LES FOUS DU ROI … La chronique de Michel-André

« Car il n’y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni de secret qui ne doive être connu » (Mat 10 :26)

Le monde est un gigantesque échiquier. Les deux joueurs en présence se nomment « Etats-nations » et «Oligarchie ». Ils sont là pour s’opposer mais sont en réalité bien souvent amis, de faux adversaires en quelque sorte…

Ils s’observent, se jaugent, s’épient. Qui mangera l’autre le premier ?

« États-Nations » est imposant ; il est né depuis plusieurs siècles et s’est forgé une certaine réputation qui aujourd’hui est mise à mal. « Oligarchie » n’a l’air de rien, comme son nom l’indique, il est « peu important » mais il a pour lui que sa puissance ne tient pas à son nombre. Il est rusé, calculateur, mais aussi arrogant et cruel, sournois et dangereux.

Aujourd’hui, nous, citoyens, sommes les pions de ce sinistre jeu d’échec. Nous sommes manipulés, traités comme des esclaves, par le travail (« Arbeit macht frei » était inscrit sur le fronton des camps d’internement nazis, quel mensonge !), par les impôts et taxes diverses qui ne servent pas à améliorer nos conditions de vie- comme cela devrait être- mais à engraisser des politiciens technocrates corrompus et des banquiers internationaux sans aucuns scrupules ni états d’âmes, et dont le seul but est de surendetter les nations pour les appauvrir et ainsi leur ôter leurs souverainetés en leur faisant miroiter je ne sais quels avantages ou bénéfices en échange, qui ne sont qu’illusions.

Aujourd’hui tout le monde parle de sécurité, l’argument de choc pour assurer une mainmise encore plus grande sur les populations et entretenir une psychose par rapport à l’avenir. Depuis 1947, les débuts de la « guerre froide », s’est installée partout en Europe et aux États-Unis une véritable obsession sécuritaire face à des ennemis invisibles bien que réels comme le communisme, et aujourd’hui le (soi-disant) terrorisme islamique. Nous aurons l’occasion de revenir en détails sur ces phénomènes dans une chronique ultérieure.

Ce qui préoccupe nos gouvernants se résume dans ce maître- mot : SÉCURITÉ.

L’être humain est prêt à tout pour s’assurer une sécurité, et « Oligarchie » sait très bien comment s’y prendre, en agitant l’épouvantail du terrorisme.

Ce terrorisme arrive à présent à s’infiltrer dans notre société par le truchement de la santé. Il y a eu récemment la panique provoquée par le virus H1N1, au demeurant inoffensif, qui a permis aux laboratoires pharmaceutiques de s’enrichir de manière éhontée, on parle à présent d’autoriser les psychiatres à soigner « sans consentement » les malades mentaux (ou supposés tels…).

« La ministre de la santé, Roselyne Bachelot, a affirmé dans un entretien à Libération, mercredi 5 mai, que les psychiatres de ville pourront délivrer des soins sans consentement. Une évolution censée « moderniser » les soins imposés à certains malades mentaux jusqu’ici limités à la seule hospitalisation. Roselyne Bachelot doit présenter mercredi en conseil des ministres un projet de loi (encore un ! ndlr) sur la psychiatrie prévoyant ces soins sans consentement.

(…) Ce texte concerne soixante-dix mille patients par an qui souffrent de troubles rendant impossible leur consentement aux soins et vise à leur offrir « une meilleure prise en charge, à assurer leur sécurité et aussi celle des autres », a expliqué le porte-parole du gouvernement Luc Chatel, au sortir du conseil des ministres (…). Face à ce projet, les psychiatres et leurs syndicats sont partagés. Nombre dans la profession réclament une véritable politique de santé mentale et les moyens de la mettre en œuvre.

(…) « Le curseur se déplace d’une optique sanitaire vers une optique sécuritaire », a pour sa part récemment regretté Jean-Claude Pénochet, président du Syndicat des psychiatres des hôpitaux. » (Le Monde.fr avec AFP- 05.05.10)

Dans la continuité de cette « innovation » demain vendredi 21 mai, sera inauguré à Lyon, par Mmes Alliot-Marie et Bachelot, en présence de l’ancienne ministre Simone Veil, le premier hôpital psychiatrique carcéral, qui d’ailleurs portera le nom de Simone Veil précisément (bel hommage rendu à celle qui a tant fait pour promouvoir l’avortement…cela dit sans aucune haine). L’Uhsa- Unité d’hospitalisation spécialement aménagée- sera censée soigner des détenus atteints de troubles mentaux.

