28Comments

  1. jacqueline781   •  

    Très bonnes explications, très claires

    après 40 ans de conversion, je me rends compte des erreurs d’enseignements sur beaucoup de sujets mais surtout sur celui-ci, combien de fois n’ai-je pas entendu que D.ieu était un en « 3 personnes » c’est aberrant de la part d’enseignants ayant fait l’école biblique, que leur a t-on appris?

    N’ayant plus d’assemblée et ne désirant plus en rejoindre, je préfère venir sur ce site et aller vers des enseignements de Daniel Steen, JM Chevrier et Jacques Colant. Je retourne à l’école du Seigneur, il n’est jamais trop tard, le Seigneur révèle par son Esprit tout ce qui n’a pas été correctement enseigné, ceci sans juger bien sûr.

    Merci pour cette mise en lumière, j’en redemande!

  2. fleur22   •  

    La Parole qui, au début, a créé toute chose s’est personnifié en un être humain. Ce qui fait que cette Parole divine existe toujours en Dieu et est de Dieu et s’était matérialisée. Elle était ici sur terre en Jésus et en Dieu en même temps. Car Dieu est tout.

    Comme notre parole sort de notre esprit, la Parole sort de l’Esprit de Dieu. Jésus est de l’Esprit de Dieu.

    « Croyez-moi, je suis dans le Père, et le Père est en moi » (Jean 14 : 11).

  3. bernard 2   •  

    La trinité selon le catholicisme et protestantisme est une fausse doctrine, c’est la contrefaçon de ce que Dieu dit de Lui même dans la Bible.

    Que dit la Bible sur le véritable Dieu et sur son Fils unique engendré

    Car Dieu a un Fils engendré depuis l’éternité…

    Et parce que Dieu nous aime, IL nous donné son FILS UNIQUE …JEAN 3.16

    Jésus nous dit qu’il EST DESCENDU DU CIEL POUR FAIRE NON PAS SA VOLONTE PROPRE MAIS
    LA VOLONTE DE CELUI QUI L’A ENVOYE

    QUI A ENVOYE JESUS SUR TERRE ?

    LISEZ JEAN ET VOUS VEREZ QUE C’est LE PERE , DIEU LE PERE QUI A ENVOYE SON PROPRE FILS
    SUR TERRE

    ET DONC CE N’EST PAS DIEU LE PERE QUI S’EST INCARNE ET QUI EST DEVENU LE FILS DE L’HOMME ….AUNCUN TEXTE CLAIR NE DIT CELA

    ALORS DIRE QUE LA TRINITE EST UNE FAUSSE DOCTRINE , OK MAIS SI VOUS NE COMPRENEZ

    PAS LA VERITE SUR DIEU ET SON FILS , VOUS PASSEREZ A COTE DE L’ESSENTIEL

    QUI EST UN PERE QUI DONNE SON FILS PAR AMOUR POUR NOUS, POUR NOUS DELIVRER

    DU MAL

    • Jake   •  

      Tu dis : « ET DONC CE N’EST PAS DIEU LE PERE QUI S’EST INCARNE ET QUI EST DEVENU LE FILS DE L’HOMME ….AUNCUN TEXTE CLAIR NE DIT CELA »

      La Bible dit : « Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule; On l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix. » Es 9.5 … comment expliques-tu qu’il est appelé Pere Eternel ?

      Tu dis : « Jésus nous dit qu’il EST DESCENDU DU CIEL POUR FAIRE NON PAS SA VOLONTE PROPRE MAIS LA VOLONTE DE CELUI QUI L’A ENVOYE »

      C’est vrai, mais ils ne sont pas « distincts » pour autant, tout comme mon ventre veut faire sa volonté de ventre et manger ce qui lui plait quand il veut, mais mon cerveau qui sait quand et quoi manger domine sur lui pour lui imposer sa volonté au-dessus de celle du ventre pour le bien du corps… mon cerveau est-il un être à part entière pour autant ? Non. Mon ventre s’oppose-t-il à mon cerveau à cause de sa volonté ? NON. Il fait ce que le ventre est supposé faire, nourrir le corps…. ces deux organes sont-ils le corps à eux tout seul ? NON, sont-il hors du Corps ? NON, sont-il UN, oui, puisqu’ils sont tous MOI.

