Le Temple Satanique organisait à Détroit une cérémonie de « débauche » pour dévoiler la statue de Baphomet

temple satanique statue Baphomet cérémonie DétroitTransmis par Chrismelo

Samedi soir dernier, le Temple Satanique a dévoilé une statue de Baphomet haute de 2,7 mètres, sur laquelle se trouvent également deux enfants sculptés qui regardent attentivement le monstre à tête de bouc.

L’organisation avait d’abord prévu d’installer cette statue devant le Capitole d’Oklahoma City, puisqu’une sculpture des 10 commandements s’y trouvait déjà. Pour mettre fin à la polémique, l’État a finalement interdit la mise en place de tout monument religieux, une première victoire pour le Temple Satanique.

La cérémonie s’est donc tenue à Détroit, où le Temple Satanique possèderait, selon son co-fondateur, « une forte communauté ». Les satanistes espèrent également, au nom de la séparation de l’Église et de l’État, installer leur statue à l’extérieur du siège de l’assemblée législative de l’Arkansas, devant lequel un autre monument des Dix Commandements est prévu.

Des centaines de personnes réunies à Détroit par le Temple Satanique pour dévoiler une statue de Baphomet

Samedi dernier, des centaines de personnes ont donc payé leur billet d’entrée pour assister à la cérémonie organisée dans un lieu tenu secret jusqu’au dernier moment, pour des raisons de sécurité. Sur leur site internet, les organisateurs de l’événement promettaient une « célébration hédonistique » et une « nuit de chaos, de bruits et de débauche ».

Au même moment, un peu plus loin dans la ville, une messe a été célébrée et des catholiques se sont réunis pour prier et protester contre la tenue de cet événement que les religions de l’État ont jugé insultant.

Les autorités du Temple Satanique ont répondu qu’elles n’adoraient pas « le Satan des juifs ou des catholiques », mais qu’elles voulaient simplement défendre l’Homme des religions… Etant donné le thème, le nom de l’organisation et la statue dévoilée, l’argumentaire des organisateurs trompe bien peu de monde. Les participants ont d’ailleurs accueilli la statue de Baphomet en scandant « Hail Satan ».

Le Temple Satanique milite contre les religions, en faveur de l’avortement et du « mariage » homo

Des billets d’entrée dans cette soirée très privée étaient vendus entre 25 à 75 dollars, pour « récolter de l’argent pour soutenir les campagnes du Temple Satanique, par exemple les actions en justice pour la défense de nos droits génésiques ». Sur le terrain, le Temple Satanique œuvre en faveur du « mariage » homosexuel et pour une acceptation sans limite de l’avortement.

Le sculpteur a confié que l’œuvre commandée l’avait gêné au début, avant de s’y habituer peu à peu au cours de son travail – qu’il avait malgré tout accepté : « J’ai commencé à y penser et à me demander pourquoi je ne l’aimais pas », a commenté l’artiste, poursuivant : « Ensuite, après l’avoir regardée jour après jour pendant un an, cela n’avait plus d’importance. Cela pourrait être Mickey Mouse. »

Il ne s’agit pourtant pas Mickey Mouse, mais Baphomet, une divinité occulte, infernale.

Mais les autorités du Temple Satanique doivent être enchantées de cette déclaration, qui va précisément dans le sens recherché. A force de montrer le diable en prétendant qu’il n’existe pas, elles souhaitent probablement habituer les Américains à sa présence… Sinon, pourquoi ne pas assumer entièrement le terme « satanique » ?

Béatrice Romée

 

Laisser un commentaire