L’étude qui choque : les laïcs sont moins tolérants et ouverts d’esprit que les croyants, par Christian Larnet

PUBLIÉ PAR CHRISTIAN LARNET LE 15 JUILLET 2017
Dieu n’existe pas

Les croyants « semblent mieux percevoir et intégrer des points de vue divergents des leurs », conclut une étude menée en France, en Espagne et en Grande-Bretagne.

L’étude psychologique menée sur un échantillon de 788 personnes a conclu que les athées et les agnostiques pensent d’eux-mêmes qu’ils sont plus ouverts d’esprit que les croyants, mais en réalité, ils sont moins tolérants aux opinions et idées différentes des leurs.

Le docteur Filip Uzarevic, un des co-auteurs de l’étude, explique ce que l’étude a découvert, à savoir que « l’étroitesse d’esprit n’est pas nécessairement le fait des gens religieux ».

Répondant aux questions du site Psypost, Uzarevic explique :

“Selon notre étude, la relation entre la religion et l’étroitesse d’esprit dépend des aspects spécifiques de l’étroitesse d’esprit.

Plutôt avec surprise, nous avons constaté que lorsqu’il s’agit de mesurer de façon nuancée les tendances à intégrer des points de vue qui divergent ou sont contraires aux siens, ce sont les croyants qui montrent plus d’ouverture. »

Au point que le Dr Uzarevic en est venu à se poser la question :

« est-ce que les athées sont dogmatiques, alors que la non-religion est devenue la norme dans certains pays occidentaux ? »

Les chercheurs en psychologie de l’université catholique de Louvain, la plus grande université francophone de Belgique, ont interrogé 445 athées et agnostiques, 255 chrétiens, et un groupe composé de 37 bouddhistes, musulmans et juifs.

Trois aspects de la rigidité d’esprit ont été étudiés qui ont permis de dégager deux tendances :

1- Les non-croyants sont moins enclins que les gens religieux à « auto-détecter leur propre dogmatisme ».

2- mais ils sont plus nombreux à afficher « une légère tendance à l’intolérance. »

Dr Uzarevic :

“L’idée est partie d’un constat : nous avons remarqué que dans les discours publics, alors que les deux groupes, d’un côté les conservateurs/religieux, et de l’autre les gauchistes/laïcs, montrent chacun une animosité forte envers les idéologies opposées, ce sont généralement les personnes appartenant au premier groupe qui sont étiquetés ‘étroits d’esprit’.

De plus, l’idée que les laïcs sont plus tolérants et ouverts semble être dominante dans la littérature psychologique.

Comme le sujet nous intéressait, nous avons commencé à discuter et à nous demander si c’est bien le cas : est-ce vrai que les croyants sont généralement plus fermés d’esprit, où cela vaut-il la peine d’étudier les différents aspects de l’étroitesse d’esprit, et ses liens avec la religion.

L’étude a ainsi confirmé ce que beaucoup constatent dans leur quotidien : plus les idées d’une personne sont fortes – en défense de la laïcité ou de la religion – plus cette personne est intolérante.

Dans le détail, les chercheurs ont constaté que les chrétiens sont plus dogmatiques que les laïcs. Par exemple, ils sont moins enclins à être d’accord avec des déclarations comme : “il y a tellement de choses que nous n’avons pas découvertes, personne ne devrait être absolument certain que ses croyances sont justes. »

Mais deux autres tests d’étroitesse d’esprit dessinent un tableau totalement différent.

–> Les athées ont tendance à montrer une plus grande intolérance à la contradiction. Lorsqu’on leur présente deux propositions contradictoires, ils ont tendance à noter l’une comme totalement fausse, et l’autre comme totalement vraie, alors que les croyants sont plus nuancés dans leur classement.

–> Les laïcs montrent également moins de propension que les croyants à imaginer les arguments contraires à leurs propres positions, et ils ont plus de difficulté à voir ce qu’il peut y avoir de convaincant dans ces arguments opposés.

 

“Il y a bien entendu des limites à notre étude. Il est important de garder à l’esprit le fait que l’étude psychologique des laïcs n’est qu’à ses débuts, et que nos découvertes doivent être comprises comme une tentative. De plus, la petite taille de notre échantillon demande qu’une réplication soit conduite afin de confirmer la stabilité de nos conclusions,” conclut Uzarevic.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0191886917303070

http://www.independent.co.uk/news/science/atheists-agnostic-religion-close-minded-tolerant-catholics-uk-france-spain-study-belgium-catholic-a7819221.html

 

Note MAV: Je souscris avec ces affirmations car nous le vivons au quotidien et cela va en s’accroissant. Mais l’intolérance des athées, et surtout des socialistes, est « spécifique »: elle est surtout dirigée contre les Juifs et les Chrétiens, et cela croît de manière vertigineuse avec la pression de l’Islam, avec lequel ils sont au contraire très « tolérants », jusqu’à l’aberration ! Juste un exemple: si une réunion chrétienne se tenait dans une rue jusqu’à en bloquer la circulation, que se passerait-il ? Dispersion immédiate par les forces de l’ordre, avec arrestations, au nom de la loi sur « la libre circulation des biens et des personnes ». Quand les rues sont bloquées par des cultes musulmans, non seulement on ne les disperse pas, mais on les protège et au besoin, on leur fournit gratuitement ou pour une bouchée de pain des locaux !!!! En Australie, des magistrats ont demandé à des mineures victimes de viols de la part des Musulmans de mettre un bémol à leur plainte, « car il faut respecter la culture des Musulmans ». On le voit en Allemagne où se sont produits des centaines de viols commis par des immigrés musulmans, qui n’ont connu aucune suite judiciaire. La « laïcité maçonnique », censée être tolérante et humaniste, se soumet chaque jour davantage aux diktats de la pire loi religieuse qui soit: la charia, basée sur l’intolérance, l’iniquité, le sexisme et le meurtre rituel …

  1 Comment

  1. Rondoudou   •  

    Je tiens à dire une chose, du haut de ma maigre expérience (surtout vis à vis de bien des « chrétiens »), hélas…doublement hélas, on trouve des « chrétiens » aussi obtus que les athées !
    C’est pire du coup, parce que au final des personnes qui sont soit disant à Christ se montre aussi intolérants que ceux qui ne croient en rien mais le font avec l’étiquette chrétienne !

    On est mal barré, heureusement que l’on peut se réfugier dans l’Amour de Dieu, parce qu’il y a de quoi déprimer ;(

Laisser un commentaire