MYTHE: L’Eglise organique est tout entière focalisée sur la multiplication rapide et la formation de disciples. Par Milt Rodrigez

MYTHE: L’Eglise organique est tout entière focalisée sur la multiplication rapide et la formation de disciples. Par Milt Rodrigez

 »Transmis par Gilbert – Posted on avril 18, 2013 by egliseorganique – Traduction: http://www.connaitrechrist.net/

Excusez-moi pour ce message, mais j’ai vraiment besoin de vider mon cœur.eglise-organique   Je suis tellement fatigué d’entendre parler de la dernière «mentalité du mouvement » qui, en réalité, ne sont que les mêmes vieux principes de croissance de l’église, revêtus de vêtements neufs et de nouveaux termes sportifs. Le Mouvement de Croissance de l’Eglise et sa mentalité existent depuis des décennies et les principes ont été utilisés pour créer des méga-institutions que certains appellent «églises». La seule différence dans ces soi-disant nouveaux mouvements ecclésiaux organiques, est que nous les avons réduits en taille et que nous avons utilisé un langage «organique».


Maintenant, beaucoup essayent d’atteindre leurs quartiers pour Christ (et il n’y a rien de mal à cela), et de commencer ce que j’appelle des «églises de maison» qui se divisent au bout de six mois, afin de démarrer de nouveaux groupes.

L’accent est toujours mis sur la croissance de l’église et sur ce qui est appelé communément la « formation de disciple». Mais cette soi-disant formation est entièrement basée sur le principe de la « redevabilité », où des groupes appellent les gens à confesser chaque semaine leurs péchés. Désolé, mais je ne vois pas ces mouvements comme étant organiques ou scripturaires. Je suis sûr que vous pouvez trouver des versets pour justifier cette mentalité. Mais, de fait, vous pouvez soutenir n’importe quoi avec des versets. Mais essayez d’ajuster cet « état d’esprit » dans le récit panoramique du Nouveau Testament et vous verrez que ça ne peut tout simplement pas coller. Donc, jetons d’abord un regard sur toutes ces conceptions qui se disent « organiques », puis penchons-nous sur l’aspect scripturaire.

Croissance Organique ou bien Croissance de l’Eglise « relookée »?

Tout d’abord, j’aimerais sincèrement savoir comment tout cela peut être appelé «organique». N’est-ce pas une question honnête et légitime puisque ce mouvement agit sous cette bannière? Organique signifie que c’est basé sur la vie.

“C`est pourquoi il est écrit: Le premier homme, Adam, devint une âme vivante. Le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant. Mais ce qui est spirituel n`est pas le premier, c`est ce qui est animal; ce qui est spirituel vient ensuite. Le premier homme, tiré de la terre, est terrestre; le second homme est du ciel. Tel est le terrestre, tels sont aussi les terrestres; et tel est le céleste, tels sont aussi les célestes. “1Co 15:45-48.

” En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l`œil nu, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Ils sont donc inexcusables.” Rom. 1 :20

“Je suis le cep, vous êtes les sarments: celui qui demeure en moi et moi en lui, porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire.” Jn 15:5

Nous pouvons voir que les attributs de Christ sont révélés dans le monde naturel qui nous entoure. Jésus utilisait tout le temps des images naturelles (organiques) quand il parlait. Nous pouvons voir les attributs de la vie divine en observant la vie naturelle.

La nature elle-même nous dit ce qui est organique et ce qui ne l’est pas. Permettez-moi de vous demander : Est-ce qu’un arbre produit du fruit d’une manière rapide? Est-ce qu’une nouvelle et jeune pousse porte du fruit? Par ailleurs, une fillette de cinq ans peut-elle donner naissance à un enfant? Bien sûr que non!

La nature elle-même nous dit qu’entre le stade de germination d’un arbre et son stade de fructification, il y a une étape très importante: l’étape de la maturation! Au début, l’arbre (ou la fillette) n’est tout simplement pas assez mature ou équipé pour se reproduire (se multiplier).

C’est l’aspect de la croissance de l’église véritable qui est totalement négligé par les partisans de la multiplication rapide. Mais la vérité est que si vous sautez cette étape, les résultats seront éphémères et sans substance. En d’autres termes, il n’y aura pas de poids éternel de gloire ou d’expression de Christ Lui-même! Et c’est la seule chose qui intéresse le Père. Il est le vigneron du Vrai Cep afin que le fruit (expression de Christ et de la gloire de Dieu) soit produit. Le fruit n’est produit que parce qu’il y a beaucoup de transformations, d’élagage, jusqu’à ce que les sarments réalisent qu’en dehors de Lui, ils ne peuvent rien faire! Tous les fruits viennent en leur saison. Et l’idée de saisons dans l’église (ce qui est organique) a été abandonnée au profit de principes de croissance d’église, de programmes et d’agendas.

