Nous ne devons pas nous monter la tête – Oswald Chambers

Toutefois, ne vous réjouissez pas de ce que les mauvais esprits vous sont soumis.
Luc 10:20

Pour les chrétiens, les convoitises du monde et les péchés grossiers ne sont plus un piège. Mais le danger qui les guette, c’est de se monter la tête, de rechercher le succès dans ce qu’ils entreprennent, de vouloir suivre la mode religieuse de leur milieu et de leur époque.

Ne recherchez aucune autre approbation que celle de Dieu.

« Par conséquent, pour aller à lui, sortons du camp en portant son opprobre. » Jésus ordonne à ses disciples de ne pas se réjouir, de ne pas se monter la tête, à propos des résultats de leur travail. Et nous, nous ne faisons guère autre chose. Nous dressons un bilan commercial : tant d’âmes sauvées et sanctifiées, tout va pour le mieux. Notre travail n’est qu’un appoint au grand travail de la grâce de Dieu. Nous n’avons pas à sauver les âmes, mais seulement à les mettre sur le chemin du salut, jusqu’à ce qu’elles s’abandonnent entièrement à Dieu. Une seule vie entièrement consacrée à Dieu a beaucoup plus de prix à ses yeux qu’une centaine de vies simplement réveillées par son Esprit. Serviteurs de Dieu, nous devons faire naître des serviteurs de Dieu. Dieu nous marquera son approbation en nous accordant cette grâce. Nous devons amener les autres à la même hauteur où Dieu nous a fait parvenir nous-mêmes.

Si le ministre de Dieu ne possède pas une vie cachée avec le Christ en Dieu, il tourne au dictateur et devient insupportable.

Combien d’entre nous sont en fait des dictateurs, à l’égard des individus comme dans les assemblées. Il disait toujours : « Si quelqu’un veut être mon disciple… »

Il respectait la liberté de ceux qu’il appelait.

Oswald Chambers

  2Comments

  1. Jake   •  

    Amen !

    Je disais récemment à une soeur que si les « ministres » de Dieu prenaient le temps de former des assemblées de disciples, ils comprendraient qu’il leur faut donner tout ce qu’ils ont, offrir tout ce qu’ils sont spirituellement et matériellement, pour faire parvenir à la stature de Christ ne serait-ce qu’une poignée de frères et soeurs, ils comprendraient certainement toute l’énergie et le temps que cela demande et l’idée même de vouloir construire des méga-church leur semblerait étourdissante!
    Mais ils ne sont étourdis par rien, au contraire, ils multiplient les immenses églises remplies de bébés spirituels qui ne comprennent ni la notion de service, ni la notion d’abandon…

    Mais cela ne durera plus pour longtemps, j’ai vu que le Seigneur allait faire prendre un tournant radical à son peuple, j’ai eu une vision d’une grande cascade et les élus de Dieu tombaient tous, encore dans les airs, je voyais qu’en-bas des serpents attendaient la bouche ouverte pour gober ceux qui chutaient, à la dernière seconde, un aigle est venu en attraper certains au vol pour les sauver…

    Ce dernier shabbat était aussi une nouvelle lune et ma femme et moi avons été poussés à supplier le Seigneur pour un temps supplémentaire, une lune de plus, afin que ceux qui sont encore hésitant puissent avoir le temps d’entrer… j’espère que cette supplication a été entendue…

    Frères et soeurs, l’étau se resserre, nous n’aurons bientôt plus le luxe d’être hésitant…

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Je dis amen ! Oui, c’est terrible, c’est comme si tous vaquaient tranquillement à leurs occupations ecclésiales sans entendre le son de la trompette. Terrible. Mais il y a un faible reste ….

Laisser un commentaire