LA GRANDE ABOMINATION DANS LE PARVIS INTÉRIEUR, par David Wilkerson

Extrait du livre « Sonne de la trompette et avertis mon peuple », Editions des Nations

Un message prophétique concernant les responsables chrétiens, et la tentation d’un christianisme matérialiste, de David Wilkerson

Note MAV: Il est impressionnant de se rendre compte que ceci a été écrit il y a plus de 30 ans. Ce que David Wilkerson dénonçait alors de manière prophétique n’a fait que s’accentuer à une vitesse vertigineuse dans l’Église. Comment croire que Dieu va encore tolérer cela longtemps ! Les jugements se préparent ! Ce ne sera pas faute d’avertissements !…Car, depuis, beaucoup de prophètes ont sonné de la trompette. Mais ces prophètes-là, qui veut les entendre ?

_

Texte de David Wilkerson

« Et il me dit: As-tu vu, fils d’homme? Tu verras encore des abominations plus grandes que celles-là. Puis il me fit entrer au parvis intérieur de la maison de l’Eternel; et voici, à l’entrée du temple de l’Eternel, entre le portique et l’autel, environ vingt-cinq hommes, le dos tourné vers le temple de l’Eternel, et leurs faces vers l’orient; et ils se prosternaient vers l’orient devant le soleil » (Ezéchiel 8:15,16 ).


Quelle était donc cette grande abomination dans le parvis intérieur de la maison de l’Eternel ?

On y retrouvait vingt-cinq éminents princes d’Israël qui se tenaient entre l’autel et le portique, et qui tournaient le dos à l’autel. Ils n’étaient pas en train de sonner de la trompette en Sion, ni de publier un jeûne, ni de convoquer une assemblée solennelle, ni d’assembler le peuple pour qu’il se sanctifie devant le Seigneur. Eux-mêmes ne se ceignaient pas et ne pleuraient pas, pas plus qu’il ne passaient la nuit revêtus de sacs ; ils ne se lamentaient pas non plus à cause du péché, ou parce que la joie s’était desséchée (Joël 1/13, 14 ; 2/15, 17).

Ces hommes de Dieu, qui étaient appelés à pleurer entre le portique et l’autel, tournaient le dos à cet autel, et, le visage vers l’orient, se prosternaient devant le soleil.

Les vingt-cinq hommes symbolisent l’ensemble du clergé, et les soixante-dix anciens représentent les laïcs. Ezéchiel a vu des choses terribles se produire derrière les portes closes : les soixante-dix hommes des anciens de la maison d’Israël corrompaient leurs pensées et leur imagination avec des idoles « peintes sur la muraille tout autour » (Ezéchiel 8/10). Ceci représentent les laïcs qui, par leurs actions, déclarent : « l’Eternel ne nous voit pas, l’Eternel a abandonné le pays » (Ezéchiel 8/12).

Leurs pensées avaient été totalement corrompues, et ils pratiquaient l’idolâtrie tout en continuant à servir dans la maison de l’Eternel.

Toutefois, les plus grandes abominations ont été commises par les membres du clergé. Ils se tenaient dans le parvis intérieur, irritant Dieu, ne comprenant même pas la gravité de leurs actions. Pas une larme, pas une seule sonnerie de trompette, personne qui élevait la voix pour se lamenter ou se repentir.

Ils regardaient le soleil, ce dieu qui leur donnait la lumière, grâce à laquelle ils pouvaient réaliser les fantaisies de leur imagination, c’est-à-dire la poursuite du pouvoir, et le rêve d’un avenir prospère.

Ces deux éléments sont les caractéristiques jumelles de l’adoration du soleil.

Salomon, qui a été le constructeur le plus ambitieux au monde, a déclaré :

« J’ai vu tous les travaux qui se font sous le soleil; et voici, tout est vanité et poursuite du vent » (Écclésiaste 1:14).

Après avoir passé toute sa vie à contempler le soleil, à réaliser son rêve et à travailler jour après jour, il a fini par mépriser tout cela :

« Et je me suis tourné vers toutes les œuvres que mes mains avaient faites, et vers tout le travail dont je m’étais travaillé pour les faire; et voici, tout était vanité et poursuite du vent, et il n’y en avait aucun profit sous le soleil » (Écclésiaste 2:11).

