L’amour se réjouit de la vérité – Jérémy Sourdril

Le mensonge et la vérité sont diamétralement opposés, tout comme les désirs de la chair et de l’esprit. La chair est éphémère, elle pense au moment présent. L’esprit vit dans l’éternité. La chair peut facilement se réjouir du mensonge.

L’esprit recréé, lui, se réjouit de la vérité. La chair, l’homme irrégénéré, vit dans le mensonge. Sa vie entière est plongée dans un mensonge obscur, l’empêchant de contempler la gloire de Dieu et la vérité qu’est Jésus-Christ. Mais celui qui vit en Christ est plongé dans la vérité. Il doit y demeurer. Il y a un esprit de mensonge, mais il y a aussi un esprit de vérité, et celui-ci prédominera toujours sur l’autre. L’Esprit est la vérité (1 Jean 5:6).

Jésus enseigna les pharisiens à propos de leur père. Il les corrigea au sujet de leur arbre généalogique. Eux étaient persuadés d’avoir pour père Abraham, mais Jésus leur révéla que leur père était satan lui-même, le père du mensonge (Jean 8:44). Pour faire cette déclaration, Jésus s’était basé sur un constat : les pharisiens ne l’aimaient pas. Tout coeur qui n’aime pas Dieu est du malin, et l’amour de Dieu n’est pas en lui (1 Jean 4:8), tout comme celui qui ne garde pas ses commandements (1 Jean 2:4).

N’êtes-vous pas heureux de connaître Jésus ? N’êtes-vous pas heureux de lui appartenir et de l’aimer ? Si vous l’aimez et gardez ses commandements, vous êtes de Dieu. Il est si facile, lorsque nous laissons la chair se manifester, d’oublier la joie de notre salut, d’oublier la joie de connaître la vérité. Elle a habité parmi nous et elle demeure maintenant en nous. Oh quelle gloire, quelle merveille, quelle vérité ineffable ! 

Je voudrais vous encourager aujourd’hui à louer Dieu, dès maintenant. Laissez votre coeur s’exprimer en louanges à Dieu pour son salut. Plus vous vous réjouirez dans le Seigneur, en regardant son visage et en le contemplant, et plus il vous sera facile de briller sur les autres. On verra que vous avez quelque chose de spécial, et on en constatera les bénéfices. On observera sur votre visage le reflet de la gloire de sa présence.

N’oubliez jamais votre intimité avec Dieu dans la vérité. Épanchez votre coeur en adoration. Passez une heure dans sa présence.

 

Jérémy Sourdril

Laisser un commentaire