      D’ailleurs je ne dis pas « mon ventre a mal! » mais « j’ai mal au ventre » car c’est MOI qui souffre!

      [La question qu’on devrait plutôt se posait je pense, c’est quelle était donc la volonté de Yéshoua sur la terre, celle qu’il a sacrifié au profit de celle de son Père ?…là on est dans le SOD dans le secret intéressant à comprendre! à ceux qui ont des oreilles pour entendre…]

      Cet exemple ne rend pas l’exactitude de la pensée du Dieu UN mais elle n’est pas compréhensible par un cerveau humain, c’est simplement que tu dis puisqu’il y a deux volontés, il y a deux corps distincts, NON. Car Dieu est un être dans lequel agit beaucoup de volontés et de facettes différentes, Dieu de Justice, qui détruit tout, Dieu de miséricorde, qui sauve tout, Dieu de Vérité, qui révèle tout, Yéshoua, les 7 Esprits, l’Esprit Saint, L’Esprit de Prophétie, L’Esprit des 4 vents, EL Shaddaï, le St d’Israël, l’Ange de l’Eternel (j’arrête là…) ils font tous quelque chose de particulier à nos yeux pour faire avancer le plan sur la terre MAIS C’EST LE MEME DIEU !

      • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

        C’est plus compliqué, je pense. Jésus-homme ne cesse de dire qu’il fait la volonté de son Père. Il s’est dépouillé de sa stature céleste. Comme homme, il a reçu comme tout homme la possibilité de choix, donc une volonté propre, à laquelle il n’a cessé de renoncer.

        Il est la Parole de Dieu, donc ne fait qu’un avec Lui, mais en tant qu’homme, durant trente ans, il lui était possible de tomber dans la tentation (c’est écrit), de pécher, de refuser la volonté de Dieu pour lui: rappelons le terrible combat sanglant qu’il a livré à Getsémané pour plier sa volonté afin qu’elle fasse la volonté de Dieu. Cela, le Créateur le savait de tout temps, l’éternité n’est pas un temps linéaire, l’agneau était immolé avant la fondation du monde.

        Dans ce débat, s’il est une chose que j’ai comprise, c’est que ceux qui ne veulent pas démordre de leur Trinité (n’étant pas biblique, c’est une idole), s’accrochent mordicus à leur conviction. Par grâce, par joie, j’en ai vu beaucoup en revenir, mais ça prend parfois des années…

      • bernard 2   •  

        @ Jake

        tu dis:
        pas les deux premières lignes

        « Tu dis : « ET DONC CE N’EST PAS DIEU LE PERE QUI S’EST INCARNE ET QUI EST DEVENU LE FILS DE L’HOMME ….AUNCUN TEXTE CLAIR NE DIT CELA »

        La Bible dit : « Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule; On l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix. » Es 9.5 … comment expliques-tu qu’il est appelé Pere Eternel ?

        Déjà Eternel, oui le Fils de DIEU est de la même nature que son Père, et la nature divine du Père est sans commencement, elle est éternelle
        On l’appellera Père Eternel …Esaïe dit « on l’appellera » ce qui veut dire qu ‘il ne l’est pas « initialement »….
        il sera appelé Père Eternel quand la dominaion reposera sur son épaule…c’est maintenant
        Dans Hébreux il nous est dit au sujet de Jésus

        Car celui qui sanctifie et ceux qui sont sanctifiés sont tous issus d’un seul. C’est pourquoi il n’a pas honte de les appeler frères,
        2.12
        lorsqu’il dit: J’annoncerai ton nom à mes frères, Je te célébrerai au milieu de l’assemblée.
        2.13
        Et encore: Je me confierai en toi. Et encore: Me voici, moi et les enfants que Dieu m’a donnés.

