1 Comment

  1. roland   •  

    Terrible message ! Je connais quelqu’un qui il y a 10 ans encore marchait avec Jésus (en vérité ou en apparence, difficile à dire…), et qui petit à petit à refusé l’enseignement de l’Evangile, en mettant la Bible de côté, en jetant tous ses livres et CD chrétiens, en s’éloignant de l’église, en critiquant les frères et soeurs.
    Il y a eu une recherche personnelle de vérité vers d’autres écrits, d’autre « versions » de l’Evangile, et puis il y a eu comme une révélation pour cette personne: la découverte de toute une dimension d’accomplissement de soi, de recherche du bonheur, de découverte de ses talents, de ses richesses, du potentiel de vie qui est en elle, de la créativité, avec des coachings pour vivre une métamorphose, une renaissance (on emploi même le mot « nouvelle naissance »). « Je suis le créateur de ma vie » est un des leitmotiv de cette nouvelle façon de voir le monde.

    Cette personne a d’abord rejeté le Dieu de la Bible sur le bout des lèvres, aujourd’hui elle l’affiche sans aucune gêne. Et c’est comme le décrit le pasteur Bourgier, un courant si fort qui entraîne cette personne qu’elle n’est même plus en mesure d’y résister, tant est fort cet attrait vers l’accomplissement de soi, la réalisation de ses rêves. Et elle ne veut surtout pas y résister. Pourtant lorsque je lui dis qu’elle n’a jamais connu Jésus, qu’elle n’a jamais été chrétienne, elle se fâche, et me dit qu’avant, le but de sa vie était Jésus. Difficile à comprendre…. C’est si triste à voir que j’ai envie de crier « faites attention ! « . Faites attention car les temps sont très très mauvais !

Laisser un commentaire