Congo: un grand moment…

Certains vont comprendre pourquoi j’aime ce pays, et pourquoi je pleurais quand j’en revenais, en voyant l’état spirituel de mon pays. Un Trump vient d’arriver au Congo (janvier 2019), et ce pays va voir de grands changements !

Je me souviendrais toujours de mon émotion quand j’y suis allée pour la dernière fois, et que, dans le même lieu nous accueillions alors Ron Kenoly, quand j’ai vu distribuer des milliers de petits drapeaux enroulés. Quand ils se sont déployés, c’était le drapeau d’Israël. Des milliers et milliers de drapeaux d’Israël.

 

Et quelle présence de Dieu durant la louange, quand Ron en chanté « All honor » !

 

 

Ô Père, lève en France des hommes qui te connaissent et qui dirigent le pays dans une sainte crainte de Dieu … Ô Père, écoute ma prière !

 

Paroles

All honor
Tout l’honneur
All glory
Toute la gloire
All power
Tout le pouvoir
To you (repeat several times)
Pour vous (répétez plusieurs fois)
Holy father we worship you
Saint-Père nous t’adorons
Precious Jesus our savior
Précieux Jésus notre sauveur
Holy spirit we wait on you
Saint-Esprit nous attendre de vous
Holy spirit we wait on you
Saint-Esprit nous attendre de vous
Holy spirit we wait on you
Saint-Esprit nous attendre de vous
For fire (several times)
En cas d’incendie (plusieurs fois)
(goes to the begining
(Va au début

 

  2Comments

  1. nivred92   •  

    On en arrive à se demander si une telle vidéo n’a pas été tournée sur une autre planète, à des années-lumière de la nôtre, tant cela peut sembler surréaliste !

    Un Trump congolais, mais qui va encore plus loin et plus fort que « l’original », déjà extraordinairement audacieux. Une pareille déclaration où, repentant, il remet son pays dans les mains de Dieu, on comprend évidemment l’omerta hermétique des médias islamo-gauchistes sur cette cérémonie d’investiture dont on n’a pas vu la moindre image sur nos écrans de télévision. Et pour cause !

    Oui, il va y avoir de très grands changements dans ce pays et les cieux vont vite s’ouvrir pour d’abondantes pluies de bénédictions dont ils n’ont même pas encore idée. Dans la foulée, le transfert de l’ambassade du Congo de Tel Aviv à Jérusalem ne serait qu’une formalité…

    Mais là-bas, au moins, le Président pourra compter sur une armée d’intercesseurs pour le garder dans la main de Dieu. L’état de grâce durera aussi longtemps que les combattants spirituels seront à leurs postes et le Président fidèle à ses engagements devant Dieu. Il le faudra car l’ennemi, enflé d’une rage sans nom, ne va pas tarder à se déchaîner d’une manière ou d’une autre.

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      En n’oubliant pas que c’est parce que de très nombreux Congolais prient depuis des années que ce Président a pu accéder au pouvoir. Quand j’y allais, on me répétait souvent que c’était le brisement du pays sous Mobutu qui avait amené le réveil et des responsables chrétiens me disaient: « Vous vous voulez un réveil sans brisement, ça ne marche pas ». Hélas, le brisement arrive sur la France, parce qu’elle n’a pas su entendre les avertissements divins. Entre autres, catastrophes climatiques les unes après les autres. Et évidmment les politiciens de s’en emparer pour dire que c’est la faute à la pollution. C’est peut-être en partie vrai, mais c’est Dieu qui envoie les orages, les inondations, la canicule. À quand les tornades géantes, les tremblements de terre… ou la guerre vivile ?

Laisser un commentaire