Rêve fait dans la nuit du 15 au 16 mars 2019.

 »  J’ai fait un rêve qui m’a marqué. En me réveillant, j’éprouvais une oppression.

 » C’était assez étrange, je voyais des petits arbres sortir, je ne sais pas vraiment d’où.

 »  Puis j’ai vu un arbre sortir de la mer.  Son tronc était couvert comme du   »  lierre   » et sa  cime  s’élevait très haut dans le ciel. Il était admirable.  

 »  Ce qui était très anormal, c’est que cet arbre s’est mis a croître à  une vitesse stupéfiante. Son tronc s’élevait, ses branches poussaient, grandissaient, devenaient gigantesque. Cela paraissait très beau, mais c’était très menaçant.

J’ai vu que les branches de l’arbre couvrait une ville entière. Dans cette ville, c’était étrange, tout était construit en vitres transparentes, si bien qu’on pouvait voir tout ce qui s’y passait. Moi, je me tenais debout devant cet arbre angoissant. Mais je n’avais pas peur.

 »  Je tenais un enfant à  la main. J’ai dit à  l’enfant:  » Il faut prier « 


Note MAV : Voici comment j’ai interprété ce rêve.

La mer, dans la Bible, symbolise les nations.

Les « petits arbres », ce sont les prémices:

1 Jn 2:18  Petits enfants, c’est la dernière heure, et comme vous avez appris qu’un antéchrist vient, il y a maintenant plusieurs antéchrists : par là  nous connaissons que c’est la dernière heure.  19  Ils sont sortis du milieu de nous, mais ils n’étaient pas des nôtres; car s’ils eussent été des nôtres, ils seraient demeurés avec nous, mais cela est arrivé afin qu’il fût manifeste que tous ne sont pas des nôtres.

Le grand arbre, on le trouve en Daniel 4:2:

10  Voici les visions de mon esprit, pendant que j’étais sur ma couche. Je regardais, et voici, il y avait au milieu de la terre un arbre d’une grande hauteur.  11  Cet arbre était devenu grand et fort, sa cime s’élevait jusqu’aux cieux, et on le voyait des extrémités de toute la terre.  12  Son feuillage était beau, et ses fruits abondants; il portait de la nourriture pour tous; les bêtes des champs s’abritaient sous son ombre, les oiseaux du ciel faisaient leur demeure parmi ses branches, et tout être vivant tirait de lui sa nourriture.  13  Dans les visions de mon esprit, que j’avais sur ma couche, je regardais, et voici, un de ceux qui veillent et qui sont saints descendit des cieux.  14  Il cria avec force et parla ainsi : Abattez l’arbre, et coupez ses branches; secouez le feuillage, et dispersez les fruits; que les bêtes fuient de dessous, et les oiseaux du milieu de ses branches !  15Mais laissez en terre le tronc où se trouvent les racines, et liez-le avec des chaînes de fer et d’airain, parmi l’herbe des champs. Qu’il soit trempé de la rosée du ciel, et qu’il ait, comme les bêtes, l’herbe de la terre pour partage.

Je n’est pas d’explication pour le lierre. Un camouflage pour masquer sa vraie nature ?

Il est dit que cet arbre magnifique domine sur toute la terre, et qu’il faut l’abattre. En Daniel, il est personnifié par le roi de Babylone. Celui dont la Bible nous dit qu’il domine sur toute la terre, c’est Satan (1Jn 5:9). C’est pour cela que nous prions « Que ton règne vienne » et que Jésus a dit: « Mon royaume n’est pas de ce monde », car cette puissance de Satan sur le monde (sauf sur les vrais chrétiens qui ont changé de royaume) est d’une oppression grandissante.

 

Mais en Daniel, cet arbre sort de la terre. En Apocalyse 12, c’est Satan, le dragon, le serpent, qui tient toute la terre, sauf Israël, sauf l’Eglise qui est dans le ciel. En Apocalypse 13, c’est la bête qui SORT DE LA MER (les nations). Il s’agit de l’antéchrist.

 

Au verset 11 il est dit: « 11  Puis je vis monter de la terre une autre bête, qui avait deux cornes semblables à  celles d’un agneau, et qui parlait comme un dragon. ». C’est Satan lui-même, qui exerce son autorité via la première « bête », l’antéchrist, et lui confère des dons de miracles pour que la terre entière le suive.

 

Ce que Jacques Colant a vu, je crois, c’était l’envahissement de toute la terre par l’antéchrist. C’est d’une rapidité fulgurante. Cela semble très proche. Il apparait comme un sauveur (il monte jusqu’au ciel), il est magnifique, séduisant, charismatique, il donne l’impression d’être d’une grande protection (l’arbre et ses branches) et « la terre entière suivit la bête »

 

Cette ville transparente, c’est la « grande ville » dont parle Apocalypse 18:18, c’est Babylone, et cela symbolise le monde des dernier temps, entièrement sous le joug du roi de Babylone, alias Satan. Si elle est transparente, c’est que nul ne peut échapper au contrôle de la bête qui voit tout. C’est « big brothers », le filet tendu sur tous les habitants de la terre .

Es 24:17  La terreur, la fosse, et le filet, Sont sur toi, habitant du pays !

 

Cette bête montée de la mer, et possédée par la bête qui sort de la terre, exerce un contrôle total sur le monde entier, entre autres par les finances (monnaie virtuelle, entièrement sous contrôle de la bête).

Apoc 13:16 Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front,et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom.

Ceux qui refusent sont tués.

Jacques, dans son rêve, tient par la main un enfant. Cela symbolise le fait que les chrétiens matures, avertis des temps, vont devoir protéger ceux qui le sont moins. Une seule consigne: PRIER !

Amos 5:13

Voilà  pourquoi, en des  temps  comme ceux-ci, le sage se tait; Car ces  temps  sont  mauvais.

Ephésiens 5:16

rachetez le  temps, car les jours sont  mauvais.

Des mots me viennent à  l’esprit: IMMINENCE, DANGER EXTRÊME, RAPIDITÉ FOUDROYANTE POUR FONDRE SUR LE MONDE.