« L’homme qui répare les femmes ». Par Philippe Decourroux

Incroyable nouvelle !!!

Notre ami, notre frère, DENIS MUKWEGE,
PRIX NOBEL DE LA PAIX 2018 !
Cette nouvelle est accueillie par tous les proches de Denis avec des cris de joie et des larmes de reconnaissance ! Je ne trouve pas de mots pour décrire les sentiments d’ivresse intérieure que je vis en ce moment.


Il y a quelques semaines, nous étions pour la troisième fois chez Denis dans son hôpital de Panzi. Nous prenions bien plus encore conscience de la démesure de son combat, de la charge colossale pesant sur ses épaules mais également des pressions, des menaces et de l’intimidation auxquelles il est confronté quotidiennement.
Nous réalisions combien sa vie, fondée sur la Vérité de la Parole de Dieu et la foi en Jésus-Christ, est la démonstration tangible de l’amour et de la force surnaturelle que Dieu donne à l’homme qui met sa confiance en Lui.
Mais parfois la charge devient trop lourde et les forces viennent à manquer. C’est dans l’un de ces moments plus particulièrement difficiles que nous nous sommes trouvés aux côtés de Denis. Unis ensemble dans la prière, nous avons alors vécu, par la grâce de Dieu, un temps de rafraîchissement et d’encouragement particulier. Un vent d’espérance et de confiance a balayé la peur et le découragement.
Aujourd’hui, ce Prix Nobel mille fois mérité démontre la reconnaissance planétaire du travail de titan de « L’homme qui répare les femmes ». Mais pour Denis et ses proches, il constitue avant tout le plus magnifique gage de la grâce offerte par Dieu en récompense à la fidélité de Ses enfants.
Car ce prix, bien au-delà du combat d’un homme, cristallise aujourd’hui l’espérance de tout un peuple dans la souffrance. Un peuple cher à notre cœur. Un peuple que nous aimons et que nous continuerons à soutenir de toutes nos forces.
KUANGU VU YAKE ! (Par ta puissance)

  3Comments

  1. giuseppe   •  

    Prix nobel de la paix 2018 attribué à:

    dr Denis Mukwege ,gynécologue congolais et à l’activiste yézide Nadia Murad.

    Philippe Decouroux était présent à l’église protestante baptiste de Péruwelz (belgique) ce 30 septembre 2018 dont le pasteur est Emmanuel Mukwege ,frère de Denis Mukwege.

    Précédemment ,Philippe Decouroux s’était rendu pendant plusieurs semaines à Bukavu à l’hopital panzi ,au Sud Kivu ,en RDC en compagnie de la famille Mukwege dont le pasteur Emmanuel Mukwege et Lili l’épouse de ce dernier.

    Et selon son témoignage c’est lors d’un passage précédent à Péruwelz : c’est là qu’il apprit que le pasteur de l’assemblée baptiste de Péruwelz : Emmanuel Mukwege était le frère de Denis Mukwege.

  2. Isabelle   •  

    KIVU entre ciel et enfer
    Documentaire de 26 minutes présentant l’action du Dr Denis Mukwege

Laisser un commentaire