrétiens prennent l’antisémitisme à la légère comme si ce n’était pas important et ne sont très mous quand il s’agit de défendre Israël, si ce n’est pas silencieux.
    « Oui mais tu sais, l’important c’est d’étudier la Bible et de rester en Jésus donc bon »
    OUI MAIS JÉSUS A AUSSI DIT QUE CE QUE TU NE FAIS PAS À L’UN DE CES PLUS PETITS C’EST À LUI QUE TU NE LE FAIS PAS !
    Or Israël est la prunelle des yeux de Dieu (et le fait que la majorité des Juifs actuellement n’aient pas reçu Jésus comme Messie n’y change rien); et donc ne pas défendre la prunelle des yeux de Dieu quand elle est injustement attaquée (verbalement ou physiquement) c’est ne pas défendre Dieu donc manquer cruellement de fruits de l’Esprit qui s’appellent le zèle et le courage…
    Comme l’a bien précisé nivred92, nous sommes revenus dans les années 30 et l’avenir sur Terre s’annonce bien ténébreux… Maranatha !

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      La triste vérité, c’est que sur ce point aussi, on voit que beaucoup de ceux qui se disent Chrétiens ne sont pas nés de nouveau (peu importe qu’ils parlent en langue. Quelle langue ? Les démons savent très bien parler en langue… et la chair aussi !!!!). Mais l’antisémitisme larvé est une pierre d’achoppement.

  3. Paul   •  

    Pour rebondir à nouveau sur mes propos, je viens d’apprendre le décès à 57 ans, il y a 6 jours, le 19 août 2015, d’Emmanuel Ratier, un antisémite politique notoire convaincu de la main mise des Juifs sur le monde politique, qui a tenté de démontrer la judaïté de près de 3000 responsables politiques, qui, comme tout antisémite qui se respecte, était foncièrement antisioniste et ami de Dieudonné et Soral…
    Une chose similaire est arrivée en 2013 avec Hugo Chavez, le président vénézuelien, lui aussi très antisémite et qui avait publiquement maudit Israël, mort à 59 ans.
    On ne se moque pas impunément de Dieu: haïr sans raison ceux avec qui Dieu a conclu une alliance, et persister avec hargne dans cet état, peut nous attirer Son jugement !

Laisser un commentaire