À monsieur le fallacieux Président de la France

J’apprends avec stupeur, par votre bouche, que je ne suis pas une citoyenne française. Ah bon ? On a pourtant toutes les traces de ma lignée française depuis des siècles (ça remonte à l’époque de Jeanne d’Arc, mon ancêtre s’étant illustré à la guerre par son courage et ayant reçu le titre de chevalier lors du combat des Trente). Bien plus récemment un de mes oncles était conseiller de J. Chirac et député européen. Il y a eu bien d’autres serviteurs de l’État dans cette lignée illustre.

– Là, je parle de ma lignée de Silguy, qui a donné beaucoup de ses enfants pour la France …

Et la vôtre, E. Macron ?

En sus, vous injuriez 5 millions de Français en employant un langage de charretier, avec la grossièreté d’un gamin élevé dans le ruisseau ou celui d’un malfrat de banlieue !

Vous qui vous arrogez le titre de chef des armées sans avoir même fait votre service militaire, pourtant encore obligatoire quand vous auriez dû être incorporé… À peine élu par magouille, vous avez osé parler avec mépris au général de Villiers, mille fois supérieur à vous, à tous niveaux, et surtout au niveau de l’intégrité morale et de l’honneur. Vous auriez pu pourtant, des années auparavant, être condamné comme déserteur. C’eût été juste, puisque vous l’êtes toujours: traître et déserteur de vos responsabilités vis-à-vis de la France et des Français.

L’irresponsable, on a compris depuis longtemps qui l’était vraiment*.

* Lire mon commentaire du 8/1/21

——-

– Je parle aussi en tant que Michelle d’Astier de la Vigerie, nom que je porte depuis 57 ans.  J’ai fait partie de cabinets ministériels, de Conseils régionaux, j’ai travaillé pour A. Chalandon, j’étais une gaulliste de la première heure durant l’élection du Général comme Président de la France (j’ai 80 ans) mais la famille d’Astier à laquelle je suis alliée a fait hautement partie de la Résistance, avec trois Compagnons de la Libération et bien d’autres héros qui ont lutté pour la libération du pays, dont mon ex-mari, ma belle sœur, leurs cousins et cousines… et j’ai passé une bonne partie de ma vie au milieu de ces Résistants. C’est communicatif, l’héroïsme, quand on a les bonnes dispositions de cœur et l’héritage d’hommes valeureux.

Mais me voici désormais même plus digne de la citoyenneté française, selon vos propos. Est-ce cela, le nouveau négationnisme du macronisme, et celui de la lie politique qui l’entoure ?

Vous n’avez même plus peur du ridicule…

——–

Comme j’ai des tripes pour MON PAYS que j’aime, pour MA France, je milite jusqu’à épuisement depuis le début de la « plandémie » – presque deux ans – car j’ai immédiatement détecté vos MENSONGES ET MANIPULATIONS, avec vos contradictions successives, la trahison de vos promesses, et surtout votre soumission coupable à ce qui était dicté, mois par mois, et même avec un long temps d’avance*, par un groupuscule de décideurs mondiaux – décideurs se faisant des fortunes sur le dos des populations -. Un groupuscule d’où émergent quelques noms, bien sûr: Bigpharma, Pfizer, Moderna, Schwab, Attali, Soros, Bill Gates, GAFAM… le micromacron n’étant au final qu’un outil formaté par ces requins qui vous dévoreront quand vous ne leur servirez plus à rien.

* (j’ai pu voir plusieurs des documents distribués aux responsables des pays occidentaux, et je sais que vous aviez des rencontres secrètes à Bruxelles, notamment avec A. Merkel, à 2 h ou 3 h du matin, pour y recevoir votre feuille de route)

Je ne parle même pas de vos pieds nickelés successifs, E. Philippe, Castex, Véran, Buzyn, Attal, et quelques autres sinistres, sans compter tous les parlementaires corrompus – à moins qu’ils soient idiots – qui se font les chantres de votre objectif : DÉTRUIRE LA FRANCE ET LES FRANÇAIS sous prétexte – Pouah ! – de vouloir leur bien.

Mais non, ils ne sont pas idiots, ces députés, puisqu’ils ont voté pour eux-mêmes la non obligation d’un pass sanitaire. Tout le monde sait que les coronavirus s’arrêtent net quand ils voient la carte de visite des députés ! Nul doute qu’ils vont aussi voter pour eux-mêmes l’abstention de devoir présenter un pass vaccinal pour aller festoyer ensemble dans les chics restaurants de leur choix ou se pavaner dans leurs meetings électoraux.