        C’est le verset 13 deuxième partie qui nous intéresse

        Me voici, C’est Jésus dont il est question
        moi et les enfants que Dieu m’a donnés;

        Dieu a donné des enfants au Christ, et c’est pourquoi en cela Christ peut être appelé « Père Eternel »

        On retrouve cela en Jean 17 que j’aurais dû citer en premier

        Après avoir ainsi parlé, Jésus leva les yeux au ciel, et dit: Père, l’heure est venue! Glorifie ton Fils, afin que ton Fils te glorifie,
        17.2
        selon que tu lui as donné pouvoir sur toute chair, afin qu’il accorde la vie éternelle à tous ceux que tu lui as donnés

        17.6
        J’ai fait connaître ton nom aux hommes que TU M’AS DONNES du milieu du monde. Ils étaient à toi, et tu me les as DONNES ; et ils ont gardé ta parole.

        17.9
        C’est pour eux que je prie. Je ne prie pas pour le monde, mais pour CEUX QUE TU M’AS DONNES , parce qu’ils sont à toi; –

        17.11
        Je ne suis plus dans le monde, et ils sont dans le monde, et je vais à toi. Père saint, garde en ton nom CEUX QUE TU M’AS DONNES, afin qu’ils soient un comme nous.
        17.12
        Lorsque j’étais avec eux dans le monde, je les gardais en ton nom. J’ai gardé CEUX QUE TU M’AS DONNES, et aucun d’eux ne s’est perdu, sinon le fils de perdition, afin que l’Écriture fût accomplie.

        Dieu a donné des disciples à la garde du Christ, qui deviennent ses enfants adoptifs et lui le Père

        Jean 6
        …36Mais, je vous l’ai dit, vous m’avez vu, et vous ne croyez point. 37Tous ceux que le Père me donne viendront à moi, et je ne mettrai pas dehors celui qui vient à moi; 38car je suis descendu du ciel pour faire, non ma volonté, mais la volonté de celui qui m’a envoyé.…

        C’est le Père qui les donne à Christ et c’est le Père qui leur donne d’aller à Christ

        Jean 6:65
        Et il ajouta: C’est pourquoi je vous ai dit que nul ne peut venir à moi, si cela ne lui a été donné par le Père.

        ………………..

        Tu dis : « Jésus nous dit qu’il EST DESCENDU DU CIEL POUR FAIRE NON PAS SA VOLONTE PROPRE MAIS LA VOLONTE DE CELUI QUI L’A ENVOYE »

        C’est vrai, mais ils ne sont pas « distincts » pour autant, tout comme mon ventre veut faire sa volonté de ventre et manger ce qui lui plait quand il veut, mais mon cerveau qui sait quand et quoi manger domine sur lui pour lui imposer sa volonté au-dessus de celle du ventre pour le bien du corps… mon cerveau est-il un être à part entière pour autant ? Non. Mon ventre s’oppose-t-il à mon cerveau à cause de sa volonté ? NON. Il fait ce que le ventre est supposé faire, nourrir le corps…. ces deux organes sont-ils le corps à eux tout seul ? NON, sont-il hors du Corps ? NON, sont-il UN, oui, puisqu’ils sont tous MOI.

        Jamais je n’ai lu un tel commentaire……..

        Pour le pas « distincts » pour autant….

        Comment le prouves tu qu’ils ne sont pas distincts??? bibliquement….

        Quand Jésus a dit:

        Moi et le Père nous sommes un, ne fait pas d’eux une seule « entité » si je puis m’exprimer ainsi

        Chacun possède sa propre identité, personnalité…

        L’unité parfaite qu’il y a entre le Père et le Fils est d’ordre spirituel

        de même que ses enfants sont invités à être parfaitement un avec le Christ comme le Christ est parfaitement
        un avec le Père

        Je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, afin qu’ils soient un comme nous sommes un, –
        17.23
        moi en eux, et toi en moi, -afin qu’ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m’as envoyé et que tu les as aimés comme tu m’as aimé.

