Message d’amour pour Noël, par Jacques Caruel

Ci-après un message que j’avais rédigé pour Noël 2006 et que j’ai à coeur d’envoyer à nouveau. Bien fraternellement, Jacques Caruel

Lettre du Père venu pour toi… à Noël !

Mon cher enfant,

J’ai connaissance de la lettre que tu as adressée à un certain « père Noël » ( ou que tu aurais voulu lui adresser maintenant que tu es devenu grand et que tu ne crois plus en lui ) et j’ai à cœur de te répondre par le moyen de mon serviteur qui te fait parvenir ce message.

Je suis Dieu le Père, l’Eternel, le Tout-Puissant, le Créateur et Maître de l’univers, Adonaï, le Dieu d’Abraham, Isaac et Jacob, le Dieu d’Israël… et Je voudrais ardemment devenir TON Père, en t’adoptant comme mon enfant, parce que, sans que tu le saches, et depuis très très longtemps, je t’aime. Rien de ce qui te concerne n’est caché à mes yeux. Avant même que tu ne sois né, dès le ventre de ta mère, quand tu n’étais encore qu’une masse informe, Je te connaissais parce que Je suis le Créateur de toutes choses, Ton propre Créateur.

Tu sais, Je suis réellement descendu du ciel – même si cet évènement n’a pas eu lieu un 25 Décembre – mais je ne suis pas venu sous la forme de ce « Père Noël » qui, de fait, s’est substitué à moi et a pris ma place. Moi, Je ne suis pas une légende car Je suis vraiment venu du ciel, où j’étais de toute éternité, sur cette terre, dans une chair humaine, en la personne de mon Fils Unique et Eternel appelé Jésus-Christ ou encore Emmanuel, ce qui signifie  » Dieu avec nous ». Peut-être as-tu fait comme chaque année, « une crèche » près de ton sapin pour le « petit Jésus », mais qu’est-ce que cela a changé et changera dans ta vie ?

Je suis venu POUR TOI ! Oui, tu as bien lu: POUR TOI, pour te prouver que je t’aime, pour te proposer d’être réconcilié avec moi et te pardonner tous tes péchés, pour guérir toutes tes blessures et les maladies de ton âme et de ton corps !

J’ai vu ta peine, ta souffrance, tes larmes, ton découragement, tes épreuves multiples, les injustices et les rejets dont tu as été l’objet. J’ai vu aussi tout ce qui te retient captif et esclave. J’ai vu tout cela, sois-en certain, parce que rien n’échappe à mon regard. A plusieurs reprises et de différentes manières, J’ai souvent tenté de te parler depuis que tu es né. Je t’ai même écrit une lettre d’amour en t’envoyant ma Parole: la Bible. Tout ce que je t’écris ici s’y trouve. Mais jusqu’à ce jour, tu ne m’as jamais écouté !

Oh ! Laisse-moi te dire aujourd’hui mon enfant, que la raison la plus profonde de tes souffrances, la racine de toutes tes afflictions, de tes inquiétudes, de tes soucis, de tes luttes et tes combats, c’est que tu ne me connais pas encore personnellement comme ton Père céleste, ton « Papa », même si tu penses avoir un peu ou beaucoup de « religion » ! Aucune pratique religieuse ne pourra jamais te sauver. Nous sommes toi et moi séparés alors que je t’ai créé pour que nous ayons ensemble une relation d’amour ! Tu es, sans même le savoir, en rébellion contre moi ! Ce sont tes péchés qui mettent une séparation entre nous deux car, vois-tu, Moi, Je suis Saint, et toi, comme tous les êtres humains, tu es pécheur !

Voilà pourquoi Je suis venu en personne sur cette terre il y a environ deux mille ans ! Je ne suis pas le Père Noël, mais j’ai porté un vêtement teint en rouge: c’est le sang que J’ai personnellement accepté de verser sur la croix par amour pour toi, afin de subir à ta place le châtiment dû à ton péché et à celui de tous les hommes ! Grâce à mon sacrifice pour toi, tu peux aujourd’hui être pardonné et réconcilié avec ton Père céleste.

Mon enfant, je voudrais t’offrir pour ce Noël (Jacques a reçu cela en 2008), le plus beau, le plus grand, le plus précieux de tous les cadeaux que tu pourras jamais recevoir: le pardon de tes péchés, le salut et la vie éternelle qui sont en Jésus-Christ, la paix, la joie, le bonheur, comme je les offre à tous ceux et celles qui se reconnaissent humblement coupables, se repentent, décident vraiment de se détourner de leurs péchés et de revenir à moi, en croyant du fond de leur coeur en mon Fils Jésus-Christ, en son oeuvre accomplie sur la croix une fois pour toutes, en croyant en sa mort et en sa résurrection.

Ce salut est totalement gratuit, c’est vraiment un cadeau, car Jésus-Christ a déjà tout payé pour toi: tu as seulement à le recevoir par la foi; c’est une grâce, une faveur que tu ne mérites pas, ni personne, mais que je t’offre parce que je t’aime.

Mon enfant, ce Noël peut devenir pour toi le plus beau de tous les Noëls de ta vie, si seulement tu le veux. Cela ne dépend que de toi !

Ne repousse pas mon appel, ma main percée tendue vers toi, je t’en supplie, sinon je ne pourrai pas te sauver !

Je t’en supplie, aujourd’hui même, « reviens à ton Père…pour un VRAI NOËL qui changera ta vie maintenant, chaque jour et pour l’éternité ! »

Invite-moi dans la crèche de ton coeur, par une simple prière de repentance, avec tes propres mots mais avec vérité et sincérité, et je répondrai à ton invitation sans tarder, comme je l’ai fait pour des millions d’hommes, de femmes et d’enfants dans le monde qui m’ont ouvert la porte de leur coeur.