Je comptais autrefois parmi ces sacrificateurs qui se tenaient dans le parvis intérieur, et mon visage était orienté dans la mauvaise direction. J’avais acheté 142 hectares d’un terrain magnifique situé dans l’est du Texas afin d’y construire un centre « pour la gloire de Dieu ».

J’ai passé quatre ans à construire, et dès que j’avais mené un projet à terme, je me lançais aussitôt dans un autre. C’est ainsi que ce sont succédés une école, un dortoir, un gymnase, un village de style « western », un hôtel, une piscine, un terrain de jeux et des lacs.

Mon bureau était un atelier d’architecture, et mes conseillers étaient des entrepreneurs et des architectes. Je restais debout tard la nuit pour implorer l’aide de Dieu, et je demandais constamment de l’argent à ceux qui me soutenaient financièrement. Pendant tout ce temps-là, j’étais pleinement convaincu que Dieu était présent dans tout ce que j’entreprenais.

Le problème n’était pas avec mon MOI, ni avec l’ambition ; le problème était plutôt l’activité furieuse de mon cœur divisé qui cherchait la délivrance.

Je croyais me donner entièrement en vue de combler des besoins humains.

Des centaines de milliers de dollars ont été dépensés à essayer de gratter une démangeaison que je ne pouvais pas localiser. J’étais alors trop aveugle pour comprendre que je n’étais pas vraiment en train de construire dans le bon royaume, et que ce royaume était de la chair, une chair sincère et compatissante.

Plus je construisais, moins cela m’apportait de joie. Je pouvais m’identifier avec tout ce que Salomon avait écrit :

« Tout est vanité, il n’y a aucun avantage à tirer de tout cela ».

Un jour, l’Esprit de Dieu est descendu sur moi et m’a dit clairement : « Eloigne-toi de tout cela, donne ces projets à quelqu’un d’autre. Viens, construis mon temple et retourne vers les gens ».

Depuis, je n’ai jamais regretté d’avoir quitté ce monde vide que représente la construction, la planification et le travail fait de main d’homme.

Je ne crois pas un seul instant que tous les ministres soient pris dans cet esprit de concurrence, et qu’ils cherchent à dépasser les autres au niveau de la construction. Récemment, je suis allé dans des églises où la gloire de Dieu était présente, et où le pasteur et sa congrégation ne se préoccupaient pas du tout de ce qui avait été construit. Ils ne se glorifiaient aucunement de leur bâtiment. Leur seule préoccupation était de combler les besoins des gens. Tout a été fait dans le simple but de se pourvoir d’un lieu d’adoration.

Ni le pasteur et ni la congrégation ne se souciaient de ce que faisaient les autres ; ils se contentaient de suivre les directions prescrites par l’Esprit Saint. J’aime prêcher dans ces églises, à cause du sentiment d’humilité et du respect qui y règne.

Ce contre quoi je prophétise, c’est l’esprit de concurrence, ce besoin d’être plus grand et meilleur que les autres, d’être le centre de l’attention.

Je dénonce la construction de tout bâtiment – temple, institution ou autre – réalisée par des hommes poussés par l’ambition, des hommes qui n’ont plus le cœur brisé à la vue des brebis affamées,

… des hommes qui mentent et qui quêtent de l’argent pour pouvoir mener à terme leurs projets extravagants, des projets qui ne semblent pas avoir de fin, et qui n’ont à peu près rien à voir avec le salut des inconvertis.

Au nom du Seigneur, je dénonce les hommes dont les interventions publiques pour obtenir de l’argent sont si odieuses, que les méchants se moquent, et croient que la maison de Dieu est un repaire de voleurs.

Les demandes d’argent qui, depuis quelques temps, proviennent du siège social de certains ministères, sont une honte pour un Dieu saint.