        Concernant la Personne du Fils et aussi du Père

        Paul dans Hébreux nous dit

        et qui, étant le reflet de sa gloire et l’empreinte de sa personne, et soutenant toutes choses par sa parole puissante, a fait la purification des péchés et s’est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très hauts,

        le reflet de la gloire de Dieu, l’empreinte de sa personne

        Jésus Fils de Dieu est le reflet de la gloire du Père,

        l’empreinte de la personne du Père

    • Patrice   •  

      Juste pour info, les textes en majuscule sont assez pénibles à lire.

      • bernard 2   •  

        Excuse moi Patrice, c’est vrai , j’ai cette fâcheuse tendance d’écrire trop en majuscules

        QDTB

  4. Phil   •  

    Je crois que les mots se révèlent bien insuffisants pour exprimer ce qui nous dépasse, à juste titre. A partir de là, je pense que nous raisonnons, et raisonnons trop en terme, si j’ose dire, « d’enveloppe », de matérialité. Après tout, c’est un travers bien humain, parce que c’est notre condition et que nous ne connaissons pas autre chose ! Mais nous oublions ainsi une chose fondamentale, c’est que le Créateur de Toutes Choses est Esprit.
    L’Esprit souffle où Il veut et comme Il veut. Nul ne peut Le voir et vivre sinon voir le Fils, son incarnation, qui Le révèle.
    Faisons plutôt l’effort de penser en terme de fonctions approprées selon son bon vouloir. Mais je reconnais que ces réalités sont délicates à concevoir et à exprimer.

    • bernard 2   •  

      @ phil

      Oui Dieu est Esprit….et d’après Hébreux 1.v.2 IL est aussi une personne

      et qui, étant le reflet de sa gloire et l’empreinte de sa personne, et soutenant toutes choses par sa parole puissante, a fait la purification des péchés et s’est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très hauts,

      Jésus est le reflet de la gloire du Père
      l’empreinte de la personne du Père

      pour « personne », on pourrait aussi dire « être »….

      certaines Bibles donnent « substance »
      personnellement je n’aime pas trop ce terme

      Dieu est Esprit et IL a aussi un Esprit et c’est le Saint Esprit
      de même que nous avons un esprit que Dieu a mis en nous et qui doit devenir saint par sa grâce

      • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

        Dieu n’est pas une personne, mot réservé exclusivement au hommes !!!! C’est une traduction traitresse. Le mot « Hupostasis est difficile à traduire:

        Ce qui est fixé ou placé au dessous
        Chose posée au-dessous, sous-structure, fondation, fondement
        Ce qui a un fondement, qui est ferme
        Ce qui a une existence actuelle
        Une substance, un être réel

        Je trouve vraiment que cette discussion est stérile. Durant des mois tout ceci a été dit et redit.

        J’invite tout ceux qui veulent intervenir encore et encore à prendre le temps de relire tout ce qui a été dit, juste pour me libérer d’un travail inutile. D’ailleurs l’écoute de la vidéo de Jacques Colant est largement suffisante.

        SVP, ARRÊTONS DE VOULOIR ENFERMER DIEU DANS NOTRE BOÎTE CRANIENNE !

  5. Phil   •  

    Oui, l’enseignement de Jacques Colant est amplement probant et limpide ! Je l’ai ré-écouté.
    A mon tour, je suis atteint par une sorte d’incrédulité contraire car je me demande comment ne pas être convaincu après l’écoute d’une telle démonstration ?
    Par ailleurs, je crois en comprendre la cause : notre intelligence spirituelle s’est trouvée corrompue pendant des siècles, et l’est toujours, par des dogmes d’hommes comme il y en a tant dans le système catholique.
    La Réforme n’a pas fait toute son oeuvre, loin s’en faut. Si je ne me trompe, ce dogme trinitaire a été entériné au Vème siècle seulement, au premier concile d’Ephèse. Mais je n’ai pas vérifié.

