Ils étaient au premier rang pour subir les décisions étatiques incohérentes, les décrets contradictoires, pour voir les malades du covid recevoir l’ordre de s’enfermer chez eux avec du paracétamol, tandis que les médecins se voyaient interdire de soigner et étaient même forcés d’abandonner les aînés dans les Ehpad, achevés par milliers au Rivotril… J’en passe. Pendant ce temps, il est question de retirer le « pass-sanitaire » à ceux qu n’acceptent pas une TROISIÈME PIQÛRE ! Vont-ils enfin ouvrir les yeux, ces Français qu’on conduit à l’abattoir ?

Ce qui se déroule sous nos yeux depuis dix-huit mois me révulse, m’accable, et n’a cessé de me faire crier à Dieu. J’ai tenté, par tous les moyens à ma disposition d’avertir les chrétiens, de les conduire à intercéder et à supplier notre Dieu Tout-Puissant pour que cesse ce cauchemar. Certains se sont levés, beaucoup se sont découragés. Et le pays continue à s’enfoncer dans les ténèbres.

Français, ceux qui nous gouvernent veulent nous détruire ! Ma colère déborde car j’aime ce pays, comme une mère aime son enfant. Mais Dieu n’a pas dit son dernier mot, CAR CE PAYS LUI APPARTIENT.

Jusqu’à quand, Seigneur ? Dieu m’a répondu. Non par une date, mais par des actions à mener. Dont une, parmi d’autres, mais primordiale, dont je parle plus bas.

On les a applaudis, ces soignants, car ils n’ont pas hésité à se mettre en danger, sans blouse, sans masques, sans gants, pour tenter de sauver et encore sauver.

Et le remerciement de ce #gouvernement, c’est d’en jeter 300.000 dehors, sans salaire, avec une brutalité si stupéfiante que la France en est restée comme paralysée, sidérée…

CAR TOUS SAVENT, PARMI LES SOIGNANTS, même s’ils n’ont vraiment pas eu le temps d’écouter toutes les alertes d’experts internationaux, que l’injection au forcing d’un produit expérimental, c’est du jamais vu dans l’histoire de la médecine, hors camps d’extermination et dictatures pratiquant la torture.

Et c’est par eux, ces valeureux soignants, qu’a commencé l’obligation vaccinale, même si c’était eux qui, par expérience et par formation, savaient le mieux se protéger et protéger autrui de toute infection ! Pourquoi, sinon pour détruire davantage notre système de santé, déjà bien amoché par la raréfaction des médecins, par des salaires honteux pour infirmiers des Bac + 5, par la suppression des lits d’hôpitaux (encore 5700 en 2020, en pleine « pandémie ». 50.000, paraît-il, en 40 ans !),… ?

Oui, pourquoi, si ce n’est, au final, pour faire crever sans soins les aînés, les malades, les infirmes et jusqu’aux enfants que le « vaxxin » va rendre stériles ou handicapés tandis que les femmes enceintes font des fausses couches à gogo dès qu’elles acceptent la piqûre. Et probablement une grande partie de la population qui a fait confiance en des politiques, « scientifiques », fonctionnaires, atteints du syndrome du docteur Folamour: la folie paranoïaque.

Beaucoup de soignants ont craqué, dans la panique et parce qu’ils n’avaient pas le choix, en espérant passer au travers… tout en sachant qu’il s’agissait de roulette russe ! D’autres parce qu’ils ont été intoxiqués par le discours ambiant.

Mais d’autres résistent, envers et contre tout, souvent dans la solitude, souvent dans le silence, et parmi eux beaucoup de chrétiens avertis par l’Esprit de Dieu.

Va-t-on leur donner un tape amicale dans le dos en déclarant : « Dieu va pourvoir ! » ? Oui, Dieu pourvoit, mais Il a prévu de pourvoir, pour nos frères et sœurs, par nous !

Jacques 5: 14 Mes frères, que sert-il à quelqu’un de dire qu’il a la foi, s’il n’a pas les œuvres ? La foi peut-elle le sauver ? 15 Si un frère ou une sœur sont nus et manquent de la nourriture de chaque jour, 16 et que l’un d’entre vous leur dise : Allez en paix, chauffez-vous et vous rassasiez ! et que vous ne leur donniez pas ce qui est nécessaire au corps, à quoi cela sert-il ? 17 Il en est ainsi de la foi : si elle n’a pas les œuvres, elle est morte en elle-même.

Va-t-on, nous, qui nous disons disciples de Christ, rester les bras croisés devant tant d’iniquités ? Oh, certes, nous ne pouvons pas faire grand-chose en apparence, pourtant « la prière du juste est d’une grande efficacité ». Mais il y a aussi À PROUVER SA FOI PAR DES ACTES.

1 Jean 3: 18 Petits enfants, n’aimons pas en paroles et avec la langue, mais en actions et avec vérité.

C’est aux fruits que l’on reconnaît l’arbre.

