14Comments

  1. Valérie Shä   •  

    « Percutant »? C’est le moins qu’on puisse dire!

    Merci Armande et Michèle, Shabbat Shalom! 😉 Que l’Éternel vous garde dans ♥ Son Amour ♥

  2. Marcel   •  

    Oui il faut parler de l’enfer aussi quand on parle de Jésus et du salut, c’est ce qu’à toujours fait Jésus

  3. L.Françoise   •  

    Amen Merci cher frère Jean Pierre.L
    Que dire de plus, sinon constater la véracité de la Parole de Dieu.

    Evangile selon Luc 19:10 (Louis Segond)
    Car le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ceux qui était perdu.
    Merci Seigneur

  4. françoise   •  

    oui tres parlant, oui Jesus christ est venu nous sauver gloire Lui soit rendu

    et j ai aussi pense au bon samaritain

    et le Seigneur disant allez et faite de toutes les nations des disciples !!!!!!!!!!

    • Jean-Pierre L   •  

      Bonjour,Chère françoise:Ô combien je te comprends ! Le hasard n’existe pas, mais Christ est bien réel et vivant !
      Tu sais de la part du « Bon Samaritain », Il a eu depuis… beaucoup d’enfants ! 😉
      Ils grandissent et Lui ressemblent de plus en plus…Agissant avec Miséricorde, comme leur Père qui est leur modèle. Continues-toi aussi, dans ta fidélité à Christ. Si tu es fidèle dans les petites choses, même si parfois elles peuvent paraître à tes yeux insignifiantes, tu es fidèle dans celles qui sont grandes aux yeux du Seigneur ! Lui te connaît, et Il sait l’Amour que tu as…Que Sa joie remplisse ton cœur bien-aimée du Seigneur 🙂
      Aussi, comme c’est « drôle » qu’Il ait choisi principalement un certain médecin,{qu’on appelait pas forcément « docteur » à l’époque !} nommé Luc, le bien-aimé, pour écrire, son histoire !
      Tu sais, ce médecin Luc {qui veut dire en fait lumineux} était Grec, il n’était pas Juif et pourtant…
      Il a été un des fidèles compagnons de service, d’œuvre d’un certain Apôtre Juif surnommé « Paulus », {qui veut dire petit, à cause de sa petite taille!}.
      Il était à ses côtés l’assistant, une aide précieuse, pour panser, soigner les blessures de Paulus .
      Paulus qui à plusieurs reprises avait failli mourir à cause des révélations qu’il recevait directement du Seigneur! Le Seigneur Jésus l’ayant déjà annoncé, lors de leur « rencontre »…
      Aussi, de la part de ses adversaires, Paulus avait reçu beaucoup de « soufflets » à savoir des coups de poings à la figure, des « gnons ! » Si bien qu’il ne voyait presque plus rien. Sa signature, c’était la GROSSEUR des lettres et caractères lorsque PAULUS écrivait de sa propre main, inspiré par l’Esprit de Christ. Le reste il les « dictait » oralement et cela était retranscrit par ses « secrétaires ».
      Paulus, L’Apôtre choisi et élu de Dieu, envoyé vers les « Gentils » à savoir les « non-Juifs », les Païens , pour leur annoncer l’ Évangile de Jésus-Christ, afin de recevoir « Zoé », la Vie!
      Comme Shimon-Pétros a été envoyé vers les Juifs pour les mêmes raisons !
      Ils mourront tous deux, comme témoins {à savoir martyrs pour Christ} à La Gloire de Notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ !
      Ce Jésus…de Nazareth,{ une ville « malfamée » aux yeux des Juifs, un peu comme le 9-3, où les banlieues de certaines grandes villes en France..} Ce Jésus a été comme un »étranger », un « samaritain » aux yeux de ses adversaires, principalement les « religieux » et appelé ainsi par ignorance car ils ne le connaissaient pas soit par jalousie malgré qu’ils savait qui Il était, à savoir Le Christ ! C’est à l’un de ces docteurs de la Loi, qu’il racontera cette histoire du « Bon Samaritain », afin de l’interpeler sur son attitude de cœur! La Miséricorde vaut mieux que les sacrifices prend alors tout son sens…
      Jésus a montré l’exemple en donnant sa vie à la Croix, souffrant et mourant même pour Ses ennemis !
      Quelle Preuve d’Amour Dieu a manifesté envers nous ! Ce n’est donc pas en vain qu’il était écrit sur l’écriteau comme  » motif d’accusation » dans les 3 langues « internationales » de cette époque, à savoir en Hébreu, en Grec et en Latin : »Jésus de Nazareth Roi d’Israël ! »
      Que Jésus-Christ soit véritablement « Le Roi » pas seulement d’Israël mais aussi de toutes les nations! Le Salut est pour tout homme qui croit, le Juif premièrement et le Non-Juif ! J’espère ne pas avoir été trop long… Aussi, pardonnez-moi, et que l ‘Esprit de Christ vous éclaire encore… !