    Pour terminer ces échanges, tout au moins pour mon compte, je ferai juste une petite remarque, en passant, qui s’adresse à bernard 2.
    En Phil.2:7, il est écrit : « mais (il) s’est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes ; et ayant paru comme un simple homme, »
    Mystère ! De quoi Yeshoua (Dieu Sauveur) s’est-il donc dépouillé ? Je vous le donne en mille : sinon de Sa Nature Divine, mais temporairement seulement. Voilà, c’est tout.

    • bernard 2   •  

      @ phil

      C’est BIEN Jésus dont il est question en Phillipiens 2

      C’est lui qui était auprès du Père, avant la fondation du monde….(Jean 17.
      17.5
      Et maintenant toi, Père, glorifie-moi auprès de toi-même de la gloire que j’avais auprès de toi avant que le monde fût.
      17.24
      Père, je veux que là où je suis ceux que tu m’as donnés soient aussi avec moi, afin qu’ils voient ma gloire, la gloire que tu m’as donnée, parce que tu m’as aimé avant la fondation du monde.

      C’est donc lui , le Fils de Dieu engendré du Père aux jours de l’éternité qui s’est dépouillé de sa forme divine et a revêtu sa nature divine de notre forme et nature humaine…

      C’est Jésus, le Fils de Dieu qui est descendu du ciel, que Jean appelle ‘LA PAROLE » qui a été fait chair.

      QDVB

  6. marc777   •  

    Louis Segond. 1910
    Evangile selon Matthieu chapitre 22:41-46

    41 Comme les pharisiens étaient assemblés, Jésus les interrogea,
    42 en disant: Que pensez-vous du Christ? De qui est-il fils? Ils lui répondirent: De David.
    43 Et Jésus leur dit: Comment donc David, animé par l’Esprit, l’appelle-t-il Seigneur, lorsqu’il dit:
    44 Le Seigneur a dit à mon Seigneur: Assieds-toi à ma droite, Jusqu’à ce que je fasse de tes ennemis ton marchepied?
    45 Si donc David l’appelle Seigneur, comment est-il son fils?
    46 Nul ne put lui répondre un mot. Et, depuis ce jour, personne n’osa plus lui proposer des questions.

    VOILA ENCORE UN PASSAGE TRES CLAIR VENANT DU MAÎTRE LUI MÊME : 3 personnalités différentes révélées de nature divine en lisant comme un enfant entre les lignes :

    *David, animé par l’Esprit ( DIEU SAINT ESPRIT )
    *Le Seigneur a dit à mon Seigneur ( 2 personnalités divines, on en déduit ici qu’il s’agit de DIEU LE PERE qui parle à DIEU LE FILS ).

    ceci sera mon dernier post sur ce sujet….à chacun de vérifier selon la PAROLE..j’ai fais tout ce que j’ai pu!

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Marc, tu me soules ! Tu interprètes très mal ce passage. Dieu est un mais il se présente dans les fonctions qu’il assume pour nous, ou par ce qu’il est. Il est le Dieu qui guérit, il est justice, il est amour, il est lumière, il se présente sur terre plusieurs fois comme homme (notamment Melchisédec), comme l’ange de l’Eternel (visibles par certains hommes qui n’en meurent pas). À Moïse, il lui permet de voir son dos. Dos ? Mais les cieux des cieux ne peuvent le contenir, c’est écrit. Quel dos voit Moïse ? Juste ce que dieu veut bien lui montrer. Dieu s’engendre en Fils dont le nom signifie « Dieu sauve » pour sauver. Il demande aussi qu’on appelle ce Fils « Emmanuel » = Dieu au milieu de nous.