« La structure montera ensuite en charge quotidiennement, pour remplir rapidement une première unité de vingt lits. Deux suivront ensuite pour atteindre 60 détenus malades, première étape d’un programme national prévoyant 19 Usha (dont 9 avant la fin de l’année 2012), pour plus de 700 lits (…). Des médecins et soignants craignent un retour des « gardiens de fous », et se demandent s’il s’agit d’une prison-hôpital ou d’un hôpital-prison. Ils relèvent que les Usha arrivent après des fermetures massives de lits en psychiatrie depuis trente ans. Moins soignés, de nombreux malades se retrouveraient en prison, qui n’a pas les moyens (ni l’objectif) de les soigner. On en retrouverait certains demain dans des Usha qui constituent du coup, ironie de l’histoire, un progrès humaniste par rapport à l’existant (…) ». (Olivier Bertrand Libération.fr 18.05.10)

L’exemple américain

« Se vantant d’être sages, ils sont devenus fous » (Rm 1 :22)

Aux États-Unis, plus de 600 camps d’emprisonnement ont été construits par l’administration Bush, tous pleinement opérationnels et prêts à recevoir des prisonniers. Le personnel de la direction des camps est déjà en place, ainsi que des gardes à plein temps, bien que les camps soient tous vides pour l’instant.

Entourés de miradors, ces camps sont destinés à être utilisés par la FEMA (Federal Emergency Management Agency – l’agence fédérale chargée de gérer les situations d’urgence) dans le cadre d’une proclamation de la loi martiale.

Les camps font partie du Rex 84 Program, un programme prévu officiellement pour le cas d’un franchissement en masse de la frontière mexicaine par des immigrés clandestins, afin qu’ils puissent être rapidement arrêtés et placés en détention par la FEMA. Le programme Rex 84 prévoit aussi la fermeture temporaire de nombreuses bases militaires pour les convertir en prisons.

Les plans Cable spicer et Garden plot sont deux sous-programmes de Rex 84 qui seront déclenchés en même temps. Garden plot est un programme destiné à contrôler la population, et Cable spicer est le programme pour la prise de contrôle des états et de leurs gouvernements par le gouvernement fédéral. La FEMA sera le bras armé exécutif et dirigera toutes les opérations sous l’autorité du président des Etats-Unis.

La prison de Guantanamo, prison militaire de haute sécurité, est un exemple concret de la façon dont on « soigne » les prisonniers qui ont le malheur de s’y retrouver : tortures physiques et mentales, isolement psychologique, humiliations, privations, insultes, le tout servant à transformer des êtres humains en animaux. Ces mêmes traitements seront, soyons-en sûrs, l’apanage des camps de la FEMA, destinés aux récalcitrants du Nouvel Ordre Mondial et … aux chrétiens. Et ne croyez pas que cela soit réservé à la seule Amérique ! La preuve nous en est donnée par ces hôpitaux-prisons qui sont les prémisses d’un systématisme sécuritaire en passe de se généraliser. Qu’on se souvienne seulement des atrocités de la Shoah, des goulags soviétiques, et l’on comprendra rapidement que ce qui s’est passé il n’y a pas si longtemps, avec la complicité de la plupart des gouvernements et de l’Église, a toutes les raisons de se reproduire, pour faire régner la terreur sous l’égide du futur gouvernement mondialiste.

Ainsi il sera aisé de considérer les opposants au régime comme des malades mentaux et de leur infliger des « traitements » adaptés pour leur apprendre à aimer leur condition d’esclave…

Il y eut l’ère de la lobotomie, dans les années 45-50 aux USA (1), pratiquée par des « médecins » apprentis-sorciers tels Walter Freeman, dans le cadre de campagnes massives « d’hygiène mentale » (!!!) (Le sinistre nazi Joseph Mengele ainsi que d’autres médecins avaient déjà pratiqué cette « opération » barbare lors d’expérimentations sur des prisonniers dans les camps de concentrations). A notre époque, bien que la leucotomie (2) soit toujours pratiquée, il existe toute une pharmacopée de neuroleptiques qui, administrés à doses raisonnables peuvent contribuer, avec des effets secondaires non négligeables, à une certaine amélioration des malades – on parle rarement de guérison en psychiatrie- mais qui, combinés ou non à d’autres techniques comme l’électrochoc, peuvent devenir entre les mains de tortionnaires de véritables agents destructeurs de tout ou partie du cerveau. Ces pratiques pourraient être qualifiées d’eugénisme mental.

