HUIT RAISONS BIBLIQUES DE SOUTENIR ISRAEL AUJOURD’ HUI, par Jack Hayford, pasteur et président du mouvement « Foursquare ».

Mis en page et en image par Liliane

Jack Hayford est pasteur et président du mouvement « Foursquare ».

source Blogdei http://www.blogdei.com/index.php/2009/03/07/4734-8-raisons-bibliques-de-soutenir-israel-aujourd-hui-par-jack-hayford

Note de Liliane: Les débats brûlants qu’engendre Israël, les conflits sanglants que provoque son existence, l’inertie voire l’absence de position claire de beaucoup d’enfants de Dieu dits  » Gohim ou gentils » , prouvent que ce sujet était, est et sera toujours d’actualité jusqu’au retour de Notre Sauveur Jésus-Christ! Puisse encore ici quelques-uns prendre conscience de ce qu’est la _ »prunelle des yeux de l’Eternel »_

POURQUOI SOUTENIR ISRAËL AUJOUR- D’HUI ?

Israël est le pays au sujet duquel Dieu a dit de façon singulière, prophétique et à maintes reprises dans une perspective de rédemption : « Celui-ci est mon peuple ». Dieu s’ identifie à Israël comme il ne le fait pour aucun autre pays sur la terre.

Israël a été suscité pour être la lumière des nations païennes.

A ses débuts, l’Église était presque totalement composée de juifs, et il en a été ainsi jusqu’ à ce que l’évangile commence à se répandre.

Par la suite, l’évangile entra à Antioche où commença la première assem- blée de païens convertis, et qui fut la plateforme à partir de laquelle ce message attint le monde entier.

Dans sa lettre aux Romains, du chapitre 9 au chapitre 11, l’apôtre Paul traite de la question des juifs dans la providence et le dessein de Dieu.

Ces trois chapitres à eux seuls se révèlent dans la Bible comme une élaboration de la théologie de Dieu relative aux juifs.

Les juifs furent les « prémices » … le « premier peuple » (à travers Abraham) à comprendre le Dieu d’alliance. Puis ils transmirent les richesses de cette vérité au monde et, par leur entremise, le Messie est venu dans le monde.

La Parole de Dieu appelle les juifs « la racine » et les païens « les branches ».

Nous savons qu’« elles ont été retranchées pour cause d’incrédulité, et toi tu subsistes par la foi »

Nous ne devons pas être hautains, nous devons plutôt craindre ;

« car si Dieu n’ a pas épargné les branches naturelles, il ne t’ épargnera pas non plus ».

Lorsque la totalité des païens sera entrée, «  »tout Israël sera sauvé » ».

Nous vivons dans un moment historique qui donne à réfléchir. Cela nous appelle, en tant que croyants en Jésus Christ, à soutenir Israël. Il se pourrait bien que nous soyons les peuples des dernières heures. Nous ne devons pas être passifs au regard de la prophétie ;

nous sommes appelés à prier avec passion, à intercéder et à servir selon les paroles du Sauveur qui a dit qu’ il ne nous appartient pas de savoir quand viendra la fin. Il est de notre responsabilité de nous atteler aux affaires du royaume jusqu’ à ce que le Seigneur revienne (Luc 19 :13)

Il ne s’ agit pas de politique, mais bien de la Parole de Dieu … quoique les ramifications politiques soient extrêmement dramatiques.

Les écritures déclarent qu’il viendra un temps où toutes les nations du monde se tourneront contre Israël.

Pour nous, il est fort concevable que cela pourrait arriver dans notre époque, si bien qu’il est important de savoir pourquoi nous devons soutenir Israël aujourd’hui.

HUIT RAISONS DE SOUTENIR ISRAËL

1. Chaque croyant est chargé de faire des juifs une priorité dans son système de valeurs, tout en rendant grâce de tout son cœur pour l’œuvre que Dieu accomplit à travers eux en tant que peuple.

Comprendre le fondement de l’attention que nous accordons aux juifs nécessite de comprendre l’ordre établi par Dieu. Cela nous amène à considérer à la fois le peuple et le pays.

Chaque croyant est chargé de faire des juifs une priorité dans son système de valeur parce que c’ est ce que Dieu lui-même fait.

· Le Seigneur s’est choisi un peuple …

Il commença par choisir un homme appelé Abraham. Le Seigneur dit qu’à travers la postérité d’Abraham (par l’intermédiaire de sa femme Sara, donnant naissance à l’ enfant promis, Isaac), toutes les nations de la terre seront bénies … chaque être humain ayant accès à la bénédiction divine du Dieu Tout-Puissant.

· En Genèse 12 :3, le Seigneur dit dans l’alliance qu’il fait avec Abraham :

« je bénirai ceux qui te béniront et je maudirai ceux qui te maudiront; et en toi toutes les familles de la terre seront bénies ».

Cela nous amène non seulement à tenir compte d’un peuple (les juifs), mais aussi d’un territoire (Israël).

Dieu jugera les nations et traitera avec elles sur la base de leurs déci- sions, comme il le fait pour les indivi- dus.

· Le Seigneur les a choisis à dessein :

« les Israélites, à qui appartiennent l’adoption, et la gloire, et les alliances, et la loi, et le culte et les promesses et les patriarches, et de qui est issu selon la chair, le Christ qui est au-dessus de toutes choses, Dieu béni éternellement. Amen » (Romains 9 :4-5)

L’adoption : le choix de Dieu qui s’ est porté sur la postérité d’Abraham comme un peuple.

La gloire : la présence manifeste de Dieu se révélant lui-même.

Les alliances : les engagements pris par Dieu :

L’ alliance Abrahamique…Dieu dit :

« je te donnerai un peuple et un pays, et à travers ta postérité les nations de la terre seront bénies » (Genèse 17)

L’alliance mosaïquela révélation de la loi, donnée comme pédagogue pour nous conduire à Christ : la rédemption à travers le sang de l’agneau.

La nouvelle alliance… En Jérémie et Ezéchiel, Dieu dit en des termes presque identiques :

« car le temps viendra où je prendrai ma loi et je ferai une nouvelle alliance avec toi et mettrai mon esprit en toi ».

Le plus grand don : le caractère prodigieux du don de Jésus à l’humanité.

Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son fils unique

Il est venu de chez les juifs, et il est lui-même venu en tant que juif.

Jésus lui-même, parlant à la femme samaritaine a dit :

« le salut vient des juifs ».

Ainsi, les écritures nous parlent :

« très clairement, nous parlons de la racine de tout ce qui se rapporte à la révélation de Dieu à l’humanité. La preuve de ce que nous affirmons se voit dans l’existence même des juifs en tant que peuple et dans le fait que ce peuple soit perçu comme une nation.

Aujourd’hui Jérusalem et Israël sont dans la tourmente, et on conteste à Israël le droit d’avoir un pays. Peu de nations sont disposées à faire vœux de fidélité aux juifs et à Israël, mais la Bible dit que Dieu honorera ceux qui le feront.

2. Notre place dans l’ordre divin actuel nous lie inextricablement aux juifs en tant que peuple mais aussi au pays d’Israël comme le dit la Parole.

Lorsque nous plaçons notre foi dans le rédempteur qui est issu des juifs, nous entrons dans le rang de ceux qui ont placé leur confiance en Dieu pour sa grâce révélée et son dessein de rédemption.

· Les écritures déclarent que spirituellement parlant, lorsque vous recevez le Seigneur, vous devenez juif (Romains 2 :28-29 ; Galates 3 :26-29).

Si vous êtes un croyant, vous ne pouvez pas dire être en phase avec l’enseignement biblique et être passif vis-à-vis des juifs et d’Israël.

3. Dieu a fait des déclarations singulières au sujet du pays d’Israël qui n’ont jamais été annulées :

· Lévitique 25 :23 – Ce pays appartient au Seigneur et il peut l’occuper et en disposer à sa guise.

« Les terres ne se vendront point à perpétuité ; car le pays est à moi… »

· Deutéronome 32 :43 –

« Nations, chantez les louanges de son peuple… Il fait l’expiation pour son pays, pour son peuple »

· 2 Chroniques 7 :20 – Dieu dit : si vous (le peuple) vous détournez de moi,

« je vous arracherai du pays que je vous ai donné… »

Psaumes 85 :1-2 –

« Tu as été favorable à ton pays, ô Eternel ! Tu as ramené les captifs de Jacob ; tu as pardonné l’iniquité de ton peuple, tu as couvert tous ses péchés »

· Esaïe 8 :8 – ce pays appartient à Dieu le Père et c’est le pays de son Messie :

« … le déploiement de ses ailes remplira l’étendue de ton pays, ô Emmanuel »

· Jérémie 2 :7 – L’Eternel dit au peuple pourquoi la perte surviendra, la destruction de la ville de Jérusalem.

« Je vous ai fait venir dans un pays semblable à un verger pour que vous en mangiez les fruits et les meilleures productions ; mais vous êtes venus et vous avez souillé mon pays, et vous avez fait de mon héritage une abomination »

· Ezékiel 38 :16 – Dieu parle aux peuples de la fin des temps qui s’élèvent contre Israël. Dieu parle d’une confrontation qui aura lieu dans son pays

« Tu t’avanceras contre mon peuple d’Israël … je te ferai marcher contre mon pays, afin que les nations me connaissent quand je serai sanctifié par toi… »

· Joël 1 :6, 2 :18, 3 :2 – A trois reprises ce livre fait référence au pays comme à la propriété de l’Eternel. « car un peuple est venu fondre sur mon pays… » (1 :6) « L’Eternel est ému de jalousie pour son pays … » (2 :18) ,

« Je rassemblerai toutes les nations , et les ferai descendre dans la vallée de Josaphat ; là j’entrerai en jugement avec elles, au sujet d’Israël, mon héritage, qu’elles ont dispersé parmi les nations, et au sujet de mon pays qu’elles se sont partagé » (3 :2)

Osée 9 :3 – Cela se rapporte à la dispersion d’Israël :

« Ils ne resteront pas dans le pays de l’Eternel ; Ephraïm retournera en Egypte, et ils mangeront en Assyrie des aliments impurs »

· Zacharie 9 :16 –

« L’Eternel, leur Dieu, les sauvera en ce jour là, comme le troupeau de son peuple ; car ils sont les pierres d’un diadème, qui brilleront dans son pays… »

Lorsque nous parlons d’Israël, nous parlons en fait :

– 1) d’une propriété au sujet de laquelle Dieu a fait des déclarations et

– 2) du peuple de Dieu auquel il a donné le pays.

C’est une question qui tient fermement au cœur du Créateur de toutes choses et elle est non-négociable.

Les choses que Dieu a dites spécifiquement au sujet d’Israël n’ont jamais été annulées.

· Non seulement le pays appartient à Dieu, mais il se trouve aussi que Dieu l’a donné à Abraham et ses descendants à travers Isaac, à perpétuité. (Genèse 17 :7-8)

« Dans un instant de colère, je t’avais un moment dérobé ma face, mais avec un amour éternel … mon amour ne s’éloignera point de toi et mon alliance de paix ne chancellera point … » (Esaïe 54 :8-10)

· La perte de la gouvernance par Israël à travers le péché et la dispersion n’a point altéré l’engagement de Dieu à faire de ce pays le leur à perpétuité. (Lire Ezékiel 37 : 1-28)

4. Le conflit auquel Israël fait face aujourd’hui n’est pas le fait de leur propre initiative encore moins de leur désir d’expansion.

L’attitude générale du monde aujourd’hui tend à présenter les palestiniens comme des opprimés, mais Israël défend le territoire qui lui a été donné par un accord en 1917 et établi en 1948 par l’assemblée des Nations Unies.

L’objectif des palestiniens n’est pas de trouver un endroit où habiter mais plutôt d’expulser complètement Israël.

A la faveur de l’opinion publique s’élevant de plus en plus contre Israël, les nations arabes environnantes disposant pourtant de beaucoup de ressources n’ont jamais offert aucun refuge aux palestiniens.

Bien des personnes ne savent pas cela et nul ne se donne la peine de le leur dire, parce que plusieurs autres forces ont pris le dessus sur les sentiments de sympathie.

5. Soutenir Israël ne signifie pas s’opposer aux peuples arabes en tant qu’entité, ou s’opposer aux droits des arabes vivant en Israël à une vie paisible, politiquement sûre et prospère.