      Alors, ton extrait, c’est juste le contraire. Jésus homme, dans sa chair, descendait de David. Les pharisiens attendaient bien un Messie venant de David puisque Dieu avait promis à David qu’il y aurait toujours une descendance royale.

      Revenons à ton passage:

      Ephésiens 4:5
      il y a un seul Seigneur,

      Luc 4:8
      Jésus lui répondit : Il est écrit : Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul.

      1 Corinthiens 8:6
      néanmoins pour nous il n’y a qu’un seul Dieu, le Père, de qui viennent toutes choses et pour qui nous sommes, et un seul Seigneur, Jésus-Christ, par qui sont toutes choses et par qui nous sommes.

      Apocalypse 15:4
      Qui ne craindrait, Seigneur, et ne glorifierait ton nom ? Car seul tu es saint. Et toutes les nations viendront, et se prosterneront devant toi, parce que tes jugements ont été manifestés.

      On ne se prosterne que devant Dieu, Jésus est le Seigneur et il est Dieu.

      Comme si Dieu ne pouvait se parler à lui-même. David parlait à son âme et lui donnait des ordres. Il était deux ?

      Je te l’ai dit, je suis fatiguée de devoir toujours redire les mêmes choses. JAMAIS, JAMAIS, en des centaines de commentaires, je ne t’ai vu te remettre en question même quand on te prouvait que tu avais tort. Je pense que tu ne cherche pas la vérité, juste à me faire perdre du temps. Je t’ai averti par mail. Maintenant, je choisis de ne pas perdre mon temps, et comme je ne peux laisser quelqu’un venir sans cesse mettre du trouble ici, je mettrai tes sempiternels commentaires de contradictions à la poubelle.

      J’obéis à Tite: 1:10 Il y a, en effet, surtout parmi les circoncis, beaucoup de gens rebelles, de vains discoureurs et de séducteurs, auxquels il faut fermer la bouche.

  7. Dan1210   •  

    La première réaction des trinitaires (je rappelle que j’en faisais partie) est de « balancer » quantité de versets bibliques en ayant l’impression d’avoir fait très fort.

    La sagesse conduirait plutôt à l’interrogation avant l’agitation. Et je vais vous dire pourquoi il en est ainsi, cela agite parce que cela fait peur, consciemment ou non, cela remet en question nos certitudes et les certitudes du dimanche matin rassurent.

    La sagesse serait premièrement de vous interroger sur cette question, comment est-ce possible ? Comment-est-ce possible que des gens connaissant manifestement leur Seigneur, connaissant la bible probablement tout autant que vous peuvent être conduit à ce renoncement dogmatique ? Et tous, absolument tous (bien qu’il n’y en ait que très peu), bien qu’ils soient persécutés (le mot n’est pas excessif) par leurs pairs ou ceux qui prétendent l’être, tous, absolument tous prétendent s’être considérablement rapprochés de leur Seigneur, et, aucun, strictement aucun ne regrette son choix, n’est-ce pas pour le moins étrange ? Pour ma part, après une agitation et une déception passagère cette question m’a fortement interpellé, comment est-ce possible ?

    Soyez un peu sérieux trinitaires, croyez-vous vraiment que nous avons jeté nos bibles ? Bien au contraire nous avons appris à la lire. Comme si ceux qui ont renoncé au dogme de la trinité ne connaissaient pas les textes cités en boucle, franchement, soyons sérieux. Moi aussi je les ai utilisés dans un premier temps, car ces choses déroutent considérablement les habitudes et surtout, surtout, agresse de face le modèle de pensée occidental. Que cela plaise ou non, le modèle de pensée occidental est grec et cela est valable tout autant, peut-être même plus pour les chrétiens. Or, les oracles de Dieu ont été donnés aux JUIFS, pas aux GRECS et encore moins aux Romains. Tant que nous lirons la bible comme des grecs et bien nous passerons à côté des profondeurs inouïes qui s’y trouvent cachées.