  5. giuseppe   •  

    En 1979,en novembre :mon oncle eut un songe:
    —————————————————————
    il vit un jeune homme dans un lit d ‘hopital couvert de sang sans pouvoir reconnaître le visage (masqué).

    Le 09 novembre 1979,à la SNCB :vers 9 hr 45 ,j’eu un accident de travail :
    ————————————————————————————————–
    les communications avec l’extérieur étant en panne depuis plusieurs jours ,je fus victime dans l’exercice de mes fonctions d’électromécanicien temporaire au poste d’entretien de Mons ,d’une ELECTROCUTION 3000 VOLTS (trois mille volts) avec projection au sol (à 5 mètres),2 tours complets sur moi-même selon un collègue.

    Un collègue de travail me pratiqua le massage cardiaque externe et une autre personne passant sur les lieux de l’accident de travail ,courrut ,partit avertir le chef du poste d’entretien et on courut jusqu’à un baraquement où quelqu’un avait un talkie -walkie et par ce moyen on prévena la gare de Mons qui appela le 900.(en ce temps-là).
    Administration d’oxygène dans l’ambulance et à l’hôpital Saint-Georges de Mons après 3 heures et demi de coma ,je reviens à moi ,étant conscient:

    et dans un éclair,je vis défiller devant mes yeux ,les choses essentielles de ma vie en rapport avec l’éternité :petit enfant ma grand-mère m’aménait avec elle à l’armée du salut de Quaregnon (réunions d’adulte ,et n’ayant jamais assisté aux réunions réservées aux enfants)et ensuite mon papa m’envoyait le dimanche à la messe catholique à Jemappes puis plus rien une vie de péchés et que si je mourai j’irai en enfer!!!
    J’étais jeune (24 ans )et avait des projets d’avenir.

    J’invoqua le Seigneur Jésus-Christ en lui disant que je sais que Dieu existe et que Jésus-Christ était mort
    ———————————————————————————————————————————————pour mes péchés sur une croix et que SI JE MOURAI,J’IRAI EN ENFER
    ————————————————————————————————
    je le suppliai d intervenir…et que je dirai ce qu’il a fait pour moi…
    ————————————————————————————–

    Et Le SEIGNEUR JESUS-CHRIST USA de MISERICORDE à MON EGARD en INTERVENANT.

    Les heures suivantes ,ma tête ballotait de gauche à droite et vice-versa ,l’écume à la bouche,râlant ,mes yeux comme de la gélatine,ma tête toute brûlante,en feu,ayant plus mal d’un côté que de l’autre de mon corps durant des heures (jusqu’à 19 heures) m’accrochant.,ma vie ne tenant qu’à un fil….
    Plusieurs brûlures..pour lesquelles je fus opéré le 13 novembre 1979.
    Ayant mal aux endroits qui pouvait se confondre (décharge électrique 3000 volts et projection au sol).

