Le 11 septembre 2001, l’islam a frappé. Il n’a jamais cessé de semer la mort, par Albert Bertold

Il y a 17 ans le 11 septembre, une quinzaine de musulmans ont tué plus de 3000 Américains lors de plusieurs attentats.

Ce fut l’attentat terroriste le plus mortel de ces dernières décennies. Hélas loin d’être le seul.

 

L’islam ne s’est jamais arrêté. Il a causé la mort de centaines de milliers de personnes.

Les principales zones de guerre du monde impliquent des pays musulmans. Pakistan, Afghanistan, Liban, Irak, Iran, Yémen… et Syrie, théâtre d’un demi-million de morts.

Les organisations terroristes sont musulmanes. Boko Haram, Hamas, al Qaïda, Houtis, ISIS, Jihad islamique, FPLP, Taliban, Fatah, Hezbollah.

Chaque Ramadan voit de milliers de morts inter religion.

Et les Américains sont encore largement dans l’ignorance quant à la nature et à l’ampleur de la menace du djihad.

Le mensonge selon lequel l’islam est une religion de paix d’amour et de tolérance, en dépit des dizaines de conflits, des centaines d’attentats, des milliers de tueries, des dizaines de milliers d’atrocités contre les homosexuels, les femmes, les chrétiens, les minorités et entre les musulmans eux-mêmes, est sans aucun doute l’insulte la plus violente qui soit proférée contre la réalité.

Entendre dire en boucle et sans fin que la véritable menace est l’islamophobie, le populisme, l’extrême droite, mais pas l’islam est un viol de l’intelligence. Constater que tant de gens en Amérique et en Europe ont avalé ces grands mensonges – mais personne en Israël – est comme dire que le 11 septembre ne s’est pas produit.

Les attentats du 11 septembre se sont produits.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Albert Bertold pour Dreuz.info.


À lire aussi:

Ahmet Ogras (Conseil français du Culte musulman) : « nous sommes beaucoup plus que 10 millions »

« Les médias et les politiciens français ont toujours dit que le nombre de musulmans français est d’environ 6 millions.

Ce chiffre est considéré comme une sous-estimation de la réalité par de nombreux Français, qui pour oser douter, sont montrés du doigt comme xénophobes et extrémistes. Pourtant, un haut dirigeant musulman français vient de déclarer qu’il y a plus de 10 millions de musulmans dans le pays. »…

MAV : Pour les Chrétiens qui ont à coeur ces millions de malheureux enchaînés dans les ténèbres de la mort, sachez que beaucoup d’entre eux cherchent la lumière. Ce qui manque le plus ce sont les flammes de feu que sont les vrais serviteurs de l’Eternel (nous sommes tous appelés à l’être) pour aller leur dire que Jésus est la lumière qui est venue dans le monde. Vous pouvez commencer par votre voisin musulman, en priant d’abord pour lui afin que son coeur soit ouvert et que l’esprit de peur qui pèse sur eux – la peur d’être qualifié d’infidèle et de risquer la mort – soit lié et remplacé par la soif de la paix et de la grâce. Car quand ils se convertissent à Christ, les musulmans deviennent vraiment des flammes de feu que Jésus peut utiliser avec puissance.

Laisser un commentaire