La sainte convocation de Yom hakippouriym – jour des expiations

Source:

« la bonne nouvelle du Royaume »

 Note: Bien que la date de Kippour de cette année soit passée, l’étude est très intéressante, et « hors temps »

Rédigé le 30 septembre 2014

mp00D_yom kippour_2« KIPPOUR »

« un jour où vous humilirez vos êtres »

« les expiations »

les lectures proposées sont : Lévitique 16:1-34 – 18:1-30 ; Isaïe 57 : 14 à 58 :14 ; Le livre de Jonas ; Michée 7 : 18-20 ; I Pierre 1:1 à 2: 10 ; Romains 11 : 26-36

Notre Kippour est en Yéshoua, IL nous a rachetés. IL est le Grand Sacrificateur qui a risqué sa gloire pour l’amour du Père et de ceux qu’IL n’a pas honte d’appeler « ses frères ». Le Kippour reste comme toutes les fêtes d’YHVH, une prophétie qui attend encore sa pleine réalisation historique… En respectant ce jour, selon notre liberté acquise dans le Messie, nous rendons témoignage à la Parole et prophétisons la réalisation de ce jour qui ne saurait tarder…

 

 

selon notre sensibilité, nous honorons la fête le vendredi 3 octobre (de la veille au soir au soir de ce jour)

Bon Kippour à tous sous le regard de notre Père des cieux, par la présence du Fils, Yéshoua, Messie d’Élohim, Agneau de la réparation, Grand Sacrificateur pour toujours, Roi d’Israël… car l’autorité repose sur son épaule par notre Elohim … Voici Il revient bientôt, Il sort du Temple, du lieu très saint où Il est entré pour nous

Une pensée au sujet des deux boucs de Kippour

Le jour de Kippour, le Kohen Gadol prenait deux boucs, l’un était pour YHVH et l’autre pour Azazel (dont la désignation reste hypothétique). Ils devaient être rigoureusement semblables, mais leur sort était très différent.

Le sang du premier était aspergé par le Kohen Gadol devant l’Arche sainte, dans le Qodesh Haqodeshim (Saint des Saints). Quant au second, il était envoyé dans le désert après que le Kohen Gadol l’ait chargé des péchés de tout Israël.

Les deux boucs représentent deux caractéristiques distinctes du peuple. Le premier bouc symboliserait l’aspiration à vivre une proximité avec Élohim. Elle est symbolisée par l’aspersion du sang sur l’autel. Quant au second, il représente la somme des pêchés d’Israël et semble contredire la précédente aspiration. Toutefois, ces péchés sont inspirés par des facteurs extérieurs à l’être, qui lui reste pur dans son essence. Ainsi coexistent en chaque homme une force d’attraction (vers la sainteté) et une force de répulsion. La première est représentée par le Souffle (esprit) et la seconde par la chair.

Le tirage au sort entre les deux « boucs » renforce la « fatalité » de cette dualité, laquelle ne saurait être dissociée dans ce monde-ci car propre à l’humanité depuis le premier Adam. Il ne s’agit donc pas tant d’haïr le bouc tiré au sort et jeté au désert, que d’apprendre à gérer-maitriser ce qu’il représente. Et cela est en nous, pour que nous l’emmenions également au désert… pendant que l’autre partie de notre être, se répande sur l’autel en sacrifice agréable. 

Tout Israël, au Yom Kippour, prenait conscience de ce potentiel et rejetait ses fautes : celles-ci, par conséquent, se détachaient du peuple et tombaient comme des feuilles mortes. En ce jour, le Satan ne pouvait plus accuser. L’Assemblée d’Israël était alors comme « sainte, sans tache, irréprochable »

Yom Kippour s’appelle aussi le jour du Grand Pardon. Pour que ce pardon soit effectif, il est demandé de faire Téchouvah, c’est à dire un retour : un nouveau départ. La Téchouvah est une réparation, cette notion dépasse le problème du seul péché. Le mot Hét traduit par péché provient d’un verbe que la Torah utilise pour les archers du Roi David et qui signifie manquer la cible ; le péché est donc tout autre chose qu’une infraction ou une violation : c’est un manquement à soi même ! Le pécheur est un homme qui rate le bon sens de sa vie et « faire Téchouvah », c’est aspirer à revenir à Élohim. Tout processus de Téchouvah signifie : revenir à la maison d’Élohim, parvenir à l’Être suprême qui est et réside au-delà du temps, l’Être en lequel le passé, le présent et le futur sont unifiés en un « au-delà du temps ». Chacun a la faculté de revenir dans cet espace divin où la faute n’existe pas : tel est le processus de réparation, de régénération de notre être. Mais approcher cet espace n’est pas autorisé en dehors de la pensée de Kippour, dans la centralité de l’action du seul Kohen Gadol possible : Yéshoua !

Puissions-nous être conscients que le « rideau » d’accès au Qodesh Haqodeshim est aujourd’hui constamment ouvert par l’action du Fils, qui permet à chacun de faire « retour » et de revenir à la Maison du Père. YHVH est parfait en Sainteté et ne peut pas être approché par l’homme pécheur qui n’aurait pas reçu le vêtement de pureté approprié, qui ne serait pas sous le couvert du sang de l’Agneau d’Élohim. Voilà qui fut fait définitivement à Golgoltha.

L’Agneau du Pessah universel rejoint le bouc de Kippour dans sa vocation de grâce et de pardon. Il relie et réalise la dimension prophétique de toutes ces fêtes. Son sang fut versé sur l’Autel pour nos pêchés ! Il fut donc tout à la fois le bouc sacrifié sur l’Autel et le bouc chargé de nos péchés emportés dans le désert … désert du séjour des morts qui ne put le retenir plus de trois jours et trois nuits et dont Il sortit vainqueur.

Des deux (boucs – victimes expiatoires), Il n’en a fait qu’un…et c’est bien « Azazel » qui a aujourd’hui perdu sa puissance accusatrice.

  51Comments

  1. JeremyF   •  

    Ces deux boucs me rappellent Caïn et Abel: L’un se rapproche de Dieu par une offrande qui préfigure le sacrifice et il est agréé, et l’autre pèche et s’éloigne de Dieu.

    Azazel ou Azazyel est, dans le Livre d’Hénoch, un des anges qui ont perverti l’humanité, et il est le premier de la liste:

    Chapitre 8
    1. Azazyel enseigna encore aux hommes à faire des épées, des couteaux, des boucliers, des cuirasses, et des miroirs; il leur appris la fabrication des bracelets et des ornements, l’usage de la peinture, l’art de se peindre les sourcils, d’employer les pierres précieuses, et toute espèce de teintures, de sorte que le monde fut corrompu.
    2. L’impiété s’accrut; la fornication se multiplia, les créatures transgressèrent et corrompirent toutes leurs voies.
    3. Amazarak enseigna tous les sortilèges, tous les enchantements et les propriétés de racines.
    4. Armers enseigna l’art de résoudre les sortilèges.
    5. Barkayal enseigna l’art d’observer les étoiles.
    6. Akibeel enseigna les signes.
    7. Tamiel enseigna l’astronomie.
    8. Et Asaradel enseigna les mouvements de la lune.

    Ceci dit, comme tout livre apocryphe, son contenu est à prendre pour information et non pour vérité 🙂
    Est-ce ce fameux Azazel qui est devenu le Satan/Lucifer qu’on connaît?

  2. Ézéchiel   •  

    JeremyF, en effet Azazel représente le démon, le diable. Le premier bouc devait être sacrifié pour le Seigneur, comme victime pour le péché du peuple d’Israël. Une fois le péché d’Israël expié (Lv 16.15), Dieu voulait, par le deuxième bouc, rendre au satan impur ce qu’il lui appartient (Lv 16.21-22). Le deuxième bouc ne pèche pas !

    Peut-être que le premier bouc represente le Seigneur Jésus crucifié et le deuxième bouc toujours le Seigneur Jésus, qui a porté le péché du monde, dans sa mort et sa tombe ? En d’autres termes, les péchés pardonnés, en raison du sacrifce de Christ, ont été renvoyés au satan, dans la mort et le tombeau du Seigneur. Oui j’avoue : c’est vraiment très limite comme interprétation…

  3. memoriestoday   •  

    Il est vrai que pour ceux qui viennent à Yéchoua’ et nous croyants en Lui, Yom Kippour peut être chaque jour…

    Mais en fait, en Jésus, c’est plus grand que le Yom Kippour de l’Ancienne Alliance

    D’ailleurs John le baptiseur ne s’est il point exclamé quand il a vu son Machiah Yéchouah :

    Jean 1:29 ¶Le lendemain, il vit Jésus venant à lui, et il dit: Voici l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde.

    Jésus ôte le péché du monde par Sa mort et Sa résurrection, alors que Yom Kippour ne faisait que couvrir les péchés…

    Et Yéchouah a ainsi oté tous les péchés qui furent couverts provisoirement dans l’Ancienne Alliance, dans l’attente du Messie qui les ôterait définitivement..

    Hébreux 9:12 et Il est entré une fois pour toutes dans le Lieu Très Saint, non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec Son propre sang, ayant obtenu une rédemption éternelle….

    Hébreux 10:4 car il est impossible que le sang des taureaux et des boucs ôte les péchés.

    Au fait, j’aime l’explication « d’Ézéchiel « (ci dessus)  » sur les deux boucs…

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Bon, on ne va pas repartir dans des discussions stériles. Le Yom Kippour n’est pas le Shabbat, et ce n’était que l’ombre des choses à venir. Jésus n’a pas anéanti le shabbat Il l’a accompli et a montré comment l’accomplir, pas le faire disparaître !…

      Pourquoi fais-tu une confusion entre la Pâque (accompli une fois pour toutes par Jésus) et le shabbat, 4 eme commandement, dont il n’a pas été ôté un iota ??????

      Comme c’est fatigant de revoir toujours ressurgir la tête de ce serpent qui veut flanquer les commandements de Dieu à la poubelle en confondant tout ! Oui, Christ est notre repos: cela te soustrait-il au travail ????? Donc les seuls qui marcheraient dans la vérité sont ceux qui vivent comme des parasites au dépens des autres ????

      Oui, c’est un SERPENT ! Celui qui a dit: « Dieu -t-il réellement dit ?????

      Dieu a dit:

      EX 20:9 Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage.
      10 Mais le septième jour est le jour du repos de l’Éternel, ton Dieu : tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l’étranger qui est dans tes portes.

      Dieu a-til réellement dit cela ?

      Mais non, tout le monde sait que dans la Nouvelle Alliance, on ne travaille jamais car on se repose 7 jours sur 7… en comptant sur les autres pour faire bouillir la marmite !