    Les responsables de la SNCB ayant déclaré pour autant qu’il sorte du coma ,il N’A QU’UNE CHANCE sur MILLE de SURVIVRE.

    Alors je remercie le SEIGNEUR JESUS-CHRIST POUR AVOIR MANIFESTE SA MISERICORDE A MON EGARD EN INTERVENANT.

    Ainsi le songe de mon oncle se réalisa ,le jeune homme (c’était moi) couvert de sang (j’avais invoqué le Seigneur Jésus-Christ en faisant référence à son oeuvre accomplie sur une croix ,où il versa son sang pour mes péchés).

    Qui que tu sois ,si tu fais des projets d’avenir ,prends garde à toi car tu ne sais pas quand la mort te surprendra,alors sois prêt.
    Et même si comme moi ,tu sortirais d’un coma ,tu ne sais pas si tu sera conscient ou dada comme l’on dit,ne plus avoir sa raison….Alors sois prêt.

    Oui ,Dieu est GRAND dans la MISERICORDE et je REMERCIE le SEIGNEUR JESUS-CHRIST pour SON INTERVENTION A MON EGARD.

  6. giuseppe   •  

    On me réanima et pendant tout le temps de mon coma ,je fus laissé seul dans une salle du service d’urgence ,sur une table et entièrement nu et c’est seulement après être revenu à moi et avoir invoqué le Seigneur que l’on me transféra dans un lit d’hôpital .

    Dans certains écrits de Corrie ten Boom et de Richard Wurmbrand relatent:
    *************************************************************************************
    Corrie ten Boom :dans l’article :les enfants de lumière ne marchent pas dans les ténébres :

    Croyez-vous que le ciel ressemblera à cela? »demanda Lucy.-« Quand vous serez aux portes du ciel »,lui ai-je répondu, »vous survolerez toute votre vie d’un coup d’oeil.J’ai souvent dû regarder la mort en face.(camp
    de concentration de Ravensbruck)Je crois qu’à ce moment-là,vous voyez la réalité des choses,vous les
    voyez dans leur véritable perspective:les grandes choses sont grandes et les petites choses sont petites ».

    Dans le camp de concentration de Ravensbruck,Betsie la soeur de Corrie ten Boom ,reçut de la part de seigneur que Corrie aurait un ministère dans le futur.peu de temps après betsie mourut et Corrie fut renvoyée chez elle et 10 jours après sa libération ,toutes les personnes de son âge furent fusillées.
    dans les quelques livres de Corrie ten Boom que l’on trouve :son enseignement relate:

    Tout mettre dans la perspective de Dieu,-quand tout est brumeux dans votre entendement suivre le radar :c’est-à-dire le Seigneur Jésus-Christ,-Si vous avez abandonné dans votre vie le Seigneur :revenez avec lui là où vous abandonné-
    Le Pardon :
    Elle raconta que le Seigneur l’envoya en allemagne pour enseigner le pardon et à un moment donné ,un homme vient à sa rencontre lui demander pardon lui disant qu’il s’était converti à Jésus-Christ .
    Corrie l’avait reconnu et c’était un gardien ,bourreau du camp de ravensbruck ,elle eut une lutte en elle mais finalement elle accorda son pardon.

    Richard Wurmbrand
    ————————–
    Juif chrétien roumain fut emprisonné sous les régime nazi et communisme: (enlevé et emprisonné sous une
    fausse identité).
    Richard Wurmbrand et son épouse Sabrina passèrent en cour martiale à l’époque où l’europe était sous la
    botte d’Adof Hilter et furent acquittés.ce sont les 2 seuls juifs au monde qui furent acquittés durant la 2è guerre mondiale.
    La mission juive norvégienne paya une grosse part de la somme demandée par les autorités roumaines pour pouvoir quitter la roumanie et ne revient au pays que 25 ans plus tard.
    Fondateur de la voix des martyrs,l’aide aux églises martyres d’où réveil derrière le mur de bambou et le rideau de fer (ce réveil fut vu en vision par David Wilkerson ).

