« Ils veulent que nous arrêtions d’être ce que nous sommes. Ils veulent que nous nous mélangions à des gens d’un autre monde », par Victor Orbán, Président de la Hongrie

Message de Noël de Viktor Orbán : « Ils veulent que nous arrêtions d’être ce que nous sommes. Ils veulent que nous nous mélangions à des gens d’un autre monde »


Viktor Orbán a utilisé son message annuel de Noël pour appeler les Européens à protéger leur culture chrétienne et a promis que la Hongrie ne «se retranchera pas derrière des blocs de béton» et ne regardera pas ses femmes et ses filles «se faire harceler le soir du Nouvel An».

« Le christianisme est une culture et une civilisation. Nous vivons dedans. Il ne s’agit pas de savoir combien de personnes vont à l’église ou combien prient honnêtement. La culture est la réalité de notre vie quotidienne … La culture chrétienne définit notre morale quotidienne », écrit le leader du Fidesz, dans un article publié dans Magyar Idők.

Orbán a visé les ennemis de sa politique, qui prétendent qu’il n’est pas chrétien s’il ne permet pas «à des millions d’extra-européenne à s’installer en Europe» selon le commandement «aime ton prochain comme toi-même» .

« Ils oublient la deuxième partie du commandement », a observé Orbán.

« S’aimer soi-même signifie aussi protéger tout ce que nous sommes et qui nous sommes. Nous aimer signifie que nous aimons notre pays, notre nation, notre famille, la culture hongroise et la civilisation européenne. »

« Les bases de la vie européenne sont maintenant attaquées », a poursuivi le dirigeant hongrois, faisant allusion aux difficultés rencontrées par des pays comme la Grande-Bretagne, la France et l’Allemagne, qui poursuivent des politiques de migration de masse et de multiculturalisme.

« Nous ne voulons pas que nos marchés de Noël soient renommés, et nous ne voulons absolument pas nous retrancher derrière des blocs de béton. Nous ne voulons pas que nos rassemblements de Noël soient entourées de peur et de détresse. Nous ne voulons pas que nos femmes, nos filles soient agressées le soir du Nouvel An «

« Ils veulent que nous arrêtions d’être ce que nous sommes. Ils veulent que nous devenions ceux que nous ne voulons pas être. Ils veulent que nous nous mélangions à des gens d’un autre monde », a-t-il dit.

« Les nations « libres » d’Europe, les gouvernements nationaux élus par des citoyens libres, ont une nouvelle tâche: protéger notre culture chrétienne. »

« Pas pour les autres, mais pour nous-mêmes; pour nos familles, pour notre nation, pour nos pays et pour la «patrie de notre patrie» – pour la défense de l’Europe ».


MAV : Intercédons pour que nous ayons enfin des hommes politiques qui marchent dans la vérité sans crainte et qui soient aussi lucides que Victor Orbán. Nous pouvons aussi prier pour lui. Aujourd’hui quantité d’Allemands, des créateurs, des entrepreneurs, des artistes… lucides, émigrent en Hongrie. Tandis que l’Allemagne perd ses cerveaux et ceux qui font le moteur de l’économie, elle se charge d’une population haineuse, qui ne vient que pour piller son sol, détruire sa civilisation et installer la charia et l’Islam.

En France ? MÊME CHOSE ! Mais nos cerveaux vont vers l’Angleterre, les USA, le Canada, etc.
Je crains que la Hongrie ne puisse accueillir tous les immigrés européens. Mais Israël pourra accueillir tous les immigrés juifs européens qui font leur alla: il partent par milliers.
Oh quelle sagesse, chez Orbán ! Une sagesse qui vient d’en Haut, pas la sagesse pseudo-chrétienne, sentimental-humaniste,, qui vient d’en bas ! Que tous ces gens, ces naïfs suicidaires, qui veulent qu’on accueille ces flots migratoires destructeurs pour des questions de « coeur » commencent par en prendre chez eux (beaucoup vont vite sortir de leur angélisme naïf) ou aillent dans les pays d’origine pour aider à les reconstruire et créer des entreprises. Là, ils auront le droit de parler !

  5Comments

  1. Rondoudou   •  

    De surcroit, quant à l’évidence que le Monde tourne à l’heure de Jésus Christ, nous devons faire front contre l’Esprit de ce Monde.
    Mais je constate une chose, on vit une époque bien dég….. ! De nos jours l’hypocrisie est de mise, je dirais même plus qu’elle est obligatoire pour bien se faire voir par la populace bien intégrée dans un système aussi foireux qu’il est corrompu.

    Qui d’entre nous ne vit pas ce genre de situation au quotidien ou presque ? Comme le fait d’être pointé du doigt quand on refuse de se ranger à l’avis non éclairé de Mr & Mme tout le monde sur un sujet sensible ? Pire encore, discourir d’un sujet anodin devient presque tabou tellement l’air du temps se veut « tolérant » à outrance :
    Tout le monde est bon
    Tout le monde est gentil
    Tout le monde ira au paradis… si il existe !

    J’ai des nausées de tout ça, autant vivre dans une société totalement bridée est mauvais, autant vivre dans une société où on a le droit de tout faire sauf de débattre sans créer un drame est aussi mauvais…
    J’ai le droit d’être chrétien, de le confesser publiquement (encore que, de plus en plus je vois des moqueries, voire du dédain des fois), mais il ne faut surtout pas appliquer la Parole de Dieu, ou à la sauce catholique, bien œcuménique & hypocrite pour avoir une tape dans le dos « toi t’es bon, tolérant & plein d’amour ! ».

    Je finirai en disant que nos cerveaux qui vont en Angleterre sont suicidaires, c’est le pays européen le plus pollué par l’islam et de très loin, le seul à proposer des tribunaux musulmans, des banques islamiques dans tout le pays…etc. Un vrai nid à poux, les islamistes peuvent faire dans l’illégal sans jamais en subir les conséquences, comme le jour où ils ont campé devant la chambre du sénat par centaines pour obliger le gouvernement à refuser un séminaire de Geert Wilders, éminent politicien hollandais anti islam, ils ont eu gain de cause car le pauvre bougre à peine atterri qu’on lui signifie qu’il doit prendre le prochain vol et rentrer chez lui… !

  2. helene   •  

    A propos de l’Angleterre, il y a un pasteur de 79 ans qui se retrouve SDF après avoir épouser UN jeune roumain de 24 ans qui a réussi à lui soutirer la propriété de sa maison.
    Pourtant, il devrait connaître le premier chapitre aux Romains.

    • Rondoudou   •  

      ça part en sucette comme on dit !
      J’aurais honte à en mourir personnellement…

  3. michele   •  

    Voilà une femme qui n’a pas froid aux yeux !
    Énoncé clair, précis et concis.

    Intervention de Marie-Christine Arnautu au Parlement européen.

Laisser un commentaire