Message du Premier ministre hongrois à tous les Européens pour les prochaines élections : « Ne mélangeons pas l’Islam avec notre culture », par Piotr Stammers

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a critiqué (1) les pays qui « mêlent deux cultures » et pensent qu’ils vont « créer quelque chose de nouveau et de bon ».

« Il y a des pays qui pensent que le mélange de deux cultures, le christianisme et l’islam, crée quelque chose de nouveau et de bon. Nous voyons les choses différemment.

Si les autres veulent mélanger leurs cultures, ils ont droit de faire cette tentative. Mais nous ne voulons pas commencer ce processus en Hongrie.

Nous ne voulons pas mélanger notre culture chrétienne, nos valeurs, notre attitude à l’égard de la vie avec d’autres cultures », a déclaré le Premier ministre hongrois.

Dans la perspective des prochaines élections européennes de mai, M. Orban espère que les électeurs européens entendront ce message. Il a dit espérer que les Européens voudront « conserver et protéger leur identité nationale, ainsi que leurs coutumes chrétiennes », car ils sont menacés par les flux migratoires croissants.

Le Premier ministre hongrois a également parlé de l’islam :

« Nous mettons tous en garde contre l’idée que l’islam fait partie de tout pays européen. Il est bon de connaître les réponses sur l’Islam. Et nous, les Hongrois, nous les connaissons.

Par exemple, si nous disons que l’Islam fait partie de l’Allemagne, pour l’Islam, cela signifie que l’Allemagne fait partie de l’Islam. »

Le parti Fidesz d’Orban a renforcé son leadership depuis les élections et est maintenant soutenu par 54 % des électeurs.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Piotr Stammers pour Dreuz.info.

(1) OE 24

 

Laisser un commentaire