POURIM…. une délivrance miraculeuse. Paul Ghennassia

Pourim ou le livre d’Esther.
C’était au mois d’Adar: le 12e mois: comme actuellement. Le peuple juif fut sauvé du complot d’extermination fomenté par Haman.
Le 13e jour : du soir du samedi 23 février et dimanche 24 février 2013. Les habitants de Jérusalem et des villes fortifiées célèbrent Pourim lundi 25 février .
Note: Si le texte est ancien, sa portée reste toujours d’actualité et que de résonnances face aux événements sur la scène de la terre !

Mardochée fit répondre à Esther :  » Ne t’imagine pas que tu échapperas seule d’entre tous les Juifs parce que tu es dans la maison du roi; car si tu te tais maintenant, le secours et la délivrance surgiront d’autre part pour les Juifs, et toi et la maison de ton père vous périrez. Et qui sait si ce n’est pas pour un temps comme celui-ci que tu es parvenue à la royauté ? » Esther 4: 13 à 14


L’existence du peuple juif a toujours été menacée à travers l’histoire soit par des nations ou par des individus tels que Haman ou Hitler.
Mais Dieu a veillé sur son peuple afin qu’il soit un « peuple témoin« , comme il a été « le peuple dépositaire » de la révélation divine et aussi «  le peuple-porteur » du «  Messager de l’Alliance » (Malachie 3 :1), le Messie, qui naîtrait au sein du peuple et du pays d’Israël.

« Voici, j’enverrai mon messager; Il préparera le chemin devant moi. Et soudain entrera dans son temple le Seigneur que vous cherchez; Et le messager de l’alliance que vous désirez, voici Il vient, dit l’Eternel des Armées. »


Dans ce sens, on comprend pourquoi Yeshoua, le Messie, disait à la Samaritaine:

« Le Salut vient des Juifs » Jean 4:22


Comme l’histoire est un éternel recommencement et qu’Israël est un peuple prophétique, il y a dans ce récit d’Esther plusieurs enseignements typologiques d’actualité.

Examinons cela ensemble !


Sur le plan typologique et prophétique, les personnages-clefs mentionnés typifient les acteurs d’un grand drame eschatologique:
– Assuérus,ce grand monarque qui régnait sur un empire très grand symbolise ( toutes proportions gardées) la Toute-Puissance Divine.
– Haman représente satan, le destructeur, qui veut trouver le moyen de détruire le peuple juif.
– Mardochée est l’élément providentiel qui va élever et préparer Esther. Il représente le Messie-Sauveur qui prépare « un reste selon l’élection de la grâce » Romains 11:5 c’est-à-dire  » les Juifs Messianiques ».

D’autre part, le fait étonnant de ce livre d’Esther pourtant dans la bible, c’est qu’il ne contient pas une seule fois le nom de l’Eternel. Pourtant son action est évidente tout au long du récit.

Cependant, on peut trouver le nom du Seigneur YHVH, le tétragramme, caché en acrostiche à 5 reprises dans le texte hébreu, dans les passages suivants: Esther 1:20, 5:4, 5:13, 7:7 et 7:5, soit d’une manière inversée ou normale !
Pour cela, il faut bien connaître l’hébreu…

Esther 1 :20

→ (Lettres initiales) : traduit par et alors toutes les femmes témoigneront: הִיא; וְכָל-הַנָּשִׁים, יִתְּנוּ

כ וְנִשְׁמַע פִּתְגָם הַמֶּלֶךְ אֲשֶׁר-יַעֲשֶׂה בְּכָל-מַלְכוּתוֹ, כִּי רַבָּה הִיא; וְכָל-הַנָּשִׁים, יִתְּנוּ יְקָר לְבַעְלֵיהֶן–לְמִגָּדוֹל, וְעַד-קָטָן. 20

« L’ordonnance que rendra le roi sera connue dans tout son royaume, qui est si vaste, et alors toutes les femmes témoigneront du respect à leurs maris, du plus grand au plus petit. »

Esther 5-4 :

← (lettres initiales) : traduit par que le roi, ainsi qu’Aman, témoigne aujourd’hui : ֹיָבוֹא הַמֶּלֶךְ וְהָמָן הַיּוֹם

סְתֵּר, אִם-עַל-הַמֶּלֶךְ טוֹב–יָבוֹא הַמֶּלֶךְ וְהָמָן הַיּוֹם, אֶל-הַמִּשְׁתֶּה אֲשֶׁר-עָשִׂיתִי לוֹ. 4

« Esther répondit: « Si tel est le bon plaisir du roi, que le roi, ainsi qu’Aman, assiste aujourd’hui au festin que j’ai préparé à son intention. »

Esther 5 :13

→(Lettres finales) traduit par cela est sans prix à mes yeux : זֶה, אֵינֶנּוּ שֹׁוֶה לִי: ְּ

יג וְכָל-זֶה, אֵינֶנּוּ שֹׁוֶה לִי: בְּכָל-עֵת, אֲשֶׁר אֲנִי רֹאֶה אֶת-מָרְדֳּכַי הַיְּהוּדִי–יוֹשֵׁב, בְּשַׁעַר הַמֶּלֶךְ. 13

« Mais tout cela est sans prix à mes yeux, tant que je vois ce juif Mardochée assis à la porte du roi. »

Esther 7 :7

← (lettres finales) : traduit par car il voyait que sa perte était résolue : כִּי-כָלְתָה אֵלָיו הָרָעָה