Basé sur le Témoignage de l’Écriture ou sur des Principes du Business?

En fait, ma réelle motivation en écrivant ce post n’est pas uniquement de dire ce que j’ai sur le cœur. Je veux vraiment apporter ma contribution dans la lutte contre la confusion qui tourne autour des termes qui sont utilisés, en particulier le terme, « église organique ».

Les Écritures sont le «test décisif» fondamental de tout ce que nous faisons pour le Seigneur. La plupart des partisans de la multiplication rapide et des mouvements de formation de disciples fondent leurs idées sur les évangiles. Ils utiliseront des passages tels que ceux que nous trouvons dans Luc où Jésus envoie les 72 travailleurs ou d’autres passages similaires. Le problème, c’est qu’ils ne remettent pas ces choses dans TOUT le contexte de l’Eglise du Nouveau Testament.

L’approche holistique de l’interprétation biblique est la seule que les érudits bibliques les plus respectés utilisent. Vous avez besoin de voir ce que le récit biblique complet nous dit sur un sujet ou un principe avant de pouvoir affirmer qu’il est «biblique». Un cas particulier sur un sujet n’est pas suffisant.

Comment cette activité s’est-elle développée tout au long de l’histoire?

Par exemple, jetons un coup d’œil sur l’histoire de l’église de Jérusalem. De toute évidence, cette église a été principalement constituée de croyants juifs. Est-ce que cela a été le cas pour toutes les églises à travers le monde par la suite? Bien sûr que non. Nous savons que Dieu a tout autant répandu Son Esprit sur les païens. En fait, il a appelé Paul, Barnabas, et bien d’autres pour aller planter des églises à travers le monde connu parmi les païens.

Un autre exemple tiré de l’église de Jérusalem est l’idée de la multiplication rapide. Nous savons que Saul de Tarse est arrivé en ville et qu’une persécution a débuté et a provoqué la dispersion de tous les croyants (excepté les apôtres) dans toute la Judée et la Samarie. Cela ressemble beaucoup à la multiplication rapide. Mais attendez une minute.

Ce que nous oublions, c’est que les croyants de Jérusalem avaient été équipés, formés et instruits depuis 4 à 5 ans par les 12 apôtres avant la persécution. Ces croyants qui sont allés prêcher l’évangile et démarrer de nouvelles églises dans toute la région avaient des années d’expérience de la vie du Corps. Ils ont passé des années à apprendre à connaître le Christ qui vit à l’intérieur d’eux. Et ils ont passé des années à apprendre à vivre comme une famille-communauté, avec Christ en tant que leur Tête et Chef. De plus, nous voyons Pierre et Jean visiter l’ensemble de ces nouvelles églises pour les aider à s’établir dans le Seigneur (Actes 8:14; Actes 9:31,32; Actes 10:21).

Nous voyons donc que l’histoire de Jérusalem ne s’est pas répétée dans l’histoire. À Antioche, les travailleurs ont été envoyés pour implanter des églises véritablement organiques dans des lieux différents (Actes 13). Il n’y a pas la moindre indication que l’une de ces églises se soit bâtie et reproduite rapidement. ++En fait, Paul n’a planté environ qu’un total de 15 églises dans toute sa vie! ++

Oh Paul, je suppose que tu ne savais vraiment pas ce qu’était une véritable implantation d’église organique!

  1 Comment

  1. Guillaume   •  

    Je suis tout à fait d’accord avec ce que dit cet article. J’ai aussi un peu connu ce genre de mouvement, où on cherchait carrément à racoler les gens pour qu’ils viennent dans un de ces groupes. De plus, on insinuait que celui qui n’arrivait à apporter personne n’avait pas le Saint Esprit en lui. Pour ma part, j’ai été très frustré dans ces histoires, car je n’ai pas du tout de don d’évangéliste, bien que je sois prêt à tout moment de parler de ma foi chrétienne à qui me le demande.

    De plus, si on connait bien la Bible, on se rend compte que l’apôtre Jean n’avait pas de don d’évangéliste, mais il avait au moins des dons de berger et d’enseignant. Mais il avait le Saint Esprit en lui tout autant que Pierre et Paul. D’où, cette idée d’axer tout le monde sur la croissance de l’Eglise sans s’occuper de la croissance spirituelle de ceux qui viennent est une hérésie de plus dans l’Histoire de l’Eglise. D’un autre côté, lorsqu’on dit que les nouveaux convertis sont les meilleurs évangélistes, il y a aussi du vrai.

Laisser un commentaire