J’oubliais, il paraît que les virus sont allergiques aux meetings électoraux. Selon la rumeur, ils préfèrent les petits restos tranquilles, surtout les comptoirs de bistrots où les braves Français aimaient venir se détendre après une dure journée de boulot. Évidemment, je vous parle d’un monde qui doit être situé, pour vous, sur la planète Mars…

Au fait, accepteriez-vous que l’on vous fasse des tests, dans un laboratoire indépendant assermenté, pour voir si vos « vaxxins » expérimentaux, ceux qu’on vous a soi-disant injectés, étaient bien composés d’oxyde de graphène, de protéine Spike, de nano particules, d’ARN messager, de RMC5…, ou étaient simplement une injection de vitamines ? Et vos ministres ? Et les membres de votre « Conseil scientifique » ? Du Conseil d’État ? Du Conseil Constitutionnel ? Et tous les parlementaires se prétendant vaxxinés ? Ne parlons pas de votre « Conseil de défense », de composition anonyme, derrière lequel vous vous abritiez pour annoncer des restrictions asphyxiant le pays, poussant nombre de chefs d’entreprise au suicide, Conseil de défense n’étant censé être convoqué qu’en temps de guerre nucléaire dans le bunker souterrain de l’Élysée, bunker baptisé « Jupiter ». Comme vous avez dû être repris, vous l’avez rebaptisé en « Conseil de défense sanitaire ». Qui est derrière ? Vos copains comme Bernard A, … et tous vos commanditaires français ou étrangers qui se sont scandaleusement enrichis durant cette plandémie fictive ?

Forcément, ils avaient trois coups d’avance à la Bourse…

Triple vaxx pour eux ? Ou champagne à gogo ?

Une minute de vérité ?

CHICHE, Mr le fallacieux président de la France et des Français ! Allez, chiche ! Acceptez une prise de sang par un labo indépendant au-dessus de tout soupçon. Parce que vos « fuites » de QR code, quelle mascarade ! Et votre chère et tendre Brigitte – Jean-Michel pour les intimes -, s’y prêterait-elle par amour pour la vérité, elle qui sait toujours paraître si sincère ?

CHICHE, Emmanuel, chiche !

Selon vos propres critères, vous êtes un ennemi de la France, vous qui voulez éliminer le maximum de Français grâce à une injection qui va provoquer une hécatombe grandissante, selon les spécialistes qui savent ce dont ils parlent et que vous faites taire par tous les moyens ; vous qui faites stériliser par ce vax les jeunes femmes, les ados, et même les gamins  pour qu’ils ne se reproduisent pas ; vous qui divisez familles, villages, communautés, via une propagande perverse ; vous qui jetez à la vindicte publique sa portion la plus lucide, courageuse et patriote… C’est vous qui devez être déchu de la citoyenneté française.

Même chose pour vos sbires et vos complices. Tous vous devriez être traduits devant un tribunal militaire pour haute trahison, crime contre l’humanité et intelligence avec l’ennemi, avec Attali et Schwab, parmi bien d’autres. Et puisque vous avez trahi et fait trahir par nos Institutions, soigneusement et méthodiquement corrompues, quantités de conventions internationales, après avoir tordu et piétiné systématiquement notre Constitution, un Tribunal style Nuremberg serait bien adapté, puisque vous avez programmé le GÉNOCIDE de MON pays :  les effets à terme du vaxx ont été annoncés par des sommités scientifiques, tel le prix Nobel et grand spécialiste G. Montagné, sans compter l’ex vice-président, et l’ex directeur de Pfizer, tous deux, et pour cause, démissionnaires. Et ces effets que vous tentez encore et encore de camoufler – malgré des preuves internationales criantes – se font déjà sentir dramatiquement partout.

VOUS ÊTES UN ASSASSIN, FROID, CALCULATEUR, PRÊT À ANÉANTIR LA FRANCE ET LES FRANÇAIS, CONTRE DE PITOYABLES SIÈGES D’HONNEUR ET CONTRE DES PARACHUTES DORÉS.

 

——-

LA FRANCE, C’EST MON PAYS. PAS LE VÔTRE ! CAR C’EST BIEN VOUS QUI EN ÊTES INDIGNE. C’EST VOUS, LE TOUT PREMIER, QUI DEVEZ ÊTRE DÉCHU DE LA CITOYENNETÉ FRANÇAISE, ET NON PAS MOI, NI  AUCUN DES RÉSISTANTS COURAGEUX QUE VOUS VOULEZ FAIRE ÉCHARPER PAR CEUX QUE VOUS AVEZ FORCÉS, PAR LA RUSE, LE MENSONGE OU LA MENACE, À SE FAIRE EMPOISONNER.