ז וְהַמֶּלֶךְ קָם בַּחֲמָתוֹ, מִמִּשְׁתֵּה הַיַּיִן, אֶל-גִּנַּת, הַבִּיתָן; וְהָמָן עָמַד, לְבַקֵּשׁ עַל-נַפְשׁוֹ מֵאֶסְתֵּר הַמַּלְכָּה–כִּי רָאָה, כִּי-כָלְתָה אֵלָיו הָרָעָה מֵאֵת הַמֶּלֶךְ. 7

« Le roi s’était dans sa colère, levé du festin pour gagner le parc du palais, tandis qu’Aman se redressa pour demander grâce de la vie à la reine Esther, car il voyait que sa perte était résolue par le roi. « 

Esther 7 :5

→ ← (lettres finales) traduit par est… où est  : זֶה וְאֵי-זֶה

ה וַיֹּאמֶר הַמֶּלֶךְ אֲחַשְׁוֵרוֹשׁ, וַיֹּאמֶר לְאֶסְתֵּר הַמַּלְכָּה: מִי הוּא זֶה וְאֵי-זֶה הוּא, אֲשֶׁר-מְלָאוֹ לִבּוֹ לַעֲשׂוֹת כֵּן. 5

« Le roi Assuérus se récria et dit à la reine Esther: « Qui est-il, où est-il, celui qui a eu l’audace d’agir de la sorte? « 

Pour revenir à l’événement central de ce récit, où Dieu avait préparé la délivrance de son peuple, il est remarquable de constater que l’Eternel avait placé Esther dans une position de force et d’autorité comme le Messie le fera plus tard avec ses disciples :

 » Vous marcherez sur toute la puissance de l’ennemi et rien ne pourra vous nuire. » Luc 10:19

 » Tout ce que vous lierez sur la terre sera lié dans les cieux. » Matthieu 18:18

Devant les craintes d’Esther, en face du terrible danger du génocide, examinons maintenant sa responsabilité !

Mardochée la lui fait réaliser comme plus tard le fera Yeshoua…

 » Allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d’Israël. Allez, préchez et dites…. » Matthieu 10: 6 à 7.

Les graves avertissements de Mardochée, mis dans l’actualité de notre époque, vont prendre un sens redoutable quant à la responsabilité de chaque Juif sauvé par grâce et né de nouveau.
De même, la responsabilité des chrétiens des nations qui ont, ne l’oublions pas, une racine commune sur l’olivier franc d’Israël. Rom 11:18

« Ne t’imagine pas que tu échapperas seule d’entre tous les Juifs parce que tu es dans la maison du roi. »

1. Le fait d’être sauvé et à l’abri du jugement à cause du sang de Yeshoua, le Messie, ne nous met pas à l’abri de la menace diabolique qui veut nous détruire, ni de notre responsabilité envers notre peuple.
Nous devons sauver notre peuple en lui apportant la délivrance par Yeshoua notre Messie;

 » Si tu te tais maintenant….. »

2. Grande est la nécessité du témoignage à notre peuple et c’est très urgent !
L’Eternel disait à Ezéchiel:

 » Je t’établis comme sentinelle sur la maison d’Israël… tu les avertiras. » Ezéchiel 3:17

3. Comme Esther le fit après avoir compris, il nous faut prier et intercéder avec passion et motivation pour notre peuple en grand danger.

 » Le secours viendra d’autre part… »

Dieu n’est pas limité par les moyens, et si nous refusons d’agir, Il prendra quelqu’un d’autre, mais ….

 » Toi et la maison de ton père, vous périrez…. »

4. Souvenons-nous de la désobéissance et la rébellion dans le désert du Sinaï !
Le refus d’obéir à l’appel divin a coûté la destruction de tout le peuple au désert, sauf la nouvelle génération ainsi que Caleb et Josué, qui eux, ont compris et obéi pour faire entrer le peuple dans le pays promis.

« Qui sait si ce n’est pas pour un temps comme celui-ci que tu es parvenue à la royauté…. »

5. C’est vrai, le temps actuel est grave, dangereux et tout Israël est menacé.
Jérémie a parlé d’un  » temps d’angoisse pour Jacob » Jér. 30:7.
Si vous et moi, avons eu le bonheur de découvrir le Messie et la grâce qu’il apporte, (alors que la grande majorité d’Israël ne le connait pas malheureusement !); ne croyez-vous pas que votre appel a un but précis, comme Esther ?
Nous devons témoigner, agir pour sauver notre peuple ! Nous devons être motivés et actifs pour lui faire connaître La Bonne Nouvelle, qui peut sauver la vie de chaque Juif qui croira.

Le sang de Yeshoua, le Messie a une triple valeur que chaque Juif doit découvrir et en être bénéficiaire.

Son sang purifie de tout péché, délivre de la colère à venir, et rend vainqueur sur satan, le Haman diabolique.

Esther a compris et va oser dire ce qu’elle est et ce qu’elle veut !

Nous sommes Juifs et faisons partie intégrante de notre peuple. Nous voulons sauver notre peuple !

Alors, ce fut la défaite totale d’Haman, comme ce sera celle de satan!

Amis Juifs et Gentils des Nations, êtes-vous sauvés et dans  » la maison du Roi » ?

C’est bien !

Mais êtes-vous engagés envers le Seigneur pour  » sauver les brebis perdues de la maison d’Israël «  ?
Alors, c’est mieux puisque c’est la raison de votre existence et de votre salut: votre responsabilité !

Paul Ghennassia
TMPI n°92
1er trimestre 1988
Pages 15 et 16

Laisser un commentaire