L’Iran annonce qu’il va violer l’accord nucléaire dans 10 jours

L’Iran a averti lundi que le pays est prêt à violer l’accord nucléaire international de 2015 dans les dix jours, menaçant une « augmentation illimitée » de ses stocks d’uranium enrichi.

L’annonce faite par l’Organisation iranienne de l’énergie atomique a été le dernier signal que le pays abandonnera le pacte à moins que d’autres signataires n’aident l’Iran à contourner les sanctions économiques imposées par le président Trump contre les États-Unis.

 

La menace semblait viser principalement les signataires européens, pour les persuader de rompre avec Washington et de rétablir rapidement certains des avantages économiques de l’accord pour Téhéran, rapporte le New York Times.

Lors d’une conférence de presse annoncent la décision, Behrouz Kamalvandi, porte-parole de l’organisation, a déclaré que l’Iran pourrait également augmenter le niveau d’enrichissement de l’uranium jusqu’à 20 % pour l’utilisation dans ses réacteurs, ajoute le rapport.

La menace de l’Iran survient quelques jours seulement après l’attaque suspecte de deux pétroliers dans le golfe d’Oman. Le secrétaire d’État américain Mike Pompeo a blâmé les dirigeants de Téhéran pour l’ »agression flagrante » sur le marché mondial de l’énergie.

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Laisser un commentaire