Je milite, pour avertir mes amis les Français, avec mes moyens. J’ai repris à 79 ans mon travail de journaliste. Les nouvelles arrivent du monde entier, comme un tourbillon, évidemment des informations soigneusement zappées par nos médias subventionnés (donc payés par nous !) et corrompus par la pieuvre Vingard et ses succursales pharmaceutiques et chimiques, pour débiter le mensonge, les fake news (distillés par votre staff de bénis-oui-oui pourris) et la désinformation systématique… Vous crachez le mot de « complotistes » pour désigner les RÉSISTANTS. Vous n’étiez pas né quand j’étais entourée de RÉSISTANTS, les vieux de la veille, ceux qui donnaient leur vie par amour pour leur pays, et qui eux, ne détruisaient pas la vie de leurs compatriotes par avidité du pouvoir et de l’argent.

Vous croyez pouvoir vous servir de mots stigmatisants, en les rendant méprisants. Mais quand quelqu’un voit un complot là où il n’y en a pas, le mot juste est : « paranoïaque », pas « complotiste ». Ce dernier est quasiment toujours un observateur lucide, un chercheur de vérité, un vrai journaliste… et un vrai Français sachant parler le français. Ce que vous n’êtes pas…

Donc j’écris, je relaye les infos venant de gens qui connaissent et aiment la vérité, qui la trouvent, et qui mettent parfois leur liberté et leur vie en danger pour la diffuser et sauver le plus possible de ceux qui les écouteront et qui discerneront qui dit la VÉRITÉ !

Cela, c’est juste mon travail de citoyenne française, française depuis une cinquantaine de générations…

Venez me faire chercher par vos sbires, E.Macron, pour me faire déchoir de la citoyenneté française, puisque je refuse vos manipulations et vos mensonges et que j’ai le tort (à vos yeux) d’aimer mon pays et d’avoir une sainte colère contre vos menées pour le détruire et détruire ses enfants, son génie, son Histoire, sa Culture, sa langue, son esprit, sa brillance reconnue mondialement.

Moi, je suis fière d’être française. Vous pourriez me déchoir de la nationalité que j’ai reçue – par droit millénaire – à ma naissance, je me sentirai encore mille fois plus française.

À moins que vous ne vouliez me faire vacciner de force alors que JE SAIS, vu mes pathologies, que j’en mourrais très vite car je sais ce que contient vraiment l’injection. Mais j’oubliais, même pas besoin de l’injection pour m’éliminer : vous haïssez tant les « vieux » que vous les faites assassiner au Rivotril sur ordonnance de votre ministre « de la mortalité programmée », en interdisant qu’on les soigne, comme vous avez fait interdire, avant même que la « plandémie » soit déclarée, un précieux médicament peu cher et délivré sans ordonnance en pharmacie depuis des décennies, mais qui avait pour grave défaut de pouvoir guérir les malades avant qu’ils soient expédiés – trop tard – en réanimation après l' »ordre » gouvernemental de rester chez soi avec du paracétamol. Car il fallait remplir par tous moyens les hôpitaux, pour entretenir la panique, tout en supprimant – poursuivant ainsi le planning de vos prédécesseurs -, des milliers de lits, et ensuite, par coercition, des centaines de milliers de soignants, et ce pour parachever votre objectif de mettre les Français sous terreur pour qu’ils obéissent comme des moutons, sans même se poser de question – comme planifié dans toutes les nations du monde, et ce en même temps – .

Ah, la Terreur ! Le plus vieux truc du monde pour instaurer une dictature. Il suffisait juste de fabriquer le virus adéquat et de le répandre par tous les moyens possibles. C’était préparé de longue date, cela, comme l’avouait déjà votre copain Attali il y a quarante ans. Et là, je ne parle que de la France. 70 ans aux USA, avec les précieux conseils du docteur Mengele ?

À ce stade, je pourrais déjà vous dire que vous avez manqué votre but ! Et vos comparses avec. Vous avez sous-estimé l’intelligence des populations, la lucidité de beaucoup, la persévérance sans faille des RÉSISTANTS, car quand on touche à leur pays et à leurs enfants, ils sortent les griffes, même s’ils doivent y laisser leur vie ! C’est leur force et ça les rend indomptables et invincibles. Quand on  en élimine un, il s’en lève mille…

Vous êtes allé trop vite, vous et vos comparses. Car je sais des choses que vous ignorez, faute que vous ayez un esprit réveillé par l’Esprit de VÉRITÉ. Je ne vais pas tout vous expliquer, car vous avez ‘l’intelligence obscurcie », comme disait l’apôtre Paul face aux mécréants et autres adorateurs de faux dieux, type Baphomet ou la déesse Gaïa… Sans oublier bien sûr Mammon, alias Satan, le prince de ce monde, grand distributeur d’un fric qui n’appartient pourtant qu’à Dieu :

 

C’est à moi qu’appartient tout l’argent et tout l’or. Voilà ce que déclare le Seigneur des armées célestes.
Quand Il le voudra, Dieu vous enlèvera TOUT, ABSOLUMENT TOUT !
——-

Je le sais, car j’ai une toute autre mission en parallèle, une mission qui me conduit à savoir écouter et entendre mon Dieu. Dieu ne fait rien sans avoir averti ses serviteurs, les prophètes. C’est écrit.