Certaines de ces démarches sont carrément mensongères et constituent un crime barbare au yeux du Seigneur. Dieu déteste ces procédés, et Il a promis d’y mettre un terme :

« J’ai manifesté ma puissance contre toi : je t’ai coupé les vivres, et je t’ai livré à tes ennemis » (Ezéchiel 16/27).

 

À une époque de violence, où la manifestation de la colère de Dieu est imminente, que devrait construire un homme de Dieu ?

Noé, lui, a construit une arche.

« Et la terre était corrompue devant Dieu, et la terre était pleine de violence. Et Dieu dit à Noé: La fin de toute chair est venue devant moi, car la terre est pleine de violence à cause d’eux; et voici, je vais les détruire avec la terre » (Genèse 6:11).

En cette époque de violence et de corruption, puisse-t-il y avoir davantage d’hommes de Dieu qui se donnent entièrement pour sauver le peuple de l’Eternel. Nous devrions pouvoir entendre un cri déchirant provenant de nos chaires, ainsi que de chaque évangéliste, un cri qui annonce le jugement qui frappera bientôt la terre et ses habitants.

Il est aberrant de voir qu’il y a peu ou pas de sentiment d’urgence face au retour de Christ et au jugement du péché.

On demande aux gens de se sacrifier, de donner et de travailler, mais on ne les encourage pas à rechercher la pleine volonté de Dieu. On ne les exhorte pas à se procurer de l’huile pour leur lampe ; on ne les avertit pas de tailler leur mèche, pas plus qu’on ne les réveille pour qu’ils aillent à la rencontre de l’Époux.

C’est un crime que de prêcher le succès, la prospérité et les bénédictions matérielles sans fin à une génération qui est sur le point d’être traduite devant le Juge de cette terre.

Si les prédicateurs ne sont pas alarmés, s’ils sont tranquilles, occupés à construire, à planter, à acheter et à vendre, où se retrouveront les enfants de Dieu ?

Ils finiront pas s’étendre paresseusement sur des lits de détente pour ne penser qu’à boire, à manger, et à s’amuser. Ils construiront leurs propres demeures lambrissées, boiront leur vin dans des coupes d’argent, et ne vivront que pour les plaisirs du moment présent. Sion est tranquille parce qu’il n’y a personne qui sonne de la trompette.

Extrait du livre « Sonne de la trompette et avertis mon peuple » Editions des Nations

  17Comments

  1. Mathieu   •  

    Bonjour à tous,

    C’est un texte édifiant de vérité.
    Depuis que je suis né, je crois que je peux compter sur les doigts d’une main les prédications sur le péché auxquelles j’ai assisté.
    Lorsque que nous exhortons des chrétiens ou des nouveaux chrétiens, nous insistons tellement sur la sanctification, mais les hommes ne veulent entendre que des choses qui leur font du bien, qui leur disent "ce n’est pas toi le coupable !"

    Repentance, repentance, repentance, repentance,…

  2. michel chevalier   •  

    Il y a depuis quelques temps dejà des articles en abondance de David Wilkerson, sur le web entres autres. Mais je remarque que souvent ces articles ne sont pas complets, ils sont tirés de ses livres ecrits parfois il y a longtemps. Et je crains que l’on se sert de plus en plus de lui et ces écrits pour faire passer nos messages et se faire accrédites dans notre integrisme (c’est le nouveau dada de certains)…je ne citerai pas de noms.Je constate aussi que plusieurs , peut-être sans le savoir, font de David Wilkerson une idole prophétique, le dernier nouveau " maitre à penser ".Par experience je sais et j’ai vu mr Wilkerson changer d’opinion dans le passé. Quand il avait tous ces projets, il savait nous convaincre , pour ne pas dire nous saisir, et il fallait donner…! David Wilkerson n’est qu’un homme rappelons nous !