Dieu n’a aucune disposition contre aucun être humain, encore moins contre les arabes qui sont la postérité d’Ismaël, l’autre fils de ce patriarche que Dieu s’est choisi lui-même, Abraham.

Prendre parti pour Israël n’exige pas d’avoir une position anti-arabe, ni d’être avare d’amour envers les autres peuples.

6. L’animosité galopante qui a lieu dans certaines régions du monde arabe ne sont pas seulement d’ordre politique mais elles sont conduites par des puissances spirituelles qui ne s’arrêteront que lorsqu’Israël cessera d’exister.

Les forces qui s’opposent à Israël ne sont pas simplement celles de personnes qui n’aiment pas les juifs. Nous sommes pris entre les courants de forces spirituelles plus grandes que l’humanité, des forces qui ne peuvent pas être anéanties politiquement ou par le pouvoir de la persuasion.

Ces forces ne peuvent être brisées que par la prière d’intercession au moyen de laquelle les principautés et les pouvoirs sont renversés.

7. Le même esprit qui contrôle cette animosité s’oppose aussi aux chrétiens tout comme aux juifs et au temps marqué, ils persécuteront ces deux groupes.

Les écritures déclarent qu’il y aura deux témoins qui seront mis à mort à Jérusalem à la fin des temps (Apocalypse 11), et Dieu a effectivement eu deux témoins à travers l’histoire – les juifs et les chrétiens.

Les hostilités et les animosités sont autant dirigées contre les croyants qu’elles le sont contre Israël, parce qu’il y a un esprit dans le monde qui est contre Dieu et tout ce qui est de lui.

· Dieu le créateur – à qui nous devons l’adoration.

· Dieu le juge – à qui nous devons rendre compte.

· Dieu le rédempteur – qui s’est révélé à travers son Fils, Jésus.

· Dieu l’auteur de la loi morale de toute l’humanité –devant qui nous sommes responsables en ce qui concerne notre comportement.

8. Le devoir biblique et la promesse divine nous appellent à prendre position par la foi, à intercéder avec espérance, et à soutenir la promesse.

Nous sommes appelés à soutenir Israël aujourd’hui parce que nous pourrions bien être les hommes de la dernière heure.

Le Seigneur nous a appelés à être des personnes ayant une conviction biblique et morale, marchant sagement et connaissant sa Parole. Il honorera ceux qui prendront l’engagement fidèle de soutenir le pays qui est exclusivement le sien. (Psaume 122 :6).

==========================================

LES ACTIONS PAR LEQUELLES VOUS POUVEZ TÉMOIGNER VOTRE « SOUTIEN À ISRAËL »

1) Recueillez des informations fiables, évitant la bigoterie et rejetant « les faux problèmes ». Reconnaissez la disposition de la presse populaire. Evaluez les rapports avec précaution mais sans paranoïa. Familiarisez-vous aux fondamentaux de l’histoire du Moyen Orient, et cherchez à comprendre le 20ème siècle.

2) Acceptez avec une fidélité constante l’appel de la Bible à « prier pour la paix de Jérusalem »

(Psaume 122 :6), et priez pour que votre nation soit gouvernée conformément à Genèse 12 :1-3 …

« Je bénirai ceux qui te béniront …»

3) Dans la prière, pensez à visiter Israël pour un soutien concret.

4) Montrez de l’amitié aux juifs que vous connaissez. Affirmez qu’en tant que croyant, vous soutenez Israël comme preuve de votre fidélité à l’engagement que vous lie à Dieu sur la base des écritures.

5) Tout en reconnaissant les habitudes terroristes des musulmans radicaux, soyez aimables envers les autres.

Passez à l’action parce que c’est un moment d’une importance capitale.

Aujourd’hui, l’épreuve de force que nous voyons est sur le point de devenir un conflit entre les nations de la terre et Israël, chaque camp étant soutenu par ses alliés.

La question définitive sera « Qui est pour Christ et son chemin, et qui ne l’est pas ? ».

Le Seigneur nous a appelés à être un peuple qui en touchera plusieurs et prendra le parti des convictions bibliques et morales pour les questions critiques … et celle-ci en est une.

==========================================

Transmis par le pasteur Dan Lucero, président de l’Union des Eglises protestantes « Foursquare de France ».

Foursquare

  20Comments

  1. Chantal g   •  

    Ces quelques vidéos en rapport avec cet article, afin de nous exhorter, à garder la foi et intercéder pour Israël .

    Dieu Marche devant Israel
    http://www.youtube.com/watch?v=U...

    « – L’alliance mosaïque… la révélation de la loi, donnée comme pédagogue pour nous conduire à Christ : la rédemption à travers le sang de l’agneau »
    « car le temps viendra où je prendrai ma loi et je ferai une nouvelle alliance avec toi et mettrai mon esprit en toi ».
    La Loi de Dieu
    http://www.youtube.com/watch?v=G...

    « Les forces qui s’opposent à Israël ne sont pas simplement celles de personnes qui n’aiment pas les juifs. Nous sommes pris entre les courants de forces spirituelles plus grandes que l’humanité, des forces qui ne peuvent pas être anéanties politiquement ou par le pouvoir de la persuasion, ces forces ne peuvent être brisées que par la prière d’intercession au moyen de laquelle les principautés et les pouvoirs sont renversés. »

    « Aujourd’hui Jérusalem et Israël sont dans la tourmente, et on conteste à Israël le droit d’avoir un pays. Peu de nations sont disposées à faire vœux de fidélité aux juifs et à Israël, mais la Bible dit que Dieu honorera ceux qui le feront. »
    Jerusalem
    http://www.youtube.com/watch?v=b...
    Israel
    http://www.youtube.com/watch?v=u...

    Acceptez avec une fidélité constante l’appel de la Bible à
    « prier pour la paix de Jérusalem »

    (Psaume 122 :6), et priez pour que votre nation soit gouvernée conformément
    à Genèse 12 :1-3 …
    « Je bénirai ceux qui te béniront
    Le Plan de Dieu
    http://www.youtube.com/watch?v=3...