Gal 5:6 Car pour ceux qui sont unis à Jésus-Christ, ce qui importe, ce n’est pas d’être circoncis ou incirconcis, c’est d’avoir la foi, une foi qui se traduit par des actes inspirés par l’amour.

En d’autres termes, si notre foi se contente de rituels religieux, elle est vaine, elle ne sauve pas, comme le confirme l’apôtre Jacques.

Alors, je fais ce qui est à ma portée : un appel.

Une cagnotte via Helloasso s’est créée, via des chrétiens qui me sont proches, cagnotte destinée particulièrement, vu l’urgence, dans l’aide aux soignants qui ont RÉSISTÉ à l’obligation « vaxxinale », non seulement pour sauver leur propre vie et celle de leurs enfants, mais aussi la vie des malades qu’on leur confiait. CAR ILS SAVENT DÉJÀ QUE CE SONT LES PIQUÉS QUI VONT S’AVÉRER VULNÉRABLES À TOUTES LES MALADIES, leurs défenses immunitaires, sauf contre le #Covid, ayant été considérablement affaiblies. De ce fait, ceux qui ont cédé aux pressions ou avalé les mensonges « officiels » sont en passe, pour beaucoup, de devenir les pires contaminateurs, non seulement du Covid, mais de quantité d’autres maladies. Hélas, si j’en crois de grands médecins qui savent ce dont ils parlent, le désastre est imminent : dans les mois qui viennent ! Certains, bien informés, n’hésitent pas à parler de génocide mondial. Les médias mainstream ont beau tenter de camoufler la vérité, le bilan des effets secondaires graves, dont un taux de mortalité déjà dramatique, devient de plus en plus visible. Il ne pourra plus très longtemps être caché. Trop tard…

Alors, ces courageux soignants résistants, va-t-on les laisser mourir de faim avec leurs enfants ? Savez-vous que la plupart ont honte d’avoir à demander de l’aide ?

Faisons chacun ce que l’on peut, dans la mesure de nos moyens, par des actes concrets. À commencer par répondre à ce qui relève pour beaucoup d’entre eux, privés de tout salaire, de l’urgence absolue : de quoi acheter le nécessaire. On peut aider ceux que nous connaissons et qui nous sont proches. Mais on a aussi besoin d’outils adaptés.

Ces outils, vu la précipitation volontaire avec laquelle tout cela s’est fait, se mettent en place, progressivement. Et les demandes d’aide commencent à affluer.

Nous avons choisi un outil, dont nous avons encouragé et suivi la création.

En cliquant sur le Widget « Cagnotte » à droite du blog, vous tomberez sur la page d’explication d’une action concrète, immédiatement utile, et sur les moyens d’y participer. Ou bien en cliquant sur le lien suivant : https://michelledastier.com/cagnotte-solidarite-demunis/

Ce lien, c’est tout autant pour les soignants qui ont un urgent besoin d’aide et qui doivent s’inscrire – la discrétion absolue est assurée – que pour ceux qui ont à cœur de les soutenir dans ces temps dont personne ne sait combien ils vont durer. Les cris de détresse sont  énormes !

Ou directement :

 
Lien aussi pour ceux qui ont besoin d’aide.
(C’est un questionnaire, dont la confidentialité est assurée sur messagerie cryptée. Seul le comité d’attribution y a accès)

 Bien sûr, cela n’empêche pas les soignants de faire en parallèle tout ce que des avocats, qui travaillent aussi bénévolement, préconisent. Mais l’effet n’est pas immédiat, loin s’en faut. Pourtant , il faut le faire et persévérer: la victoire est au bout !

 

Signalons un collectif d’avocats qui agissent avec vigueur pour l’ensemble des soignants et répondent aux questions. Ils ont aussi créé un cagnotte:

Voici le formulaire:

 

https://a1361b67.sibforms.com/serve/MUIEAL1mZcQq-h4QYmwb0z2v2UzVoJaeNqDjzyCKJzxR58_Kn93XfzYvFE_XHwLsc8B7bWmMjcgYFSdv5Jrn6UsLjvcQk_ZU3DBAATflsKQXhbFHVLWc7xo-0qanFjk9rxuztkFESoNc_pyyFYi73DonKntoSko4W0t6-tD8UlA0-EMH7e85kGQ0IeAPRGP1qGIrZWHZ83aADd6C

Ils ont déjà mis en place beaucoup de réponses aux questions, de formulaires de lettres, de conseil juridiques sur les démarches à faire immédiatement, etc…

En cas d’urgence, un avocat qui peut vous diriger vers d’autres avocats œuvrant dans certains domaines spécifiques : maudmarian@yahoo.fr

RÉINFO-COVID A AUSSI CRÉÉ SA CAGNOTTE

https://www.cotizup.com/soutien-paris

Que le Seigneur vous bénisse !


Un lien qui peut être intéressant:

Vendre ses créations légalement | Le guide 2021

Ce lien est envoyé par Sindy, qui est aromathérapeute, et qui sait ce dont elle parle !