      Parce que le premier ordre que je lis, c’est

      TU TRAVAILLERAS SIX JOURS

      Ceux qui disent que c’est tous les jours Shabbat sont donc dans une désobéissance flagrante à Dieu et sont les pires témoins de Jésus qui soient, car Jésus, Lui, travaille toujours !!!!

      SVP, ne mélangeons pas tout pour satisfaire nos convictions viscérales antibibliques !!!!

      « Memoriestoday », ce n’est pas ce que tu as dit expressément, mais c’est en filigrane.

      Alors, SVP, ramenons les gens dans l’obéissance aux commandements et ne soyons pas une occasion de chute pour les fragiles !!! OK ????

  4. memoriestoday   •  

    Michelle, tu as dû mal me lire ou juste en diagonal et tu « imagines » que je parle du Shabbat, mais cela n’a aucun rapport avec ce que j’écris, sorry !

    Je dis simplement que le Sacrifice de Jésus sur la croix ôte les péchés mais que Yom Kippour ne faisait que couvrir les péchés….

    La racine de kippour est couvrir, comme kippa, donc on pourrait appeler ce jour, « le jours de couverture des péchés… »

    Ensuite quand Jésus vient, Il ote tous ces péchés qui furent alors simplement couvert mais aussi les péchés des gens du monde entier qui viendront à Lui…

    Jean 1:29 … il vit Jésus venant à lui, et il dit: Voici l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde.

    Hébreux 10:4 car il est impossible que le sang des taureaux et des boucs ôte les péchés.

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Je sais bien ! Mais tu sais, ceux qui veulent tordre les Ecritures pour les faire abonder dans leur sens sautent sur tout. Ta rédaction pouvait prêter à confusion, d’où le rappel ! 🙂

      Ce n’était pas pour toi, mais il y a plusieurs centaines de lecteurs pour chaque commentaire: on doit être vigilant !

  5. JeremyF   •  

    Chère Michelle, l’erreur est humaine, et une conviction peut revêtir une armure si solide qu’il en devient difficile de la combattre si il elle s’avérait fausse.
    La Croix de Golgotha est une charnière dans l’histoire du monde. Il ne s’agit pas que du pardon du péché, ni du prix payé pour nos maladies, il s’agit surtout d’une réconciliation entre l’homme et Dieu. Le Royaume s’est rapproché, et les enfants de Dieu sont assis avec Jésus dans les lieux célestes. Cette position est confirmée par l’autorité dont nous disposons pour chasser le diable et ses démons, et par les dons spirituels et miraculeux qui nous sont distribués.
    Paul dit bien que les choses purement physiques accompagnant le peuple juif dans l’Ancien Testament sont des allégories pour notre enseignement, nous qui sommes désormais spirituels par la Nouvelle Alliance.
    Toutes les réalités physiques cachaient une réalité spirituelle, et de notre position céleste, c’est aux choses spirituelles qu’il nous faut regarder. C’est ce que Paul appelait « l’ombre des choses à venir ».
    Le Royaume de Dieu est éternel, et par Jésus nous sommes sanctifiés. Donc ce n’est plus un jour terrestre que nous devons sanctifier, c’est « le jour qui ne finit pas », l’éternité dans laquelle nous sommes désormais.
    En tant que chrétien marchant par l’Esprit, ne pouvant plus faire le mal, nous sommes saint à tout moment.
    Jésus, dans les évangiles, enseigne qu’il n’est pas interdit de faire le bien le jour du Sabbat, et que le Sabbat est pour l’homme et non l’homme pour le Sabbat. Jésus donne le repos à qui vient à lui, Il est le repos, plus le sabbat terrestre. Paul le dit: « que personne ne vous juge au sujet du sabbat et des fêtes, elles sont l’ombre des choses qui devaient venir ».
    La loi inscrit dans le cœur, ce n’est pas un copié-collé de la loi inscrit sur la pierre, c’est devenu une réalité spirituelle qui change notre comportement et nos valeurs. On passe de la pierre (tables de loi et cœur) à la chair, la vie.

    Tu restes attachée à ce concept que Sabbat égal « ne rien faire ». C’était vrai dans la réalité terrestre de l’Ancienne Alliance, aujourd’hui nous adorons Dieu « en esprit et en vérité », le Sabbat est donc lui aussi « en esprit et en vérité ».

    Ton obéissance est un modèle pour moi, mais la forme en est-elle juste? La Nouvelle Alliance basée sur de meilleures promesses a aussi une réalité nouvelle: non plus terrestre, mais céleste/spirituelle.

    A aucun endroit dans le Nouveau Testament, Paul, Pierre, Jacques ou Jude, ou même Jésus, n’a repris quelqu’un à cause de sa non-observance d’un jour sanctifié qui est le Sabbat. Il ne peut y avoir que deux raisons: Soit c’était inutile car tout le monde le faisait naturellement, soit ça n’avait aucune espèce d’importance. Paul prêchant aux Gentils, je serais étonné que les Gentils étaient des habitués du Sabbat. Il n’en fait pourtant pas mention. De même que le concile de Jérusalem dans les actes, discutant des règles pour les Gentils, le Sabbat n’était pas une chose ayant été abordée, donc n’ayant pas une grande importance.
    Soyons réalistes, si tu as la conviction venant de l’Esprit de garder un jour pour le repos dans la semaine, fais-le comme il t’es montré. Mais n’impose pas cette règle à ceux qui n’en ont pas la conviction (car tout ce qui ne vient pas d’une conviction est péché, dixit Paul).
    Comme la dîme, on peut obéir au Sabbat d’un cœur froid et non sanctifié, tout comme aimer Dieu et être dans son repos même durant notre travail toute la semaine.

    Tu vas sans doutes être exaspérée par cette réponse, j’en suis désolé 🙂

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Bon, Jérémy, on ne va pas remettre la discussion sur le jour du shabbat: elle a duré des mois et fait couler des tonnes d’encre. Je te renvoie à la lecture des principaux articles sur le sujet.

      Ce n’est pas une règle personnelle à la convenance de chacun, c’est un commandement divin éternel !!!! Tous les apôtres, comme Jésus, ont observé le shabbat. C’est la manière dont les Pharisiens le faisait observer que Jésus fustige, pas le shabbat !!!!

      Aujourd’hui, voici ce qui se passe dans l’Eglise:

      Juges 21:25
      En ce temps-là, il n’y avait point de roi en Israël. Chacun faisait ce qui lui semblait bon.

      Rien de nouveau sous le soleil. Dans l’Eglise, chacun fait ce qui lui semble bon et fixe ses propres règles…

      Sauf qu’il y a un HIC ! L’Église a un Roi ! Et c’est lui qui établit les règles :

      Matthieu 5:18
      Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu’à ce que tout soit arrivé.

      Et même durant le millenium, puisque le ciel et la terre n’auront pas encore disparu :

      Es 66:22 Car, comme les nouveaux cieux Et la nouvelle terre que je vais créer subsisteront devant moi, dit l’Eternel, Ainsi subsisteront votre postérité et votre nom.

      23 A chaque nouvelle lune et à chaque sabbat, Toute chair viendra se prosterner devant moi, dit l’Eternel.

      24 Et quand on sortira, on verra Les cadavres des hommes qui se sont rebellés contre moi; Car leur ver ne mourra point, et leur feu ne s’éteindra point; Et ils seront pour toute chair un objet d’horreur.

      Changer les commandements de Dieu pour faire ce qu’on juge bon, la Bible appelle cela de la rébellion !

      à méditer:

      Daniel 7:25
      Il prononcera des paroles contre le Très-Haut, il opprimera les saints du Très Haut, et il espérera changer les temps et la loi;

      Je ne suis pas exaspérée…. J’ai marché dans tes convictions, car c’est ce dont on m’avait abreuvée à tour de bras dans les Eglises, jusqu’au jour où Dieu m’a reprise, secouée dans tous les sens, lavé mes fausses convictions par l’eau de sa Parole, et démontré que le mépris du shabbat exercé dans nos églises soit disant « évangéliques » et « sola scriptura », cela faisait partie de la rébellion et de l’apostasie, et surtout cela avait été instauré par la théologie du remplacement pour démarquer l’Église du peuple Juif depuis Constantin. Bref, pour l’arracher de l’olivier franc. Et le protestantisme, puis les évangéliques, Pentecôtistes… etc qui n’ont pas vraiment coupé le cordon ombilical avec leur « saint mère l’église romaine » ont emboité cette rébellion pour ne pas avoir à affronter de plein fouet l’omni puissance temporelle et politique de l’église romaine ….

      Qui a changé le samedi en dimanche, supprimé le deuxième commandement de son catéchisme, fait violer le 4 eme commandement depuis 2000 ans, et interdit la Bible durant 1600 ans (allant jusqu’à brûler vif ceux qui en possédaient) ????? Le Vatican, bien sûr !

      HÉ, RÉVEILLE TOI, ET REGARDE CE QU’IL Y A EN RÉALITÉ DERRIÈRE LE MÉPRIS DU SABBAT: ce n’est pas une petite chose sans importance: cela maintient nos assemblées dans la rébellion et… l’antisémitisme (bien déguisé, évidement)

      Il est temps de revenir aux fondements bibliques, TOUS , à commencer par les dix commandements ! C’est le minimum du minimum …

      Arrêtons de tordre la Parole de Dieu: qu’est ce que viendrait faire le « jour de Dieu éternel », dans ce fatras ? Dieu a fait des semaines de sept jours: elles commencent le dimanche (baptisé jour du soleil par Rome: c’est un culte au dieu soleil qui est rendu !!!), et le septième jour, c’est le samedi: c’est Dieu qui a fait les temps, point final !!!!

      Qui sommes-nous pour dire à Dieu qu’il devrait réviser ses commandements pour les adapter au culte du soleil …. ?

      Alors, s’il y a exaspération, c’est effectivement parce qu’on veut sans arrêt me transformer en perroquet pour faire redire ce qui est ÉCRIT DANS LA BIBLE ET RÉPÉTÉ…

      Quand Paul dit « Que personne ne vous juge au sujet des shabbats », ce n’est pas pour dire que le shabbat est escamoté, c’est pour la manière dont on choisit d’honorer ce jour et de le mettre à part pour obéir à Dieu !