    "Les écritures déclarent qu’il y aura deux témoins qui seront mis à mort à Jérusalem à la fin des temps (Apocalypse 11), et Dieu a effectivement eu deux témoins à travers l’histoire – les juifs et les chrétiens."

    "Nous sommes appelés à soutenir Israël aujourd’hui parce que nous pourrions bien être les hommes de la dernière heure."
    L’Eternel a compassion d’Israel
    http://www.youtube.com/watch?v=e...

    Dieu Marche devant Israel
    http://www.youtube.com/watch?v=U...

    « nous sommes appelés à prier avec passion, à intercéder et à servir selon les paroles du Sauveur qui a dit qu’ il ne nous appartient pas de savoir quand viendra la fin. Il est de notre responsabilité de nous atteler aux affaires du royaume jusqu’ à ce que le Seigneur revienne (Luc 19 :13) »

    Béni soit Jérusalem, Béni soit Israël et Béni soyons nous en notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ !

  2. Chantal g   •  

    Documentaire passionnant sur les évènements de l’histoire d’Israël à la lumière des prophéties bibliques.

    Israël à la lumière des prophéties bibliques partie1
    http://www.youtube.com/watch?v=T...

    Israël à la lumière des prophéties bibliques partie2
    http://www.youtube.com/watch?v=B...

    Israël à la lumière des prophéties bibliques partie3
    http://www.youtube.com/watch?v=a...

    Israël à la lumière des prophéties bibliques partie4
    http://www.youtube.com/watch?v=t...

    Israël à la lumière des prophéties bibliques partie5
    http://www.youtube.com/watch?v=1...

    Israël à la lumière des prophéties bibliques partie6
    http://www.youtube.com/watch?v=d...

  3. Michelle d'Astier de la Vigerie   •  

    Pour « theking88 ». Je ne mets pas en ligne ton « torchon » antisémite, bien que tu t’en défendes… C’est bourré de contre vérités, de citations fausses ou tronquées, c’est HONTEUX ! Ton pseudo, à lui seul, est une démonstration d’arrogance… ne parlons pas du nom de mail que tu t’es pris… Et cela seul dément que tu sois enfant de Dieu. Tu n’as donc certes pas à enseigner qui que ce soit sur ce blog: ton commentaire m’a donné la nausée… Je t’ai déjà dit de ne plus en mettre puisque tu n’as rien compris aux Ecritures, que manifestement tu ne connais pas. Je ne te mettrai plus en ligne du tout. Car là, tu es allé trop loin…

  4. Fred 2   •  

    @TheKing88 :

    J’ai eu le temps de lire en diagonale ton commentaire ce matin.

    Mais sache juste que dans la Bible, Dieu utilise aussi des hommes méchants pour faire avancer Ses grands desseins. Que ce soit par justice envers Son peuple qui s’est détourné de Lui, ou en faveur de Son Peuple quand elle marche dans ses voies.

    Ca peut paraitre dur à comprendre au début tant que nous réalisons pas ce qu’il s’accomplit en ce moment. Mais la finalité de tout cela aboutira au meilleur… Pour ceux qui ont accepté de croire et de suivre Son Fils, Jésus-Christ.

    Demande à Dieu, et il te répondra en temps voulu à Sa manière. Souvent il te répondra, pas sur ce que tu veux savoir, mais sur ce qu’Il veut que tu saches. Et souvent, par la grâce de Dieu, on réalise que la pensée des hommes, les moindres suppositions, les moindres théories deviennent de vaines élucubrations sans valeurs ni fondements.

    Laissons à Dieu la justice, la rétribution, et la vengeance. Et nous, occupons-nous d’aimer nos prochains comme Jésus-Christ nous a aimé, Et aimons aussi ceux qui nous causent du tord.

    Envie de passer dans le véritable? 😉

  5. DOMINIQUE   •  

    Une façon aussi de soutenir Israël

    Opération anti boycott
    J’AIME AUSSI LES PRODUITS D’ISRAËL !
    Un collectif de supporters anti boycott organise le mercredi 17 juin 2009 à 14 heures précises (devant les caisses) une opération pacifiste de soutien aux produits made in Israël durant laquelle les participants achèteront des produits israéliens.

    Centre Commercial Carrefour Bercy 2
    Place de l’Europe – 94 227 Charenton-le-Pont
    Métro Porte de Charenton (ligne 8)
    Métro Cour Saint Emilion (ligne 14)
    RER C Ivry sur Seine

    Venez nombreux !
    kadimafrance.blogspot.com…

    Michelle:Avec prudence tout de même… regardons bien ce qui est en arière-plan. Quel chrétien peut vraiment croire qu’il y aura jamais la paix entre Isarël et les Palestiniens: J’ai beauc chercher dans ma Bible… Je vois surtout qu’Obama est en train d’acculer Israël à un compromis impossible (ce serait donner le moyen de s’éanéantir soi-même), pour justifier que toutes les nations se lèvent contre Israël… comme prophétisé dans la Bible
    .

  6. Helikinn   •  

    LE DISCOURS DE BARACK OBAMA AU CAIRE MARQUE UN RENOUVEAU DES RELATIONS ENTRE LE MONDE MUSULMAN ET LES ETATS-UNIS. LE DOCTEUR BAKARY SAMBE NOUS EXPLIQUE POURQUOI.

    PAR BAKARY SAMBE

    Historique ! C’est le qualificatif qui semble le plus approprié pour qualifier le Discours que Barack Obama a prononcé dans l’enceinte de l’Université du Caire le 4 juin 2009. Il l’est sur plusieurs plans. D’abord, l’initiative de parler au monde musulman dans le cadre d’un discours spécifiquement conçu est une première et même une surprise au regard des années de malentendu- et c’est un euphémisme- entre les USA et ce monde musulman. Historique, ce discours l’est aussi par sa portée, du moins escomptée, son contenu et le ton qu’il a emprunté.

    Certains se sont précipités pour dire qu’il ne s’agissait que d’un discours de plus. On peut légitimement être tenté de le penser. Mais, il faut oser leur rétorquer, aussi, que cet acte courageux inaugure une rupture dans les pratiques diplomatiques américaines et au-delà.

    La rupture est nette sur, au moins, trois plans : le discours du Caire que d’aucuns voient comme un simple jeu de rhétorique introduit, un triple changement : un changement de style, de ton et de lexique ; ce qui n’est pas rien pour une rhétorique.