    Entre mille autres choses, le modèle grec nous dit que si A est vrai alors B est faux, comme ce que certains ont dit en relation avec le fils de l’homme et le fils de Dieu, pourquoi tout de suite les opposer ? Les deux notions sont vraies, en revanche, elles sont dans des dimensions différentes.

    Le modèle juif nous dit que les 26 lettres (22 pour eux) du A à Z sont vraies, car les juifs résonnent de manière ouverte et MULTIPLE tout en connaissant la vraie notion du UN, le fameux EHAD. Multiple en étant un, à des années lumières d’un raisonnement occidental bien cartésien de type a,b,c. – 1.2.3.

    Je maintien pour le moment mon choix de parler plutôt sous forme de témoignage, car je sais que le débat de versets type match de tennis ne produit strictement rien. Avant toute chose, il faut choisir de chercher, choisir de se remettre totalement en question, CHOISIR DE VOULOIR TROUVER.

    Cette agitation sur ce sujet cela n’interpelle personne ? Cette recherche est un combat spirituel d’envergure considérable, car l’ennemi sais pertinent dans quelle liberté entrent ceux qui renoncent à cette doctrine, ce d’autant que la trinité conduit à une multitude d’autres interprétations erronées de l’Ecriture.

    Alors j’exhorte à nouveau, osez allez demander directement au Seigneur, il vous répondra si …… vous voulez qu’il vous réponde.

    Il n’en demeure pas moins que nombreux serviteurs du Seigneur de grande qualité, bien que remplis de son Esprit et portant du fruit, ne sont pas encore entrés dans cette libération, dans cette dimension. Cette dimension fait partie du rétablissement de toutes choses qui est en cours.

    Il est important de dire aussi que le renoncement au dogme de la trinité ne veut pas dire, bien que nous prétendions nous être rapproché de notre Seigneur, que nous avons soudainement réponse à tout et que nous allons enfin vous expliquer qui est Dieu, aucun libéré n’a cette folle prétention. C’est précisément le dogme de la trinité qui cherche à expliquer l’inexplicable, cartésien quand tu nous tiens, le culte de la Raison n’est pas loin.

    Le renoncement au dogme de la trinité est une libération, là je suis catégorique, et cette libération conduit à un éclairage sur les Ecritures qui permet de les aborder autrement. Autrement, cela veut dire revenir à nos racines juives. SANS LE DERACINEMENT DE L’EGLISE DE SES RACINES JUIVES, JAMAIS, ABSOLUMENT JAMAIS, UNE TELLE DOCTRINE N’AURAIT PU VOIR LE JOUR. Donc, immanquablement, pour revenir à nos racines juives, il faut faire le chemin inverse.

    L’Eternel est hors du temps, il n’a pas de limite temporelle ou matérielle, il est l’EXISTANCE, il est TOUT, la notion même de temps n’existe tout simplement pas. Seule notre vie sur cette terre est dans une dimension limitée tant sur le plan physique que temporel, celle du fils de l’homme, bien sûr, raison pour laquelle nous ramenons tout dans nos limites terrestres, mais cela nous empêche une véritable compréhension.

    Le Seigneur n’a-t ’il pas dit (Jean 3.12) : Si vous ne croyez pas quand je vous ai parlé des choses terrestres, comment croirez-vous quand je vous parlerai des choses célestes ?

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Très intéressante approche ! Et je peux le confirmer, les Ecritures s’ouvrent quand on abandonne ce dogme absurde, au point qu’au départ du catholicisme, on y mettait Marie au lieu du Saint-Esprit. Et c’est vrai, c’est un retour à nos racines …

    • marc777   •  

      [1 / 2] Es – Esaïe
      Chapitre : 6 Verset : 3
      Ils criaient l’un à l’autre, et disaient: Saint, saint, saint est l’Éternel des armées! toute la terre est pleine de sa gloire!