      • JeremyF   •  

        Cela fait donc 2000 ans que l’Eglise est apostate, et Dieu n’y a rien fait. Il a laissé errer son Eglise sans lever le petit doigt pendant 2000 ans.
        Aujourd’hui, quand je vois tous ces cris qui se lèvent pour « obéir à la loi », je ne peux que voir venir dans mon esprit les paroles de Jésus: Quand je reviendrai, trouverais-je encore la foi? Apparemment non, puisque la foi aura été re-remplacé par la loi.
        « Dans les derniers temps, plusieurs abandonnerons la foi »… pour revenir à la loi? Dieu a repris Michelle concernant le Sabbat, mais il laisse des centaines de milliers d’âmes dans l’errance, malgré leur cœur pour Dieu, et leurs prières.
        Je trouve dangereux, je suis obligé de le dire, cette mouvance extrémiste, qui s’empare de beaucoup, et qui sous le couvert de l’obéissance à Dieu commence à avoir une lecture biaisée des Ecritures tout en disant aux autres qu’ils les tordent. De ma position, c’est moi qui ait l’impression que tu tords les Ecritures pour leur faire dire ce qui vient de tes convictions.
        N’oublie pas que par ton ministère très dangereux pour Satan, tu es aussi une cible privilégiée pour être déviée de la route afin de te perdre, sûrement plus que le fidèle chrétien qui vit sa foi simplement sans trop déranger.
        Plus les temps avancent, plus on veut à tout pris détruire tous les fondements de l’Eglise « pour retrouver l’Eglise originale ». Seulement, puisqu’on a jeté tous les fondements, on a aussi pris l’engagement de ne plus interpréter les Ecritures comme nos pères, et nous sommes coincés et devons quasiment tordre les écritures pour ne surtout pas tomber sur les mêmes résultats qu’auparavant. Ce qu’on pense être une injonction de Dieu devient une volonté humaine d’être « le réformateur de son temps ». C’est cool, de réformer, on devient un super-héros de Dieu.

        Et dans cette course à l’hébraïsation de l’Eglise et des « interprétations nouvelles », on jette pourtant toute pensée juive dans les formulations de la Bible et on en fait une lecture moderne sur des coups de têtes, avec nos raisonnements occidentaux. Que Dieu nous préserve de l’idolâtrie envers Israël et que notre sympathie envers eux ne nous pousse pas à les imiter et à fonctionner comme eux. Ils obéissent aux rudiments terrestres de la loi de Moïse, nous ne devons pas y revenir nous, l’Israël céleste, obéissant aux rudiments célestes du Royaume de Dieu!
        Ce n’est pas à nous de revenir à leur loi, c’est à eux de venir à notre réalité en Christ. De passer de l’ombre à la lumière.

        Nous sommes une branche sauvage entée sur le cep, mais le cep n’est pas Israël, comme beaucoup le disent, c’est Christ! Eux ont été retirée pour un temps à cause de leur refus, et nous avons été placé à leur place jusqu’à ce qu’ils nous rejoignent EN CHRIST, sur le cep dont ils ont été retirés jusqu’au temps des nations.
        La théologie du remplacement n’est pas aussi fausse qu’on le fait dire. J’ai cette conviction que cette « erreur de l’Eglise » faisait partie du jugement des juifs, et aujourd’hui que Dieu met fin à ce jugement et qu’Il les rappelle sur leur terre, l’Eglise se met à les aimer à nouveau, ce n’est pas un hasard, pour moi. Mais que nous ne soyons pas dupes à nous laisser aller à une idolâtrie qui devient malsaine. La seule malédiction lancée par Jésus dans les évangiles est sur un olivier ne donnant pas de fruits, représentation de ce peuple. Je crois qu’on pleure au scandale sur ce peuple juif, oubliant que ce qui est arrivé est un jugement prononcé par Dieu.

        Je ne parle pas, comme tu dis, d’une « règle personnelle à la convenance de chacun ». Je parle du joug de la loi qui a été retirée. Sanctifié par le Saint-Esprit, tu portes des fruits que la loi ne condamne pas. Tu obéis donc à la loi (ou plutôt tu ne lui désobéis pas). Mais si tu vas rechercher la loi écrite pour lui obéir, alors obéis à TOUTE la loi écrite, tous les articles, sinon tu n’es pas justifiée. Si tu ne veux pas voir la différence entre la loi terrestre écrite et la loi spirituelle inscrite dans le cœur, si tu ne veux pas voir la différence entre une adoration rituelle et une adoration en esprit et en vérité, aucune argumentation ne pourra changer.

        Eprouve les esprits, pour voir qui te replonge dans la loi. Eprouve donc, toi qui met en garde contre les séductions de Satan, s’il ne t’arrive pas à toi-même d’être séduite. C’est avec amour que je te dis ces choses, car tu es quelqu’un que j’ai vraiment à cœur, et pourtant je perçois des choses qui me mettent mal à l’aise. Mais je pourrais très bien ne plus venir sur ce blog, pourtant ce n’est pas ce que mon cœur me dit. Ton ministère m’a été salutaire, et je tiens à te rendre en retour le service de mettre des avis critiques sur ta théologie, parce qu’il serait dommage que l’acharnement de l’ennemi à te faire taire ne passe par une subtil manière de te faire déchoir de la grâce sans que tu n’y voies rien!
        Si je me trompe, que le Seigneur me reprenne et m’arrête.

        C’est un peu décousu comme message, je l’avoue 🙂

        • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

          Jérémy, tu rajoutes à la Bible pour me faire dire ce que je n’ai pas dit, et là, ce que tu fais n’est pas clean !!!!!

          Nous sommes greffés sur le cep EN TANT QUE VIGNE (Vin symbole du sang de Jésus), mais branché sur l’Olivier franc en tant que HUILE (St Esprit) . C’EST ÉCRIT EN TOUTE LETTRE EN ROMAINS 11

          Qu a parlé du retour à la loi pour être sauvé ? Qui, hormis toi ? MAUVAISE FOI ! Car la Bible dit que Dieu inscrit ses lois dans notre coeur (Héb 10), mais DIEU N’A PAS CHANGÉ SES LOIS, c’est l’esprit antéchrist qui fait changer la loi et le temps ! On répète:

          Daniel 7:25
          Il prononcera des paroles contre le Très-Haut, il opprimera les saints du Très Haut, et il espérera changer les temps et la loi;

          L’apostasie, ce n’est pas retourner à la loi comme moyen de salut !(cela arrive pour les judaïsants). C’est justement fabriquer son propre évangile, instaurer ses propres lois ….

          Est-ce toi qui peux décider que tu peux piétiner le 4eme commandement, mais que le 5eme, le 6eme et tous les autres, il faut y obéir ?

          C’est ce qui est écrit et prophétisé ici CLAIREMENT:

          2Ti 4:3 Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d’entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, 4 détourneront l’oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables.

          Qu’est ce que la saine doctrine, sinon justement l’obéissance aux lois divines, car Jésus a dit: « CELUI QUI M’AIME OBÉIT À MES COMMANDEMENTS ». Les autres, c’est Paul qui le dit, sont ANATHÈMES, ce qui veut dire MAUDIT !

          Que crois tu donc ????? Que toute la vigne (église visible) va être sauvée ????

          Pourquoi Apocalypse 13 et 14 annonce-t-elle au contraire une hécatombe dramatique dans le peuple de chrétiens non sanctifiés et qui donc n’auront pas été enlevés, justement sans tache ni ride et pratiquant les oeuvres justes de Dieu ???? Oui, pourquoi ? Pour faire peur ou parce que c’est ce qui va se produire ?

          Alors, si tu as envie de faire partie du peuple qui veut faire ses propres lois en piétinant les lois divines, et qui ne veut plus de la saine doctrine, c’est ton affaire. Mais ne viens pas en faire l’apanage ici ! La mauvaise foi avec laquelle tu as tordu ce que j’ai dit est la démonstration, justement, du vrai problème: la rébellion face aux lois divines que l’on veut flanquer à la poubelle parce qu’on estime qu’on peut les transformer ou les mettre en forme symbolique.

          OÙ AS-TU LU DANS LE N.T. QUE LES DIX COMMANDEMENTS ÉTAIENT L’OMBRE DES CHOSES À VENIR ?????

          Ceci n’est dit que pour le temple de pierre, et pour certaines ordonnances extérieures, CERTAINEMENT PAS POUR LES DIX COMMANDEMENTS, NI TOUT CE QUI A ÉTÉ CONFIRMÉ DANS LE NT !

          Je trouve ton commentaire désobligeant, de mauvaise foi, et franchement, très déplacé ….

          Et tout le monde peut lire que tu as tordu mes propos: cela crève les yeux !!!

          Alors, un rappel: « LE CHEMIN EST ÉTROIT ET IL Y EN A PEU QUI L’EMPRUNTENT »

          Jésus a dit cela pour le peuple juif ET pour l’Église !!!

          OUI, UN FAIBLE RESTE…

          Ecclésiaste 8 : 12
          Cependant, quoique le pécheur fasse cent fois le mal et qu’il y persévère longtemps, je sais aussi que le bonheur est pour ceux qui craignent Dieu, parce qu’ils ont de la crainte devant lui.

          Apocalypse 11 : 18
          Les nations se sont irritées; et ta colère est venue, et le temps est venu de juger les morts, de récompenser tes serviteurs les prophètes, les saints et ceux qui craignent ton nom, les petits et les grands, …

          Apocalypse 19:5
          Et une voix sortit du trône, disant : Louez notre Dieu, vous tous ses serviteurs, vous qui le craignez, petits et grands !

          Actes 13:16
          Paul se leva, et, ayant fait signe de la main, il dit : Hommes Israélites, et vous qui craignez Dieu, écoutez !

          1 Pierre 2:17
          Honorez tout le monde; aimez les frères; craignez Dieu; honorez le roi.

          Actes 13:26
          Hommes frères, fils de la race d’Abraham, et vous qui craignez Dieu, c’est à vous que cette parole de salut a été envoyée.

          Apocalypse 14:7
          Il disait d’une voix forte : Craignez Dieu, et donnez-lui gloire, car l’heure de son jugement est venue; et adorez celui qui a fait le ciel, et la terre, et la mer, et les sources d’eaux.


          Compte ceux qui craignent vraiment Dieu autour de toi….parmi ceux qui se disent chrétiens… Un faible reste. Ceux-là travaillent à leur salut dans l’obéissance et avec une sainte crainte de Dieu, et en tremblant…

          Change de ton, SVP, Jérémy: je ne supporte pas la mauvaise foi !

        • Patrice   •  

          Jérémy tient également des propos plutôt étonnants :

          « …nous avons été placé à leur place sur le cep dont ils ont été retirés… La théologie du remplacement n’est pas aussi fausse qu’on le fait dire ».

          • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

            Oi, c’est inquiétant, car derrière ces questions que l’on peut croire (à tort !) secondaires, comme le shabbat, on voit souvent poindre le vrai problème: en l’occurrence, la théologie du remplacement, qui est plus qu’une apostasie: c’est la source DIRECTE des 6 millions de morts de la shoah (entre autres) et nous ne savons même pas qu’en défendant cette théologie, nous nous mettons EXACTEMENT dans la peau des nazis ou des Ezbollahs… qui croient rendre un culte à Dieu en assassinant les Juifs et en voulant les exterminer. Kif kif !

            Terrible … Quelle différence: les nazis croyaient fermement, en « bons chrétiens » , que le Juifs étaient les ennemis de Christ ! Ils se croyaient justes en les exterminant !!!!!