    Ce discours apporte un changement de style. Pour la première fois, un Président américain affirme, sans équivoque, son intention de vouloir dialoguer avec les Musulmans dans le monde, plusieurs fois blessés par les agissements d’une puissance avouant que son pays se doit de s’expliquer, de convaincre de sa bonne foi, en faisant le pas d’aller au Caire, cœur battant du monde arabe après une tournée en Arabie Saoudite englobant les deux lieux saints de l’islam bien qu’allié inconditionnel des USA dans la région.

    On dirait que le message d’Obama a cherché à respecter les deux registres de parole. Il s’est adressé aussi bien aux dirigeants qu’aux populations en ayant cette parfaite compréhension des nouveaux enjeux des relations internationales à savoir la fin du monopole des Etats et des institutions sur les affaires du monde et l’irruption des acteurs « ordinaires », des citoyens aidés en cela par le phénomène de la transnationalité qui vient tacler celui sacro-saint de la souveraineté. Voilà une claire conscience que le discours diplomatique se doit désormais, de prendre en compte ce fait nouveau s’il se veut efficace et porteur, nous rappelant le fait important que pointait James Roseneau en parlant de linkage pour décrire l’enchevêtrement et l’hybridation progressive des questions de politique intérieure et extérieure.

    Mais la nouveauté qui est le maître-mot de ce discours n’a pas épargné le côté lexical. Barack Obama venait d’enrichir d’une nouveauté dans le vocabulaire diplomatique américain, dans la conception des rapports avec l’islam. A aucun moment, au Caire, il ne parlera pas du monde musulman en tant que bloc cohérent et monolithique. Il emploie au contraire de nouveaux termes « pays à majorité musulmane » ou encore « les musulmans du monde ». En fait, il rompt, avec raison, d’avec la rhétorique des blocs étanches et opposés qui ne pouvaient que s’affronter d’après les théories tristement célèbres de Samuel Huntington prisées aussi bien par les néo-conservateurs aux Etats Unis que les extrémistes fortement minoritaires parmi les Musulmans. Nous savons tous que cela répondait, des deux côtés, au besoin de la construction imaginaire et fantasmatique d’un ennemi idéal pour se livrer à une guerre des civilisations. Là où Barack Obama –ou du moins ses ingénieux conseillers- innove, c’est dans l’adoption d’un nouveau lexique répondant mieux aux logiques de la nouvelle diplomatie du « nouveau départ » qu’il veut initier.

    Il ne considère pas l’islam ou les musulmans comme un bloc homogène en guerre éternelle contre un Occident, ennemi réel, supposé ou fantasmatique. Obama reconnaît, désormais, que le monde musulman n’est pas en dehors des évolutions qui touchent toute la « société internationale ». Il lui reconnaît son dynamisme et le sort du carcan de passivité et de statisme dans lequel veulent, toujours, l’enfermer certains essentialistes. C’est pour cela, qu’il a fait le choix de ne plus s’adresser, exclusivement, aux Etats et gouvernement mais insiste sur le fait que désormais, les États-Unis poursuivraient de nouvelles associations avec les gouvernements, mais aussi les citoyens, la société civile dans toutes ses composantes, les chefs religieux, d’organismes communautaires, les entreprises et les organismes internationaux dans les secteurs de l’éducation etc.

    Pour l’anecdote, j’ai été, et je crois que je le suis encore, profondément marqué par cette prière hebdomadaire du vendredi auquel j’ai pris, récemment, part, à Washington, dans une grande salle du Capitole, après une rencontre mémorable avec le premier Congressman noir et Musulman, Keith Ellison qui avait prêté serment sur un Coran de la Librairie du Congrès qui appartenait à Jefferson. Précisons que ce Représentant de l’Etat du Minnesota n’a pas été élu dans un Etat où pèse un électorat spécifiquement musulman ! Au contraire !

    On peut, donc, dire, sans grands risques, que les Américains, dans leur majorité, se sont inscrits dans cette rupture en élisant Obama pour, en plus du fait qu’il était l’homme de la situation par ses compétences, mieux exprimer le rejet du Bushisme, dans son arrogance, et de son prolongement que représentait un John McCain.

    Ils ont envoyé un message très fort et qui commence à faire timidement tâche d’huile ne serait-ce que dans les mentalités, surtout en Europe. C’est cet ensemble de faits, auxquels, Obama a d’ailleurs intentionnellement fait allusion dans le discours du Caire qui peuvent conforter dans la foi en un « nouveau départ » possible…S’agit-il d’un optimisme excessif dans les relations entre une super-puissance et plus d’un milliards d’individus soudés et divisés par nombre de choses ? Il faut, certes, rester vigilant et conscient des jeux discursifs et de la convocation de symboles consensuels en diplomatie. Cependant, même si, comme le disait un responsable, en politique, « les promesses n’engagent que ceux qui y croient », on peut avoir la ferme conviction, aussi, qu’à force de tenir un discours on finira à être tenu par ce même discours.

    Le monde a changé de telle sorte que le pragmatisme dicte ses lois au politique, surtout dans un contexte de crise économique marqué par une rareté des ressources qui, bien que capable d’accentuer la conflictualité, est aussi à même de fixer les priorités. Et il est sûr que l’Amérique sait pertinemment où se trouve les siennes.

    DR. BAKARY SAMBE
    Spécialiste du monde musulman et des relations internationales
    Institute for the Study of Muslim Civilisations – Aga Khan University, Londres

    Michelle: Pourquoi nous mets-tu un article de journal, intéressant, certes, mais pas du tout chrétien. Il est peut-être « historique » , ce discours… mais je doute qu’il s’inscrive dans une perspective « biblique »… Tout cela n’est que ruse et diplomatie, et nous voyons bien qu’Obama veut contraindre Israël à accepter un Etat palestinien, nation qui n’a jamais existé dans l’Histoire, et qui n’aura qu’une seul obsession, appuyée par les petrodollars, les aides de l’ONU, et les armes en provenance du monde entier: rayer Israël de la carte… Alors, les subtilités d’Obama pour faire ami ami avec les nations arabes…. on connaît, hélas, la fin de l’histoire: dresser le monde entier contre Israël. La moitié musulmane d’ Obama (son père était musulman) s’est mise en route ! Il a l’héritage spirituel de l’Islam. Pas gai du tout, la suite prévisible … et prophétisée depuis 3000 ans !