    Michelle : Ce sont ceux qui ramènent avec insistance dans la saine doctrine un peuple égaré dans des doctrines de démons, que tu traites « d’idoles prophétiques  » ? Et ceux qui les écoutent, tu les traites « d’intégristes remplis de dadas » ? Tu me fais peur, Michel ! Je croyais que, toi, tu t’étais remis en cause face à ces questions…

    David Wilkerson, et bien d’autres, ont fait des erreurs, mais ils ont compris et se sont détournés de leurs péchés… Tu accuses D.W. de ce qu’il a lui-même confessé, et de ce dont il s’est repenti publiquement : bizarre, pour un évangéliste : je pensais que tu avais compris le message de la Croix ! La Bible est-elle aussi pour toi un livre écrit il y a longtemps et dont il ne faut donc tenir aucun compte ? Y aurait-il un évangile à la mode, et un évangile ringard ? Je croyais, jsustement, que le fait qu’un livre chrétien traverse le temps en gardant toute sa force DÉMONTRAIT que l’Esprit de Dieu l’avait soufflé. Oui Michel, tu me fais peur, et tu m’attristes beaucoup !

    Sais-tu d’où vient le mot « intégrisme » ? Du mot « INTÈGRE » : évidemment, Satan a trouvé moyen, à cause de l’intégrisme religieux tueur (et qui n’a jamais rien eu d’intègre!), de faire donner une connotation négative à ce terme ! Mais justement, c’est parce qu’il n’a plus été trouvé intègre dans toutes ses voies que Satan a été jeté hors du ciel ! Puisses-tu rechercher cette intégrité de l’évangile de toutes tes forces ! Car c’est là que sera ta force ! Et puisse Dieu me donner un coeur de plus en plus intègre : cette intégrité est partie inhérente de la véritable foi en Dieu !

    Je te renvoie au commentaire d’Alexis, répondant à Matthieu, juste après le tien. Est-ce par d’humbles et anonymes chrétiens que Dieu doit interpeller ses serviteurs couverts par les honneurs humains… et probblement devenus aveugles sur bien des points ?

  3. Alexis   •  

    Bonsoir Mathieu,

    Ce que tu dis est parfaitement exact, les églises dérivent de plus en plus de la Parole de Dieu. Les églises les plus fréquentées sont celles où l’on prêche l’abondance et la prospérité car elles correspondent à la mentalité de ce siècle. La repentance et la souffrance de vivre une vraie vie chrétienne au milieu d’une génération adultère, n’est plus au gout du jour dans les églises. Il y a 35 ans j’évangélisais avec la brochure le coeur de l’homme editée en 1732! (heartbook.tripod.com). Cette brochure est devenue vite désuète quand on entend les prédications dans les églises modernes! Cependant j’étais aux Etats-Unis il y a 2 semaines et les chrétiens vont dans les églises de maison s’ils veulent grandir dans la foi. Ils sont fatigués des serviteurs de Dieu cupides. Même chose au Bénin où nous avons un missionnaire. Les gens qui allaient dans les églises style abondance et prospérité, se fatiguent d’y aller car il commence à comprendre qu’ils ont été trompés. Ceux qui sont vraiment chrétiens perseverent et se réunissent en petit groupe de maison. Un grand nombre reste malheureusement à la maison lassé et fatigué.
    Que le Seigneur bénisse Michelle qui nous donne un thème sur un problème concret et réel qui va amener beaucoup à reprendre confiance en Jésus et Sa parole qui n’a rien à voir avec ce qui se passe comme scandale aujourd’hui. Ils vont aimer la douceur d’une vie repentie et sainte.

  4. Natacha   •  

    bonjour,
    je suis triste pour le pays que j’aime, celui qui m’a vue naître: "le Congo"
    Michelle, vous qui avait annoncé l’évangile dans plusieurs pays, j’aimerais avoir votre avis sur cette vidéo.
    Sans vouloir accuser tout les évangélistes qui prêche, je constate au travers de cette vidéo qu’il y a des abus.
    http://www.dailymotion.com/SEPTR...

    Michelle j’ai vu (en partie faute de temps) c’est à pleurer. Actuellement je prépare un article sur les loups et vautours qui profitent de la détresse des gens, et manipulent la parole de Dieu, pour promouvoir l’évangile de prospérité, qui n’arrosent qu’eux-mêmes en détruisant les autres !