    Dans ces livres,certains de ses passages relatent :
    ex:que se passe-t-il après la mort?
    A l’époque de la dictature en ex-URSS j’avais rencontré une personnalité influente de l’administration.
    L’homme en question avait exprimé le désir de s’entretenir de politique avec moi.
    je lui répliquai; »J’AI QUELQUE CHOSE DE PLUS IMPORTANT.Je suis déjà vieux,vous également êtes
    avancé en âge;peut-être êtes-vous un peu plus jeune que moi.

    Un jour je ne serai plus pasteur,et un jour vous ne représenterez plus votre gouvernement qui se dresse
    en face de la religion.Un jour,nous serons tous deux appelés à mourir.
    Un certain temps peut-être nos familles et nos amis se rendront sur nos tombes pour les fleurir.Quelqu’un qui nous aime pleurera sur notre tombe un court moment.Puis ceux qui nous connaissent mourront également et nous resterons dans une tombe oubliée.Nous tomberont dans l’oubli,comme c’est le cas pour la plupart des hommes.Peut-être,pour un temps,reposerons-nous en paix au cimetière,mais qui sait si un jour nos tombes ne seront pas profanées,et ce sera comme si nous n’avions jamais vécu? »Que se passe-t-il donc après la mort?
    Qu’arrive-t-il ensuite?Si tout est fini à ce moment-là,il est stupide d’être pasteur chrétien et tout aussi stupide
    d’être un athée opposé à la religion.la meilleure attitude à adopter est de manger,de boire et de s’amuser un peu;rien d’autre……Il m’écoutait sans m’interrompre.

    Je lui racontai ma vie.J’étais de constitution chétive.Quand je n’étais qu’un enfant,je me souviens d’avoir entendu le médecin dire à sa mère: »Cet enfant ne s’en sortira pas,il va mourir, ».Une fois le médecin parti,je dis à ma mère: »qu’est-ce que cela veut dire mourir? »Elle éclata en larmes et elle me laissa sans réponse.
    Peu de temps après,mon père mourut.

    A l’enterrement je le vis dans son cercueil,puis j’observai comment les pelletées de terre le recouvrirent.
    Quoi,plus de père?Est-ce qu’un jour mon cadavre sera aussi couvert de terre?
    A l’école je passai pour un bon élève et je réussis bien mes examens.Mais en fait l’école ne m’intéressait
    pas vraiment.Pourquoi apprendre l’algèbre,la trigonométrie,le latin,alors que les adultes n’utilisaient jamais
    ces branches?
    Je lui dis que dans ma jeunesse j’étais d’un ton naturel méditatif,enclin à la mélancolie.J’avais eu une enfance derrière moi sans aucun des plaisirs enfantins que sont les jouets ou les chocolats. »Quand d’autres enfants à l’école mangeaient du chocolat,je suçais le papier d’emballage parce qu’il sentait bon.
    J’étais sûr que Dieu ne pouvait ^pas exister.Si cela avait été le cas,il m’aurait donné une enfance plus
    agréable.

    Ce qui m’intéressait avant tout,c’était de savoir ce qui se passerait après la mort.
    *******************************************************************************************
    Mais pour une raison que j’ignore j’aimais me promener seul dans les cimetières et lire les inscriptions sur les tombes et d’étudier les épitaphes.Quelle littérature instructive!
    je le fais encore même aujourd’hui.C’est une lecture des plus intéressantes.un tel avait été général et était mort.Un autre était un poète connu et il était mort.Un autre était banquier,un autre mendiant.Mais au bout de la vie il y avait toujours la mort.