            Et en oubliant que Jésus était juif, que tous les apôtres étaient juifs, que les Ecritures nosu viennent des juifs, et que le salut vient des Juifs.. (et la bénédiction avec !)

            Je n’avais pas relevé ce passage, merci de l’avoir fait, mais j’en ai relevé un autre vraiment grave:

            « (jérémy:) et nous avons été placé à leur place jusqu’à ce qu’ils nous rejoignent EN CHRIST, sur le cep dont ils ont été retirés jusqu’au temps des nations.

            Voilà donc le résultat de ceux qui prennent dans la Bible, pour justifier leur position, le passage le mieux trahi, ou quasiment le plus gravement trahi de la Bible.. Car, quand on lit le texte en grec, ce qui est écrit, c’est ceci: (Segond 21 : seule traduction non tordue du passage)

            Roms 11: 16 Or si la première part de pain est sainte, tout le pain l’est aussi; et si la racine est sainte, les branches le sont aussi. 17 Mais si quelques-unes des branches ont été coupées et si toi, qui étais un olivier sauvage, tu as été greffé parmi les branches restantes et tu es devenu participant de la racine et de la sève de l’olivier, 18 ne te vante pas aux dépens de ces branches. Si tu te vantes, sache que ce n’est pas toi qui portes la racine, mais que c’est la racine qui te porte.

            Il n’y a pas d’autres traductions possible que cela, quand on reprend le texte grec. C’EST VRAIMENT IMPOSSIBLE DE TRADUIRE LE MOT EMPLOYÉ (« En ») PAR « À LA PLACE DE  » :

            tu as été greffé parmi les branches restantes

            PARMI….

            Tout autre traduction vient directement du Vatican (euh! de fait, du diable ), pour justifier le génocide du peuple Juif (et ça continue !!!!)

            Oui, en relisant de près le dernier commentaire de Jérémy, on voit toutes les racines de l’apostasie antisémite et les sources de la cassure de l’Eglise d’avec ses racines….. Le mal est profond.

            j’espère juste pour lui que l’Esprit saint va le secouer pour qu’il sorte de cette apostasie mortelle … et qui déchire le coeur du Père !

          • JeremyF   •  

            Je rentre d’un week-end formidable avec mon église, et durant ce week-end j’ai réfléchi à ce que j’ai dit.
            En conclusion, j’ai trouvé que l’ennui embrouille tant l’esprit que la querelle et les vaines paroles ne tardent à poindre. L’esprit de contestation a profité de ce relâchement pour faire son œuvre et je me suis laissé avoir.

            En gros, j’ai « merdé ». Pardon.
            Je vais en tirer la leçon. Il y a mieux à faire pour s’occuper que de s’occuper des autres.

            🙁

            • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

              Euh, Jérémie, demande au Seigneur de te laver de la théologie du remplacement: c’est la théologie de Constantin, des Inquisiteurs et des Nazis….

              Et comprends l’amour magnifique du Père pour ce peuple qui a payé et paye si cher le devoir de nous donner le droit d’entrer dans le royaume.. et qui nous rejoindra !

          • JeremyF   •  

            En partant du principe que c’est la foi en Jésus-Christ qui donne le salut, par la grâce, on peut dire que c’est en étant dans l’Eglise seulement qu’on est sauvé.
            En ceci, la Nouvelle Alliance remplace l’Ancienne. Même si c’est le peuple d’Israël qui a vu naître le Sauveur du monde, ce peuple ayant rejeté son Sauveur a été lui-même rejeté, laissant l’Eglise représenter Dieu sur Terre jusqu’à ce que toutes les nations soient rentrées.
            A cause de l’amour du Père, le peuple est accueilli à nouveau par Dieu, ramené en ses terres et verra son Messie et par la foi intégrera l’Eglise qu’ils ont refusée jadis.

            Tu as l’air de dire que les souffrances du peuple juif est le prix qu’ils paient pour être le peuple du salut. Moi je lis dans la Parole qu’ils souffrent un jugement divin pour leur rébellion et leur désobéissance, ayant tué leurs prophètes et crucifié leur Messie. Mais peut-être qu’il vaut mieux faire du sentimentalisme idolâtre comme beaucoup. Je préfère ne pas prendre le risque de contester un jugement de Dieu, accompli tel qu’Il l’avait annoncé d’avance. Il répète d’ailleurs bien des fois que ce n’est pas à cause d’eux, mais à cause des promesses faites aux patriarches ! Paul le répète: « peuple aimé à cause de ses pères ». Peut-être que je comprends de travers, c’est possible, mais c’est tout de même ce que je comprends!

            (et si tu comptes me répondre avec ton lance-pierre à vérités et ta mitrailleuse à versets, ne publie même pas ce commentaire. J’aimerais une vraie discussion, afin de poser ma foi sur une COMPREHENSION des choses et non du PAR COEUR SANS SENS)

            • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

              J’aime bien le « lance-pierre à vérités » et la « mitraillette à versets » :-). Que veux-tu: je me réfère toujours à la bible, car c’est le seul repère de la vérité…

              Je ne dis pas que « que les souffrances du peuple juif est le prix qu’ils paient pour être le peuple du salut », non c’est le prix qu’ils paient pour n’avoir pas reconnu le temps où ils ont été visités et je te renvoie à (mitraillette à verset en route):

              Mt 23 : 36 Je vous le dis en vérité, tout cela retombera sur cette génération.
              37 Jérusalem, Jérusalem, qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous ne l’avez pas voulu ! 38 Voici, votre maison vous sera laissée déserte; 39 car, je vous le dis, vous ne me verrez plus désormais, jusqu’à ce que vous disiez : Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur !

              As-tu vu la tendresse de Jésus pour ce peuple qui allait pourtant le crucifier quelque jour plus tard ET IL LE SAVAIT ? …. Mais un peuple qui (sauf bien sûr la première Église, composée seulement de Juifs), pour n’avoir pas reconnu le temps de la grâce qui venait en la personne de Christ, allait tant et tant souffrir ? – CELA JÉSUS AUSSI LE SAVAIT D’AVANCE ET SUR LE CHEMIN DE GOLGOTHA, au lieu de parler de sa propre souffrance, il a lancé:

              Luc 23:28
              Jésus se tourna vers elles, et dit : Filles de Jérusalem, ne pleurez pas sur moi; mais pleurez sur vous et sur vos enfants.

              Oui, peuple brisé par Dieu, et surtout par lui-même « que son sang retombe sur nous et nos enfants », tout en restant un peuple qui allait bénir toutes les nations où il allait être dispersé, rejeté, persécuté, exterminé ? Oui, les bénissant car un bénédictions les accompagne partout où ils vont: sciences, arts, lettres, morale « judeo-chrétienne…

              Lorsqu’ils sont chassés d’un pays, la malédiction d’obscurantisme tombe sur ce pays: regarde tous les pays sous Islam, qui haïssent et exterminent les Juifs: OBSCURANTISME, GUERRES, VIOLENCE, SEXISME ABOMINABLE CONTRE LES FEMMES, CES « PORTEUSES DE VIE », FAMINE… au point qu’ils s’enfuient par millions vers les pays… judéo-chrétiens !

              Regarde: partout où le Juifs ont été dispersés, ils ont apporté les Ecritures, la Thora, et de fait Jésus puisque Jésus est la Parole de Dieu ! Bien mieux et bien plus, au final, que les Chrétiens qui en ont reçu l’ordre mais qui y obéissent bien pueu, ou bien pour apporter une évangile idolâtre et frelaté.

              Oui, leur souffrance même est la raison pour laquelle nous, païens, avons pu recevoir la grâce, et ceci aussi est écrit en Roms 11.

              Oui, nous sommes greffés PARMI LES BRANCHES DE L’OLIVIER, et coupés de lui, nous ne pouvons recevoir l’huile fraîche du Saint Esprit, nous ne recevons qu’une huile rance, où s’entremêlent les mouches mortes (Ecc 10:1), qui « infectent et font fermenter l’huile ». Pas étonnant que la christianisme qui a pratiqué la théologie du remplacement – et cela comprend TOUTES LES DÉNOMINATIONS – soit rempli de mouches mortes.

              Je vais te dire, Jérémie, ce que je peux te dire car je sais que tu es capable d’aller chercher la face de Dieu pour savoir si ce que l’on te dit est juste: quand on reçoit le coeur de Christ en soi, on reçoit aussi cet amour irrationnel pour Israël: c’est le coeur d’un enfant pour sa mère, même si elle n’est pas parfaite, ou le coeur d’un père pour son enfant, même si celui -ci s’égare, tombe malade, ou devient le pire des criminels…

              Mais nous, tout autant que les Hébreux et même davantage, nous n’étions que méchanceté et haine et cela aussi est écrit: (Roms 3:10 et suite… et bien d’autres passages). ET POURTANT DIEU NOUS A AIMÉS LE PREMIER.

              Crois-tu Dieu inique, et qui ferait deux poids, deux mesures ? ON ÉTAIT BIEN PIRE QUE LES JUIFS QUI, EUX, SUIVAIENT ET SUIVENT TOUJOURS TANT BIEN QUE MAL LES LOIS DIVINES, et pourtant, Dieu nous a aimé, a mis de côté pour un temps ce peuple qui était le prunelle de ses yeux, son enfant, pour aller nous chercher dans notre perdition…

              « LE SALUT VIENT DES JUIFS »

              C’est Jésus qui l’a dit. Il n’a pas dit: « de la future Église .. et c’est intemporel !

              Hier un chrétien m’écrivait que ce qui fera la différence entre l’Eglise qui pourra être enlevée et celle qui ne le sera pas, sera, au final, son amour pour Israël ou son antisémitisme larvé et camouflé derrière les raisonnements…

              Et je crois que c’est vrai. Car cette amour pour Israël est une démonstration que notre coeur bat au rythme du coeur de Christ !

              Le Juifs ne parlent d’ailleurs plus d’antisémitisme, puisque les Arabes sont aussi des sémites, mais les pires exterminateurs de Juifs (sauf quand ils se convertissent à Christ). Ils parle de judéophobie… Celle-là, comme elle se déguise bien chez les chrétiens derrière l’antisionisme. Mais sont-ils chrétiens aux yeux de Dieu ??? JE PARLE AVEC GRAVITÉ, JÉRÉMIE, ET POUR TOI !

              Tu fais une erreur majeure: tu crois que des Juifs qui n’ont pas connu christ ne peuvent être sauvés. C’est FAUX !!! Relis Hébreux 11 et ceci:

              Luc 13:28
              C’est là qu’il y aura des pleurs et des grincements de dents, quand vous verrez Abraham, Isaac et Jacob, et tous les prophètes, dans le royaume de Dieu, et que vous serez jetés dehors.