  5. Lulu   •  

    J’ai vu la vidéo et si j’ai bien compris, il y a une jeune fille qui fait de la prostitution, qui donne de l’argent à l’Église pour en recevoir en double. Elle va ensuite dans les boîtes et, plus elle donne à l’Église, plus elle en reçoit des hommes et dit ensuite que c’est Dieu qui lui donne la prospérité! Elle n’est pas consciente que son dieu est Satan. Jésus a dit qu’on ne peut pas servir Dieu et Mammon!

    (Matthieu 6 : 24) « Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l’un, et aimera l’autre; ou il s’attachera à l’un, et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon ».

    Il n’y a donc pas de salut en Jésus-Christ et la fin est l’enfer éternel. Quel dommage! Jésus a dit : « …je vous le dis, mais si vous ne vous repentez, vous périrez tous également. » (Luc 13 : 5)

    Pour ce qui est de l’évangéliste, quelle soif de pouvoir! La Bible dit bien qu’on les reconnaîtra à leurs fruits mais nombreux embarquent dans la séduction et s’éloignent de Christ ou tout simplement ne connaîtront jamais le salut et l’héritage éternel. On influence les gens à ne s’attacher qu’aux choses de la terre.

    Au moins vous êtes là Michelle avec vos enseignements. J’espère que beaucoup d’âmes seront sauvées par votre ministère. Il y en a encore qui ne fléchissent pas le genou devant Baal.

  6. yann   •  

    oui notre pasteur faisant parti des add nous remet continuellement en question sur le péché, preche une veritable repentance, une recherche de la presence de DIEU, le message de David Wilkerson est sérieux et si seulement l’evangile reel pouvait être annoncé et non un évangile à l’eau de rose!!!
    je bénis le SEIGNEUR que des hommmes et femmes se lèvent afin de proclamer la vérité

  7. Mario   •  

    Il y a une chose que j’ai compris c’est de ne plus me fier a l’homme et de marcher avec la Parole de Dieu. Car le coeur de l’homme est tortueux et a soif de pouvoir sur les autres et pour y arriver, l’homme n’hésite pas à se servir de la Bible.

    Pourquoi la Bible ? Pour mieux culpabiliser et controler avec des versets bibliques bien souvent pris hors contexte.

    Ce n’est pas la Parole de Dieu qui nous aveugle, mais ce sont ceux qui suivent ces aveugles sans pour autant chercher la face de Dieu. Alors ils sont responsables pour eux-memes.

    Les faux pasteurs répondront pour eux-memes,car ils ont vu là une bonne occasion d’affaire. Je peux vous dire qu’ils savent reconnaitre ceux qu’ils peuvent abuser et ceux qu’ils ne peuvent pas abuser, car ceux qui sont éveillés et reveillés se font traiter de rebelles et ils en avertissent les membres.

    Cela devient un vrai club social quand ils demandent aux gens de devenir membres pour qu’ils puissent s’impliquer dans leurs assemblées. Et quand on leur répond : je suis déjà membre, ils disent:  » ah oui ? depuis quand ?
    – Depuis que je me suis converti, je suis devenu membre du corps de Christ…

    Là, la réponse vient assez vite : nous sommes des rebelles qui ne voulons pas nous soumettre a la Parole de Dieu !

    Je suis allée dans une autre assemblée indépendante, où il y avait des miracles, mais ce que j’avais remarqué, c’était un GROS THERMOMETRE sur une grande feuille ou un grand carton. On le coloriait en rouge quand les gens avaient donné de l’argent pour les besoins.

    Ils disposaient d’un théatre où ils faisaient les réunions. ils avaient acheté une bâtisse en face pour faire une cafétaria et, en plus, un gymnase censé être pour nous tous.

    Une soeur m’a dit qu’ils avaient tout vendu. Où est notre part à nous ?

    Je trouve cela tres triste, car il y avait parmi nous des gens émargeant sur l’assistance social, qui allaient dans cette assemblée et qui étaient culpabilisés s’ils ne payaient pas le 10%, la dime, alors qu’ils ne parvenaient pas à payer leur électricité, ou bien se privaient de manger

    Le verset dont ils se servaient était « semer si vous voulez récolter. »

    Michel Chevalier a très biern connu cette assemblée.