Ce qui nous attend…

La politique hyper sécuritaire est donc en ordre de marche. Elle est à présent perceptible à tous les niveaux de nos sociétés « évoluées ». L’indépendance de pensée et d’action est en train de prendre fin. Qu’on le veuille ou non, nos états-nations se retrouvent graduellement et inexorablement sous un joug d’aliénation sociale, familiale et économique. Une poignée d’oligarques fortunés veut imposer au monde ses diktats et n’hésite même plus à avancer à visage découvert, n’ayant aucune honte à dévoiler petit à petit ses plans secrets. Hélas , beaucoup croient encore que cela est lointain et que malgré tout, nos dirigeants sont là pour nous protéger… de quoi au juste, puisqu’ils sont pour la majorité d’entre eux, complices, à la fois juges et parties ?

« Si tu vois dans une province le pauvre opprimé et la violation du droit et de la justice, ne t’en étonne point ; car un homme élevé est placé sous la surveillance d’un autre plus élevé, et au-dessus d’eux il en est de plus élevés encore. Un avantage pour le pays à tous égards, c’est un roi honoré du pays. » (Ec 5 :7-8).

Soyez bénis.

(1)Voir à ce propos l’émission « complément d’enquêtes » de Benoît Duquesne sur Fr2 du lundi 17 mai qui aborde de façon pertinente les erreurs de la médecine. Dans le même ordre d’idées, l’émission « Les infiltrés » diffusée mardi 18 mai toujours sur Fr2 montrait les ravages des hôpitaux psychiatriques en France, particulièrement celui d’une proche banlieue de Paris. (Cette émission a d’ailleurs fait ensuite l’objet de plainte de la part d’une des personnalités invitée du plateau…)

(2) la leucotomie est une méthode chirurgicale qui consiste à sectionner certaines fibres nerveuses de la substance blanche du cerveau. Toujours pratiquée aux Etats-Unis, au Royaume Uni et en Belgique, elle est beaucoup moins destructrice que la lobotomie, qui, pratiquée « à l’aveugle » détruisait une très grande partie des fonctions cérébrales et ce, de manière totalement irréversible. Rose Mary Kennedy, la fille de Joseph et Rose Kennedy subit une lobotomie à l’âge de 23 ans, en 1941, et resta handicapée mentale tout le reste de sa vie…

Le film « vol au-dessus d’un nid de coucous » de M. Forman (1975) parle également de ce douloureux sujet.

  10Comments

  1. fillederoi   •  

    Juste pour préciser que ce que propose Mme Bachelot n’est en fait que la suite déjà mis en place par la loi du 27 juin 1990

    Selon l’art. L. 333 du Code de la Santé Publique, une personne ne peut être internée sans son consentement à la demande d’un tiers que si:
    "1° ses troubles rendent impossible son consentement;
    2° son état impose des soins immédiats assortis d’une surveillance constante en milieu hospitalier."

    Noter l’apparition de l’article premier..et son contenu…

    donc aujourd’hui Mme Bachelot n’a nullement besoin de demander l’abrogation de la loi du code de la Santé Public (notez également de quel code celà relève…!!) il suffit juste d’un amendement pour élargir l’internement à quiconque nuira à l’ordre public…

    A celà la loi de 2007 en lien directe avec la ratification de l’annexe de l’ONU sur les lois sécuritaires et l’état d’exception..;et nous voilà comme dans les pays de l’Est..pas d’accord : Oust en camp d’intérêt général ..

    Enfin il faut raccorder celà aussi à la peine planchée que certains ont peut-être déjà entendu parler:

    TIG : travail d’intérêt général..