  7. Samuel   •  

    Désolé mais j’ai vraiment du mal à vous suivre sur ce coup.
    L’état d’Israël actuel est un état laïque ou la plupart de ses habitants (les jeunes surtout) ne connaissent absolument rien à la bible et aux prophètes, c’est véridique, ils sont complètement américanisés si vous voyez ce que je veux dire.

    J’ai vraiment du mal avec l’attitude arrogante des sionistes israéliens en général, ils me font tout à fait penser aux pharisiens de l’époque de Jésus (bien sûr ne faisons pas de généralité, je sais qu’il y a de très bons juifs, pieux, qui ont conscience de l’aspect désagréable de la situation). Et puis si vous les soutenez, c’est par intérêt, en rapport avec les prophéties bibliques, rien de plus.

    Mais le problème, c’est que ce n’est pas dieu qui a conduit son peuple en Israël en 1947 mais un juif converti au catholicisme du nom de Théodore Herzl.
    Ce dernier est reconnu comme le père de la nation juive alors qu’il était judéophobe et souffrait d’un profond problème d’estime de soi qui le faisait se conduire comme plus catholique qu’un catholique de tradition, plus moderniste que les pires des modernistes, un mauvais homme, hypocrite en somme.
    Son but n’était pas de reconstruire l’état juif mais de se débarrasser de tous les juifs d’Europe qui le dégoutaient, ceci est facilement vérifiable dans ses correspondances que j’ai lu avec effroi, étant au début très naïf sur le sujet.
    D’ailleurs, je ne peux comprendre que la grande majorité des Israéliens l’ignore.

    Ça fait très complot, surtout lorsque l’on sait que Hitler était soutenu par de grandes banques anglaises comme celle des Rothschild. Vous qui connaissez l’influence de la maçonnerie sur le monde en général, vous ne me direz pas le contraire je pense.

    Il existe chez certains sionistes une véritable volonté de détruire la culture et la religion juive ainsi que ses dignes représentants pour qui j’ai un grand respect.
    Je trouve cela d’une grande hypocrisie, eux qui se disent peuple élu et qui crient à l’antisémitisme à la moindre critique sont antisémites.

    Aussi, j’ai l’impression que le fait de soutenir Israël (pour certaines raisons bien précises) vous empêche de voir et de condamner les crimes qu’ils commettent.
    En effet, je ne pense pas que tous les palestiniens tués parfois dans leur sommeil fassent partis du hamas et soient coupables de terrorisme.
    L’islam a beau être une religion maléfique, qu’en tant que chrétien nous ne pouvons tolérer, ces gens restent des êtres humains capables de souffrir comme les Israéliens, je suis sûr que vous en conviendrez.

    Je serais ravi de confronter mes opinions aux vôtres et de discuter du sujet en toute amitié par email ou sur cette page, peu importe.

    Cordialement

    Michelle: Samuel, tu regardes AUX HOMMES et non À DIEU. Lis Es 45: Dieu dit: « Voici mon oint, Cyrus » … Cyrus est-il un prophète d’Israël ? Non, un roi païen que Dieu va oindre pour qu’il accomplisse ses plans. C’est exactement ce qui se passe dans l’Eglise: si tu regardes aux hommes, tu devras constater qu’aucun ne mérite le salut, AUCUN ! Toi non plus ! Souvent, iles chrétiens sont pires que les païens. Mais Dieu a un plan ÉCRIT ET IRRÉVERSIBLE pour ceux qui ont foi en Christ ! Et bien Dieu a un plan ÉCRIT ET IRRÉVERSIBLE pour Israël, et il aime Israël « à cause de leurs pères ». Heureusement pour nous que les plans de Dieu sont très très au-dessus de tes raisonnements au ras des pâquerettes ! Alors, relis la Bible, relis l’AT, relis Romans 11 et change de regafrd:… Car tes pensées ne sont vraiment pas celles de Dieu !

  8. Samuel   •  

    "Il est écrit : ‘Et vous demeurerez dans le pays que J’ai donné à vos ancêtres Ezékiel 36:28. L’Eternel avait promis à Abraham de lui donner la terre de Canaan, mais quand Sarah est morte, il ne possédait même pas un terrain pour l’enterrer. Comment donc la promesse a-t-elle été accomplie ? C’est qu’il y a deux terres qui portent le nom d’Israël : Il y a la terre d’Israël d’En Haut, et il y a la terre d’Israël d’en bas. La terre Sainte est la Terre Céleste où il y a le Palais divin, d’où se déversent les sources de la Sagesse. C’est cette terre spirituelle qui a été promise et donnée à nos ancêtres, et non la terre matérielle." – rabbin Jonathan Eybeschutz.

    Gal. 3:2,3
    Voici seulement ce que je veux apprendre de vous : Est-ce par les oeuvres de la loi que vous avez reçu l’Esprit, ou par la prédication de la foi ?

    Êtes–vous tellement dépourvus de sens ? Après avoir commencé par l‘Esprit, voulez–vous maintenant finir par la chair ?

    Gal. 4:9,11
    Mais à présent que vous avez connu Dieu, ou plutôt que vous avez été connus de Dieu, comment retournez-vous à ces faibles et pauvres rudiments, auxquels de nouveau vous voulez vous asservir encore? Vous observez les jours, les mois, les temps et les années! Je crains d’avoir inutilement travaillé pour vous.

    Galates 3:28,29
    Il n’y a plus ni Juif ni Grec, il n’y a plus ni esclave ni libre, il n’y a plus ni homme ni femme; car tous vous êtes un en Jésus-Christ.
    Et si vous êtes à Christ, vous êtes donc la postérité d’Abraham, héritiers selon la promesse.