    Ils ont changé de nom aujourd’hui et ils sont dans le G12. Ils continuent toujours à réclamer autant d’argent.

    je n’ai rien contre le fait de donner, mais je préfere donner à un frere ou à une soeur dont je sais qu’ils sont dans le besoin. Pour moi, c’est terminé depuis longtemps, toutes ces manipulations ! Je ne marche plus.

    Je crois sérieusement que le Seigneur envoie Son jugement sur tous ceux qui n’ont pas été appelés dans le ministere et qu’Il dévoile les faux prophetes, les faux-pasteurs et les faux chrétiens.

    Oui nous sommes mis a part, nous sommes rejetés, mais pour moi je vois cela comme une délivrance venant du Seigneur.Il faut quand meme prier pour ceux qui ont été abusés et qui se retrouvent dans une situation pire qu’avant d’avoir été dans ces assemblées.

    « Appronchons-nous donc de Dieu et Il s’approchera de nous », et le pardon est la clé de la délivrance.

    Lorraine

    Michelle

    : En fait, Lorraine, donner à de plus pauvres fait partie intégrante de la vie chrétienne, mais donner à ceux qui nous enseignent aussi (Gal 6:6)! L’un ne dispense pas de l’autre. Je sais qu’il y a eu des abus de toutes sortes, des manipulations, et que beaucoup de chrétiens ont été échaudés. Ce n’est pourtant pas un prétexte pour ne pas obéir en tout point à la parole de Dieu !

    Les « voleurs du Temple », c’est Jésus qui va s’en charger, et je ne souhaite pas être à leur place !

    Mais ils ne faut pas encourager ceux qui ont des conducteurs qui les enseignent bien, qui pansent leurs blessures, etc. Car eux aussi doivent pouvoir vivre, et Paul a déclaré que le Seigneur avait ORDONNÉ que ceux qui annoncent l’évangile vivent de l’évangile !

    1Corinthiens 9:14 : De même aussi, le Seigneur a ordonné à ceux qui annoncent l’Évangile de vivre de l’Évangile.

    Jamais je ne serai d’accord pour que, sur mon blog, on encourage les chrétiens à DÉSOBÉIR À JÉSUS-CHRIST. Car ce serait les condamner à la même sanction que ceux qu’ils critiquent, parfois un peu trop facilement ! (Lis Roms 2:1)

  8. Mario   •  

    Michelle loin de moi la pensée d’incité a la désobéissance de la Parole de Dieu , je voulais exprimer concernant les abuseurs sprirituels dans tous les sens.Je m’excuse si je me suis fait mal comprendre et pour le moment je ne vais nulle part et nous prions avec des soeurs et nous nous encourageons dans le Seigneur.Merci Seigneur pour les pasteurs qui cherchent ta face et qui obéissent a ta Parole.Bientot nous allons nous joindre avec d’autres freres dans une maison pour Loué l’Éternel notre Dieu, intercéder tous ensemble pour l’Église de Jésus-Christ, prier pour Israel, nos freres et soeurs qui vivent de la persécution. Nous prions aussi le Seigneur pour nous joindre a une assemblée Messianique.Je ne voulais pas encore une fois incité des freres et des soeurs a la désobéissance.

    Que la paix du Seigneur soit sur vous tous ainsi que vos familles.

    Lorraine, Québec, Canada

  9. thomas   •  

    je viens de survoler cette article et je le garde de coté pour , des quej aurai du temps (je suis au travail pour l’instant) pouvoir approfondir