              Qui est ce « VOUS » ? Des chrétiens, des disciples, qui se pensent sauvés, mais qui marchent dans l’iniquité, et le rejet du peuple juif comme étant la racine qui nous porte fait partie de l’iniquité ! Puisque c’est un mensonge démontré d’un bout de la Bible à l’autre, car ce que montre toute la Bible, c’est la fidélité et l’amour de Dieu pour son peuple. « À CAUSE DE LEUR PÈRE » ? Oui, mais il font un tout avec leurs propres racines !!!!

              Je parlais il y a une heure avec une amie qui revenait de Jérusalem cette nuit même: elle a été transpercée sur place à la fois par la souffrance d’Israël face à la méchanceté du monde contre Israël et la violence tueuse qu’ils doivent subir chaque jour, mais surtout face à l’amour de Dieu et a eu comme un choc de révélation en comprenant qu’elle ne faisait qu’un avec ce peuple, puisque greffée sur lui… Elle a vu en esprit le manteau de Dieu qui descendait sur ce peuple (cf Es 6)

              Peut-être faut-il que tu fasse un petit tour à Jérusalem, mais pas n’importe comment: avec des vrais Chrétiens (et pas des crétins ! 🙂 ). Je te souhaite de sentir le manteau de Dieu sur ce pays !

          • JeremyF   •  

            Ah mais Michelle, j’ai un grand amour pour Israël! Dès ma conversion, j’ai commencé à aimer ce peuple de façon surnaturelle, et je le respecte et le bénit. Seulement, je ne confonds pas amour et idolâtrie. Je ne vais pas pour autant accepter leurs erreurs, leurs injustices et leurs mauvaises voies (car il y en a encore) « par amour » pour eux. Je vois trop de chrétiens franchir ce pas et considérer Israël comme « tout blanc » avec un parti pris parfois violent.
            Je suis triste à cause de toute la haine qui est dirigée contre eux, triste de ce que l’Eglise a fait (ou plutôt pas fait), triste de cet acharnement mondial de les voir disparaître. Mais je ne veux pas laisser les émotions diriger mon intelligence pour autant.
            Je rêve d’aller en Israël. Il y a même plusieurs voyages organisés par plusieurs groupements ces prochains mois, mais ça coûte un mois de salaire pour moi…
            J’ai aussi regardé la 5ème vidéo de rencontrerdieu.com, je sais bien comment la haine des juifs se déguise et change de forme. A te lire, on pourrait croire qu’un juif sans Christ est sauvé « comme ça ». Ce n’est pas ce que Paul expose. Si le peuple juif en tant que nation est source de salut, comment ça se passe individuellement pour un juif ayant rejeté son propre Messie, donc hors de l’Eglise? Une branche retirée du cep, fut-elle naturelle, meurt autant qu’une branche sauvage qui n’est pas entée, si seule la sève sainte apporte la vie et le salut.

            Tu cites Luc 13:28
            C’est là qu’il y aura des pleurs et des grincements de dents, quand vous verrez Abraham, Isaac et Jacob, et tous les prophètes, dans le royaume de Dieu, et que vous serez jetés dehors.

            Il parlait à qui? Aux juifs pensant qu’être descendant d’Abraham, Isaac et Jacob apportait le salut quoiqu’il arrive. Il disait aux hypocrites légalistes que la foi et la disposition de cœur seuls sauvent et non le statut de descendant des patriarches. Pourquoi tu attribues ceci aux chrétiens seulement? Un « chrétien » sans foi et sans disposition de cœur n’est pas enté du tout sur le cep, de même que les juifs sans Christ, sans foi et sans disposition de cœur en sont retirés.
            Dans Romains 11 que tu cites, Paul parle de « sauver quelques-uns de mon peuple (juif) ». Il démontre par là que le statut de juif ne sauve pas, mais que seul la foi en Jésus sauve. Pourquoi la majorité des Apôtres évangélisaient les juifs, si ceux-ci étaient sauvés juste par leur statut de « descendant d’Abraham » ?
            Il est dit dans les Ecritures: « Celui qui n’a pas le Fils, n’a pas le Père ». Un juif sans le Fils aura-t-il le Père?
            Dieu va-t-il dire tout à coup au peuple juif « bon allez, je vous aime tant, que je vous sauve sans Jésus, comme ça, c’est pas grave si vous rejetez votre Messie ». Pas très cohérent. Pour moi toute sa crédibilité tombe. La promesse faite aux patriarches d’envoyer un sauveur n’est plus nécessaire, puisque sans Lui ils peuvent être sauvés quand même… Moi je dis prudence, ici, de ne pas repenser les pensées de Dieu sous couvert de la pitié ou de l’amour. Je pleure autant sur l’état des juifs que sur les souffrances de n’importe quel humain dans la détresse. Seulement, si autant l’un que l’autre refuse d’aller à Jésus-Christ, je ne vois pas d’où ailleurs le salut pourrait arriver. Un malade qui souffre de sa maladie, s’il refuse d’aller chez le médecin pour être soigné, supportera seul son choix, n’est-ce pas? D’autant que le médecin est gratuit.

            Et l’idée du lance-pierre et de la mitrailleuse, c’est une façon d’imager le fait que tu bombardes habituellement les gens des Ecritures plutôt que de les pousser à la réflexion et à la recherche. Tu prends Jésus comme exemple: je remarque que lui-même n’a que peu utilisé les Ecritures pour parler du Royaume de Dieu, mais plutôt des paraboles et des exemples invitant à se questionner. Je suis sûr que tu gagnerais à prendre aussi cet exemple-là, évitant ainsi les joutes de versets. Quand on est attaqué au lance-pierre, on est tenté de riposter au lance-pierre aussi, et on prend n’importe quoi comme munition, sans trop réfléchir, juste par une espèce « d’instinct de survie ». 🙂

            • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

              Jérémy ! Qui t’a chargé de juger et châtier le peuple élu ?????

              Dieu n’est-Il pas suffisamment éclairé ? Est-il aveugle ? Heureusement que tu es là pour l’aider !

              Eh bien là, je vais te pousser à la réflexion et à la recherche ! Effectivement, j’ai dû manquer le but (te pousser à la réflexion et à la recherche) puisque toi tu me bombardes de commentaires pour justifier tes positions beaucoup plus judéophobes que tu ne veux l’admettre (tu en sembles inconscient), sans même prendre le temps de faire ce que je t’ai proposé de faire pour te pousser à la réflexion et à la recherche: te mettre devant Dieu pour qu’Il te montre comment LUI aime Israël…

              Car il semble en sus que tu confondes amour et idolâtrie. JE T’INTERDIS DE DIRE ICI QUE CEUX QUI AIMENT ISRAËL SONT DES IDOLÂTRES, car c’est dire de Dieu qui aime Israël qu’il est idolâtre…

              Il déclare à ISRAËL:

              Jérémie 31:3
              De loin l’Eternel se montre à moi: Je t’aime d’un amour éternel; C’est pourquoi je te conserve ma bonté

              AMOUR ÉTERNEL

              Donc Dieu, pour toi, est un idolâtre, et ceux qui aiment Israël comme Dieu aime Israël sont des idolâtres.

              Et là, je me mets vraiment en colère, car je sens l’Esprit qui bouillonne en moi de tristesse !

              Donc, merci de passer 8 jours mini dans la réflexion, dans la recherche de la réponse de Dieu, car oser déclarer de Jésus qui est la Parole de Dieu incarnée:

              « Tu prends Jésus comme exemple: je remarque que lui-même n’a que peu utilisé les Ecritures pour parler du Royaume de Dieu, mais plutôt des paraboles et des exemples invitant à se questionner »

              Non seulement chaque mot qu’il a prononcé était éternel, mais Il n’a cessé de se référer aux Écritures !

              Jérémy, à vouloir te justifier, tu t’enfonces gravement ! Donc stop !

              Je note d’ailleurs que tu recommences à tordre ce que j’ai dit, et je trouve cet état d’esprit très pernicieux. Où ai-je dit que tous les Juifs qui n’ont pas cru en Jésus étaient sauvés d’office ar leur statut de juif. MERCI DE TROUVER LA PHRASE, SVP, car ce que tu lances est une accusation grave et sans fondement . J’ai juste mis ce que la Bible dit: que beaucoup de Juifs de l’AT , même sans avoir connu Christ, sont déclarés sauvés … car ils ont eu la foi d’Abraham, tout simplement, et qu’ils sont « marché avec Dieu », comme Abel le juste assassiné ou Hénoc

              Genèse 5 : 24
              Hénoc marcha avec Dieu; puis il ne fut plus, parce que Dieu le prit.

              Oui, tu manipules ce que j’ai dit, et je trouve cela exécrable… et ce que je dis là, ce ne sont pas des versets biblique, je te parle de bafouer l’Esprit de vérité !

          • Ézéchiel   •  

            JeremyF dit « Moi je lis dans la Parole qu’ils souffrent un jugement divin pour leur rébellion et leur désobéissance, ayant tué leurs prophètes et crucifié leur Messie. Mais peut-être qu’il vaut mieux faire du sentimentalisme idolâtre comme beaucoup.  »

            Oui le Seigneur a dit « Je t’ai frappée comme frappe un ennemi, d’un châtiment cruel, à cause de la multitude de tes iniquités » (Jr 30.14). Mais voyez maintenant ce peuple sur la terre de leurs ancêtres. C’est la preuve absolue que Dieu est vrai et qu’il aime toujours son peuple.

          • dany   •  

            JeremyF ,Israel est la racine qui nous porte et elle redonnera de bonnes branches….quand on voit ce qui est arrivé à Israel à cause du péché pendant des siècles (mise de côté pour que les nations soient entés)quelle ne devrait être notre sainte crainte en tant que greffon de ne pas être à notre tour jugés car la plupart de ceux qui se réclament de Christ vivent et se plaisent dans le péché ou le compromis….

          • JeremyF   •  

            Soit. Je vais effectivement me mettre devant Dieu, car Lui sait ce que j’ai dans le cœur et dans l’esprit, et il ne déforme pas le sens de mes propos, n’interprète pas aléatoirement, ne fait pas de raccourcis et ne passe pas son temps à accuser les tâtonnements comme étant des blasphèmes et des hérésies.
            Et il ne cherche pas non plus à acculer Ses enfants sous tout de sortes de jugements hâtifs et faux pour après leur dire « oh mais tu t’enfonces en essayant de te justifier ».

            Je me demande à quel point des malédictions peuvent être posés sur un blog Internet. J’ai l’impression de devenir comme fou quand je viens ici, confus, nerveux, contestataire et embrouillé. Ca ne m’arrive qu’ici. Et quand je lis certains échanges de commentaires, je me dis que je ne suis pas le seul comme ça. Je vais aussi poser cette question-là devant Dieu.

            • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

              Hum: tu inverses: c’est toi qui as déformé ce que je disais, et, Jérémy, on ne sentait pas le « tâtonnement »… mais une vraie incompréhension de l’amour de Dieu pour Israël.. et cela te met en péril, vraiment en péril…

              C’est bien pour cela que je secoue rudement !

  6. Laurence   •  

    ce que vous dites , Michelle, rejoint le message du pasteur Allan Rich concernant le péché de Saül: que l’ADN du catholicisme est dans le protestantisme; effectivement, la religion catholique ayant donné naissance à la religion protestante qui elle a accouché du pentecôtisme qui a accouché des églises charismatiques dites « réveillées » qui aujourd’hui refont pour la plupart allégeance à l’église de Rome et la boucle est bouclée!…

    • françoise   •  

      pour jeremy : ce que ecrit Michelle, relis le sous le regard de Dieu demande le dixcernement c est fondamental ce qu elle a ecrit.

      nous sommes sous la grâce et les 10 commandements sont dans notre coeur. par amour pour Dieu honore LE, Il veut que tu l aime plus que tout, apres sa creation Il a voulu se reposer de cette magnifique creation, et il a sanctifie le jour de repost au 7 ème jour (appele sabbat). ce commandement est egaleme,t dans notre coeur.

      le Peuple d israel gardaient les 10 commandements, ils avaient la crainte de Dieu

      le Peuple des rachetes greffes sur l olivier franc, pardent les 10 commandements, car ils aiment le Seigneur Jesus Christ, c est par amour et non par crainte qu’ils obeissent. et parfois ils tombent , et c est par amour que Le Seigneur les releve.

      le texte de Michelle est complet. Merci Mme . Dieu vous benisse

  7. Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

    Daniel Steen m’envoie ces remarques par mail:

    « Je viens de lire ta réponse sur le shabbat et je suis entièrement d’accord avec toi. Ce qui est curieux chez les chrétiens c’est que certains disent qu’ils font shabbat chaque jour, pour nous expliquer qu’ils sont en repos avec Dieu chaque jour. Personnellement je ne comprends pas cela, 6 jours sur 7 nous travaillons à nos affaires, comment peut-on dire que nous sommes en repos ? Peut-être en paix, mais ça c’est autre chose…

    Dieu ne s’est pas reposé le 1er jour ou en milieu de semaine, mais à la fin des 6 jours.

    De même, le shabbat est là pour stopper nos activités humaines et prendre le temps de les considérer pour se réjouir et voir comment la main de Dieu est intervenue.

    Le mot vient de la racine « Shev », d’où « Lashevet » qui signifie « s’asseoir ». C’est une abstention au travail, active et volontaire. C’est un temps pour régénérer son âme. Pour rappel le chiffre 7 se dit « Sheva ».

    C’est un rythme qu’on ne subit pas comme celui « jour-nuit », mais qu’on accepte librement. C’est le trait d’union entre l’humain et le divin. Le rythme du Shabbat permet de synchroniser les horloges divine et humaine, chacun à son échelle. « Soyez saint comme je suis Saint ».

    Le Shabbat est le contraire d’une œuvre. C’est la preuve que Dieu s’intéresse à nous. C’est aussi un signe de respect envers Dieu. C’est un temps où Dieu peut montrer de façon évidente sa grâce. Il donne la notion de gratuité dans la vie des humains. C’est un avant goût des temps messianiques.

    Le Shabbat c’est aussi dire publiquement que Dieu est le Créateur de l’univers en partant de rien et qu’il est le maître de notre travail. (voir Apoc 14/7)

    Apoc 14/7 : Il disait d’une voix forte: Craignez Dieu, et donnez-lui gloire, car l’heure de son jugement est venue; et adorez celui qui a fait le ciel, et la terre, et la mer, et les sources d’eaux.

    Le Shabbat est une limite. Le péché originel a été le franchissement d’une limite.

    Personnellement, depuis que ma femme et moi avons décidé de mettre ce jour à part, nous n’avons eu que des bénédictions. D’une part nous avons vu les relations avec autrui s’améliorer grandement, notamment dans la famille, d’autre part nous avons constaté que le Seigneur nous donne souvent des réponses à nos questions ce jour-là. Ce n’est pas un hasard.

    Chacun décide selon sa conscience, mais maintenant pour nous la chose est claire ! »

    • memoriestoday   •  

      C’est un beau texte que Daniel Steen a écrit là…

      Mais en Europe nous ne travaillons ni le Dimanche ni le Samedi pour beaucoup , et dans de nombreux pays, la majorité, les gens travaillent le Samedi…

      Et dans les pays musulmans le seul jour de repos est le Vendredi et nous avons dans tous ces pays de merveilleux frères et sœurs en Christ

      Si quelqu’un peut ou veut garder le Shabbat, je pense que c’est bien pour lui, mais aussi n’oublions pas que la Parole nous dit de ne juger personne à cause du Shabbat, c’est à dire de ne pas juger celui qui veut et peut se reposer ce jour là, ni ne juger celui qui ne veut ou ne peut se reposer ce jour là…

      Et en fait, que signifie respecter le Shabbat dans le cadre de la Nouvelle Alliance ?

      Ne rien faire, se reposer, rester au lit, aller se promener, allez au culte, ne faire que le strict nécessaire…etc… ???

      Beaucoup de Chrétiens profitent du Samedi pour faire le ménage, faire les courses, etc..

      Et le Dimanche vont au culte, mangent en famille peut être et se reposent ou se baladent l’après midi…

      Si je disais que je vais dorénavant respecter le Shabbat, que vais je faire ou ne pas faire alors…?

      Personnellement, je suis retraité, je vais en général le samedi matin au marché pour témoigner de Jésus, je rentre et prépare à manger pour ma mère et moi, je lui donne à manger (elle a 97 ans) et puis, en fait, c’est un peu un jour comme les autres… Internet pour des écrits comme celui ci, etc, etc..

      Donc où commence et où finit la pratique du respect du Shabbat dans la Nouvelle Alliance ?

      That is the question ?

      Doit on allumer les bougies du Shabbat, pas pour moi, ce n’est qu’une tradition

      Que peut-on faire et que ne doit on pas faire ce jour là ?

      Eh bien, marcher dans l’Esprit et avoir la Paix de Dieu en soi est le principal tous les jours avec Son aide, mais ainsi, à mon avis nous revenons au point de départ, c’est-à-dire que chacun est libre de faire comme il le ressent ce jour là avec la paix en Christ…

      Je connaissais une personne qui faisait le Shabbat le Samedi, c’est à dire restait au lit des heures, et faisait aussi le Shabbat de la même manière le Dimanche, sauf en allant au culte le matin… Une vraie Judéo Chrétienne en fait!. lol !

      • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

        Tu sais, quand tu fais les courses et le ménage, tu bosses ! Demande donc aux femmes qui font la vaisselle sans que leur mari ne les aide jamais si ce n’est pas du boulot ? Ou du repassage ?

        Eh bien sûr que le Seigneur tient compte des impossibilités: des gens DOIVENT travailler le samedi: corps médical, pompiers, etc…. En ce cas, on met une autre journée de côté pour le Seigneur.

        Et justement, quand Paul dit de ne pas juger au sujet du shabbat, c’est justement sur la manière d’honorer Dieu et de se reposer. C’est toujours, au final, très personnel … Mais cela impliqueras de se mettre à part pour honorer Dieu, ET SE REPOSER !

        • natalie   •  

          Tu as entièrement raison, Michelle, de préciser que c’est une affaire personnelle et même privée.

          Ensuite, il y a la mentalité dans laquelle les chrétiens font leur shabbat, la mentalité de l’Ancien Testament ou celle du Nouveau Testament. Dans la mentalité du Nouveau Testament, j’aurais mauvaise conscience de claironner que je fais mon shabbat le samedi car je serais une pierre d’achoppement pour ceux qui aimeraient bien mais qui ne peuvent pas. Ils auraient alors à lutter contre la convoitise spirituelle. J’aurais du mal à le dire à l’éleveur du coin car sa réplique serait : eh bien, heureusement que certains travaillent le samedi sinon vous n’auriez pas de viande dans votre assiette ou à l’infirmière qui viendrait faire des soins à domicile un samedi, etc.

          Ainsi, je pense que ceux qui l’annoncent prennent leurs responsabilités face à leur conviction s’ils marchent avec la mentalité du Nouveau Testament et sacrifient un samedi comme le Seigneur leur montre pour que ces personnes qui ne peuvent pas le faire sans aide puissent avoir ce jour de repos (le cas des mères avec des petits ou jeunes enfants, ou encore un enfant autiste, par exemple). La loi suprême de l’Amour est plus grande que celle du shabbat.

          Il y a d’autres raisons pour lesquelles ce mouvement du shabbat du samedi me met mal à l’aise.

          1/ C’est l’état d’esprit club qui risque d’enfermer l’église sur elle-même car seuls ceux qui travaillent en semaine pourront s’y joindre ou se trouveront contraints à changer de profession s’ils travaillent le samedi. Cela fera aussi obstacle à l’évangélisation des païens qui travaillent le samedi. Il y aussi cette attitude déplacée de supériorité, à savoir qu’en tant que fils et filles du Roi, on n’a pas à travailler en horaires décalés.

          2/ Je me demande comment ces chrétiens convaincus du shabbat du samedi pourront traverser l’épreuve du chômage s’ils leur arrivent de perdre leur boulot qui leur permettait de faire le shabbat du samedi. Refuseront-ils des postes à horaires décalés les obligeant à travailler le vendredi soir ou le samedi ? C’est pourtant bien l’attitude des païens. C’est ainsi que les hôpitaux ont maintenant plus d’employés dans les bureaux que de personnel soignant.

          3/ Le risque de s’ouvrir à des esprits d’orgueil, de religiosité et de rébellion. J’ai l’impression que certains chrétiens de ce mouvement gardent de mauvais sentiments envers l’église catholique qui a institué le dimanche comme jour de repos. Je reconnais que l’église catholique est en faute mais ce n’est pas la mentalité du Nouveau Testament d’entretenir des pensées de révolte ou de colère. Chez certains, il semble qu’il y a un refus que Dieu l’ait permis ainsi et qu’ils subissent cela comme une épreuve ou comme si on les avait privés d’un droit ou d’une liberté. Je trouve que leur réaction de non-acceptation n’est pas saine.

          Derrière ce shabbat du samedi, il y a un certain égocentrisme. Moi, je peux le faire, tant pis pour toi. Cela rejoint la mentalité des pharisiens qui se glorifiaient de leur shabbat. Pour certaines personnes qui n’ont pas une grande capacité physique ou qui n’ont pas d’aide, elles préfèrent faire quelques tâches le samedi et d’autres le dimanche que d’avoir une longue et lourde journée de travail le dimanche. Ce shabbat du samedi ne peut qu’engendrer de la frustration ou de la convoitise chez certains et c’est là qu’on voit que c’est légaliste si ce n’est pas personnel.