    Il fallait bien commencer sous couvert de délinquance (tiens on retrouve la même méthode avec le terrorisme qui sert de défouloir !!!…)mettre en place une formule qui en temps voulu sera élargie à la nation..

    d’où l’existence de moins en moins cachée de ces fameux camps de concentration qui sont en fait des lieux de TRAVAIL D INTERET GENERAL pour les "fous" de la nation…

    la boucle est bouclée…

    Liliane

  2. myriamg   •  

    je travaille en psychiatrie depuis quelques années et je dois dire que les reportages que j’ai pu voir sont assez ressemblant avec le service dans lequel je travaille( service fermé)et il y a un mauvais dicton qui circule chez nous :psy un jour psy toujours
    c-à-dire que si vous avez à faire un jour à un internement psychiatrique ce n’est que le début…d’une longue série d’internement
    n’oublions pas qu’en france nous sommes le 1er pays consommateur de psychotropes (belle médaille de 1er!)
    nous voyons également les publicitaires crééent en nous la maladie en nous faisant même croire que nos dérèglements biologique sont à soignés à coup de cachets!
    oui l’état crée en nous la peur de la maladie la peur de l’autre et nous veut nous amenez à un état de suspicion permanent sur les gens qui nous entourent surtout dans les grandes villes
    donc tout le monde s’épient du coin de ‘oeil parce qu’"on ne peut faire confiance à personne"
    en ce qui concerne les soins sans consentements je suis désolé mais je suis pour …un grand nombre de ceux qui sortent et qui arrêtent leur traitement (ce qui engendre violence de toute sorte sur les familles ou le simple badaut)reviennent un jour ou l’autre alors qu’ils étaient "stabilisé" mais je sais que ce sujet peut amener beaucoup de discutions bonnes ou mauvaises mais j’amenais tout simplement ma contribution…seigneur garde nous dans tes voies et que nous ayons toujours les yeux fixés quoi qu’il arrive…

  3. Véronique pour Asukhilé   •  

    Véronique : Asukhilé, tu comprendras sans mal que je ne publie pas ton commentaire qui est un ramassis d’injures assaisonné d’antisémitisme……..Personne ne t’a forcé à venir ici cracher ton venin, car à l’évidence, tu ne connais pas Jésus-Christ de Nazareth, Messie d’israël, car le « jésus » auquel tu fais allusion, n’est pas un gourou humaniste !

    Je te rappelle aussi que nous ne sommes pas les brebis de Michelle d’Astier, mais celle de Notre Berger, Jésus-Christ, Messie d’Israël ! Ne reviens pas !!!

  4. Asukhilé   •  

    Facile de publier une « réponse » à un commentaire sans permettre à vos lecteurs de le lire. Il eût été plus honnête de votre part de le mettre directement à la corbeille et de n’y jamais faire allusion.

    C’est d’ailleurs ce à quoi je m’attendais : le black-out, la censure totale. En effet, pourquoi prendre la peine de vous déchaîner sur ce que j’ai pu écrire sans accorder la possibilité à vos lecteurs de partager de manière unanime la condamnation des immondices que j’aurais perfidement déposées sur ce blog.

    «ANTISEMITISME», «VENIN», «JESUS GOUROU HUMANISTE», «NE REVIENS PAS !!!»

    Vous ferais-je peur ? Aurais-je commis un crime de lèse MAV ? Serait-il inconvenant, « antisémitique » d’écrire que l’armée d’Israël est entrainée autant, sinon bien mieux, que la plupart des grandes armées de la planète, équipée des armes les plus létales utilisées par des militaires qui savent parfaitement les employer, car financés et entrainés par leur PAPA (« PAPA », un mot souvent employé sur ce blog) américain ? PAPA américain qui en bon PAPA CELESTE fourni aux faucons de Tsahal toutes les informations collectées par ses satellites espions.

    Pour mémoire, la création de l’Etat d’Israël EX-NIHILO au XXème siècle est en partie due à la Shoah (CATASTROPHE, en Hébreu), mais avant tout aux intérêts géostratégiques des puissances occidentales qui avaient besoin d’une gigantesque base militaire au Proche-Orient pour contrer l’ennemi soviétique et protéger les inestimables ressources pétrolières de la région. En d’autres termes : pas de pétrole, pas d’Etat Israélien et la terre sainte biblique jetée dans les poubelles de l’Histoire.

