Dans la bataille David Wilkerson

Imagine un entraîneur de boxe qui prendrait son champion, l’emmènerait dans un camp d’entraînement isolé et passerait une session entière à le préparer psychiquement au grand combat.

“Ne t’inquiète pas ! Je serai là, avec toi, tout le temps. Et voilà une liste des grands boxers du passé. Étudie leurs mouvements et tu n’auras pas à apprendre par la manière forte. Tu es un gagnant et, si tu suis mes directives et que tu mémorises les diagrammes que j’ai fait pour toi, tu peux entrer dans le ring avec n’importe qui et le vaincre !”

 

Ce serait de la folie ! Quel genre d’entraîneur ferait une telle chose ? Mais de nombreux chrétiens qui se qualifient eux-mêmes de guerriers n’ont jamais été éprouvés ni entraînés. La triste vérité, c’est qu’ils ne sont jamais allés dans la bataille et qu’ils ne sont pas préparés pour combattre.

Pourquoi tant de vrais croyants traversent-ils de tels moments d’épreuve ? Dieu sait que Satan va être libéré sur la terre pour sa dernière heure de combat. Et le Seigneur va avoir besoin de guerriers bien entraînés qui prévaudront contre toutes les puissances de l’enfer.

Ces saints durement éprouvés vont devenir les capitaines de Son armée des derniers jours. Le genre d’entraînement dont ils ont besoin implique une discipline spirituelle, mais aussi physique. Jacob a jeté son corps entier dans la bataille – toutes ses capacités humaines. Un esprit de combat s’était levé en lui et l’Écriture dit : “Et dans sa vigueur, il lutta avec Dieu” (Osée 12:3).

Ce verset de l’Écriture a une grande signification pour tous ceux qui veulent avoir de l’efficacité dans la prière. Il dit que Jacob a remporté la bataille “dans sa vigueur” quand il a lutté avec Dieu ! Cher saint, si tu veux triompher dans ces derniers temps, il va te falloir mettre toutes tes forces dans la bataille. Dieu veut lever un peuple consumé par le désir d’être utilisé par Lui pour aider les autres.

Laisser un commentaire