Le rusé renard, par Paul Calzada

« Allez, et dites à ce renard… » (Luc 13.31).

Jésus donne le nom de renard à Hérode. L’image du renard dans la Bible est négative. Les prophètes insensés, annonçant des mensonges, sont appelés renards par Ezéchiel (Ezéchiel 13.4).

Le mensonge, la fourberie, les paroles flatteuses, l’hypocrisie sont les éléments constitutifs de leurs propos.

L’Ecriture fait souvent mention des renards. Samson en prit trois cents qu’il attacha deux à deux par la queue. Ayant mis un flambeau au milieu de la corde qui les liait, il les lâcha dans les moissons des Philistins, et ces animaux y mirent le feu (Juges 15.4/5). Les renards abondaient en ces terres. Plusieurs noms de lieux portaient le nom de Schual, -Renard en Hébreu- (Josué 15.28 ; 1 Samuel 13.17).

Les renards ont répandu le feu destructeur. C’est comme pour nous rappeler que lorsque la fourberie, la manipulation et l’hypocrisie, agissent ensemble, elles peuvent causer de grands dégâts dans les relations au sein des familles, et des communautés. L’apôtre Pierre nous invite à rejeter de tels comportements : « Rejetant donc toute malice et toute ruse, la dissimulation… «  (1 Pierre 2.1).

En folâtrant dans les vignes en fleur, les renards, avec leurs longues queues, y font de terribles dégâts. C’est ce que dit Salomon : « Prenez-nous les renards, les petits renards qui ravagent les vignes, car nos vignes sont en fleurs » (Cantique 2.15). On peut, à juste titre, se poser la question : Pourquoi les renards sont-ils dans la vigne ? En effet au moment de la floraison, les vignes étaient gardées (Cantique 1.6), mais il semblerait que cette vigne-là, par négligence, par paresse, par oubli…n’a pas été gardée. Si la vigne symbolise notre cœur, notre vie chrétienne, il est important de veiller sur les sentiments de nos cœurs, et sur nos pensées : « Garde ton cœur plus que toute autre chose, car de lui viennent les sources de la vie » (Proverbes 4.23). Les petites négligences ont de terribles conséquences : « Un peu de sommeil, un peu d’assoupissement… et la pauvreté te surprendra… «  (Proverbes 6.10).

Petit renard deviendra grand ! Certains comportements, certaines habitudes, ont besoin d’être éradiqués à la base. Lorsqu’on les laisse s’installer, ils deviennent plus difficiles à ôter. Voilà pourquoi nous sommes appelés à ne pas laisser ces « petits renards » agir dans notre vie. Voici une liste de ces petits renards qu’il faut supprimer :

« Mais maintenant, renoncez…à la colère, à l’animosité… à la calomnie, aux paroles équivoques… Ne mentez pas les uns aux autres, vous étant dépouillés du vieil homme…et ayant revêtu l’homme nouveau…selon l’image de celui qui l’a créé » (Colossiens 3.8/10).

Ma prière en ce jour :

Seigneur, avec ton aide par l’assistance du Saint-Esprit, je ne veux pas laisser l’animosité, la calomnie, les paroles équivoques … s’installer en moi, afin que le fruit de la paix et de l’amour prospère dans ma vie. Amen !

Paul Calzada

Transmis par Elisabeth777

Laisser un commentaire