    Une fois ,je me suis rendu sur la tombe de l’officier de la police secrète qui avait ordonné mon emprisonnement.J’y ai déposé une fleur.Si après la mort,il n’y a plus de vie-comme il le croyait-il ne pouvait être touché par mon geste…

    Sur chaque pierre tombale,il y a deux chiffres,l’année de la naissance et celle de la mort,séparés par un trait.
    C’est le signe que la nature dessine sur toute vie:un trait.la vie est ainsi annulée.
    « sans savoir quoi que ce soit de la religion,je me disais en moi-même à cette époque: »je voudrais trouver quelqu’un qui peut donner la jeunesse sans la vieillesse,et la vie sans la mort ».
    « Il m’a fallu longtemps mais finalement je l’ai trouvé ».

    Il continuait à boire mes paroles sans m’interrompre.Son âme avait faim de Dieu.Je lui racontai comment
    j’avais récité la prière d’un athée : »Dieu,je sais à coup sûr que Vous n’existez pas.Mais si Vous existez,
    ce que je conteste,il n’est pas de mon devoir de croire en Vous.Il est de Votre devoir de Vous révéler
    Je regrette que Vous n’existiez pas.J’aurais pu souhaiter que quelque part dans cet univers il y ait un
    coeur d’amour qui batte.Je parle comme un fou à celui qui n’existe pas.C’est tout.

    Je poursuivis: »Cette prière a été agrée.Dieu a envoyé vers moi un charpentier qui raconta à ma femme et à moi-même l’histoire du charpentier de Nazareth qui a vécu et qui est mort pour nous et qui est ressuscité ».

    M.Smirov posait question sur question.Au bout des quatre heures,il me dit: »je dois reconnaître qu’il y a deux problèmes auxquels nous,marxistes,n’avons pas répondu:
    1/Comment se fait-il que quelque chose existe?
    Nous expliquons tout par l’évolution mais comment se fait-il que l’évolution existe et qu’il ait eu une première
    cellule vivante à partir de laquelle tous les animaux,le singe et l’homme sont venus

  7. giuseppe   •  

    au monde?
    2/Qu’arrive§t-il après la mort?
    Nous n’avons pas de réponse;vous en avez.Vous êtes donc forts et nous sommes faibles.
    Par la suite il joua un rôle dans la libéralisation de la politique soviétique à l’égard de la religion,ce qui a aussi un effet sur la Roumanie et les autres pays d’Europe orientale.
    Notre mission veille à ce qu’un littérature chrétienne spécifique pour les communistes,comme mes ouvrages Réponses à la Bible de Moscou et l’autre face de Karl Marx,arrivent jusqu’entre leurs mains et celles de leurs chefs avec des résultats stupéfiants.

    ————————————————————————————-
    cas de Boris relaté par Richard Wurmbrand
    Boris communiste qui avait fait mettre de nombreuses personnes en prison,fut à son tour mis en prison et se trouva dans la même cellule que Richard Wurmbrand.
    On lui enseigna l’oeuvre de Jésus-Christ et Boris sombra dans le coma suite aux tortures qu’il avait dû subir à son tour.Et dans les derniers moments de sa vie,il se redressa ,s’assit ,tendit le bras et dit: »Dieu pardonne-moi » et expira.

    ——————————————————————————————————————————————
    Le bruit se répandit que Staline,terrifié sur son lit de mort,avait demandé l’extrême onction et supplié d’être enterré avec une croix.Les ombres de ses millions de victimes (l’écrivain soviétique Ilya Ehrenburg écrivit plus tard que s’il avait dû passer toute sa vie à écrire seulement leurs noms,il n’aurait pas eu le temps d’en finir la liste)s’étaient abattues sur son lit ,et il avait demandé à tous les chrétiens de prier pour lui.C’est
    ce qu’on murmurait.
    En courant de grands risques on arrivait à écouter les émissions de radio étrangères.J’en entendis une où l’on lisait le chapitre d’Esaïe 14,un chapitre terrible qui décrit la mort d’un tyran.Il descend aux enfers,où il est accablé de railleries: »te voilà,toi aussi,anéanti comme nous,tu nous est devenu semblable….sous toi s’étend un matelas de vermine,te voilà couvert de larves….comment as-tu été jeté à terre,toi qui vassilais toutes les
    nations? ».Le chapitre exprime triomphe et vengenace.