    Etant donné que ni dieu ni diable n’existent et que l’homme génère seul et en toute responsabilité son passé et son devenir, je me demande vraiment ce qui, vous les évangéliques, justifie votre existence.

    Il est vraiment regrettable que les lecteurs de ce blog n’aient jamais l’opportunité de se poser une telle question.

    Véronique : Asukhilé, ce blog est un blog d’édification chrétien, et s’adresse par définition aux chrétiens, c’est-à-dire,à des personnes ayant fait une rencontre PERSONNELLE avec leur Sauveur et Seigneur Jésus-Christ de Nazareth ! Ce blog s’adresse aussi à ceux qui, de tout leur coeur cherchent D.ieu et désirent marcher dans l’obéissance à la Parole de D.ieu !

    Toi, tu es venu tout seul invectiver Michelle, dénigrer Israël, blasphémer le Nom de D.ieu, et tu persistes ! Je le redis : NE REVIENS PAS, sauf si tes motivations sont autres, et si tu cherches la Vérité, qui est une personne : Jésus-Christ !

    Tu sais, ton discours humaniste anti-Israël, on ne le connaît que trop, car c’est de bon ton dans les temps qui courent, de se liguer contre Israël, et de tordre les infos afin de faire passer Israël pour le méchant agresseur !

    Nous, nous aimons et soutenons Israël, prions et intercédons pour ce peuple et cette terre, selon l’amour que D.ieu a mis dans notre coeur et cet amour vient de D.ieu !

  5. Jean Yves M   •  

    Effectivement, ça ne méritait pas d’être publié…
    Monsieur Asukhilé s’est trompé d’adresse.

    Rappel: on peut s’inscrire à la F.D.I.I. (Force de défense d’Israël sur internet) sur:
    http://www.juif.org/fdii/index.p...

  6. François Grenier   •  

    "…je me demande vraiment ce qui, vous les évangéliques, justifie votre existence…." Citation de M. Asukhilé.

    Ainsi nous sommes avertis…

  7. Michelle d'Astier pour Asukhilé   •  

    Asukhilé : Bien sûr, je ne mets pas en ligne votre commentaire. Vous qui affirmez que ni Dieu, ni le diable n’existent, vous reflétez pourtant, par votre langage caustique, haineux, orgueilleux, quelques caractéristiques de celui que vous ne connaissez pas et qui est pourtant votre père: le diable (et oui, ou nous somme fils de Dieu, ou nous sommes fils du diable, c’est la Bible qui le dit !). Vos invectives méprisantes à l’égard de toutes les personnes qui travaillent sur ce blog n’intéressent pas grand monde. Mais je ne vais pas manquer d’adresser votre commentaire par mail à chacune des personnes concernées, avec votre mail, les laissant libres de vous répondre personnellement si elles en ont le désir …

  8. Jean Yves M   •  

    Personne ici (en tous cas je l’espère) ne veut défendre Israël seulement pour défendre Israël.

    Mon inscription à la F.D.I.I. est, comme pour beaucoup, une démarche de défense de la vérité contre le mensonge.

    Il se trouve que cette défense de la vérité correspond aussi à la défense d’un Etat, non pas parce qu’il serait meilleur que les autres en tant qu’Etat, et encore moins pour en faire une sorte d’idole, mais parce que c’est là que se trouve un peuple choisi par D.ieu pour que le monde entier Le reconnaisse Lui comme créateur de toute chose, comme un D.ieu saint et parfait, qui est Amour et veut sauver, et qui pour cela nous a donné, par le biais de ce peuple, Sa Loi sainte et parfaite également, ainsi que notre bien aimé Sauveur Yeshoua Ha Mashiah. Le salut vient des juifs. (Jean 4:22)

    Ce serait une grave erreur que d’être trop préoccupés par d’autres choses que "Lui" (http://www.michelledastier.org/i... ) mais c’en serait une autre que de négliger les réalités terrestres, images des choses célestes, en l’occurence "la prunelle de Son oeil" (Deutéro 32:10 et Zac 2:8)

  9. Véronique LO IACONO   •  

    Cher François, je m’apprêtais aussi à écrire "Amen, Jean-Yves", donc je redis : "Amen, Jean-Yves"…..sourire

Laisser un commentaire