Transmis par Armande

Comme vous, nous avons été touchés par ce film.   Pensez donc: 1100 Juifs ont eu la vie sauve, parce qu’ils ont eu la chance de se trouver inscrits sur la liste de Schindler.   Comme le montre le film, cela n’avait rien à  voir avec leurs qualifications, avec leur savoir-faire; tout s’est joué sur une simple question de relations, de chance, sur l’interêt personnel (et plus tard, sur la compassion) d’un seul homme, touché par un caprice des circonstances.

Comment ne pas être reconnaissants de ce que ce nombre, si petit soit-il, ait pu être ainsi sauvé?  Mais quel fragile espoir, tragiquement inaccessible à  des millions d’autres qui périrent.

a livre ciel

Malheureusement, beaucoup ne savaient même pas qu’il existait une autre « liste, » dressée par Celui qui est l’unique, celui qui est notre modèle; une liste qui permet d’être sauvé non seulement des tragédies infernales de la vie présente, mais aussi de celles de la vie à  venir.

Je veux parler de ce que l’Écriture appelle « le livre de vie. »   La description qui en est faite montre clairement qu’il contient réellement les noms de tous les vivants de tous les temps qui ont été sauvés de cet Holocauste éternel, du feu de la séparation d’avec Dieu, car leurs noms ont été trouvés inscrits dans ce livre.   Cette « liste » sera consultée à  la fin des temps; il est écrit que « quiconque ne fut pas trouvé inscrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu » (Apocalypse 20:15).

S’il est vrai qu’on retenait sa respiration, qu’on tendait l’oreille pour savoir si on était inscrit sur cette liste qui offrait, au lieu d’une place dans la chambre à  gaz et dans le four crématoire, l’espoir de survivre dans quelque lieu plus favorable, à  combien plus forte raison devrait-on être attentif à  cet autre enjeu, infiniment plus important, car c’est de l’éternité qu’il s’agit !

Tout comme celle de Schindler, cette liste n’a rien à  voir avec nos qualifications naturelles.   Elle n’a rien à  voir avec nos aptitudes, ni avec les performances (ou le manque de performances) de toute une vie.   Jésus, qui est plus que Schindler, attachait tant d’importance à  cet enjeu-là  qu’il exhortait ses disciples à  ne pas se réjouir de ce que les esprits leur étaient soumis, mais à  se réjouir  de ce que leurs noms étaient écrits dans les cieux  (Luc 10:20).   Même Moïse, alors qu’il suppliait Dieu de pardonner les égarements d’Israël, s’écria: « Pardonne maintenant leur péché!  Sinon, je T’en prie, efface-moi  de Ton livre que Tu as écrit. »  Écoutez bien ce que Dieu lui répondit:  « L’Éternel dit à  Moïse: c’est celui qui a péché contre Moi que j’effacerai de Mon livre »  (Exode 32:32-33).   Le dernier livre de la Bible, en harmonie avec ce témoignage rendu par Dieu Lui-même, ce livre qui décrit la gloire du Royaume éternel affirme:

« Il n’y entrera rien de souillé, ni personne qui se livre à  l’abomination et au mensonge,  mais ceux-là  seuls qui sont inscrits dans le livre de vie de l,Agneau »(Apocalypse  21-27).

Cher lecteur, votre nom figure-t-il sur cette liste-là ?

Comme nous l’avons dit, aucune vertu naturelle de l’être humain ne peut nous qualifier en vue de l’inscription sur cette liste.   Ce qui nous qualifie pour cela, c’est une certaine disposition de coeur envers Dieu:

Alors, ceux qui craignaient le Seigneur s’entretinrent souvent les uns avec les autres, et le Seigneur fut attentif, et Il les entendit; on écrivit en Sa présence un  livre de souvenir  au sujet de ceux qui craignent l’Éternel, qui Le respectent et L’adorent, qui méditent sur Son Nom.   Et ils seront à  Moi, dit l’Éternel des Armées au jour où je les reconnaîtrai publiquement, où je déclarerai ouvertement qu’ils sont mon joyau, mon bien personnel, mon trésor particulier.    Et je les épargnerai, comme un homme épargne son fils qui le sert (Malachie 3:16-17, libre traduction de la version anglaise dite « Bible Amplifiée »).

Les paroles de ce prophète hébreu qu’on ne lit plus guère attestent, une fois encore, qu’un tel Livre  existe bel et bien, et que nos noms peuvent y figurer.

Quelle est notre disposition de coeur envers Dieu?  Désirons-nous que notre nom soit inscrit dans ce livre?  Selon que nous jetons avec mépris cet imprimé ou que nous le lisons jusqu’au bout en y réfléchissant attentivement, nous aurons une indication.   Il vaut certainement beaucoup mieux faire aujourd’hui le point sur nos dispositions de coeur envers Dieu, nous examiner pour voir où nous en sommes en vérité, pour nous repentir si nous sommes en défaut, plutôt que d’attendre quelque crise future, quelque catastrophe soudaine où nous serions surpris par la panique, la terreur que ce film dépeint avec tant de réalisme.

C’est à  un tel moment qu’est appelée toute l’humanité, le jour où tous se tiendront devant Dieu au jugement dernier:

Puis je vis un grand trône blanc, et Celui qui y était assis.   Devant Sa face s’enfuirent la terre et le ciel, et il ne fut plus trouvé de place pour eux.   Et je vis les morts, les grands et les petits, debout devant le trône.   Des livres furent ouverts, et un autre livre fut ouvert, qui est  le livre de vie…    Quiconque ne fut pas trouvé inscrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu  (Apocalypse 20:11-15).

Notre seul but, dans ces lignes, est de vous lancer un appel, afin que  si ces passages de l’Écriture sont véridiques, vous soyez sauvés de ce jugement promis, qui ne manquera pas de survenir.   Le Juge n’est autre que le « Schindler de Dieu » en personne, cet homme solitaire, à  nul autre pareil, envoyé par le Père, et qui a reçu pour récompense de sa patiente obéissance la mort qui convient à  un criminel.   C’est celui qui est encore, à  l’heure actuelle, privé de l’affection et de l’estime des siens, de son propre peuple qu’il est venu sauver.   C’est celui dont nous ne voulons toujours pas entendre prononcer le nom.

Que n’auraient pas donné des millions d’hommes pour se trouver sur la liste de cet industriel allemand désireux de mettre en avant sa propre personne? Qu’avez-vous à  perdre en abandonnant l’ignorance, le préjugé, et l’indifférence, afin de vous trouver inscrit sur la « liste » de Dieu, le jour où sera ouvert le livre de la vie  éternelle?