contradictions et erreurs apparentes de la Bible – réponses des experts

Source : RENCONTRERDIEU

Un proverbe dit : « ceux qui sont mi-instruits sont plus dangereux que les illettrés ».

Ce proverbe est particulièrement mis en relief dans le sujet épineux des contradictions bibliques. Un grand nombre de vidéos mensongères et de fausses attaques contre la Bible pullulent sur le Web, dont le but est de faire croire aux personnes ignorantes à ce sujet, que la Bible serait truffée de contradictions, d’erreurs ou de plagiat et qu’avec de telles erreurs, elle ne saurait être la parole inspirée de Dieu.

Quelques érudits islamiques, d’anciens chrétiens (qui ne l’étaient que de nom) et nombre d’athées, tiennent ensemble le flambeau pour tenter une désinformation massive sur le net. Cette désinformation perdure malgré la multitude de contre-arguments explosifs et les quantités d’explications d’innombrables experts en la matière démontrant à chaque fois que oui : la Bible est effectivement entièrement digne de confiance !

C’est sans compter les innombrables publications erronées parues dans les journaux et livres officiels qui étrangement, ne laisse là aussi jamais la parole ni ne mentionnent les réponses des véritables spécialistes dont les vies consacrées à l’étude de la Bible fournies des réponses riches et profondes anéantissant toutes les prétendues contradictions et/ou erreurs. Aussi triste que cela puisse paraître : si peu ont connaissance du travail de tous ces frères ayant donné leur vie pour la défense de la parole de Vie.

Ici, dans cette vidéo, une infime parcelle de ces spécialistes ont la parole mais aussi d’autres personnes ayant recherché puis étudié les travaux des experts en la matière. Ainsi vous verrez les riches interventions du pasteur et enseignant Raymond Bourgier mais aussi le témoignage et les informations très pertinentes de Patrick Fontaine, ex-toxicomanequi parlera aussi de son expérience de vie avec Dieu et du pouvoir de transformation de Yeshua(Jésus-Christ) découvert au travers des Saintes Ecritures. Vous y trouverez aussi quelques courtes interventions d’Alexis Maçon, apologiste philosophe au service du Dieu vivant.

Aussi, parmi les experts, vous pourrez voir les interventions de Jean-Christian Petitfils, écrivain, historien, docteur en science politique, diplômé et expert en histoire ou encore Dr Peter J Williams, diplômé d’un doctorat en étude des langues anciennes Bibliques obtenu à l’Université de Cambridge, professeur à la Faculté de théologie de l’Université de Cambridge et Maître de conférence en nouveau testament ou encore Michael Langlois, docteur en Sciences historiques et philologiques de l’EPHE–Sorbonne, maître de conférences à l’université de Strasbourg, et chercheur associé au CNRS / Collège de France (UMR7192), spécialiste de littérature hébraïque et araméenne, éditeur scientifique des cahiers « Semitica » de l’Institut d’études sémitiques du Collège de France, il dirige la collection « L’écriture de la Bible » et codirige La Bibliothèque de Qumrân aux Éditions du Cerf. Tous les travaux de ces quelques érudits ne représente cependant qu’un infime échantillon de ce que l’on peut trouver à ce sujet : lorsqu’il s’agit de parler des choses du Livre des livre, « si on les écrivait en détail, je ne pense pas que le monde même pût contenir les livres qu’on écrirait. » (Évangile de Jean 21.25).
Propageons la Vérité au plus grand nombre et ne soyons pas paresseux ! Que l’Éternel permette à chacun d’avoir ce cœur pour prendre connaissance de l’article et de la vidéo et propager à son tour sa parole afin que cette vidéo soit connue du plus grand nombre !

Retrouvez sur le site l’article complet avec beaucoup d’autres liens en Fin d’article pour tous ceux qui veulent creuser en profondeur le sujet : http://www.rencontrerdieu.com

  2Comments

  1. Ézéchiel   •  

    Pour ne pas croire, toutes les excuses sont bonnes.
    Les habitants du monde disent « Rompons leurs liens, et jetons loin de nous leurs cordes ! » (Ps 2.3) Mais non, comme les fils d’Israël, les habitants du monde n’ont point d’excuse pour leur péché (Jn 15.22).

    Le Seigneur Jésus est venu au nom de son Dieu et personne ne reçoit son témoignage.
    Paix aux chrétiens qui ont justifié Dieu (Lc 7.29; Jn 3.33). Et malheur aux habitants du monde, qui ont anéanti le dessein de Dieu à leur égard (Jn 3.16), car tous meurent dans leur péché (allusion Jn 8.24).

Laisser un commentaire