          Enfin, je voudrais dire que le véritable shabbat juif exige aussi un jeûne du corps (la digestion demande un travail énorme à l’organisme). Quand Dieu a institué ce shabbat collectif, Il a donné les moyens à Son peuple de le mettre en œuvre de façon pratique : à l’époque, il y avait des servants et des servantes et il serait intéressant de connaître leur organisation, de savoir à quel âge les enfants devaient commencer à jeûner et qui s’occupait des petits, des malades, ce qui est un travail en lui-même. Or « ce shabbat du samedi » ne peut qu’être calqué artificiellement sur nos églises : il y aura ceux qui veulent jeûner ou non, ceux qui peuvent ou ne peuvent pas, etc. donc ce n’est plus un shabbat collectif. Cela deviendrait une œuvre de la chair et non une prescription de Dieu pour un peuple.
          Pour ce qui est des mères qui doivent travailler 7 jours sur 7, tu as aussi raison de le préciser.

          J’ai connu deux petites églises qui ont fait un effort pour soulager les mères qui font la cuisine 7 jours sur 7 et mettre ainsi en œuvre « un shabbat du nouveau testament ». L’une d’elles proposait des soirées crêpes de manière à ce que les membres se servent mutuellement (certains étant préposés serveurs/serveuses, d’autres à la confection) et dans l’autre, un couple de retraités s’est proposé de faire la cuisine pendant le culte pour que les mères puissent mettre les pieds sous la table et que les pauvres de l’église aient au moins un repas chaud dans la journée, quelque chose de simple comme des spaghettis à la bolognaise mais cela soulève d’autres questions d’ordre alimentaire mais aussi culturelle… cela sort du sujet de ce fil…

          • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

            Je ne crois pas que toutes tes questions sont dans l’esprit du Shabbat, qui n’est pas une quantité de raisonnements et d’objections, mais, :
            Puisque Dieu me le demande et que c’est pour ma bénédiction , comment le faire !

            Je crois que celui qui veut le faire d’un coeur pur et par intelligence va voir les trois quarts de tes objections se volatiliser ! C’est même fou comme Dieu peut arranger » les circonstances quand quelqu’u veut seulement lui obéir ! Les exceptions resteront les exceptions,et ce sera toujours pour servir les autres !

            Ce que Dieu avait déjà démontré

          • natalie   •  

            Michelle, j’ai commencé par dire que c’est une affaire personnelle.
            C’est pourtant ce que tu as dit et tu as cité les mères qui doivent s’occuper des tâches ménagères.
            Hélas, les exceptions sont nombreuses… conjoint en désaccord ou non converti, mères seules avec des enfants en bas âge, et j’en passe…. tu as même cité les pompiers. Faut-il alors laisser ce travail aux païens et ne plus être d’astreinte pour ne pas voir son shabbat « volé » ?!
            Je ne voudrais pas être une occasion de convoitise pour mon prochain donc je n’en parle que si on me pose la question. C’est évidemment une grâce de pouvoir se reposer 1 jour complet et en plus un samedi.

            • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

              C’est bien pourquoi j’ai rappelé que c’était quelque chose de personnel qui se passe entre le Seigneur et nous. Jésus a montré l’hypocrisie des Pharisiens qui proclamaient qu’il ne fallait surtout rien faire même pas guérir un malade, mais qui n’auraient pas hésité à s’occuper de leur âne si celui ci était en danger !

          • Ézéchiel   •  

            Natalie dit « eh bien, heureusement que certains travaillent le samedi sinon vous n’auriez pas de viande dans votre assiette ou à l’infirmière qui viendrait faire des soins à domicile un samedi, etc. »

            En effet, nous pouvons aussi citer les pompiers, les gendarmes. Je pense que Natalie dit quelque chose d’important. Comprenez, le Seigneur Jésus est vraiment très intelligent, oui vraiment ! Il avait déjà, selon ses compassions et selon la grandeur de ses miséricordes, prévu ce grand problème pour son Eglise. De même, qu’avec les aliments purs ou impurs (Lv 11), il a mis tout homme à l’abri de la condamnation en disant que « ce n’est pas ce qui entre dans la bouche qui souille l’homme » (Mc 7.1 et suivants), de même il a dit que « les jours de sabbat les sacrificateurs violent le sabbat dans le temple, et ne sont point coupables » (Mt 12.6; voyez Nombres 28.9-10). Pourquoi les sacrificateurs n’étaient point coupables ? Parce que même si ils travaillaient un jour de sabbat, chose digne de mort (Nb 15.32-36), ils travaillaient pour le patron, Dieu. Il n’y avait donc plus de condamnation pour eux ! Or vous les chrétiens, vous travaillez pour « quelque chose de plus grand que le temple » (Mt 12.6) c’est-à-dire Christ.

            Je dis donc : il n’y plus de sabbat pour les chrétiens ? Non certes ! Mais je pense que, dans certains cas, le Seigneur Jésus, qui est le Seigneur du sabbat, comprend.

    • Ézéchiel   •  

      Daniel Steen dit « Personnellement, depuis que ma femme et moi avons décidé de mettre ce jour à part, nous n’avons eu que des bénédictions » Amen, et ainsi est accomplie la parole du prophète : « Si tu trouves des délices aux sabbats consacrés à Dieu ; si tu t’abstiens de tes travaux ; si aucun mot de colère ne sort de ta bouche; Si tu mets ta confiance dans le Seigneur, il t’élèvera au-dessus des félicités de la terre ; il te donnera pour te nourrir l’héritage de ton père Jacob ; car ainsi a parlé la bouche du Seigneur » (Is 58.13-14; selon la septante)

      Ha ! Eglise que j’aime en vérité, heureusement, oui heureusement pour toi que Celui qui est le Seigneur même du sabbat (Mc 2.28) ne brise point le roseau froissé et n’éteint pas le lumignon fumant (Is 42.3; Mt 12.20) c’est-à-dire qu’il ne brise pas les pécheurs par la sévérité de sa Loi (Nb 15.32-36).

      • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

        Heureusement pour nous !

        Mais ce qui est toujours dramatique, ce sont ceux que le Seigneur ne peut même plus enseigner , car ils savent mieux que Dieu … Heureusement, même avec notre tête dure, Dieu sait attendre que nous commencions à nous poser les bonnes questions pour nous ouvrir les yeux sur Sa vérité

        • FELLA   •  

          MICHELE je t’aime ,je t’aime de tout mon coeur ,j’aime trop tout ce que tu as dit sur les juifs en commentaire à JEREMY F ,

          j’ai envie d’utiliser mot à mot tout ce que tu as dit et de l’apprendre par coeur car mes émotions quand aux juifs et bien avant que je sois chrétienne,(j’étais prédestiné,merci JESUS )oui mes émotions m’emportent même violemment et j’ai eu à faire avec un juif qui lui dénigre ISRAEL à tout va,sur le net . Bien mal m’y a pris,car j’étais si emportée dans mes émotions à cause de ses dire que j’arrêtais pas de faire les cent pas et de prier sans cesse ,mais ça ne passait pas,

          et là ce matin alléluiah ,je suis dans la joie ,une joie immense ,je suis dans l’émotion car JESUS m’a racheté,

          alors,je vois la bonne nouvelle sur la loi anti charia hi ,je jubile et de plus tout ce que j’aurai aimé dire à ce frère juif ayant accepté CHRIST ,ouf,

          je dis que ça,*mais là c’est du tout cuit ,c’est pile ce que je veux qu’il sache ,tout ce que tu as dit et bien dit ,je t’aimais déjà ,mais là je t’aime vraiment trés fort ,je suis dans la joie ,merci de vos prières ,je sais que c’est vous,

          j’avais le coeur lourd,au fait à cause de ça,je ne sais pas parler ,je ne sais que dire ce que JESUS fait dans ma vie,ça c’est vraiment extra ,il est juste merveilleux et je l’aime ,je l’adore,pourquoi michèle est ce que JESUS me manque alors qu’il est en moi,explique moi ,comment je peux arranger ça,

          je sais que c’est l’émotion qui me fait parler ,je suis heureuse alors ,merci mes soeurs et mes frères de ce blog,je sais que c’est vous qui avaient prier pour moi,et voilà ça a fonctionner grave,je suis vraiment happy

          • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

            🙂 Juste encvie de dire: tu es un bouquet de fraicheur, Fellah, et sans doute que tu ramènes beaucoup au coeur du Père !

  8. FELLA   •  

    jeremy F,bonjour ,ne pense pas que je pose un jugement de ce que tu as dit,j’attendais juste un miracle pour pouvoir répondre ou trouver une réponse à des personnes qui sans m’accuser d’être une idôlatre ,ça colle vraiment pas avec moi,mio,j’adore que JESUS

    mais ,ça commençait sérieux à me prendre la tête ,et je n’ai pas que ça à faire,mais les juifs ,je réagis mal ,c’est mes tripes plus que ma mère et même mes propres enfants, c’est fou ça,et toi tu dis que c’est JESUS qui a fait ça en moi,en fait en nous qu’il donne cet amour,

    je dois dire que JESUS m’avait parlé lorsque j’étais dans l’islam,et m’a même relevé de ma prière musulmane ,mais je ne pouvais même pas comprendre que ce fut JESUS mais mon coeur me le disait et ma raison le refusait

    mais il a eu raison de ma raison et m’a vaincue par son amour et ici ,ben moi,je respire son parfum de grâce et comme une amoureuse ,je le suis à la trace ,là où il est et ben moi,je suis dans une joie qui me dépasse même ,ici c’est un endroit de liberté en CHRIST

    tu est bénie michelle d’avoir été le choix de JESUS pour nous et nous sommes vraiment bénis,tu es vraiment une soeur merveilleuse,

    voilà,je suis partie maintenant ,c’est le coeur qui parle et c’est un torrent d’amour ,je vous aimmmmmmmme,merci d’avoir prier pour moi et d’avoir un coeur pour moi