    Certes il ne faut pas rejeter les juifs (peuple composé de descendants de toutes les nations puisqu’il n’existe pas d’ethnie juive bien sûr, alors il faut savoir, soit on est juif selon la chair, soit on est juif selon la foi) comme il ne faut pas rejeter ces milliers de petits africains qui meurent chaque jour de faim, (désolé si ça fait un peu bisounours) la vie d’un juif vaut autant que celle de n’importe quel être humain descendant de Noé au yeux de Dieu qui ne juge pas selon la chair.

    rom 2 : 11
    Car devant Dieu il n’y a point d’acception de personnes.

    rom 11 : 17
    Mais si quelques-unes des branches ont été retranchées , et si toi, qui étais un olivier sauvage, tu as été enté à leur place, et rendu participant de la racine et de la graisse de l’olivier,

    11 : 18
    ne te glorifie pas aux dépens de ces branches. Si tu te glorifies , sache que ce n’est pas toi qui portes la racine, mais que c’est la racine qui te porte.

    La racine ce ne n’est pas le peuple juif, c’est le Seigneur ! La preuve :

    11 : 19
    Tu diras donc : LES BRANCHES ont été retranchées , afin que moi je fusse enté .

    11 : 20
    Cela est vrai; elles ont été retranchées pour cause d’incrédulité, et toi, tu subsistes par la foi. Ne t’abandonne pas à l’orgueil , mais crains ;

    11 : 21
    car si Dieu n’a pas épargné les BRANCHES NATURELLES, il ne t’épargnera pas non plus.

    Les branches naturelles = les juifs
    Les branches de l’olivier sauvage = les paiens
    Dieu= l’olivier franc (Dieu,la racine n’a pas epargné les branches naturelles cad les juifs)

    Il n’y a pourtant aucune raison de se glorifier au dépend des juifs car notre salut vient du Christ et uniquement du Christ.

    rom 3 : 28
    Car nous pensons que l’homme est justifié par la foi, sans les oeuvres de la loi.

    Donc soyons charitables envers eux et tendons leur la main dés que possible.

    Liliane: Pour ma part je m’en tiens à la PAROLE DE DIEU
    Jean 4:22 Vous adorez ce que vous ne connaissez pas; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs.

    A partir de là, il n’est plus question de « d’être charitable avec eux » mais de les reconnaître pour qui ils sont c’est-à-dire la prunelle des yeux de l’ETernel…
    Zacharie 2:8 Car ainsi parle l`Éternel des armées: Après cela, viendra la gloire! Il m`a envoyé vers les nations qui vous ont dépouillés; Car celui qui vous touche touche la prunelle de son oeil.

    A toutes fins utiles (vu le contexte) je confesse publiquement que Jésus Christ est le Seul Sauveur de Mon âme..(Nul ne vient au Père que par LUI)

  9. magnin roland   •  

    Il y a en effet les textes bibliques
    par exemple, entre autres
    celui que cite Michelle ,
    pardon LILIANE
    ou je lis:
    " Le salut vient des Juifs,,, "
    mais il y a aussi
    "Nul ne vient au Père QUE par LUI "
    Certes, Jésus est Juif, mais il a dit lui -même que ses disciples devaient aller annoncer la Bonne Nouvelle du salut
    par la foi,,
    à TOUTES les nations
    donc qu’ on l’ accepte ou pas,
    il y a bien effectivement 2,,, comment dire???
    2 entités bien distinctes
    et même 3
    Les Juifs
    les Goïm et
    l’ église qui elle est composée
    de Juifs acquis à Christ
    et
    de Goïm également acquis à Christ
    et la destinée des uns n’ est pas celle des autres.
    Il y donc là,, de quoi
    étudier chercher et prendre conscience de ces évidences
    pas si ( évidentes) apparemment.
    J’ en termine, il y a aussi des (périodes ) ou dispensations
    7 plus précisément, pendant lesquelles
    se sont passés et se PASSERONT
    des évènements,

    très précis

    et qui ont concerné, et concerneront certaines personnes,
    plutôt que d’ autres.
    Entre autres,
    l’ Enlèvement du Corps de Christ, l’ Epouse
    A suivre.

    Michelle, mais en Christ , le mur de séparation est détruit: il n’y a plus ni juif, ni grec… ». Merci Roland de ne pas mettre de la confusion. Ce n’est pas de Juifs messianiques qu’il est question ici, mais d’Israël !

  10. magnin roland   •  

    Liliane,
    il n y a pas de confusion.
    Tout a fait d accord avec toi que le mur de séparation
    a été DéTRUIT, c est un FAIT avéré,
    de meme que celui du Temple.
    Ces faits,
    indéniabes,
    n ont par contre, pas d impact,
    sur le déroulement futur, ou a venir, de l histoire du salut,
    et en particulier sur les évènements,
    qui sont prophètisés
    sur ISRAEL,
    donc, évènements,tres précis, qui n ont rien a voir,
    avec les évènements
    qui concernent uniquement l église.
    le Corps de Christ ,
    ++++++ conviens en chere Liliane,+++++
    qu Israel va devoir vivre,
    meme pire SUBIR, donc, des évènements bien DIFFéRENTS,
    que ceux réservés a l église.
    Tout CES vécus bibliques , c est un peu comme ceux d une famille,
    Tous les membres, sont unis voir soudés,

    ((( SANS mur de séparation)))

    certes mais,,, la vie fait que, chaque membre va vivre

    —-sa propre destinnée.—

    J éspère avoir été explicite,
    et m etre fait bien comprendre.
    Ou serait je atteint,
    ( sans m en rendre compte, bien entendu,)
    par les tentacules brumeuses d Alzheimer ?

    Liliane: L’important roland, c’est de proclamer Christ comme notre seul et unique Sauveur, d’aimer Sa Parole et Ses COMMANDEMENTS et donc d’AImer son Prochain comme soi même…

  11. magnin roland   •  

    UN tout GRAND merci pour les bons conseils,
    que notre Dieu t entende
    ma chere Liliane.

  12. Michèle H   •  

    C’est toujours un bonheur de voir à quel point la Bible est précise… et exacte !
    En se rappelant ce que la Bible nous enseigne :
    la terre sera ébranlée par un tremblement comme jamais elle n’en a connu…
    j’ai été réexaminer les plaques tectoniques….

    et en me rappelant que le Seigneur fendra la terre d’Israël et que la Mer Morte sera à nouveau irriguée…
    Regardez un peu ! il faut agrandir et bien cibler: une faille sismique, la ligne de séparation des plaques passe exactement dans la vallée du Jourdain et à proximité de Jérusalem….

    earthquake.usgs.gov/earth…

    D’après les informations de ce site: carte des tremblements de terre en temps réel, il y a eu 234 secousses dans les derniers 7 jours et 37 pour cette seule journée !

