Prier par l’Esprit, Jérémy Sourdril

À de multiples reprises, nous avons pu constater que nous dépendons du Saint-Esprit pour la prière. Ceci ressort avec une grande netteté ici : « Priant en tout temps par l’Esprit par toutes sortes de prières et de supplications » (Éphésiens 6:18), et dans Jude 1:20 : « Priant par le Saint-Esprit ».

Effectivement, tout le secret de la prière réside dans ces mots : « par l’Esprit ». La prière que Dieu le Père exauce, c’est celle que Dieu le Saint-Esprit a inspirée…

Rien n’est plus insensé, quand nous prions, que de nous précipiter étourdiment en la présence de Dieu pour demander la première chose qui nous vient à l’esprit.

Quand nous entrons dans la présence de Dieu, nous devrions tout d’abord garder le silence devant lui. Nous devrions regarder à lui pour qu’il nous envoie son Saint-Esprit afin de nous enseigner comment prier. Il nous faut attendre le Saint-Esprit, nous soumettre à l’Esprit, alors seulement nous prierons de la bonne manière.

 

Fréquemment, quand nous venons à Dieu dans la prière, nous ne nous sentons pas disposés à prier. Que faire en pareil cas ? Cesser de prier jusqu’à ce qu’on s’y sente disposé ? Point du tout ! C’est précisément quand nous nous sentons le moins disposés à prier que nous en avons le plus besoin.

Nous devrions nous tenir en paix devant Dieu et lui dire combien nos coeurs sont froids et vides de prière.

Il faut regarder à lui, lui faire confiance et attendre de lui qu’il envoie son Saint-Esprit pour réchauffer nos coeurs et les élever dans la prière. Il ne faut alors pas longtemps pour que l’ardeur de la présence du Saint-Esprit remplisse nos coeurs et pour que nous commencions à prier librement, d’une manière directe, fervente et puissante.

+Mais, dans mon impuissance et ma froideur, je me suis abandonné à Dieu, j’ai regardé à lui pour qu’il m’envoie son Saint-Esprit afin de m’enseigner à prier, et il l’a fait. Quand nous prions par l’Esprit, nous demandons ce qui convient et comme il convient. Il y a alors joie et puissance dans notre prière.

 

Jérémy Sourdril

  1 Comment

  1. Jake   •  

    Shalom,

    Amen, amen ! Nous sommes des sacrificateurs d’un temple spirituel, il est donc nécessaire que notre « service de prière » soit conduit par l’Esprit.
    Personnellement, il m’arrive souvent de m’arrêter en pleine prière parce que je ne ressens pas l’approbation de l’Esprit et de dire : « Ce ne sont pas mes mots que je cherche mais les tiens St Esprit, remplis ma bouche » puis je recommence à prier et je pars toujours dans une direction différente, inattendue, remplie de vérité et de puissance, parfois même je me retrouve à intercéder pour des personnes que j’avais complètement oublié, ne faisant pas partie de mon quotidien… etc…
    Nous ne sommes que des shofars vides et éteints si l’Esprit ne souffle pas !

Laisser un commentaire