  9. FELLA   •  

    à ma soeur bien aimée en CHRIST michèle ,volà,je suis restée avec le SEIGNEUR afin de te dire toute la vérité,sans rien te cacher ,et même si tu me trouves pathétique et je le suis ben dans mon témoignage JESUS est GLORIEUX il a fait fi de toute mes pffff tout quoi et l’endoctrinement que j’ai subit ,ya que lorsque l’on est sortie et guérie que l’on peut voir derrière soi le chemin douloureux
    voilà ça à commencer comme ça,aprés que j’ai entendu à l’église le pasteur parler de fruits et des âmes ,j’avoue ,j’arrivais pas à suivre,fruits ames perdu c’est trop pour moi,moi le gens sont des gens y a ceux qui connaissent JESUS et ceux qui ne le connaissent pas,donc,je vais aller vers ceux qui le connaissent pas,logique charnel irrévocable,

    sauf que je te l’avoue lorsqu’il m’a dit qu’il voulait que je parle à son peuple,là ,y a un endroit pour me cacher syouplait je veux pas,car ils ne veulent pas de moi,
    j’ai même osé dire à JESUS (et je le regrette ,dans ma panique )c’est ta faute tu m’as fait naître arabe et voilà ,je suis même pas blonde aux yeux bleux comme les kabyles ,je suis rien à leurs yeux ,et tu vois,je suis tranquille je ne la fais même pas à l’algérienne et pourtant je pourrais tu vois c’est pour toit
    et puis voilà,j’ai vu dans la bible que DIEU est prés des coeurs brisés,mon coeur l’était parceque aprés ma mauvaise tête (et c’est pas la peine de me gronder ,j’étais assez punie )
    ben ,jesus ne voulait plus me parler,je ne savais plus quoi faire,UN il me disait de lire sa parole et moi -ne tirez pas sur moi,j’ai grandi depuis ,et ben je lui rétorquer ben j’y comprend rien et je veux que toi moi,
    j’avais pas compris qu’il n’y a aucune distinction entre lui et sa parole il est la parole,merci de m’avoir pardonné mon ignorance
    à la suite de ça,je voulais absolument entendre JESUS ,je croyais qu’il me boudait ,qu’il était partit,
    alors je me suis décidée à lire sa parole mais je pigeais rien et encore moins pourquoi JESUS tenait tant à ce que je lise la bible,
    mais,je suis tombée sur ce verset qui dit DIEU est prés des coeurs brisés
    et tout le reste que tu sais
    et ben,j’avais le coeur brisé alors,mais il fallait que je trouve une solution afin qu’il revienne prés de moi,alors j’ai commencé à me rappeler toutes mes souffrances tout mon passé depuis mon enfance et j’ai commencé à verser des torrents de larmes ,et là JESUS m’a dit:quand tu auras finit de te lamenter j’ai qq chose à te dire,
    je n’ai pu arrêter de pleurer tellement j’étais emportée dans mes émotions du passé ,et un peu véxée que JESUS me dise cela,je ne me lamentais pas à mon idée ,
    ben ,quand j’ai finit de pleurer tout mon saoul je lui ai dit :bon ,dis moi ce que tu as à me fire,j’ai finit
    alors,il m’a montrer tout de ma vie,toute les choses qui lui plaisent chez moi,des détails que je ne me rappelais même pas,il m’a montré mon coeur ,mes motivations et pour lui c’est cela qui était trés important à ses yeux ,car je lui disais,voilà JESUS je suis la dernière venue dans ton peuple dis moi quoi faire,
    mais ,c’est lui qui veut faire à travers moi,et il le fait mieux que moi
    tu sais michel ,je te le dis en vérité la pierre elle même se met en ordre face aux exaucement de prières mais l’homme au cou raide il faut du temps pour le briser,
    voilà ,à tel point que j’en ai vu venir à JESUS et je me suis vu leur dire,vous êtes sûr ,vous voulez vraiment de JESUS j’ai tout témoigner à son sujet ,c’est pas un long fleuve tranquille ,c’est un torrrent de FEU
    JESUS ,
    oui oui,mais voilà ce qu’ils voulaient être quelqu’un dans l’église ,un truc que je pigerais jamais sur terre ,c’est un mystère opaque pour moi,
    ça me dépasse totaly et je dis ça sans pudeur je n’ai pas honte je ne comprend pas c’est tout,
    moi JE VEUX VOIR JESUS ,je ne veux pas voir fella sans h sinon ça fait paysan,je veux dire,c’est ce que ce mot veut dire en arabe moi ,fella sans h ,ça veut dire,la soeur du jasmin ,le fel je sais pas comment le dire en français bisous à vous tous je vous aime
    je ne veux pas me mirer sous tout les angles ni quand m’admire ne serait ce que sur un angle,je veux qu’on voit l’oeuvre de CHRIST et le témoignage de JESUS
    c’est lui qui a pris fella et il l’a brisée en milles miettes et poussières et en a fait un vase d’argile et il a décidé de faire de moi son temple ,c’est juste pour moi,je n’ai pas de mot pour ça,et aprés ça ,je suis bénie ,j’ai tout ce que mon coeur désire,et je veux lui obeir même si cela n’est pas conforme à ce que je pense que je peux faire ou pas,aprés tout ce que j’ai vécu ,je ne veux pas le perdre un seul instant,perdre le contact c’est terrible ,c’est toujours de ma faute de toute façon ,car il est saint et il ne veut pas que je sois tordue il veut que je sois comme lui
    mais même dans mes rêves je n’aurai pas même imaginé que c’est cela qu’il veut ,et que je regarde à lui,
    tu sais,michèle à ma grande honte et j’en ai plein à raconter comme ça ,la première fois qu’il m’a dit ça ,j’ai dit:pourquoi tu te moques de moi,tu est invisible à mes yeux et tu me dis regardes à moi
    j’étais dans une épreuve torride ,le sahara à côté c’est rien,jusqu’a ce que JESUS me tienne le visage dans ces mains et le tire vers lui,regarde moi,
    j’ai pleuré des heures comme une capricieuse
    il m’a laissée ,que veux tu qu’il fasse d’autre ,et quand j’ai enfin céder et ben c’est moi qui supplie chaque jour de faire tout ce qu’il veut que je fasse,j’essaie de plus jamais me plaindre,je surveille ma bouche mes pensées,
    bazard c’est pas facile,je chutte des fois et je me relève ,mais JESUS est vraiment patient avec moi,
    c’est pour ça,que je veux vraiment être brave et faire ce qu’il me demande en son temps pas le mien ,

    • Nelly   •  

      A Jeremy,
      Il est vrai que de visiter Israël ou marcher dans les rues de Jérusalem peut vous retourner comme une crêpe dans la révélation et la connaissance de celui qui est celui qui EST, le Dieu d’Israël et le Dieu de la Torah, le vrai Dieu et le Messie d’Israël,
      Marchez avec lui dans les rues de Jerusalem, et alors vous comprendrez…non pas avec l’intelligence mais par l’Esprit, lorsque l’amour de la Torah vous touche et vous transperce, lorsque la crainte de son nom que YHWH a déposé sur son peuple vous pousse a pleurer, tant leur proximité nous rende ignorants…
      Alors le ciel vous tombe sur la tete, il ne s’agit pas d’idolâtrie là, ni de syndrome de Jésus comme j’ai souvent entendu.
      Lorsque votre coeur se met a battre si fort que vous n’entendez plus que ce
      battement là…
      Il y a un livre magnifique qui explique bien ceci :
      La bénédiction de la Torah »

      • Nelly   •  

        (Pardon, le commentaire est parti …trop vite )
        « La bénédiction de la Torah » de Larry Huch
        …j’aurais beau avoir la compréhension de tous les mystères et toute la connaissance…mais que je n’ai pas CET amour, je ne suis rien.

        • Nelly   •  

          Zacharie 8:23
          « Voici ce que dit l’Eternel, le Maître de l’univers : ces jours là, dix hommes de toutes les langues des nations attraperont un Juif par le pan de son habit et diront :’nous irons avec vous, car nous avons appris que Dieu est avec vous’. »

          • françoise   •  

            merci Nelly pour ce verset 8/23 et aussi le 22, je ne me souvenais pas ;ou plus honnetement je ne l avais jamais lu.. comment interpreter ce verset. à cette epoque , alors que je souhaite aller en Israel je ne pouvais pas financièrement et ensuite j ai dû m occuper de mes parents 6 annees. maintenant c est la guerre ? et je peux partir !!!!!!!!!!!!!!

            • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

              Là bas, même au milieu de la guerre, tu éprouveras un sentiment de paix qu’on ne retrouve nulle part ailleurs !

      • FELLA   •  

        moi je dois avoir le syndrome de JESUS ça c’est sûr ,mais je n’ai jamais été en ISRAEL ,si j’y vais en touriste ,là ça craint ,je vais rester là bas,clandestins ,hi
        sans papiers ,et arabe en plus,non,non,et non,je dirais que j’ai perdu la mémoire de mon nom tellement je ne le supporte pas,et ce serait pas un mensonge non,$un peu tiré par la ficelle ,non,laisse tomber ,je suis en résidence surveillée
        ah mais non zut,ils sont rompus à ce genre de trafics,
        des amnésique ,il doit y en avoir à la pelle,
        non,j’attends que JESUS vienne me faire mon alya dans la JERUSALEM CELESTE

  10. françoise   •  

    Michelle je souhaite aller en Israel, alors je me demande aupres de qui je peux m’inscrire en 2015. si tu as des adresses j ai une preference pour assemblee messianique, merci,

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      J’ai des amis qui partent régulièrement avec Tom Hess, mais je ne connais pas les programmes de l’année prochaine … tu sais, je n’aime pas trop diriger les gens car je pense qu’is sodoivent plutôt demander au ST Esprit de les guider …

  11. françoise   •  

    Michelle tu me dit de prier le saint esprit pour aller en Israel ? je dois avouer que je prie mon Père au nom de jesus-christ, donc je demande à Dieu que le saint esprit me guide. mais j’entends la voix de Dieu dans sa parole. ou à l’interieur de moi, comme une conviction.

    mais entendre l esprit saint me dire :c est là avec ces gens là. Je ne sais pas .; je vais faire on verra bien. mais, si je crois en Dieu puissant dans ma vie, pour tout ce qu’il a fait dejà , là c est bemol. Je note tom Hess, merci c est peut -être vers lui que je dois me tourner. Mes freres d eglise pourrons, meme si je n y vais plus. Je n avais pas penser au pasteur ( juif converti, )qui est alleé6 ans là bas.

    mais au fait, c ‘est çà la reponse de l’Esprit de Dieu ? (je ne plaisante pas)

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Non, on prie le Père au nom de jésus et on fait confiance au Saint-Esprit pour nous guider. Donc c’est très bien… Tu verras des opportunités se présenter et tu auras une conviction …

      • françoise   •  

        merci Michelle, donc prier pour connaitre sa volonte, et attendre des opportunites, et je saurai par conviction avec qui je dois aller. et je dois apprendre la patience et l’ecoute.

        que de chose à accepter et à apprendre. Durant quinze ans je me suis cramponnee à mes acquis, je vais avec l esprit saint rattraper le temps perdu. j ai une dette envers Dieu, une tâche non accomplie. et le temps presse.

  12. Nelly   •  

    Merci Michelle,
    Je cherche également !
    Comme beaucoup je pense,
    Que 2015 nous amene dans l’obéissance, avec sagesse.

Laisser un commentaire