      [2 / 2] Ap – Apocalypse de Jean
      Chapitre : 4 Verset : 8
      Les quatre êtres vivants ont chacun six ailes, et ils sont remplis d’yeux tout autour et au dedans. Ils ne cessent de dire jour et nuit: Saint, saint, saint est le Seigneur Dieu, le Tout Puisant, qui était, qui est, et qui vient!

      *Saint, Saint, Saint
      Bizarre quand même, car DIEU est Saint, Saint, Saint……..Saint ( infiniment Saint)
      Et pourtant le chiffre parfait de DIEU, est 7!
      On aurait pu s’attendre à Saint, Saint, Saint, Saint, Saint, Saint, Saint… ( 7 fois dans ces versets ).
      Mais 3 fois Saint, donc évidence de la Trinité divine :
      – DIEU LE PERE EST SAINT
      – DIEU LE FILS EST SAINT
      – DIEU SAINT ESPRIT EST SAINT
      ==> D’ou L’ETERNEL DIEU EST 3 FOIS SAINTS! ( DIEU PERE, DIEU FILS et DIEU SAINT-ESPRIT).

      Bien respectueusement.

      • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

        Tu es décidément indécrottable, un vrai teigneux. Quand Pierre renie trois fois Jésus, c’est parce qu’il renie trois dieux ?

        Voici une tout autre explication:

        « Le chiffre 3 exprime la totalité, sans doute parce qu’il y a 3 dimensions du temps : le passé, le présent et l’avenir… Et quand l’Ancien Testament appelle Dieu le 3 fois saint, c’est pour signifier qu’il possède la plénitude de la sainteté. »

        Va lire:

        http://www.interbible.org/interBible/ecritures/symboles/2008/sym_080307b.html

  8. Phil   •  

    Excellent, Dan1210, en plein accord avec les différentes facettes de ton discours …

  9. Magisaci   •  

    Merci Dan, je suis en accord avec ce que vous dites. C’est incroyable comme on est combattu lorsqu’on ne croit pas en la trinité. Je crois que Dieu est au dessus de notre pensée, Dieu est omniscient, omniprésent et omnipotent.Le mot, « Omnipotent », signifie, Tout-Puissant.
    Psaumes 147:5 Notre Seigneur est grand, puissant par sa force, Son intelligence n’a point de limite.
    Dieu s’est révélé en Yahushua Ha’Meshiah (Jésus le Christ).

  10. Patrice   •  

    Pour moi, la question de la trinité s’apparente à un secret de famille. Certains s’aveuglent volontairement devant les indices que l’inconscient familial laisse traîner, puis sont dans le déni lorsque la réalité éclate au grand jour. C’est sûr, il faut être prêt à perdre des affections patiemment tissée et à renoncer à une image savamment élaborée, c’est rude. Mais c’est nettement plus facile lorsque l’on s’est auparavant extrait du cadre. Effectivement, après, quelle liberté !

  11. Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

    Une amie m’envoie cette très intéressante remarque historique, faite par Pierre Lance, dans son ouvrage: « La naissance des dieux »

    page 110 : « Le seul moyen de lutter contre le deux pour revenir à l’un réside dans la construction de trois (Un : Esprit, Deux : Matière, Trois : Vie), ce que les gréco-celtes savaient parfaitement. Ce sont les Gaulois, créateurs de la fameuse figure allégorique du Tricéphale, qui introduisirent dans le christianisme le symbole de la Trinité, non sans que ce dernier y perde nécessairement presque toute sa valeur et son sens véritable. »

    Rappelons tout de même que ce sont des grecs qui ont introduit cette notion, ce nouveau dieu trinitaire, repris par Rome avec l’appui de l’empereur Constantin, adorateur du soleil. Le trois en un est repris maintenant par les lessives et autres gadgets modernes.

  12. Capucine   •  

    Un E-book que j’ai téléchargé sur ce site, je n’arrive plus à mettre la main sur le lien , parle très bien de ce sujet :

    « Dieu est UN » par Myriam.

Laisser un commentaire