    Mais juste un point que j’aimerai ajouter, si il est inclus, dans ce cas, pardonnez moi de le repéter, mais c’est un grand danger pour l’eglise
    car cela créé énormément de faux convertis
    j’ai pâssé 3 ans dans une eglise qui en est un fausse.
    Pourquoi?
    tout simplement car elle preche de "faire la paix avec Dieu" sans passer par le fait deparler du péché et de la condamnation du péché, ni la repentance.
    Les enseignements tournent enormément autour de l’homme avec qques versets cités (enseignement topical)
    et ne glorifie que pas du tout Dieu dans le sens ou cela tourne bcp autour de lHomme.
    Comment ai-je pu etre tellement aveugle.
    Il est vrai qu’au départ, quand on est jeune, on a envi de voir notre pays touché, changé et transformé par Dieu.
    voir 10 personnes chaque culte prendre une decision pour Jesus, c’est cool…
    mais au final, Dieu a utilisé un ministere d’évangélisation pour m’ouvrir les yeux sur cette fausse théologie
    de plus, cela faisait 9 mois que je n’etais plus nourrit par les messages…tout comme le fait que le "faux appel" a la réconciliation me rendait fou
    jen ai parlé au pasteur, qui ma tout simplement dit que "parlé du péché et de la condamnation du péché, de la repentance c’est trop dur pour les gens
    sans parler du message sur Babylone et Babel de Patrick Fontaine qui a changé mon point de vue sur une structure d’eglise pyramidale…

    alors pourquoi parler de tout cela?

    le grand danger, pour nous en tant que chrétien, est de vouloir arrondir les angles pour faire passer la pillule plus facilement.
    c’est du Marketing, ainsi que du mensonge (déf du mensonge? tordre ou falsifier la verité)

    si on enleve le péché, la croix n’a plus de raison d’être…
    dslé de le dire ainsi, mais ca me donne envie de vomir.
    Mais ca me met aussi en feu pour aller annoncer levangile dans la rue.

    Merci pour cet article edifiant.
    Soyez Benis

    Thomas

  10. Ezéchiel   •  

    Malheur à la terre et à ses habitants ! Voici que le Seigneur ,Celui qui Est, va tirer son épée de son fourreau et retrancher tout bois vert, et que fera t-il au bois sec ? Ô terre, qui répand le sang au-dedans d’elle, pleines d’idoles, d’enchanteurs, d’adultères, de gens qui jurent faussement sur le trône du Père des esprits, des fils et filles qui insultent, et calomnient, père et mère, terre d’incestes !

    C’est pourquoi voici ce que dit le premier et le dernier à son église, à qui il a effacé les péchés comme la nuée du matin et donné sa grâce comme la pluie du ciel, comme les milliers de gouttes sur l’herbe : « Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin que vous ne participiez pas à ses péchés et que vous n’ayez point part à ses plaies. » (Ap 18.4).

  11. Jérémy   •  

    Ah Wilkerson, voilà un bonhomme qui remue dans ses discours, comme le faisaient d’autres, Spurgeon, William Booth, pour citer ceux que je connais le mieux.

    Mais même de simples artistes savent très bien aussi dénoncer les choses qui dérapent comme J.-J. Goldman dans son titre très parlant « Entre gris clair et gris foncé » : http://www.youtube.com/watch?v=TaAP_1FA1GU

    Sans compter qu’à lire Paul et les pères de l’Église, le problème est loin d’être nouveau.

  12. Nana   •  

    Bonsoir à tous,

    dans l’assemblée ou je prie, le pasteur nous explique chaque début d’annee qu’il est obligatoire de donner des actions de grâce à Dieu comme Anne dans la bible (mêre de Samuel femme de Elkana) montait chaque année présentait son offrande à Dieu. J’aimerai savoir si d’autres personnes aussi font cela ? Est ce biblique ?
    Merci pour le partage. Soyez bénis

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Comme cela n’est pas écrit ailleurs, elle avait peut-être simplement cela sur le coeur … Il est possible aussi, puisque à l’époque on devait apporter son offrande au temple, qu’en étant loin de ce temple il n’y aille sur rarement, et peut-être une fois par an …

      C’est justement à cause de l’éloignement que s’étaient installés des changeurs dans le temple, qui profitaient des voyageurs venant de loin de manière éhonté, et qui a poussé Jésus a renverser leur table et les traiter de voleurs …

      Mais je trouve bien suspect un pasteur qui se sert de ce passage pour… extorquer des offrandes ! Je te donne ce passage:

      Pierre 2:3

      2:3 Par cupidité, ils trafiqueront de vous au moyen de paroles trompeuses, eux que menace depuis longtemps la condamnation, et dont la ruine ne sommeille point.