J’ai une révélation pour vous, monsieur l’ignorant haineux et enragé : mon Dieu est PROPRIÉTAIRE DE LA FRANCE.

C’est moi qui ai fait la terre, les hommes et les animaux qui sont sur la terre, par ma grande puissance et par mon bras étendu, et je donne la terre à qui cela me plaît.
Arrêtez, et sachez que je suis Dieu : Je domine sur les nations, je domine sur la terre.
Car à l’Eternel appartient le règne : Il domine sur les nations.

Je sais qu’il vous est arrivé de vous poser des questions : des amis à moi ont été envoyés en esprit pour vous interpeler.  Mais votre orgueil était bien trop colossal pour entendre.

Ma mission parallèle est de lever une armée d’intercesseurs, ce que je fais depuis deux ans. Oh oui, Dieu semble mettre du temps à répondre à nos prières, bien que nous ayons reçu de Sa part beaucoup de promesses. Mais voilà, Dieu a en vue une stratégie bien supérieure à celle de nous ramener à notre « vie d’avant ». Il veut que la France crie à Lui, revienne à SA loi, ce qui annulera immédiatement toutes vos lois immondes, porteuses des malédictions qui déferlent maintenant sur le pays, et c’est bien pour cela qu’Il vous laisse vous enfoncer dans la méchanceté, dans la cruauté, dans la manipulation et dans le mensonge et promulguer des restrictions et obligations de plus en plus écœurantes, destructrices et aberrantes.

Car Il veut que les yeux s’ouvrent !

Et vous, durant ce temps, qui jouissez de votre pouvoir en vous croyant invulnérable ! C’est visible, et pour moi, tristement risible et dérisoire. J’en ai connu tant, des comme vous, vides tout autant qu’avides, médiocres parmi les médiocres, qui se sentent gonfler comme Jupiter (la planète gazeuse) dès qu’on leur donne une once de pouvoir. Cela se voit dans toutes les strates de la société. Mais en haut de l’échelle, le gaz devient explosif…

Vous ne le savez pas, mais vous êtes un instrument de Dieu POUR QUE LA FRANCE PLIE LE GENOU DEVANT SON ROI. Dans votre dictature génocidaire, de plus en plus de Français, par millions, commencent à crier à Dieu, À SE RÉVEILLER, et cela comprend bien sûr des chrétiens attiédis que Dieu vomissait de Sa bouche, tout comme Il vous vomit, mais beaucoup vont entendre, enfin, la voix du Roi des rois, Jésus-Christ, Roi de France. Car, depuis Clovis, la France appartient à Jésus-Christ, alliance qui a été renouvelée par Charles VII puis par Louis XVI. CETTE ALLIANCE EST IRRÉVOCABLE.

Tous ceux qui ne sont pas serviteurs du Dieu très Haut pour NOTRE BIEN dans les sièges de Pouvoir qu’ils occupent en France, ainsi que cela nous est rappelé en Roms 13, sont donc des USURPATEURS.

Dieu est lent à la colère, mais quand sa colère se déverse, les montagnes et les océans tremblent. C’est cette colère qui monte en moi, et je la ressens comme venant d’En Haut.

J’ai l’honneur, monsieur le fallacieux Pdt, l’usurpateur, de vous annoncer que, selon les Écritures, votre chute est désormais toute proche et quand on tombe de haut, la chute est dure. D’autant que tous vos faux amis d’hier se feront une joie de vous piétiner en espérant se refaire une virginité politique. Idem pour tous les magistrats ou les médecins qui ont saccagé leur éthique pour garder leurs privilèges… Ô combien ils s’empresseront de vous enfoncer en changeant brusquement de camp ! Ils croiront peut-être ainsi se racheter !

Ils auront tort, car Dieu ne laisse rien passer, sauf profonde repentance. Il voit tout. Il y a l’éternité, il y a la terre, et Dieu n’attend pas forcément l’éternité pour exercer sa vengeance.

Voici, le juste reçoit sur la terre une rétribution; Combien plus le méchant et le pécheur !
Eh bien, j’ai beau être chrétienne, moi, personnellement, et avec quelques milliers d’amis, je me réjouirai ! Je ne verserai aucune larme. Je sauterai de joie.

Es 14:4

… [Je dirai] : Eh quoi! le tyran n’est plus ! L’oppression a cessé !
5 L’Eternel a brisé le bâton des méchants, La verge des dominateurs. 6 Celui qui dans sa fureur frappait les peuples, Par des coups sans relâche, Celui qui dans sa colère subjuguait les nations, Est poursuivi sans ménagement. 7 Toute la terre jouit du repos et de la paix; On éclate en chants d’allégresse,

ALLÉLUIA !