    Qu’en penses-tu?me demanda à la fin Mihaï (nb:fils de Richard).
    je dis que ce n’était pas mon sentiment.
    Aux derniers moments d’un homme,quand il voit la mort devant lui,de grands changements peuvent se
    produire.Je appelai que la mère de Staline était une bonne et pieuse femme.Comme elle avait dû prier pour lui!Un évêque avait dit à sainte Monique qui pleurait devant les péchés de son fils Augustin: »le fils de telles larmes ne saurait être perdu ».

    Et nous avons aussi le témoignage de la fille de Staline devenue chrétienne en dépit de tout ce que lui avait enseigné son père et qui s’est sauvée en occident.
    Qui sait ce que voulait dire Staline par ce geste incompréhensible et terrifiant dont parle Svetlana quand
    elle dit: »Il ouleva soudain sa main gauche comme s’il montrait quelque chose…et le moment d’après,dans un tremblement,son esprit s’arracha de la chair ».

  8. giuseppe   •  

    Dans son livre »la femme du pasteur »Sabrina Wurmbrand
    —————————————————————————-
    raconte que les pasteurs faisaient l’éloge du communisme car il les payé (église d’état) car ils avaient peur ,ils craignaient pour leurs familles,pour leurs places,pour leurs salaires lors d’un congrès diffusé à la radio roumaine.Ils auraient pu au moins garder le silence au lieu de remplir l’air de flatteries et de mensonges.
    C’est absurde et affreux.Le communisme s’était voué à la destruction de la religion.

    Ils semblaient cracher sur la face du Christ. je sentais que Richard bouillait.Je lui dis alors ce qui était déjà dans son coeur:
    Est-ce que tu vas laver cette honte sur la face du Christ?
    Richard savait ce qu’il allait arriver:
    -Si je parle,tu vas perdre ton mari.Aussitôt je lui répliqua:
    -Je n’ai pas besoin d’un mari qui serait un lâche.
    Il fit passer sa carte .monta pour parler et aussitôt il se fit un grand silence,comme si l’Esprit du Seigneur
    s’approchait.-Quand,dit-il,les enfants de Dieu s’assemblent,les anges eux aussi se réunissent pour écouter
    parler de la sagesse de Dieu.Il était donc du devoir de toutes les personnes présentes non pas de louer les
    puissances terrestres qui viennent et disparaissent,mais de glorifier Dieu,le créateur et le Christ notre Sauveur,mort pour nous sur la croix.
    pendant qu’il parlait toute l’atmosphère de la salle commença à se transformer.Mon coeur se remplit de joie
    à la pensée que ce message se répandait dans le pays entier.Soudain le ministre des cultes,Burducea,se dressa.-le droit de parole vous est retiré!cria-t-il.

    Et les problèmes de Richard Wurmbrand commencèrent….

    Livre :L’église du silence torturée pour le Christ (Richard Wurmbrand)
    ——————————————————————————————–
    J’ai témoigné devant le Sous-Comité du Sénat des Etats-Unis.J’y ai décrit des spectacles terrifiants,par
    exemple des chrétiens attachés à des croix pendant 4 jours et 4 nuits;les croix étendues par terre et des centaines de prisonniers étaient contraints de venir se soulager sur le visage et les corps des crucifiés.
    puis les croix étaient dressés et les communistes hurlaient et ricanaient: »Regardez-le,votre Christ!
    ……
    Une des messagères de l’église candestine,une jeune fille,distribuait des Evangiles en cachette aux enfants.Avertis les communistes décidèrent de l’arrêter.Ils attendirent et l’arrêtèrent le jour où la jeune fille devait se marier,
    elle venait de revêtir sa robe de noce!
    la porte s’ouvrit avec fracas et la police secrète fit irruption.
    reconnaissant les policiers,la fiancée tendit les bras et offrit ses poignets aux menottes qui se refermèrent sur elle.Alors elle regarda son fiancé,baisa ses chaînes et dit: »je remercie mon céleste Epoux de me faire cadeau de ce joyau pour le jour de mes noces.Je le remercie de m’avoir jugée digne de souffrit pour lui ».
    Cinq ans plus tard,;elle fut relâchée:c’était une femme anéantie,brisée,plus vieille de 30 ans.
    Son fiancé l’avait attendue. »C’était bien,dit-elle,le moins que je pouvais faire pour mon Christ.