  13. Armande*   •  

    Excellent article qui éclaire les chrétiens de l’importance de soutenir Israël dans la prière
    Toujours d’actualité et bien plus encore…

  14. Shalom Israël   •  

    10 juillet 2014
    Israël : URGENCE soutien

    Logo Shalom
    De Jérusalem,
    Pasteur Gérald FRUHINSHOLZ

    Nous sommes au 3e Jour de tirs de roquettes de Gaza, qui tombent par dizaines sur le pays (365 roquettes en moins de 3 jours). Des troupes de Tsahal sont prêtes pour une possible offensive terrestre. Les lignes rouges ont toutes été franchies par le Hamas, Israël répondant pour l’instant par des répliques de tirs ciblés sur des bâtiments officiels du Hamas et/ou sur des cibles stratégiques à Gaza.

    Pendant ce temps, Israël vit au rythme des « alertes rouges » qui laissent, de 15 sec à 1 mn selon la distance, pour se mettre à l’abri des roquettes. Le Dôme de fer (kipat barzel), une remarquable innovation de la technologie israélienne, montre son efficacité en détruisant en l’air un maximum de roquettes/missiles.

    Pourtant, cette situation ne peut durer. Quel pays accepterait un tel bombardement ?… La France est intervenue au Mali, à des milliers de km. Pour Israël, il s’agit de la défense de sa propre population – Sderot est à 2,5 km de Gaza – et que l’on ne dise pas qu’Israël agit de manière disproportionnée : la « bonne proportion » serait en effet d’envoyer autant de roquettes qu’Israël en reçoit, et de les envoyer « à l’aveuglette ». Au contraire de cela, Tsahal avertit toujours les habitants avant les frappes, pour qu’ils aient le temps de se mettre à l’abri. Israël est le seul pays au monde à faire cela, pour éviter les pertes civiles.

    Pendant ce temps en Israël, les enfants vivent dans la peur, font des cauchemars, dans l’angoisse de se lever en pleine nuit et courir au Miklat (l’abri). Cela fait fait des années que Sderot et autres villages du sud vit cette situation ! (témoigne d’une habitante de Sderot).

    Nous voulons faire un APPEL d’URGENCE, pour une association s’occupant d’enfants et que nous connaissons bien : TSEDEK. Les DONS peuvent êre faits au travers de SHALOM-ISRAEL.
    Gérald Fruhinsholz

    Israël est en guerre…
    protégeons nos enfants !

    « En raison des tirs de roquettes incessants sur les villes du sud d’Israël, les villages d’enfants d’Ashdod et d’Ashkelon ont reçu un ordre d’évacuation par les autorités sécuritaires. Ayant été retirés de leur famille par décision judiciaire, ces enfants n’ont nulle part où aller.

    Très rapidement et grâce à l’aide de généreux donateurs, l’association Tsedek s’est mobilisée pour leur venir en aide et organiser des camps de vacances dans le Nord du pays. Depuis le 8 juillet, 150 enfants ont été accueillis dans les camps de vacances de Tsedek, des repas leur sont servis et ils se distraient avec des activités récréatives, des excursions… Ils peuvent ainsi profiter de moments de détente – loin des zones d’impact.

    Compte tenu de l’incertitude quant à la durée de cette situation de crise, Tsedek compte bien continuer le plus longtemps possible à aider ces enfants. Pour cette opération concernant 150 enfants, le coût d’une journée par enfant s’élève à 50 euros (comprenant l’hébergement, les repas, les excursions, les activités) » chorale tsedek

    En France (coordonnées de l’association Tsedek)
    Par carte bancaire : Cliquez ici
    Par chèque, à établir à l’ordre d' »Aide aux Enfants », à transmettre à l’association Tsedek en France : Aide Aux Enfants, Mona JEKEL, 104, boulevard Malesherbes, 75017 PARIS).
    Par virement bancaire : Banque : Société Générale
    Titulaire du compte : Aide aux Enfants (AAE), 8 rue du Docteur Pellat 93500 Pantin, Domiciliation : Pantin-Eglise (03945)
    Identification nationale (RIB) : 30003-03945-00050321812-70
    Identification internationale (IBAN) : IBAN FR76 3000 3039 4500 0503 2181 270
    Identifiant international de la Banque (BIC) : SOGEFRPP

    En Israël
    Par virement bancaire : Torah Betsion TSEDEK
    Banque Mizrahi (code 20) : rehov Haneviim 84, Jérusalem 94341
    Agence : code 402
    Numéro de compte : 267039
    Code SWIFT : MIZBILIT XXX 20 402 267039
    IBAN : IL62-0204-0200-0000-0267-039.
    Par chèque : à l’ordre de TSEDEK, à envoyer à :
    O BOX 10 252 – 91102 JERUSALEM ISRAEL
    Via Internet / Paiement sécurisé : Cliquez ici
    « Merci de nous aider. Merci pour eux »
    Olivier Granilic

  15. AARON Sandrine   •  

    Cela fait plus d’un mois et demi que j’ai reçu un amour pour Israel, je suis juive d’origine dans une église évangélique de pentecôte à Paris. Je prie pour cette nation matin et soir et même j’en pleure du fait qu’on l’a traite de criminelle hors qu’elle n’est pas coupable. Je l »aime énormément et je suis devenue une chrétienne sioniste. Je pleure beaucoup pour cette nation et quand je prie pour elle : salut du peuple juif,,la protection divine sur Israel, condamner les violences et émeutes venant de la part des palestiniens, qu’il n’y ait pas d’état palestinien et ni de processus de paix. J’ai des voisins juifs et des collègues et je témoigne de mon amour et de mon soutien. Mon église ne prie plus pour Israel sauf quelques uns qui ont à coeur de le faire. Il y a un des pasteurs qui aime Israel. Je soutiens Israel profondement dans tous les domaines face à ces barbares arabes et à ces nations qui lui font du mal.

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •  

      Amen, continue ! Tes larmes sont recueillies par Dieu comme un parfum…

Laisser un commentaire