L’Eternel, ton Créateur, qui t’aime et t’attend…

===================================================================

 

  4Comments

  1. Fatima   •  

    Je vais vous raconter une experience que j’ai faite avec Dieu, lors du séminaire à Mons de Michelle D’astier…

    En allant prendre le train pour me rendre chez Cédric et Natacha, j’ai vécu un moment inoubliable !!!

    Je devais me rendre à la gare de Tournai pour prendre le train de 11h55. Ce matin je me suis dépéchée à me préparer puis en regardant l’horloge voila qu’il était 11h; donc je quitte l’appartement en regardant l’heure sur le beffroi, je voyais toujour 11h et c’est en téléphonant à mon mari pour lui donner les dernieres recommendations de la journée qu’il me dit: « tu es déja dans le bus? »
    Je lui réponds: « ben oui, j’ai mon train à 11h55, si je pars plus tard je n’aurais pas le train… »
    Il me dit: « mais il est seulement 10h !!! »
    Je lui reponds: « t’en est sûr !!! et bien tant pis je suis déjà sur la route….

    Arrivée à la gare je vais pour acheter mon ticket de train; une fois cela fait, je me dirige vers les quais et là je passe juste à côté d’un sans abri et j’avance de quelques pas et là je me trouve littérallement paralysée…
    Je comprends très vite que le Seigneur est occupé de me parler et je sais de suite que c’est à propos du sans abris…
    Je dis: « Seigneur que veux-tu que je fasse et qu’est-ce que toi tu ferrais??? »
    Il me répondit: « Quand j’étais sur terre, je donnais à manger a celui qui en avait pas, je soignais les malades et je donnais de l’amour à tous !!! »
    Je répondit au Seigneur: « Oui mais Seigneur aujourd’hui, il y a particulierement beaucoup de monde, les gens me regardent !!! »
    Le Seigneur me répondit: « Je t’ai regardée sans me soucier des autres et de leur regard!!! »
    J’étais juste à coté de Panos: j’ai acheter un petit déjeuner pour ce sans abris…

    Lorsque je me suis dirigée vers lui, je me suis sentie remplie de compassion pour cet homme et je me suis approchée; je lui donnai le petit dejeuner, puis le regard qu’il a posé sur moi vaut tout l’or du monde et il me dit: « Merci  » avec un grand regard de reconnaissance….
    Je n’avais jamais éprouvé une telle compassion pour une personne, je compris qu’elle venait de notre Seigneur…
    Et je me dis maintenant que chaques jour du haut des cieux Dieu nous regarde avec ce coeur de compassion…
    Puis j’ai du laisser cet homme pour prendre le train…
    Et tous le long de mon trajet Dieu n’a pas arrèter de m’interpeller sur le coeur qu’on a en tant que Chrétien…
    Combien on était encore tourné sur nous mêmes alors que tant de gens sont encore dans la souffrance !!!
    Combien les églises étaient encore égoïstes
    Il nous a demandé de sortir dehors pour s’occuper des pauvres et des orphelins; que faisons nous? Nous prions chaque jour pour qu’il pourvoit à nos besoins.
    Mais dites-moi Dieu ne sait-il pas mieux que nous, ce dont nous avons besoin????
    Donnez et vous recevrez !!!
    C’est aussi donner à son prochain ( pauvre et orphelin)
    Voila, pour moi Noël devrait être une occasion en plus propice pour que les enfants de Dieu ( ceus qu’il a déjà adoptés) ayant donné = nourriture, chaleur, foi, espérance et Amour…
    Voila, alors à la place de politique sur Noël, il est temps d’arrèter d’être nombriliste et de regarder à son prochain que ce soit, famille, voisin et sans abris.
    A partir du principe qu’il ne connait pas notre Père Célèste et notre Sauveur TOUS sont ( pauvre, orphelin et sans Abris). ALors allons faire ce que Jésus nous demande de faire "AIMER NOTRE ¨PROCHAIN"

    Désolée j’ecris très mal et je suis très mauvaise en orthographe c’est pour cela que j’écris rarement mais là je pense que je devais vous partager mon expérience !!!

    Ps: ce jour là je suis certaine que Dieu s’est débrouillé de changer l’heure de mon regard pour me faire vivre cette expérience…

    Soyez bénis dans le nom de Jésus
    Note de Laurence: Bonjour Fatima , j’ai corrigé « le plus gros ». Soit bénie.

  2. Hélice   •  

    En ce qui concerne le commentaire de Natacha, je dis amen ! Très bonne étude !

    Shalom

  3. elizabeth   •  

    En lisant le témoignage de Fatima, je pense à ce verset..

    Matthieu 25:40
    En Vérité je vous le dis, dans la mesure où vous avez cela à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait.
    Que le Seigneur te bénisse Fatima

  4. miche   •  

    Pour ceux qui s’interrogent sur la date de naissance de notre Seigneur et Messie, voici une page qui pourrait vous intéresser.
    .http://www.soucatdavid.israeline...

    C’est à l’empereur romain Constantin le Grand que l’on doit la date du 25 décembre. Lorsqu’il a vu son empire en perte de puissance, il a reconnu le christianisme; il en a fait une religion d’Etat…. Aïe, les dégâts! Le Concile de Nicée, peu après en 325, a contribué à établir la séparation entre le christianisme et ses racines juives.

Laisser un commentaire