    Qu’ils sont beaux les jours de l’église clandestine.

    D’autres eurent la langue arrachée et les yeux percés,un autre fut poignardé à 7 reprises poignardé dans la région du coeur puis noyé.

    Une femme fut torturée par les communistes et comme elle résista à donner des noms,on la lia sur un lit et on amena un chien qui avait été dressé spécialement pour avoir des rapports sexuels avec des femmes.
    le chien monta sur elle.Devant cet acte répugnant et écoeurant ,elle refusa cet acte sexuel et craqua et donna des noms.
    on demanda à Richard Wurmbrand ce qu’il en pensait:il dit :elle a fait son possible,ne la jugeait pas car
    vous ne savez pas comment vous-même réagirait sous la torture.

    Richard Wurmbrand se déshabilla et torse nu montra aux représentants du sous-comité du sénat américain
    ses séquelles,traces des coups ,lésions et les américains le crurent.

    On peut en raconter davantage.Le coeur me manquerait si je devais le faire;c’est trop obscène et trop terrible pour que le papier le supporte.Et pourtant c’est ce qu’ont supporté nos frères dans le Christ et ce qu’ils supportent encore maintenant.

    En Roumanie,sous le régime communiste ,qui dit emprisonnement ,dit dans les prisons :torture.
    Et quand une personne est emprisonnée ,toute sa famille restée à l’extérieur en subit immédiatement les conséquences:saisi des biens,n’a plus droit d’envoyer ses enfants à l’église d’état,n’a plus droit à un travail,peu de nourriture pour survivre,surveillé par la police secrète.

    La pensée au plus haut degré
    —————————————
    Dans les temps de grandes privations,l’être humain est généralement croyant.Cela se vérifie aussi quand il est en danger ou qu’il se trouve sur son lit de mort.Dans de très nombreux cas,des mourants qui n’étaient pas croyants se sont au dernier moment repentis de leur incrédulité;par contre,une personne qui a été croyante sa vie durant ne remettra pas en cause sa décision,elle n’abandonnera pas la foi.

    —————————————————————————————————————————————–
    Richard Wurmbrand raconte :
    Lorsque que j’étais dans une prison communiste,un officier armé d’un bâton de caoutchouc me menaça:
    « N’essayez pas de parler encore de Dieu dans la prison ou vous serez battu.
    « QUELLE PREUVE AVAIT VOUS QUE DIEU EXISTE ? ».