  13. nana   •  

    Oui c’est sans doute possible qu’il ne s’agisse pas d’une loi à observer absolument chaque année.
    Je continue à méditer là dessus
    que Dieu m’éclaire.
    Merci beaucoup.

  14. Darline Chervil Jerome   •  

    Ma soeur Michelle dans le Seigneur,
    je n’en peux plus dans l’assemblee ou les gens meprisent la parole DIEU dont le pasteur lui meme parle avec legerete,
    il y a six mois de cela je faisais partie d’un groupe de priere que pour les dames parce qu’elles etaient des delaissees avant leurs repentances. on avait organise une veillee de priere mais j’ai invitee un autre groupe avec leur avis, le fait qu’une petite fille se mette a prophetiser en nous disant de se repentir, d’abandonner les peches, qu’il n’y ait plus d’hypocrisie parmi nous
    soudainement elles se sont regroupées, le pire, le pasteur a passe plus que 3 mois sans me parler, pour eux j’etais une possedee.
    sincerement Michelle je denoncais ce n’est pas possible qu’un diacre eut a marier 3 fois avec 3 femmes differentes et assis sur une chaire, la jeunesse emprunte la voie de la fornication parce qu’elle n’ont pas de la crainte de DIEU, pour que cet assemblee soit remplie de l’esprit il faut que l’on dise que le diable est dehors, le diable va vous devorer
    cela me derange spirituellement ils n’ont pas la crainte du SEIGNEUR,
    a chaque fois je me rende dans les cultes je verse des larmes pour tous ces chretiens qui croient selon moi qu’ils servent le SEIGNEUR comme ils veulent?
    je suis dans l’angoisse, le pourquoi, aucune repentance parmi nous, je ne veux pas etoufer le don que DIEU m’a donne,
    aide-moi a prier pour DIEU m’eclaire a m’en sortir.

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Je crois que tu devrais lire Apoc 18:4 !

      Tu ne parles pas d’une église, tu parles d’un club fermé qui est un contre-témoignage…

      Lis aussi 3 Jn

      C’est ume synagogue de Satan, malheureusement, il y en a beaucoup…
      Alors lis Jn 10

      10:1 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui n’entre pas par la porte dans la bergerie, mais qui y monte par ailleurs, est un voleur et un brigand.
      10:2 Mais celui qui entre par la porte est le berger des brebis.
      10:3 Le portier lui ouvre, et les brebis entendent sa voix ; il appelle par leur nom les brebis qui lui appartiennent, et il les conduit dehors.
      10:4 Lorsqu’il a fait sortir toutes ses propres brebis, il marche devant elles ; et les brebis le suivent, parce qu’elles connaissent sa voix.
      10:5 Elles ne suivront point un étranger ; mais elles fuiront loin de lui, parce qu’elles ne connaissent pas la voix des étrangers.
      10:6 Jésus leur dit cette parabole, mais ils ne comprirent pas de quoi il leur parlait.
      10:7 Jésus leur dit encore : En vérité, en vérité, je vous le dis, je suis la porte des brebis.
      10:8 Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des brigands ; mais les brebis ne les ont point écoutés.
      10:9 Je suis la porte. Si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé ; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages.
      10:10 Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire ; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu’elles soient dans l’abondance.
      10:11 Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis.
      10:12 Mais le mercenaire, qui n’est pas le berger, et à qui n’appartiennent pas les brebis, voit venir le loup, abandonne les brebis, et prend la fuite ; et le loup les ravit et les disperse.
      10:13 Le mercenaire s’enfuit, parce qu’il est mercenaire, et qu’il ne se met point en peine des brebis. Je suis le bon berger.
      10:14 Je connais mes brebis, et elles me connaissent,
      10:15 comme le Père me connaît et comme je connais le Père ; et je donne ma vie pour mes brebis.
      10:16 J’ai encore d’autres brebis, qui ne sont pas de cette bergerie ; celles-là, il faut que je les amène ; elles entendront ma voix, et il y aura un seul troupeau, un seul berger.
      10:17 Le Père m’aime, parce que je donne ma vie, afin de la reprendre

      Lis de près…

Laisser un commentaire