    Je lui répondis: »Il est difficile d’apporter des preuves à un homme qui a un bâton à la main.Le bâton peut fendre la tête qui contient la preuve.
    Laissez-moi vous demander seulement une chose:moi-même,j’ai connu d’innombrables athées qui,sur
    le point de mourir,regrettaient de ne pas avoir cru et qui se repentaient.
    A leurs derniers moments,ils criaient « Dieu » ou « Jésus » ou « marie » ou Mahomet ».Pouvez-vous imaginer
    un croyant mourant avec le regret d’avoir été un croyant et implorant « Darwin! », »Marx », »Voltaire! »…
    « Venez et libérez-moi de la foi »?.
    L’homme est mené par ses propres pensées.Mais sur laquelle devait-il compter?Comme toute chose,la
    pensée à ses hauts et ses bas.Parfois,nous sommes sur les sommets,à d’autres moments dans les abîmes
    ou simplement stupides.Donc nous devons faire confiance à la pensée quand elle est dans sa meilleure
    forme.Ce qui se produit dans ce que le philosophe allemand Jaspers appelle « situations limites »,c’est-à-dire,
    quand l’âme s’extasie en voyant la beauté ou cherche instamment des réponses lors d’un grand danger,comme celui de passer dans un autre monde.
    Il n’y a plus d’athée à se moment-là.Quand un homme voit la mort approcher,il est accablé par l’angoisse.
    Il entre dans le grand mystère.
    Les croyants ne renoncent pas à la foi à ce moment-là,mais les athées renoncent souvent à leur incroyance,car il est juste de croire.
    Ce jour-là,je n’ai pas été battu.

    *************************************************************************************************************
    Corrie ten Boom relate l’histoire d’une fille de 8 ans qui assisté à ses réunions et qui considérait Jésus-Christ comme juge et avait peur et Corrie allait vers elle et lui dit que Jésus-Christ était aussi avocat.
    Donc la jeune fille malade de 8 ans dit :juge et avocat ,oui avocat et peu de temps après elle mourut et Corrie ten Boom vit sa dépouille mortelle ,elle était paisible,en paix elle était partie.

    ********************************************************************************************************************
    Dans une revue apparut il y a de nombreuses années :un article reprit ci-dessous:
    A CEUX QUI VONT MOURIR
    —————————————-
    Résumons le tout,en concluant par la parole du divin Maître:
    Jésus dit: »Celui qui refusera de croire —« en(moi),Jésus ressuscité » v.14 sera condamné.(marc 16,16).
    Or ,on ne peut refuser de croire que si l’on a été totalement éclairé au préalable.Tel est bien l’objet de la Grande Lumière Céleste ».

    Aucun être humain ne saurait donc mourir,sans avoir reçu toute la lumière sur Jésus Ressuscité,unique
    Rédempteur et Sauveur,ayant été mis dans la condition de choisir librement et clairement son sort,qu’il
    sait définitif ,éternel.

    N.B.Un argument supplémentaire.Chacun sait que les mourants voient défiler,de façon quasi instantanée,tous les faits de leur vie passée,comme à travers un kaléidoscope.
    Phénomène tout à fait étonnant,mais qui peut fort bien s’expliquer,car il est une grâce de la Miséricorde
    divine,accordée à chacun avant sa mort et le jugement particulier,afin de lui donner la possibilité de se
    repentir de TOUTES ses fautes.La grâce suprême,et finale,de la Grande Lumière céleste viendrait tout couronner le tout.

    ***************************************************************************************************************
    Et Dieu a mis la pensée de l’éternité dans le coeur de chaque être humain.

    • Beatrice   •  

      Gloire au Dieu Tout Puissant , notre Seigneur Jésus Christ qui, seul, est la force pour résister dans le mauvais jour.

  9. giuseppe   •  

    Le messager de la paix nouvelles foi,souffrances,bénédictions
    ———————————————————————————-
    33e année n°130 trimestriel janvier 2016

    La résurrection,l’espérance de la Géorgie
    ——————————————————-
    Levan A.,missionnaire et médecin est notre contact en Géorgie,un pays caucasien en ruine à la suite des guerres(surtout celle menée par la Russie en 2008 (cf.le bulletin n°101 oct.2008)et aux troubles civils.
    Avec son épouse également médecin,Lévan a fondé un dispensaire pour ceux qui ne peuvent pas payer d’autres soins médicaux. Chaque journée de travail commence par la prière,devant les patients.

    L’équipe médicale et d’anciens patients ont fondé une petite assemblée qui visite les malades et les mourants chez eux.
    Souvent ils ont eu l’occasion d’être témoins de conversions à Christ juste quelques instants avant la mort de ces derniers.

Laisser un commentaire